SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Télécharger pour lire hors ligne
#21 – AVRIL 2017
LE RETAIL EN PLEINE FLORAISON
Les acteurs de la grande distribution se montrent hyperactifs ce mois-ci
et nous couvrent de bonnes nouvelles. Boulanger fait évoluer son
parcours client avec un dispositif immersif. Les Galeries Lafayette ont
décidé de dédier leur nouveau magasin à une clientèle asiatique, toujours
plus dépensière et exigeante en matière de service. Côté distribution,
Franprix vitamine son format Mandarine tandis que Carrefour fait
débarquer les comptes bancaires en rayon. Système U, quant à lui, mise
sur les objets connectés.
Excellente lecture.
#21 – AVRIL 2017
#SOMMAIRE
MARCHÉ
SHAVE CLUB
By Bic
DATA
DISPOSITIFS
TACTILES
En point de vente
#CONT
ACTS
BILAN
MANDARINE
VITAMINÉE
By Franprix
ÀLAUNE
LE COMPTOIR
By Boulanger
GEEK
PEANUTS DE
SEN.SE
Chez Super U
BREAKING
BANQUE EN
RAYON
By Carrefour
BREAKING
SHOPPING
CENTER
By Galeries Lafayette
BANQUE EN RAYON
By Carrefour
#BREAKING
#ÀLAUNE#BREAKING
Là où de nombreux Français tergiversent encore entre la banque physique et sa version digitale, Carrefour répond à
cette ambivalence en lançant son premier produit bancaire disponible directement en rayon. Baptisé C-zam, le
compte en banque se matérialise sous forme d’un coffret contenant une Mastercard internationale associée à un
compte courant activable en ligne en quelques minutes. Le service est proposé sous la forme d’un compte à
demande automatique ; ni découvert autorisé, ni chéquier mais un compte simplifié à son minimum. Il s’adresse par
conséquent aux jeunes et aux familles sous la forme d’une offre alternative qui cible principalement les comptes
“auxiliaires”, par exemple un compte destiné uniquement aux dépenses de voyage ou de shopping. L’offre a été
développée suite à une étude démontrant qu’1 français sur 5 serait prêt à ouvrir un compte chez un acteur de la
grande distribution, une aubaine pour l’enseigne qui possède déjà son système bancaire. Le service sera disponible
à partir du 18 avril dans plus de 3000 points de vente Carrefour. Source : lemonde.fr
« LE COMPTOIR »
By Boulanger
#ÀLAUNE
#ÀLAUNE#ÀLAUNE
Après avoir ouvert un premier magasin test à Merlimont il y a quelques mois, Boulanger développe son concept
« Le Comptoir » avec l’inauguration d’un second magasin à Wasquehal. Véritable showroom de 300 m² « Le
Comptoir » propose une large sélection de produits : entre 1000 et 1200 références. La sélection est axée sur le
qualitatif et ne propose que les produits ayant reçu les meilleurs avis clients sur le site web. Le but de cet
espace est de mettre le client au cœur d’une réelle expérience. Comment ? En lui permettant de tester et utiliser
tous les produits du magasin. Des machines à café aux drones, en passant par les robots de cuisines et les
machines à laver : tout est prêt à l’emploi. Il est même possible d’utiliser les brosses à dents électriques que
Boulanger vous offre. Autre avantage du concept : un îlot au centre du magasin où l’on peut venir faire réparer son
smartphone et retirer ses achats passés en ligne (partenaire Relais Colis et Point Relais). Boulanger, avec ce
showroom renforce son positionnement d’enseigne de proximité et de services grâce à un lieu où l’on se sent
comme à la maison. Source : Emarketing.fr
PEANUTS de Sen.se
Chez Super U
#GEEK
#ÀLAUNE#GEEK
C’est une première pour la grande distribution : Système U devient un précurseur en proposant dans ses rayons
des « Peanuts », de la marque Sen.se. Les Peanuts sont des capteurs intelligents, directement reliés à votre
smartphone par Bluetooth et vendus 29€ pièce. Système U a sélectionné 3 capteurs : un réveil intelligent qui
mesure et analyse votre sommeil (SleepPeanut), un capteur qui vous permet de réguler et mesurer la température
de votre habitat depuis votre smartphone (ThermoPeanut) et un capteur qui vous avertit si les biens de valeurs chez
vous sont déplacés ou volés (Guardpeanut). En ajoutant ces 3 références à ses linéaires, Super U montre sa volonté
de démocratiser les objets connectés. Auparavant distribués uniquement en magasins spécialisés (Darty, Fnac,
Boulanger…), les Peanuts sont désormais accessibles depuis le début du mois d’avril dans certains magasins du
réseau. Source : LSA
SHOPPING &
WELCOME CENTER
By Galeries
Lafayette
#BREAKING
#ÀLAUNE#BREAKING
Les Galleries Lafayette ont inauguré le mois dernier au 21, boulevard Haussmann leur Shopping & Welcome Center.
Un duty-free entièrement réservé aux consommateurs chinois des Galeries Lafayette qui représentent 25% du
chiffre d’affaires de l’enseigne. En effet, la clientèle chinoise débourse en moyenne 1400€ dans le Grand Magasin et
se positionne ainsi comme la première nationalité étrangère en terme de panier moyen. Ce nouveau temple du
shopping met tout en œuvre pour séduire cette cible avec plus de 2500m2 répartis sur deux étages, une
signalétique en Mandarin, des espaces d’accueil réservés aux clients et des dispositifs digitaux pour faciliter le
remboursement. Mais le Shopping Welcome Center a cependant un second objectif qui découle du premier :
désengorger la fameuse Coupole des Galeries Lafayette pour y faire revenir la clientèle locale. Source : LSA
SHAVE CLUB
By Bic
#MARCHÉ
#ÀLAUNE#MARCHÉ
Bic révolutionne le monde du rasoir et plus particulièrement son achat avec un service de vente en ligne par
abonnement et sans engagement. Le principe est simple, le consommateur a le choix entre un rasoir rechargeable
3 lames pour 5€ par mois ou un rasoir de 5 lames pour 9€ par mois (offre de 5€ le premier mois). En fonction de sa
consommation les lames peuvent être envoyées tous les mois ou tous les deux mois. Selon la marque, cette offre
permet de faire jusqu’à 40% d’économies par rapport à l’achat de lames en grande surface. L’abonnement permet
à la marque de prendre position sur un segment encore faible en France même si Big Moustache et Monsieur
Barbier y sont déjà bien installés. C’est également une manière d’atteindre la cible jeune des 18-35 ans qui n’était
pas intéressée par les rasoirs jetables selon Thomas Brette, responsable de la division rasoir chez Bic. Une belle
occasion aussi de faire de l’ombre à la concurrence et plus particulièrement Gillette qui a lancé son Gillette Shave
Club France. Un site internet dédié à l’achat de rasoir ne permettant qu’une redirection sur Amazon.
Source : Ladepeche.fr
DISPOSITIFS
TACTILES
En point de vente
#DATA
#ÀLAUNE#DATA
Les points de ventes se digitalisent et les supports tactiles en sont pour quelque chose. Voici quelques points
mettant en exergue les avantages de ce type de dispositif. Permettant d’enrichir la relation avec l’enseigne et de
remplacer les employés pour certaines tâches, les dispositifs interactifs peuvent certes sembler coûteux mais sont
à la fois synonyme d’économies (réduction des coûts) et de rentabilité. Ils améliorent également l’efficacité du
personnel en collectant des informations basiques permettant ainsi aux employés de se consacrer à des tâches à
plus forte valeur ajoutée. Outils intuitifs, ils offrent aussi une amélioration considérable de la relation client via le
traitement d’informations. Par la même occasion l’expérience d’achat est optimisée : 60% des clients ont
l’impression de gagner du temps et 65% reconnaissent une expérience d’achat améliorée. Les dispositifs digitaux
sont en effet des outils d’aide à la vente performants et donc des alliés hors-pair pour les équipes de vente. Ils
permettent une mémorisation des informations 12 fois supérieure à un affichage papier. Pour finir, les supports
tactiles permettent aux enseignes de mieux connaître les consommateurs en collectant des datas. En conclusion,
les dispositifs tactiles sont accueillis à bras ouverts à la fois par les consommateurs et par les enseignes.
Source : e-marketing.fr
MANDARINE
VITAMINÉE
By Franprix
#ÀLAUNE
#ÀLAUNE
#BILAN
Le concept Mandarine de Franprix a marqué les esprits cependant l’enseigne veut le faire évoluer vers une version
Vitaminée. La volonté reste la même « transformer le point de vente en lieu de vie » mais le dispositif va plus loin. En
premier lieu, vient l’agrandissement des espaces notamment la zone pour se restaurer. Celle-ci occupe désormais
20% de la surface du magasin avec une offre snacking et de produits prêts à consommer élargie (hot dog, café,
glaces, etc.). Le coin jus évolue lui aussi grâce à deux machines supplémentaires : une première réservée au jus de
pamplemousse et une seconde au jus de grenade. Dans cet espace, un point chaud voit le jour permettant de
consommer des plats chauds toute la journée. Une zone enfant a également été pensée avec des coloriages et des
BD à disposition. Dans les Franprix « Mandarine Vitaminée » le rayon frais prend de l’ampleur avec la découpe sur
place pour la charcuterie et le fromage. Les fruits et légumes voient leur gamme s’allonger avec des produits
prédécoupés pour une consommation immédiate. Quant aux boissons, certaines sont proposées dans des zones
réfrigérées. Du côté des linéaires, le vrac se fait une place avec une offre allant des produits les plus « classiques »
(graines, apéritifs, épicerie bio) aux plus « inattendus » (huile, vin, produit vaisselle). L’offre en linéaire, elle, évoluera
tous les 15 jours pour une phase de test dans une cinquantaine de magasins. Le passage en caisse est également
chamboulé par le déploiement de l’encaissement mobile (bague scanner, monnayeur et TPE). Pour finir, Franprix
offre de nouveaux services comme des casiers de retrait de commande avec DHL. L’objectif du concept Mandarine
Vitaminée est de toucher sa cible à des moments de consommation comme le petit-déjeuner ou le déjeuner. Les
modifications sont nombreuses et visibles mais l’enseigne ne semble pas vouloir s’arrêter là. Une version
« survitaminée » de Mandarine est prévue d’ici la fin de l’année. Source : LSA
Pauline Aurensan
Channel Planner
pauline.aurensan@extreme.fr
01 40 99 82 81
www.extreme.fr
#WHO’S WHO?
Céline Papinot
Responsable New Business
celine.papinot@extreme.fr
01 40 99 81 59
www.extreme.fr

Contenu connexe

Tendances

Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Datafield
 

Tendances (20)

Collaboratif et Retail - Altavia Watch - juin 2014
Collaboratif et Retail - Altavia Watch - juin 2014Collaboratif et Retail - Altavia Watch - juin 2014
Collaboratif et Retail - Altavia Watch - juin 2014
 
Grande distribution et revolution digitale : multicanal crosscanal magasins c...
Grande distribution et revolution digitale : multicanal crosscanal magasins c...Grande distribution et revolution digitale : multicanal crosscanal magasins c...
Grande distribution et revolution digitale : multicanal crosscanal magasins c...
 
FIL RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2016FIL RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2016
 
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - JUIN 2016
 
La grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internetLa grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internet
 
Grande distribution et applications mobiles en France
Grande distribution et applications mobiles en FranceGrande distribution et applications mobiles en France
Grande distribution et applications mobiles en France
 
Best Of 2012 - Altavia Watch
Best Of 2012 - Altavia WatchBest Of 2012 - Altavia Watch
Best Of 2012 - Altavia Watch
 
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un m...
 
Best Of Altavia Watch 2013 (Retail Innovations) - Version française
Best Of Altavia Watch 2013 (Retail Innovations) - Version françaiseBest Of Altavia Watch 2013 (Retail Innovations) - Version française
Best Of Altavia Watch 2013 (Retail Innovations) - Version française
 
Best of 2015 altavia watch - version française
Best of 2015 altavia watch - version françaiseBest of 2015 altavia watch - version française
Best of 2015 altavia watch - version française
 
Vitrines, les nouvelles interfaces multi-canal
Vitrines, les nouvelles interfaces multi-canalVitrines, les nouvelles interfaces multi-canal
Vitrines, les nouvelles interfaces multi-canal
 
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
Dématérialisation, les consommateurs sont-ils prêts ?
 
FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2016FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2016
 
Retail Tour
Retail TourRetail Tour
Retail Tour
 
Avis consommateurs en magasin - Slideshare Altavia Watch - Novembre 2014
Avis consommateurs en magasin - Slideshare Altavia Watch - Novembre 2014Avis consommateurs en magasin - Slideshare Altavia Watch - Novembre 2014
Avis consommateurs en magasin - Slideshare Altavia Watch - Novembre 2014
 
Nouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailersNouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailers
 
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2016
 
Vers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
Vers des consommateurs responsables? par Altavia WatchVers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
Vers des consommateurs responsables? par Altavia Watch
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2016
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - NOVEMBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - NOVEMBRE 2015LE FIL RETAIL BY EXTREME - NOVEMBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - NOVEMBRE 2015
 

Similaire à LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2017

SOPRA Le magasin physique de demain sera digital V1
SOPRA Le magasin physique de demain sera digital V1SOPRA Le magasin physique de demain sera digital V1
SOPRA Le magasin physique de demain sera digital V1
Wintrebert Gregory
 

Similaire à LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2017 (20)

LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
LE FIL RETAIL BY EXTREME - JANVIER 2017
 
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
 
Shopper Observer 2018 - Havas Paris
Shopper Observer 2018 - Havas Paris Shopper Observer 2018 - Havas Paris
Shopper Observer 2018 - Havas Paris
 
Snack S39-2015
Snack S39-2015Snack S39-2015
Snack S39-2015
 
Snack S39-2015
Snack S39-2015Snack S39-2015
Snack S39-2015
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015
 
Snack S5 2016
Snack S5 2016Snack S5 2016
Snack S5 2016
 
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
LE FIL RETAIL BY EXTREME - SEPTEMBRE 2015
 
Zapping retail de l'année 2017
Zapping retail de l'année 2017Zapping retail de l'année 2017
Zapping retail de l'année 2017
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - DECEMBRE 2016
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - DECEMBRE 2016LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - DECEMBRE 2016
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - DECEMBRE 2016
 
Playbook Backtoschool Highco Data
Playbook Backtoschool Highco Data Playbook Backtoschool Highco Data
Playbook Backtoschool Highco Data
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - JUILLET 2015
 
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
Prez Observatoire du shopping Unibail Rodamco 2015
 
Carnet des Tendances Retail - EQUIPMAG 2014
Carnet des Tendances Retail - EQUIPMAG 2014Carnet des Tendances Retail - EQUIPMAG 2014
Carnet des Tendances Retail - EQUIPMAG 2014
 
E commerce - decembre 2021
E commerce - decembre 2021E commerce - decembre 2021
E commerce - decembre 2021
 
Fridays digest • Janvier - Décembre 2018 [ Friday's Watch ]
Fridays digest • Janvier - Décembre 2018 [ Friday's Watch ]Fridays digest • Janvier - Décembre 2018 [ Friday's Watch ]
Fridays digest • Janvier - Décembre 2018 [ Friday's Watch ]
 
SOPRA Le magasin physique de demain sera digital V1
SOPRA Le magasin physique de demain sera digital V1SOPRA Le magasin physique de demain sera digital V1
SOPRA Le magasin physique de demain sera digital V1
 
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
 
Shopper Observer 2017
Shopper Observer 2017Shopper Observer 2017
Shopper Observer 2017
 
Limitless_Mars19_N°6
Limitless_Mars19_N°6Limitless_Mars19_N°6
Limitless_Mars19_N°6
 

Plus de Extreme

Plus de Extreme (15)

Le Fil Beauté By Extreme_n°64 juin 17
Le Fil Beauté By Extreme_n°64 juin 17 Le Fil Beauté By Extreme_n°64 juin 17
Le Fil Beauté By Extreme_n°64 juin 17
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°62 mars17
Le Fil Beauté By Extreme_n°62 mars17Le Fil Beauté By Extreme_n°62 mars17
Le Fil Beauté By Extreme_n°62 mars17
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16
 
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - NOVEMBRE 2016
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - NOVEMBRE 2016LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - NOVEMBRE 2016
LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - NOVEMBRE 2016
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°58 octobre16
Le Fil Beauté By Extreme_n°58 octobre16Le Fil Beauté By Extreme_n°58 octobre16
Le Fil Beauté By Extreme_n°58 octobre16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°57 sept16
Le Fil Beauté by Extreme_n°57 sept16Le Fil Beauté by Extreme_n°57 sept16
Le Fil Beauté by Extreme_n°57 sept16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°54 mai16
Le Fil Beauté by Extreme_n°54 mai16Le Fil Beauté by Extreme_n°54 mai16
Le Fil Beauté by Extreme_n°54 mai16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
 
Le Fil Beauté Crazy by Extreme_n°50 Janv16
Le Fil Beauté Crazy by Extreme_n°50 Janv16Le Fil Beauté Crazy by Extreme_n°50 Janv16
Le Fil Beauté Crazy by Extreme_n°50 Janv16
 

LE FIL DU RETAIL BY EXTREME - AVRIL 2017

  • 2. LE RETAIL EN PLEINE FLORAISON Les acteurs de la grande distribution se montrent hyperactifs ce mois-ci et nous couvrent de bonnes nouvelles. Boulanger fait évoluer son parcours client avec un dispositif immersif. Les Galeries Lafayette ont décidé de dédier leur nouveau magasin à une clientèle asiatique, toujours plus dépensière et exigeante en matière de service. Côté distribution, Franprix vitamine son format Mandarine tandis que Carrefour fait débarquer les comptes bancaires en rayon. Système U, quant à lui, mise sur les objets connectés. Excellente lecture. #21 – AVRIL 2017
  • 3. #SOMMAIRE MARCHÉ SHAVE CLUB By Bic DATA DISPOSITIFS TACTILES En point de vente #CONT ACTS BILAN MANDARINE VITAMINÉE By Franprix ÀLAUNE LE COMPTOIR By Boulanger GEEK PEANUTS DE SEN.SE Chez Super U BREAKING BANQUE EN RAYON By Carrefour BREAKING SHOPPING CENTER By Galeries Lafayette
  • 4. BANQUE EN RAYON By Carrefour #BREAKING
  • 5. #ÀLAUNE#BREAKING Là où de nombreux Français tergiversent encore entre la banque physique et sa version digitale, Carrefour répond à cette ambivalence en lançant son premier produit bancaire disponible directement en rayon. Baptisé C-zam, le compte en banque se matérialise sous forme d’un coffret contenant une Mastercard internationale associée à un compte courant activable en ligne en quelques minutes. Le service est proposé sous la forme d’un compte à demande automatique ; ni découvert autorisé, ni chéquier mais un compte simplifié à son minimum. Il s’adresse par conséquent aux jeunes et aux familles sous la forme d’une offre alternative qui cible principalement les comptes “auxiliaires”, par exemple un compte destiné uniquement aux dépenses de voyage ou de shopping. L’offre a été développée suite à une étude démontrant qu’1 français sur 5 serait prêt à ouvrir un compte chez un acteur de la grande distribution, une aubaine pour l’enseigne qui possède déjà son système bancaire. Le service sera disponible à partir du 18 avril dans plus de 3000 points de vente Carrefour. Source : lemonde.fr
  • 6. « LE COMPTOIR » By Boulanger #ÀLAUNE
  • 7. #ÀLAUNE#ÀLAUNE Après avoir ouvert un premier magasin test à Merlimont il y a quelques mois, Boulanger développe son concept « Le Comptoir » avec l’inauguration d’un second magasin à Wasquehal. Véritable showroom de 300 m² « Le Comptoir » propose une large sélection de produits : entre 1000 et 1200 références. La sélection est axée sur le qualitatif et ne propose que les produits ayant reçu les meilleurs avis clients sur le site web. Le but de cet espace est de mettre le client au cœur d’une réelle expérience. Comment ? En lui permettant de tester et utiliser tous les produits du magasin. Des machines à café aux drones, en passant par les robots de cuisines et les machines à laver : tout est prêt à l’emploi. Il est même possible d’utiliser les brosses à dents électriques que Boulanger vous offre. Autre avantage du concept : un îlot au centre du magasin où l’on peut venir faire réparer son smartphone et retirer ses achats passés en ligne (partenaire Relais Colis et Point Relais). Boulanger, avec ce showroom renforce son positionnement d’enseigne de proximité et de services grâce à un lieu où l’on se sent comme à la maison. Source : Emarketing.fr
  • 8. PEANUTS de Sen.se Chez Super U #GEEK
  • 9. #ÀLAUNE#GEEK C’est une première pour la grande distribution : Système U devient un précurseur en proposant dans ses rayons des « Peanuts », de la marque Sen.se. Les Peanuts sont des capteurs intelligents, directement reliés à votre smartphone par Bluetooth et vendus 29€ pièce. Système U a sélectionné 3 capteurs : un réveil intelligent qui mesure et analyse votre sommeil (SleepPeanut), un capteur qui vous permet de réguler et mesurer la température de votre habitat depuis votre smartphone (ThermoPeanut) et un capteur qui vous avertit si les biens de valeurs chez vous sont déplacés ou volés (Guardpeanut). En ajoutant ces 3 références à ses linéaires, Super U montre sa volonté de démocratiser les objets connectés. Auparavant distribués uniquement en magasins spécialisés (Darty, Fnac, Boulanger…), les Peanuts sont désormais accessibles depuis le début du mois d’avril dans certains magasins du réseau. Source : LSA
  • 10. SHOPPING & WELCOME CENTER By Galeries Lafayette #BREAKING
  • 11. #ÀLAUNE#BREAKING Les Galleries Lafayette ont inauguré le mois dernier au 21, boulevard Haussmann leur Shopping & Welcome Center. Un duty-free entièrement réservé aux consommateurs chinois des Galeries Lafayette qui représentent 25% du chiffre d’affaires de l’enseigne. En effet, la clientèle chinoise débourse en moyenne 1400€ dans le Grand Magasin et se positionne ainsi comme la première nationalité étrangère en terme de panier moyen. Ce nouveau temple du shopping met tout en œuvre pour séduire cette cible avec plus de 2500m2 répartis sur deux étages, une signalétique en Mandarin, des espaces d’accueil réservés aux clients et des dispositifs digitaux pour faciliter le remboursement. Mais le Shopping Welcome Center a cependant un second objectif qui découle du premier : désengorger la fameuse Coupole des Galeries Lafayette pour y faire revenir la clientèle locale. Source : LSA
  • 13. #ÀLAUNE#MARCHÉ Bic révolutionne le monde du rasoir et plus particulièrement son achat avec un service de vente en ligne par abonnement et sans engagement. Le principe est simple, le consommateur a le choix entre un rasoir rechargeable 3 lames pour 5€ par mois ou un rasoir de 5 lames pour 9€ par mois (offre de 5€ le premier mois). En fonction de sa consommation les lames peuvent être envoyées tous les mois ou tous les deux mois. Selon la marque, cette offre permet de faire jusqu’à 40% d’économies par rapport à l’achat de lames en grande surface. L’abonnement permet à la marque de prendre position sur un segment encore faible en France même si Big Moustache et Monsieur Barbier y sont déjà bien installés. C’est également une manière d’atteindre la cible jeune des 18-35 ans qui n’était pas intéressée par les rasoirs jetables selon Thomas Brette, responsable de la division rasoir chez Bic. Une belle occasion aussi de faire de l’ombre à la concurrence et plus particulièrement Gillette qui a lancé son Gillette Shave Club France. Un site internet dédié à l’achat de rasoir ne permettant qu’une redirection sur Amazon. Source : Ladepeche.fr
  • 15. #ÀLAUNE#DATA Les points de ventes se digitalisent et les supports tactiles en sont pour quelque chose. Voici quelques points mettant en exergue les avantages de ce type de dispositif. Permettant d’enrichir la relation avec l’enseigne et de remplacer les employés pour certaines tâches, les dispositifs interactifs peuvent certes sembler coûteux mais sont à la fois synonyme d’économies (réduction des coûts) et de rentabilité. Ils améliorent également l’efficacité du personnel en collectant des informations basiques permettant ainsi aux employés de se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée. Outils intuitifs, ils offrent aussi une amélioration considérable de la relation client via le traitement d’informations. Par la même occasion l’expérience d’achat est optimisée : 60% des clients ont l’impression de gagner du temps et 65% reconnaissent une expérience d’achat améliorée. Les dispositifs digitaux sont en effet des outils d’aide à la vente performants et donc des alliés hors-pair pour les équipes de vente. Ils permettent une mémorisation des informations 12 fois supérieure à un affichage papier. Pour finir, les supports tactiles permettent aux enseignes de mieux connaître les consommateurs en collectant des datas. En conclusion, les dispositifs tactiles sont accueillis à bras ouverts à la fois par les consommateurs et par les enseignes. Source : e-marketing.fr
  • 17. #ÀLAUNE #BILAN Le concept Mandarine de Franprix a marqué les esprits cependant l’enseigne veut le faire évoluer vers une version Vitaminée. La volonté reste la même « transformer le point de vente en lieu de vie » mais le dispositif va plus loin. En premier lieu, vient l’agrandissement des espaces notamment la zone pour se restaurer. Celle-ci occupe désormais 20% de la surface du magasin avec une offre snacking et de produits prêts à consommer élargie (hot dog, café, glaces, etc.). Le coin jus évolue lui aussi grâce à deux machines supplémentaires : une première réservée au jus de pamplemousse et une seconde au jus de grenade. Dans cet espace, un point chaud voit le jour permettant de consommer des plats chauds toute la journée. Une zone enfant a également été pensée avec des coloriages et des BD à disposition. Dans les Franprix « Mandarine Vitaminée » le rayon frais prend de l’ampleur avec la découpe sur place pour la charcuterie et le fromage. Les fruits et légumes voient leur gamme s’allonger avec des produits prédécoupés pour une consommation immédiate. Quant aux boissons, certaines sont proposées dans des zones réfrigérées. Du côté des linéaires, le vrac se fait une place avec une offre allant des produits les plus « classiques » (graines, apéritifs, épicerie bio) aux plus « inattendus » (huile, vin, produit vaisselle). L’offre en linéaire, elle, évoluera tous les 15 jours pour une phase de test dans une cinquantaine de magasins. Le passage en caisse est également chamboulé par le déploiement de l’encaissement mobile (bague scanner, monnayeur et TPE). Pour finir, Franprix offre de nouveaux services comme des casiers de retrait de commande avec DHL. L’objectif du concept Mandarine Vitaminée est de toucher sa cible à des moments de consommation comme le petit-déjeuner ou le déjeuner. Les modifications sont nombreuses et visibles mais l’enseigne ne semble pas vouloir s’arrêter là. Une version « survitaminée » de Mandarine est prévue d’ici la fin de l’année. Source : LSA
  • 18. Pauline Aurensan Channel Planner pauline.aurensan@extreme.fr 01 40 99 82 81 www.extreme.fr #WHO’S WHO? Céline Papinot Responsable New Business celine.papinot@extreme.fr 01 40 99 81 59 www.extreme.fr