Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Nouvelle gouvernance, mode d'emploi

52 vues

Publié le

Supports aux ATELIERS REALIZ de nouvelles gouvernance

Publié dans : Recrutement & RH
  • DOWNLOAD THAT BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT (2019 Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book that can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer that is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, Cookbooks, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, Ebooks, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story That Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money That the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths that Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Nouvelle gouvernance, mode d'emploi

  1. 1. Programme de notre journée 1.  Le rapport de l’individu au collectif 2.  4 nouveaux modes participatifs 3.  La communication au cœur de la Gouvernance/les 6 règles clefs 4.  Gouvernance: se doter d’objectifs et d’indicateurs de suivi 5.  Les rôles du CA, de la direction et des responsables d’équipe/ de projet 6.  Quelques repères en termes de motivation 7.  Le rôle de l’environnement social dans la Gouvernance 8.  Auto-évaluer son organisation en termes de Gouvernance
  2. 2. La "bonne gouvernance", un concept à imaginer en équipe
  3. 3. Le rapport de l’individu au collectif •  Agir sur mon métier mais aussi sur mon organisation •  Le besoin de communiquer sur l’organisation, les valeurs et la pratique de l’organisation •  La demande de responsabilité •  L’impératif de résultats et d’efficience (parce que nous ne vendons pas des canettes ;o)
  4. 4. 4 nouveaux modes 1.  La gestion par cercles 2.  Sociocratie 3.  Le Nudge management 4.  L’innovation sociale
  5. 5. Des idées à “piocher”, des concepts à adapter
  6. 6. 1. La gestion par cercles •  Modes d’organisation plus horizontale •  Gestion participative et directe. •  Prises de décision par consentement •  Co-construction de projets •  Intelligence collective •  Participation active des membres
  7. 7. •  1er lien du cercle : responsable des avancées de son groupe •  2e lien : personne qui prend soin de la santé du groupe •  Ces personnes sont désignées par des élections sans candidat (donc peut être des bénévoles ou des bénéficiaires / pas « d’office » des collaborateurs)
  8. 8. En pratique •  Définir ses cercles •  Pour chaque cercle: 1.  Définir ou illustrer la raison d’être du cercle 2.  Choix des personnes liens et de la composition des groupes 3.  Identifier les fonctions, le champs d’autorité et ses limites
  9. 9. Exemple
  10. 10. Agrandir les cercles pour les rendre plus dynamiques
  11. 11. •  Imaginer les cercles de son organisation et définir leurs rôles & champs de responsabilités (redevabilité) Exercice de groupe
  12. 12. 2. La SOCIOCRATIE
  13. 13. Principes •  Vision: l’impact que nous voulons avoir sur le monde / la société •  Missions: ce que l’on veut faire •  Objectifs: quantifier ou qualifier ses buts
  14. 14. •  Quelle serait notre vision? •  Quels seraient nos missions et nos objectifs? •  Et comment retravailler tout cela avec mon équipe pour en faire un outil interne partagé? Exercice
  15. 15. Le quotidien de l’institution •  Se gérer par cercle et par consentement mutuel (cfr. Point 1) •  Désigner: un animateur, un secrétaire et un chef opérationnel •  Imaginer un « protocole » de fonctionnement
  16. 16. •  Choisir un cercle •  Imaginer (sans entrer dans les détails) un protocole de gestion •  Et comment retravailler tout cela avec mon équipe pour en faire un outil interne partagé? Exercice
  17. 17. Exemple
  18. 18. Avantages •  Elle augmente l’éfficacité des réunions tout en diminuant leur nombre •  Elle améliore le contrôle des couts et le service à la clientèle •  Elle joue un rôle non négligeable dans la prévention des risques Psychosociaux •  Elle encourage l’autodiscipline •  Elle facilite la continuité́ organisationnelle
  19. 19. Inconvénients •  La sociocratie demande une planification méthodique de son déploiement Les décisions peuvent demander un peu plus de temps pour être validées •  Elle peut soulever des réactions émotives liées au changement, au pouvoir, à la responsabilité et à l’objection argumentée •  Elle peut aussi générer de l’inconfort chez ceux qui ne sont pas habitués à prendre la responsabilité de participer à des décisions difficiles.
  20. 20. 3. Le NUDGE management •  Susciter plutôt qu’imposer, cela fonctionne toujours mieux •  Les gens sont à moitié Spock et à moitié Homer Simpson, mais plutôt Simpson que Spock ;o) •  Ils leur faut des balises positives pour guide leurs comportements SIMPSON
  21. 21. •  Connaître les mécanismes de décision •  Influence douce et positive •  Champs d’application: communication et comportements internes, communication projets sociaux (bénéficiaires / grand public ..) •  Attention aux dérives: susciter ne doit pas être manipuler
  22. 22. Exemple: CAMPBELLS
  23. 23. Le nudge au service de la planète
  24. 24. Exemple: campagne de don d’organes
  25. 25. Exemple: réduction d’énergie (US)
  26. 26. Exercice: comment s’inspirer des ces principes Nudge dans notre gestion •  Rien n’est plus stupide qu’un médecin qui ne meurt pas de vieillesse: nous n’appliquons que rarement ce que nous savons bon pour nous •  Nous préférons garder ce que nous avons plutôt que de gagner plus (ou mieux) •  Ce que fait la majorité dicte plus mes choix qu’une réflexion sur ma pratique
  27. 27. Un dernier exemple étonnant •  Quoiqu’on en dise, nous sommes rarement concentré sur ce que nous avons décidé de faire •  Il nous font une cible pour matérialiser cela, une cible ludique ou motivante •  Une idée pour vos projets?
  28. 28. 4. L’innovation sociale •  Créer c’est avant toute chose bousculer: des idées, un quotidien, des habitudes, des personnes •  Créer, c’est aussi oser •  Créer c’est plus facile (a) à plusieurs, (b) en intégrant les personnes au cœur de ce qui est à ré-imaginer: les collaborateurs et les « bénéficiaires »
  29. 29. Approche 1.  Demander des conseils ou des idées aux acteurs concernés 2.  Faire participer les acteurs à la gestion des projets 3.  Ecouter ce que les acteurs disent, racontent ou critiquent (.. Et oui, on en revient souvent aux réseaux sociaux et/ ou aux réunions de concertation ;o)
  30. 30. L’avant et un après qui se redessine
  31. 31. Apprendre à écouter celui qui est à l’autre bout…
  32. 32. 2. Informer et communiquer autrement Source: http://www.bras-sur-meuse.fr/
  33. 33. Les nouveaux outils •  WEB ou téléphonie, les nouveaux canaux de communication offrent des opportunités à saisir: blog, réseaux sociaux, microblogging, sites de partages de photos, de clips ou de documents… •  Utiliser ce que les citoyens utilisent… favoriser l’apprentissage pour ceux qui ne maîtrisent pas.
  34. 34. 3. Proposer des services aux citoyens •  Communiquer et rendre plus accessibles les services existants •  Imaginer de nouveaux services avec l’utilisateur transports, formation et éducation, urbanisme, développement durable, développement économique, emploi, santé, culture….
  35. 35. 4. Faciliter la vie du citoyen •  Lui proposer d’autres informations, d’autres services •  Lui demander ce dont il a besoin •  Devenir un lieu d’échanges: créer une communauté en ligne •  Réunir les mandataires, les citoyens, les entreprises, les hôpitaux, les services d’aides et de soutien •  Et favoriser les interactions, les échanges et l’accès aux services.
  36. 36. 5. Créer du lien dans sa ville •  Il y a toujours ceux qui n’ont pas accès à l’emploi, aux services, à la santé… •  Il y a toujours ceux qui sont rejetés, exclus ou incompris. •  Dans chaque ville, chaque commune, il y a déjà des services, des associations et des idées. •  Ce serait l’occasion de fédérer et d’imaginer d’autres solutions pour permettre à ceux-là de se réinsérer, de se resocialiser…
  37. 37. Exercice •  Identifier une question ou un projet soit en cours, soit complexe, soit « qui bloque » •  Imaginer comment associer les acteurs concernés: bénévoles, bénéficiaires, grand public, collaborateurs .. •  Comment les aider à être créatifs?
  38. 38. La communication 46
  39. 39. Règle n°1 : On communique « toujours » 1.  Faire travailler ensemble impose de faire communiquer 2.  Le non-dit, le refus, le silence.. Sont également des messages 3.  Attention donc à ceux-ci, ce sont les principaux ennemis de la gestion partagée
  40. 40. Règle n°2 : Nous sommes 2 1.  Comprendre l’autre, c’est le mode d’emploi 2.  Différencier le rôle de la personne 3.  Exemple: •  Historique dans l’asbl •  Relation entre moi et lui •  Nombre de personnes présentes •  Moment: quand, où et pour quoi? •  Symbolique et histoire de la fonction
  41. 41. Règle n°3 : Redire et encore expliqué 5 règles pour les apprentis « gestionnaires de cercle » 1.  Important = répété 2.  Stress = répété 3.  La longueur de ma phrase s’adapte 4.  1, 3 et 5 éléments, c’est mieux 5.  Etre prévisible
  42. 42. Règle n°4: l’affectif est important 1.  Essayer de comprendre mes émotions: suis-je bien, stressé, colérique, fatigué… 2.  Essayer de comprendre les émotions de l’autre 3.  Adapter ma façon de communiquer et de gérer
  43. 43. 1. Être au dessus, c’est dangereux 2. Les avantages d’être à côté 3. Attention: Garder son statut de responsable quand on est dans l’opérationnel Règle n°5 : Etre à côté
  44. 44. 1.  Ecrire n’est jamais simple 2.  Un rapport, une note ou une demande se structurent 3.  Certaines choses ont besoin d’être formelles, de « laisser des traces » Règle n°6 : Communiquer c’est aussi écrire
  45. 45. 2. La pertinence 3. La cohérence 4. L’efficacité 5. L’efficience et la performance 1. La raison-d’être 6. La durabilité Objectifs et indicateurs Ces nouvelles méthodes ont besoin de repères
  46. 46. Leadership social en 7 points 1.  Mon organisation personnelle 2.  Ma communication 3.  Ma relation aux autres 4.  Mon engagement dans les valeurs 5.  Ma gestion des problèmes 6.  Mes réactions face au changement 7.  Mes modes d’apprentissage
  47. 47. La motivation: avoir envie de travailler autrement Projet de vie Valorisation Equipe Sécurité Salaire 55
  48. 48. Le rôle de l’environnement social •  Impact socio-affectif •  Impact en termes de sens •  Impact en termes de projet / d’action •  Impact en termes de comportement / d’engagement 56
  49. 49. Atelier d’auto- évaluation
  50. 50. 1 - quels sont les buts, activités et la vision de mon association ?
  51. 51. 2 - les compétences et règles de fonctionnement, les responsabilités et les interactions sont elles clairement définies et les pouvoirs sont-ils bien repartis ?
  52. 52. 3 - les processus sont-ils identifiés et repris dans des manuels de procédures ?
  53. 53. 4 - un professionnalisme est-il apporté par des ressources internes ou externes ?
  54. 54. 5 - un reporting régulier est-il effectue envers les parties prenantes ?
  55. 55. 6 - la communication circule-t-elle vers les « organes » de mon association ?
  56. 56. 7 - un contrôle interne et / ou externe est-il opéré ?
  57. 57. 8 - un contrôle interne et un régime de sanctions est-il prévu et appliqué?
  58. 58. 9 - les performances de mon association, ses buts, activités, membres des divers comités, personnels et organes sont-ils évalués?
  59. 59. 10 - une éthique et une vision sont ils partagés par les différents membres des comités, le personnel et les personnes soutenant l’association ?
  60. 60. Éléments de bibliographie •  https://www.amisdelaterre.be/-Gouvernance-en- cercles- •  https://www.reseau-idee.be/inforidee/pdf/ Infor_3_2015.pdf •  http://www.observatoire-es.be/wp-content/uploads/ 2014/04/fiches-pratiques-exemplaires.pdf •  https://www.bonnescauses.be/media/12201/1994- frb-socialprofit.pdf •  https://www.youtube.com/watch?v=1rwKBixtRiw •  https://fr.slideshare.net/msaloff/m3-mle- management-du-troisieme-millenaire-5f
  61. 61. REALIZ Marie-Luce SCIEUR / François MEULEMAN Conseil & Stratégie WEB frmeuleman@skynet.be 0479/ 439 814

×