Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Développer ses soft skills : un essentiel dans une société interconnectée

1 042 vues

Publié le

Dans un contexte caractérisé par une globalisation des marchés dominés par les technologies, l’être humain se voit confronté à des défis de plus en plus complexes. Plus que jamais, les relations interpersonnelles sont un facteur crucial pour le succès ou l’échec d’une entreprise, mais tout autant pour l’épanouissement des individus. Loin d’être une compétence simple à développer, les soft skills pourraient être l’élément déterminant qui fera la différence dans votre parcours professionnel.



Biographie Benoit Chalifoux est adjoint au vice-doyen à l’international, chargé de cours et coordonnateur du programme de baccalauréat en administration à l’École des sciences de la Gestion (ESG UQAM). Dans l’exercice de ses fonctions, il a développé plus de 60 accords de partenariats avec les universités les plus prestigieuses dans le monde entier. Il enseigne également aux quatre coins du monde en plus d’être conférencier dans le secteur des affaires. Diplômé de l’Université Paris Dauphine avec un Executive Master in Business (EMBA ), il est également titulaire d’un MBA et d’un BAA de l’ESG UQAM.

Publié dans : Carrière
  • Soyez le premier à commenter

Développer ses soft skills : un essentiel dans une société interconnectée

  1. 1. 1 Développer ses « soft skills » : un essentiel dans une société interconnectée Benoit Chalifoux, EMBA
  2. 2. Une petite histoire pour débuter
  3. 3. Un constat flagrant Une prise de conscience planétaire Les hard skills (les savoirs et savoirs faire techniques) : • Ne suffisent plus ni pour assurer une vie satisfaisante à l’individu (épanouissement de soi-même); • Ni pour construire des entreprises pérennes. «I can tell you why we fire people: soft skills. We hire for hard skills. We fire for soft skills...» Rick Stephens, Senior Vice President of HR, The Boeing Corporation
  4. 4. Les compétences et emplois du futur Source : World Economic Forum, Future of Jobs Reports, 2016 (http://reports.weforum.org/future-of-jobs-2016/shareable-infographics)
  5. 5. La clé du succès: les soft skills «We hire for hard skills. We fire for soft skills.» Rick Stephens, HR VP, Boeing Co.
  6. 6. Qu’est-ce que les soft skills? • Compétences interpersonnelles favorisant l’esprit de coopération; • Se comporter de la bonne manière avec autrui; • Être en mesure de travailler au sein d’une équipe; • Prendre des initiatives; • Attitude positive; • Maîtrise de soi et avoir de l’empathie; • Être conscient de la valeur de l’humain.
  7. 7. Pourquoi les soft skills sont si important? • Favorise le développement des compétences transversales; • Favorise la communication; • Facteur relationnel très important en entreprise; • L’importance de l’intelligence émotionnelle; • Chance favors the connected mind; • Learning cannot occur without significant relationships; • Great actions are accomplished by teams, not individuals; • Interactions are not distractions from “real work”, they are at the heart of the work; • Soft skills = optimisation de vos hard skills. Entre 10 personnes à compétences techniques similaires, ces qualités dites soft skills font la différence.
  8. 8. Ce que les employeurs recherchent plus que jamais • Communication (public speaking); • Esprit d’équipe; • Écoute active; • Autonomie; • Organisé; • Esprit d’initiative (audace); • Leadership; • Adaptabilité à des contextes en mouvance.
  9. 9. Mes constats • La loi du moindre effort (être suffisant); • L’individualisme (nous sommes le centre de gravité); • Le manque d’écoute active (lorsque l’on parle, nous n’apprenons rien); • Le manque de curiosité d’autrui (les pièges du numérique); • Le manque de créativité (ayez l’audace de faire autrement). Soyez différent, soyez innovant!
  10. 10. Plus que jamais, le nivellement par le bas n’est plus une option…
  11. 11. Mes conseils •Les sacrifices d’aujourd’hui seront les opportunités de demain; •Aidez les autres à vous aidez à aider les autres; •Intéressez-vous réellement aux autres; • Step out of the box! Sortez des sentiers battus; •Sensibilité culturelles; •Esprit d’initiative (audace); •Curiosité; •Soyez ouvert aux rencontres inattendue; •Créez des occasions de rencontre; •Entretenez votre réseau; •Suivez vos passions indépendamment des autres facteurs.
  12. 12. Quel est le meilleur moyen d’élargir votre réseau? Une autre histoire…
  13. 13. Les trois formes de networking «networking is good, but I already have a day job» «informal discussions is a loss ot time» «I don’t play this stupid political games…» «this is unpleasant task of trading favors with strangers» «networking is a manipulative way of using people» Operational Personal Strategic Why? getting work done efficiently getting professional development figuring out future sector priorities Who? peers, superiors, suppliers, customers alumni, club members, sport leading actors, politicians, lobbyists How? work meetings social meetings board meetings Excuses efficiency empathy curiosity Source : inspired from Ibarra, H. & M. Lee Hunter, HBR, 2007
  14. 14. Les six degrés de séparation Six degrees of separation is the theory that everyone is six or fewer steps away from any other person in the world, so that a chain of "a friend of a friend" statements can be made to connect any two people in a maximum of six steps The "six degrees of separation" was first proposed in 1967 by sociologist Stanley Milgram. Milgram asked randomly selected people around the country to send a piece of mail to an acquaintance, who would send the mail along to another acquaintance, in an attempt to reach a designated "target" person in Boston. The messages that actually made it to their destination passed through an average of six people. Source : Wikipedia, 2016 ; Scientific American, 2003
  15. 15. Mes premiers pas sur le marché du travail • Choisissez une entreprise qui partage vos valeurs et qui possède un très bon potentiel de croissance; • Acceptez de commencer au bas de l’échelle; • Faites-en plus que le client en demande; «C’est lorsque l’on commence à compter, qu’on se trompe de chemin» • Soyez proactif; • Restez intègre en tout temps; • Considérer le politique dans vos relations de travail; • Respectez l’expérience des autres.
  16. 16. Si je n’avais qu’un seul conseil à vous dire...
  17. 17. Your Life Will Be Transformed By People & Books
  18. 18. Merci 18

×