SlideShare une entreprise Scribd logo
Best of 2013
Thierry Strickler – Youmna Ovazza
Janvier 2014
L‟avènement
du cross-canal

Les réseaux
sociaux, entre
relation client
et drive to
store

1

2

3

Des services
pour se
connecter à la
communauté

L‟engagement
Mobile et
sociétal au
paiement, diversi
cœur même de
té des
l‟offre
expérimentations

4

5

Une année
charnière

6
1.
Une année charnière
Série noire dans le secteur du Retail

2013 : une année charnière

• Fermetures, retraits de marchés,
redressements judiciaires, cessations d‟activité
• Crise économique en Europe depuis le milieu des années 2000,
baisse de la consommation
• Appétence des consommateurs pour l‟e-commerce et
la consommation collaborative, pénalisation des retailers
brick & mortar insuffisamment client-centric
• Cependant le retail physique conserve un leadership incontestable.
Amazon en 2012 est la seule enseignes du Top 100 des distributeurs
mondiaux sans boutique physique (n°16 et avec un résultats de -28,8
millions €)
> Un nouveau retail, cross-canal et au service du client,
est en train de s‟inventer…
Janvier 2013

La chaîne de magasins de
produits culturels et
multimédia Virgin
Megastore, qui emploie 1000
salariés en France, va
déposer le bilan, après des
années de difficultés
financières.
Avril 2013
The Phone House a annoncé mardi la
fermeture progressive en 2014 de tous ses
magasins en France. Pour la direction du
groupe, le modèle économique n'est plus
viable. Selon les syndicats, 900 à 1 200 salariés
sont menacés
Le britannique Dixons, numéro deux
européen de la distribution d‟électroménager
et d‟électronique grand public, n‟exclut pas
de fermer le site d‟e-commerce d‟origine
française, s‟il ne trouve aucun repreneur.
Le e-commerçant baisse le rideau de ses sept
boutiques espagnoles

Le plus grand distributeur d‟électronique au monde quitte le
Vieux continent cinq ans après y être entré. Il brade ses parts
dans sa filiale régionale à son partenaire Carphone
Wharehouse Group pour 775 millions de dollars.
Juin 2013
Le distributeur français d'ameublement Cafom va supprimer
177 postes sur un effectif de 802 personnes au sein de sa
filiale Habitat, qui l'a fait basculer dans le rouge au premier
semestre de son exercice décalé. Le groupe publie une
perte de 4,7 millions d'euros sur la période du 1er octobre
2012 au 31 mars 2013.

François-Henri Pinault a donné un petit coup de
pouce en fixant la valorisation de l'enseigne à 365
millions. Soit 15% de moins que le cash qu'elle
possède. Malgré cela, le titre perd 10% pour son
premier jour de cotation. A ce niveau, il vaut 100
millions de moins que sa trésorerie...
Décembre 2013
La Redoute cédée à ses dirigeants pour
un euro symbolique
Kering va réinjecter plusieurs centaines de millions
d'euros afin de recapitaliser La Redoute et Relais
Colis juste avant la cession. Les nouveaux
propriétaires auront fort à faire. Le chiffre d'affaires
de La Redoute baisse en effet de 10% par an
depuis 2010, et devrait s'approcher cette année de
1 milliard d'euros. La société perd plusieurs
dizaines de millions d'euros chaque année

Target Hackers Stole Encrypted Bank
PINs On Top Of 40 Million Credit Cards
The hackers who attacked Target Corp and
compromised up to 40 million credit cards and
debit cards also managed to steal encrypted
personal identification numbers (PINs), according
to a senior payments executive familiar with the
situation.
Mais aussi:
Relances, redressements et développement international
Les Galeries Lafayette
veulent racheter le
britannique House of
Fraser

Darty rachète le
site internet
Mistergooddeal
Casino, la classe internationale
Casino a pris le contrôle exclusif de son
associé brésilien GPA. Et a finalisé le
rachat intégral de Monoprix pour 1,175
milliard d‟euros.

Bestbuy: analyse d'un
redressement.
" Embrassez vos clients et
arrêter de les aliéner „‟. Oui le
retail peut s'en sortir face au ecommerce.

G. Plassat estime que
Carrefour "va mieux" et
"est sur la bonne voie"
"On a détendu la pression
financière qui pesait sur la société
en raison de son endettement
élevé, la cause principale, selon
moi, des difficultés du groupe
depuis une dizaine d'années. »
2.
L‟avènement du cross-canal
L‟avènement du cross canal
• Ordinateurs, tablettes, smartphone, un consommateur prépare
aujourd‟hui 8 fois sur 10 son achat en ligne avant de se rendre en
magasin
• + 2 500 concepts Drive installés sur le territoire français, explosion
du service Click & Collect: 85% des français jugent intéressant de
réserver en ligne et de retirer en magasin (source Ifop)
• Les magasins et les vendeurs se digitalisent pour aider les clients
dans leurs choix, renforcer la relation client et l‟animation
commerciale, être géolocalisés ou permettre de partager sur les
réseaux sociaux
> Le magasin n‟est plus la destination finale de l‟achat, mais un point
de contact, d‟expérience et de relation tout au long du parcours
client
Bouygues Telecom inaugure
son service Click and Collect

Un client de Bouygues Telecom
pourra réserver en ligne et retirer
son téléphone en magasin ou se
faire livrer directement à
domicile.
« Notre objectif est double : il est
question d‟inciter les gens à se rendre
dans nos points de vente mais aussi de
donner plus de disponibilité à nos
conseillers de vente afin qu‟ils puissent
promouvoir et prescrire d‟autres produits
additionnels».
Une expérience shopping «Click and Mortar» :
le Bonobos Guideshop
Cette marque, basée à New York, est née en
2007 sur internet avec comme concept la
possibilité pour les hommes de trouver et
d‟acheter des pantalons qui leur vont
parfaitement (pants that really fit ).

En 2012, la marque a aussi ouvert
des guideshops dans six grandes
villes des Etats-Unis.
Ces guideshops sont des boutiques
physiques, qui permettent aux internautes
d‟essayer les vêtements avant de les acheter.
Le client prend rendez-vous dans la boutique.
Celle-ci lui est exclusivement dédiée et il se
retrouve dans les mains d‟un ou d‟une
guide, qui va l‟accompagner et le conseiller.
General Pants : une expérience
cross-canal et communautaire en magasin
General Pants, un retailer spécialisé dans
l‟habillement a récemment installé dans

dix de ses magasins des
dispositifs cross-canal
interactifs avec des iPads visant à
faire fusionner la musique, la
mode et les réseaux sociaux dans
l‟optique de proposer aux
clients une expérience shopping
ludique, mémorable mais surtout
collaborative!
L‟esprit « communautés » fortement mis en
avant grâce à « Insta-Opinion », « Our
People » ou « What‟s happening ».
The Kate Spade Saturday
La vitrine e-commerce

C‟est le fruit d‟une collaboration entre Kate
Spade, PayPal et eBay.
Quelle que soit l‟heure, vous

pourrez faire
du shopping dans ce magasin grâce à
son écran tactile intégré à la vitrine.
C‟est du déjà vu! Oui mais le processus est
différent des autres vitrines interactives. Pour faire
un achat, il suffit simplement de choisir un produit
en “scrollant” sur l‟écran tactile. Une fois un ou des
produits choisis il suffit simplement de laisser son
numéro de téléphone afin de recevoir le lien
permettant de procéder à l‟achat, choisir une taille
de produit ou laisser son adresse si besoin.
Un étonnant miroir
virtuel chez Uniqlo

Uniqlo teste un étonnant miroir virtuel
dans son magasin de San Francisco.

Ce miroir s‟avère être un
écran relié à une borne
tactile.
Sur cette borne, le client choisit un
vêtement et celui-ci apparait
directement sur lui dans le miroir/écran.
Il peut même s‟envoyer par mail sa
photo avec son nouveau vêtement.
Asda launches click and collect services
at Tube stations
Asda has partnered with Transport for
London to create a unique click and collect
grocery service.

Consumers who order items
before noon will be able to collect
their shopping at one of the
stations after 4pm.
The offer comes as Asda outlines its five
year strategic priorities, which includes a
major push into the London and South East
market.
The click and collect service is integral to
this move. Asda claims it will be increasing
consumers‟ access to its service from 53%
in 2013 to 70% by 2018, with over 1,000
new sites planned, including London
Underground station car parks.
3.
Les réseaux sociaux,
entre relation client
et drive to store
Les retailers investissent
les réseaux sociaux
• 1/4

des dépenses marketing du retail consacré aux médias sociaux
en 2013 (selon une étude Vanson Bourne)

• 53 % des Français influencés par leurs amis sur Facebook avant
l'achat d'un produit, 89 % consultent les avis sur Internet avant
d'effectuer un achat
(Étude Reevoo/GMI Research – juin 2012).

• Mais le ROI des réseaux sociaux reste difficile à mesurer,
les réseaux à la mode changent et les consommateurs réticents à
l‟excès de marketing en ces lieux
> Les réseaux sociaux entrent peu à peu dans l‟usage et les
budgets annuels des retailers, comme un canal à part entière
Hertz is now using Twitter
to resolve customer complaints

Hertz is the first car rental company to
integrate social customer service into its
business.

Customers can now resolve
service problems by tweeting at
the brand.
“It is time to get over this misconception that
brands can ignore tweets about their brand
because social media is relatively
inconsequential in comparison to other
channels like phone or email,” said Joshua
March, CEO of Conversocial, the company
working with Hertz.
Urban Outfitters‟ new social network
offers members deals for data

Teenagers are a tricky bunch for
marketers. While many have the
desirable disposable income that
retailers target, they can be difficult to
market to because they don‟t like giving
out their data.

Urban Outfitters, teenage hipster
retailer heaven, is integrating

marketing and social media
with a new rewards system to
revamp their Urban
On app, thereby killing two
birds with one stone.
Tweets Party : quand Darty utilise Twitter
pour faire baisser les prix de ses produits

En janvier 2013, Darty crée le
Tumblr "Merci, fallait pas..." qui
répertorie du 26 décembre au 15
janvier tous les utilisateurs
de Twitter qui partagent leur
déception de Noël.

Puis du 15 au 25 janvier, ces
mêmes internautes seront
sollicités pour utiliser le
hashtag #TweetsParty dans
l'objectif d'obtenir 4
réductions avec la
publication de 800 tweets.
J.CREW met son catalogue
sur Pinterest

En août 2013, 62 870 personnes
suivent le Board de l‟enseigne.
Cela signifie que les images que poste
J.Crew peuvent être vues par les „amis‟
qui suivent ces personnes sur
Pinterest. C‟est toute la magie du

Discovery Shopping.
Viralité + un effet démultiplicateur : la
caution d‟une personne que l‟on
connait.
Monoprix et Pinterest
s‟associent autour de créateurs

Pour le lancement de ses 5 petites robes
noires de créateurs, l‟enseigne du groupe
Casino et le réseau social dédié aux photos
lancent le 27 novembre 2013 une opération
commune.

Les clients de Monoprix seront
invités à utiliser Pinterest via des
flashcodes disposés en magasin
sur les robes créées par Anne Valérie
Hash, Yiqing Yin, Giles Deacon, Alexis
Mabille et Hussein Chalayan.
Topshop transforms Pinterest
into a searchable gift guide
In anticipation of the holiday
season, Topshop has partnered
with Pinterest to create a campaign that will
centre around customers creating and
submitting inspirational boards for the
Holiday season.

In addition to shopping and
pinning items on the fashion
brand‟s website, giant touch
screens and products with a
Pinterest call to action in the
Flagship London and New York
stores will allow customers to
pin, share and shop.
Other stores will have dedicated staff armed
with iPads, who can walk customers through
all elements of the campaign.
Le distributeur Sport Chek
étrenne le “Y-commerce”
Le distributeur canadien de sport vient
de lancer deux publicités vidéos d‟un
genre nouveau sur YouTube, la
plateforme de Google.

Les différents articles portés
par les athlètes de la pub
s‟affichent sur la droite de la
vidéo, sous forme d‟icônes
accompagnée de la mention
“shop now”.
En cliquant dessus, l‟internaute bascule
directement sur le site e-commerce de
Sport Chek et sur le produit qui
l‟intéresse.
4.
Des services pour
se connecter à la communauté
Engager les consom‟acteurs
• Le recours aux pratiques de crowdsourcing ou de co-création
est un nouvel enjeu pour les retailers
• C‟est une réponse aux nouveaux comportements collaboratifs
et participatifs des consommateurs
• Qui permet également à une enseigne de soigner son image et
sa relation client, de récolter des insights et des feedbacks, de
tester ses produits et services
• C‟est aussi une dynamique qui incite les retailers à s‟engager
localement auprès de leur communauté
> Un retail de services qui se ré-ancre dans le local
et la relation client
Target
imagine le défilé participatif
Target ose et lance le défilé 3.0 participatif.

Il suffit pour les consommatrices
d‟adresser un tweet à la
marque en mentionnant le produit
qu‟elles souhaitent voir défiler.
La marque a collecté l‟ensemble des tweets
postés et a choisi les produits ayant
remporté le plus de suffrages.
Elle a ensuite édité une centaine de vidéos
sur sa page Youtube où un produit est mis
en vedette dans les bras d‟une jeune femme
défilant sur un catwalk blanc.
Tesco open up retail space
for community events
UK grocery retailer Tesco is planning to
install a community room in its
stores, starting with the new Tesco Extra in
Watford.

The 600 square-foot room will be
available for locals to reserve for
free, and can be used for events
like birthday parties, music
lessons or yoga classes.
The Telegraph reports that this community
room, which is similar to initiatives Tesco
runs in some of its Asia stores, is the first to
be introduced to a UK store. It will include
tea and coffee-making facilities for those
who reserve it.
In Denmark, supermarket crowdsources
suggestions for local products
Co-operative grocery superstore
SuperBrugsen is getting
customers to suggest local
products they would like to see on
the shelves of their nearest store.
Supermarkets are convenient, but often
source their products from multinational
companies and farms in distant locations,
racking up carbon emissions and squeezing
out local competition along the way.
Danish co-operative grocery
superstore SuperBrugsen now aims to offer
a popular alternative by getting customers to
suggest local products they would like to see
on the shelves of their nearest store.
Walmart fait livrer ses clients…
par ses clients
Comment réduire ses frais de livraison tout
en offrant à ses consommateurs une
incitation participative?
Walmart détient la réponse:

demander à ses clients en magasin de
livrer eux-mêmes des produits
commandés en ligne en échange de
bons de réduction (courses et
carburant) ou encore des réductions
directes à la caisse.
Evidemment, seuls les consommateurs habitant à
proximité des acheteurs online seront
sollicités, l‟idée étant de les convaincre facilement
de faire un court détour en échange d‟une
réduction sur leurs prochains achats.
Carrefour lance un service pour tester
gratuitement des produits
Attirer des clients en magasin et
se constituer une base de
données d‟avis de
consommateurs.
C‟est l‟objectif du site lancé par Carrefour
Mon Avis Le Rend Gratuit.
Le concept est assez simple : il suffit de se
rendre sur le site, de s‟inscrire et de choisir
son hyper.

L‟utilisateur reçoit alors un nombre de
crédits qui lui permettra de se
procurer gratuitement des produits en
magasin.
Une fois en leur possession, le client doit
alors remplir un questionnaire et donner
son avis sur lesdits produits pour recevoir
de nouveaux coupons et ainsi de suite…
Target connecte ses
clients à la communauté

Le groupe de distributeurs fait appel
à la créativité de ses clients pour
proposer des applications mobiles
qui valorisent l‟expérience d‟achat
en ligne comme aux magasins.
Et quoi de mieux pour créer une communauté
d‟individus que l‟open innovation et le
crowdfunding ? C‟est ce que propose
actuellement l‟application Target Cares, issue
du concours Co.Labs & Target Retail
Accelerator lancé par Target en collaboration
avec le magazine Fast Company.
Auchan ouvre en France
la plate-forme pour inventeurs Quirky

Auchan concrétise un peu mieux son
partenariat avec Quirky. Le site où les
inventeurs amateurs déposent leurs
idées est lancé en France.
Venu des Etats-Unis,

Quirky se propose de
fabriquer “pour de vrai” les
meilleures idées d‟invention
déposées sur le site par tout
un chacun.
Les produits retenus sont référencés
dans les enseignes partenaires et les
auteurs de l‟idée perçoivent un
pourcentage sur les ventes.
5.
L‟engagement sociétal
au cœur même de l‟offre
Du développement durable à l‟engagement social
• De multiples initiatives de développement durable identifiées en
2013 en Europe et aux USA
• Les retailers «généralistes» soignent leur image et leur politique
de transparence produit pour répondre à un besoin consommateur
de connaissance/traçabilité
• Les spécialistes du Bio surfent sur un secteur d‟activité
dynamique, on relève une croissance de +50% depuis 2007 en
France,
• Des business models atypiques rencontrent un vif succès en
proposant des circuits de distribution courts et des produits
locaux de qualité
> L‟engagement sociétal des distributeurs s‟élargit
et s‟inscrit au cœur même de leur offre
Mon “personal shopper” est un diététicien

Hy Vee, la chaîne la plus en avance dans
ce domaine, sans doute parce qu‟elle est
basée dans l‟Iowa, un État du Midwest
encore plus touché par l‟enfer graisseux
que les autres, emploie 190

diététiciens dans ses 290
établissements et le succès à l‟air
d‟être au rendez-vous.
Attention, il ne s‟agit pas exactement d‟une
opération philanthropique (même si certains
des services offerts sont gratuits), puisqu‟il
en coûte la bagatelle de 119 dollars pour
deux séances de coaching..
En Suède, achetez des clous,
et repartez avec la visseuse !

La très écologique ville de Malmö en Suède
abrite une drôle de quincaillerie, la Malmö
Hardware Store : en plus de vendre
clous, vis, pots de peinture et autres
consommables,

elle met à disposition de ses
clients du petit outillage leur
permettant de réaliser quelques
travaux.
Concrètement, la réservation des machines
se fait via Facebook : les utilisateurs
s‟inscrivent et réservent l‟appareil à
emprunter… et à chaque réservation, un
statut s‟affiche sur le « mur » de la
boutique, générant ainsi beaucoup d‟activité
sur le réseau social.
Supermarket for poor families offers
surplus branded goods at cut prices
Community Shop is a supermarket that

sells discounted branded
products that don‟t meet high
street chain standards only to
families receiving government
welfare.
There are many items that are
produced, but don‟t make it onto the
shelves of supermarkets due to
superficial damage, not meeting
aesthetic standards or falling past their
sell by dates.
Created by Company Shop, the project
is supported by brands such as Marks
and Spencer, Tesco, Asda and Tetley.
Tesco to sell „ugly‟ misshapen fruit
at discount to minimise food waste

Tesco has vowed to cease its practice of
consigning old and misshapen fruit to the dustbin
by flogging it at specially discounted

rates in order to cut down waste.
The move would see „old, ugly and misshapen‟
fruit reprieved on specially discounted shelving in
a bid to convince shoppers not to turn their noses
up at produce which is perfectly fine to eat.
Le « supermarché socialiste »
de New York

Pas cher, bio et malin : un supermarché
new-yorkais géré par ses clients prospère
depuis quarante ans. Le concept doit être
décliné à Paris.

Les futurs bénévoles se
pressent, espérant faire leurs
courses pour 20% à 40% moins cher
qu‟ailleurs.
A la Coop de Brooklyn, les 16 200 membres
travaillent gratuitement 2h45 toutes les quatre
semaines pour faire tourner la boutique – 75%
de la main-d‟œuvre est donc bénévole.
Les OGM désormais fléchés chez
Whole Foods Market

Après l‟approvisionnement des magasins
en énergie 100%
renouvelable, l‟interdiction des produits
contenant du bisphénol A depuis 2008, ou
encore le vrac disponible pour de
nombreux produits
(jusqu‟au vin), l‟enseigne ne faillit pas à
sa réputation de pionnier et
souhaite, dans les cinq ans à
venir, étiqueter l‟ensemble de ses

produits contenant des
OGM, dans une logique de
transparence totale envers le
consommateur.
Whole Foods
quand un distributeur crée sa propre ferme

Whole Foods, le pape des supermarchés
biologiques, réinvente la grande
distribution avec son nouvel établissement
et engage le consommateur vers une
nouvelle voie !
Le très attendu magasin a ouvert ses
portes le 17 décembre 2013
décembre, une semaine avant le réveillon
de Noël.

Son originalité ? Il est le
premier du pays à produire ses
propres légumes grâce à une
serre hydroponique installée sur
le toit du bâtiment.
Walgreens : un magasin
auto-alimenté en énergie
Equipé de panneaux solaires, de
turbines à vent, et d‟une
installation de géothermie, le
nouveau drugstore Walgreens qui
va ouvrir dans l‟Illinois sera
autonome sur le plan énergétique
La première chaîne américaine de
drugstores, Walgreens (plus de 8000
succursales réparties aux EtatsUnis), s‟apprête à lancer un point de vente
d‟un tout nouveau type.

“Ce sera le premier magasin qui produira une
quantité d‟énergie supérieure ou égale à celle
qu‟il consommera », se sont félicités les
dirigeants de Walgreens.
6.
Mobile et paiement,
diversité des expérimentations
Mobile & Paiement
• Avec les smartphones et les tablettes, la frontière entre paiement
en boutique ou en ligne s‟atténue
• Les paiements sur mobile s‟élèveront à 707 milliards de $ en 2018
(selon Juniper Research)

• Depuis des années, on annonce le paiement sur mobile comme
imminent : paiement sans contact (NFC), mobile wallet ou encore
portefeuille électronique, les solutions sont multiples
• Banquiers, opérateurs télécoms, distributeurs, Apple, Amazon et
des start-ups cherchent à généraliser au plus vite leur solution et
ambitionnent de créer un véritable réflexe d‟usage auprès des
consommateurs
> Paiement sur mobile > CRM > coupons > données >
personnalisation:
une équation alléchante, mais pas encore avérée …
Starbucks mise sur le paiement mobile
avec Square
La chaîne de café a investi 25 millions de
dollars dans Square, une start-up spécialisée.
Aux États-Unis, 7000 enseignes Starbucks
autoriseront le règlement via son application
mobile.

Pour les clients
des Starbucks américains munis
d'un smartphone et de l'application
Square, dire son nom sera bientôt
suffisant pour régler ses
consommations.
L'application fondée par Jack Dorsey a conclu
un accord avec la chaîne de restauration
Starbucks, qui autorise ce processus de
paiement dans la totalité des établissements
présents sur le sol américain.
Paiement biométrique
testé chez Auchan
Payer avec son empreinte digitale ?
Pour pouvoir régler ses achats, le client doit
posséder une carte de paiement susceptible
de stocker des données biométriques.
La carte est ensuite placée dans un étui de
protection spécifique que le client garde sur
lui.

Pas besoin donc de sortir la carte
et de composer un code, le client
pose son doigt sur un appareil
à reconnaissance digitale ou
veineuse, le terminal rentre en
communication avec la carte à distance via
des ondes radio qui circulent entre une
étiquette radiofréquence présente sur le
terminal et une autre incorporée au sein de
la carte à puce, compare les données et
confirme le règlement.
Sephora lance son Passbook

Passbook vous permet de
rassembler toutes vos cartes de
fidélité, vos coupons et vos bons
d‟achats des marques partenaires
de Passbook.

Avec l‟application
Passbook de Sephora vous
allez pouvoir accumuler
des points, les utiliser lors
de vos achats en magasin
ou recevoir des notification
sur vos “rewards”.
L‟application ne fonctionne qu‟aux
Etats-Unis pour le moment.
Lidl rolls out contactless payment
across its UK stores

Lidl has become the largest
supermarket retailer to enable
NFC payments for purchases
across all 600 of its UK stores.
The systems were installed in July following
a successful pilot earlier on in the year.
Georgina O‟Donnell said: “We decided to
implement contactless in order to speed up
payments and reduce queuing time. We
were also responding to consumer demand
to move with the times and offer a wider
range of payment acceptance options.
Installing the technology across so many
stores was a significant project.”
E.Leclerc se lance dans
le paiement sur mobile

L‟enseigne teste une application
mobile permettant au client de
payer à la caisse directement
avec son téléphone.
Les détenteurs de smartphone
peuvent télécharger gratuitement une
application baptisée «Paiement Flash» sur
Android (Google) et IOS (Apple).
Une fois les achats effectués, le client pourra
signaler à la caissière son intention de payer
avec son mobile. Cette-dernière lui fournira
alors un QR Code (sorte de code-barre) qui
remplacera le traditionnel ticket de caisse.
NFC et application mobile
facilitent les courses chez Casino

Casino teste une application utilisant l‟étiquetage
intégral en NFC des rayons.
Des tags NFC sont ainsi présents pour chaque
produit dans chaque rayon.

L‟application mCasino NFC (différente
de l‟application mCasino classique)
permet, en lisant le tag, d‟enregistrer
l‟achat pour accélérer le passage en
caisse mais aussi d‟accéder à des
informations complémentaires
comme les valeurs nutritionnelles.
Self-service chez Walmart

Testée dans 14
magasins, une application mobile Scan
& Go, pour iOS dans un premier
temps, permet aux clients de

scanner le code-barres de
leurs produits, de transférer le
montant global des achats sur
une borne self-service et de
payer, à l‟instar des processus de
douchettes intégrés dans toutes les
grandes chaînes de distribution avec
pour bénéfice client d‟éviter les files
d‟attente aux caisses et à la clé pour
Walmart, un potentiel d‟économie évalué
à plusieurs dizaines de millions de
dollars.
Merci.

Thierry Strickler, t.strickler@altavia-group.com
Youmna Ovazza, y.ovazza@altavia-group.com

Contenu connexe

Tendances

La grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internetLa grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internet
Nicolas Prigent
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MAI 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MAI 2017LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MAI 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MAI 2017
Extreme
 
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Datafield
 
Grande distribution et applications mobiles en France
Grande distribution et applications mobiles en FranceGrande distribution et applications mobiles en France
Grande distribution et applications mobiles en France
servicesmobiles.fr
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2017LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2017
Extreme
 
FIL RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2016FIL RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2016
Extreme
 
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
servicesmobiles.fr
 
Les 7 mutations de la grande distribution en France et dans le monde
Les 7 mutations de la grande distribution en France et dans le mondeLes 7 mutations de la grande distribution en France et dans le monde
Les 7 mutations de la grande distribution en France et dans le monde
Sauveur Fernandez
 
FIL RETAIL BY EXTREME - MARS 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - MARS 2016FIL RETAIL BY EXTREME - MARS 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - MARS 2016
Extreme
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2016LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2016
Extreme
 
Nouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailersNouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailers
Salesforce France
 
Comprendre la grande distribution : mutations en vue
Comprendre la grande distribution : mutations en vueComprendre la grande distribution : mutations en vue
Comprendre la grande distribution : mutations en vue
Sauveur Fernandez
 
FIL RETAIL BY EXTREME - MAI 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - MAI 2016FIL RETAIL BY EXTREME - MAI 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - MAI 2016
Extreme
 
Vers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
Vers des consommateurs responsables? par Altavia WatchVers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
Vers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
Altavia
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MARS 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MARS 2017LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MARS 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MARS 2017
Extreme
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
Extreme
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2017LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2017
Extreme
 
Shopper Observer 2018 - Havas Paris
Shopper Observer 2018 - Havas Paris Shopper Observer 2018 - Havas Paris
Shopper Observer 2018 - Havas Paris
David Mingeon
 
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
Emarketing.fr
 
Retail Club#5 : Le point sur les vitrines digitales
Retail Club#5 : Le point sur les vitrines digitales Retail Club#5 : Le point sur les vitrines digitales
Retail Club#5 : Le point sur les vitrines digitales
Emarketing.fr
 

Tendances (20)

La grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internetLa grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internet
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MAI 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MAI 2017LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MAI 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MAI 2017
 
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
 
Grande distribution et applications mobiles en France
Grande distribution et applications mobiles en FranceGrande distribution et applications mobiles en France
Grande distribution et applications mobiles en France
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2017LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2017
 
FIL RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2016FIL RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2016
 
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
 
Les 7 mutations de la grande distribution en France et dans le monde
Les 7 mutations de la grande distribution en France et dans le mondeLes 7 mutations de la grande distribution en France et dans le monde
Les 7 mutations de la grande distribution en France et dans le monde
 
FIL RETAIL BY EXTREME - MARS 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - MARS 2016FIL RETAIL BY EXTREME - MARS 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - MARS 2016
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2016LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2016
 
Nouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailersNouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailers
 
Comprendre la grande distribution : mutations en vue
Comprendre la grande distribution : mutations en vueComprendre la grande distribution : mutations en vue
Comprendre la grande distribution : mutations en vue
 
FIL RETAIL BY EXTREME - MAI 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - MAI 2016FIL RETAIL BY EXTREME - MAI 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - MAI 2016
 
Vers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
Vers des consommateurs responsables? par Altavia WatchVers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
Vers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MARS 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MARS 2017LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MARS 2017
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - MARS 2017
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2017LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - FÉVRIER 2017
 
Shopper Observer 2018 - Havas Paris
Shopper Observer 2018 - Havas Paris Shopper Observer 2018 - Havas Paris
Shopper Observer 2018 - Havas Paris
 
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
 
Retail Club#5 : Le point sur les vitrines digitales
Retail Club#5 : Le point sur les vitrines digitales Retail Club#5 : Le point sur les vitrines digitales
Retail Club#5 : Le point sur les vitrines digitales
 

En vedette

Collaborative & Retail - Altavia Watch - June14 - english version
Collaborative & Retail - Altavia Watch - June14 - english versionCollaborative & Retail - Altavia Watch - June14 - english version
Collaborative & Retail - Altavia Watch - June14 - english version
Altavia
 
Best of 2015 Altavia Watch - English version
Best of 2015 Altavia Watch - English version Best of 2015 Altavia Watch - English version
Best of 2015 Altavia Watch - English version
Altavia
 
Inspirations RSE pour le retail
Inspirations RSE pour le retail Inspirations RSE pour le retail
Inspirations RSE pour le retail
Altavia
 
Best of 2016 Altavia Watch du Retail international
Best of 2016 Altavia Watch du Retail internationalBest of 2016 Altavia Watch du Retail international
Best of 2016 Altavia Watch du Retail international
Altavia
 
Septiembre Hermoso D[1]..
Septiembre Hermoso D[1]..Septiembre Hermoso D[1]..
Septiembre Hermoso D[1]..
Adalberto
 
4° Trabajo Planificacion Del Proyecto
4° Trabajo Planificacion Del Proyecto4° Trabajo Planificacion Del Proyecto
4° Trabajo Planificacion Del Proyecto
Adalberto
 
Principales Rocas
Principales RocasPrincipales Rocas
Principales Rocas
BIO LBL
 
Ejejmplo cuestionarios docentes
Ejejmplo cuestionarios docentesEjejmplo cuestionarios docentes
Ejejmplo cuestionarios docentes
Adalberto
 
Evaluación por competencias (fph)
Evaluación por competencias (fph)Evaluación por competencias (fph)
Evaluación por competencias (fph)
Fernando Prieto Hernández
 
Estrategias De Aprendizaje4132
Estrategias De Aprendizaje4132Estrategias De Aprendizaje4132
Estrategias De Aprendizaje4132
Adalberto
 
Petite start-up deviendra grande ! Comment dynamiter le plafond de verre qui ...
Petite start-up deviendra grande ! Comment dynamiter le plafond de verre qui ...Petite start-up deviendra grande ! Comment dynamiter le plafond de verre qui ...
Petite start-up deviendra grande ! Comment dynamiter le plafond de verre qui ...
Institut G9+
 
01. sec 201 desbroce.limpieza zona no boscosa
01. sec 201 desbroce.limpieza zona no boscosa01. sec 201 desbroce.limpieza zona no boscosa
01. sec 201 desbroce.limpieza zona no boscosa
sadhafz
 
Programme des animations automne 2012
Programme des animations automne 2012Programme des animations automne 2012
Programme des animations automne 2012
Aurélie Vaucher
 
Resolucion juezespañolasesinatojesuitasels2011
Resolucion juezespañolasesinatojesuitasels2011Resolucion juezespañolasesinatojesuitasels2011
Resolucion juezespañolasesinatojesuitasels2011
Adalberto
 
Lo que no sabias de las vitaminas f
Lo que no sabias de las vitaminas fLo que no sabias de las vitaminas f
Lo que no sabias de las vitaminas f
Julian Alvarez
 
Arte De La Basura.Mini
Arte De La Basura.MiniArte De La Basura.Mini
Arte De La Basura.Mini
arnadelo
 
Zone presentations synergise 2 activities
Zone presentations synergise 2 activitiesZone presentations synergise 2 activities
Zone presentations synergise 2 activities
Shaun 'stockyscouts' Case
 

En vedette (20)

Collaborative & Retail - Altavia Watch - June14 - english version
Collaborative & Retail - Altavia Watch - June14 - english versionCollaborative & Retail - Altavia Watch - June14 - english version
Collaborative & Retail - Altavia Watch - June14 - english version
 
Best of 2015 Altavia Watch - English version
Best of 2015 Altavia Watch - English version Best of 2015 Altavia Watch - English version
Best of 2015 Altavia Watch - English version
 
Inspirations RSE pour le retail
Inspirations RSE pour le retail Inspirations RSE pour le retail
Inspirations RSE pour le retail
 
Best of 2016 Altavia Watch du Retail international
Best of 2016 Altavia Watch du Retail internationalBest of 2016 Altavia Watch du Retail international
Best of 2016 Altavia Watch du Retail international
 
Slide reposer
Slide reposerSlide reposer
Slide reposer
 
Pour vous faire sourire
Pour vous faire sourirePour vous faire sourire
Pour vous faire sourire
 
Septiembre Hermoso D[1]..
Septiembre Hermoso D[1]..Septiembre Hermoso D[1]..
Septiembre Hermoso D[1]..
 
4° Trabajo Planificacion Del Proyecto
4° Trabajo Planificacion Del Proyecto4° Trabajo Planificacion Del Proyecto
4° Trabajo Planificacion Del Proyecto
 
Principales Rocas
Principales RocasPrincipales Rocas
Principales Rocas
 
Ejejmplo cuestionarios docentes
Ejejmplo cuestionarios docentesEjejmplo cuestionarios docentes
Ejejmplo cuestionarios docentes
 
Evaluación por competencias (fph)
Evaluación por competencias (fph)Evaluación por competencias (fph)
Evaluación por competencias (fph)
 
Estrategias De Aprendizaje4132
Estrategias De Aprendizaje4132Estrategias De Aprendizaje4132
Estrategias De Aprendizaje4132
 
Petite start-up deviendra grande ! Comment dynamiter le plafond de verre qui ...
Petite start-up deviendra grande ! Comment dynamiter le plafond de verre qui ...Petite start-up deviendra grande ! Comment dynamiter le plafond de verre qui ...
Petite start-up deviendra grande ! Comment dynamiter le plafond de verre qui ...
 
01. sec 201 desbroce.limpieza zona no boscosa
01. sec 201 desbroce.limpieza zona no boscosa01. sec 201 desbroce.limpieza zona no boscosa
01. sec 201 desbroce.limpieza zona no boscosa
 
Programme des animations automne 2012
Programme des animations automne 2012Programme des animations automne 2012
Programme des animations automne 2012
 
Présenta i cours4
Présenta i cours4Présenta i cours4
Présenta i cours4
 
Resolucion juezespañolasesinatojesuitasels2011
Resolucion juezespañolasesinatojesuitasels2011Resolucion juezespañolasesinatojesuitasels2011
Resolucion juezespañolasesinatojesuitasels2011
 
Lo que no sabias de las vitaminas f
Lo que no sabias de las vitaminas fLo que no sabias de las vitaminas f
Lo que no sabias de las vitaminas f
 
Arte De La Basura.Mini
Arte De La Basura.MiniArte De La Basura.Mini
Arte De La Basura.Mini
 
Zone presentations synergise 2 activities
Zone presentations synergise 2 activitiesZone presentations synergise 2 activities
Zone presentations synergise 2 activities
 

Similaire à Best Of Altavia Watch 2013 (Retail Innovations) - Version française

Distribution directe aux consommateurs, un canal malin pour les industriels
Distribution directe aux consommateurs, un canal malin pour les industrielsDistribution directe aux consommateurs, un canal malin pour les industriels
Distribution directe aux consommateurs, un canal malin pour les industriels
Generix Group
 
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
Extreme
 
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Jérôme MONANGE
 
Mémento - Le magasin de demain
Mémento - Le magasin de demainMémento - Le magasin de demain
Mémento - Le magasin de demain
Salesforce France
 
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
Retail Factory
 
Click Call Digital News #2
Click Call Digital News #2Click Call Digital News #2
Click Call Digital News #2Click Call
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
Extreme
 
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
Extreme
 
Les magasins de demain @uxrepublic
Les magasins de demain  @uxrepublicLes magasins de demain  @uxrepublic
Les magasins de demain @uxrepublic
UX REPUBLIC
 
Retail, digital et attachement à la marque
Retail, digital et attachement à la marqueRetail, digital et attachement à la marque
Retail, digital et attachement à la marque
Talla Dieye
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
Extreme
 
En Route vers le Commerce 3.0
En Route vers le Commerce 3.0En Route vers le Commerce 3.0
En Route vers le Commerce 3.0
MORE THAN DIGITAL
 
Vers le commerce 3.0, livre blanc Eurogroup Consulting
Vers le commerce 3.0, livre blanc Eurogroup ConsultingVers le commerce 3.0, livre blanc Eurogroup Consulting
Vers le commerce 3.0, livre blanc Eurogroup ConsultingNicolas Prigent
 
Vers le commerce 3.0 - Livre blanc - Eurogroup Consulting - septembre 2013
Vers le commerce 3.0 - Livre blanc - Eurogroup Consulting - septembre 2013Vers le commerce 3.0 - Livre blanc - Eurogroup Consulting - septembre 2013
Vers le commerce 3.0 - Livre blanc - Eurogroup Consulting - septembre 2013
Lise Déchamps
 
Playbook Backtoschool Highco Data
Playbook Backtoschool Highco Data Playbook Backtoschool Highco Data
Playbook Backtoschool Highco Data
HighCo DATA
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
Extreme
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
Extreme
 
Memoire la publicité programatique mobile et le rapport marque consommateur ...
Memoire  la publicité programatique mobile et le rapport marque consommateur ...Memoire  la publicité programatique mobile et le rapport marque consommateur ...
Memoire la publicité programatique mobile et le rapport marque consommateur ...
Pierre-Yves Trennec
 

Similaire à Best Of Altavia Watch 2013 (Retail Innovations) - Version française (20)

Distribution directe aux consommateurs, un canal malin pour les industriels
Distribution directe aux consommateurs, un canal malin pour les industrielsDistribution directe aux consommateurs, un canal malin pour les industriels
Distribution directe aux consommateurs, un canal malin pour les industriels
 
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
 
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
 
Mémento - Le magasin de demain
Mémento - Le magasin de demainMémento - Le magasin de demain
Mémento - Le magasin de demain
 
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
 
Click Call Digital News #2
Click Call Digital News #2Click Call Digital News #2
Click Call Digital News #2
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
 
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
 
Les magasins de demain @uxrepublic
Les magasins de demain  @uxrepublicLes magasins de demain  @uxrepublic
Les magasins de demain @uxrepublic
 
Retail, digital et attachement à la marque
Retail, digital et attachement à la marqueRetail, digital et attachement à la marque
Retail, digital et attachement à la marque
 
HEC-ConsomConnecte
HEC-ConsomConnecteHEC-ConsomConnecte
HEC-ConsomConnecte
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
 
En Route vers le Commerce 3.0
En Route vers le Commerce 3.0En Route vers le Commerce 3.0
En Route vers le Commerce 3.0
 
Vers le commerce 3.0, livre blanc Eurogroup Consulting
Vers le commerce 3.0, livre blanc Eurogroup ConsultingVers le commerce 3.0, livre blanc Eurogroup Consulting
Vers le commerce 3.0, livre blanc Eurogroup Consulting
 
Vers le commerce 3.0 - Livre blanc - Eurogroup Consulting - septembre 2013
Vers le commerce 3.0 - Livre blanc - Eurogroup Consulting - septembre 2013Vers le commerce 3.0 - Livre blanc - Eurogroup Consulting - septembre 2013
Vers le commerce 3.0 - Livre blanc - Eurogroup Consulting - septembre 2013
 
Playbook Backtoschool Highco Data
Playbook Backtoschool Highco Data Playbook Backtoschool Highco Data
Playbook Backtoschool Highco Data
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
 
SOPRA Parcours client V1
SOPRA Parcours client V1SOPRA Parcours client V1
SOPRA Parcours client V1
 
Memoire la publicité programatique mobile et le rapport marque consommateur ...
Memoire  la publicité programatique mobile et le rapport marque consommateur ...Memoire  la publicité programatique mobile et le rapport marque consommateur ...
Memoire la publicité programatique mobile et le rapport marque consommateur ...
 

Best Of Altavia Watch 2013 (Retail Innovations) - Version française

  • 1. Best of 2013 Thierry Strickler – Youmna Ovazza Janvier 2014
  • 2. L‟avènement du cross-canal Les réseaux sociaux, entre relation client et drive to store 1 2 3 Des services pour se connecter à la communauté L‟engagement Mobile et sociétal au paiement, diversi cœur même de té des l‟offre expérimentations 4 5 Une année charnière 6
  • 4. Série noire dans le secteur du Retail 2013 : une année charnière • Fermetures, retraits de marchés, redressements judiciaires, cessations d‟activité • Crise économique en Europe depuis le milieu des années 2000, baisse de la consommation • Appétence des consommateurs pour l‟e-commerce et la consommation collaborative, pénalisation des retailers brick & mortar insuffisamment client-centric • Cependant le retail physique conserve un leadership incontestable. Amazon en 2012 est la seule enseignes du Top 100 des distributeurs mondiaux sans boutique physique (n°16 et avec un résultats de -28,8 millions €) > Un nouveau retail, cross-canal et au service du client, est en train de s‟inventer…
  • 5. Janvier 2013 La chaîne de magasins de produits culturels et multimédia Virgin Megastore, qui emploie 1000 salariés en France, va déposer le bilan, après des années de difficultés financières.
  • 6. Avril 2013 The Phone House a annoncé mardi la fermeture progressive en 2014 de tous ses magasins en France. Pour la direction du groupe, le modèle économique n'est plus viable. Selon les syndicats, 900 à 1 200 salariés sont menacés Le britannique Dixons, numéro deux européen de la distribution d‟électroménager et d‟électronique grand public, n‟exclut pas de fermer le site d‟e-commerce d‟origine française, s‟il ne trouve aucun repreneur. Le e-commerçant baisse le rideau de ses sept boutiques espagnoles Le plus grand distributeur d‟électronique au monde quitte le Vieux continent cinq ans après y être entré. Il brade ses parts dans sa filiale régionale à son partenaire Carphone Wharehouse Group pour 775 millions de dollars.
  • 7. Juin 2013 Le distributeur français d'ameublement Cafom va supprimer 177 postes sur un effectif de 802 personnes au sein de sa filiale Habitat, qui l'a fait basculer dans le rouge au premier semestre de son exercice décalé. Le groupe publie une perte de 4,7 millions d'euros sur la période du 1er octobre 2012 au 31 mars 2013. François-Henri Pinault a donné un petit coup de pouce en fixant la valorisation de l'enseigne à 365 millions. Soit 15% de moins que le cash qu'elle possède. Malgré cela, le titre perd 10% pour son premier jour de cotation. A ce niveau, il vaut 100 millions de moins que sa trésorerie...
  • 8. Décembre 2013 La Redoute cédée à ses dirigeants pour un euro symbolique Kering va réinjecter plusieurs centaines de millions d'euros afin de recapitaliser La Redoute et Relais Colis juste avant la cession. Les nouveaux propriétaires auront fort à faire. Le chiffre d'affaires de La Redoute baisse en effet de 10% par an depuis 2010, et devrait s'approcher cette année de 1 milliard d'euros. La société perd plusieurs dizaines de millions d'euros chaque année Target Hackers Stole Encrypted Bank PINs On Top Of 40 Million Credit Cards The hackers who attacked Target Corp and compromised up to 40 million credit cards and debit cards also managed to steal encrypted personal identification numbers (PINs), according to a senior payments executive familiar with the situation.
  • 9. Mais aussi: Relances, redressements et développement international Les Galeries Lafayette veulent racheter le britannique House of Fraser Darty rachète le site internet Mistergooddeal Casino, la classe internationale Casino a pris le contrôle exclusif de son associé brésilien GPA. Et a finalisé le rachat intégral de Monoprix pour 1,175 milliard d‟euros. Bestbuy: analyse d'un redressement. " Embrassez vos clients et arrêter de les aliéner „‟. Oui le retail peut s'en sortir face au ecommerce. G. Plassat estime que Carrefour "va mieux" et "est sur la bonne voie" "On a détendu la pression financière qui pesait sur la société en raison de son endettement élevé, la cause principale, selon moi, des difficultés du groupe depuis une dizaine d'années. »
  • 11. L‟avènement du cross canal • Ordinateurs, tablettes, smartphone, un consommateur prépare aujourd‟hui 8 fois sur 10 son achat en ligne avant de se rendre en magasin • + 2 500 concepts Drive installés sur le territoire français, explosion du service Click & Collect: 85% des français jugent intéressant de réserver en ligne et de retirer en magasin (source Ifop) • Les magasins et les vendeurs se digitalisent pour aider les clients dans leurs choix, renforcer la relation client et l‟animation commerciale, être géolocalisés ou permettre de partager sur les réseaux sociaux > Le magasin n‟est plus la destination finale de l‟achat, mais un point de contact, d‟expérience et de relation tout au long du parcours client
  • 12. Bouygues Telecom inaugure son service Click and Collect Un client de Bouygues Telecom pourra réserver en ligne et retirer son téléphone en magasin ou se faire livrer directement à domicile. « Notre objectif est double : il est question d‟inciter les gens à se rendre dans nos points de vente mais aussi de donner plus de disponibilité à nos conseillers de vente afin qu‟ils puissent promouvoir et prescrire d‟autres produits additionnels».
  • 13. Une expérience shopping «Click and Mortar» : le Bonobos Guideshop Cette marque, basée à New York, est née en 2007 sur internet avec comme concept la possibilité pour les hommes de trouver et d‟acheter des pantalons qui leur vont parfaitement (pants that really fit ). En 2012, la marque a aussi ouvert des guideshops dans six grandes villes des Etats-Unis. Ces guideshops sont des boutiques physiques, qui permettent aux internautes d‟essayer les vêtements avant de les acheter. Le client prend rendez-vous dans la boutique. Celle-ci lui est exclusivement dédiée et il se retrouve dans les mains d‟un ou d‟une guide, qui va l‟accompagner et le conseiller.
  • 14. General Pants : une expérience cross-canal et communautaire en magasin General Pants, un retailer spécialisé dans l‟habillement a récemment installé dans dix de ses magasins des dispositifs cross-canal interactifs avec des iPads visant à faire fusionner la musique, la mode et les réseaux sociaux dans l‟optique de proposer aux clients une expérience shopping ludique, mémorable mais surtout collaborative! L‟esprit « communautés » fortement mis en avant grâce à « Insta-Opinion », « Our People » ou « What‟s happening ».
  • 15. The Kate Spade Saturday La vitrine e-commerce C‟est le fruit d‟une collaboration entre Kate Spade, PayPal et eBay. Quelle que soit l‟heure, vous pourrez faire du shopping dans ce magasin grâce à son écran tactile intégré à la vitrine. C‟est du déjà vu! Oui mais le processus est différent des autres vitrines interactives. Pour faire un achat, il suffit simplement de choisir un produit en “scrollant” sur l‟écran tactile. Une fois un ou des produits choisis il suffit simplement de laisser son numéro de téléphone afin de recevoir le lien permettant de procéder à l‟achat, choisir une taille de produit ou laisser son adresse si besoin.
  • 16. Un étonnant miroir virtuel chez Uniqlo Uniqlo teste un étonnant miroir virtuel dans son magasin de San Francisco. Ce miroir s‟avère être un écran relié à une borne tactile. Sur cette borne, le client choisit un vêtement et celui-ci apparait directement sur lui dans le miroir/écran. Il peut même s‟envoyer par mail sa photo avec son nouveau vêtement.
  • 17. Asda launches click and collect services at Tube stations Asda has partnered with Transport for London to create a unique click and collect grocery service. Consumers who order items before noon will be able to collect their shopping at one of the stations after 4pm. The offer comes as Asda outlines its five year strategic priorities, which includes a major push into the London and South East market. The click and collect service is integral to this move. Asda claims it will be increasing consumers‟ access to its service from 53% in 2013 to 70% by 2018, with over 1,000 new sites planned, including London Underground station car parks.
  • 18. 3. Les réseaux sociaux, entre relation client et drive to store
  • 19. Les retailers investissent les réseaux sociaux • 1/4 des dépenses marketing du retail consacré aux médias sociaux en 2013 (selon une étude Vanson Bourne) • 53 % des Français influencés par leurs amis sur Facebook avant l'achat d'un produit, 89 % consultent les avis sur Internet avant d'effectuer un achat (Étude Reevoo/GMI Research – juin 2012). • Mais le ROI des réseaux sociaux reste difficile à mesurer, les réseaux à la mode changent et les consommateurs réticents à l‟excès de marketing en ces lieux > Les réseaux sociaux entrent peu à peu dans l‟usage et les budgets annuels des retailers, comme un canal à part entière
  • 20. Hertz is now using Twitter to resolve customer complaints Hertz is the first car rental company to integrate social customer service into its business. Customers can now resolve service problems by tweeting at the brand. “It is time to get over this misconception that brands can ignore tweets about their brand because social media is relatively inconsequential in comparison to other channels like phone or email,” said Joshua March, CEO of Conversocial, the company working with Hertz.
  • 21. Urban Outfitters‟ new social network offers members deals for data Teenagers are a tricky bunch for marketers. While many have the desirable disposable income that retailers target, they can be difficult to market to because they don‟t like giving out their data. Urban Outfitters, teenage hipster retailer heaven, is integrating marketing and social media with a new rewards system to revamp their Urban On app, thereby killing two birds with one stone.
  • 22. Tweets Party : quand Darty utilise Twitter pour faire baisser les prix de ses produits En janvier 2013, Darty crée le Tumblr "Merci, fallait pas..." qui répertorie du 26 décembre au 15 janvier tous les utilisateurs de Twitter qui partagent leur déception de Noël. Puis du 15 au 25 janvier, ces mêmes internautes seront sollicités pour utiliser le hashtag #TweetsParty dans l'objectif d'obtenir 4 réductions avec la publication de 800 tweets.
  • 23. J.CREW met son catalogue sur Pinterest En août 2013, 62 870 personnes suivent le Board de l‟enseigne. Cela signifie que les images que poste J.Crew peuvent être vues par les „amis‟ qui suivent ces personnes sur Pinterest. C‟est toute la magie du Discovery Shopping. Viralité + un effet démultiplicateur : la caution d‟une personne que l‟on connait.
  • 24. Monoprix et Pinterest s‟associent autour de créateurs Pour le lancement de ses 5 petites robes noires de créateurs, l‟enseigne du groupe Casino et le réseau social dédié aux photos lancent le 27 novembre 2013 une opération commune. Les clients de Monoprix seront invités à utiliser Pinterest via des flashcodes disposés en magasin sur les robes créées par Anne Valérie Hash, Yiqing Yin, Giles Deacon, Alexis Mabille et Hussein Chalayan.
  • 25. Topshop transforms Pinterest into a searchable gift guide In anticipation of the holiday season, Topshop has partnered with Pinterest to create a campaign that will centre around customers creating and submitting inspirational boards for the Holiday season. In addition to shopping and pinning items on the fashion brand‟s website, giant touch screens and products with a Pinterest call to action in the Flagship London and New York stores will allow customers to pin, share and shop. Other stores will have dedicated staff armed with iPads, who can walk customers through all elements of the campaign.
  • 26. Le distributeur Sport Chek étrenne le “Y-commerce” Le distributeur canadien de sport vient de lancer deux publicités vidéos d‟un genre nouveau sur YouTube, la plateforme de Google. Les différents articles portés par les athlètes de la pub s‟affichent sur la droite de la vidéo, sous forme d‟icônes accompagnée de la mention “shop now”. En cliquant dessus, l‟internaute bascule directement sur le site e-commerce de Sport Chek et sur le produit qui l‟intéresse.
  • 27. 4. Des services pour se connecter à la communauté
  • 28. Engager les consom‟acteurs • Le recours aux pratiques de crowdsourcing ou de co-création est un nouvel enjeu pour les retailers • C‟est une réponse aux nouveaux comportements collaboratifs et participatifs des consommateurs • Qui permet également à une enseigne de soigner son image et sa relation client, de récolter des insights et des feedbacks, de tester ses produits et services • C‟est aussi une dynamique qui incite les retailers à s‟engager localement auprès de leur communauté > Un retail de services qui se ré-ancre dans le local et la relation client
  • 29. Target imagine le défilé participatif Target ose et lance le défilé 3.0 participatif. Il suffit pour les consommatrices d‟adresser un tweet à la marque en mentionnant le produit qu‟elles souhaitent voir défiler. La marque a collecté l‟ensemble des tweets postés et a choisi les produits ayant remporté le plus de suffrages. Elle a ensuite édité une centaine de vidéos sur sa page Youtube où un produit est mis en vedette dans les bras d‟une jeune femme défilant sur un catwalk blanc.
  • 30. Tesco open up retail space for community events UK grocery retailer Tesco is planning to install a community room in its stores, starting with the new Tesco Extra in Watford. The 600 square-foot room will be available for locals to reserve for free, and can be used for events like birthday parties, music lessons or yoga classes. The Telegraph reports that this community room, which is similar to initiatives Tesco runs in some of its Asia stores, is the first to be introduced to a UK store. It will include tea and coffee-making facilities for those who reserve it.
  • 31. In Denmark, supermarket crowdsources suggestions for local products Co-operative grocery superstore SuperBrugsen is getting customers to suggest local products they would like to see on the shelves of their nearest store. Supermarkets are convenient, but often source their products from multinational companies and farms in distant locations, racking up carbon emissions and squeezing out local competition along the way. Danish co-operative grocery superstore SuperBrugsen now aims to offer a popular alternative by getting customers to suggest local products they would like to see on the shelves of their nearest store.
  • 32. Walmart fait livrer ses clients… par ses clients Comment réduire ses frais de livraison tout en offrant à ses consommateurs une incitation participative? Walmart détient la réponse: demander à ses clients en magasin de livrer eux-mêmes des produits commandés en ligne en échange de bons de réduction (courses et carburant) ou encore des réductions directes à la caisse. Evidemment, seuls les consommateurs habitant à proximité des acheteurs online seront sollicités, l‟idée étant de les convaincre facilement de faire un court détour en échange d‟une réduction sur leurs prochains achats.
  • 33. Carrefour lance un service pour tester gratuitement des produits Attirer des clients en magasin et se constituer une base de données d‟avis de consommateurs. C‟est l‟objectif du site lancé par Carrefour Mon Avis Le Rend Gratuit. Le concept est assez simple : il suffit de se rendre sur le site, de s‟inscrire et de choisir son hyper. L‟utilisateur reçoit alors un nombre de crédits qui lui permettra de se procurer gratuitement des produits en magasin. Une fois en leur possession, le client doit alors remplir un questionnaire et donner son avis sur lesdits produits pour recevoir de nouveaux coupons et ainsi de suite…
  • 34. Target connecte ses clients à la communauté Le groupe de distributeurs fait appel à la créativité de ses clients pour proposer des applications mobiles qui valorisent l‟expérience d‟achat en ligne comme aux magasins. Et quoi de mieux pour créer une communauté d‟individus que l‟open innovation et le crowdfunding ? C‟est ce que propose actuellement l‟application Target Cares, issue du concours Co.Labs & Target Retail Accelerator lancé par Target en collaboration avec le magazine Fast Company.
  • 35. Auchan ouvre en France la plate-forme pour inventeurs Quirky Auchan concrétise un peu mieux son partenariat avec Quirky. Le site où les inventeurs amateurs déposent leurs idées est lancé en France. Venu des Etats-Unis, Quirky se propose de fabriquer “pour de vrai” les meilleures idées d‟invention déposées sur le site par tout un chacun. Les produits retenus sont référencés dans les enseignes partenaires et les auteurs de l‟idée perçoivent un pourcentage sur les ventes.
  • 37. Du développement durable à l‟engagement social • De multiples initiatives de développement durable identifiées en 2013 en Europe et aux USA • Les retailers «généralistes» soignent leur image et leur politique de transparence produit pour répondre à un besoin consommateur de connaissance/traçabilité • Les spécialistes du Bio surfent sur un secteur d‟activité dynamique, on relève une croissance de +50% depuis 2007 en France, • Des business models atypiques rencontrent un vif succès en proposant des circuits de distribution courts et des produits locaux de qualité > L‟engagement sociétal des distributeurs s‟élargit et s‟inscrit au cœur même de leur offre
  • 38. Mon “personal shopper” est un diététicien Hy Vee, la chaîne la plus en avance dans ce domaine, sans doute parce qu‟elle est basée dans l‟Iowa, un État du Midwest encore plus touché par l‟enfer graisseux que les autres, emploie 190 diététiciens dans ses 290 établissements et le succès à l‟air d‟être au rendez-vous. Attention, il ne s‟agit pas exactement d‟une opération philanthropique (même si certains des services offerts sont gratuits), puisqu‟il en coûte la bagatelle de 119 dollars pour deux séances de coaching..
  • 39. En Suède, achetez des clous, et repartez avec la visseuse ! La très écologique ville de Malmö en Suède abrite une drôle de quincaillerie, la Malmö Hardware Store : en plus de vendre clous, vis, pots de peinture et autres consommables, elle met à disposition de ses clients du petit outillage leur permettant de réaliser quelques travaux. Concrètement, la réservation des machines se fait via Facebook : les utilisateurs s‟inscrivent et réservent l‟appareil à emprunter… et à chaque réservation, un statut s‟affiche sur le « mur » de la boutique, générant ainsi beaucoup d‟activité sur le réseau social.
  • 40. Supermarket for poor families offers surplus branded goods at cut prices Community Shop is a supermarket that sells discounted branded products that don‟t meet high street chain standards only to families receiving government welfare. There are many items that are produced, but don‟t make it onto the shelves of supermarkets due to superficial damage, not meeting aesthetic standards or falling past their sell by dates. Created by Company Shop, the project is supported by brands such as Marks and Spencer, Tesco, Asda and Tetley.
  • 41. Tesco to sell „ugly‟ misshapen fruit at discount to minimise food waste Tesco has vowed to cease its practice of consigning old and misshapen fruit to the dustbin by flogging it at specially discounted rates in order to cut down waste. The move would see „old, ugly and misshapen‟ fruit reprieved on specially discounted shelving in a bid to convince shoppers not to turn their noses up at produce which is perfectly fine to eat.
  • 42. Le « supermarché socialiste » de New York Pas cher, bio et malin : un supermarché new-yorkais géré par ses clients prospère depuis quarante ans. Le concept doit être décliné à Paris. Les futurs bénévoles se pressent, espérant faire leurs courses pour 20% à 40% moins cher qu‟ailleurs. A la Coop de Brooklyn, les 16 200 membres travaillent gratuitement 2h45 toutes les quatre semaines pour faire tourner la boutique – 75% de la main-d‟œuvre est donc bénévole.
  • 43. Les OGM désormais fléchés chez Whole Foods Market Après l‟approvisionnement des magasins en énergie 100% renouvelable, l‟interdiction des produits contenant du bisphénol A depuis 2008, ou encore le vrac disponible pour de nombreux produits (jusqu‟au vin), l‟enseigne ne faillit pas à sa réputation de pionnier et souhaite, dans les cinq ans à venir, étiqueter l‟ensemble de ses produits contenant des OGM, dans une logique de transparence totale envers le consommateur.
  • 44. Whole Foods quand un distributeur crée sa propre ferme Whole Foods, le pape des supermarchés biologiques, réinvente la grande distribution avec son nouvel établissement et engage le consommateur vers une nouvelle voie ! Le très attendu magasin a ouvert ses portes le 17 décembre 2013 décembre, une semaine avant le réveillon de Noël. Son originalité ? Il est le premier du pays à produire ses propres légumes grâce à une serre hydroponique installée sur le toit du bâtiment.
  • 45. Walgreens : un magasin auto-alimenté en énergie Equipé de panneaux solaires, de turbines à vent, et d‟une installation de géothermie, le nouveau drugstore Walgreens qui va ouvrir dans l‟Illinois sera autonome sur le plan énergétique La première chaîne américaine de drugstores, Walgreens (plus de 8000 succursales réparties aux EtatsUnis), s‟apprête à lancer un point de vente d‟un tout nouveau type. “Ce sera le premier magasin qui produira une quantité d‟énergie supérieure ou égale à celle qu‟il consommera », se sont félicités les dirigeants de Walgreens.
  • 46. 6. Mobile et paiement, diversité des expérimentations
  • 47. Mobile & Paiement • Avec les smartphones et les tablettes, la frontière entre paiement en boutique ou en ligne s‟atténue • Les paiements sur mobile s‟élèveront à 707 milliards de $ en 2018 (selon Juniper Research) • Depuis des années, on annonce le paiement sur mobile comme imminent : paiement sans contact (NFC), mobile wallet ou encore portefeuille électronique, les solutions sont multiples • Banquiers, opérateurs télécoms, distributeurs, Apple, Amazon et des start-ups cherchent à généraliser au plus vite leur solution et ambitionnent de créer un véritable réflexe d‟usage auprès des consommateurs > Paiement sur mobile > CRM > coupons > données > personnalisation: une équation alléchante, mais pas encore avérée …
  • 48. Starbucks mise sur le paiement mobile avec Square La chaîne de café a investi 25 millions de dollars dans Square, une start-up spécialisée. Aux États-Unis, 7000 enseignes Starbucks autoriseront le règlement via son application mobile. Pour les clients des Starbucks américains munis d'un smartphone et de l'application Square, dire son nom sera bientôt suffisant pour régler ses consommations. L'application fondée par Jack Dorsey a conclu un accord avec la chaîne de restauration Starbucks, qui autorise ce processus de paiement dans la totalité des établissements présents sur le sol américain.
  • 49. Paiement biométrique testé chez Auchan Payer avec son empreinte digitale ? Pour pouvoir régler ses achats, le client doit posséder une carte de paiement susceptible de stocker des données biométriques. La carte est ensuite placée dans un étui de protection spécifique que le client garde sur lui. Pas besoin donc de sortir la carte et de composer un code, le client pose son doigt sur un appareil à reconnaissance digitale ou veineuse, le terminal rentre en communication avec la carte à distance via des ondes radio qui circulent entre une étiquette radiofréquence présente sur le terminal et une autre incorporée au sein de la carte à puce, compare les données et confirme le règlement.
  • 50. Sephora lance son Passbook Passbook vous permet de rassembler toutes vos cartes de fidélité, vos coupons et vos bons d‟achats des marques partenaires de Passbook. Avec l‟application Passbook de Sephora vous allez pouvoir accumuler des points, les utiliser lors de vos achats en magasin ou recevoir des notification sur vos “rewards”. L‟application ne fonctionne qu‟aux Etats-Unis pour le moment.
  • 51. Lidl rolls out contactless payment across its UK stores Lidl has become the largest supermarket retailer to enable NFC payments for purchases across all 600 of its UK stores. The systems were installed in July following a successful pilot earlier on in the year. Georgina O‟Donnell said: “We decided to implement contactless in order to speed up payments and reduce queuing time. We were also responding to consumer demand to move with the times and offer a wider range of payment acceptance options. Installing the technology across so many stores was a significant project.”
  • 52. E.Leclerc se lance dans le paiement sur mobile L‟enseigne teste une application mobile permettant au client de payer à la caisse directement avec son téléphone. Les détenteurs de smartphone peuvent télécharger gratuitement une application baptisée «Paiement Flash» sur Android (Google) et IOS (Apple). Une fois les achats effectués, le client pourra signaler à la caissière son intention de payer avec son mobile. Cette-dernière lui fournira alors un QR Code (sorte de code-barre) qui remplacera le traditionnel ticket de caisse.
  • 53. NFC et application mobile facilitent les courses chez Casino Casino teste une application utilisant l‟étiquetage intégral en NFC des rayons. Des tags NFC sont ainsi présents pour chaque produit dans chaque rayon. L‟application mCasino NFC (différente de l‟application mCasino classique) permet, en lisant le tag, d‟enregistrer l‟achat pour accélérer le passage en caisse mais aussi d‟accéder à des informations complémentaires comme les valeurs nutritionnelles.
  • 54. Self-service chez Walmart Testée dans 14 magasins, une application mobile Scan & Go, pour iOS dans un premier temps, permet aux clients de scanner le code-barres de leurs produits, de transférer le montant global des achats sur une borne self-service et de payer, à l‟instar des processus de douchettes intégrés dans toutes les grandes chaînes de distribution avec pour bénéfice client d‟éviter les files d‟attente aux caisses et à la clé pour Walmart, un potentiel d‟économie évalué à plusieurs dizaines de millions de dollars.