SlideShare une entreprise Scribd logo
Par : S / Abdessemed


La mesure des gaz du sang permet
d’évaluer la capacité des poumons à fournir
de l’oxygène (O2) aux tissus (oxygénation)
et à extraire le gaz carbonique (CO2) qu’ils
ont produit (ventilation), ainsi que la
capacité des reins à réabsorber ou à
excréter des bicarbonates (pour couvrir
les besoins de l’équilibre acido-basique).








Diagnostic et « bilan » d’une affection
respiratoire chronique (asthme, emphysème).
Évaluation de la gravité d’une insuffisance
cardiaque, d’une cardiopathie congénitale.
Étude d’un trouble du sommeil (apnées du
sommeil).

Adaptation de l’oxygénothérapie chez les malades
souffrant de troubles respiratoires.


Appréciation en urgence de la fonction
respiratoire et de l’équilibre acidobasique en cas d’embolie
pulmonaire, d’OAP, de choc. C’est sans
doute l’examen le plus pratiqué en
réanimation et en anesthésie


La pression partielle d’un gaz dans le
sang est la pression exercée par le gaz
à l’état dissous, c’est-à-dire dans l’état
où il franchit la barrière alvéolocapillaire pour passer du poumon dans le
sang (O2) ou du sang au poumon (CO2).
La PaO2 est la pression partielle exercée par l’O2
dissous dans le sang artériel.



La PaCO2 est la pression partielle exercée par le
CO2 dissous dans le sang artériel.




La PaO2 reflète l’oxygénation du sang par les
poumons.



La PaCO2 reflète la ventilation pulmonaire :

• toute baisse de la ventilation augmente la PaCO2 ;
• toute augmentation de la ventilation baisse la PaCO2.


La saturation en O2 de l’hémoglobine
(SaO2) est le pourcentage d’O2 fixé sur
l’hémoglobine qui transporte l’O2 dans
le sang. Elle dépend de la PaO2., de
sorte qu’une baisse limitée de la
saturation peut correspondre à une
chute relativement importante de la
PaO2.






Le potentiel hydrogène (pH) est une façon
d’exprimer la concentration des ions H+ dans une
solution.
Il baisse lorsque la concentration des ions H+
augmente (acidose). Il augmente lorsque la
concentration des ions H+ diminue (alcalose). Le
pH artériel sanguin est mesuré en même temps
que les gaz du sang.
Les bicarbonates plasmatiques contribuent avec
la PaCO2 au maintien du pH dans les limites de la
normale.


Le sang est prélevé par ponction de
l’artère radiale après test d’Allen, qui
consiste à comprimer les deux
artères, radiale et cubitale, afin de vider
la main de son sang. Lorsque celle-ci est
devenue blanche, l’artère cubitale est
libérée. Si la main se recolore la ponction
est autorisée car cela montre qu’en cas de
lésion de l’artère radiale au cours ou au
décours du geste, l’artère cubitale
prendrait le relais.


Le prélèvement se fait en anaérobiose
stricte (à l’abri de l’air), sans
garrot, dans une seringue jetable
spéciale héparinée, et bouchée dont le
piston remonte spontanément sous
l’influence de la pression artérielle.
Ponctionner obliquement
à 45°, la pointe de
l’aiguille face au courant
artériel jusqu’à
l’apparition de sang rouge
dans la seringue ; 3 ml de
sang sont suffisants.








Après la ponction comprimer l’artère pendant 5
min avec une compresse imbibée d’antiseptique.
Les éventuelles bulles d’air doivent être
chassées immédiatement pour éviter toute
altération de la PaO2.
La ponction peut aussi se faire dans l’artère
fémorale ou humérale.
Le dosage doit être fait dans les 15 min qui
suivent le prélèvement.






Les pressions partielles sont exprimées
en torr (1 torr = 1 mmHg) ou en
kilopascal (SI) (1 kPa = 7,5 torr), et la
SaO2 en pourcentage.

• PaO2 : 80 à 100 mmHg (10,6 à 13,3
kPa)
La limite inférieure de la PaO2 est de
85 mmHg à 20 ans de 75 mmHg après
80 ans. (La PaO2 baisse avec l’âge).




• PaCO2 : 35 à 45 mmHg (4,7 à 5,3
kPA)
La limite supérieure de la PaCO2 est de
45 mmHg.



• SaO2 : 0,95 à 0,98 (95 à 98 %)



• pH : 7,38 à 7,42


La baisse de la PaO2 est appelée
hypoxémie ou hypoxie, l’augmentation de
la PaCO2 hypercapnie. Dans le cadre des
insuffisances respiratoires aiguës
doivent être distinguées les hypoxémies
avec hypercapnie et les hypoxémies
sans hypercapnies (en général avec
normocapnie).


La PaO2 juge de la gravité



La PaCO2 oriente le diagnostic étiologique



Le pH traduit la rapidité d’installation des troubles







Chez les insuffisants respiratoires le pH varie avec
la PaCO2 :
• si celle-ci augmente en raison d’une
hypoventilation le pH baisse : acidose gazeuse,
• si celle-ci diminue à la suite d’une hyperventilation
le pH augmente : alcalose gazeuse.


un prélèvement veineux (effectué par
erreur technique au lieu d’un prélèvement
artériel) donnerait les résultats suivants :



• Pv O2 : 40 mmHg (5,3 kPa)



• Pv CO2 : 45 mmHg (6 kPa)



• SvO2 : 0,75 (75 %)



• pH : 7,35
Gaz du sang artériel

Contenu connexe

Tendances

Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
benkourdel mohamed
 
Our oxygénothérapie et nébulisation
Our oxygénothérapie et nébulisationOur oxygénothérapie et nébulisation
Our oxygénothérapie et nébulisationSoumaya Lazzem
 
Auscultation cardiaque
Auscultation cardiaqueAuscultation cardiaque
Auscultation cardiaquekillua zoldyck
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
Nisrine Bouji
 
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Dr. Kerfah Soumia
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotique
Claude EUGENE
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
soumaia bendjaballah
 
Sémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuseSémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineusekillua zoldyck
 
Oxygénothérapie
OxygénothérapieOxygénothérapie
Oxygénothérapie
Erasmus Hospital, ULB
 
Insuffisance respiratoire aigue
Insuffisance respiratoire aigue Insuffisance respiratoire aigue
Insuffisance respiratoire aigue
Dr. Kerfah Soumia
 
OAP lésionnel
OAP lésionnelOAP lésionnel
OAP lésionnel
Ben Mekki
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontanehind henzazi
 
Capnographie(1).pptx
Capnographie(1).pptxCapnographie(1).pptx
Capnographie(1).pptx
LyndaAitMokhtar
 
Traitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxTraitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxbelaibzino
 
OAP
OAPOAP
Le kyste hydatique
Le kyste hydatiqueLe kyste hydatique
Le kyste hydatique
S/Abdessemed
 
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Dr. Kerfah Soumia
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
Mehdi Razzok
 

Tendances (20)

Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
Our oxygénothérapie et nébulisation
Our oxygénothérapie et nébulisationOur oxygénothérapie et nébulisation
Our oxygénothérapie et nébulisation
 
Auscultation cardiaque
Auscultation cardiaqueAuscultation cardiaque
Auscultation cardiaque
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
 
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotique
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Anatomie des poumons
Anatomie des poumonsAnatomie des poumons
Anatomie des poumons
 
Sémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuseSémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuse
 
Oxygénothérapie
OxygénothérapieOxygénothérapie
Oxygénothérapie
 
Insuffisance respiratoire aigue
Insuffisance respiratoire aigue Insuffisance respiratoire aigue
Insuffisance respiratoire aigue
 
OAP lésionnel
OAP lésionnelOAP lésionnel
OAP lésionnel
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontane
 
Capnographie(1).pptx
Capnographie(1).pptxCapnographie(1).pptx
Capnographie(1).pptx
 
Traitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxTraitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeux
 
OAP
OAPOAP
OAP
 
Le kyste hydatique
Le kyste hydatiqueLe kyste hydatique
Le kyste hydatique
 
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
 
Solutés de remplissage
Solutés de remplissageSolutés de remplissage
Solutés de remplissage
 

Similaire à Gaz du sang artériel

hypo et hyperventilation.ppt
hypo et hyperventilation.ppthypo et hyperventilation.ppt
hypo et hyperventilation.ppt
nephrologie13
 
Equilibre et déséquilibre acide et basic 3.pdf
Equilibre  et déséquilibre acide et basic 3.pdfEquilibre  et déséquilibre acide et basic 3.pdf
Equilibre et déséquilibre acide et basic 3.pdf
RBGroup
 
L'insuffisance respiratoire chronique
L'insuffisance respiratoire chroniqueL'insuffisance respiratoire chronique
L'insuffisance respiratoire chroniquebelaibzino
 
echanges gazeux.pdf
echanges gazeux.pdfechanges gazeux.pdf
echanges gazeux.pdf
ssuser0e33c9
 
detresse respiratoire_aigue
 detresse respiratoire_aigue detresse respiratoire_aigue
detresse respiratoire_aigue
Patou Conrath
 
Desequilibreacido basique
Desequilibreacido basiqueDesequilibreacido basique
Desequilibreacido basique
Salah Eddine
 
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptxequilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
AmelMETALI
 
CAT devant une Insuffisance Respiratoireaigue.pptx
CAT devant une Insuffisance Respiratoireaigue.pptxCAT devant une Insuffisance Respiratoireaigue.pptx
CAT devant une Insuffisance Respiratoireaigue.pptx
SoumeyaSoumeyahamed
 
BTS diététique Equilibre acido basique
BTS diététique Equilibre acido basiqueBTS diététique Equilibre acido basique
BTS diététique Equilibre acido basique
FranckRencurel
 
Sé️miologie des troubles acido-basique.pdf
Sé️miologie des troubles acido-basique.pdfSé️miologie des troubles acido-basique.pdf
Sé️miologie des troubles acido-basique.pdf
YacoubaAmadou1
 
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Islem Soualhi
 
Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2
Nathalie Assassa
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Patou Conrath
 
INSUFFISANCES RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
INSUFFISANCES  RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptxINSUFFISANCES  RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
INSUFFISANCES RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
Hicbbache
 
Résumé acido basique réctifié
Résumé acido basique réctifiéRésumé acido basique réctifié
Résumé acido basique réctifiékillua zoldyck
 
Pt Co2 Viaut Gtk08def
Pt Co2 Viaut Gtk08defPt Co2 Viaut Gtk08def
Pt Co2 Viaut Gtk08def
pgouilly
 
équilibre acido basique infirmiers santé publique.pptx
équilibre acido basique infirmiers santé publique.pptxéquilibre acido basique infirmiers santé publique.pptx
équilibre acido basique infirmiers santé publique.pptx
nmagnus1
 
interet du co2_expire en reanimation
 interet du co2_expire en reanimation interet du co2_expire en reanimation
interet du co2_expire en reanimation
Patou Conrath
 

Similaire à Gaz du sang artériel (20)

hypo et hyperventilation.ppt
hypo et hyperventilation.ppthypo et hyperventilation.ppt
hypo et hyperventilation.ppt
 
Equilibre et déséquilibre acide et basic 3.pdf
Equilibre  et déséquilibre acide et basic 3.pdfEquilibre  et déséquilibre acide et basic 3.pdf
Equilibre et déséquilibre acide et basic 3.pdf
 
L'insuffisance respiratoire chronique
L'insuffisance respiratoire chroniqueL'insuffisance respiratoire chronique
L'insuffisance respiratoire chronique
 
echanges gazeux.pdf
echanges gazeux.pdfechanges gazeux.pdf
echanges gazeux.pdf
 
detresse respiratoire_aigue
 detresse respiratoire_aigue detresse respiratoire_aigue
detresse respiratoire_aigue
 
Desequilibreacido basique
Desequilibreacido basiqueDesequilibreacido basique
Desequilibreacido basique
 
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptxequilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
 
CAT devant une Insuffisance Respiratoireaigue.pptx
CAT devant une Insuffisance Respiratoireaigue.pptxCAT devant une Insuffisance Respiratoireaigue.pptx
CAT devant une Insuffisance Respiratoireaigue.pptx
 
BTS diététique Equilibre acido basique
BTS diététique Equilibre acido basiqueBTS diététique Equilibre acido basique
BTS diététique Equilibre acido basique
 
Sé️miologie des troubles acido-basique.pdf
Sé️miologie des troubles acido-basique.pdfSé️miologie des troubles acido-basique.pdf
Sé️miologie des troubles acido-basique.pdf
 
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
 
Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
 
INSUFFISANCES RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
INSUFFISANCES  RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptxINSUFFISANCES  RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
INSUFFISANCES RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
 
Résumé acido basique réctifié
Résumé acido basique réctifiéRésumé acido basique réctifié
Résumé acido basique réctifié
 
Gasometria
GasometriaGasometria
Gasometria
 
Pt Co2 Viaut Gtk08def
Pt Co2 Viaut Gtk08defPt Co2 Viaut Gtk08def
Pt Co2 Viaut Gtk08def
 
équilibre acido basique infirmiers santé publique.pptx
équilibre acido basique infirmiers santé publique.pptxéquilibre acido basique infirmiers santé publique.pptx
équilibre acido basique infirmiers santé publique.pptx
 
interet du co2_expire en reanimation
 interet du co2_expire en reanimation interet du co2_expire en reanimation
interet du co2_expire en reanimation
 
Acide Base P H
Acide Base P HAcide Base P H
Acide Base P H
 

Plus de S/Abdessemed

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
S/Abdessemed
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
S/Abdessemed
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
S/Abdessemed
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
S/Abdessemed
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
S/Abdessemed
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
S/Abdessemed
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
S/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
S/Abdessemed
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
S/Abdessemed
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
S/Abdessemed
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
S/Abdessemed
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
S/Abdessemed
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
S/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
S/Abdessemed
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
S/Abdessemed
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
S/Abdessemed
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
S/Abdessemed
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
S/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
S/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 

Dernier (12)

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 

Gaz du sang artériel

  • 1. Par : S / Abdessemed
  • 2.  La mesure des gaz du sang permet d’évaluer la capacité des poumons à fournir de l’oxygène (O2) aux tissus (oxygénation) et à extraire le gaz carbonique (CO2) qu’ils ont produit (ventilation), ainsi que la capacité des reins à réabsorber ou à excréter des bicarbonates (pour couvrir les besoins de l’équilibre acido-basique).
  • 3.     Diagnostic et « bilan » d’une affection respiratoire chronique (asthme, emphysème). Évaluation de la gravité d’une insuffisance cardiaque, d’une cardiopathie congénitale. Étude d’un trouble du sommeil (apnées du sommeil). Adaptation de l’oxygénothérapie chez les malades souffrant de troubles respiratoires.
  • 4.  Appréciation en urgence de la fonction respiratoire et de l’équilibre acidobasique en cas d’embolie pulmonaire, d’OAP, de choc. C’est sans doute l’examen le plus pratiqué en réanimation et en anesthésie
  • 5.  La pression partielle d’un gaz dans le sang est la pression exercée par le gaz à l’état dissous, c’est-à-dire dans l’état où il franchit la barrière alvéolocapillaire pour passer du poumon dans le sang (O2) ou du sang au poumon (CO2).
  • 6. La PaO2 est la pression partielle exercée par l’O2 dissous dans le sang artériel.  La PaCO2 est la pression partielle exercée par le CO2 dissous dans le sang artériel.   La PaO2 reflète l’oxygénation du sang par les poumons.  La PaCO2 reflète la ventilation pulmonaire : • toute baisse de la ventilation augmente la PaCO2 ; • toute augmentation de la ventilation baisse la PaCO2.
  • 7.  La saturation en O2 de l’hémoglobine (SaO2) est le pourcentage d’O2 fixé sur l’hémoglobine qui transporte l’O2 dans le sang. Elle dépend de la PaO2., de sorte qu’une baisse limitée de la saturation peut correspondre à une chute relativement importante de la PaO2.
  • 8.    Le potentiel hydrogène (pH) est une façon d’exprimer la concentration des ions H+ dans une solution. Il baisse lorsque la concentration des ions H+ augmente (acidose). Il augmente lorsque la concentration des ions H+ diminue (alcalose). Le pH artériel sanguin est mesuré en même temps que les gaz du sang. Les bicarbonates plasmatiques contribuent avec la PaCO2 au maintien du pH dans les limites de la normale.
  • 9.  Le sang est prélevé par ponction de l’artère radiale après test d’Allen, qui consiste à comprimer les deux artères, radiale et cubitale, afin de vider la main de son sang. Lorsque celle-ci est devenue blanche, l’artère cubitale est libérée. Si la main se recolore la ponction est autorisée car cela montre qu’en cas de lésion de l’artère radiale au cours ou au décours du geste, l’artère cubitale prendrait le relais.
  • 10.
  • 11.  Le prélèvement se fait en anaérobiose stricte (à l’abri de l’air), sans garrot, dans une seringue jetable spéciale héparinée, et bouchée dont le piston remonte spontanément sous l’influence de la pression artérielle.
  • 12. Ponctionner obliquement à 45°, la pointe de l’aiguille face au courant artériel jusqu’à l’apparition de sang rouge dans la seringue ; 3 ml de sang sont suffisants.
  • 13.     Après la ponction comprimer l’artère pendant 5 min avec une compresse imbibée d’antiseptique. Les éventuelles bulles d’air doivent être chassées immédiatement pour éviter toute altération de la PaO2. La ponction peut aussi se faire dans l’artère fémorale ou humérale. Le dosage doit être fait dans les 15 min qui suivent le prélèvement.
  • 14.    Les pressions partielles sont exprimées en torr (1 torr = 1 mmHg) ou en kilopascal (SI) (1 kPa = 7,5 torr), et la SaO2 en pourcentage. • PaO2 : 80 à 100 mmHg (10,6 à 13,3 kPa) La limite inférieure de la PaO2 est de 85 mmHg à 20 ans de 75 mmHg après 80 ans. (La PaO2 baisse avec l’âge).
  • 15.   • PaCO2 : 35 à 45 mmHg (4,7 à 5,3 kPA) La limite supérieure de la PaCO2 est de 45 mmHg.  • SaO2 : 0,95 à 0,98 (95 à 98 %)  • pH : 7,38 à 7,42
  • 16.  La baisse de la PaO2 est appelée hypoxémie ou hypoxie, l’augmentation de la PaCO2 hypercapnie. Dans le cadre des insuffisances respiratoires aiguës doivent être distinguées les hypoxémies avec hypercapnie et les hypoxémies sans hypercapnies (en général avec normocapnie).
  • 17.  La PaO2 juge de la gravité  La PaCO2 oriente le diagnostic étiologique  Le pH traduit la rapidité d’installation des troubles    Chez les insuffisants respiratoires le pH varie avec la PaCO2 : • si celle-ci augmente en raison d’une hypoventilation le pH baisse : acidose gazeuse, • si celle-ci diminue à la suite d’une hyperventilation le pH augmente : alcalose gazeuse.
  • 18.  un prélèvement veineux (effectué par erreur technique au lieu d’un prélèvement artériel) donnerait les résultats suivants :  • Pv O2 : 40 mmHg (5,3 kPa)  • Pv CO2 : 45 mmHg (6 kPa)  • SvO2 : 0,75 (75 %)  • pH : 7,35