SlideShare une entreprise Scribd logo

6tissucartilagineux

1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
Faculté de Médecine de Sousse – Tunisie           Année Universitaire 2008-2009




                         Première Année Médecine
            Support pédagogique illustré relatif au cours:



               LE TISSU CARTILAGINEUX



                               Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem
I - INTRODUCTION

• Cellules dispersées dans une matrice de fibres et de
  substance fondamentale.
• La matrice : solide et non vascularisée.
• Bordé de périchondre.
II – STRUCTURE GÉNÉRALE
Chondrocytes isolées dans des
chondroplastes.
Noyau volumineux, rond avec un
ou deux nucléoles.
Cytoplasme granuleux.
Synthèse et dégradation des
composants       de      la   matrice
extracellulaire du cartilage.
Régulation par de nombreux
facteurs de croissance et des
cytokines.
Récepteurs : GH, vitamines A et D,
PTH,      glucocorticoïdes      et
oestrogènes.
III - LES DIFFÉRENTS TYPES DE CARTILAGE

1 - LE CARTILAGE HYALIN
Le plus courant de cartilage.
Chez l'adulte :
- surfaces articulaires
- côtes
- arbre trachéo-bronchique
- cloison nasale.
Chez le foetus :
- l'essentiel du squelette avant l'ossification
Chez l'enfant :
- les cartilages de conjugaison.
Substance fondamentale
 compacte, translucide, de teinte
bleuâtre, solide et élastique :

-eau (70 %)

-sels de sodium

-glycosaminoglycanes            :
       chondroïtine 4 sulfate
       chondroïtine 6 sulfate
       kératane sulfate
  protéoglycanes.
Les fibres
invisibles en microscopie optique.
Mises en évidence par :
        - examen en lumière polarisée
        - après digestion enzymatique de la substance
        fondamentale
        - microscopie électronique.
collagène de type II +++
disposées au hasard ou orientées      résistance.

non vascularisé
Il se nourrit par diffusion, à partir du périchondre.
Sauf cartilages articulaires, se nourrissent à partir du liquide
synovial.
Publicité

Recommandé

05 tissu osseux
05   tissu osseux05   tissu osseux
05 tissu osseuxsovonglang
 
2- HEMOLYSE NORMALE ET PATHOLOGIQUE DR HAMOUDA 2020.pdf
2- HEMOLYSE NORMALE ET PATHOLOGIQUE DR HAMOUDA 2020.pdf2- HEMOLYSE NORMALE ET PATHOLOGIQUE DR HAMOUDA 2020.pdf
2- HEMOLYSE NORMALE ET PATHOLOGIQUE DR HAMOUDA 2020.pdfRamonson Pierre-louis
 
Chapitre iii tissu-musculaire
Chapitre iii tissu-musculaireChapitre iii tissu-musculaire
Chapitre iii tissu-musculaireAhmed Lemhadri
 
Introduction physiologie partie1
Introduction physiologie partie1Introduction physiologie partie1
Introduction physiologie partie1Elisa Marsaud
 
Le système nerveux an ah
Le système nerveux an ah Le système nerveux an ah
Le système nerveux an ah Eya Nasraoui
 
Poly histologie-et-embryologie-medicales
Poly histologie-et-embryologie-medicalesPoly histologie-et-embryologie-medicales
Poly histologie-et-embryologie-medicalesElsa von Licy
 

Contenu connexe

Tendances

Composites à matrices metalliques
Composites à matrices metalliquesComposites à matrices metalliques
Composites à matrices metalliquesIsaac Durocher
 
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIRSYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIRmahfay
 
Coposite a matrice métallique (CMM).
Coposite a matrice métallique (CMM).Coposite a matrice métallique (CMM).
Coposite a matrice métallique (CMM).Amine BENSAID
 
Traitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxTraitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxbelaibzino
 
Interpretation rx en rhumatologie
Interpretation rx en rhumatologieInterpretation rx en rhumatologie
Interpretation rx en rhumatologiekillua zoldyck
 
Lésions élémentaires en dermatologie
Lésions élémentaires en dermatologieLésions élémentaires en dermatologie
Lésions élémentaires en dermatologielaamlove
 
these15-18.pdf
these15-18.pdfthese15-18.pdf
these15-18.pdflohebih
 
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifconduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifYann Gomiero
 
Spondylarthrite ankylosante et autres spondylarthropathies
Spondylarthrite ankylosante et autres spondylarthropathiesSpondylarthrite ankylosante et autres spondylarthropathies
Spondylarthrite ankylosante et autres spondylarthropathieskillua zoldyck
 
Câle réglable (corrigé)
Câle réglable (corrigé)Câle réglable (corrigé)
Câle réglable (corrigé)Mohamed Trabelsi
 
Approche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseusesApproche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseusesimma-dr
 
Cours 2 - Pathologie cellulaire (Partie 2)
Cours 2 - Pathologie cellulaire (Partie 2)Cours 2 - Pathologie cellulaire (Partie 2)
Cours 2 - Pathologie cellulaire (Partie 2)Jean-Christophe Fournet
 
Avc 2 Prise En Charge à La Phase Aiguë Mah 09 03 10
Avc 2  Prise En Charge à La Phase Aiguë Mah 09 03 10Avc 2  Prise En Charge à La Phase Aiguë Mah 09 03 10
Avc 2 Prise En Charge à La Phase Aiguë Mah 09 03 10raymondteyrouz
 

Tendances (20)

Composites à matrices metalliques
Composites à matrices metalliquesComposites à matrices metalliques
Composites à matrices metalliques
 
Généralités sur les luxations
Généralités sur les luxationsGénéralités sur les luxations
Généralités sur les luxations
 
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIRSYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
 
Conjonctivites virales
Conjonctivites viralesConjonctivites virales
Conjonctivites virales
 
Coposite a matrice métallique (CMM).
Coposite a matrice métallique (CMM).Coposite a matrice métallique (CMM).
Coposite a matrice métallique (CMM).
 
Traitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxTraitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeux
 
Alliages dentaire
Alliages dentaire Alliages dentaire
Alliages dentaire
 
Interpretation rx en rhumatologie
Interpretation rx en rhumatologieInterpretation rx en rhumatologie
Interpretation rx en rhumatologie
 
Lésions élémentaires en dermatologie
Lésions élémentaires en dermatologieLésions élémentaires en dermatologie
Lésions élémentaires en dermatologie
 
La peau
La peau La peau
La peau
 
these15-18.pdf
these15-18.pdfthese15-18.pdf
these15-18.pdf
 
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifconduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
 
Spondylarthrite ankylosante et autres spondylarthropathies
Spondylarthrite ankylosante et autres spondylarthropathiesSpondylarthrite ankylosante et autres spondylarthropathies
Spondylarthrite ankylosante et autres spondylarthropathies
 
Câle réglable (corrigé)
Câle réglable (corrigé)Câle réglable (corrigé)
Câle réglable (corrigé)
 
Evolution de l’arthrose
Evolution de l’arthroseEvolution de l’arthrose
Evolution de l’arthrose
 
Cours 6. Inflammation et réparation
Cours 6. Inflammation et réparationCours 6. Inflammation et réparation
Cours 6. Inflammation et réparation
 
Approche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseusesApproche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseuses
 
Mta 2003
Mta 2003Mta 2003
Mta 2003
 
Cours 2 - Pathologie cellulaire (Partie 2)
Cours 2 - Pathologie cellulaire (Partie 2)Cours 2 - Pathologie cellulaire (Partie 2)
Cours 2 - Pathologie cellulaire (Partie 2)
 
Avc 2 Prise En Charge à La Phase Aiguë Mah 09 03 10
Avc 2  Prise En Charge à La Phase Aiguë Mah 09 03 10Avc 2  Prise En Charge à La Phase Aiguë Mah 09 03 10
Avc 2 Prise En Charge à La Phase Aiguë Mah 09 03 10
 

En vedette

Tissuconjonctif
TissuconjonctifTissuconjonctif
Tissuconjonctifikhlas22
 
Système musculaire et osseux3 [enregistrement automatique]
Système musculaire et osseux3 [enregistrement automatique]Système musculaire et osseux3 [enregistrement automatique]
Système musculaire et osseux3 [enregistrement automatique]sampel0180
 
Anatomie pour le mouvement
Anatomie pour le mouvementAnatomie pour le mouvement
Anatomie pour le mouvementachatenet
 
généralité emryologie
généralité emryologiegénéralité emryologie
généralité emryologienoraeah med
 
Conflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniquesConflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniquesIRMSHN276
 
Système musculaire et osseux
Système musculaire et osseuxSystème musculaire et osseux
Système musculaire et osseuxCasBea00622
 
Histologie qcm histologie livre
Histologie qcm histologie livreHistologie qcm histologie livre
Histologie qcm histologie livredrmouheb
 
Pathologie ortho de l'enfant module 1
Pathologie ortho de l'enfant module 1Pathologie ortho de l'enfant module 1
Pathologie ortho de l'enfant module 1ROBERT ELBAUM
 

En vedette (14)

Tissuconjonctif
TissuconjonctifTissuconjonctif
Tissuconjonctif
 
Tissu epithélial pdf
Tissu epithélial pdfTissu epithélial pdf
Tissu epithélial pdf
 
Système musculaire et osseux3 [enregistrement automatique]
Système musculaire et osseux3 [enregistrement automatique]Système musculaire et osseux3 [enregistrement automatique]
Système musculaire et osseux3 [enregistrement automatique]
 
Tissu sanguin
Tissu sanguin Tissu sanguin
Tissu sanguin
 
Anatomie pour le mouvement
Anatomie pour le mouvementAnatomie pour le mouvement
Anatomie pour le mouvement
 
généralité emryologie
généralité emryologiegénéralité emryologie
généralité emryologie
 
Epithelium
EpitheliumEpithelium
Epithelium
 
Conflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniquesConflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniques
 
Bone
BoneBone
Bone
 
Système musculaire et osseux
Système musculaire et osseuxSystème musculaire et osseux
Système musculaire et osseux
 
Les revêtements TiNOx
Les revêtements TiNOxLes revêtements TiNOx
Les revêtements TiNOx
 
1 la composition du plasma
1  la composition du plasma1  la composition du plasma
1 la composition du plasma
 
Histologie qcm histologie livre
Histologie qcm histologie livreHistologie qcm histologie livre
Histologie qcm histologie livre
 
Pathologie ortho de l'enfant module 1
Pathologie ortho de l'enfant module 1Pathologie ortho de l'enfant module 1
Pathologie ortho de l'enfant module 1
 

Similaire à 6tissucartilagineux

travail pratique d'histologie G2-Bio-Med Université de Kolwezi- UNIKOLTissu c...
travail pratique d'histologie G2-Bio-Med Université de Kolwezi- UNIKOLTissu c...travail pratique d'histologie G2-Bio-Med Université de Kolwezi- UNIKOLTissu c...
travail pratique d'histologie G2-Bio-Med Université de Kolwezi- UNIKOLTissu c...university of kolwezi, group, searchers
 
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdfHamedBelhaj
 
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdfHamedBelhaj
 
Anatomie de la cornée - ophtalmologie - santé
Anatomie de la cornée - ophtalmologie - santéAnatomie de la cornée - ophtalmologie - santé
Anatomie de la cornée - ophtalmologie - santénawfalaboulfadl
 
Innervation et-vascularisation-de-lorgane-dentaire
Innervation et-vascularisation-de-lorgane-dentaireInnervation et-vascularisation-de-lorgane-dentaire
Innervation et-vascularisation-de-lorgane-dentaireZakaria Haroun
 
1_Anatomie_de_l'apparell_visuel_Dp_dr_tarbouche_Pr_Khiar.pdf
1_Anatomie_de_l'apparell_visuel_Dp_dr_tarbouche_Pr_Khiar.pdf1_Anatomie_de_l'apparell_visuel_Dp_dr_tarbouche_Pr_Khiar.pdf
1_Anatomie_de_l'apparell_visuel_Dp_dr_tarbouche_Pr_Khiar.pdfMeriemMada1
 
Pathologie non tumorale de los et de la synoviale
Pathologie non tumorale de los et de la synovialePathologie non tumorale de los et de la synoviale
Pathologie non tumorale de los et de la synovialeemnahammami
 
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdfAnatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdfSamiraMBasskar
 
Ostéochondrite,epiphysiolyse,genou valgum
Ostéochondrite,epiphysiolyse,genou valgumOstéochondrite,epiphysiolyse,genou valgum
Ostéochondrite,epiphysiolyse,genou valgumkillua zoldyck
 
Anatomie comparée des vertébrés 1
Anatomie comparée des vertébrés 1Anatomie comparée des vertébrés 1
Anatomie comparée des vertébrés 1Jaefar El Kassmi
 
La microcirculation-pulpaire-metref
La microcirculation-pulpaire-metrefLa microcirculation-pulpaire-metref
La microcirculation-pulpaire-metrefZakaria Haroun
 
Dysplasies osseuses identifiables à la naissance
Dysplasies osseuses identifiables à la naissanceDysplasies osseuses identifiables à la naissance
Dysplasies osseuses identifiables à la naissanceimma-dr
 
Epithel fr
Epithel frEpithel fr
Epithel frislem00b
 
1 appareil cardiovasculaire
1  appareil cardiovasculaire1  appareil cardiovasculaire
1 appareil cardiovasculaireAndyHocine
 
4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF 4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF ssuser402aa2
 

Similaire à 6tissucartilagineux (20)

Groupe 5 tp histo
Groupe 5 tp histoGroupe 5 tp histo
Groupe 5 tp histo
 
travail pratique d'histologie G2-Bio-Med Université de Kolwezi- UNIKOLTissu c...
travail pratique d'histologie G2-Bio-Med Université de Kolwezi- UNIKOLTissu c...travail pratique d'histologie G2-Bio-Med Université de Kolwezi- UNIKOLTissu c...
travail pratique d'histologie G2-Bio-Med Université de Kolwezi- UNIKOLTissu c...
 
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
 
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
2. Physiologie des muqueuses buccales.pdf
 
Ponction medullaire
Ponction medullairePonction medullaire
Ponction medullaire
 
Anatomie de la cornée - ophtalmologie - santé
Anatomie de la cornée - ophtalmologie - santéAnatomie de la cornée - ophtalmologie - santé
Anatomie de la cornée - ophtalmologie - santé
 
Innervation et-vascularisation-de-lorgane-dentaire
Innervation et-vascularisation-de-lorgane-dentaireInnervation et-vascularisation-de-lorgane-dentaire
Innervation et-vascularisation-de-lorgane-dentaire
 
1_Anatomie_de_l'apparell_visuel_Dp_dr_tarbouche_Pr_Khiar.pdf
1_Anatomie_de_l'apparell_visuel_Dp_dr_tarbouche_Pr_Khiar.pdf1_Anatomie_de_l'apparell_visuel_Dp_dr_tarbouche_Pr_Khiar.pdf
1_Anatomie_de_l'apparell_visuel_Dp_dr_tarbouche_Pr_Khiar.pdf
 
Pathologie non tumorale de los et de la synoviale
Pathologie non tumorale de los et de la synovialePathologie non tumorale de los et de la synoviale
Pathologie non tumorale de los et de la synoviale
 
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdfAnatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
 
la Gencive
la Gencivela Gencive
la Gencive
 
Ostéochondrite,epiphysiolyse,genou valgum
Ostéochondrite,epiphysiolyse,genou valgumOstéochondrite,epiphysiolyse,genou valgum
Ostéochondrite,epiphysiolyse,genou valgum
 
Anatomie comparée des vertébrés 1
Anatomie comparée des vertébrés 1Anatomie comparée des vertébrés 1
Anatomie comparée des vertébrés 1
 
La microcirculation-pulpaire-metref
La microcirculation-pulpaire-metrefLa microcirculation-pulpaire-metref
La microcirculation-pulpaire-metref
 
Dysplasies osseuses identifiables à la naissance
Dysplasies osseuses identifiables à la naissanceDysplasies osseuses identifiables à la naissance
Dysplasies osseuses identifiables à la naissance
 
Epithel fr
Epithel frEpithel fr
Epithel fr
 
3.infectii fr
3.infectii fr3.infectii fr
3.infectii fr
 
1 appareil cardiovasculaire
1  appareil cardiovasculaire1  appareil cardiovasculaire
1 appareil cardiovasculaire
 
Nematodes a transmission per os
Nematodes a transmission per osNematodes a transmission per os
Nematodes a transmission per os
 
4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF 4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF
 

Plus de Samcruz Trentain (14)

Residanat
ResidanatResidanat
Residanat
 
Palu allgeriehist-sit-evol-
Palu allgeriehist-sit-evol-Palu allgeriehist-sit-evol-
Palu allgeriehist-sit-evol-
 
La Chaine Respiratoire
La Chaine RespiratoireLa Chaine Respiratoire
La Chaine Respiratoire
 
Cycle De Krebs
Cycle De KrebsCycle De Krebs
Cycle De Krebs
 
métabolisme du Cholesteol
métabolisme du Cholesteolmétabolisme du Cholesteol
métabolisme du Cholesteol
 
Excelbase
ExcelbaseExcelbase
Excelbase
 
Hmatopose
HmatoposeHmatopose
Hmatopose
 
Letissusanguin
LetissusanguinLetissusanguin
Letissusanguin
 
Stat
StatStat
Stat
 
Monohybridisme
MonohybridismeMonohybridisme
Monohybridisme
 
DéNombrement
DéNombrementDéNombrement
DéNombrement
 
Embryo Sem3
Embryo Sem3Embryo Sem3
Embryo Sem3
 
loi normale
loi normaleloi normale
loi normale
 
les arteres du membre superieur
les arteres du membre superieurles arteres du membre superieur
les arteres du membre superieur
 

6tissucartilagineux

  • 1. Faculté de Médecine de Sousse – Tunisie Année Universitaire 2008-2009 Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: LE TISSU CARTILAGINEUX Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem
  • 2. I - INTRODUCTION • Cellules dispersées dans une matrice de fibres et de substance fondamentale. • La matrice : solide et non vascularisée. • Bordé de périchondre.
  • 3. II – STRUCTURE GÉNÉRALE Chondrocytes isolées dans des chondroplastes. Noyau volumineux, rond avec un ou deux nucléoles. Cytoplasme granuleux. Synthèse et dégradation des composants de la matrice extracellulaire du cartilage. Régulation par de nombreux facteurs de croissance et des cytokines. Récepteurs : GH, vitamines A et D, PTH, glucocorticoïdes et oestrogènes.
  • 4. III - LES DIFFÉRENTS TYPES DE CARTILAGE 1 - LE CARTILAGE HYALIN Le plus courant de cartilage. Chez l'adulte : - surfaces articulaires - côtes - arbre trachéo-bronchique - cloison nasale. Chez le foetus : - l'essentiel du squelette avant l'ossification Chez l'enfant : - les cartilages de conjugaison.
  • 5. Substance fondamentale compacte, translucide, de teinte bleuâtre, solide et élastique : -eau (70 %) -sels de sodium -glycosaminoglycanes : chondroïtine 4 sulfate chondroïtine 6 sulfate kératane sulfate protéoglycanes.
  • 6. Les fibres invisibles en microscopie optique. Mises en évidence par : - examen en lumière polarisée - après digestion enzymatique de la substance fondamentale - microscopie électronique. collagène de type II +++ disposées au hasard ou orientées résistance. non vascularisé Il se nourrit par diffusion, à partir du périchondre. Sauf cartilages articulaires, se nourrissent à partir du liquide synovial.
  • 7. 2 - LE CARTILAGE ÉLASTIQUE pavillon de l'oreille, conduit auditif externe, épiglotte et larynx. Nombreuses fibres élastiques grande souplesse supporte les déformations. assez grande densité cellulaire. chondrocytes : volumineuses inclusions lipidiques. La matrice : fibres de collagène fibres élastiques organisés en un réseau dense autour des chondrocytes
  • 8. 3 - LE CARTILAGE FIBREUX Disques intervertébraux Symphyse pubienne Ménisques articulaires (genoux) Insertion de certains tendons (tendon d'Achille) Grande résistance aux tractions et aux compressions Collagène de type I visibles en microscopie optique. Zone péricellulaire de substance fondamentale dépourvue de fibres.
  • 10. IV - LE PÉRICHONDRE Formation conjonctive : enveloppe les cartilage sauf le cartilage articulaire. Couche fibreuse externe, richement vascularisée (nourricière) Couche cellulaire interne, peu vascularisée (chondrogène) De fines fibres conjonctives amarrent le périchondre au cartilage sous-jacent.
  • 11. V - LE CARTILAGE ARTICULAIRE Cartilage hyalin. Quatre zones : - zone superficielle tangentielle - zone transitionnelle intermédiaire - zone radiaire profonde - zone de cartilage calcifié reposant sur la lame osseuse. - une ligne dense. Nutrition par diffusion à partir du liquide synovial.
  • 12. VI - MODES DE CROISSANCE DU CARTILAGE 1 – CROISSANCE PÉRIPHÉRIQUE Epaississement par apposition de couches externes issues du périchondre. Les cellules mésenchymateuses de la couche interne chondroblastes sécrétion de matrice emprisonnement dans une logette.
  • 13. 2 – CROISSANCE INTERSTITIELLE Un chondrocyte se divise plusieurs fois de suite dans sa logette. La cellule-fille sécrète de la matrice et s'éloigne ainsi de la cellule-mère. Deux types de divisions :
  • 14. Divisions dans tous les sens groupe isogénique coronaire.
  • 15. Divisions dans un sens déterminé groupe isogénique axial.