Agence Nationale d’Appui à la Performance
des établissements de santé et médico-sociaux
L’EXPÉRIMENTATION PAERPA :
POINT D...
Historique de la démarche
 Deux rapports du HCAAM (2010-2011) ont montré que l’insuffisance de coordination entre
les dif...
Les territoires retenus en projet-pilote
• Territoires sélectionnés le 22 mai par la Ministre
 5 pour une mise en œuvre e...
Les principes directeurs PAERPA (1/2)
 Une expérimentation qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de santé...
Les principes directeurs PAERPA (2/2)
 Population cible : +75 ans dont l’état de santé est susceptible de s’altérer pour ...
6
L’ANAP est chargée par son conseil d’administration, sur demande conjointe du SG MAS et
de la DSS, d’accompagner les ter...
7
3) Participer à l’évaluation du dispositif général
 Appui aux recueils de données nécessaires
 Suivi des indicateurs r...
8
2013 2014
Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Jan Fév Mar Avril Mai JuinPhases
Premier cadrage
Analyse des
spécificités du
t...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2013-10-03 ASIP Santé RIR "L’expérimentation PAERPA : Point d’avancement"

2 440 vues

Publié le

L’expérimentation PAERPA : Point d’avancement
Julien MARCELLE, Chef de projet, ANAP

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 440
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 189
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2013-10-03 ASIP Santé RIR "L’expérimentation PAERPA : Point d’avancement"

  1. 1. Agence Nationale d’Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L’EXPÉRIMENTATION PAERPA : POINT D’ÉTAPE Rencontres Inter-Régionales de l'ASIP Santé 11.10.13 Intervention de Julien MARCELLE, Chef de projet ANAP
  2. 2. Historique de la démarche  Deux rapports du HCAAM (2010-2011) ont montré que l’insuffisance de coordination entre les différentes prises en charge sanitaires, sociales et médico-sociales, ainsi que le recours abusif à l’hospitalisation, sont les causes de rupture dans le parcours de santé des personnes âgées. • => le HCAAM préconise la mise en place de projets pilotes fondés sur une approche par parcours de santé  Une intervention du législateur en deux temps :  La LFSS 2012 (art 70) a permis de lancer des premières expérimentations sur 11 projets dans 7 régions autour de la prévention et de la sortie d’hôpital  La LFSS 2013 (art 48) prévoit un dispositif beaucoup plus ambitieux de projets pilotes sur l’ensemble du parcours de santé des personnes âgées.  Un comité de pilotage sur le parcours de soins des personnes âgées en risque de perte d’autonomie a organisé les réflexions et abouti à un projet de cahier des charges 11.10.13 2 L’expérimentation PAERPA : point d ’étape – Rencontres inter régionales de l’ASIP Santé « Faire en sorte qu’une population reçoive les bons soins par les bons professionnels dans les bonnes structures au bon moment. Le tout au meilleur coût »
  3. 3. Les territoires retenus en projet-pilote • Territoires sélectionnés le 22 mai par la Ministre  5 pour une mise en œuvre en septembre 2013  Centre (territoire du Lochois)  Ile-de-France (territoire parisien)  Lorraine (territoire nancéen)  Midi-Pyrénées (territoire des Hautes-Pyrénées)  Pays-de-la-Loire (territoire mayennais)  3 pour une mise en œuvre début 2014  Aquitaine (territoire de Bordeaux)  Limousin (territoire corrézien)  Nord-Pas-de-Calais (territoire du Valenciennois- Quercitain)11.10.13 3
  4. 4. Les principes directeurs PAERPA (1/2)  Une expérimentation qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de santé  Le dispositif doit concerner l’ensemble de la population de plus de 75 ans et l’ensemble des acteurs de la prise en charge  L’approche doit s’appuyer sur les dynamiques locales ainsi que sur les organisations et les acteurs existants  Le cadre de mise en œuvre des expérimentations est fixé par un cahier des charges arrêté par la Ministre  L’approche doit intégrer les dispositifs, notamment ceux de l’Assurance Maladie, déployés ou en cours de déploiement  L’évaluation médico-économique doit être poursuivie sur le long terme 11.10.13 4 L’expérimentation PAERPA : point d ’étape – Rencontres inter régionales de l’ASIP Santé Approcheclassique Approcheparcours Structure Pathologie Besoins de la personne (sanitaire, sociaux et médico-sociaux) Objectifs  Meilleure prise en charge  Meilleure attention portée à l’individu  Meilleure efficience
  5. 5. Les principes directeurs PAERPA (2/2)  Population cible : +75 ans dont l’état de santé est susceptible de s’altérer pour des raisons d’ordre médical et / ou social  Des outils spécifiques: PPS, annuaire des ressources, messagerie sécurisée, DMP  Mise en place de plusieurs niveaux de coordination distincts :  la coordination clinique de proximité (CCP)  la coordination territoriale d’appui (CTA)  la mobilisation des établissements de santé, des établissements médico-sociaux, et des acteurs du soins, les professionnels du secteur social et de la coordination  la coordination 11.10.13 5 L’expérimentation PAERPA : point d ’étape – Rencontres inter régionales de l’ASIP Santé LA COORDINATION CLINIQUE DE PROXIMITÉ Objectif : améliorer la prise en charge et la coordination des professionnels de santé intervenant auprès des personnes âgées à la fois en ville, dans les établissements sanitaires et médico-sociaux LA COORDINATION TERRITORIALE D’APPUI Objectif : soutenir les professionnels de proximité tout en veillant à ne pas s’y substituer ni à les démobiliser. Le projet PAERPA n’a pas vocation à instaurer de nouvelles instances. Ainsi, la coordination territoriale d’appui est chargée de s’appuyer sur les ressources existantes du territoire pour assurer ses missions
  6. 6. 6 L’ANAP est chargée par son conseil d’administration, sur demande conjointe du SG MAS et de la DSS, d’accompagner les territoires retenus dans l’expérimentation PAERPA prévue par l’art 48 de la LFSS pour 2013 dans la poursuite de cinq objectifs : 1) Apporter un appui méthodologique à l’équipe projet ARS  Accompagnement du chef de projet dans sa mission de mise en œuvre de la transversalité  Accompagnement dans le rapprochement des différents acteurs du parcours  Appui à l’articulation entre les actions de Paerpa et les autres initiatives  Préparer les axes d’amélioration retenues : chiffrage, hiérarchisation …  Appui à la mise en place des outils proposés dans le cahier des charges Paerpa  Aider à l’organisation de la remonter des informations 2) Apporter un appui pour permettre un suivi au long cours du projet  Appui aux recueils et à l’ analyse des données nécessaires  Outils nécessaires à la traçabilité  Outils de suivi de la convention territoriale Le rôle de l’ANAP
  7. 7. 7 3) Participer à l’évaluation du dispositif général  Appui aux recueils de données nécessaires  Suivi des indicateurs retenus  Appui à la contribution de l’ évaluation médico économique 4) Capitaliser  Identifier des bonnes pratiques  Partager les enseignements  Etablir les conditions de réplicabilité et l’évaluation de la faisabilité 5) Outiller – groupes de travail  Cartographie  Outils documentaires  SI Parcours 6) Assurer un reporting national auprès des instances concernées Le rôle de l’ANAP
  8. 8. 8 2013 2014 Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Jan Fév Mar Avril Mai JuinPhases Premier cadrage Analyse des spécificités du territoire Lettre d’engagement Formalisation des conventions Suivi des actions d’amélioration Evaluation et capitalisation Dec 2015 Jan Fév Mar DecNov Calendrier

×