SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Réalisé par : Ismail EL HILALI
Plan
Chapitre I Introduction
Chapitre II Machines thermiques et leur efficacité énergétique
Chapitre III Exemples d’efficacités énergétiques de conversion
Chapitre IV Conclusion
1. INTRODUCTION
1) Définitions:
- l'efficacité énergétique (ou efficacité
thermodynamique) est un nombre
sans dimension, qui est le rapport entre
ce qui peut être récupéré utilement de la
machine sur ce qui a été dépensé pour la
faire fonctionner
 Cette notion est souvent confondue avec une définition
du rendement thermodynamique, pour des systèmes dont
l'efficacité énergétique théorique maximale est inférieure à un,
comme les moteurs dithermes ou les moteurs électriques.
Toutefois, il est déconseillé d'utiliser le terme de rendement à la
place de l'expression efficacité énergétique pour des
machines dont l'efficacité énergétique théorique maximale est
supérieure à un, comme les systèmes disposant d'un cycle
récepteur de la chaleur ambiante, telle une pompe à chaleur.
 En économie, le terme d’efficacité énergétique est utilisé de
manière synonyme de l’efficience énergétique, qui consiste à
réduire les consommations d’énergie, à service rendu égal.
2) Rappels:
 Premier principe de la thermodynamique:
On appelle énergie interne, U, une grandeur extensive définie
comme la somme de toutes les énergies échangées entre le
système et le milieu extérieur. Ces énergies sont de deux types :
 les travaux des forces (W) qui s’exercent sur le système,
 les quantités de chaleur (Q) qui s’échangent.
Le premier principe postule que la variation d’énergie interne ΔU
d’un système ne dépend que de l’état initial et de l’état final du
système.
ΔU = Ufinal - Uinitial est indépendant des transformations qui
amènent le système de l’état initial à l’état final. Si des travaux
W et des quantités de chaleur Q amènent le système de l’état
initial à l’état final : ΔU = W + Q.
 Second principe de la thermodynamique:
« L’entropie d’un système isolé ne peut faire que croître ou rester
stationnaire » :
dS 0
« L’entropie de l’univers ne peut que croître ou rester stationnaire-
- La fonction S (entropie) est une fonction d’état, sa différentielle est une
différentielle totale exacte.
-La fonction S (entropie) est une fonction additive, variable extensive
- Dans une transformation élémentaire quelconque :
dS = deS + diS
deS représente la variation d’entropie résultant d’apport extérieur,
diS représente l’entropie produite à l’intérieur du système du fait des
phénomènes irréversibles qui s’y déroulent.
diS 0
 Les machines thermiques:
Une machine thermique ditherme n’échange de l’énergie par
transfert thermique qu’avec deux sources de chaleur. La
machine constitue le système (Σ).
Le système échange :
– le travail W du milieu extérieur ;
– la quantité de chaleur 𝑸 𝑭 d’une source froide à la
température 𝑻 𝑭;
– la quantité de chaleur 𝑸 𝑪 d’une source chaude à la
température 𝑻 𝑪;
Ces grandeurs sont positives si elles sont effectivement reçues
par le système. Elles sont négatives dans le cas contraire.
2. Machines thermiques et leur
efficacité énergétique
1) Classification des machines thermiques
 La différence entre la chaleur reçue de la source chaude 𝑇𝑐
et la chaleur fournie à la source froide 𝑇𝑓 est convertie en
travail pour faire tourner le MOTEUR THERMIQUE
 Le travail fourni inverse le sens naturel des échanges de
chaleur, il prélève de la chaleur à la source froide et
rejette de la chaleur à la source chaude.
• La fonction du RÉFRIGÉRATEUR est de refroidir la
source froide.
• La fonction de la POMPE À CHALEUR est de réchauffer
la source chaude
2) Moteur thermique
Soit un moteur réversible qui est représenté par le
schéma suivant :
Source chaude: T1
Source froide: T2
Moteur
Q1 > 0
Q2 < 0
W < 0
Schéma du
moteur de
Carnot
La source froide est la source gratuite ( ambiance)
T1 > T2
Le rendement d’un moteur est défini par:
Effet utile
consomation



Cycle de Carnot moteur
1
cycleW
Q
 
1
cycleW
Q
  
11
Pour un cycle on a :
DU = Wcycle + Q1 + Q2 = 0 Wcycle = - ( Q1 + Q2 )
1
cycleW
Q
  
1 2
1
Q Q
Q


 2
1
1
Q
Q
  
0
B C D A
A B C D
dS dS dS dS      
En appliquant le 2ème principe pour ce cycle réversible on a :
0
C A
B D
dS dS  On a
1 2
0
B D B D
A C A C
Q Q
dS dS
T T
 
      
1 2
1 1
0
B D
A C
Q Q
T T
    1 2
1
0
2
Q Q
T T
 
2 2
1 1
Q T
Q T
  2
1
1
T
T
   1 2
1
T T
T



12
1 2
max
1
T T
T


 < 1
C’est la limite théorique du rendement d’un moteur
fonctionnant entre deux sources de températures T1 et
T2.
Ceci montre bien le théorème de Carnot :
« Toutes les machines thermiques dithermes
réversibles fonctionnant entre deux températures
données T1 et T2 ont même rendement. »
Le but d’une machine frigorifique est d’extraire de la chaleur,
Q2, à une source de température, T2, inférieure à celles des
sources gratuites disponibles, T1.
M.F.
Q1 < 0
Q2 > 0
W > 0
Schéma de
la machine
frigorifique
de Carnot
La source chaude est la source gratuite (ambiance)
Source chaude: T1
Source froide: T2
T1 > T2
3) Machine Frigorifique
htg
L’éfficacité ou le coefficient de Performance est
défini par :
Cycle de Carnot
de la machine
frigorifique
2Q
COP
W

15
2
1 1 1 2
2 2
1 1
1 1
T
COP
Q T T T
Q T
    
 
2
1 2
idéal
T
COP
T T


DUcycle = W + Q1 + Q2 = 0 W = - (Q1 + Q2 )
DScycle = 1 2
1 2
0
Q Q
T T
  1 1
2 2
Q T
Q T
 
2 2
11 2
2
1
1
Q Q
COP
QW Q Q
Q
    
 
Le but d’une pompe à chaleur est de chauffer, on s’intéresse
à la chaleur Q1, fournie à la source chaude T1.
Source chaude: T1
Source froide: T2
P.A.C.
Q1 < 0
Q2 > 0
W > 0
Schéma d’une
pompe à chaleur
La source froide T2 est la source gratuite ( ambiance)
4) Pompe à Chaleur
T1 > T2
L’éfficacité ou le coefficient de Performance est défini par :
1
. . .P A C
Q
COP
W
 1
. . .P A C
Q
COP
W


Cycle de Carnot
de la pompe à
chaleur
DScycle = 1 2
1 2
0
Q Q
T T
  2 2
1 1
Q T
Q T
 
DUcycle = W + Q1 + Q2 = 0 W = - (Q1 + Q2 )
1
. . .
2 1 2
1
1
1
P A C
T
COP
T T T
T
 

1
. . .P A C
Q
COP
W


2 2
1 1
Q T
Q T
 
1
. . .
21 2
1
1
( ) 1
P A C
Q
COP
QQ Q
Q

 
  
1
. . . max
1 2
P A C Carnot
T
COP COP COP
T T
  

Processus de conversion Efficacité énergétique de conversion
Génération électrique
Turbine à gaz jusqu'à 40 %
Turbine à gaz plus Turbine à
vapeur (Cycle combiné)
jusqu'à 60 %
Turbine hydraulique jusqu'à 90 % (atteint en pratique)
Éolienne jusqu'à 59 % (limite théorique)
Cellule photovoltaïque
6 % à 40 % (selon la technologie, 15 % le
plus souvent, 85 % - 90 % limite
théorique)
Machine/Moteur
Moteur à combustion 10-50 %
Moteur électrique
30-60 % (petits < 10 W) ; 50-90 %
(entre 10 et 200 W) ; 70 - 99,99 %
(plus de 200 W)
3. Exemples d’efficacités énergétiques de conversion
Processus naturel
Photosynthèse jusqu’à 6 %
Muscle 14 % - 27 %
Appareils domestiques
Réfrigérateur domestique
bas de gamme ~ 20 % ; haut de
gamme ~ 40 - 50 %
Lampe à incandescence classique 0,7 - 5,1 %;5-10 %
Diode électroluminescente 4,2 - 14,9 %; jusqu’à 35 %
Tube fluorescent 8,0 - 15,6 %, 28 %
Lampe à vapeur de sodium 15,0 - 29,0 %8, 40,5 %
Lampe à incandescence halogène 9,5 - 17,0 %, 24 %
Alimentation à découpage
Actuellement jusqu’à 95 % en
pratique
Chauffe-eau 90-95 %
Radiateur électrique
100 % (toute l’énergie est convertie
en chaleur)
Pompe à chaleur
300 % à 500 % selon les
températures réelles, le maximum
théorique étant de l'ordre de
1500 %, le minimum théorique étant
supérieur à 100 %
Conclusion
Merci pour votre attention

Contenu connexe

Tendances

energie solaire.pdf
energie solaire.pdfenergie solaire.pdf
energie solaire.pdfYoussefzalim
 
Propriétés thermiques des matériaux
Propriétés thermiques des matériauxPropriétés thermiques des matériaux
Propriétés thermiques des matériauxHicham Nsi
 
Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger ChennoufHalim
 
Rapport du stage (projet fin d'étude)
Rapport du stage (projet fin d'étude)Rapport du stage (projet fin d'étude)
Rapport du stage (projet fin d'étude)RIDAADARDAK1
 
Transfert De Chaleur Par Convection Forcée
Transfert De Chaleur Par Convection ForcéeTransfert De Chaleur Par Convection Forcée
Transfert De Chaleur Par Convection ForcéeIbrahimOuanezar
 
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujetaminenouraoui
 
Centrale thermique
Centrale thermiqueCentrale thermique
Centrale thermiqueenergya
 
84095912 thermodynamique
84095912 thermodynamique84095912 thermodynamique
84095912 thermodynamiqueIsmail Aboud
 
Exercices Flexion Plane Simple
Exercices Flexion Plane SimpleExercices Flexion Plane Simple
Exercices Flexion Plane SimpleMohamed Mtaallah
 
Maintenance electricite-industrielle - www.cours-online.com
Maintenance electricite-industrielle - www.cours-online.comMaintenance electricite-industrielle - www.cours-online.com
Maintenance electricite-industrielle - www.cours-online.commorin moli
 
02 calcul simplifie_du_bilan_thermique
02 calcul simplifie_du_bilan_thermique02 calcul simplifie_du_bilan_thermique
02 calcul simplifie_du_bilan_thermiqueleyla13
 
Cours GE-énergie_solaire.pdf
Cours GE-énergie_solaire.pdfCours GE-énergie_solaire.pdf
Cours GE-énergie_solaire.pdfssuser22176d
 
Cours r.d.m btps3
Cours r.d.m btps3Cours r.d.m btps3
Cours r.d.m btps3sabdou
 
Expose tr-de-chaleur-dans-un-cylindre
Expose tr-de-chaleur-dans-un-cylindreExpose tr-de-chaleur-dans-un-cylindre
Expose tr-de-chaleur-dans-un-cylindreomar bllaouhamou
 
T. Masrour - cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-balourd
T. Masrour - cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-balourdT. Masrour - cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-balourd
T. Masrour - cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-balourdtawfik-masrour
 

Tendances (20)

Chapitre 1 intro tdc
Chapitre 1 intro tdcChapitre 1 intro tdc
Chapitre 1 intro tdc
 
Bilan thermique
Bilan thermiqueBilan thermique
Bilan thermique
 
energie solaire.pdf
energie solaire.pdfenergie solaire.pdf
energie solaire.pdf
 
Propriétés thermiques des matériaux
Propriétés thermiques des matériauxPropriétés thermiques des matériaux
Propriétés thermiques des matériaux
 
Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger
 
Rapport du stage (projet fin d'étude)
Rapport du stage (projet fin d'étude)Rapport du stage (projet fin d'étude)
Rapport du stage (projet fin d'étude)
 
Transfert De Chaleur Par Convection Forcée
Transfert De Chaleur Par Convection ForcéeTransfert De Chaleur Par Convection Forcée
Transfert De Chaleur Par Convection Forcée
 
Electricité
ElectricitéElectricité
Electricité
 
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
 
Centrale thermique
Centrale thermiqueCentrale thermique
Centrale thermique
 
Audit Energétique
Audit EnergétiqueAudit Energétique
Audit Energétique
 
84095912 thermodynamique
84095912 thermodynamique84095912 thermodynamique
84095912 thermodynamique
 
Exercices Flexion Plane Simple
Exercices Flexion Plane SimpleExercices Flexion Plane Simple
Exercices Flexion Plane Simple
 
Maintenance electricite-industrielle - www.cours-online.com
Maintenance electricite-industrielle - www.cours-online.comMaintenance electricite-industrielle - www.cours-online.com
Maintenance electricite-industrielle - www.cours-online.com
 
02 calcul simplifie_du_bilan_thermique
02 calcul simplifie_du_bilan_thermique02 calcul simplifie_du_bilan_thermique
02 calcul simplifie_du_bilan_thermique
 
Cours GE-énergie_solaire.pdf
Cours GE-énergie_solaire.pdfCours GE-énergie_solaire.pdf
Cours GE-énergie_solaire.pdf
 
Cours r.d.m btps3
Cours r.d.m btps3Cours r.d.m btps3
Cours r.d.m btps3
 
Les chaudieres
Les chaudieresLes chaudieres
Les chaudieres
 
Expose tr-de-chaleur-dans-un-cylindre
Expose tr-de-chaleur-dans-un-cylindreExpose tr-de-chaleur-dans-un-cylindre
Expose tr-de-chaleur-dans-un-cylindre
 
T. Masrour - cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-balourd
T. Masrour - cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-balourdT. Masrour - cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-balourd
T. Masrour - cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-balourd
 

En vedette

devoir traitement d'images
devoir traitement d'imagesdevoir traitement d'images
devoir traitement d'imagesomar bllaouhamou
 
Introduction au traitement d'images
Introduction au traitement d'imagesIntroduction au traitement d'images
Introduction au traitement d'imagesAbdelouahed Abdou
 
Traitement des images avec matlab
Traitement des images avec matlabTraitement des images avec matlab
Traitement des images avec matlabomar bllaouhamou
 
correction examen rattrapage 2012 transmission numérique
correction examen rattrapage 2012 transmission numérique correction examen rattrapage 2012 transmission numérique
correction examen rattrapage 2012 transmission numérique omar bllaouhamou
 
TP1 Traitement d'images Génie Logiciel avec Matlab
TP1 Traitement d'images Génie Logiciel avec MatlabTP1 Traitement d'images Génie Logiciel avec Matlab
TP1 Traitement d'images Génie Logiciel avec MatlabMariem ZAOUALI
 
Traitement d'image
Traitement d'imageTraitement d'image
Traitement d'imageAnissa Teyeb
 
Traitement d’image par HUBBLE Space Telescope 'BESSAAD Nassim'
Traitement d’image par HUBBLE Space Telescope 'BESSAAD Nassim'Traitement d’image par HUBBLE Space Telescope 'BESSAAD Nassim'
Traitement d’image par HUBBLE Space Telescope 'BESSAAD Nassim'nassim unused
 
Cours : Traitement d'images - 7ème de base
Cours : Traitement d'images  - 7ème de baseCours : Traitement d'images  - 7ème de base
Cours : Traitement d'images - 7ème de baseTunisie collège
 
A travers l´image 1
A travers l´image 1A travers l´image 1
A travers l´image 1cinemadoc
 
Traitement d'images CCD avec PixInsight
Traitement d'images CCD avec PixInsightTraitement d'images CCD avec PixInsight
Traitement d'images CCD avec PixInsightDidier Walliang
 
ASK Marketing - présentation corporative
ASK Marketing - présentation corporativeASK Marketing - présentation corporative
ASK Marketing - présentation corporativeAmelie Plourde
 
Étude et résolution numérique de deux modèles basés sur des équations aux dér...
Étude et résolution numérique de deux modèles basés sur des équations aux dér...Étude et résolution numérique de deux modèles basés sur des équations aux dér...
Étude et résolution numérique de deux modèles basés sur des équations aux dér...Ayoub Boudlal
 
Amplification Bipolaire
Amplification BipolaireAmplification Bipolaire
Amplification Bipolaireinali123
 
Étude des techniques de classification et de filtrage automatique de Pourriels
Étude des techniques de classification et de filtrage automatique de PourrielsÉtude des techniques de classification et de filtrage automatique de Pourriels
Étude des techniques de classification et de filtrage automatique de Pourrielsguest3a44d425
 
Microo exercices 16f877/877A
Microo exercices 16f877/877AMicroo exercices 16f877/877A
Microo exercices 16f877/877Aomar bllaouhamou
 
TP / Traitement d'image : Discrimination de Texture
TP / Traitement d'image : Discrimination de TextureTP / Traitement d'image : Discrimination de Texture
TP / Traitement d'image : Discrimination de TextureAhmed EL ATARI
 
Tp 2 transmission de donné modulation analogique
Tp 2 transmission de donné modulation analogiqueTp 2 transmission de donné modulation analogique
Tp 2 transmission de donné modulation analogiquehamdinho
 

En vedette (20)

devoir traitement d'images
devoir traitement d'imagesdevoir traitement d'images
devoir traitement d'images
 
Introduction au traitement d'images
Introduction au traitement d'imagesIntroduction au traitement d'images
Introduction au traitement d'images
 
Formation traitement d_images
Formation traitement d_imagesFormation traitement d_images
Formation traitement d_images
 
Traitement des images avec matlab
Traitement des images avec matlabTraitement des images avec matlab
Traitement des images avec matlab
 
Examen sap master 2015
Examen sap master 2015Examen sap master 2015
Examen sap master 2015
 
correction examen rattrapage 2012 transmission numérique
correction examen rattrapage 2012 transmission numérique correction examen rattrapage 2012 transmission numérique
correction examen rattrapage 2012 transmission numérique
 
TP1 Traitement d'images Génie Logiciel avec Matlab
TP1 Traitement d'images Génie Logiciel avec MatlabTP1 Traitement d'images Génie Logiciel avec Matlab
TP1 Traitement d'images Génie Logiciel avec Matlab
 
Traitement d'image
Traitement d'imageTraitement d'image
Traitement d'image
 
Traitement d’image par HUBBLE Space Telescope 'BESSAAD Nassim'
Traitement d’image par HUBBLE Space Telescope 'BESSAAD Nassim'Traitement d’image par HUBBLE Space Telescope 'BESSAAD Nassim'
Traitement d’image par HUBBLE Space Telescope 'BESSAAD Nassim'
 
Cours : Traitement d'images - 7ème de base
Cours : Traitement d'images  - 7ème de baseCours : Traitement d'images  - 7ème de base
Cours : Traitement d'images - 7ème de base
 
A travers l´image 1
A travers l´image 1A travers l´image 1
A travers l´image 1
 
Traitement d'images CCD avec PixInsight
Traitement d'images CCD avec PixInsightTraitement d'images CCD avec PixInsight
Traitement d'images CCD avec PixInsight
 
ASK Marketing - présentation corporative
ASK Marketing - présentation corporativeASK Marketing - présentation corporative
ASK Marketing - présentation corporative
 
Étude et résolution numérique de deux modèles basés sur des équations aux dér...
Étude et résolution numérique de deux modèles basés sur des équations aux dér...Étude et résolution numérique de deux modèles basés sur des équations aux dér...
Étude et résolution numérique de deux modèles basés sur des équations aux dér...
 
Amplification Bipolaire
Amplification BipolaireAmplification Bipolaire
Amplification Bipolaire
 
Étude des techniques de classification et de filtrage automatique de Pourriels
Étude des techniques de classification et de filtrage automatique de PourrielsÉtude des techniques de classification et de filtrage automatique de Pourriels
Étude des techniques de classification et de filtrage automatique de Pourriels
 
Vib et-ondes-2006-2007
Vib et-ondes-2006-2007Vib et-ondes-2006-2007
Vib et-ondes-2006-2007
 
Microo exercices 16f877/877A
Microo exercices 16f877/877AMicroo exercices 16f877/877A
Microo exercices 16f877/877A
 
TP / Traitement d'image : Discrimination de Texture
TP / Traitement d'image : Discrimination de TextureTP / Traitement d'image : Discrimination de Texture
TP / Traitement d'image : Discrimination de Texture
 
Tp 2 transmission de donné modulation analogique
Tp 2 transmission de donné modulation analogiqueTp 2 transmission de donné modulation analogique
Tp 2 transmission de donné modulation analogique
 

Similaire à Projet efficacité-version-finale

Machines thermique ET4.pdf
Machines thermique ET4.pdfMachines thermique ET4.pdf
Machines thermique ET4.pdfssusercb63b5
 
Cycles_ thermodynamiques_08.pdf
Cycles_ thermodynamiques_08.pdfCycles_ thermodynamiques_08.pdf
Cycles_ thermodynamiques_08.pdfBeyroutTahenti1
 
Cours Partie3 thermodynamique.pdf
Cours Partie3 thermodynamique.pdfCours Partie3 thermodynamique.pdf
Cours Partie3 thermodynamique.pdfAYYYYYY1
 
5-Machines thermiques de la thermodynamique.pdf
5-Machines thermiques de la thermodynamique.pdf5-Machines thermiques de la thermodynamique.pdf
5-Machines thermiques de la thermodynamique.pdfOudraogoYoussoufIbnO
 
Chauffage et refroidissement du réacteur - modèle "Réacteur agité"
Chauffage et refroidissement du réacteur - modèle "Réacteur agité"Chauffage et refroidissement du réacteur - modèle "Réacteur agité"
Chauffage et refroidissement du réacteur - modèle "Réacteur agité"Nicolas JOUVE
 
Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptx
Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptxCycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptx
Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptxCharaf16
 
cours_machines_fluide_compressible
cours_machines_fluide_compressiblecours_machines_fluide_compressible
cours_machines_fluide_compressibleIsrael Marcus
 
correcteur PI asservissement pour les systeme asservi
correcteur PI asservissement pour les systeme asservicorrecteur PI asservissement pour les systeme asservi
correcteur PI asservissement pour les systeme asservifanantenanarajaonisa
 
Présentation.ppt
Présentation.pptPrésentation.ppt
Présentation.ppthamzamesai
 
Calcul COP et puissances évaporateur et condenseur
Calcul COP et puissances évaporateur et condenseurCalcul COP et puissances évaporateur et condenseur
Calcul COP et puissances évaporateur et condenseurNicolas JOUVE
 
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...hassendvd
 
dimensionnement de Sys PV.pdf
dimensionnement de Sys PV.pdfdimensionnement de Sys PV.pdf
dimensionnement de Sys PV.pdfsaid394509
 
Chapitre 4- Transformers-14.pdf
Chapitre  4- Transformers-14.pdfChapitre  4- Transformers-14.pdf
Chapitre 4- Transformers-14.pdfMOUADCHOUITAR1
 
Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
 Exercices corrigés sur le gradateur triphasé Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Exercices corrigés sur le gradateur triphasémorin moli
 
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphaséTélécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasémorin moli
 
variateurs_de_vitesse (1).ppsx
variateurs_de_vitesse (1).ppsxvariateurs_de_vitesse (1).ppsx
variateurs_de_vitesse (1).ppsxlabregibidhi
 

Similaire à Projet efficacité-version-finale (20)

Machines thermique ET4.pdf
Machines thermique ET4.pdfMachines thermique ET4.pdf
Machines thermique ET4.pdf
 
Cycles_ thermodynamiques_08.pdf
Cycles_ thermodynamiques_08.pdfCycles_ thermodynamiques_08.pdf
Cycles_ thermodynamiques_08.pdf
 
TD MACHINES THERMIQUES
TD MACHINES THERMIQUESTD MACHINES THERMIQUES
TD MACHINES THERMIQUES
 
Cours Partie3 thermodynamique.pdf
Cours Partie3 thermodynamique.pdfCours Partie3 thermodynamique.pdf
Cours Partie3 thermodynamique.pdf
 
90392.ppt
90392.ppt90392.ppt
90392.ppt
 
5-Machines thermiques de la thermodynamique.pdf
5-Machines thermiques de la thermodynamique.pdf5-Machines thermiques de la thermodynamique.pdf
5-Machines thermiques de la thermodynamique.pdf
 
Chauffage et refroidissement du réacteur - modèle "Réacteur agité"
Chauffage et refroidissement du réacteur - modèle "Réacteur agité"Chauffage et refroidissement du réacteur - modèle "Réacteur agité"
Chauffage et refroidissement du réacteur - modèle "Réacteur agité"
 
Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptx
Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptxCycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptx
Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptx
 
cours_machines_fluide_compressible
cours_machines_fluide_compressiblecours_machines_fluide_compressible
cours_machines_fluide_compressible
 
correcteur PI asservissement pour les systeme asservi
correcteur PI asservissement pour les systeme asservicorrecteur PI asservissement pour les systeme asservi
correcteur PI asservissement pour les systeme asservi
 
Présentation.ppt
Présentation.pptPrésentation.ppt
Présentation.ppt
 
Calcul COP et puissances évaporateur et condenseur
Calcul COP et puissances évaporateur et condenseurCalcul COP et puissances évaporateur et condenseur
Calcul COP et puissances évaporateur et condenseur
 
Rapport d'Audit.docx
Rapport d'Audit.docxRapport d'Audit.docx
Rapport d'Audit.docx
 
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...
 
dimensionnement de Sys PV.pdf
dimensionnement de Sys PV.pdfdimensionnement de Sys PV.pdf
dimensionnement de Sys PV.pdf
 
Chapitre 4- Transformers-14.pdf
Chapitre  4- Transformers-14.pdfChapitre  4- Transformers-14.pdf
Chapitre 4- Transformers-14.pdf
 
RAPP-THERMO.pdf
RAPP-THERMO.pdfRAPP-THERMO.pdf
RAPP-THERMO.pdf
 
Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
 Exercices corrigés sur le gradateur triphasé Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
 
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphaséTélécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
 
variateurs_de_vitesse (1).ppsx
variateurs_de_vitesse (1).ppsxvariateurs_de_vitesse (1).ppsx
variateurs_de_vitesse (1).ppsx
 

Plus de omar bllaouhamou

Cours master phys sc chap 5 2015
Cours master phys sc chap 5 2015Cours master phys sc chap 5 2015
Cours master phys sc chap 5 2015omar bllaouhamou
 
Cours master phys sc chap 4 2015
Cours master phys sc chap 4 2015Cours master phys sc chap 4 2015
Cours master phys sc chap 4 2015omar bllaouhamou
 
Cours master phys sc chap 3 2015
Cours master phys sc chap 3 2015Cours master phys sc chap 3 2015
Cours master phys sc chap 3 2015omar bllaouhamou
 
Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015omar bllaouhamou
 
Cours master phys sc chap 1 2015
Cours master phys sc chap 1 2015Cours master phys sc chap 1 2015
Cours master phys sc chap 1 2015omar bllaouhamou
 
9 grafcet à séquences simultanées 1 et 2
9  grafcet à séquences simultanées 1 et 29  grafcet à séquences simultanées 1 et 2
9 grafcet à séquences simultanées 1 et 2omar bllaouhamou
 
8 grafcet avec reprise de séquence
8  grafcet avec reprise de séquence8  grafcet avec reprise de séquence
8 grafcet avec reprise de séquenceomar bllaouhamou
 
7 grafcet avec saut d'étape perceuse
7  grafcet avec saut d'étape perceuse7  grafcet avec saut d'étape perceuse
7 grafcet avec saut d'étape perceuseomar bllaouhamou
 
5 grafcet à séquence unique chariot
5  grafcet à séquence unique chariot5  grafcet à séquence unique chariot
5 grafcet à séquence unique chariotomar bllaouhamou
 
Les examens d'analyse numerique eest
Les examens d'analyse numerique eestLes examens d'analyse numerique eest
Les examens d'analyse numerique eestomar bllaouhamou
 
systeme automatises de production
systeme automatises de production systeme automatises de production
systeme automatises de production omar bllaouhamou
 

Plus de omar bllaouhamou (20)

Traitement des images
Traitement des imagesTraitement des images
Traitement des images
 
States machines (1)
States machines (1)States machines (1)
States machines (1)
 
Présentation2
Présentation2Présentation2
Présentation2
 
Performance (1)
Performance (1)Performance (1)
Performance (1)
 
Expose dlimi (1)
Expose dlimi (1)Expose dlimi (1)
Expose dlimi (1)
 
Cours master phys sc chap 5 2015
Cours master phys sc chap 5 2015Cours master phys sc chap 5 2015
Cours master phys sc chap 5 2015
 
Cours master phys sc chap 4 2015
Cours master phys sc chap 4 2015Cours master phys sc chap 4 2015
Cours master phys sc chap 4 2015
 
Cours master phys sc chap 3 2015
Cours master phys sc chap 3 2015Cours master phys sc chap 3 2015
Cours master phys sc chap 3 2015
 
Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015
 
Cours master phys sc chap 1 2015
Cours master phys sc chap 1 2015Cours master phys sc chap 1 2015
Cours master phys sc chap 1 2015
 
Telecommunication haggege
Telecommunication   haggegeTelecommunication   haggege
Telecommunication haggege
 
9 grafcet à séquences simultanées 1 et 2
9  grafcet à séquences simultanées 1 et 29  grafcet à séquences simultanées 1 et 2
9 grafcet à séquences simultanées 1 et 2
 
8 grafcet avec reprise de séquence
8  grafcet avec reprise de séquence8  grafcet avec reprise de séquence
8 grafcet avec reprise de séquence
 
7 grafcet avec saut d'étape perceuse
7  grafcet avec saut d'étape perceuse7  grafcet avec saut d'étape perceuse
7 grafcet avec saut d'étape perceuse
 
5 grafcet à séquence unique chariot
5  grafcet à séquence unique chariot5  grafcet à séquence unique chariot
5 grafcet à séquence unique chariot
 
4 action conditionnelle
4  action conditionnelle4  action conditionnelle
4 action conditionnelle
 
2 verins
2  verins2  verins
2 verins
 
Microcontroleurs
MicrocontroleursMicrocontroleurs
Microcontroleurs
 
Les examens d'analyse numerique eest
Les examens d'analyse numerique eestLes examens d'analyse numerique eest
Les examens d'analyse numerique eest
 
systeme automatises de production
systeme automatises de production systeme automatises de production
systeme automatises de production
 

Projet efficacité-version-finale

  • 1. Réalisé par : Ismail EL HILALI
  • 2. Plan Chapitre I Introduction Chapitre II Machines thermiques et leur efficacité énergétique Chapitre III Exemples d’efficacités énergétiques de conversion Chapitre IV Conclusion
  • 3. 1. INTRODUCTION 1) Définitions: - l'efficacité énergétique (ou efficacité thermodynamique) est un nombre sans dimension, qui est le rapport entre ce qui peut être récupéré utilement de la machine sur ce qui a été dépensé pour la faire fonctionner
  • 4.  Cette notion est souvent confondue avec une définition du rendement thermodynamique, pour des systèmes dont l'efficacité énergétique théorique maximale est inférieure à un, comme les moteurs dithermes ou les moteurs électriques. Toutefois, il est déconseillé d'utiliser le terme de rendement à la place de l'expression efficacité énergétique pour des machines dont l'efficacité énergétique théorique maximale est supérieure à un, comme les systèmes disposant d'un cycle récepteur de la chaleur ambiante, telle une pompe à chaleur.  En économie, le terme d’efficacité énergétique est utilisé de manière synonyme de l’efficience énergétique, qui consiste à réduire les consommations d’énergie, à service rendu égal.
  • 5. 2) Rappels:  Premier principe de la thermodynamique: On appelle énergie interne, U, une grandeur extensive définie comme la somme de toutes les énergies échangées entre le système et le milieu extérieur. Ces énergies sont de deux types :  les travaux des forces (W) qui s’exercent sur le système,  les quantités de chaleur (Q) qui s’échangent. Le premier principe postule que la variation d’énergie interne ΔU d’un système ne dépend que de l’état initial et de l’état final du système. ΔU = Ufinal - Uinitial est indépendant des transformations qui amènent le système de l’état initial à l’état final. Si des travaux W et des quantités de chaleur Q amènent le système de l’état initial à l’état final : ΔU = W + Q.
  • 6.  Second principe de la thermodynamique: « L’entropie d’un système isolé ne peut faire que croître ou rester stationnaire » : dS 0 « L’entropie de l’univers ne peut que croître ou rester stationnaire- - La fonction S (entropie) est une fonction d’état, sa différentielle est une différentielle totale exacte. -La fonction S (entropie) est une fonction additive, variable extensive - Dans une transformation élémentaire quelconque : dS = deS + diS deS représente la variation d’entropie résultant d’apport extérieur, diS représente l’entropie produite à l’intérieur du système du fait des phénomènes irréversibles qui s’y déroulent. diS 0
  • 7.  Les machines thermiques: Une machine thermique ditherme n’échange de l’énergie par transfert thermique qu’avec deux sources de chaleur. La machine constitue le système (Σ). Le système échange : – le travail W du milieu extérieur ; – la quantité de chaleur 𝑸 𝑭 d’une source froide à la température 𝑻 𝑭; – la quantité de chaleur 𝑸 𝑪 d’une source chaude à la température 𝑻 𝑪; Ces grandeurs sont positives si elles sont effectivement reçues par le système. Elles sont négatives dans le cas contraire.
  • 8. 2. Machines thermiques et leur efficacité énergétique 1) Classification des machines thermiques  La différence entre la chaleur reçue de la source chaude 𝑇𝑐 et la chaleur fournie à la source froide 𝑇𝑓 est convertie en travail pour faire tourner le MOTEUR THERMIQUE  Le travail fourni inverse le sens naturel des échanges de chaleur, il prélève de la chaleur à la source froide et rejette de la chaleur à la source chaude. • La fonction du RÉFRIGÉRATEUR est de refroidir la source froide. • La fonction de la POMPE À CHALEUR est de réchauffer la source chaude
  • 9. 2) Moteur thermique Soit un moteur réversible qui est représenté par le schéma suivant : Source chaude: T1 Source froide: T2 Moteur Q1 > 0 Q2 < 0 W < 0 Schéma du moteur de Carnot La source froide est la source gratuite ( ambiance) T1 > T2
  • 10. Le rendement d’un moteur est défini par: Effet utile consomation    Cycle de Carnot moteur 1 cycleW Q   1 cycleW Q   
  • 11. 11 Pour un cycle on a : DU = Wcycle + Q1 + Q2 = 0 Wcycle = - ( Q1 + Q2 ) 1 cycleW Q    1 2 1 Q Q Q    2 1 1 Q Q    0 B C D A A B C D dS dS dS dS       En appliquant le 2ème principe pour ce cycle réversible on a : 0 C A B D dS dS  On a 1 2 0 B D B D A C A C Q Q dS dS T T          1 2 1 1 0 B D A C Q Q T T     1 2 1 0 2 Q Q T T   2 2 1 1 Q T Q T   2 1 1 T T    1 2 1 T T T   
  • 12. 12 1 2 max 1 T T T    < 1 C’est la limite théorique du rendement d’un moteur fonctionnant entre deux sources de températures T1 et T2. Ceci montre bien le théorème de Carnot : « Toutes les machines thermiques dithermes réversibles fonctionnant entre deux températures données T1 et T2 ont même rendement. »
  • 13. Le but d’une machine frigorifique est d’extraire de la chaleur, Q2, à une source de température, T2, inférieure à celles des sources gratuites disponibles, T1. M.F. Q1 < 0 Q2 > 0 W > 0 Schéma de la machine frigorifique de Carnot La source chaude est la source gratuite (ambiance) Source chaude: T1 Source froide: T2 T1 > T2 3) Machine Frigorifique
  • 14. htg L’éfficacité ou le coefficient de Performance est défini par : Cycle de Carnot de la machine frigorifique 2Q COP W 
  • 15. 15 2 1 1 1 2 2 2 1 1 1 1 T COP Q T T T Q T        2 1 2 idéal T COP T T   DUcycle = W + Q1 + Q2 = 0 W = - (Q1 + Q2 ) DScycle = 1 2 1 2 0 Q Q T T   1 1 2 2 Q T Q T   2 2 11 2 2 1 1 Q Q COP QW Q Q Q       
  • 16. Le but d’une pompe à chaleur est de chauffer, on s’intéresse à la chaleur Q1, fournie à la source chaude T1. Source chaude: T1 Source froide: T2 P.A.C. Q1 < 0 Q2 > 0 W > 0 Schéma d’une pompe à chaleur La source froide T2 est la source gratuite ( ambiance) 4) Pompe à Chaleur T1 > T2
  • 17. L’éfficacité ou le coefficient de Performance est défini par : 1 . . .P A C Q COP W  1 . . .P A C Q COP W   Cycle de Carnot de la pompe à chaleur
  • 18. DScycle = 1 2 1 2 0 Q Q T T   2 2 1 1 Q T Q T   DUcycle = W + Q1 + Q2 = 0 W = - (Q1 + Q2 ) 1 . . . 2 1 2 1 1 1 P A C T COP T T T T    1 . . .P A C Q COP W   2 2 1 1 Q T Q T   1 . . . 21 2 1 1 ( ) 1 P A C Q COP QQ Q Q       1 . . . max 1 2 P A C Carnot T COP COP COP T T    
  • 19. Processus de conversion Efficacité énergétique de conversion Génération électrique Turbine à gaz jusqu'à 40 % Turbine à gaz plus Turbine à vapeur (Cycle combiné) jusqu'à 60 % Turbine hydraulique jusqu'à 90 % (atteint en pratique) Éolienne jusqu'à 59 % (limite théorique) Cellule photovoltaïque 6 % à 40 % (selon la technologie, 15 % le plus souvent, 85 % - 90 % limite théorique) Machine/Moteur Moteur à combustion 10-50 % Moteur électrique 30-60 % (petits < 10 W) ; 50-90 % (entre 10 et 200 W) ; 70 - 99,99 % (plus de 200 W) 3. Exemples d’efficacités énergétiques de conversion
  • 20. Processus naturel Photosynthèse jusqu’à 6 % Muscle 14 % - 27 % Appareils domestiques Réfrigérateur domestique bas de gamme ~ 20 % ; haut de gamme ~ 40 - 50 % Lampe à incandescence classique 0,7 - 5,1 %;5-10 % Diode électroluminescente 4,2 - 14,9 %; jusqu’à 35 % Tube fluorescent 8,0 - 15,6 %, 28 % Lampe à vapeur de sodium 15,0 - 29,0 %8, 40,5 % Lampe à incandescence halogène 9,5 - 17,0 %, 24 % Alimentation à découpage Actuellement jusqu’à 95 % en pratique Chauffe-eau 90-95 % Radiateur électrique 100 % (toute l’énergie est convertie en chaleur) Pompe à chaleur 300 % à 500 % selon les températures réelles, le maximum théorique étant de l'ordre de 1500 %, le minimum théorique étant supérieur à 100 %
  • 22. Merci pour votre attention