SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  14
S/A
RSérologie de la
mononucléose
infectieuse
Test de dépistage sur lame (MNI
test)
Par : S / Abdessemed
S/A
La mononucléose infectieuse, également
appelée, "maladie du baiser" est une
infection provoquée par le virus Epstein-
Barr (EBV). Ce virus appartient à la famille
des herpes virus.
Il se transmet essentiellement par la
salive, d'où les qualificatifs de " maladie du
baiser" ou "maladie des fiancés". Il peut
également mais exceptionnellement se
transmettre par transfusion sanguine.
S/A
Une fois entré dans l'organisme, le virus
se loge dans les ganglions où il demeure
toute la vie sous forme silencieuse, sans
donner de récidive. Les personnes
infectées par le virus peuvent néanmoins
contaminer car elles peuvent produire du
virus dans leur salive (excréteurs
asymptomatiques).
S/A
En général, la contamination se produit
dans l'enfance ou au moment de
l'adolescence. On estime que 80 % des
adultes sont porteurs du virus EBV et
20 à 30 % sont excréteurs
asymptomatiques du virus.
S/A
Principe
Mononucléose-kit permet de mettre en
évidence, au moyen d’une réaction
d’agglutination sur lame, les anticorps
présents dans le sérum des malades
atteints de mononucléose infectieuse.
Cette technique, mise au point par Hoff
et Bauer, est d’exécution rapide et
facile.
S/A
Par ailleurs, sa spécificité est très
grande et des résultats faussement
positifs ne sont que rarement observés.
 Les hématies de cheval formolées ne
sont en effet agglutinées que par le
sérum des sujets atteints de
mononucléose infectieuse, alors que
l’emploi d’hématies de mouton entraine,
selon Davidsohn, 9% de réactions
faussement positives.
S/A
La sensibilité du test sur lame est très
satisfaisante et une faible positivité de
la réaction de Paul-Bunnell-Davidsohn
suffit pour provoquer une agglutination
nettement visible.
S/A
Réactifs
1. suspension à 5% d’hématies de cheval
stabilisées
2. sérum témoin positif lyophilisé
3. sérum témoin négatif lyophilisé
S/A
Mode opératoire
 Placer sur la lame, dans des cases
différentes, une goutte de chacun des
sérums à examiner, une goutte de sérum
témoin positif et une goutte de sérum
témoin négatif.
Agiter soigneusement le flacon contenant
les hématies de cheval, de façon à obtenir
une suspension homogène. Déposer une
goutte de ce réactif à coté de chaque
goutte de sérum
S/A
Mélanger soigneusement avec un
agitateur en verre ou en plastique en
étalant sur toute la surface de la case.
 Imprimer a la lame un léger mouvement
de rotation et surveiller, de préférence
au-dessus d’un fond blanc, l’apparition
d’une agglutination qui doit se produire
dans les deux minutes (ne pas dépasser
ce temps d’observation)
S/A
Lecture
Réaction négative : la suspension reste
homogène, pas d’hemagglutination visible
(on ne tiendra pas compte d’un fin trouble
granuleux pouvant apparaitre
tardivement). Comparer avec le témoin
négatif.
Réaction positive : apparition d’une
agglutination nette plus ou moins
importante. Comparer avec le témoin
positif.
S/A
Remarque : la réaction doit être
effectuée avec un sérum fraichement
prélevé ou conservé congelé. Son
inactivation n’est pas nécessaire.
S/A
Interprétation :
Un résultat négatif permet d’éliminer le
diagnostic de mononucléose infectieuse.
 Un résultat positif entraine une très
forte présomption en faveur de cette
affection. Il est néanmoins conseillé de
contrôler par une réaction de Paul-
Bunnell-Davidsohn les tests positifs
obtenus par agglutination sur lame.
S/A

Contenu connexe

Tendances

Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeDr Riyadh Essefi
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireS/Abdessemed
 
Les cellules sanguines
Les cellules sanguinesLes cellules sanguines
Les cellules sanguinesS/Abdessemed
 
La mesure de la résistance capillaire
La mesure de la résistance capillaireLa mesure de la résistance capillaire
La mesure de la résistance capillaireS/Abdessemed
 
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématiesTest d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématiesS/Abdessemed
 
Physiopathologie de la douleur QCM
Physiopathologie de la douleur QCMPhysiopathologie de la douleur QCM
Physiopathologie de la douleur QCMSamuelKubuyakubwirwa
 
Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole S/Abdessemed
 
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptx
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptxconduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptx
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptxJeanHovozounkou
 
Les prélèvements_de_sang
Les  prélèvements_de_sangLes  prélèvements_de_sang
Les prélèvements_de_sangS/Abdessemed
 
La chimie des urines
 La chimie des urines La chimie des urines
La chimie des urinesS/Abdessemed
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesS/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de wright
Sérodiagnostic de wrightSérodiagnostic de wright
Sérodiagnostic de wrightS/Abdessemed
 

Tendances (20)

Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogramme
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaire
 
5 les examens hématologiques
5 les examens hématologiques5 les examens hématologiques
5 les examens hématologiques
 
Les cellules sanguines
Les cellules sanguinesLes cellules sanguines
Les cellules sanguines
 
La mesure de la résistance capillaire
La mesure de la résistance capillaireLa mesure de la résistance capillaire
La mesure de la résistance capillaire
 
Nodule thyroïdien
Nodule thyroïdienNodule thyroïdien
Nodule thyroïdien
 
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématiesTest d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
 
Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012
 
Physiopathologie de la douleur QCM
Physiopathologie de la douleur QCMPhysiopathologie de la douleur QCM
Physiopathologie de la douleur QCM
 
Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole
 
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptx
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptxconduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptx
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptx
 
Numeration des gr
Numeration des grNumeration des gr
Numeration des gr
 
L'hémogramme
L'hémogrammeL'hémogramme
L'hémogramme
 
Les prélèvements_de_sang
Les  prélèvements_de_sangLes  prélèvements_de_sang
Les prélèvements_de_sang
 
Les anémies
Les  anémiesLes  anémies
Les anémies
 
Glycogenoses
GlycogenosesGlycogenoses
Glycogenoses
 
Hemogramme isp
Hemogramme ispHemogramme isp
Hemogramme isp
 
La chimie des urines
 La chimie des urines La chimie des urines
La chimie des urines
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytes
 
Sérodiagnostic de wright
Sérodiagnostic de wrightSérodiagnostic de wright
Sérodiagnostic de wright
 

En vedette

Nature du composant_sanguin_à_analyser
Nature du composant_sanguin_à_analyserNature du composant_sanguin_à_analyser
Nature du composant_sanguin_à_analyserS/Abdessemed
 
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide S/Abdessemed
 
Dosage de la glycémie
Dosage de la glycémieDosage de la glycémie
Dosage de la glycémieS/Abdessemed
 
Temps de saignement
Temps de saignementTemps de saignement
Temps de saignementS/Abdessemed
 
Depistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBSDepistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBSS/Abdessemed
 
Depistage des anticorps anti hiv
Depistage des anticorps  anti hivDepistage des anticorps  anti hiv
Depistage des anticorps anti hivS/Abdessemed
 
Les tests-de-coagulation
Les tests-de-coagulationLes tests-de-coagulation
Les tests-de-coagulationS/Abdessemed
 
Dosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol totalDosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol totalS/Abdessemed
 
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose S/Abdessemed
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineS/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide S/Abdessemed
 
Relation hote – bactérie
Relation hote – bactérieRelation hote – bactérie
Relation hote – bactérieS/Abdessemed
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneS/Abdessemed
 
La cellule de malassez
La cellule de malassezLa cellule de malassez
La cellule de malassezS/Abdessemed
 
Terminologie médicale
Terminologie médicaleTerminologie médicale
Terminologie médicaleS/Abdessemed
 

En vedette (20)

Nature du composant_sanguin_à_analyser
Nature du composant_sanguin_à_analyserNature du composant_sanguin_à_analyser
Nature du composant_sanguin_à_analyser
 
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
 
Echinococcose
EchinococcoseEchinococcose
Echinococcose
 
Dosage de la glycémie
Dosage de la glycémieDosage de la glycémie
Dosage de la glycémie
 
Temps de saignement
Temps de saignementTemps de saignement
Temps de saignement
 
Depistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBSDepistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBS
 
Depistage des anticorps anti hiv
Depistage des anticorps  anti hivDepistage des anticorps  anti hiv
Depistage des anticorps anti hiv
 
les leucocytes
les leucocytesles leucocytes
les leucocytes
 
Les tests-de-coagulation
Les tests-de-coagulationLes tests-de-coagulation
Les tests-de-coagulation
 
Dosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol totalDosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol total
 
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
 
Numeration des gb
Numeration des gbNumeration des gb
Numeration des gb
 
Le sang
Le sangLe sang
Le sang
 
Les virus
Les  virusLes  virus
Les virus
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobuline
 
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
 
Relation hote – bactérie
Relation hote – bactérieRelation hote – bactérie
Relation hote – bactérie
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienne
 
La cellule de malassez
La cellule de malassezLa cellule de malassez
La cellule de malassez
 
Terminologie médicale
Terminologie médicaleTerminologie médicale
Terminologie médicale
 

Plus de S/Abdessemed

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptxS/Abdessemed
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...S/Abdessemed
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfS/Abdessemed
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesS/Abdessemed
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en BactériologieS/Abdessemed
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...S/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeS/Abdessemed
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)S/Abdessemed
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesS/Abdessemed
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticS/Abdessemed
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- AnticorpsS/Abdessemed
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire S/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalS/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 

Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame

  • 1. S/A RSérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame (MNI test) Par : S / Abdessemed
  • 2. S/A La mononucléose infectieuse, également appelée, "maladie du baiser" est une infection provoquée par le virus Epstein- Barr (EBV). Ce virus appartient à la famille des herpes virus. Il se transmet essentiellement par la salive, d'où les qualificatifs de " maladie du baiser" ou "maladie des fiancés". Il peut également mais exceptionnellement se transmettre par transfusion sanguine.
  • 3. S/A Une fois entré dans l'organisme, le virus se loge dans les ganglions où il demeure toute la vie sous forme silencieuse, sans donner de récidive. Les personnes infectées par le virus peuvent néanmoins contaminer car elles peuvent produire du virus dans leur salive (excréteurs asymptomatiques).
  • 4. S/A En général, la contamination se produit dans l'enfance ou au moment de l'adolescence. On estime que 80 % des adultes sont porteurs du virus EBV et 20 à 30 % sont excréteurs asymptomatiques du virus.
  • 5. S/A Principe Mononucléose-kit permet de mettre en évidence, au moyen d’une réaction d’agglutination sur lame, les anticorps présents dans le sérum des malades atteints de mononucléose infectieuse. Cette technique, mise au point par Hoff et Bauer, est d’exécution rapide et facile.
  • 6. S/A Par ailleurs, sa spécificité est très grande et des résultats faussement positifs ne sont que rarement observés.  Les hématies de cheval formolées ne sont en effet agglutinées que par le sérum des sujets atteints de mononucléose infectieuse, alors que l’emploi d’hématies de mouton entraine, selon Davidsohn, 9% de réactions faussement positives.
  • 7. S/A La sensibilité du test sur lame est très satisfaisante et une faible positivité de la réaction de Paul-Bunnell-Davidsohn suffit pour provoquer une agglutination nettement visible.
  • 8. S/A Réactifs 1. suspension à 5% d’hématies de cheval stabilisées 2. sérum témoin positif lyophilisé 3. sérum témoin négatif lyophilisé
  • 9. S/A Mode opératoire  Placer sur la lame, dans des cases différentes, une goutte de chacun des sérums à examiner, une goutte de sérum témoin positif et une goutte de sérum témoin négatif. Agiter soigneusement le flacon contenant les hématies de cheval, de façon à obtenir une suspension homogène. Déposer une goutte de ce réactif à coté de chaque goutte de sérum
  • 10. S/A Mélanger soigneusement avec un agitateur en verre ou en plastique en étalant sur toute la surface de la case.  Imprimer a la lame un léger mouvement de rotation et surveiller, de préférence au-dessus d’un fond blanc, l’apparition d’une agglutination qui doit se produire dans les deux minutes (ne pas dépasser ce temps d’observation)
  • 11. S/A Lecture Réaction négative : la suspension reste homogène, pas d’hemagglutination visible (on ne tiendra pas compte d’un fin trouble granuleux pouvant apparaitre tardivement). Comparer avec le témoin négatif. Réaction positive : apparition d’une agglutination nette plus ou moins importante. Comparer avec le témoin positif.
  • 12. S/A Remarque : la réaction doit être effectuée avec un sérum fraichement prélevé ou conservé congelé. Son inactivation n’est pas nécessaire.
  • 13. S/A Interprétation : Un résultat négatif permet d’éliminer le diagnostic de mononucléose infectieuse.  Un résultat positif entraine une très forte présomption en faveur de cette affection. Il est néanmoins conseillé de contrôler par une réaction de Paul- Bunnell-Davidsohn les tests positifs obtenus par agglutination sur lame.
  • 14. S/A