Faculté de Médecine de Sousse – Tunisie           Année Universitaire 2008-2009




                         Première Anné...
I - INTRODUCTION

• Cellules dispersées dans une matrice de fibres et de
  substance fondamentale.
• La matrice : solide e...
II – STRUCTURE GÉNÉRALE
Chondrocytes isolées dans des
chondroplastes.
Noyau volumineux, rond avec un
ou deux nucléoles.
Cy...
III - LES DIFFÉRENTS TYPES DE CARTILAGE

1 - LE CARTILAGE HYALIN
Le plus courant de cartilage.
Chez l'adulte :
- surfaces ...
Substance fondamentale
 compacte, translucide, de teinte
bleuâtre, solide et élastique :

-eau (70 %)

-sels de sodium

-g...
Les fibres
invisibles en microscopie optique.
Mises en évidence par :
        - examen en lumière polarisée
        - aprè...
2 - LE CARTILAGE ÉLASTIQUE
pavillon de l'oreille, conduit auditif
externe, épiglotte et larynx.
Nombreuses fibres élastiqu...
3 - LE CARTILAGE FIBREUX
Disques intervertébraux
Symphyse pubienne
Ménisques articulaires (genoux)
Insertion de certains t...
IV - LE PÉRICHONDRE
 Formation conjonctive : enveloppe les cartilage sauf le
 cartilage articulaire.
 Couche fibreuse exte...
V - LE CARTILAGE ARTICULAIRE

Cartilage hyalin.
Quatre zones :
- zone superficielle tangentielle
- zone transitionnelle
in...
VI - MODES DE CROISSANCE DU CARTILAGE
1 – CROISSANCE PÉRIPHÉRIQUE
Epaississement par apposition de couches externes issues...
2 – CROISSANCE INTERSTITIELLE

Un chondrocyte se divise plusieurs fois de suite dans sa
logette.
La cellule-fille sécrète ...
Divisions dans tous les sens   groupe isogénique coronaire.
Divisions dans un sens déterminé   groupe isogénique axial.
6tissucartilagineux
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

6tissucartilagineux

2 103 vues

Publié le

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 103
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

6tissucartilagineux

  1. 1. Faculté de Médecine de Sousse – Tunisie Année Universitaire 2008-2009 Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: LE TISSU CARTILAGINEUX Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem
  2. 2. I - INTRODUCTION • Cellules dispersées dans une matrice de fibres et de substance fondamentale. • La matrice : solide et non vascularisée. • Bordé de périchondre.
  3. 3. II – STRUCTURE GÉNÉRALE Chondrocytes isolées dans des chondroplastes. Noyau volumineux, rond avec un ou deux nucléoles. Cytoplasme granuleux. Synthèse et dégradation des composants de la matrice extracellulaire du cartilage. Régulation par de nombreux facteurs de croissance et des cytokines. Récepteurs : GH, vitamines A et D, PTH, glucocorticoïdes et oestrogènes.
  4. 4. III - LES DIFFÉRENTS TYPES DE CARTILAGE 1 - LE CARTILAGE HYALIN Le plus courant de cartilage. Chez l'adulte : - surfaces articulaires - côtes - arbre trachéo-bronchique - cloison nasale. Chez le foetus : - l'essentiel du squelette avant l'ossification Chez l'enfant : - les cartilages de conjugaison.
  5. 5. Substance fondamentale compacte, translucide, de teinte bleuâtre, solide et élastique : -eau (70 %) -sels de sodium -glycosaminoglycanes : chondroïtine 4 sulfate chondroïtine 6 sulfate kératane sulfate protéoglycanes.
  6. 6. Les fibres invisibles en microscopie optique. Mises en évidence par : - examen en lumière polarisée - après digestion enzymatique de la substance fondamentale - microscopie électronique. collagène de type II +++ disposées au hasard ou orientées résistance. non vascularisé Il se nourrit par diffusion, à partir du périchondre. Sauf cartilages articulaires, se nourrissent à partir du liquide synovial.
  7. 7. 2 - LE CARTILAGE ÉLASTIQUE pavillon de l'oreille, conduit auditif externe, épiglotte et larynx. Nombreuses fibres élastiques grande souplesse supporte les déformations. assez grande densité cellulaire. chondrocytes : volumineuses inclusions lipidiques. La matrice : fibres de collagène fibres élastiques organisés en un réseau dense autour des chondrocytes
  8. 8. 3 - LE CARTILAGE FIBREUX Disques intervertébraux Symphyse pubienne Ménisques articulaires (genoux) Insertion de certains tendons (tendon d'Achille) Grande résistance aux tractions et aux compressions Collagène de type I visibles en microscopie optique. Zone péricellulaire de substance fondamentale dépourvue de fibres.
  9. 9. IV - LE PÉRICHONDRE Formation conjonctive : enveloppe les cartilage sauf le cartilage articulaire. Couche fibreuse externe, richement vascularisée (nourricière) Couche cellulaire interne, peu vascularisée (chondrogène) De fines fibres conjonctives amarrent le périchondre au cartilage sous-jacent.
  10. 10. V - LE CARTILAGE ARTICULAIRE Cartilage hyalin. Quatre zones : - zone superficielle tangentielle - zone transitionnelle intermédiaire - zone radiaire profonde - zone de cartilage calcifié reposant sur la lame osseuse. - une ligne dense. Nutrition par diffusion à partir du liquide synovial.
  11. 11. VI - MODES DE CROISSANCE DU CARTILAGE 1 – CROISSANCE PÉRIPHÉRIQUE Epaississement par apposition de couches externes issues du périchondre. Les cellules mésenchymateuses de la couche interne chondroblastes sécrétion de matrice emprisonnement dans une logette.
  12. 12. 2 – CROISSANCE INTERSTITIELLE Un chondrocyte se divise plusieurs fois de suite dans sa logette. La cellule-fille sécrète de la matrice et s'éloigne ainsi de la cellule-mère. Deux types de divisions :
  13. 13. Divisions dans tous les sens groupe isogénique coronaire.
  14. 14. Divisions dans un sens déterminé groupe isogénique axial.

×