SlideShare une entreprise Scribd logo
Claude EUGENE
HÉPATITE B : TRAITEMENT

Guidelines américaines 2015 *

(chez l’adulte)
* AASLD Guidelines for Treatment of Chronic Hepatitis B

Terrault NA et al. Hepatology 2016

1
Claude EUGENE
Hépatite B : l’histoire naturelle
4 phases sucessives possibles
• Immuno-tolérance

- ADN viral très élevé

- ALAT = N (homme < 30 UI/ml, femme < 19 UI/ml)
• Immuno-active Ag HBe (+)

- ADN élevé

- ALAT > N
• Portage inactif de l’Ag HBs, Ag HBe (-) et anti-HBe (+)

- ADN bas ou indétectable (< 2000 UI/ml ou < 20000 UI/ml)

- ALAT = N

(4 à 20% d’entre eux redeviennent HBe [+])
• Réactivation immune Ag HBe (-)

- 10-20% des patients devenus anti-HBe (+) gardent ADN > N et ALAT > N

- 10-20% ont une réactivation après des années d’inactivité
2
Claude EUGENE
Patient Ag HBs (+) : Quelle
évaluation ?
• Clinique

- Virus et CHC * dans la famille ? Statut viral du conjoint ?

- Signes de maladie du foie ? Vaccinations à jour ? Consommation d’alcool ?
• Bilan hépatique

- ASAT, ALAT, PAL, bilirubine, albumine, TP et INR, plaquettes / GGT, AFP **
• Sérologies et virologie

- Ag HBe, anti-HBe; quantification de l’ADN viral

- Sérologies DELTA, VHC, VIH (co-infection ?)

- Sérologie VHA (anticorps totaux : vaccin si [-])
• Imagerie / Staging

- Echographie abdominale

- Fibroscan ® ou biologie (Fibrotest®, FIB-4, APRI)

- Si besoin : biopsie du foie


* CHC : Carcinome hépatocellulaire; ** AFP : alpha foetoprotéine
3
Claude EUGENE
Hépatite immuno-active

[HBe (+) ou HBe (-)] 

(Celle qu’il faudra traiter)

Comment la reconnaître ?
• En cas d’élévation de :

- ALAT > 2 N (ou atteinte histologique significative)

- ADN > 2000 UI/ml si Ag HBe (-) et > 20000 UI/ml si Ag HBe (+) *

Si ALAT > N et < 2 N : évaluer sévérité : PBH **, test non invasifs
• En cas de cirrhose :

- Traiter si ADN (+), quel que soit l’ALAT
* Taux d’ADN compatibles avec une phase immuno-active, suffisants
pour envisager un traitement , mais sans indication absolue
** PBH : Ponction biopsie hépatique
4
Claude EUGENE
Qui traiter ? Comment ?
• L’hépatite immuno-active 

- Ag HBe (+)

- Ag HBe (-) (Si persistance ou réactivation de l’activité)
• Avec quoi ? * :

- soit le Peg-IFN **

- soit un traitement oral : 

entecavir (BARACLUDE ®)

ou

tenofovir (VIREAD®)


* Pratiquement pas de résistance avec ces médicaments

** IFN = Interféron
5
Claude EUGENE
Quand choisir l’IFN-PEG * ?
• En cas de souhait d’une durée déterminée du traitement

Généralement 48 semaines
• En l’absence de contre-indications : 

Maladies auto-immunes, problème psychiatrique non contrôlé,
cardiopathie sévère, cytopénies, épilepsie non contrôlée, 

cirrhose décompensée
• En cas d’une probable bonne tolérance des effets
secondaires


* IFN-PEG : Interféron pegylé
6
Claude EUGENE
Quand choisir les analogues ?
• Puissants
• Bien supportés
• Durée de traitement longue …



(Quand les arrêter ?)
7
Claude EUGENE
Hépatite Ag HBe (+) 

Quant arrêter l’analogue ?
• Après séroconversion Ag HBe (+) → Ag HBe (-)
• Après au moins 12 mois de consolidation suivant :

- La normalisation des ALAT

- La non détectabilité de l’ADN viral B
• Alternative : traiter jusqu’à disparition de l’Ag HBs

- En particulier en cas de cirrhose
• En cas d’arrêt : guetter la rechute :

- ALAT tous les 3 mois *
* Certains recommandent une surveillance plus rapprochée, surtout au début
8
Claude EUGENE
Hépatite Ag HBe (-) 

Une durée de traitement indéfinie ?
• Cirrhose : 

- Pas d’arrêt
• ALAT = N, mais ADN viral + 

- Pas d’arrêt
• Si perte de l’Ag HBs : envisager l’arrêt, mais :

- surveiller ALAT tous les 3 mois
9
Claude EUGENE
Persistance * d’une virémie sous analogues

Que faire ?
• Persistance d’une virémie faible (< 2000 UI/ml)

- sous entecavir ou tenofovir

- et quel que soir le taux d’ALAT
Continuer l’analogue, en monothérapie
• En cas d’échappement

(! ADN d’1 log au dessus du nadir, ou ADN à 100 UI/ml si ADN (-)
avant)

Envisager confirmation de l’échappement, puis recherche résistances

et procéder à :

- soit un switch

- soit un add-on



* Virémie persistante : 

- Classiquement > 48 semaines, 

- avec entecavir et tenofovir > 96 semaines
10
Claude EUGENE
Les analogues, le rein et l’os
• La posologie doit être adaptée à la fonction rénale
(clairance de la créatinine)
• Insuffisance rénale, hypo-phosphatémie, ont été décrits
sous tenofovir
• Sous tenofovir il faut doser avant le traitement, puis au
moins chaque année :

- créatininémie, phosphorémie,

- glycosurie, protéinurie
• Si facteurs de risque, envisager ostéodensitométrie …
• L’AASLD n’a pas choisi entre entecavir et tenofovir
11
Claude EUGENE
Et en cas de grossesse ?
• Les enfants né d’une mère Ag HBs (+) doivent recevoir
une vaccination +/- des immunoglobines spécifiques
• Si ADN > 200 000 UI/ml un traitement oral peut réduire
la transmission péri-natale :

- lamivudine, telbivudine et tenofovir ont été étudiés

- début à 28-32 semaines de gestation

- ce traitement était arrêté à la naissance ou 3 mois
après

- il faut surveiller la virémie en cas d’arrêt du traitement
• Il n’y a pas de bénéfice prouvé de la césarienne
• L’allaitement n’est pas contre-indiqué
12

Contenu connexe

Tendances

Le traitement non chirurgical du khf
Le traitement non chirurgical du khfLe traitement non chirurgical du khf
Le traitement non chirurgical du khfFatimazohra Elamrani
 
Zoulim vhb du16
Zoulim vhb du16Zoulim vhb du16
Zoulim vhb du16
odeckmyn
 
Hepatite auto immune
Hepatite auto immune Hepatite auto immune
Hepatite auto immune
Claude EUGENE
 
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUEHYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
Claude EUGENE
 
HEPATITE C : PARCOURS SIMPLIFIE
HEPATITE C : PARCOURS SIMPLIFIEHEPATITE C : PARCOURS SIMPLIFIE
HEPATITE C : PARCOURS SIMPLIFIE
Claude EUGENE
 
HEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUEHEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUE
Claude EUGENE
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
Claude EUGENE
 
Tumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foieTumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foie
Claude EUGENE
 
Hépatite C Les recommandations de l'EASL
Hépatite C Les recommandations de l'EASLHépatite C Les recommandations de l'EASL
Hépatite C Les recommandations de l'EASL
Claude EUGENE
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Claude EUGENE
 
Encephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatiqueEncephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatique
Claude EUGENE
 
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
Claude EUGENE
 
CéPhaléEs De L Enfant Pm 12 01 10
CéPhaléEs De L Enfant Pm 12 01 10CéPhaléEs De L Enfant Pm 12 01 10
CéPhaléEs De L Enfant Pm 12 01 10raymondteyrouz
 
Ictere
Ictere Ictere
Ictere
imaneouadi
 
Hépatites virales
Hépatites viralesHépatites virales
Hépatites virales
Claude EUGENE
 
cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012chu batna
 
Cat devant des vomissents
Cat devant des vomissentsCat devant des vomissents
Cat devant des vomissentskillua zoldyck
 
portal hypertension non-cirrhotic
portal hypertension   non-cirrhoticportal hypertension   non-cirrhotic
portal hypertension non-cirrhotic
merdaci dhia elhak
 
La ligature-des-varices-mar
La ligature-des-varices-marLa ligature-des-varices-mar
La ligature-des-varices-marHassan HAMALA
 
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
Claude EUGENE
 

Tendances (20)

Le traitement non chirurgical du khf
Le traitement non chirurgical du khfLe traitement non chirurgical du khf
Le traitement non chirurgical du khf
 
Zoulim vhb du16
Zoulim vhb du16Zoulim vhb du16
Zoulim vhb du16
 
Hepatite auto immune
Hepatite auto immune Hepatite auto immune
Hepatite auto immune
 
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUEHYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
 
HEPATITE C : PARCOURS SIMPLIFIE
HEPATITE C : PARCOURS SIMPLIFIEHEPATITE C : PARCOURS SIMPLIFIE
HEPATITE C : PARCOURS SIMPLIFIE
 
HEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUEHEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUE
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
 
Tumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foieTumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foie
 
Hépatite C Les recommandations de l'EASL
Hépatite C Les recommandations de l'EASLHépatite C Les recommandations de l'EASL
Hépatite C Les recommandations de l'EASL
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
 
Encephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatiqueEncephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatique
 
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
 
CéPhaléEs De L Enfant Pm 12 01 10
CéPhaléEs De L Enfant Pm 12 01 10CéPhaléEs De L Enfant Pm 12 01 10
CéPhaléEs De L Enfant Pm 12 01 10
 
Ictere
Ictere Ictere
Ictere
 
Hépatites virales
Hépatites viralesHépatites virales
Hépatites virales
 
cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012
 
Cat devant des vomissents
Cat devant des vomissentsCat devant des vomissents
Cat devant des vomissents
 
portal hypertension non-cirrhotic
portal hypertension   non-cirrhoticportal hypertension   non-cirrhotic
portal hypertension non-cirrhotic
 
La ligature-des-varices-mar
La ligature-des-varices-marLa ligature-des-varices-mar
La ligature-des-varices-mar
 
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
 

En vedette

Cholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitiveCholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitive
Claude EUGENE
 
Transaminases
TransaminasesTransaminases
Transaminases
Claude EUGENE
 
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Claude EUGENE
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
Claude EUGENE
 
Alcool et foie
Alcool et foieAlcool et foie
Alcool et foie
Claude EUGENE
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
Claude EUGENE
 
gamma-glutamyltranferase (GGT)
gamma-glutamyltranferase (GGT)gamma-glutamyltranferase (GGT)
gamma-glutamyltranferase (GGT)
Claude EUGENE
 
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
Claude EUGENE
 
Doc mcd médicaments et grossesse
Doc mcd médicaments et grossesseDoc mcd médicaments et grossesse
Doc mcd médicaments et grossesseesf3
 
Ehe
EheEhe
Eheesf3
 
Annexe pédo guide de l'externe
Annexe pédo guide de l'externeAnnexe pédo guide de l'externe
Annexe pédo guide de l'externetfovet
 
Vomissement chez l'enfant
Vomissement chez l'enfantVomissement chez l'enfant
Vomissement chez l'enfant
killua zoldyck
 
Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la ph...
Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la ph...Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la ph...
Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la ph...
tfovet
 
Cour n 23 embolie pulmonaires
Cour n  23 embolie pulmonairesCour n  23 embolie pulmonaires
Cour n 23 embolie pulmonairesRose De Sable
 
Iterm 197 24-11-2015
Iterm 197   24-11-2015Iterm 197   24-11-2015
Iterm 197 24-11-2015
Aurélien Bataille
 
Détresses métaboliques esf.ppt
Détresses métaboliques esf.pptDétresses métaboliques esf.ppt
Détresses métaboliques esf.ppt
esf3
 
Buruli ulcer leaflet prin...
Buruli ulcer   leaflet prin...Buruli ulcer   leaflet prin...
Buruli ulcer leaflet prin...
Idris Ahmed
 
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 

En vedette (20)

Cholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitiveCholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitive
 
Transaminases
TransaminasesTransaminases
Transaminases
 
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
 
Alcool et foie
Alcool et foieAlcool et foie
Alcool et foie
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
 
gamma-glutamyltranferase (GGT)
gamma-glutamyltranferase (GGT)gamma-glutamyltranferase (GGT)
gamma-glutamyltranferase (GGT)
 
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
 
Doc mcd médicaments et grossesse
Doc mcd médicaments et grossesseDoc mcd médicaments et grossesse
Doc mcd médicaments et grossesse
 
Ehe
EheEhe
Ehe
 
A h h_o
A h h_oA h h_o
A h h_o
 
Annexe pédo guide de l'externe
Annexe pédo guide de l'externeAnnexe pédo guide de l'externe
Annexe pédo guide de l'externe
 
Vomissement chez l'enfant
Vomissement chez l'enfantVomissement chez l'enfant
Vomissement chez l'enfant
 
Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la ph...
Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la ph...Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la ph...
Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la ph...
 
Cour n 23 embolie pulmonaires
Cour n  23 embolie pulmonairesCour n  23 embolie pulmonaires
Cour n 23 embolie pulmonaires
 
Iterm 197 24-11-2015
Iterm 197   24-11-2015Iterm 197   24-11-2015
Iterm 197 24-11-2015
 
Détresses métaboliques esf.ppt
Détresses métaboliques esf.pptDétresses métaboliques esf.ppt
Détresses métaboliques esf.ppt
 
Buruli ulcer leaflet prin...
Buruli ulcer   leaflet prin...Buruli ulcer   leaflet prin...
Buruli ulcer leaflet prin...
 
Hematurie
HematurieHematurie
Hematurie
 
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
 

Similaire à HEPATITE B

Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire
Salim KHELIF
 
Durand iha prévention
Durand  iha préventionDurand  iha prévention
Durand iha prévention
odeckmyn
 
Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Hassan HAMALA
 
Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Hassan HAMALA
 
Quelle place pour les a,ticoagulants oraux direct dans les maladies vasculair...
Quelle place pour les a,ticoagulants oraux direct dans les maladies vasculair...Quelle place pour les a,ticoagulants oraux direct dans les maladies vasculair...
Quelle place pour les a,ticoagulants oraux direct dans les maladies vasculair...
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Hepatite virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Hepatite  virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcenHepatite  virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Hepatite virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcenArbaoui Bouzid
 
Rudler tt immun chimio-hep vir2014
Rudler  tt immun chimio-hep vir2014Rudler  tt immun chimio-hep vir2014
Rudler tt immun chimio-hep vir2014odeckmyn
 
Les avancées thérapeutiques
Les avancées thérapeutiquesLes avancées thérapeutiques
Les avancées thérapeutiques
CripsIDF
 
Rudler réinfection vhb du16
Rudler réinfection vhb du16Rudler réinfection vhb du16
Rudler réinfection vhb du16
odeckmyn
 
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgencesPrise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
Arnaud Depil-Duval
 
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Thabut reinfection du2015
Thabut  reinfection du2015Thabut  reinfection du2015
Thabut reinfection du2015
odeckmyn
 
Hta chez l'adulte jeune dr berkane
Hta chez l'adulte jeune dr berkaneHta chez l'adulte jeune dr berkane
Hta chez l'adulte jeune dr berkaneMustapha Benbraham
 
rare.pptx
rare.pptxrare.pptx
rare.pptx
ssuserff2bc7
 
Marcellin Tt Vhb Du Poynard 2009
Marcellin Tt Vhb Du Poynard 2009Marcellin Tt Vhb Du Poynard 2009
Marcellin Tt Vhb Du Poynard 2009odeckmyn
 
HBV_Traitement.ppt
HBV_Traitement.pptHBV_Traitement.ppt
HBV_Traitement.ppt
odeckmyn
 
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
Pierre Troisfontaines
 
Grossesse et maladies rares immuno-hématologiques, c'est possible !
Grossesse et maladies rares immuno-hématologiques, c'est possible ! Grossesse et maladies rares immuno-hématologiques, c'est possible !
Grossesse et maladies rares immuno-hématologiques, c'est possible !
Filière de santé Maladies Rares Immuno-Hématologiques
 
Hépatite B: peut-on arrêter les analogues nucléos(t)idiques avant la perte de...
Hépatite B: peut-on arrêter les analogues nucléos(t)idiques avant la perte de...Hépatite B: peut-on arrêter les analogues nucléos(t)idiques avant la perte de...
Hépatite B: peut-on arrêter les analogues nucléos(t)idiques avant la perte de...
Claude EUGENE
 

Similaire à HEPATITE B (20)

Cas clinique hépatite virale b
Cas clinique hépatite virale b  Cas clinique hépatite virale b
Cas clinique hépatite virale b
 
Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire
 
Durand iha prévention
Durand  iha préventionDurand  iha prévention
Durand iha prévention
 
Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012
 
Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012
 
Quelle place pour les a,ticoagulants oraux direct dans les maladies vasculair...
Quelle place pour les a,ticoagulants oraux direct dans les maladies vasculair...Quelle place pour les a,ticoagulants oraux direct dans les maladies vasculair...
Quelle place pour les a,ticoagulants oraux direct dans les maladies vasculair...
 
Hepatite virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Hepatite  virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcenHepatite  virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Hepatite virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
 
Rudler tt immun chimio-hep vir2014
Rudler  tt immun chimio-hep vir2014Rudler  tt immun chimio-hep vir2014
Rudler tt immun chimio-hep vir2014
 
Les avancées thérapeutiques
Les avancées thérapeutiquesLes avancées thérapeutiques
Les avancées thérapeutiques
 
Rudler réinfection vhb du16
Rudler réinfection vhb du16Rudler réinfection vhb du16
Rudler réinfection vhb du16
 
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgencesPrise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
 
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
 
Thabut reinfection du2015
Thabut  reinfection du2015Thabut  reinfection du2015
Thabut reinfection du2015
 
Hta chez l'adulte jeune dr berkane
Hta chez l'adulte jeune dr berkaneHta chez l'adulte jeune dr berkane
Hta chez l'adulte jeune dr berkane
 
rare.pptx
rare.pptxrare.pptx
rare.pptx
 
Marcellin Tt Vhb Du Poynard 2009
Marcellin Tt Vhb Du Poynard 2009Marcellin Tt Vhb Du Poynard 2009
Marcellin Tt Vhb Du Poynard 2009
 
HBV_Traitement.ppt
HBV_Traitement.pptHBV_Traitement.ppt
HBV_Traitement.ppt
 
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
 
Grossesse et maladies rares immuno-hématologiques, c'est possible !
Grossesse et maladies rares immuno-hématologiques, c'est possible ! Grossesse et maladies rares immuno-hématologiques, c'est possible !
Grossesse et maladies rares immuno-hématologiques, c'est possible !
 
Hépatite B: peut-on arrêter les analogues nucléos(t)idiques avant la perte de...
Hépatite B: peut-on arrêter les analogues nucléos(t)idiques avant la perte de...Hépatite B: peut-on arrêter les analogues nucléos(t)idiques avant la perte de...
Hépatite B: peut-on arrêter les analogues nucléos(t)idiques avant la perte de...
 

Plus de Claude EUGENE

augmentation des transaminases (ALAT, ASAT)
augmentation des transaminases  (ALAT, ASAT)augmentation des transaminases  (ALAT, ASAT)
augmentation des transaminases (ALAT, ASAT)
Claude EUGENE
 
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Claude EUGENE
 
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementMaladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Claude EUGENE
 
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementTumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Claude EUGENE
 
CHC 23.pdf
CHC 23.pdfCHC 23.pdf
CHC 23.pdf
Claude EUGENE
 
LITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdfLITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdf
Claude EUGENE
 
GROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfGROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdf
Claude EUGENE
 
VHB 2023.pdf
VHB 2023.pdfVHB 2023.pdf
VHB 2023.pdf
Claude EUGENE
 
NAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdfNAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdf
Claude EUGENE
 
MICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdfMICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdf
Claude EUGENE
 
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfHyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Claude EUGENE
 
mucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfmucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdf
Claude EUGENE
 
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALEMALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
Claude EUGENE
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022
Claude EUGENE
 
FOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfFOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdf
Claude EUGENE
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Claude EUGENE
 
grossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfgrossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdf
Claude EUGENE
 
CHC 2022.pdf
CHC 2022.pdfCHC 2022.pdf
CHC 2022.pdf
Claude EUGENE
 
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Claude EUGENE
 
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Claude EUGENE
 

Plus de Claude EUGENE (20)

augmentation des transaminases (ALAT, ASAT)
augmentation des transaminases  (ALAT, ASAT)augmentation des transaminases  (ALAT, ASAT)
augmentation des transaminases (ALAT, ASAT)
 
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
 
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementMaladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
 
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementTumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
 
CHC 23.pdf
CHC 23.pdfCHC 23.pdf
CHC 23.pdf
 
LITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdfLITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdf
 
GROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfGROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdf
 
VHB 2023.pdf
VHB 2023.pdfVHB 2023.pdf
VHB 2023.pdf
 
NAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdfNAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdf
 
MICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdfMICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdf
 
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfHyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
 
mucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfmucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdf
 
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALEMALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022
 
FOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfFOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdf
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdf
 
grossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfgrossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdf
 
CHC 2022.pdf
CHC 2022.pdfCHC 2022.pdf
CHC 2022.pdf
 
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
 
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
 

HEPATITE B

  • 1. Claude EUGENE HÉPATITE B : TRAITEMENT
 Guidelines américaines 2015 *
 (chez l’adulte) * AASLD Guidelines for Treatment of Chronic Hepatitis B
 Terrault NA et al. Hepatology 2016
 1
  • 2. Claude EUGENE Hépatite B : l’histoire naturelle 4 phases sucessives possibles • Immuno-tolérance
 - ADN viral très élevé
 - ALAT = N (homme < 30 UI/ml, femme < 19 UI/ml) • Immuno-active Ag HBe (+)
 - ADN élevé
 - ALAT > N • Portage inactif de l’Ag HBs, Ag HBe (-) et anti-HBe (+)
 - ADN bas ou indétectable (< 2000 UI/ml ou < 20000 UI/ml)
 - ALAT = N
 (4 à 20% d’entre eux redeviennent HBe [+]) • Réactivation immune Ag HBe (-)
 - 10-20% des patients devenus anti-HBe (+) gardent ADN > N et ALAT > N
 - 10-20% ont une réactivation après des années d’inactivité 2
  • 3. Claude EUGENE Patient Ag HBs (+) : Quelle évaluation ? • Clinique
 - Virus et CHC * dans la famille ? Statut viral du conjoint ?
 - Signes de maladie du foie ? Vaccinations à jour ? Consommation d’alcool ? • Bilan hépatique
 - ASAT, ALAT, PAL, bilirubine, albumine, TP et INR, plaquettes / GGT, AFP ** • Sérologies et virologie
 - Ag HBe, anti-HBe; quantification de l’ADN viral
 - Sérologies DELTA, VHC, VIH (co-infection ?)
 - Sérologie VHA (anticorps totaux : vaccin si [-]) • Imagerie / Staging
 - Echographie abdominale
 - Fibroscan ® ou biologie (Fibrotest®, FIB-4, APRI)
 - Si besoin : biopsie du foie 
 * CHC : Carcinome hépatocellulaire; ** AFP : alpha foetoprotéine 3
  • 4. Claude EUGENE Hépatite immuno-active
 [HBe (+) ou HBe (-)] 
 (Celle qu’il faudra traiter)
 Comment la reconnaître ? • En cas d’élévation de :
 - ALAT > 2 N (ou atteinte histologique significative)
 - ADN > 2000 UI/ml si Ag HBe (-) et > 20000 UI/ml si Ag HBe (+) *
 Si ALAT > N et < 2 N : évaluer sévérité : PBH **, test non invasifs • En cas de cirrhose :
 - Traiter si ADN (+), quel que soit l’ALAT * Taux d’ADN compatibles avec une phase immuno-active, suffisants pour envisager un traitement , mais sans indication absolue ** PBH : Ponction biopsie hépatique 4
  • 5. Claude EUGENE Qui traiter ? Comment ? • L’hépatite immuno-active 
 - Ag HBe (+)
 - Ag HBe (-) (Si persistance ou réactivation de l’activité) • Avec quoi ? * :
 - soit le Peg-IFN **
 - soit un traitement oral : 
 entecavir (BARACLUDE ®)
 ou
 tenofovir (VIREAD®) 
 * Pratiquement pas de résistance avec ces médicaments
 ** IFN = Interféron 5
  • 6. Claude EUGENE Quand choisir l’IFN-PEG * ? • En cas de souhait d’une durée déterminée du traitement
 Généralement 48 semaines • En l’absence de contre-indications : 
 Maladies auto-immunes, problème psychiatrique non contrôlé, cardiopathie sévère, cytopénies, épilepsie non contrôlée, 
 cirrhose décompensée • En cas d’une probable bonne tolérance des effets secondaires 
 * IFN-PEG : Interféron pegylé 6
  • 7. Claude EUGENE Quand choisir les analogues ? • Puissants • Bien supportés • Durée de traitement longue …
 
 (Quand les arrêter ?) 7
  • 8. Claude EUGENE Hépatite Ag HBe (+) 
 Quant arrêter l’analogue ? • Après séroconversion Ag HBe (+) → Ag HBe (-) • Après au moins 12 mois de consolidation suivant :
 - La normalisation des ALAT
 - La non détectabilité de l’ADN viral B • Alternative : traiter jusqu’à disparition de l’Ag HBs
 - En particulier en cas de cirrhose • En cas d’arrêt : guetter la rechute :
 - ALAT tous les 3 mois * * Certains recommandent une surveillance plus rapprochée, surtout au début 8
  • 9. Claude EUGENE Hépatite Ag HBe (-) 
 Une durée de traitement indéfinie ? • Cirrhose : 
 - Pas d’arrêt • ALAT = N, mais ADN viral + 
 - Pas d’arrêt • Si perte de l’Ag HBs : envisager l’arrêt, mais :
 - surveiller ALAT tous les 3 mois 9
  • 10. Claude EUGENE Persistance * d’une virémie sous analogues
 Que faire ? • Persistance d’une virémie faible (< 2000 UI/ml)
 - sous entecavir ou tenofovir
 - et quel que soir le taux d’ALAT Continuer l’analogue, en monothérapie • En cas d’échappement
 (! ADN d’1 log au dessus du nadir, ou ADN à 100 UI/ml si ADN (-) avant)
 Envisager confirmation de l’échappement, puis recherche résistances
 et procéder à :
 - soit un switch
 - soit un add-on
 
 * Virémie persistante : 
 - Classiquement > 48 semaines, 
 - avec entecavir et tenofovir > 96 semaines 10
  • 11. Claude EUGENE Les analogues, le rein et l’os • La posologie doit être adaptée à la fonction rénale (clairance de la créatinine) • Insuffisance rénale, hypo-phosphatémie, ont été décrits sous tenofovir • Sous tenofovir il faut doser avant le traitement, puis au moins chaque année :
 - créatininémie, phosphorémie,
 - glycosurie, protéinurie • Si facteurs de risque, envisager ostéodensitométrie … • L’AASLD n’a pas choisi entre entecavir et tenofovir 11
  • 12. Claude EUGENE Et en cas de grossesse ? • Les enfants né d’une mère Ag HBs (+) doivent recevoir une vaccination +/- des immunoglobines spécifiques • Si ADN > 200 000 UI/ml un traitement oral peut réduire la transmission péri-natale :
 - lamivudine, telbivudine et tenofovir ont été étudiés
 - début à 28-32 semaines de gestation
 - ce traitement était arrêté à la naissance ou 3 mois après
 - il faut surveiller la virémie en cas d’arrêt du traitement • Il n’y a pas de bénéfice prouvé de la césarienne • L’allaitement n’est pas contre-indiqué 12