SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
1
ECHOS DES
BIBLIOTHEQUES
N° 60
septembre
2020
Amis des Bibliothèques
de Villages Africains
www.favl.org
Contacts : 09 BP 938
Ouagadougou 09
Tél : (+226) 50 36 13 41
www.favl.org
Dounko Sanou
Représentant National
FAVL
sanoudoun-
ko@gmail.com
(+226) 76 67 87 51
71 63 61 54
Ce bulletin est la lettre
d’information de Amis
des Bibliothèques de Vil-
lages Africains. Il permet
aux lecteurs des biblio-
thèques, aux communau-
tés, aux maires et con-
seillers municipaux de
s’informer des activités
des différentes biblio-
thèques au Burkina Faso.
Notons que ces biblio-
thèques visent à promou-
voir la lecture
publique en zones ru-
rales, améliorer le rende-
ment scolaire des élèves,
permettre aux commu-
nautés et aux jeunes de
s’instruire à travers le livre.
Nos remerciements vont
à l’endroit de tous les
partenaires, les maires
des collectivités locales,
les enseignants, les lec-
teurs et toute la commu-
nauté qui soutiennent
chaque jour la bonne
marche de ces biblio-
thèques.
Vos suggestions seront la
bienvenue pour l’amélio-
ration de nos services.
Suivez FAVL sur Twitter. Installez Twitter sur votre smartphone et téléchargez le logiciel.
Créez un compte, et suivez FAVL @FAVLafrica
Rapport de l’atelier sur le fonctionnement des bibliothèques
Le Catholic Relief Services a organisé le 18 août 2020 à la bibliothèque municipale de Kaya, un ate-
lier sur le fonctionnement des bibliothèques qu’il a mises en place dans les provinces du Bam et du
Sanmatenga. Ont pris part à l’atelier, le président des maires de la région du Centre-Nord, le maire de
la commune de Kaya, le directeur régional de la culture, le directeur du livre du Burkina, la directrice
régionale du contrôle financier, le représentant national de FAVL-BF, les directeurs provinciaux de
l’éducation préscolaire primaire et non formelle des provinces du Bam et du Sanmatena, les coordi-
nateurs terrain de CRS, les agents terrains de CRS, le MAEL, Education program Manager et le chef
de projet Beoog Biiga 3.
Cet atelier avait pour objectif principal de discuter et proposer des stratégies de relance et de redyna-
misation des bibliothèques. Après le mot de monsieur le deuxième adjoint au maire de Kaya repré-
sentant le maire de la commune de Kaya et celui du chef projet de Beoog Biiga 3, les travaux de
l’atelier ont commencé par la présentation du projet Beoog Biiga 3 et les activités des bibliothèques
de l’année 2019-2020. Il est ressorti du bilan des activités des bibliothèques, des succès et des insuf-
fisances. Les insuffisances sont notamment : le non fonctionnement des bibliothèques, la faible im-
plication des conseils municipaux, le manque de suivi des activités des agents terrain de CRS, la
faible motivation des bibliothécaires. Pour la pérennisation des bibliothèques, la directrice régionale
du contrôle financier du Centre-Nord a fait une présentation dans laquelle elle a fait l’état de la situa-
tion des bibliothèques du Centre-Nord, identifié les difficultés rencontrées et proposé des stratégies
de pérennisation.
La dépense publique des collectivités territoriales s’exécute conformément aux lois et textes règle-
mentaires des collectivités en vigueur. Ainsi, les dépenses de personnel doivent se faire conformé-
ment à la loi 003 2017/an du 13 janvier 2017. Cette loi stipule à son article 16 que le bénévolat est
interdit. Alors que la plupart de ces bibliothécaires peuvent être assimilé à des bénévoles. Nombreux
ont des contrats qui sont expirés sauf celui de Mané qui court jusqu’en octobre 2020.
Les propositions suggérées sont au nombre de quatre : 1.Vérifier si le recrutement de ces bibliothé-
caires à la mise en place du projet s’est fait conformément à la loi 003/2017 et inviter ces collectivi-
tés qui ont une capacité financière à procéder à leur intégration en qualité d’agents communaux, pour
ceux remplissent les conditions ; 2. Rattacher la tâche de gestion de la bibliothèque aux attributions
du service des matières transférées qui est prévu dans l’organigramme des mairies et son fonctionne-
ment sera assuré par un agent communal relevant de ce service ; 3.Soumettre la difficulté aux
MATDC qui pourrait l’examiner et proposer une solution plus pérenne ; 4.Plaider pour que le projet
continue d’appuyer le fonctionnement des mairies par des subventions affectées. Au regard de la
synthèse des propositions, la voie de l’intégration et/ou l’affectation d’enseignants parait pérenne et
viable. A l’issu de la présentation de la directrice régionale, les participants ont formé deux groupes
de travaux pour réfléchir sur : Quelles stratégies de pérennisation des bibliothèques ? Quelles propo-
sitions immédiates pour la réouverture des bibliothèques. Quelles solutions durables pour la réouver-
ture des bibliothèques ? Rôle et place des chargés d’éducation dans le suivi des bibliothèques. Quel
accompagnement des DPEPPNF, de la DR culture, du directeur du livre ?
Les discussions ont été rudes pendant les travaux, ce qui a permis aux groupes de faire un travail
excellent. L’équipe de Beoog Biiga 3 devrait faire la synthèse des travaux de groupe et la soumettre
au président de l’Association des maires du Centre-Nord afin qu’ils puissent échanger et procéder à
sa mise en œuvre. Au vu de la riche contribution des participants, nous pouvons espérer une réouver-
ture des bibliothèques et une prise en compte des bibliothèques et des bibliothécaires dans les pro-
grammes et dépenses des communes abritant les bibliothèques.
2
Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains
Visite du directeur du CENALAC à la bibliothèque de Koho
Le 13 août 2020, une équipe du Centre national de lecture et d’animation culturelle (CENALAC), avec à sa tête son direc-
teur monsieur Kientga Christian, accompagnée du
secrétaire général de la commune de Houndé, ont
visité la bibliothèque de Koho. Ils ont été accueilli
par Sawadogo Eve-Marie gérante de ladite biblio-
thèque. Ils se sont imprégnés de la gestion et du
fonctionnement de la bibliothèque. Cette visite du
directeur du CENALAC et son équipe s’inscrit
dans un projet qui vise à intégrer une des biblio-
thèques de la commune de Houndé dans le réseau
des CELPAC du Burkina. L’équipe a encouragé la
gérante pour sa bonne gestion de la bibliothèque.
Avant de repartir, elle a souhaité que FAVL
travaille de manière à mettre en place les diffé-
rentes techniques utilisées par les CELPAC no-
tamment : la cotation des livres, la consignation
des dates de retour des livres aux lecteurs et bien
d’autres tâches. En attendant, la mairie de Houndé
et FAVL espèrent que la bibliothèque puisse inté-
grer le réseau des CELPAC afin de bénéficier de
l’appui du CENALAC.
Les activités d’animations de la bibliothèque mobile Pénélope du mois
d’août 2020
Durant ce mois d’août 2020, la bibliothèque mobile Pénélope a continué de faire intéresser les enfants de la ville de
Houndé à la lecture. Yacouba Guienda l’animateur, a fait des tournées dans les écoles pour inviter et encourager les en-
fants à lire et à se distraire. Des séances de sensibilisations sur l’importance de la lecture, l’entretien des livres, des
séances de lecture guidée, des séances
de contes, des jeux de puzzles, des
séances de dessin et l’origami ont été
les activités réalisées. Les livres pho-
tos et les livres produits au centre mul-
timédia de Houndé ont été les plus lus.
Nombreux sont les enfants qui aiment
la BMP parce qu’elle les rapproche des
livres. Aussi, les directeurs et les ensei-
gnants rencontrés dans les écoles lors
des sorties de la BMP apprécient les
actions de la bibliothèque mobile Pé-
nélope. Elle rapproche les livres aux
enfants, leur permet de découvrir les
livres et cultiver en eux le goût de la
lecture.
Réouverture de la bibliothèque communautaire de Koumbia
Après quatre mois de fermeture dû à la pandémie de la maladie du
COVID-19 et une incompréhension entre la secrétaire générale de la
mairie et le gérant, la bibliothèque communautaire de Koumbia sur
l’axe Houndé Bobo-Dioulasso, a finalement rouvert ses portes aux
lecteurs en fin juillet 2020. Pour lutter contre la propagation de la
COVID-19, la mairie a offert un kit complet de lavage de mains
pour les usagers de la bibliothèque. Les lecteurs se frottent les mains
car disent-ils, les vacances seront bien occupées par la lecture. Il faut
noter que cette réouverture est intervenue après plusieurs échanges
entre le staff de FAVL-BF et la secrétaire générale de la mairie.
FAVL-BF salue une fois de plus les autorités communales de
Koumbia pour leur volonté manifeste de promotion de la lecture au
profit des communautés de Koumbia.
3
Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains
Rencontre d’échanges entre le directeur du CENALAC et le représen-
tant national de FAVL-BF
Le 26 août 2020 a eu lieu à la direction du livre du Burkina Faso, une rencontre d’échanges entre monsieur Kintga Chris-
tian, directeur du centre national de lecture et d’animation culturelle (CENALAC) du Burkina Faso et Sanou Dounko, repré-
sentant de amis des bibliothèques de villages africains/FAVL-BF. Ils ont débuté leurs échanges par le bilan de la visite
d’une équipe de CENALAC à la bibliothèque communautaire de Koho dans la commune de Houndé. En attend le rapport
de la mission, monsieur Kingta chef de l’équipe, les objectifs de ladite mission consistaient à : rencontrer et échanger avec
les responsables de la mairie de Houndé sur les projets de bibliothèques et de lecture, faire l’état des lieux de la bibliothèque
et projeter une intégration de Koho dans le réseau des centres de lecture public et d’animation culturelle (CELPAC).
L’équipe se dit satisfaite de la motivation des autorités qui accordent une importance à la lecture comme étant un moyen
d’acquisition de compétence intellectuelle. Son appréciation de la bibliothèque est qu’elle est bien vaste avec des meubles
pour enfants mais aussi avec beaucoup de fenêtres qu’il faudra trouver une solution afin de disposer des étagères pour
adultes. Concernant le traitement des ouvrages, il a remarqué que certaines une légère différence par rapport au traitement
d’ouvrage dans les CELPAC. Il pense que des améliorations peuvent être apportées. Il faut noter au passage que dans le
principe d’intégration des bibliothèques dans le réseau de CELPAC, le CENALAC ne fournit pas de meubles mais octroi
cinq-cents mille par ans pour les activités. C’est au comité de gestion de la bibliothèque d’en décider de quoi faire.
La suite des échanges a porté sur le protocole que le CENALAC
signe avec la mairie avant d’intégrer une bibliothèque dans son
réseau. A ce sujet, la préoccupation pour le moment est de faire en
sorte que chaque commune au Burkina Faso puisse avoir un CEL-
PAC. Quant au souhait de FAVL-BF d’amender les textes du pro-
tocole pour donner plus d’ouverture et possibilité pour les com-
munes, le directeur ne trouve pas d’inconvénients à cela étant don-
né que les textes peuvent être modifier à tout moment mais pour
l’instant nous devons nous en tenir aux textes du protocole. Le
représentant a évoqué les difficultés qu’il rencontre avec les mai-
ries pour la pérennisation des bibliothèques notamment les prises
en charges et les statuts des gérants. Le directeur du CENALAC
ne rencontre pas ces difficultés au niveau des CELPAC parce que
les coordonnateurs ont fait de grands effort. Le représentant a aus-
si plaidé afin que toutes les bibliothèques qu’appui FAVL-BF
puissent être intégrées dans le réseau.
Don de livre à la bibliothèque communautaire de Dohoun
La bibliothèque communautaire de Dohoun dans la commune de Houndé,
province du Tuy a bénéficié d’un don de livres de la part de l’association
Convergence pour le développement de Dohoun. Cette association jeune et
dynamique a été créée par les ressortissants de Dohoun qui vivent hors du
village. Elle a pour objectif de contribuer au développement du village de
Dohoun à travers la promotion de la cohésion sociale entre ses filles et fils.
Les membres de l’association visitent de temps en temps la bibliothèque et
s’informent auprès du gérant sur son fonctionnement. Les membres appré-
cient positivement l’implantation de cette bibliothèque à Dohoun. Ils ambi-
tionnent fournir plus de livres afin qu’elle puisse répondre aux aspirations
des populations de Dohoun et des villages environnants.
Un autodidacte admis à l’examen session 2020
Sièza Zénimi est un natif de Karaba au secteur 1 de la commune de Houndé
dans la province du Tuy. Il est âgé de 26 ans et père de famille. Il n’a pas eu la
chance d’être inscrit à l’école. Son envie de réussir et son amour de la lecture
l’ont amené à fréquenter régulièrement la bibliothèque communautaire de Kara-
ba dès l’âge de 10 ans. Petit à petit, il a appris à lire et écrire grâce aux livres.
Cette passion de la lecture lui a permis de s’inscrire comme candidat libre à
l’examen du CEP session 2020. A la proclamation des résultats, il a vu ses ef-
forts récompensés par un succès. Il est admis à son examen. Il se dit satisfait et
ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour lui, l’appétit vient en mangeant.
Bravo à Sièza et bon vent à lui.
4
Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains
Rapport de la rencontre bilan annuel des bibliothécaires
Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités, le projet Beoog Biiga 3 de Catholique relief services (CRS) a organi-
sé une rencontre bilan annuel des bibliothécaires le 17 août 2020 à la bibliothèque municipale de Kaya. Ont pris part à
ladite rencontre, les gérants des bibliothèques fonctionnelles et les chargés d’éducation des communes concernées ; la
chargée de la promotion de la lecture à beoog biiga 3 de CRS, le représentant national de FAVL-BF, les coordinateurs
terrain de CRS, le MEAL, les gestionnaires des émissions radiophoniques (voix des lacs Kongoussi et Manegda Kaya).
La rencontre avait pour objectif général de faire le bilan de la mise en œuvre des activités des bibliothèques de l’année
fiscale 2020. Après le mot de bienvenu de monsieur Zabré Saïdou directeur de la médiathèque de Kaya, Rouamba Pas-
caline chargée du volet promotion de la lecture à Beoog biiga 3, a rappelé aux participants la nécessité du respect des
mesures barrières de lutte contre la covid-19. Elle a ensuite poursuivi sa communication par la présentation des objec-
tifs du projet pour la période du 1er
Octobre 2019 au 30 Septembre 2020. Elle a demandé la participation effective des
chargés d’éducation au niveau des mairies. Il est ressorti de sa communication, des acquis mais aussi des insuffisances.
Les acquis se résument en : la construction d’une nouvelle bibliothèque municipale à Kaya, la dotation de plusieurs
bibliothèques en livres sauf les communes où l’insécurité est grandissante, la réalisation des émissions radiophoniques à
Kaya et à Kongoussi à travers la radios manegda de Kaya et la voix des lacs de kongoussi, une formation de cinq jours
des bibliothécaires, la formation des bibliothécaires de Kaya et de Kongoussi sur un logiciel informatique de gestion et
la collecte de données dans certaines bibliothèques. Quant aux insuffisances, elles se résument en : la dotation incom-
plète de livres dans certaines bibliothèques, la non tenue des camps de lecture, le non fonctionnement de certaines bi-
bliothèques, le manque de collecte de données dans certaines bibliothèques, le manque de suivi des activités des biblio-
thécaires. A cela, s’ajoutent la faible motivation des gérants des bibliothèques par les communes, la faible implication
des municipalités et l’insécurité dans plusieurs communes. Pour pallier les insuffisances ci-dessus énumérées qui entra-
vent sérieusement la mise en œuvre du projet, les participants dans leurs interventions ont préconisé les solutions ci-
après : l’implication des maires dans la gestion des bibliothèques, l’engagement de tous les acteurs dans la promotion
de l’éducation à travers la sensibilisation et le financement des activités phares et le retour de la sécurité dans les com-
munes à risques.
Monsieur, Zerbo de l’équipe du MAEL a fait une communication sur la collecte des données.
Les données collectées aux seins des bibliothèques se présentent comme suit : Kongoussi 4648, Rouko 1643, Sabcé
1122, Tikaré 32, Boussouma 2362, Kaya 2316, Korsimoro 319, Mané 2906 et Pibaoré 275. Il en a profité pour présen-
ter les nouveaux outils de gestions, le canevas de rapportage, les explications du flux d’information et les délais de col-
lectes des données. Monsieur Koné de l’équipe MAEL, a insisté sur la qualité des données collectées et le traitement
desdites données sur toute la chaine. Pour lui, plusieurs critères permettent de savoir si des données collectées sont
fiables car il y a des conséquences si ces données sont biaisées. Dans l’optique d’harmoniser les points de vue sur le
fonctionnement des bibliothèques, le représentant national de FAVL-BF a fait la situation sur l’état actuel du fonction-
nement des bibliothèques de chaque commune. L’intervention du représentant de FAVL-BF a été saluée par tous car
elle a permis aux participants d’avoir plus d’informations sur le fonctionnement de leurs bibliothèques. Il y a eu des
séances de travaux en groupe qui ont consisté à réfléchir sur une thématique. Le premier groupe a travaillé sur le
thème : quelle innovation dans les bibliothèques pour plus d’usagers et les adaptations face au COVID-19 ? Le second
groupe s’est appesanti sur le rôle et la place des chargés d’éducation dans le suivi des bibliothèques ainsi que les solu-
tions durables pour la réouverture des bibliothèques ? Les résultats des travaux ont été présentés par chaque rapporteur
de groupe suivis de débats sur les éléments de réponses apportés
avant son adoption.
En divers, le bibliothécaire de Mané Ouédraoga Salfo, a partagé
avec les participants, les informations pouvant favoriser l’inté-
gration ou l’insertion des bibliothécaires dans les administrations
communales. Il s’agit entre autres de la prise de délibération par
les conseils municipaux en faveur des bibliothécaires au regard
de leurs rendements et de leur situation qui relève d’une extrême
priorité. Les chargés d’éducation ont été invités à s’investir pour
l’atteinte des résultats du projet et l’intégration des gérants de
bibliothèques au compte des agents de leur commune. Ils doivent
faire des propositions concrètes auprès des secrétaires généraux
des mairies et des Maires pour la prise en compte des préoccupa-
tions des bibliothécaires dans les sessions des conseils munici-
paux. Des recommandations et suggestions ont été formulées par
les participants.
Citation du mois : (Franck Piccar )
« La réussite appartient à tout le monde. C’est au travail d’équipe qu’en revient le mérite.»
Séance de jeux de mots croisés à la bibliothèque de Karaba
La gérante de la bibliothèque de Karaba Domboué Hakahou, a organisé le 23 juillet dernier une séance de jeu de mots
croisés au profit de quatre jeunes lectrices. Cette activité a consisté à trouver des mots synonymes. Les participantes se
sont rafraichis les mémoires en trouvant les mots synonymes demandés. En effet, les jeunes filles sont des lectrices
fidèles de la bibliothèque de Karaba. Elles y vont régulièrement pour lire quelques livres avant d’emprunter des livres
pour lire à la maison. Vu l’ambiance qui a régné durant la séance, la gérante se dit satisfaite et motivée à organiser des
activités pareilles avec les jeunes lecteurs de la bibliothèque.

Contenu connexe

Tendances

Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African Village
Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African Village Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African Village
Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African Village Friends of African Village Libraries
 

Tendances (20)

Echos n52 finale
Echos n52 finaleEchos n52 finale
Echos n52 finale
 
Echos n64 v1 FAVL newsletter for January 2020
Echos n64 v1 FAVL newsletter for January 2020Echos n64 v1 FAVL newsletter for January 2020
Echos n64 v1 FAVL newsletter for January 2020
 
Echos des Bibliotheques n°75
Echos des Bibliotheques n°75Echos des Bibliotheques n°75
Echos des Bibliotheques n°75
 
Echos n71
Echos n71Echos n71
Echos n71
 
Echos n62v2 Echos Bibliotheques Burkina Faso
Echos n62v2 Echos Bibliotheques Burkina FasoEchos n62v2 Echos Bibliotheques Burkina Faso
Echos n62v2 Echos Bibliotheques Burkina Faso
 
Bulletin d'information Echos des bibliothèques N°46
Bulletin d'information Echos des bibliothèques N°46Bulletin d'information Echos des bibliothèques N°46
Bulletin d'information Echos des bibliothèques N°46
 
Echos n68
Echos n68Echos n68
Echos n68
 
Echos n65
Echos n65Echos n65
Echos n65
 
Journal de la bibliothèque communale de korsimoro octobre 2021
Journal de la bibliothèque communale de korsimoro octobre 2021Journal de la bibliothèque communale de korsimoro octobre 2021
Journal de la bibliothèque communale de korsimoro octobre 2021
 
Echos bibliotheques Burkina Faso
Echos bibliotheques Burkina FasoEchos bibliotheques Burkina Faso
Echos bibliotheques Burkina Faso
 
Echos n59 August 2020
Echos n59 August 2020Echos n59 August 2020
Echos n59 August 2020
 
Echos 27 version finale
Echos 27 version finaleEchos 27 version finale
Echos 27 version finale
 
Echos n°76
Echos n°76Echos n°76
Echos n°76
 
Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African Village
Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African Village Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African Village
Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African Village
 
Echos des bibliotheque n50
Echos des bibliotheque n50Echos des bibliotheque n50
Echos des bibliotheque n50
 
Echos des bibliotheque Burkina Faso n61 v3
Echos des bibliotheque Burkina Faso n61 v3Echos des bibliotheque Burkina Faso n61 v3
Echos des bibliotheque Burkina Faso n61 v3
 
Echos 49
Echos 49Echos 49
Echos 49
 
Echos 26 version finale
Echos 26 version finaleEchos 26 version finale
Echos 26 version finale
 
Echos des bibliotheque n50
Echos des bibliotheque n50 Echos des bibliotheque n50
Echos des bibliotheque n50
 
Echos des bibliotheques mars 2018
Echos des bibliotheques mars 2018Echos des bibliotheques mars 2018
Echos des bibliotheques mars 2018
 

Similaire à Echos n60 v1 (15)

Echos des Bibliotheques N°86
 Echos des Bibliotheques N°86 Echos des Bibliotheques N°86
Echos des Bibliotheques N°86
 
Echos N88.pdf
Echos N88.pdfEchos N88.pdf
Echos N88.pdf
 
FAVL Burkina Faso newsletter May 2020
FAVL Burkina Faso newsletter May 2020 FAVL Burkina Faso newsletter May 2020
FAVL Burkina Faso newsletter May 2020
 
Echos n58 Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African...
Echos n58 Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African...Echos n58 Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African...
Echos n58 Echos des bibliothèques bulletin Burkina Faso of Friends of African...
 
Echos N87.pdf
Echos N87.pdfEchos N87.pdf
Echos N87.pdf
 
Echos 28 janvier 2018 vf
Echos 28 janvier 2018 vfEchos 28 janvier 2018 vf
Echos 28 janvier 2018 vf
 
Echos N83.pdf
Echos N83.pdfEchos N83.pdf
Echos N83.pdf
 
Echos N95.pdf
Echos N95.pdfEchos N95.pdf
Echos N95.pdf
 
Échos Burkina Faso 101
Échos Burkina Faso 101Échos Burkina Faso 101
Échos Burkina Faso 101
 
Newsletter libraries Burkina Faso May 2023
Newsletter libraries Burkina Faso May 2023Newsletter libraries Burkina Faso May 2023
Newsletter libraries Burkina Faso May 2023
 
July Echos
July EchosJuly Echos
July Echos
 
Echos 39 Bulletin info des bibliothèques au Burkina Faso
Echos 39 Bulletin info des bibliothèques au Burkina FasoEchos 39 Bulletin info des bibliothèques au Burkina Faso
Echos 39 Bulletin info des bibliothèques au Burkina Faso
 
Echos N85.pdf
Echos N85.pdfEchos N85.pdf
Echos N85.pdf
 
FAVL newsletter 2019 April 2020
FAVL newsletter 2019 April 2020FAVL newsletter 2019 April 2020
FAVL newsletter 2019 April 2020
 
Echos des Bibliotheques N°79
Echos des Bibliotheques N°79Echos des Bibliotheques N°79
Echos des Bibliotheques N°79
 

Plus de Friends of African Village Libraries

Plus de Friends of African Village Libraries (20)

Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Echos N102 newsletter community libraries
Echos N102 newsletter community librariesEchos N102 newsletter community libraries
Echos N102 newsletter community libraries
 
Echos N100.pdf
Echos N100.pdfEchos N100.pdf
Echos N100.pdf
 
Echos Burkina Faso newsletter libraries Africa
Echos Burkina Faso newsletter libraries AfricaEchos Burkina Faso newsletter libraries Africa
Echos Burkina Faso newsletter libraries Africa
 
FAVLnewsDec2023v4.pdf
FAVLnewsDec2023v4.pdfFAVLnewsDec2023v4.pdf
FAVLnewsDec2023v4.pdf
 
COLAU UCKP TRAINING REPORT. docx.pdf
COLAU UCKP TRAINING REPORT. docx.pdfCOLAU UCKP TRAINING REPORT. docx.pdf
COLAU UCKP TRAINING REPORT. docx.pdf
 
Echos N98.pdf
Echos N98.pdfEchos N98.pdf
Echos N98.pdf
 
Echos N97.pdf
Echos N97.pdfEchos N97.pdf
Echos N97.pdf
 
Echos N96.pdf
Echos N96.pdfEchos N96.pdf
Echos N96.pdf
 
MONTHLY REPORT OF Ghana LIBRARY FOR THE MONTH OF JULY.pdf
MONTHLY REPORT OF Ghana LIBRARY FOR THE MONTH OF JULY.pdfMONTHLY REPORT OF Ghana LIBRARY FOR THE MONTH OF JULY.pdf
MONTHLY REPORT OF Ghana LIBRARY FOR THE MONTH OF JULY.pdf
 
Monica Memorial Resource Center JULY NEWSLETTER.pdf
Monica Memorial Resource Center JULY NEWSLETTER.pdfMonica Memorial Resource Center JULY NEWSLETTER.pdf
Monica Memorial Resource Center JULY NEWSLETTER.pdf
 
Echos N94.pdf
Echos N94.pdfEchos N94.pdf
Echos N94.pdf
 
FAVL Form 990 2022 complete.pdf
FAVL Form 990 2022 complete.pdfFAVL Form 990 2022 complete.pdf
FAVL Form 990 2022 complete.pdf
 
Echos N92.pdf
Echos N92.pdfEchos N92.pdf
Echos N92.pdf
 
1ST QUARTERLY REPORT-JAN - APRIL 2023.pdf
1ST QUARTERLY REPORT-JAN - APRIL 2023.pdf1ST QUARTERLY REPORT-JAN - APRIL 2023.pdf
1ST QUARTERLY REPORT-JAN - APRIL 2023.pdf
 
CANON ESAU PUBLIC LIBRARY VISIT, APRIL 2023.pdf
CANON ESAU PUBLIC LIBRARY VISIT, APRIL 2023.pdfCANON ESAU PUBLIC LIBRARY VISIT, APRIL 2023.pdf
CANON ESAU PUBLIC LIBRARY VISIT, APRIL 2023.pdf
 
Nyaka_Library_End_of_March_2023_Report.pdf
Nyaka_Library_End_of_March_2023_Report.pdfNyaka_Library_End_of_March_2023_Report.pdf
Nyaka_Library_End_of_March_2023_Report.pdf
 
Echos N°91.pdf
Echos N°91.pdfEchos N°91.pdf
Echos N°91.pdf
 
Echos N°90 février..pdf
Echos N°90 février..pdfEchos N°90 février..pdf
Echos N°90 février..pdf
 
kitengesa community library sucess stories.pdf
kitengesa community library sucess stories.pdfkitengesa community library sucess stories.pdf
kitengesa community library sucess stories.pdf
 

Dernier

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 

Dernier (15)

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 

Echos n60 v1

  • 1. 1 ECHOS DES BIBLIOTHEQUES N° 60 septembre 2020 Amis des Bibliothèques de Villages Africains www.favl.org Contacts : 09 BP 938 Ouagadougou 09 Tél : (+226) 50 36 13 41 www.favl.org Dounko Sanou Représentant National FAVL sanoudoun- ko@gmail.com (+226) 76 67 87 51 71 63 61 54 Ce bulletin est la lettre d’information de Amis des Bibliothèques de Vil- lages Africains. Il permet aux lecteurs des biblio- thèques, aux communau- tés, aux maires et con- seillers municipaux de s’informer des activités des différentes biblio- thèques au Burkina Faso. Notons que ces biblio- thèques visent à promou- voir la lecture publique en zones ru- rales, améliorer le rende- ment scolaire des élèves, permettre aux commu- nautés et aux jeunes de s’instruire à travers le livre. Nos remerciements vont à l’endroit de tous les partenaires, les maires des collectivités locales, les enseignants, les lec- teurs et toute la commu- nauté qui soutiennent chaque jour la bonne marche de ces biblio- thèques. Vos suggestions seront la bienvenue pour l’amélio- ration de nos services. Suivez FAVL sur Twitter. Installez Twitter sur votre smartphone et téléchargez le logiciel. Créez un compte, et suivez FAVL @FAVLafrica Rapport de l’atelier sur le fonctionnement des bibliothèques Le Catholic Relief Services a organisé le 18 août 2020 à la bibliothèque municipale de Kaya, un ate- lier sur le fonctionnement des bibliothèques qu’il a mises en place dans les provinces du Bam et du Sanmatenga. Ont pris part à l’atelier, le président des maires de la région du Centre-Nord, le maire de la commune de Kaya, le directeur régional de la culture, le directeur du livre du Burkina, la directrice régionale du contrôle financier, le représentant national de FAVL-BF, les directeurs provinciaux de l’éducation préscolaire primaire et non formelle des provinces du Bam et du Sanmatena, les coordi- nateurs terrain de CRS, les agents terrains de CRS, le MAEL, Education program Manager et le chef de projet Beoog Biiga 3. Cet atelier avait pour objectif principal de discuter et proposer des stratégies de relance et de redyna- misation des bibliothèques. Après le mot de monsieur le deuxième adjoint au maire de Kaya repré- sentant le maire de la commune de Kaya et celui du chef projet de Beoog Biiga 3, les travaux de l’atelier ont commencé par la présentation du projet Beoog Biiga 3 et les activités des bibliothèques de l’année 2019-2020. Il est ressorti du bilan des activités des bibliothèques, des succès et des insuf- fisances. Les insuffisances sont notamment : le non fonctionnement des bibliothèques, la faible im- plication des conseils municipaux, le manque de suivi des activités des agents terrain de CRS, la faible motivation des bibliothécaires. Pour la pérennisation des bibliothèques, la directrice régionale du contrôle financier du Centre-Nord a fait une présentation dans laquelle elle a fait l’état de la situa- tion des bibliothèques du Centre-Nord, identifié les difficultés rencontrées et proposé des stratégies de pérennisation. La dépense publique des collectivités territoriales s’exécute conformément aux lois et textes règle- mentaires des collectivités en vigueur. Ainsi, les dépenses de personnel doivent se faire conformé- ment à la loi 003 2017/an du 13 janvier 2017. Cette loi stipule à son article 16 que le bénévolat est interdit. Alors que la plupart de ces bibliothécaires peuvent être assimilé à des bénévoles. Nombreux ont des contrats qui sont expirés sauf celui de Mané qui court jusqu’en octobre 2020. Les propositions suggérées sont au nombre de quatre : 1.Vérifier si le recrutement de ces bibliothé- caires à la mise en place du projet s’est fait conformément à la loi 003/2017 et inviter ces collectivi- tés qui ont une capacité financière à procéder à leur intégration en qualité d’agents communaux, pour ceux remplissent les conditions ; 2. Rattacher la tâche de gestion de la bibliothèque aux attributions du service des matières transférées qui est prévu dans l’organigramme des mairies et son fonctionne- ment sera assuré par un agent communal relevant de ce service ; 3.Soumettre la difficulté aux MATDC qui pourrait l’examiner et proposer une solution plus pérenne ; 4.Plaider pour que le projet continue d’appuyer le fonctionnement des mairies par des subventions affectées. Au regard de la synthèse des propositions, la voie de l’intégration et/ou l’affectation d’enseignants parait pérenne et viable. A l’issu de la présentation de la directrice régionale, les participants ont formé deux groupes de travaux pour réfléchir sur : Quelles stratégies de pérennisation des bibliothèques ? Quelles propo- sitions immédiates pour la réouverture des bibliothèques. Quelles solutions durables pour la réouver- ture des bibliothèques ? Rôle et place des chargés d’éducation dans le suivi des bibliothèques. Quel accompagnement des DPEPPNF, de la DR culture, du directeur du livre ? Les discussions ont été rudes pendant les travaux, ce qui a permis aux groupes de faire un travail excellent. L’équipe de Beoog Biiga 3 devrait faire la synthèse des travaux de groupe et la soumettre au président de l’Association des maires du Centre-Nord afin qu’ils puissent échanger et procéder à sa mise en œuvre. Au vu de la riche contribution des participants, nous pouvons espérer une réouver- ture des bibliothèques et une prise en compte des bibliothèques et des bibliothécaires dans les pro- grammes et dépenses des communes abritant les bibliothèques.
  • 2. 2 Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains Visite du directeur du CENALAC à la bibliothèque de Koho Le 13 août 2020, une équipe du Centre national de lecture et d’animation culturelle (CENALAC), avec à sa tête son direc- teur monsieur Kientga Christian, accompagnée du secrétaire général de la commune de Houndé, ont visité la bibliothèque de Koho. Ils ont été accueilli par Sawadogo Eve-Marie gérante de ladite biblio- thèque. Ils se sont imprégnés de la gestion et du fonctionnement de la bibliothèque. Cette visite du directeur du CENALAC et son équipe s’inscrit dans un projet qui vise à intégrer une des biblio- thèques de la commune de Houndé dans le réseau des CELPAC du Burkina. L’équipe a encouragé la gérante pour sa bonne gestion de la bibliothèque. Avant de repartir, elle a souhaité que FAVL travaille de manière à mettre en place les diffé- rentes techniques utilisées par les CELPAC no- tamment : la cotation des livres, la consignation des dates de retour des livres aux lecteurs et bien d’autres tâches. En attendant, la mairie de Houndé et FAVL espèrent que la bibliothèque puisse inté- grer le réseau des CELPAC afin de bénéficier de l’appui du CENALAC. Les activités d’animations de la bibliothèque mobile Pénélope du mois d’août 2020 Durant ce mois d’août 2020, la bibliothèque mobile Pénélope a continué de faire intéresser les enfants de la ville de Houndé à la lecture. Yacouba Guienda l’animateur, a fait des tournées dans les écoles pour inviter et encourager les en- fants à lire et à se distraire. Des séances de sensibilisations sur l’importance de la lecture, l’entretien des livres, des séances de lecture guidée, des séances de contes, des jeux de puzzles, des séances de dessin et l’origami ont été les activités réalisées. Les livres pho- tos et les livres produits au centre mul- timédia de Houndé ont été les plus lus. Nombreux sont les enfants qui aiment la BMP parce qu’elle les rapproche des livres. Aussi, les directeurs et les ensei- gnants rencontrés dans les écoles lors des sorties de la BMP apprécient les actions de la bibliothèque mobile Pé- nélope. Elle rapproche les livres aux enfants, leur permet de découvrir les livres et cultiver en eux le goût de la lecture. Réouverture de la bibliothèque communautaire de Koumbia Après quatre mois de fermeture dû à la pandémie de la maladie du COVID-19 et une incompréhension entre la secrétaire générale de la mairie et le gérant, la bibliothèque communautaire de Koumbia sur l’axe Houndé Bobo-Dioulasso, a finalement rouvert ses portes aux lecteurs en fin juillet 2020. Pour lutter contre la propagation de la COVID-19, la mairie a offert un kit complet de lavage de mains pour les usagers de la bibliothèque. Les lecteurs se frottent les mains car disent-ils, les vacances seront bien occupées par la lecture. Il faut noter que cette réouverture est intervenue après plusieurs échanges entre le staff de FAVL-BF et la secrétaire générale de la mairie. FAVL-BF salue une fois de plus les autorités communales de Koumbia pour leur volonté manifeste de promotion de la lecture au profit des communautés de Koumbia.
  • 3. 3 Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains Rencontre d’échanges entre le directeur du CENALAC et le représen- tant national de FAVL-BF Le 26 août 2020 a eu lieu à la direction du livre du Burkina Faso, une rencontre d’échanges entre monsieur Kintga Chris- tian, directeur du centre national de lecture et d’animation culturelle (CENALAC) du Burkina Faso et Sanou Dounko, repré- sentant de amis des bibliothèques de villages africains/FAVL-BF. Ils ont débuté leurs échanges par le bilan de la visite d’une équipe de CENALAC à la bibliothèque communautaire de Koho dans la commune de Houndé. En attend le rapport de la mission, monsieur Kingta chef de l’équipe, les objectifs de ladite mission consistaient à : rencontrer et échanger avec les responsables de la mairie de Houndé sur les projets de bibliothèques et de lecture, faire l’état des lieux de la bibliothèque et projeter une intégration de Koho dans le réseau des centres de lecture public et d’animation culturelle (CELPAC). L’équipe se dit satisfaite de la motivation des autorités qui accordent une importance à la lecture comme étant un moyen d’acquisition de compétence intellectuelle. Son appréciation de la bibliothèque est qu’elle est bien vaste avec des meubles pour enfants mais aussi avec beaucoup de fenêtres qu’il faudra trouver une solution afin de disposer des étagères pour adultes. Concernant le traitement des ouvrages, il a remarqué que certaines une légère différence par rapport au traitement d’ouvrage dans les CELPAC. Il pense que des améliorations peuvent être apportées. Il faut noter au passage que dans le principe d’intégration des bibliothèques dans le réseau de CELPAC, le CENALAC ne fournit pas de meubles mais octroi cinq-cents mille par ans pour les activités. C’est au comité de gestion de la bibliothèque d’en décider de quoi faire. La suite des échanges a porté sur le protocole que le CENALAC signe avec la mairie avant d’intégrer une bibliothèque dans son réseau. A ce sujet, la préoccupation pour le moment est de faire en sorte que chaque commune au Burkina Faso puisse avoir un CEL- PAC. Quant au souhait de FAVL-BF d’amender les textes du pro- tocole pour donner plus d’ouverture et possibilité pour les com- munes, le directeur ne trouve pas d’inconvénients à cela étant don- né que les textes peuvent être modifier à tout moment mais pour l’instant nous devons nous en tenir aux textes du protocole. Le représentant a évoqué les difficultés qu’il rencontre avec les mai- ries pour la pérennisation des bibliothèques notamment les prises en charges et les statuts des gérants. Le directeur du CENALAC ne rencontre pas ces difficultés au niveau des CELPAC parce que les coordonnateurs ont fait de grands effort. Le représentant a aus- si plaidé afin que toutes les bibliothèques qu’appui FAVL-BF puissent être intégrées dans le réseau. Don de livre à la bibliothèque communautaire de Dohoun La bibliothèque communautaire de Dohoun dans la commune de Houndé, province du Tuy a bénéficié d’un don de livres de la part de l’association Convergence pour le développement de Dohoun. Cette association jeune et dynamique a été créée par les ressortissants de Dohoun qui vivent hors du village. Elle a pour objectif de contribuer au développement du village de Dohoun à travers la promotion de la cohésion sociale entre ses filles et fils. Les membres de l’association visitent de temps en temps la bibliothèque et s’informent auprès du gérant sur son fonctionnement. Les membres appré- cient positivement l’implantation de cette bibliothèque à Dohoun. Ils ambi- tionnent fournir plus de livres afin qu’elle puisse répondre aux aspirations des populations de Dohoun et des villages environnants. Un autodidacte admis à l’examen session 2020 Sièza Zénimi est un natif de Karaba au secteur 1 de la commune de Houndé dans la province du Tuy. Il est âgé de 26 ans et père de famille. Il n’a pas eu la chance d’être inscrit à l’école. Son envie de réussir et son amour de la lecture l’ont amené à fréquenter régulièrement la bibliothèque communautaire de Kara- ba dès l’âge de 10 ans. Petit à petit, il a appris à lire et écrire grâce aux livres. Cette passion de la lecture lui a permis de s’inscrire comme candidat libre à l’examen du CEP session 2020. A la proclamation des résultats, il a vu ses ef- forts récompensés par un succès. Il est admis à son examen. Il se dit satisfait et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour lui, l’appétit vient en mangeant. Bravo à Sièza et bon vent à lui.
  • 4. 4 Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains Rapport de la rencontre bilan annuel des bibliothécaires Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités, le projet Beoog Biiga 3 de Catholique relief services (CRS) a organi- sé une rencontre bilan annuel des bibliothécaires le 17 août 2020 à la bibliothèque municipale de Kaya. Ont pris part à ladite rencontre, les gérants des bibliothèques fonctionnelles et les chargés d’éducation des communes concernées ; la chargée de la promotion de la lecture à beoog biiga 3 de CRS, le représentant national de FAVL-BF, les coordinateurs terrain de CRS, le MEAL, les gestionnaires des émissions radiophoniques (voix des lacs Kongoussi et Manegda Kaya). La rencontre avait pour objectif général de faire le bilan de la mise en œuvre des activités des bibliothèques de l’année fiscale 2020. Après le mot de bienvenu de monsieur Zabré Saïdou directeur de la médiathèque de Kaya, Rouamba Pas- caline chargée du volet promotion de la lecture à Beoog biiga 3, a rappelé aux participants la nécessité du respect des mesures barrières de lutte contre la covid-19. Elle a ensuite poursuivi sa communication par la présentation des objec- tifs du projet pour la période du 1er Octobre 2019 au 30 Septembre 2020. Elle a demandé la participation effective des chargés d’éducation au niveau des mairies. Il est ressorti de sa communication, des acquis mais aussi des insuffisances. Les acquis se résument en : la construction d’une nouvelle bibliothèque municipale à Kaya, la dotation de plusieurs bibliothèques en livres sauf les communes où l’insécurité est grandissante, la réalisation des émissions radiophoniques à Kaya et à Kongoussi à travers la radios manegda de Kaya et la voix des lacs de kongoussi, une formation de cinq jours des bibliothécaires, la formation des bibliothécaires de Kaya et de Kongoussi sur un logiciel informatique de gestion et la collecte de données dans certaines bibliothèques. Quant aux insuffisances, elles se résument en : la dotation incom- plète de livres dans certaines bibliothèques, la non tenue des camps de lecture, le non fonctionnement de certaines bi- bliothèques, le manque de collecte de données dans certaines bibliothèques, le manque de suivi des activités des biblio- thécaires. A cela, s’ajoutent la faible motivation des gérants des bibliothèques par les communes, la faible implication des municipalités et l’insécurité dans plusieurs communes. Pour pallier les insuffisances ci-dessus énumérées qui entra- vent sérieusement la mise en œuvre du projet, les participants dans leurs interventions ont préconisé les solutions ci- après : l’implication des maires dans la gestion des bibliothèques, l’engagement de tous les acteurs dans la promotion de l’éducation à travers la sensibilisation et le financement des activités phares et le retour de la sécurité dans les com- munes à risques. Monsieur, Zerbo de l’équipe du MAEL a fait une communication sur la collecte des données. Les données collectées aux seins des bibliothèques se présentent comme suit : Kongoussi 4648, Rouko 1643, Sabcé 1122, Tikaré 32, Boussouma 2362, Kaya 2316, Korsimoro 319, Mané 2906 et Pibaoré 275. Il en a profité pour présen- ter les nouveaux outils de gestions, le canevas de rapportage, les explications du flux d’information et les délais de col- lectes des données. Monsieur Koné de l’équipe MAEL, a insisté sur la qualité des données collectées et le traitement desdites données sur toute la chaine. Pour lui, plusieurs critères permettent de savoir si des données collectées sont fiables car il y a des conséquences si ces données sont biaisées. Dans l’optique d’harmoniser les points de vue sur le fonctionnement des bibliothèques, le représentant national de FAVL-BF a fait la situation sur l’état actuel du fonction- nement des bibliothèques de chaque commune. L’intervention du représentant de FAVL-BF a été saluée par tous car elle a permis aux participants d’avoir plus d’informations sur le fonctionnement de leurs bibliothèques. Il y a eu des séances de travaux en groupe qui ont consisté à réfléchir sur une thématique. Le premier groupe a travaillé sur le thème : quelle innovation dans les bibliothèques pour plus d’usagers et les adaptations face au COVID-19 ? Le second groupe s’est appesanti sur le rôle et la place des chargés d’éducation dans le suivi des bibliothèques ainsi que les solu- tions durables pour la réouverture des bibliothèques ? Les résultats des travaux ont été présentés par chaque rapporteur de groupe suivis de débats sur les éléments de réponses apportés avant son adoption. En divers, le bibliothécaire de Mané Ouédraoga Salfo, a partagé avec les participants, les informations pouvant favoriser l’inté- gration ou l’insertion des bibliothécaires dans les administrations communales. Il s’agit entre autres de la prise de délibération par les conseils municipaux en faveur des bibliothécaires au regard de leurs rendements et de leur situation qui relève d’une extrême priorité. Les chargés d’éducation ont été invités à s’investir pour l’atteinte des résultats du projet et l’intégration des gérants de bibliothèques au compte des agents de leur commune. Ils doivent faire des propositions concrètes auprès des secrétaires généraux des mairies et des Maires pour la prise en compte des préoccupa- tions des bibliothécaires dans les sessions des conseils munici- paux. Des recommandations et suggestions ont été formulées par les participants. Citation du mois : (Franck Piccar ) « La réussite appartient à tout le monde. C’est au travail d’équipe qu’en revient le mérite.» Séance de jeux de mots croisés à la bibliothèque de Karaba La gérante de la bibliothèque de Karaba Domboué Hakahou, a organisé le 23 juillet dernier une séance de jeu de mots croisés au profit de quatre jeunes lectrices. Cette activité a consisté à trouver des mots synonymes. Les participantes se sont rafraichis les mémoires en trouvant les mots synonymes demandés. En effet, les jeunes filles sont des lectrices fidèles de la bibliothèque de Karaba. Elles y vont régulièrement pour lire quelques livres avant d’emprunter des livres pour lire à la maison. Vu l’ambiance qui a régné durant la séance, la gérante se dit satisfaite et motivée à organiser des activités pareilles avec les jeunes lecteurs de la bibliothèque.