SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  19
Par : S / Abdessemed


La mesure des gaz du sang permet
d’évaluer la capacité des poumons à fournir
de l’oxygène (O2) aux tissus (oxygénation)
et à extraire le gaz carbonique (CO2) qu’ils
ont produit (ventilation), ainsi que la
capacité des reins à réabsorber ou à
excréter des bicarbonates (pour couvrir
les besoins de l’équilibre acido-basique).








Diagnostic et « bilan » d’une affection
respiratoire chronique (asthme, emphysème).
Évaluation de la gravité d’une insuffisance
cardiaque, d’une cardiopathie congénitale.
Étude d’un trouble du sommeil (apnées du
sommeil).

Adaptation de l’oxygénothérapie chez les malades
souffrant de troubles respiratoires.


Appréciation en urgence de la fonction
respiratoire et de l’équilibre acidobasique en cas d’embolie
pulmonaire, d’OAP, de choc. C’est sans
doute l’examen le plus pratiqué en
réanimation et en anesthésie


La pression partielle d’un gaz dans le
sang est la pression exercée par le gaz
à l’état dissous, c’est-à-dire dans l’état
où il franchit la barrière alvéolocapillaire pour passer du poumon dans le
sang (O2) ou du sang au poumon (CO2).
La PaO2 est la pression partielle exercée par l’O2
dissous dans le sang artériel.



La PaCO2 est la pression partielle exercée par le
CO2 dissous dans le sang artériel.




La PaO2 reflète l’oxygénation du sang par les
poumons.



La PaCO2 reflète la ventilation pulmonaire :

• toute baisse de la ventilation augmente la PaCO2 ;
• toute augmentation de la ventilation baisse la PaCO2.


La saturation en O2 de l’hémoglobine
(SaO2) est le pourcentage d’O2 fixé sur
l’hémoglobine qui transporte l’O2 dans
le sang. Elle dépend de la PaO2., de
sorte qu’une baisse limitée de la
saturation peut correspondre à une
chute relativement importante de la
PaO2.






Le potentiel hydrogène (pH) est une façon
d’exprimer la concentration des ions H+ dans une
solution.
Il baisse lorsque la concentration des ions H+
augmente (acidose). Il augmente lorsque la
concentration des ions H+ diminue (alcalose). Le
pH artériel sanguin est mesuré en même temps
que les gaz du sang.
Les bicarbonates plasmatiques contribuent avec
la PaCO2 au maintien du pH dans les limites de la
normale.


Le sang est prélevé par ponction de
l’artère radiale après test d’Allen, qui
consiste à comprimer les deux
artères, radiale et cubitale, afin de vider
la main de son sang. Lorsque celle-ci est
devenue blanche, l’artère cubitale est
libérée. Si la main se recolore la ponction
est autorisée car cela montre qu’en cas de
lésion de l’artère radiale au cours ou au
décours du geste, l’artère cubitale
prendrait le relais.


Le prélèvement se fait en anaérobiose
stricte (à l’abri de l’air), sans
garrot, dans une seringue jetable
spéciale héparinée, et bouchée dont le
piston remonte spontanément sous
l’influence de la pression artérielle.
Ponctionner obliquement
à 45°, la pointe de
l’aiguille face au courant
artériel jusqu’à
l’apparition de sang rouge
dans la seringue ; 3 ml de
sang sont suffisants.








Après la ponction comprimer l’artère pendant 5
min avec une compresse imbibée d’antiseptique.
Les éventuelles bulles d’air doivent être
chassées immédiatement pour éviter toute
altération de la PaO2.
La ponction peut aussi se faire dans l’artère
fémorale ou humérale.
Le dosage doit être fait dans les 15 min qui
suivent le prélèvement.






Les pressions partielles sont exprimées
en torr (1 torr = 1 mmHg) ou en
kilopascal (SI) (1 kPa = 7,5 torr), et la
SaO2 en pourcentage.

• PaO2 : 80 à 100 mmHg (10,6 à 13,3
kPa)
La limite inférieure de la PaO2 est de
85 mmHg à 20 ans de 75 mmHg après
80 ans. (La PaO2 baisse avec l’âge).




• PaCO2 : 35 à 45 mmHg (4,7 à 5,3
kPA)
La limite supérieure de la PaCO2 est de
45 mmHg.



• SaO2 : 0,95 à 0,98 (95 à 98 %)



• pH : 7,38 à 7,42


La baisse de la PaO2 est appelée
hypoxémie ou hypoxie, l’augmentation de
la PaCO2 hypercapnie. Dans le cadre des
insuffisances respiratoires aiguës
doivent être distinguées les hypoxémies
avec hypercapnie et les hypoxémies
sans hypercapnies (en général avec
normocapnie).


La PaO2 juge de la gravité



La PaCO2 oriente le diagnostic étiologique



Le pH traduit la rapidité d’installation des troubles







Chez les insuffisants respiratoires le pH varie avec
la PaCO2 :
• si celle-ci augmente en raison d’une
hypoventilation le pH baisse : acidose gazeuse,
• si celle-ci diminue à la suite d’une hyperventilation
le pH augmente : alcalose gazeuse.


un prélèvement veineux (effectué par
erreur technique au lieu d’un prélèvement
artériel) donnerait les résultats suivants :



• Pv O2 : 40 mmHg (5,3 kPa)



• Pv CO2 : 45 mmHg (6 kPa)



• SvO2 : 0,75 (75 %)



• pH : 7,35
Gaz du sang artériel

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

Etat de choc cardiogénique -Tizi-
Etat de choc cardiogénique -Tizi-Etat de choc cardiogénique -Tizi-
Etat de choc cardiogénique -Tizi-
 
OAP
OAPOAP
OAP
 
Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune
 
Dyskaliémie
DyskaliémieDyskaliémie
Dyskaliémie
 
Les chocs
Les chocsLes chocs
Les chocs
 
Traitement de l'acidocétose diabétique letarget modifié
Traitement    de  l'acidocétose diabétique     letarget modifiéTraitement    de  l'acidocétose diabétique     letarget modifié
Traitement de l'acidocétose diabétique letarget modifié
 
Dissection de l'aorte
Dissection de l'aorteDissection de l'aorte
Dissection de l'aorte
 
Oxygénothérapie
OxygénothérapieOxygénothérapie
Oxygénothérapie
 
Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2
 
02 noyade
02 noyade02 noyade
02 noyade
 
Ponction pleurale
Ponction pleurale  Ponction pleurale
Ponction pleurale
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des Poumons
 
Dg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysieDg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysie
 
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalentsExam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
 
Crises convulsives
Crises convulsivesCrises convulsives
Crises convulsives
 
Hydatidose
HydatidoseHydatidose
Hydatidose
 
OAP
OAPOAP
OAP
 
Douleur thoracique
Douleur thoraciqueDouleur thoracique
Douleur thoracique
 
Urgene hypertensive
Urgene hypertensiveUrgene hypertensive
Urgene hypertensive
 
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
 

Similaire à Gaz du sang artériel

hypo et hyperventilation.ppt
hypo et hyperventilation.ppthypo et hyperventilation.ppt
hypo et hyperventilation.pptnephrologie13
 
Equilibre et déséquilibre acide et basic 3.pdf
Equilibre  et déséquilibre acide et basic 3.pdfEquilibre  et déséquilibre acide et basic 3.pdf
Equilibre et déséquilibre acide et basic 3.pdfRBGroup
 
L'insuffisance respiratoire chronique
L'insuffisance respiratoire chroniqueL'insuffisance respiratoire chronique
L'insuffisance respiratoire chroniquebelaibzino
 
echanges gazeux.pdf
echanges gazeux.pdfechanges gazeux.pdf
echanges gazeux.pdfssuser0e33c9
 
detresse respiratoire_aigue
 detresse respiratoire_aigue detresse respiratoire_aigue
detresse respiratoire_aiguePatou Conrath
 
Desequilibreacido basique
Desequilibreacido basiqueDesequilibreacido basique
Desequilibreacido basiqueSalah Eddine
 
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptxequilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptxAmelMETALI
 
BTS diététique Equilibre acido basique
BTS diététique Equilibre acido basiqueBTS diététique Equilibre acido basique
BTS diététique Equilibre acido basiqueFranckRencurel
 
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015Islem Soualhi
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Patou Conrath
 
INSUFFISANCES RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
INSUFFISANCES  RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptxINSUFFISANCES  RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
INSUFFISANCES RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptxHicbbache
 
Résumé acido basique réctifié
Résumé acido basique réctifiéRésumé acido basique réctifié
Résumé acido basique réctifiékillua zoldyck
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueDr. Kerfah Soumia
 
Pt Co2 Viaut Gtk08def
Pt Co2 Viaut Gtk08defPt Co2 Viaut Gtk08def
Pt Co2 Viaut Gtk08defpgouilly
 
interet du co2_expire en reanimation
 interet du co2_expire en reanimation interet du co2_expire en reanimation
interet du co2_expire en reanimationPatou Conrath
 
Equilibre_Acide-Base_2022.pdf
Equilibre_Acide-Base_2022.pdfEquilibre_Acide-Base_2022.pdf
Equilibre_Acide-Base_2022.pdfOnLine68
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniquemokhtarahmedameur1
 

Similaire à Gaz du sang artériel (20)

hypo et hyperventilation.ppt
hypo et hyperventilation.ppthypo et hyperventilation.ppt
hypo et hyperventilation.ppt
 
Equilibre et déséquilibre acide et basic 3.pdf
Equilibre  et déséquilibre acide et basic 3.pdfEquilibre  et déséquilibre acide et basic 3.pdf
Equilibre et déséquilibre acide et basic 3.pdf
 
L'insuffisance respiratoire chronique
L'insuffisance respiratoire chroniqueL'insuffisance respiratoire chronique
L'insuffisance respiratoire chronique
 
echanges gazeux.pdf
echanges gazeux.pdfechanges gazeux.pdf
echanges gazeux.pdf
 
detresse respiratoire_aigue
 detresse respiratoire_aigue detresse respiratoire_aigue
detresse respiratoire_aigue
 
Desequilibreacido basique
Desequilibreacido basiqueDesequilibreacido basique
Desequilibreacido basique
 
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptxequilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
equilibre desequilibre acido basique. metali ISP 2023.pptx
 
Capnographie(1).pptx
Capnographie(1).pptxCapnographie(1).pptx
Capnographie(1).pptx
 
BTS diététique Equilibre acido basique
BTS diététique Equilibre acido basiqueBTS diététique Equilibre acido basique
BTS diététique Equilibre acido basique
 
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
Etat septique aigue et moyens de monitorage 2015
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
 
INSUFFISANCES RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
INSUFFISANCES  RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptxINSUFFISANCES  RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
INSUFFISANCES RESPIRATOIRES AIGUES ET CHRONIQUES.pptx
 
Résumé acido basique réctifié
Résumé acido basique réctifiéRésumé acido basique réctifié
Résumé acido basique réctifié
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chronique
 
Gasometria
GasometriaGasometria
Gasometria
 
Pt Co2 Viaut Gtk08def
Pt Co2 Viaut Gtk08defPt Co2 Viaut Gtk08def
Pt Co2 Viaut Gtk08def
 
interet du co2_expire en reanimation
 interet du co2_expire en reanimation interet du co2_expire en reanimation
interet du co2_expire en reanimation
 
Acide Base P H
Acide Base P HAcide Base P H
Acide Base P H
 
Equilibre_Acide-Base_2022.pdf
Equilibre_Acide-Base_2022.pdfEquilibre_Acide-Base_2022.pdf
Equilibre_Acide-Base_2022.pdf
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chronique
 

Plus de S/Abdessemed

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptxS/Abdessemed
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...S/Abdessemed
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfS/Abdessemed
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesS/Abdessemed
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en BactériologieS/Abdessemed
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...S/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeS/Abdessemed
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)S/Abdessemed
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesS/Abdessemed
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticS/Abdessemed
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- AnticorpsS/Abdessemed
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire S/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalS/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 

Dernier (18)

Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 

Gaz du sang artériel

  • 1. Par : S / Abdessemed
  • 2.  La mesure des gaz du sang permet d’évaluer la capacité des poumons à fournir de l’oxygène (O2) aux tissus (oxygénation) et à extraire le gaz carbonique (CO2) qu’ils ont produit (ventilation), ainsi que la capacité des reins à réabsorber ou à excréter des bicarbonates (pour couvrir les besoins de l’équilibre acido-basique).
  • 3.     Diagnostic et « bilan » d’une affection respiratoire chronique (asthme, emphysème). Évaluation de la gravité d’une insuffisance cardiaque, d’une cardiopathie congénitale. Étude d’un trouble du sommeil (apnées du sommeil). Adaptation de l’oxygénothérapie chez les malades souffrant de troubles respiratoires.
  • 4.  Appréciation en urgence de la fonction respiratoire et de l’équilibre acidobasique en cas d’embolie pulmonaire, d’OAP, de choc. C’est sans doute l’examen le plus pratiqué en réanimation et en anesthésie
  • 5.  La pression partielle d’un gaz dans le sang est la pression exercée par le gaz à l’état dissous, c’est-à-dire dans l’état où il franchit la barrière alvéolocapillaire pour passer du poumon dans le sang (O2) ou du sang au poumon (CO2).
  • 6. La PaO2 est la pression partielle exercée par l’O2 dissous dans le sang artériel.  La PaCO2 est la pression partielle exercée par le CO2 dissous dans le sang artériel.   La PaO2 reflète l’oxygénation du sang par les poumons.  La PaCO2 reflète la ventilation pulmonaire : • toute baisse de la ventilation augmente la PaCO2 ; • toute augmentation de la ventilation baisse la PaCO2.
  • 7.  La saturation en O2 de l’hémoglobine (SaO2) est le pourcentage d’O2 fixé sur l’hémoglobine qui transporte l’O2 dans le sang. Elle dépend de la PaO2., de sorte qu’une baisse limitée de la saturation peut correspondre à une chute relativement importante de la PaO2.
  • 8.    Le potentiel hydrogène (pH) est une façon d’exprimer la concentration des ions H+ dans une solution. Il baisse lorsque la concentration des ions H+ augmente (acidose). Il augmente lorsque la concentration des ions H+ diminue (alcalose). Le pH artériel sanguin est mesuré en même temps que les gaz du sang. Les bicarbonates plasmatiques contribuent avec la PaCO2 au maintien du pH dans les limites de la normale.
  • 9.  Le sang est prélevé par ponction de l’artère radiale après test d’Allen, qui consiste à comprimer les deux artères, radiale et cubitale, afin de vider la main de son sang. Lorsque celle-ci est devenue blanche, l’artère cubitale est libérée. Si la main se recolore la ponction est autorisée car cela montre qu’en cas de lésion de l’artère radiale au cours ou au décours du geste, l’artère cubitale prendrait le relais.
  • 10.
  • 11.  Le prélèvement se fait en anaérobiose stricte (à l’abri de l’air), sans garrot, dans une seringue jetable spéciale héparinée, et bouchée dont le piston remonte spontanément sous l’influence de la pression artérielle.
  • 12. Ponctionner obliquement à 45°, la pointe de l’aiguille face au courant artériel jusqu’à l’apparition de sang rouge dans la seringue ; 3 ml de sang sont suffisants.
  • 13.     Après la ponction comprimer l’artère pendant 5 min avec une compresse imbibée d’antiseptique. Les éventuelles bulles d’air doivent être chassées immédiatement pour éviter toute altération de la PaO2. La ponction peut aussi se faire dans l’artère fémorale ou humérale. Le dosage doit être fait dans les 15 min qui suivent le prélèvement.
  • 14.    Les pressions partielles sont exprimées en torr (1 torr = 1 mmHg) ou en kilopascal (SI) (1 kPa = 7,5 torr), et la SaO2 en pourcentage. • PaO2 : 80 à 100 mmHg (10,6 à 13,3 kPa) La limite inférieure de la PaO2 est de 85 mmHg à 20 ans de 75 mmHg après 80 ans. (La PaO2 baisse avec l’âge).
  • 15.   • PaCO2 : 35 à 45 mmHg (4,7 à 5,3 kPA) La limite supérieure de la PaCO2 est de 45 mmHg.  • SaO2 : 0,95 à 0,98 (95 à 98 %)  • pH : 7,38 à 7,42
  • 16.  La baisse de la PaO2 est appelée hypoxémie ou hypoxie, l’augmentation de la PaCO2 hypercapnie. Dans le cadre des insuffisances respiratoires aiguës doivent être distinguées les hypoxémies avec hypercapnie et les hypoxémies sans hypercapnies (en général avec normocapnie).
  • 17.  La PaO2 juge de la gravité  La PaCO2 oriente le diagnostic étiologique  Le pH traduit la rapidité d’installation des troubles    Chez les insuffisants respiratoires le pH varie avec la PaCO2 : • si celle-ci augmente en raison d’une hypoventilation le pH baisse : acidose gazeuse, • si celle-ci diminue à la suite d’une hyperventilation le pH augmente : alcalose gazeuse.
  • 18.  un prélèvement veineux (effectué par erreur technique au lieu d’un prélèvement artériel) donnerait les résultats suivants :  • Pv O2 : 40 mmHg (5,3 kPa)  • Pv CO2 : 45 mmHg (6 kPa)  • SvO2 : 0,75 (75 %)  • pH : 7,35