SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
Par : S / Abdessemed
• Manifestations cliniques hémorragiques
• Incident hémorragique per- ou post-opératoire
• Bilan pré-opératoire
• Thromboses
• Surveillance traitement anticoagulant
• 5 ml de sang
sur citrate de
sodium (1
volume pour
9 volumes de
sang)
 But : Surveillance d’un traitement par
l’héparine
 Principe : C’est le temps de coagulation du
plasma (riche en plaquettes), décalcifié ; la
recalcification marque le début du test. Il
explore l’ensemble de la coagulation mais
sans spécificité ni grande sensibilité
 Valeurs normales :1 mn 30 sec à 2 mn
30 sec
 Causes d’erreurs : Un garrot trop serré
ou posé longtemps raccourcit le TH, ainsi
qu’un délai trop long entre le prélèvement et
l’examen
 Interprétation : Le test est allongé quand
il y a un écart d’une mn au moins avec le
témoin. Par contre, un temps raccourci ne peut
être considéré comme traduisant une
hypercoagulabilité. Peu sensible dans les cas
de déficit modéré ou mineur, il n’est allongé
que dans les déficits majeurs (hémophilie
sévère par exemple), et thrombopénie sévère
• Ce test est nécessaire dans le cas de traitement
anticoagulant à l’héparine ; il doit être deux à
deux fois et demie le temps du
témoin.(Exemple : Si le témoin fait 2 mn, le
plasma à tester doit faire 4 à 5 mn)
 But : Rechercher une tendance
hémorragique congénitale ou acquise et
surveiller les traitements anticoagulants oraux
par les antivitamines K
 Principe :C’est la mesure, du temps de
coagulation d’un plasma citraté en présence
d’extrait tissulaire ou phospholipides
tissulaires et de chlorure de calcium .Il
explore les facteurs VII, X, V, II et I.
• Valeurs normales :Les résultats peuvent
être donnés en temps ; dans ce cas les valeurs
normales sont comprises entre 11 et 14
secondes pour le témoin.
• Les résultats sont également exprimés en
pourcentage de taux de prothrombine, qu’il ne
faut d’ailleurs par confondre avec le taux du
facteur de prothrombine (Facteur II)80 à 100%
par rapport au plasma témoin
Interprétation :Un test perturbé indique :
1) un déficit important du fibrinogène (<à1gr/l),
tous les autres tests de la coagulation sont perturbés.
2) un déficit congénital isolé d’un des facteurs
du complexe prothrombinique (prothrombine II, la
proaccélérine V, proconvertine VII, le facteur Stuart
X).Le T.C.K est également perturbé dans tous les
cas sauf dans le cas du facteur VII.
3) un déficit associé des facteurs II, VII et X dans :
 Le traitement anticoagulant aux
antivitamines K, dans ce cas le T.Q constitue
l’un des tests de surveillance des malades traités,
la marge thérapeutique doit correspondre à un
rapport de 2 à 2,5 lorsque on porte le T.Q du
plasma testé sur celui du plasma témoin ce qui
correspond a un taux de prothrombine entre 25%
et 35%.
 un déficit en vitamine K : par défaut de
synthèse chez le N.Né au cours des premiers
jours de la vie, ou par défaut d’absorption lors
par exemple : d’un ictère par rétention
4) un déficit associe des facteurs II, VII, V, X par
défaut de synthèse hépatique (cirrhose, hépatites
sévères)
 But : Détection des hémophilies A ou B
même modérées, surveillance des traitements
par l’héparine
 Principe :C’est le temps que met un
plasma citraté à coaguler en présence de
céphaline et de kaolin, lorsqu’on ajoute du
chlorure de calcium.
• la céphaline, qui est un phospholipide, fournit
l’équivalent du facteur 3 plaquettaire, le Kaolin
assure l’activation du facteur XII et XI
• Il explore la formation de la prothrombinase
endogène et par là-même les facteurs XII, XI,
IX, VIIIc, ainsi que les facteurs V, X, II et I.
 Valeurs normales : 40 à 60 secondes
selon l’origine de la céphaline utilisée
 Interprétation : Un allongement d’un
TCK supérieur à 10 secondes par rapport au
témoin est considéré comme pathologique
Le TCK est allongé dans les cas :
 de déficit important en fibrinogène
(inferieurà1gr/l)
 de déficit congénital en facteur II, V ou X,
dans ce cas le TQ est aussi allongé
de déficit acquis des facteurs K-dépendant (II,X
,IX) au cours d’un traitement aux antivitamines
K ou de malabsorbation intestinale de la vitamine
K, le TQ est également allongé.
de déficit en facteur anti hémophiliques A et B (F
VIIІc-ΙX) en facteurs XII ou XI, dans ce cas , le
TQ est normal d’où l’intérêt de faire
parallèlement ces deux tests
• En règle générale, un allongement du TCK,
avec un TQ normal doit faire penser le plus
souvent à une hémophilie A (la plus courante
des coagulopathies) puis à l’hémophilie B et
plus rarement à un déficit en facteur XI
• Enfin, le TCK, peut servir comme le TQ à
suivre les malades traités, aux anticoagulants,
là aussi le temps du malade doit faire une fois
et demie à deux fois le temps du témoin.
MAINTENANT
VOUS POUVEZ
POSEZ VOS
QUESTION!

Contenu connexe

Tendances

Dosage de la glycémie
Dosage de la glycémieDosage de la glycémie
Dosage de la glycémieS/Abdessemed
 
Dosage du fibrinogène
Dosage du fibrinogèneDosage du fibrinogène
Dosage du fibrinogèneS/Abdessemed
 
La chimie des urines
 La chimie des urines La chimie des urines
La chimie des urinesS/Abdessemed
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...S/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félixSérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félixS/Abdessemed
 
Dosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol totalDosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol totalS/Abdessemed
 
Guide des examens biologiques
Guide des examens  biologiquesGuide des examens  biologiques
Guide des examens biologiquesS/Abdessemed
 
Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeDr Riyadh Essefi
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesS/Abdessemed
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireS/Abdessemed
 
Ionogramme sanguin
Ionogramme sanguinIonogramme sanguin
Ionogramme sanguinS/Abdessemed
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique S/Abdessemed
 
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)S/Abdessemed
 
Hygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireHygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireS/Abdessemed
 
Les examens biologiques en Hématologie
Les examens biologiques en HématologieLes examens biologiques en Hématologie
Les examens biologiques en HématologieMeriamme Oue
 

Tendances (20)

Dosage de la glycémie
Dosage de la glycémieDosage de la glycémie
Dosage de la glycémie
 
Physiologie des-grandes-fonctions
Physiologie des-grandes-fonctionsPhysiologie des-grandes-fonctions
Physiologie des-grandes-fonctions
 
Dosage du fibrinogène
Dosage du fibrinogèneDosage du fibrinogène
Dosage du fibrinogène
 
La chimie des urines
 La chimie des urines La chimie des urines
La chimie des urines
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
 
Hemogramme isp
Hemogramme ispHemogramme isp
Hemogramme isp
 
Sérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félixSérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félix
 
Dosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol totalDosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol total
 
Guide des examens biologiques
Guide des examens  biologiquesGuide des examens  biologiques
Guide des examens biologiques
 
Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogramme
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytes
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaire
 
5 les examens hématologiques
5 les examens hématologiques5 les examens hématologiques
5 les examens hématologiques
 
Numeration des gr
Numeration des grNumeration des gr
Numeration des gr
 
VDRL - TPHA
VDRL - TPHAVDRL - TPHA
VDRL - TPHA
 
Ionogramme sanguin
Ionogramme sanguinIonogramme sanguin
Ionogramme sanguin
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique
 
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
 
Hygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireHygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au Laboratoire
 
Les examens biologiques en Hématologie
Les examens biologiques en HématologieLes examens biologiques en Hématologie
Les examens biologiques en Hématologie
 

En vedette

Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide S/Abdessemed
 
Nature du composant_sanguin_à_analyser
Nature du composant_sanguin_à_analyserNature du composant_sanguin_à_analyser
Nature du composant_sanguin_à_analyserS/Abdessemed
 
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lameSérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lameS/Abdessemed
 
Depistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBSDepistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBSS/Abdessemed
 
Depistage des anticorps anti hiv
Depistage des anticorps  anti hivDepistage des anticorps  anti hiv
Depistage des anticorps anti hivS/Abdessemed
 
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose S/Abdessemed
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineS/Abdessemed
 
Dépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbsDépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbsS/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide S/Abdessemed
 
Relation hote – bactérie
Relation hote – bactérieRelation hote – bactérie
Relation hote – bactérieS/Abdessemed
 
Les prélèvements_de_sang
Les  prélèvements_de_sangLes  prélèvements_de_sang
Les prélèvements_de_sangS/Abdessemed
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneS/Abdessemed
 
La cellule de malassez
La cellule de malassezLa cellule de malassez
La cellule de malassezS/Abdessemed
 
Terminologie médicale
Terminologie médicaleTerminologie médicale
Terminologie médicaleS/Abdessemed
 

En vedette (20)

Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
 
Echinococcose
EchinococcoseEchinococcose
Echinococcose
 
Nature du composant_sanguin_à_analyser
Nature du composant_sanguin_à_analyserNature du composant_sanguin_à_analyser
Nature du composant_sanguin_à_analyser
 
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lameSérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
 
Depistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBSDepistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBS
 
Depistage des anticorps anti hiv
Depistage des anticorps  anti hivDepistage des anticorps  anti hiv
Depistage des anticorps anti hiv
 
les leucocytes
les leucocytesles leucocytes
les leucocytes
 
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
 
Numeration des gb
Numeration des gbNumeration des gb
Numeration des gb
 
Les virus
Les  virusLes  virus
Les virus
 
Le sang
Le sangLe sang
Le sang
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobuline
 
Dépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbsDépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbs
 
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
 
Relation hote – bactérie
Relation hote – bactérieRelation hote – bactérie
Relation hote – bactérie
 
Les prélèvements_de_sang
Les  prélèvements_de_sangLes  prélèvements_de_sang
Les prélèvements_de_sang
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienne
 
La cellule de malassez
La cellule de malassezLa cellule de malassez
La cellule de malassez
 
Terminologie médicale
Terminologie médicaleTerminologie médicale
Terminologie médicale
 
Les parasites
Les parasitesLes parasites
Les parasites
 

Similaire à Les tests-de-coagulation

Les examens biologiques en odontostomatologie
Les examens biologiques en odontostomatologieLes examens biologiques en odontostomatologie
Les examens biologiques en odontostomatologieOnana Steve
 
1. Examens Biologiques.pdf
1. Examens Biologiques.pdf1. Examens Biologiques.pdf
1. Examens Biologiques.pdfRayanRayan27
 
les examens biologiques et bactériologiques en parodontologie
les examens biologiques et bactériologiques en parodontologie les examens biologiques et bactériologiques en parodontologie
les examens biologiques et bactériologiques en parodontologie Dr.Oudainia Mounira
 
hémostase.pptx
hémostase.pptxhémostase.pptx
hémostase.pptxSihem65
 
Physiopathologie et perspectives thérapeutiques dans la polykystose rénale
Physiopathologie et perspectives thérapeutiques dans la polykystose rénalePhysiopathologie et perspectives thérapeutiques dans la polykystose rénale
Physiopathologie et perspectives thérapeutiques dans la polykystose rénalekyste
 
Poster 56 hematologie
Poster 56 hematologiePoster 56 hematologie
Poster 56 hematologieJIB Congress
 
Recommandations européennes prise en charge des hémorragies et coagulopathies...
Recommandations européennes prise en charge des hémorragies et coagulopathies...Recommandations européennes prise en charge des hémorragies et coagulopathies...
Recommandations européennes prise en charge des hémorragies et coagulopathies...Arnaud Depil-Duval
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Ali Jendoubi, MD
 
Poster 61 hematologie
Poster 61 hematologiePoster 61 hematologie
Poster 61 hematologieJIB Congress
 
COAGULOPATHIES OBSTETRICALES AIGUES
COAGULOPATHIES OBSTETRICALES AIGUES COAGULOPATHIES OBSTETRICALES AIGUES
COAGULOPATHIES OBSTETRICALES AIGUES Claude GINDREY
 
insuffisance rénale aiguë obsétricale
insuffisance rénale aiguë obsétricale insuffisance rénale aiguë obsétricale
insuffisance rénale aiguë obsétricale Khalfaoui Mohamed Amine
 
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du FoieChimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du FoieDr Sameh AWAD
 
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Claude EUGENE
 
Purpura thrombotique (1)
Purpura thrombotique (1)Purpura thrombotique (1)
Purpura thrombotique (1)Patou Conrath
 
78517_633524719761562500
78517_63352471976156250078517_633524719761562500
78517_633524719761562500Jerry Ch
 

Similaire à Les tests-de-coagulation (20)

Les examens biologiques en odontostomatologie
Les examens biologiques en odontostomatologieLes examens biologiques en odontostomatologie
Les examens biologiques en odontostomatologie
 
1. Examens Biologiques.pdf
1. Examens Biologiques.pdf1. Examens Biologiques.pdf
1. Examens Biologiques.pdf
 
les examens biologiques et bactériologiques en parodontologie
les examens biologiques et bactériologiques en parodontologie les examens biologiques et bactériologiques en parodontologie
les examens biologiques et bactériologiques en parodontologie
 
hémostase.pptx
hémostase.pptxhémostase.pptx
hémostase.pptx
 
Transfusion
TransfusionTransfusion
Transfusion
 
Physiopathologie et perspectives thérapeutiques dans la polykystose rénale
Physiopathologie et perspectives thérapeutiques dans la polykystose rénalePhysiopathologie et perspectives thérapeutiques dans la polykystose rénale
Physiopathologie et perspectives thérapeutiques dans la polykystose rénale
 
Poster 56 hematologie
Poster 56 hematologiePoster 56 hematologie
Poster 56 hematologie
 
bnp tropo
bnp tropo bnp tropo
bnp tropo
 
Recommandations européennes prise en charge des hémorragies et coagulopathies...
Recommandations européennes prise en charge des hémorragies et coagulopathies...Recommandations européennes prise en charge des hémorragies et coagulopathies...
Recommandations européennes prise en charge des hémorragies et coagulopathies...
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
 
Poster 61 hematologie
Poster 61 hematologiePoster 61 hematologie
Poster 61 hematologie
 
COAGULOPATHIES OBSTETRICALES AIGUES
COAGULOPATHIES OBSTETRICALES AIGUES COAGULOPATHIES OBSTETRICALES AIGUES
COAGULOPATHIES OBSTETRICALES AIGUES
 
Coag esf 2011
Coag esf 2011Coag esf 2011
Coag esf 2011
 
Rituximab in Minimal Change
Rituximab in Minimal Change Rituximab in Minimal Change
Rituximab in Minimal Change
 
insuffisance rénale aiguë obsétricale
insuffisance rénale aiguë obsétricale insuffisance rénale aiguë obsétricale
insuffisance rénale aiguë obsétricale
 
Cat colite grave
Cat colite graveCat colite grave
Cat colite grave
 
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du FoieChimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
 
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
 
Purpura thrombotique (1)
Purpura thrombotique (1)Purpura thrombotique (1)
Purpura thrombotique (1)
 
78517_633524719761562500
78517_63352471976156250078517_633524719761562500
78517_633524719761562500
 

Plus de S/Abdessemed

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptxS/Abdessemed
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...S/Abdessemed
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfS/Abdessemed
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesS/Abdessemed
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en BactériologieS/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeS/Abdessemed
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesS/Abdessemed
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticS/Abdessemed
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- AnticorpsS/Abdessemed
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire S/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalS/Abdessemed
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieS/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 
La centrifugation
La centrifugationLa centrifugation
La centrifugation
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'Albuminémie
 

Les tests-de-coagulation

  • 1. Par : S / Abdessemed
  • 2. • Manifestations cliniques hémorragiques • Incident hémorragique per- ou post-opératoire • Bilan pré-opératoire • Thromboses • Surveillance traitement anticoagulant
  • 3. • 5 ml de sang sur citrate de sodium (1 volume pour 9 volumes de sang)
  • 4.  But : Surveillance d’un traitement par l’héparine  Principe : C’est le temps de coagulation du plasma (riche en plaquettes), décalcifié ; la recalcification marque le début du test. Il explore l’ensemble de la coagulation mais sans spécificité ni grande sensibilité
  • 5.  Valeurs normales :1 mn 30 sec à 2 mn 30 sec  Causes d’erreurs : Un garrot trop serré ou posé longtemps raccourcit le TH, ainsi qu’un délai trop long entre le prélèvement et l’examen
  • 6.  Interprétation : Le test est allongé quand il y a un écart d’une mn au moins avec le témoin. Par contre, un temps raccourci ne peut être considéré comme traduisant une hypercoagulabilité. Peu sensible dans les cas de déficit modéré ou mineur, il n’est allongé que dans les déficits majeurs (hémophilie sévère par exemple), et thrombopénie sévère
  • 7. • Ce test est nécessaire dans le cas de traitement anticoagulant à l’héparine ; il doit être deux à deux fois et demie le temps du témoin.(Exemple : Si le témoin fait 2 mn, le plasma à tester doit faire 4 à 5 mn)
  • 8.  But : Rechercher une tendance hémorragique congénitale ou acquise et surveiller les traitements anticoagulants oraux par les antivitamines K  Principe :C’est la mesure, du temps de coagulation d’un plasma citraté en présence d’extrait tissulaire ou phospholipides tissulaires et de chlorure de calcium .Il explore les facteurs VII, X, V, II et I.
  • 9. • Valeurs normales :Les résultats peuvent être donnés en temps ; dans ce cas les valeurs normales sont comprises entre 11 et 14 secondes pour le témoin.
  • 10. • Les résultats sont également exprimés en pourcentage de taux de prothrombine, qu’il ne faut d’ailleurs par confondre avec le taux du facteur de prothrombine (Facteur II)80 à 100% par rapport au plasma témoin
  • 11. Interprétation :Un test perturbé indique : 1) un déficit important du fibrinogène (<à1gr/l), tous les autres tests de la coagulation sont perturbés. 2) un déficit congénital isolé d’un des facteurs du complexe prothrombinique (prothrombine II, la proaccélérine V, proconvertine VII, le facteur Stuart X).Le T.C.K est également perturbé dans tous les cas sauf dans le cas du facteur VII.
  • 12. 3) un déficit associé des facteurs II, VII et X dans :  Le traitement anticoagulant aux antivitamines K, dans ce cas le T.Q constitue l’un des tests de surveillance des malades traités, la marge thérapeutique doit correspondre à un rapport de 2 à 2,5 lorsque on porte le T.Q du plasma testé sur celui du plasma témoin ce qui correspond a un taux de prothrombine entre 25% et 35%.
  • 13.  un déficit en vitamine K : par défaut de synthèse chez le N.Né au cours des premiers jours de la vie, ou par défaut d’absorption lors par exemple : d’un ictère par rétention
  • 14. 4) un déficit associe des facteurs II, VII, V, X par défaut de synthèse hépatique (cirrhose, hépatites sévères)
  • 15.  But : Détection des hémophilies A ou B même modérées, surveillance des traitements par l’héparine  Principe :C’est le temps que met un plasma citraté à coaguler en présence de céphaline et de kaolin, lorsqu’on ajoute du chlorure de calcium.
  • 16. • la céphaline, qui est un phospholipide, fournit l’équivalent du facteur 3 plaquettaire, le Kaolin assure l’activation du facteur XII et XI • Il explore la formation de la prothrombinase endogène et par là-même les facteurs XII, XI, IX, VIIIc, ainsi que les facteurs V, X, II et I.
  • 17.  Valeurs normales : 40 à 60 secondes selon l’origine de la céphaline utilisée  Interprétation : Un allongement d’un TCK supérieur à 10 secondes par rapport au témoin est considéré comme pathologique
  • 18. Le TCK est allongé dans les cas :  de déficit important en fibrinogène (inferieurà1gr/l)  de déficit congénital en facteur II, V ou X, dans ce cas le TQ est aussi allongé
  • 19. de déficit acquis des facteurs K-dépendant (II,X ,IX) au cours d’un traitement aux antivitamines K ou de malabsorbation intestinale de la vitamine K, le TQ est également allongé. de déficit en facteur anti hémophiliques A et B (F VIIІc-ΙX) en facteurs XII ou XI, dans ce cas , le TQ est normal d’où l’intérêt de faire parallèlement ces deux tests
  • 20. • En règle générale, un allongement du TCK, avec un TQ normal doit faire penser le plus souvent à une hémophilie A (la plus courante des coagulopathies) puis à l’hémophilie B et plus rarement à un déficit en facteur XI
  • 21. • Enfin, le TCK, peut servir comme le TQ à suivre les malades traités, aux anticoagulants, là aussi le temps du malade doit faire une fois et demie à deux fois le temps du témoin.