SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Sciences de l’information et de la
communication et Living Lab : une
       alliance naturelle ?

       Agnès d’Arripe (HaDePaS/LASCO)
           Cédric Routier (HaDePaS)
     Alexandre Oboeuf (HaDePaS/GEPECS)
Contexte
L’émergence d’un Living Lab : Humanicité




 © Co Design IPL Lille
Living Lab
• Origine W.J. Mitchell: créer, sur des territoires
  communs, des ressources nécessaires pour accélérer
  les processus d’innovation et leur mise sur le marché
• « User-centricresearchmethodology » vers « user-
  driven model »
• Philosophie et typologie demeurent embryonnaires et
  éclatées, mais:
   – Inscription au cœur d’une communauté d’usagers dont on
     a le soutien effectif
      • Participation de toutes les parties prenantes dés la phase
        d’idéation
      • Processus d’innovation « permanente et ouverte »
Living Lab
• Fonction d’un LL selon Bezos (2011) : « générer de nouvelles significations
  sociales négociées »
• Quelques « principes directeurs » tirés de l’analyse des productions
  (matérielles, discursives) de différents LL européens :
    – existence de situations de co-élaboration entre partenaires privés et publics
    – modèle générique d’un « réseau » d’innovation, plutôt qu’une organisation
      au déploiement plus classique
    – développement de connaissances et pratiques sociales émergentes, pas
      uniquement de services ou produits technologiques
    – définition d’un lieu de rencontre semi-structurel et semi-virtuel entre les
      parties prenantes (Niitamoet al, 2006 ; Eriksson et al., 2006 ; Folstad, 2008).
• Colobrans (2010) parle de « livinglabisme » : une philosophie de
  l’émergence des connaissances qui se fonderait sur et se légitimerait par la
  participation des usagers comme axiome central.
Un horizon, une difficulté suscitant des
             questions…
• Quelles sont les conditions de mise en place
  puis de développement d’un LL sous cette
  perspective?
• A quelles conditions peut-on considérer que la
  place des usagers est effective, sans effacer les
  spécificités de chacun ?
• Quelle culture de l’innovation se met en place
  dans un dispositif de ce type et quels sont ses
  effets de transformation ?
Notre terrain: Humanicité
• Début 2007: négociations pour les terrains nécessaires et
  requalification des zones urbaines.
• 2008, une conférence de presse annonce le développement
  de ce nouveau quartier, en présence de la maire de Lille et
  présidente de la Communauté Urbaine.
• 2009 : pose de la première pierre avec, dans la foulée, les
  premiers bâtiments qui s’ouvrent fin 2010.
• Un quartier non pas réservé aux malades ou handicapés
  mais accueillant spécifiquement ces populations
• Implantation d’un LL :
   – Projet : favoriser l’accessibilité physique mais aussi
     sociale, favoriser le vivre-ensemble
Notre terrain: Humanicité




                        © Co Design IPL Lille
© Co Design IPL Lille
Notre recherche: une recherche-action
• Les TIC pourraient-elles œuvrer pour favoriser l’accessibilité
  sociale à Humanicité ?
• Comment en faire de véritables objets communicationnels,
  entendus comme des « objets techniques ou dispositifs qui
  suscitent les interactions entre les personnes ou dans les
  collectifs d’usagers en ligne » (Proulx, 2006) ?
• Pourraient-elles être alors vectrices de lien social et de
  participation sociale dans ce quartier ?
• Quels seront les obstacles et les freins à leurs usages ?
  Comment passer de la relation à la coopération ?
• L’interactivité sera-t-elle un frein ou un élément permettant
  aux usagers d’être pleinement participants ?
Pourquoi ces questions?
• Identification des différentes parties
  prenantes
• Questionner leurs représentations de
  l’accessibilité sociale
• Identifier ce qui est important ou accessoire
Etat actuel du projet
• Séances d’élaboration collective
  – 2010: Mise en commun d’une vision idéale du
    quartier
     • Travail autour d’un récit et analyse de celui-ci à l’aide du
       schéma actantiel de Greimas
         – Motivations d’ordre social uniquement (notions
           économiques, culturelles, religieuses sont absentes)
         – Objets du désir: volonté de rencontre, accueil de tous les
           habitants, mieux vivre ensemble, implication, conception
           collective, autonomie de chacun
         – Habitants et usagers comme des
           sujets, destinateurs, destinataires, adjuvants et opposants
           potentiels
         – Vision « User-driven » par opposition à une vision « user-centric »
Etat actuel du projet
• Séances d’élaboration collective
  – 2011: séminaire co-élaboratif sur le thème des
    accessibilités
     • 22 acteurs du quartier
     • Un contexte tendu
     • Travail sur une définition commune de l’accessibilité
        – Centrée sur le handicap mais rejaillissant sur la qualité de vie
          de tous
        – Expression des besoins et des souhaits de chacun quelles que
          soient ses capacités ou caractéristiques
        – L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des
          personnes
Etat actuel du projet
• Séances d’élaboration collective
  – 2011: séminaire co-élaboratif sur le thème des
    accessibilités
     • Nécessité affirmée de co-concevoir les solutions
     • Ne pas se limiter à une juxtaposition des acteurs
     • Quelques pistes NTIC évoquées par le groupe:
        – Encodage des rues du quartier dans les systèmes GPS
        – Création d’un intranet dédié aux habitants avec un webmaster
          permanent
Etat actuel du projet
• Prémisses de réflexion autour de la mise en place
  collaborative de cet intranet
   – 2 options
      • Envisager le dispositif comme une fin en soi
      • Concevoir la construction commune du dispositif technique
        comme un prétexte pour la connexion des différentes parties
        prenantes
   – 2 conceptions différentes de la communication
      • Linéaire: l’intranet comme un outil créateur d’accessibilité sociale
      • La communication comme un processus aux multiples dimensions
          – La communication comme « performance de la culture »
          – Le LL comme lieu producteur d’une micro-culture
Conclusion
• La démarche Living Lab indissociable d’une
  approche orchestrale de la communication?
  – Nous entrons en communication
  – Les messages se co-contruisent en permanence
  – « User-driven model »: l’usager comme partenaire
    de l’innovation
Perspectives
• Dans le futur:
  – Quelle partition communicationnelle se mettra en
    place au sein du LL et quelles seront les
    différentes variables qui pèseront sur sa
    construction?
  – Quel est le rôle des TIC dans la co-construction de
    ce dispositif?
Merci de votre attention

  Agnes.darripe@icl-lille.fr

Contenu connexe

En vedette

Vocabulario Musical Webquest
Vocabulario Musical WebquestVocabulario Musical Webquest
Vocabulario Musical WebquestFDeissy
 
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2Alejandra Prado
 
Comment lutter contre la cellulite
Comment lutter contre la celluliteComment lutter contre la cellulite
Comment lutter contre la cellulitekarim99
 
Pps secteur17 ok
Pps secteur17 okPps secteur17 ok
Pps secteur17 okZEGHBAB
 
Unique features
Unique featuresUnique features
Unique featuresTaiko Atul
 
Ingenico annual report 2010 (fr)
Ingenico annual report 2010 (fr)Ingenico annual report 2010 (fr)
Ingenico annual report 2010 (fr)benbrownumd
 
Le baldesillusions
Le baldesillusionsLe baldesillusions
Le baldesillusionsVlad Gireada
 
Statuts nationaux 2
Statuts nationaux 2Statuts nationaux 2
Statuts nationaux 2Adrian Bfl
 
Beesent : pour collaborer sans imposer son outil de communication
Beesent : pour collaborer sans imposer son outil de communicationBeesent : pour collaborer sans imposer son outil de communication
Beesent : pour collaborer sans imposer son outil de communicationMarc-Antoine Sammarcelli
 
Mario moreno (cantinflas)
Mario moreno (cantinflas)Mario moreno (cantinflas)
Mario moreno (cantinflas)Plof
 
Meliha Beganovic : Changements socio-communicationnelles en Bosnie-Herzégovin...
Meliha Beganovic : Changements socio-communicationnelles en Bosnie-Herzégovin...Meliha Beganovic : Changements socio-communicationnelles en Bosnie-Herzégovin...
Meliha Beganovic : Changements socio-communicationnelles en Bosnie-Herzégovin...SFSIC Association
 
Competencias siglo XXI presentación a estudiantes
Competencias siglo XXI presentación a estudiantesCompetencias siglo XXI presentación a estudiantes
Competencias siglo XXI presentación a estudiantesIETI AJC Olga Lucía Lloreda
 
La gran cabalgada
La gran cabalgadaLa gran cabalgada
La gran cabalgadaPlof
 
Presentation du projet ZONE faite à l'INRIA
Presentation du projet ZONE faite à l'INRIAPresentation du projet ZONE faite à l'INRIA
Presentation du projet ZONE faite à l'INRIAdescl
 
Journée cree 14 sept 2012 blog
Journée cree 14 sept 2012 blogJournée cree 14 sept 2012 blog
Journée cree 14 sept 2012 blogsylvianelauro
 

En vedette (20)

Ntc1700 100906222832-phpapp02
Ntc1700 100906222832-phpapp02Ntc1700 100906222832-phpapp02
Ntc1700 100906222832-phpapp02
 
Vocabulario Musical Webquest
Vocabulario Musical WebquestVocabulario Musical Webquest
Vocabulario Musical Webquest
 
Avantages partenaires 2014
Avantages partenaires 2014Avantages partenaires 2014
Avantages partenaires 2014
 
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
FBI TRANSCRIPCIÓN ORMACHEA 1-2
 
Comment lutter contre la cellulite
Comment lutter contre la celluliteComment lutter contre la cellulite
Comment lutter contre la cellulite
 
Neuro
NeuroNeuro
Neuro
 
Pps secteur17 ok
Pps secteur17 okPps secteur17 ok
Pps secteur17 ok
 
Unique features
Unique featuresUnique features
Unique features
 
Ingenico annual report 2010 (fr)
Ingenico annual report 2010 (fr)Ingenico annual report 2010 (fr)
Ingenico annual report 2010 (fr)
 
Le baldesillusions
Le baldesillusionsLe baldesillusions
Le baldesillusions
 
Statuts nationaux 2
Statuts nationaux 2Statuts nationaux 2
Statuts nationaux 2
 
Beesent : pour collaborer sans imposer son outil de communication
Beesent : pour collaborer sans imposer son outil de communicationBeesent : pour collaborer sans imposer son outil de communication
Beesent : pour collaborer sans imposer son outil de communication
 
Mario moreno (cantinflas)
Mario moreno (cantinflas)Mario moreno (cantinflas)
Mario moreno (cantinflas)
 
2011 03-13 leccionintermediarios
2011 03-13 leccionintermediarios2011 03-13 leccionintermediarios
2011 03-13 leccionintermediarios
 
Meliha Beganovic : Changements socio-communicationnelles en Bosnie-Herzégovin...
Meliha Beganovic : Changements socio-communicationnelles en Bosnie-Herzégovin...Meliha Beganovic : Changements socio-communicationnelles en Bosnie-Herzégovin...
Meliha Beganovic : Changements socio-communicationnelles en Bosnie-Herzégovin...
 
Competencias siglo XXI presentación a estudiantes
Competencias siglo XXI presentación a estudiantesCompetencias siglo XXI presentación a estudiantes
Competencias siglo XXI presentación a estudiantes
 
La gran cabalgada
La gran cabalgadaLa gran cabalgada
La gran cabalgada
 
Presentation du projet ZONE faite à l'INRIA
Presentation du projet ZONE faite à l'INRIAPresentation du projet ZONE faite à l'INRIA
Presentation du projet ZONE faite à l'INRIA
 
Frances
FrancesFrances
Frances
 
Journée cree 14 sept 2012 blog
Journée cree 14 sept 2012 blogJournée cree 14 sept 2012 blog
Journée cree 14 sept 2012 blog
 

Similaire à D arripe agnes ppt-rennes

MobiLab: à Genève, les usagers deviennent les acteurs de leur territoire
MobiLab: à Genève, les usagers deviennent les acteurs de leur territoireMobiLab: à Genève, les usagers deviennent les acteurs de leur territoire
MobiLab: à Genève, les usagers deviennent les acteurs de leur territoireValerie Bauwens
 
Qu'est-ce que le web collaboratif ? Du participatif au collaboratif
Qu'est-ce que le web collaboratif ? Du participatif au collaboratifQu'est-ce que le web collaboratif ? Du participatif au collaboratif
Qu'est-ce que le web collaboratif ? Du participatif au collaboratifevy32000
 
Technologie & Innovation Sociale
Technologie & Innovation SocialeTechnologie & Innovation Sociale
Technologie & Innovation SocialeRECONNECT
 
Étudier les usages du web social
Étudier les usages du web social Étudier les usages du web social
Étudier les usages du web social Alexandre Coutant
 
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"Stéphane VINCENT
 
Innovation sociale, management des connaissances et commons
Innovation sociale, management des connaissances et commonsInnovation sociale, management des connaissances et commons
Innovation sociale, management des connaissances et commonsDavid VALLAT
 
Forum2021_AC02 Empowerment
Forum2021_AC02 EmpowermentForum2021_AC02 Empowerment
Forum2021_AC02 EmpowermentCap'Com
 
Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11
Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11
Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11S. Jochems UQAM
 
Innovation ouverte et territoires
Innovation ouverte et territoiresInnovation ouverte et territoires
Innovation ouverte et territoiresYves-Armel Martin
 
Logiques d'usages et jeux d'acteurs sur les réseaux sociaux : Le cas de la pl...
Logiques d'usages et jeux d'acteurs sur les réseaux sociaux : Le cas de la pl...Logiques d'usages et jeux d'acteurs sur les réseaux sociaux : Le cas de la pl...
Logiques d'usages et jeux d'acteurs sur les réseaux sociaux : Le cas de la pl...Destiny TCHEHOUALI
 
PréSentation Clcv 10 Nov V3
PréSentation Clcv 10 Nov V3PréSentation Clcv 10 Nov V3
PréSentation Clcv 10 Nov V3François Duport
 
Vd.2017. 01.27. superpublic gare remix
Vd.2017. 01.27. superpublic  gare remixVd.2017. 01.27. superpublic  gare remix
Vd.2017. 01.27. superpublic gare remixStéphane VINCENT
 
Feuille deroute communsnumeriques
Feuille deroute communsnumeriquesFeuille deroute communsnumeriques
Feuille deroute communsnumeriquesFabMob
 
Design Thinking and Technology | Design Thinking et technologie
Design Thinking and Technology | Design Thinking et technologieDesign Thinking and Technology | Design Thinking et technologie
Design Thinking and Technology | Design Thinking et technologieKongossa (KWS)
 
Retour d’expérience des processus de codesign du Living Lab de Communautique
Retour d’expérience des processus de codesign du Living Lab de CommunautiqueRetour d’expérience des processus de codesign du Living Lab de Communautique
Retour d’expérience des processus de codesign du Living Lab de CommunautiqueGeoffroi Garon-Épaule
 
L'expérience citoyenne au coeur de la Ville Intelligente
L'expérience citoyenne au coeur de la Ville IntelligenteL'expérience citoyenne au coeur de la Ville Intelligente
L'expérience citoyenne au coeur de la Ville IntelligentePierre-Luc Lachance
 
Innovation en bibliothèque
Innovation en bibliothèqueInnovation en bibliothèque
Innovation en bibliothèqueDujol Lionel
 

Similaire à D arripe agnes ppt-rennes (20)

MobiLab: à Genève, les usagers deviennent les acteurs de leur territoire
MobiLab: à Genève, les usagers deviennent les acteurs de leur territoireMobiLab: à Genève, les usagers deviennent les acteurs de leur territoire
MobiLab: à Genève, les usagers deviennent les acteurs de leur territoire
 
Qu'est-ce que le web collaboratif ? Du participatif au collaboratif
Qu'est-ce que le web collaboratif ? Du participatif au collaboratifQu'est-ce que le web collaboratif ? Du participatif au collaboratif
Qu'est-ce que le web collaboratif ? Du participatif au collaboratif
 
Technologie & Innovation Sociale
Technologie & Innovation SocialeTechnologie & Innovation Sociale
Technologie & Innovation Sociale
 
Co-construction d'un site web collaboratif à Dakar
Co-construction d'un site web collaboratif à DakarCo-construction d'un site web collaboratif à Dakar
Co-construction d'un site web collaboratif à Dakar
 
Webcom Montréal, piste #openGouv
Webcom Montréal, piste #openGouvWebcom Montréal, piste #openGouv
Webcom Montréal, piste #openGouv
 
Étudier les usages du web social
Étudier les usages du web social Étudier les usages du web social
Étudier les usages du web social
 
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
 
Innovation sociale, management des connaissances et commons
Innovation sociale, management des connaissances et commonsInnovation sociale, management des connaissances et commons
Innovation sociale, management des connaissances et commons
 
Forum2021_AC02 Empowerment
Forum2021_AC02 EmpowermentForum2021_AC02 Empowerment
Forum2021_AC02 Empowerment
 
Wikicité - Pierre Houssais
Wikicité - Pierre HoussaisWikicité - Pierre Houssais
Wikicité - Pierre Houssais
 
Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11
Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11
Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11
 
Innovation ouverte et territoires
Innovation ouverte et territoiresInnovation ouverte et territoires
Innovation ouverte et territoires
 
Logiques d'usages et jeux d'acteurs sur les réseaux sociaux : Le cas de la pl...
Logiques d'usages et jeux d'acteurs sur les réseaux sociaux : Le cas de la pl...Logiques d'usages et jeux d'acteurs sur les réseaux sociaux : Le cas de la pl...
Logiques d'usages et jeux d'acteurs sur les réseaux sociaux : Le cas de la pl...
 
PréSentation Clcv 10 Nov V3
PréSentation Clcv 10 Nov V3PréSentation Clcv 10 Nov V3
PréSentation Clcv 10 Nov V3
 
Vd.2017. 01.27. superpublic gare remix
Vd.2017. 01.27. superpublic  gare remixVd.2017. 01.27. superpublic  gare remix
Vd.2017. 01.27. superpublic gare remix
 
Feuille deroute communsnumeriques
Feuille deroute communsnumeriquesFeuille deroute communsnumeriques
Feuille deroute communsnumeriques
 
Design Thinking and Technology | Design Thinking et technologie
Design Thinking and Technology | Design Thinking et technologieDesign Thinking and Technology | Design Thinking et technologie
Design Thinking and Technology | Design Thinking et technologie
 
Retour d’expérience des processus de codesign du Living Lab de Communautique
Retour d’expérience des processus de codesign du Living Lab de CommunautiqueRetour d’expérience des processus de codesign du Living Lab de Communautique
Retour d’expérience des processus de codesign du Living Lab de Communautique
 
L'expérience citoyenne au coeur de la Ville Intelligente
L'expérience citoyenne au coeur de la Ville IntelligenteL'expérience citoyenne au coeur de la Ville Intelligente
L'expérience citoyenne au coeur de la Ville Intelligente
 
Innovation en bibliothèque
Innovation en bibliothèqueInnovation en bibliothèque
Innovation en bibliothèque
 

Plus de SFSIC Association

Plus de SFSIC Association (20)

Lettre inforcom1 sfsic 1978
Lettre inforcom1   sfsic 1978Lettre inforcom1   sfsic 1978
Lettre inforcom1 sfsic 1978
 
Revues francophones en sic - sfsic 2015
Revues francophones en sic -  sfsic 2015Revues francophones en sic -  sfsic 2015
Revues francophones en sic - sfsic 2015
 
Sfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezamiSfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezami
 
Sfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourretSfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourret
 
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansellSfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
 
Sfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-koganSfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-kogan
 
Sfscic2014 nathalie tingry
Sfscic2014  nathalie tingrySfscic2014  nathalie tingry
Sfscic2014 nathalie tingry
 
Sfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarinSfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarin
 
Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux DesseSfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
 
Sfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottierSfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottier
 
Sfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-LavaudSfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-Lavaud
 
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big scienceSfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
 
Sfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnouxSfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnoux
 
Sfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessardSfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessard
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
 
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaudSfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
 
Sfsic14 140604-cailleau
Sfsic14 140604-cailleauSfsic14 140604-cailleau
Sfsic14 140604-cailleau
 
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szonieckySfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
 
Sfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badilloSfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badillo
 

Dernier

Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxMartin M Flynn
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
Methode 5S - support de formation -.pdf
Methode 5S  - support de formation -.pdfMethode 5S  - support de formation -.pdf
Methode 5S - support de formation -.pdfsciencedufutur
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptxModesteTiemele
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Télécommunication et transport .pdfcours
Télécommunication et transport .pdfcoursTélécommunication et transport .pdfcours
Télécommunication et transport .pdfcourshalima98ahlmohamed
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdf
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdfpython-Cours Officiel POO Python-m103.pdf
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdftrendingv83
 
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean EudesNeuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean EudesUnidad de Espiritualidad Eudista
 
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdfilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdfssuser6041d32
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONfrizzole
 
Les phases d'analyse des parties prenantes
Les phases d'analyse des parties prenantesLes phases d'analyse des parties prenantes
Les phases d'analyse des parties prenantesNimonLANGUIE
 

Dernier (16)

Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Methode 5S - support de formation -.pdf
Methode 5S  - support de formation -.pdfMethode 5S  - support de formation -.pdf
Methode 5S - support de formation -.pdf
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Télécommunication et transport .pdfcours
Télécommunication et transport .pdfcoursTélécommunication et transport .pdfcours
Télécommunication et transport .pdfcours
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Echos libraries Burkina Faso newsletter 2024
Echos libraries Burkina Faso newsletter 2024Echos libraries Burkina Faso newsletter 2024
Echos libraries Burkina Faso newsletter 2024
 
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdf
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdfpython-Cours Officiel POO Python-m103.pdf
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdf
 
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean EudesNeuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
 
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdfilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Les phases d'analyse des parties prenantes
Les phases d'analyse des parties prenantesLes phases d'analyse des parties prenantes
Les phases d'analyse des parties prenantes
 

D arripe agnes ppt-rennes

  • 1. Sciences de l’information et de la communication et Living Lab : une alliance naturelle ? Agnès d’Arripe (HaDePaS/LASCO) Cédric Routier (HaDePaS) Alexandre Oboeuf (HaDePaS/GEPECS)
  • 2. Contexte L’émergence d’un Living Lab : Humanicité © Co Design IPL Lille
  • 3. Living Lab • Origine W.J. Mitchell: créer, sur des territoires communs, des ressources nécessaires pour accélérer les processus d’innovation et leur mise sur le marché • « User-centricresearchmethodology » vers « user- driven model » • Philosophie et typologie demeurent embryonnaires et éclatées, mais: – Inscription au cœur d’une communauté d’usagers dont on a le soutien effectif • Participation de toutes les parties prenantes dés la phase d’idéation • Processus d’innovation « permanente et ouverte »
  • 4. Living Lab • Fonction d’un LL selon Bezos (2011) : « générer de nouvelles significations sociales négociées » • Quelques « principes directeurs » tirés de l’analyse des productions (matérielles, discursives) de différents LL européens : – existence de situations de co-élaboration entre partenaires privés et publics – modèle générique d’un « réseau » d’innovation, plutôt qu’une organisation au déploiement plus classique – développement de connaissances et pratiques sociales émergentes, pas uniquement de services ou produits technologiques – définition d’un lieu de rencontre semi-structurel et semi-virtuel entre les parties prenantes (Niitamoet al, 2006 ; Eriksson et al., 2006 ; Folstad, 2008). • Colobrans (2010) parle de « livinglabisme » : une philosophie de l’émergence des connaissances qui se fonderait sur et se légitimerait par la participation des usagers comme axiome central.
  • 5. Un horizon, une difficulté suscitant des questions… • Quelles sont les conditions de mise en place puis de développement d’un LL sous cette perspective? • A quelles conditions peut-on considérer que la place des usagers est effective, sans effacer les spécificités de chacun ? • Quelle culture de l’innovation se met en place dans un dispositif de ce type et quels sont ses effets de transformation ?
  • 6. Notre terrain: Humanicité • Début 2007: négociations pour les terrains nécessaires et requalification des zones urbaines. • 2008, une conférence de presse annonce le développement de ce nouveau quartier, en présence de la maire de Lille et présidente de la Communauté Urbaine. • 2009 : pose de la première pierre avec, dans la foulée, les premiers bâtiments qui s’ouvrent fin 2010. • Un quartier non pas réservé aux malades ou handicapés mais accueillant spécifiquement ces populations • Implantation d’un LL : – Projet : favoriser l’accessibilité physique mais aussi sociale, favoriser le vivre-ensemble
  • 7. Notre terrain: Humanicité © Co Design IPL Lille © Co Design IPL Lille
  • 8. Notre recherche: une recherche-action • Les TIC pourraient-elles œuvrer pour favoriser l’accessibilité sociale à Humanicité ? • Comment en faire de véritables objets communicationnels, entendus comme des « objets techniques ou dispositifs qui suscitent les interactions entre les personnes ou dans les collectifs d’usagers en ligne » (Proulx, 2006) ? • Pourraient-elles être alors vectrices de lien social et de participation sociale dans ce quartier ? • Quels seront les obstacles et les freins à leurs usages ? Comment passer de la relation à la coopération ? • L’interactivité sera-t-elle un frein ou un élément permettant aux usagers d’être pleinement participants ?
  • 9. Pourquoi ces questions? • Identification des différentes parties prenantes • Questionner leurs représentations de l’accessibilité sociale • Identifier ce qui est important ou accessoire
  • 10. Etat actuel du projet • Séances d’élaboration collective – 2010: Mise en commun d’une vision idéale du quartier • Travail autour d’un récit et analyse de celui-ci à l’aide du schéma actantiel de Greimas – Motivations d’ordre social uniquement (notions économiques, culturelles, religieuses sont absentes) – Objets du désir: volonté de rencontre, accueil de tous les habitants, mieux vivre ensemble, implication, conception collective, autonomie de chacun – Habitants et usagers comme des sujets, destinateurs, destinataires, adjuvants et opposants potentiels – Vision « User-driven » par opposition à une vision « user-centric »
  • 11. Etat actuel du projet • Séances d’élaboration collective – 2011: séminaire co-élaboratif sur le thème des accessibilités • 22 acteurs du quartier • Un contexte tendu • Travail sur une définition commune de l’accessibilité – Centrée sur le handicap mais rejaillissant sur la qualité de vie de tous – Expression des besoins et des souhaits de chacun quelles que soient ses capacités ou caractéristiques – L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des personnes
  • 12. Etat actuel du projet • Séances d’élaboration collective – 2011: séminaire co-élaboratif sur le thème des accessibilités • Nécessité affirmée de co-concevoir les solutions • Ne pas se limiter à une juxtaposition des acteurs • Quelques pistes NTIC évoquées par le groupe: – Encodage des rues du quartier dans les systèmes GPS – Création d’un intranet dédié aux habitants avec un webmaster permanent
  • 13. Etat actuel du projet • Prémisses de réflexion autour de la mise en place collaborative de cet intranet – 2 options • Envisager le dispositif comme une fin en soi • Concevoir la construction commune du dispositif technique comme un prétexte pour la connexion des différentes parties prenantes – 2 conceptions différentes de la communication • Linéaire: l’intranet comme un outil créateur d’accessibilité sociale • La communication comme un processus aux multiples dimensions – La communication comme « performance de la culture » – Le LL comme lieu producteur d’une micro-culture
  • 14. Conclusion • La démarche Living Lab indissociable d’une approche orchestrale de la communication? – Nous entrons en communication – Les messages se co-contruisent en permanence – « User-driven model »: l’usager comme partenaire de l’innovation
  • 15. Perspectives • Dans le futur: – Quelle partition communicationnelle se mettra en place au sein du LL et quelles seront les différentes variables qui pèseront sur sa construction? – Quel est le rôle des TIC dans la co-construction de ce dispositif?
  • 16. Merci de votre attention Agnes.darripe@icl-lille.fr