Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Claude EUGENE
ICTERE
Démarche diagnostique
Les clés

Les bons réflexes
1
Claude EUGENE
Rappel physiologique

Bilirubine libre ou non conjuguée (L)

Biliriubine directe ou conjuguée (D)
Schéma nor...
Claude EUGENE
L’orientation diagnostique initiale est
différente selon qu’il s’agit d’un
ictère à bilirubine libre ou conj...
Claude EUGENE
Principales causes selon que

la bilirubine est libre ou conjuguée
LIBRE
ADULTE
• HÉMOLYSE (++)

(! hémoglob...
Claude EUGENE
Une CHOLESTASE
peut s’accompagner de :
décoloration des selles
urines foncées
prurit
5
Claude EUGENE
Cet ictère à bilirubine conjuguée
comporte-t-il des anomalies à
l’échographie abdominale ?

6
2ème clé
Claude EUGENE
Les anomalies échographiques à chercher

en cas d’ictère à bilirubine conjuguée
sont de 2 ordres
a) DILATATI...
Claude EUGENE
ECHOGRAPHIE
a) VOIES BILIAIRES DILATEES ?
(obstacle sous-jacent)
CALCUL DU CHOLÉDOQUE (VBP)

(douleurs de ty...
Claude EUGENE


ECHOGRAPHIE



b) ETAT DU FOIE ?
NORMAL
- Hépatites (++) (diapo suivante)

- Cholangite (cirrhose ) biliai...
Claude EUGENE
Deux causes fréquentes d’ictère à bilirubine conjuguée

avec échographie normale
• HEPATITES

- Virale (+++)...
Claude EUGENE
Deux causes rares d’ictère à bilirubine conjuguée

avec échographie normale
Par atteinte du transport de la ...
Claude EUGENE
Quelles sont les situations à risque

à gérer en urgence ?
ADULTE
• ANGIOCHOLITE

- Lithiase

Douleur, fièvr...
Claude EUGENE
Les bons réflexes
BILIRUBINE CONJUGUEE
• URINES FONCÉES bilirubine conjuguée
• PRURIT cholestase
• GROSSE VÉ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ictere les bons réflexes 2016

2 474 vues

Publié le

Démarche diagnostique devant un ictère

Publié dans : Santé & Médecine
  • Identifiez-vous pour voir les commentaires

Ictere les bons réflexes 2016

  1. 1. Claude EUGENE ICTERE Démarche diagnostique Les clés
 Les bons réflexes 1
  2. 2. Claude EUGENE Rappel physiologique
 Bilirubine libre ou non conjuguée (L)
 Biliriubine directe ou conjuguée (D) Schéma normal Macrophage Hémoglobine Bilirubine L 2 Bilirubine L (15 µmol/L) Sang Hépatocyte Bile Bilirubine L Bilirubine D Bilirubine D (5 µmol/L) Bilirubine D
  3. 3. Claude EUGENE L’orientation diagnostique initiale est différente selon qu’il s’agit d’un ictère à bilirubine libre ou conjuguée
 3 1ère Clé
  4. 4. Claude EUGENE Principales causes selon que
 la bilirubine est libre ou conjuguée LIBRE ADULTE • HÉMOLYSE (++)
 (! hémoglobine," réticulocytes) • « MALADIE » DE GILBERT (++)
 (reste du bilan hépatique normal) NOUVEAU-NÉ • ICTÈRE NÉO-NATAL (++)
 (dit physiologique) • CRIGLER-NAJJAR
 (néo-natal, exceptionnel et grave) CONJUGUÉE • CHOLESTASE (+++)
 (diminution sécrétion biliaire)
 " Phosphatases alcalines (++)
 " GGT (+)
 Due à :
 a) Obstruction biliaire (++) selon le siège : Gros canaux => IMAGERIE Petits canaux => BIOPSIE
 b) Atteinte canaliculaire Insuffisance hépatique … • TRANSPORT CANALICULAIRE
 Atteintes génétiques
 (rares) 4
  5. 5. Claude EUGENE Une CHOLESTASE peut s’accompagner de : décoloration des selles urines foncées prurit 5
  6. 6. Claude EUGENE Cet ictère à bilirubine conjuguée comporte-t-il des anomalies à l’échographie abdominale ?
 6 2ème clé
  7. 7. Claude EUGENE Les anomalies échographiques à chercher
 en cas d’ictère à bilirubine conjuguée sont de 2 ordres a) DILATATION DES VOIES BILIAIRES ? b) ANOMALIE HÉPATIQUE ? 7
  8. 8. Claude EUGENE ECHOGRAPHIE a) VOIES BILIAIRES DILATEES ? (obstacle sous-jacent) CALCUL DU CHOLÉDOQUE (VBP)
 (douleurs de type biliaire *, la vésicule est souvent scléro- atrophique sur lithiase, la dilatation de la VBP peut manquer au début) CANCER DU PANCRÉAS
 (vésicule dilatée, un amaigrissement précède souvent l’ictère) AUTRES
 - Pancréatite chronique (calcifiante)
 - Ampullome vatérien
 - Cancer de la voie biliaire * Douleurs de l’hypochondre droit, irradiation postérieure et ascendante vers l’omoplate ou l’épaule droite, inhibition respiratoire; fièvre et frissons si angiocholite => hémocultures. 8
  9. 9. Claude EUGENE 
 ECHOGRAPHIE
 
 b) ETAT DU FOIE ? NORMAL - Hépatites (++) (diapo suivante)
 - Cholangite (cirrhose ) biliaire primitive
 (anticorps anti-mitochondrie s + [de type M2], ^ IgM)
 - Cholangite sclérosante primitive
 (Bili-IRM , association à RCH ou de maladie de Crohn)
 - Cholangite immuno-allergiques
 (médicaments : acide clavulanique-amoxicilline, sulfamides,
 macrolides, allopurinol…)
 - Atteintes génétiques
 (cholestases intrahépatique s familiale s progressives, 
 cholestase récurrente bénigne)
 - Cholestase gravidique PATHOLOGIQUE - Métastases … 9
  10. 10. Claude EUGENE Deux causes fréquentes d’ictère à bilirubine conjuguée
 avec échographie normale • HEPATITES
 - Virale (+++)
 - Alcoolique (+)
 - Auto-immune
 - Médicamenteuse • INFECTIONS BACTERIENNES SEVERES
 - Pyélonéphrite aiguë
 - Pneumonie bactérienne
 - Leptospirose
 - Typhoïde 10
  11. 11. Claude EUGENE Deux causes rares d’ictère à bilirubine conjuguée
 avec échographie normale Par atteinte du transport de la bilirubine conjuguée (sans cholestase) : • syndrome de Rotor • Maladie de Dubin-Johnson 11
  12. 12. Claude EUGENE Quelles sont les situations à risque
 à gérer en urgence ? ADULTE • ANGIOCHOLITE
 - Lithiase
 Douleur, fièvre, ictère, frissons
 ^ CRP, polynucléose neutrophile,
 septicémie (hémocultures) • INSUFFISANCE HEPATIQUE
 - Hépatites aiguës *
 doser le TP (+++) +/- facteur V, arrêter les médicaments…
 - Cirrhose
 - Cancer du foie au stade terminal
 * Virales (A,B, C, E, herpès), toxique (paracétamol, amanite phalloïde), alcoolique, auto-immune (anticorps anti-muscle lisse, nucléaires, LKM …) NOUVEAU-NÉ • ENCEPHALOPATHIE BILIRUBINIQUE
 
 Toxicité de la bilirubine non conjuguée, en particulier en période néo-natale
 - Incompatibilité foeto-maternelle
 - Crigler-Najjar
 Traitement :
 - photothérapie (UV)
 - échanges plasmatiques 12
  13. 13. Claude EUGENE Les bons réflexes BILIRUBINE CONJUGUEE • URINES FONCÉES bilirubine conjuguée • PRURIT cholestase • GROSSE VÉSICULE cancer du pancréas ? • DOULEURS ET FIÈVRE lithiase ou hépatite ------------------------------------------------------------------------------------------------ -- BILIRUBINE LIBRE (non conjuguée) : 
 a) hémolyse
 ("réticulocytes [+/- anémie] et ! haptoglobine).
 b) Gilbert 
 (bilan hépatique normal, pas d’hémolyse) 13

×