SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
Télécharger pour lire hors ligne
BP S14 - Pharmacie Galénique 1/3 V 1.0
Chapitre VII les BPPO
Observance des « Bonnes Pratiques de Préparations Officinales »
Compétences attendues :
- Citer les objectifs des B.P.P.O.
Fascicule réalisé par le ministère des affaires sociales et de l emploi, le ministère chargé de la santé et de la
famille, la direction de la pharmacie et du médicament (Bulletin officiel n° 88 / 7 bis).
L objet de ce document est de définir, sous forme de recommandations, les conditions générales de
réalisation de l ensemble des préparations officinales : il faut en priorité chercher à assurer la qualité des
préparations, il y a lieu également de tenir compte des différences de moyens pouvant être mis en uvre
par les pharmaciens.
Ces recommandations doivent être considérées comme des objectifs à atteindre en matière d organisation
et de contrôle.
Ces recommandations sont essentiellement applicables aux médicaments destinés à l usage humain.
L exécution des préparations sur prescription médicale constitue un des devoirs du pharmacien à l égard de
la santé publique et répond de droit à ses attributions. Il ne peut s y soustraire qu en raison d impossibilités
morales ou légales ou (exceptionnellement), par défaut de moyens techniques adaptés (préparations
injectables par exemple).
La sous-traitance peut alors être envisagée avec le partage des responsabilités qu elle implique.
(Sous-traitance : un pharmacien peut exceptionnellement, dans certaines circonstances bien définies,
notamment lorsqu il ne dispose pas de moyens techniques lui permettant d assurer la qualité de la
préparation demandée, confier la réalisation d une préparation ou la mise en uvres de contrôles à un
tiers).
Cette pratique n exonère pas le donneur d ordre de sa propre responsabilité.
Chapitre VII - Aspects réglementaires et assurance
qualité de la pharmacie galénique
BP S14 - Pharmacie Galénique 2/3 V 1.0
Chapitre VII les BPPO
Principes généraux
L organisation générale de la préparation à l officine doit être conçue de telle sorte que la préparation
réalisée et conditionnée soit conforme aux spécifications retenues.
7.1 Les opérations de préparation sont effectuées :
Dans les locaux appropriés et entretenus selon les modalités précisées :
Exemples :
- les surfaces (sols, plans de travail, murs, plafonds) sont lisses et facilement
nettoyables.
- Le préparatoire est convenablement aéré, éclairé et maintenu à
température appropriée. Il est pourvu d une alimentation en eau
potable et muni des sources d énergie nécessaires.
Avec du matériel propre (stérile au besoin) et faisant l objet d un entretien régulier ;
Par du personnel qualifié et compétent, spécialement formé, respectant les règles de
prudence et d hygiène définies.
Il appartient au pharmacien de veiller à la formation et à la mise à jour périodique des connaissances
des personnes intervenant à tous les stades de la préparation et du contrôle.
Avec des matières premières contrôlées et ayant fait l objet d une identification, et
des articles de conditionnement conformes aux spécifications retenues :
Le pharmacien doit porter une attention particulière à l origine et à la qualité des matières premières
et des articles de conditionnement. Il vérifie leur identité, les étiquette de façon à éviter toute confusion,
les stocke dans des conditions adaptées et les manipule en prenant les précautions appropriées.
Sources d approvisionnement des matières premières :
Plusieurs possibilités s offrent au pharmacien et déterminent l importance des contrôles de conformité
qu il lui appartient de mettre en uvre :
- soit, de préférence, avoir recours à des matières premières contrôlées par un établissement
pharmaceutique ;
- soit avoir recours à des matières premières non contrôlées par un établissement pharmaceutique
(délivrées par un établissement pharmaceutique ou non) ;
- soit lorsqu il est impossible de se procurer des principes actifs avoir, exceptionnellement et dans
cadre des dispositions législatives et réglementaires applicables en la matière, recours à des
spécialités pharmaceutiques. Cette procédure ne peut, par ailleurs être envisagée qu au vu d une
prescription médicale pour une préparation individuelle, et exclusivement dans les deux
circonstances suivantes :
- ajustement thérapeutique lorsqu il n existe pas de spécialité pharmaceutique disponible
au dosage souhaité ;
- modification d une forme galénique lorsque l administration du médicament s avère
impossible sous sa forme initiale.
BP S14 - Pharmacie Galénique 3/3 V 1.0
Chapitre VII les BPPO
En tout état de cause, pour cette procédure, le pharmacien doit prendre en compte les exigences
spécifiques des spécialités d origine et de la préparation finale quant à l efficacité, l innocuité et la
stabilité.
7.2 Des précautions doivent être prises pour éviter tout risque d erreurs,
d omissions, de confusions et de contaminations :
Une attention particulière doit être portée à la lecture de la formule de la préparation ; lorsqu il
s agit d une prescription médicale, cet examen doit prendre en compte le contexte général de
l ordonnance ;
Le contrôle du nom des matières premières entrant dans la préparation, de la posologie, des calculs
visant à déterminer les quantités à mettre en uvre, est effectué par le personnel assurant la
préparation, puis vérifié par le pharmacien ;
Il est vivement recommandé de ne réaliser à la fois qu une seule préparation ;
Il importe de veiller à ce que le personnel assurant la préparation ne soit pas détourné de la
continuité de son travail par des interruptions répétées ;
Il est recommandé de confier à une même personne qualifiée le suivi d une même préparation.

Contenu connexe

Tendances

Comptabilité générale s1
Comptabilité générale s1Comptabilité générale s1
Comptabilité générale s1
Abdel Hakim
 

Tendances (20)

Galénique Chapitre 1 opérations de mesures
Galénique Chapitre 1 opérations de mesuresGalénique Chapitre 1 opérations de mesures
Galénique Chapitre 1 opérations de mesures
 
Formes orales solides_2012_partie_1
Formes orales solides_2012_partie_1Formes orales solides_2012_partie_1
Formes orales solides_2012_partie_1
 
Préparation pour inhalation
Préparation pour inhalationPréparation pour inhalation
Préparation pour inhalation
 
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdfCalcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
 
Formulation des Préparation Parentérales
Formulation des Préparation ParentéralesFormulation des Préparation Parentérales
Formulation des Préparation Parentérales
 
Formesoralessolidespartie2
Formesoralessolidespartie2Formesoralessolidespartie2
Formesoralessolidespartie2
 
Opérations de mesure en officine.pdf
Opérations de mesure en officine.pdfOpérations de mesure en officine.pdf
Opérations de mesure en officine.pdf
 
Medicaments peros possible de broyer ouvrir oui non
Medicaments peros possible de broyer ouvrir oui non Medicaments peros possible de broyer ouvrir oui non
Medicaments peros possible de broyer ouvrir oui non
 
La voie pulmonaire
La voie pulmonaireLa voie pulmonaire
La voie pulmonaire
 
Les suppositoires, l'histoire de la production industrielle
Les suppositoires, l'histoire de la production industrielle Les suppositoires, l'histoire de la production industrielle
Les suppositoires, l'histoire de la production industrielle
 
Gp confiture (1)
Gp confiture (1)Gp confiture (1)
Gp confiture (1)
 
Solution des Exercices
Solution des ExercicesSolution des Exercices
Solution des Exercices
 
Stélirisation
StélirisationStélirisation
Stélirisation
 
Régulation de la glycémie "homéostasie glycémique"
 Régulation de la glycémie  "homéostasie glycémique"  Régulation de la glycémie  "homéostasie glycémique"
Régulation de la glycémie "homéostasie glycémique"
 
La fonction Approvisionnement
La fonction ApprovisionnementLa fonction Approvisionnement
La fonction Approvisionnement
 
Cours glucides lakhiari
Cours glucides lakhiariCours glucides lakhiari
Cours glucides lakhiari
 
HACCP (2)
HACCP (2)HACCP (2)
HACCP (2)
 
Comptabilité générale s1
Comptabilité générale s1Comptabilité générale s1
Comptabilité générale s1
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
 
Cours+ gestion-budgétaire
Cours+ gestion-budgétaireCours+ gestion-budgétaire
Cours+ gestion-budgétaire
 

En vedette

Classification des médicaments (1)
Classification des médicaments (1)Classification des médicaments (1)
Classification des médicaments (1)
Hana Hanouna
 
Etablir des bilans périodiques de compétences
Etablir des bilans périodiques de compétencesEtablir des bilans périodiques de compétences
Etablir des bilans périodiques de compétences
davidlahore
 
Funció de reproducció i les malalties
Funció de reproducció i les malaltiesFunció de reproducció i les malalties
Funció de reproducció i les malalties
lidiasibat
 
BookCover-Conrad
BookCover-ConradBookCover-Conrad
BookCover-Conrad
Sean Conrad
 
Representació de molècules en 3 d 1r eso
Representació de molècules en 3 d 1r esoRepresentació de molècules en 3 d 1r eso
Representació de molècules en 3 d 1r eso
lidiasibat
 
Aparato respiratorio original
Aparato respiratorio originalAparato respiratorio original
Aparato respiratorio original
cangasblog
 

En vedette (20)

Pintura Basica
Pintura BasicaPintura Basica
Pintura Basica
 
Major Capital Projects
Major Capital ProjectsMajor Capital Projects
Major Capital Projects
 
Líneas de productos de software y método watch
Líneas de productos de software y método watchLíneas de productos de software y método watch
Líneas de productos de software y método watch
 
MSDS
MSDSMSDS
MSDS
 
Référentiel produits par les modèles
Référentiel produits par les modèlesRéférentiel produits par les modèles
Référentiel produits par les modèles
 
Classification des médicaments (1)
Classification des médicaments (1)Classification des médicaments (1)
Classification des médicaments (1)
 
Classification, nomenclature, codification des médicaments : y-a-t-il un réf...
Classification, nomenclature, codification des médicaments :y-a-t-il un réf...Classification, nomenclature, codification des médicaments :y-a-t-il un réf...
Classification, nomenclature, codification des médicaments : y-a-t-il un réf...
 
STP Pharma Pratique
STP Pharma PratiqueSTP Pharma Pratique
STP Pharma Pratique
 
Logiciels libres de B.I
Logiciels libres de B.ILogiciels libres de B.I
Logiciels libres de B.I
 
Presentacion alumnos mar
Presentacion alumnos marPresentacion alumnos mar
Presentacion alumnos mar
 
Etablir des bilans périodiques de compétences
Etablir des bilans périodiques de compétencesEtablir des bilans périodiques de compétences
Etablir des bilans périodiques de compétences
 
Historia cine
Historia cineHistoria cine
Historia cine
 
Funció de reproducció i les malalties
Funció de reproducció i les malaltiesFunció de reproducció i les malalties
Funció de reproducció i les malalties
 
Luis Gamboa
Luis  GamboaLuis  Gamboa
Luis Gamboa
 
BookCover-Conrad
BookCover-ConradBookCover-Conrad
BookCover-Conrad
 
Informatica 1
Informatica 1Informatica 1
Informatica 1
 
A module dl intro
A module dl introA module dl intro
A module dl intro
 
Representació de molècules en 3 d 1r eso
Representació de molècules en 3 d 1r esoRepresentació de molècules en 3 d 1r eso
Representació de molècules en 3 d 1r eso
 
Celebración de bodas en madrid
Celebración de bodas en madridCelebración de bodas en madrid
Celebración de bodas en madrid
 
Aparato respiratorio original
Aparato respiratorio originalAparato respiratorio original
Aparato respiratorio original
 

Similaire à Chapitre 8 Les bonnes pratiques de préparation officinale

3 guide administration sept 2013
3 guide administration sept 20133 guide administration sept 2013
3 guide administration sept 2013
pquentin
 
Pharmacien Caroline Krause
Pharmacien   Caroline KrausePharmacien   Caroline Krause
Pharmacien Caroline Krause
gawronski
 
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
Leyrissoux Catherine
 

Similaire à Chapitre 8 Les bonnes pratiques de préparation officinale (20)

Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.   Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
 
BPF cours 20-21 partie 1 pdf (2).pdf
BPF cours 20-21 partie 1 pdf (2).pdfBPF cours 20-21 partie 1 pdf (2).pdf
BPF cours 20-21 partie 1 pdf (2).pdf
 
1ères rencontres sur les vigilances sanitaires : Intervention nutrivigilance ...
1ères rencontres sur les vigilances sanitaires : Intervention nutrivigilance ...1ères rencontres sur les vigilances sanitaires : Intervention nutrivigilance ...
1ères rencontres sur les vigilances sanitaires : Intervention nutrivigilance ...
 
Gestion hospitaliere
Gestion hospitaliereGestion hospitaliere
Gestion hospitaliere
 
3 guide administration sept 2013
3 guide administration sept 20133 guide administration sept 2013
3 guide administration sept 2013
 
Manuel pharmaceutique
Manuel pharmaceutiqueManuel pharmaceutique
Manuel pharmaceutique
 
Presentation haccp.pptx
Presentation haccp.pptxPresentation haccp.pptx
Presentation haccp.pptx
 
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DINÉvaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
 
tall_2.pdf
tall_2.pdftall_2.pdf
tall_2.pdf
 
Exercice de la médecine du travail en Algerie.
Exercice de la médecine du travail en Algerie.Exercice de la médecine du travail en Algerie.
Exercice de la médecine du travail en Algerie.
 
Pharmacien Caroline Krause
Pharmacien   Caroline KrausePharmacien   Caroline Krause
Pharmacien Caroline Krause
 
Enquête ville hopital site
Enquête ville hopital siteEnquête ville hopital site
Enquête ville hopital site
 
Mise en place d'une Dispensation Nominative en Long séjour
Mise en place d'une Dispensation Nominative en Long séjour Mise en place d'une Dispensation Nominative en Long séjour
Mise en place d'une Dispensation Nominative en Long séjour
 
Slideshare
SlideshareSlideshare
Slideshare
 
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
 
BONNES PRATIQUES DE FABRICATION RESUME SIMPLIFIE
BONNES PRATIQUES DE FABRICATION RESUME SIMPLIFIEBONNES PRATIQUES DE FABRICATION RESUME SIMPLIFIE
BONNES PRATIQUES DE FABRICATION RESUME SIMPLIFIE
 
Gestion hospitaliere
Gestion hospitaliereGestion hospitaliere
Gestion hospitaliere
 
Haccp
HaccpHaccp
Haccp
 
Presentation fawaz-fp-original
Presentation   fawaz-fp-originalPresentation   fawaz-fp-original
Presentation fawaz-fp-original
 
Gestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdfGestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdf
 

Dernier

Dernier (12)

Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : GuideBonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 

Chapitre 8 Les bonnes pratiques de préparation officinale

  • 1. BP S14 - Pharmacie Galénique 1/3 V 1.0 Chapitre VII les BPPO Observance des « Bonnes Pratiques de Préparations Officinales » Compétences attendues : - Citer les objectifs des B.P.P.O. Fascicule réalisé par le ministère des affaires sociales et de l emploi, le ministère chargé de la santé et de la famille, la direction de la pharmacie et du médicament (Bulletin officiel n° 88 / 7 bis). L objet de ce document est de définir, sous forme de recommandations, les conditions générales de réalisation de l ensemble des préparations officinales : il faut en priorité chercher à assurer la qualité des préparations, il y a lieu également de tenir compte des différences de moyens pouvant être mis en uvre par les pharmaciens. Ces recommandations doivent être considérées comme des objectifs à atteindre en matière d organisation et de contrôle. Ces recommandations sont essentiellement applicables aux médicaments destinés à l usage humain. L exécution des préparations sur prescription médicale constitue un des devoirs du pharmacien à l égard de la santé publique et répond de droit à ses attributions. Il ne peut s y soustraire qu en raison d impossibilités morales ou légales ou (exceptionnellement), par défaut de moyens techniques adaptés (préparations injectables par exemple). La sous-traitance peut alors être envisagée avec le partage des responsabilités qu elle implique. (Sous-traitance : un pharmacien peut exceptionnellement, dans certaines circonstances bien définies, notamment lorsqu il ne dispose pas de moyens techniques lui permettant d assurer la qualité de la préparation demandée, confier la réalisation d une préparation ou la mise en uvres de contrôles à un tiers). Cette pratique n exonère pas le donneur d ordre de sa propre responsabilité. Chapitre VII - Aspects réglementaires et assurance qualité de la pharmacie galénique
  • 2. BP S14 - Pharmacie Galénique 2/3 V 1.0 Chapitre VII les BPPO Principes généraux L organisation générale de la préparation à l officine doit être conçue de telle sorte que la préparation réalisée et conditionnée soit conforme aux spécifications retenues. 7.1 Les opérations de préparation sont effectuées : Dans les locaux appropriés et entretenus selon les modalités précisées : Exemples : - les surfaces (sols, plans de travail, murs, plafonds) sont lisses et facilement nettoyables. - Le préparatoire est convenablement aéré, éclairé et maintenu à température appropriée. Il est pourvu d une alimentation en eau potable et muni des sources d énergie nécessaires. Avec du matériel propre (stérile au besoin) et faisant l objet d un entretien régulier ; Par du personnel qualifié et compétent, spécialement formé, respectant les règles de prudence et d hygiène définies. Il appartient au pharmacien de veiller à la formation et à la mise à jour périodique des connaissances des personnes intervenant à tous les stades de la préparation et du contrôle. Avec des matières premières contrôlées et ayant fait l objet d une identification, et des articles de conditionnement conformes aux spécifications retenues : Le pharmacien doit porter une attention particulière à l origine et à la qualité des matières premières et des articles de conditionnement. Il vérifie leur identité, les étiquette de façon à éviter toute confusion, les stocke dans des conditions adaptées et les manipule en prenant les précautions appropriées. Sources d approvisionnement des matières premières : Plusieurs possibilités s offrent au pharmacien et déterminent l importance des contrôles de conformité qu il lui appartient de mettre en uvre : - soit, de préférence, avoir recours à des matières premières contrôlées par un établissement pharmaceutique ; - soit avoir recours à des matières premières non contrôlées par un établissement pharmaceutique (délivrées par un établissement pharmaceutique ou non) ; - soit lorsqu il est impossible de se procurer des principes actifs avoir, exceptionnellement et dans cadre des dispositions législatives et réglementaires applicables en la matière, recours à des spécialités pharmaceutiques. Cette procédure ne peut, par ailleurs être envisagée qu au vu d une prescription médicale pour une préparation individuelle, et exclusivement dans les deux circonstances suivantes : - ajustement thérapeutique lorsqu il n existe pas de spécialité pharmaceutique disponible au dosage souhaité ; - modification d une forme galénique lorsque l administration du médicament s avère impossible sous sa forme initiale.
  • 3. BP S14 - Pharmacie Galénique 3/3 V 1.0 Chapitre VII les BPPO En tout état de cause, pour cette procédure, le pharmacien doit prendre en compte les exigences spécifiques des spécialités d origine et de la préparation finale quant à l efficacité, l innocuité et la stabilité. 7.2 Des précautions doivent être prises pour éviter tout risque d erreurs, d omissions, de confusions et de contaminations : Une attention particulière doit être portée à la lecture de la formule de la préparation ; lorsqu il s agit d une prescription médicale, cet examen doit prendre en compte le contexte général de l ordonnance ; Le contrôle du nom des matières premières entrant dans la préparation, de la posologie, des calculs visant à déterminer les quantités à mettre en uvre, est effectué par le personnel assurant la préparation, puis vérifié par le pharmacien ; Il est vivement recommandé de ne réaliser à la fois qu une seule préparation ; Il importe de veiller à ce que le personnel assurant la préparation ne soit pas détourné de la continuité de son travail par des interruptions répétées ; Il est recommandé de confier à une même personne qualifiée le suivi d une même préparation.