SlideShare une entreprise Scribd logo
Croissance et
Développement
MDD 20049
1.0-Développement physique
Définitions
• Croissance
✦ Phénomène anatomique
✦ Augmentation et changement en taille (dimension) et en

nombre

✓

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Graphique croissance vs temps inclut une phase de décroissance
Définitions
• Développement
✦ Physiologique et comportement
✦ Augmentation du degré d’organisation, de complexité, parfois

influencé par l’environnement

✦ Accompagné d’une perte de potentiel

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Types d’études
• Étude transversale
✦ Observation d’un grand nombre d’individus (> 1000) à

différents âges afin d’obtenir des informations sur la croissance
atteinte à un âge donné

✦ Estimation de la croissance moyenne d’une population
✦ Ne peut pas estimer la variation par rapport à la moyenne

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
• Étude longitudinale
✦ Observation d’un groupe d’enfants sur une longue période de

temps durant la période active de croissance

✦ Permet d’étudier le taux de croissance et les variations

individuelles

✓ Échantillonnage plus petit et attrition de la cohorte

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
• Étude longitudinale mixte
✦ Combinaison d’observations longitudinales et transversales
✦ Groupe de sujets observés longitudinalement sur une plus

courte période de croissance

✓
✓

5 à 11 ans

✓

10 à 16 ans

✓

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

naissance - 6 ans,

15 à 21 ans
Méthodes d’études de la
croissance physique
• Mesures sur les êtres vivants de manière nondestructive

• Mesures avec des manipulations sur des sujets
expérimentaux (modèle animal) qui peuvent
éventuellement être sacrifiés

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Acquisition des données
• Crâniométrie
Mesures sur des crânes desséchés

✦
✓

Études transversales seulement

• Anthropométrie
Mesures sur les êtres vivants

✦
✓

Études longitudinales et transversales

• Clichés céphalométriques
✦
©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Combine les avantages de la crâniométrie et de l’anthropométrie
Interprétation graphique
• Courbe de distance
✦ Courbe cumulative de changements sur une période de temps
✓

Croissance staturo-pondérale de 0 à 20 ans

• Courbe de vélocité
✦ Courbe du taux d’augmentation (diminution) sur une période

de temps

✓

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Taux de croissance de 0 à 20 ans
Méthode expérimentale
• Coloration vitale
✦ Marqueur osseux
✓

Alizarin: réagit avec le calcium dans les sites de calcifications

✓

Tétracycline: cause décoloration des dents

✓

Tc99 (marqueur radiographique)

• Implants osseux + radiographie
✦ Permet des superpositions précises lors d’études longitudinales
©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Estimation de la croissance
normale
• Croissance normale si la courbe individuelle est à
l’intérieur d’un écart-type de la normale

•

Écart-type:~68% des sujets; entre le 16e et le 84e
percentile

• Distribution normale: hauteur, âge des menstruations
• Distribution non-normale: poids
©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Patron de croissance &
proportionnalité
• Croissance: changement des proportions
sur une période de temps

• Vie foetale
✦ 3e mois: tête ~ 50% du corps, membre du corps = rudimentaire
✦ Naissance: croissance rapide du corps et des membres fait que la

tête représente ~ 30%

✦ Adulte: Réduction progressive de la proportion de la tête (~12%)
©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
• Naissance: jambes ~ 1/3 du corps
• Adulte: jambes ~ 1/2 du corps
• Gradient céphalocaudal:
✦ Gradient de croissance augmente de la tête vers les pieds
✦ Croissance des membres inférieurs > membres supérieurs

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Variation de la croissance
systémique
• Tissu lymphoïde
✦ Adénoïdes, amygdales, ganglions
✦ Atteint 200% entre 10-15 ans, décroît par la suite

• Tissu neural
✦ Cerveau, moelle épinière, colonne vertébrale, yeux, crâne et

partie supérieure de la face

✦ À 8 ans, le cerveau atteint 95% de la taille adulte
©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
• Croissance générale
✦ Tout le corps, système respiratoire et digestif, muscle,

squelette, sang

✓

Augmentation rapide de 0 à 5 ans

✓

Plateau de 5 à 10 ans

✓

Pic de croissance à l’adolescence et ralentissement à l’âge adulte

✦ La croissance mandibulaire suit de plus près la croissance

générale que la croissance maxillaire

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
• Tissu génital
✦ Organe sexuel et caractères sexuels secondaires
✓

Croissance lente jusqu’à 10 ans

✓

Augmentation rapide à la puberté

✦ Relâchement de gonadotrophines pituitaires favorise la

croissance du tissu génital

✦ Relâchement d’hormones sexuelles
✓

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Accélération de la croissance générale, diminution du tissu lymphoïde, pas d’effets
sur le tissu neural parce que déjà complété vers l’âge de 6 ans
Timing de la puberté
• Puberté en moyenne 2 ans plus tôt chez la fille
que chez le garçon

• Variation individuelle
✦ Un garçon à maturation hâtive atteindra la puberté avant une

fille à maturation tardive

• Âge chronologique: piètre indicateur de la maturation
physique

• Âge squelettique (poignet, vertèbres cervicales) et
caractères sexuels secondaires = bon indicateur

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Stades de puberté chez la
fille
• Stade 1: au début du pic de croissance
✦ Développement de la poitrine et du poil pubien

• Stade 2: pic de croissance,
✦ ~ 1 an après le début du stade 1
✦ Apparition des caractères sexuels secondaires, accroissement

de la poitrine, poil pubien plus dense et foncé, apparition du
poil des aisselles

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Stades de puberté chez la
fille
• Stade 3: ~ 12 à 18 mois après le stade 2
✦ Début des menstruations, élargissement des hanches,

distribution adulte des tissus adipeux, développement complété
de la poitrine

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Stades de puberté chez le
garçon
• La puberté débute plus tard et dure plus longtemps
que les filles (5 ans vs 3,5 ans)

• Stade 1: croissance des tissus adipeux (fat spurt)
✦ Production d’oestrogène des cellules de Leydig précède la

production de testostérone des cellules de Sertoli

✦ Augmentation du volume du scrotum et changement de la

pigmentation

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Stades de puberté chez le
garçon
• Stade 2: ~ 1 an après le stade 1
✦ Début de la croissance staturale, diminution et redistribution

du gras, apparition des poils pubiens, croissance du pénis

• Stade 3: ~ 8 à 12 mois après le stade 2
✦ Pic de croissance staturale, poils axillaire et facial (lèvre

supérieure), croissance de la masse musculaire et diminution du
gras, distribution du poil pubien semblable à l’adulte sans
envahir les cuisses, pénis et scrotum presque de taille adulte

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Stades de puberté chez le
garçon
• Stade 4: entre 15 et 24 mois après le stade 3
✦ Fin de la croissance staturale, poil au menton et barbe,

distribution adulte (et couleur) du poil pubien et axillaire,
augmentation de la masse musculaire

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
• Timing de la puberté
✦ Plus la puberté est hâtive, moins l’adulte sera grand
✦ La croissance en hauteur dépends de la croissance

endochondrale des épiphyses des os long

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
✦ Hormone sexuelle:
✓ Stimule la croissance cartilagineuse ➡ pic de croissance
✓ Augmente le taux de maturation squelettique i.e. la

transformation du cartilage en os et cette maturation est plus
grande que l’accélération de croissance

✓ Ainsi le cartilage est utilisé plus vite qu’il n’est fabriqué
✓ Fermeture des plaques épiphysaires:
‣
©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Perte du potentiel de croissance et cessation de la croissance
•

La cessation hâtive de la croissance chez ceux ayant une
maturation sexuelle hâtive est évidente chez les filles

•

Les filles maturent plus tôt en moyenne et cessent de
grandir plus tôt

•

Jusqu’à la fin de l’enfance, les garçons sont à peu près de la
même taille que les filles alors qu’ils vont grandir durant une
plus grande période de temps à l’adolescence
✦ Poussée de croissance lente et continue (stade 1 et 2)
✦ Pic de croissance survient à un plateau plus élevé

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

✦ Les épiphyses se ferment plus lentement chez le garçon
• Timing de la puberté affecté par des facteurs génétiques
et environnementaux

✦ Familles à maturation hâtive ou tardive
✦ Groupes ethniques
✓

À 10 ans: Néerlandais > 5 cm que les nord-américains

✦ Filles
✓

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Début des menstruations nécessite un niveau de tissu adipeux de sorte que chez
la fille maigre, les menstruations seront retardées jusqu’à ce que la masse adipeuse
soit suffisante
• Facteurs environnementaux
✦ Toutes choses étant égales, le taux croissance est plus élevé au

printemps et en été qu’en automne et en hiver

✦ Les enfants citadins maturent plus rapidement que les enfants

ruraux, spécialement dans les contrées sous-développées

✦ Naissance prématurée
✓
✓
©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Chance de survie d’un enfant < 1000 g sont faible
Si < 2500g: sera plus petit durant les 2 premières années, mais récupère son
retard durant la 3e année où la distinction ne sera alors plus possible
• Facteurs environnementaux
✦ Maladies chroniques
✓

Enfant normal: 90% de son énergie est utilisée pour la survie et ses activités. La
croissance représente 10% de l’utilisation de l’énergie

✓

Si maladie: moins d’énergie est disponible pour la croissance et si la maladie
persiste, le déficit est cumulatif
‣
‣

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Déficience hormonale,
Un défaut congénital cardiaque a un effet similaire sur la croissance et la
réparation de ce défaut permet un rattrapage
• Facteurs environnementaux
✦ Malnutrition
✓

Nutrition inadéquate chronique: effet semblable à la maladie chronique

✓

Apport nutritif supplémentaire: n’est pas un stimuli à une croissance plus rapide

✦ Tendance séculaire
✓
✓

Les enfants grandissent plus vites, mais arrêtent de grandir plus tôt

✓
©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Augmentation généralisée de la taille de la plupart des individus

Relié à une meilleure nutrition qui permet un gain plus rapide de poids qui ensuite
peut déclencher une maturation hâtive
• La croissance des maxillaires est corrélée avec les

événements physiologiques de la puberté tout comme
la croissance staturale

• Il y a un pic de croissance de la mandibule à

l’adolescence, mais il est de moindre amplitude que le
pic statural

• Il y a une légère augmentation de la croissance des
sutures au niveau du maxillaire

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
• Gradient céphalocaudal
✦ Plus de croissance dans les extrémités inférieures que

supérieures

✦ Plus de croissance dans la mandibule que le maxillaire

• Croissance différentielle maxillo-mandibulaire
✦ La figure devient moins convexe à mesure que la mandibule et

le menton devient plus proéminent

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
• Étant donné le dimorphisme sexuel des pics de

croissance masculin et féminin, la fille a tendance à
maturer tôt et la garçon tard.

• Un garçon à maturation tardive peut avoir une

dentition permanente, mais encore beaucoup de
croissance physique de disponible

• Souvent, les traitements orthodontiques à l’adolescence
seront débutés trop tôt chez le garçon et trop tard
chez la fille

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com
Bibliographie
• Proffit WR, Fields HW, Sarver DM, Contemporary

Orthodontics, 4e éd, St-Louis: Mosby Elsevier, 2007;
ISBN-13: 978-0-323-04046-4

✦ Section II, chapitre 2: Concepts of growth and development

• Bishara, SE, Textbook of Orthodontics, Philadelphie: WB
Saunders, 2001; ISBN: 0-7216-8289-8

✦ Chapitre 3: Summary of human postnatal growth

©Dr Sylvain Chamberland;
sylvainchamberland.com

Contenu connexe

Tendances

Therapeutique orthopedique
Therapeutique orthopediqueTherapeutique orthopedique
Therapeutique orthopedique
fati guzel
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
Mede Space
 
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
Abdeldjalil Gadra
 
Lesion interradiculaires
Lesion interradiculairesLesion interradiculaires
Lesion interradiculaires
Abdeldjalil Gadra
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
Abdeldjalil Gadra
 
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaleResorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaledrjamel
 
Traitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accèsTraitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accès
Oussama Dahili
 
L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.
Abdeldjalil Gadra
 
Mise en condition articulaire
Mise en condition articulaire Mise en condition articulaire
Mise en condition articulaire
Abdeldjalil Gadra
 
Le diagnostic des anomalies alvéolaires
Le diagnostic des anomalies alvéolairesLe diagnostic des anomalies alvéolaires
Le diagnostic des anomalies alvéolaires
Abdeldjalil Gadra
 
Notions et moyens de collage
Notions et moyens de collageNotions et moyens de collage
Notions et moyens de collage
Abdeldjalil Gadra
 
les articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciauxles articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciaux
Abdeldjalil Gadra
 
Les reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexesLes reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexes
ResidanatDentaire
 
Les couronnes céramométalliques 2
Les couronnes céramométalliques 2Les couronnes céramométalliques 2
Les couronnes céramométalliques 2
Abdeldjalil Gadra
 
2 curetage parodontal
2  curetage parodontal2  curetage parodontal
2 curetage parodontal
Abdeldjalil Gadra
 
Td explorations-radiologiques
Td explorations-radiologiquesTd explorations-radiologiques
Td explorations-radiologiques
fati guzel
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
Abdeldjalil Gadra
 
La place de la langue en odf
La place de la langue en odf   La place de la langue en odf
La place de la langue en odf
Abdeldjalil Gadra
 
Physiologie am
Physiologie amPhysiologie am
Physiologie am
Abdeldjalil Gadra
 

Tendances (20)

Therapeutique orthopedique
Therapeutique orthopediqueTherapeutique orthopedique
Therapeutique orthopedique
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
 
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
 
Lesion interradiculaires
Lesion interradiculairesLesion interradiculaires
Lesion interradiculaires
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
 
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaleResorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
 
Traitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accèsTraitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accès
 
L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.
 
Mise en condition articulaire
Mise en condition articulaire Mise en condition articulaire
Mise en condition articulaire
 
Le diagnostic des anomalies alvéolaires
Le diagnostic des anomalies alvéolairesLe diagnostic des anomalies alvéolaires
Le diagnostic des anomalies alvéolaires
 
Notions et moyens de collage
Notions et moyens de collageNotions et moyens de collage
Notions et moyens de collage
 
les articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciauxles articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciaux
 
Les reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexesLes reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexes
 
6 la poche parodontale
6   la poche parodontale6   la poche parodontale
6 la poche parodontale
 
Les couronnes céramométalliques 2
Les couronnes céramométalliques 2Les couronnes céramométalliques 2
Les couronnes céramométalliques 2
 
2 curetage parodontal
2  curetage parodontal2  curetage parodontal
2 curetage parodontal
 
Td explorations-radiologiques
Td explorations-radiologiquesTd explorations-radiologiques
Td explorations-radiologiques
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
 
La place de la langue en odf
La place de la langue en odf   La place de la langue en odf
La place de la langue en odf
 
Physiologie am
Physiologie amPhysiologie am
Physiologie am
 

En vedette

Croissance et développement partie 2 développement squelettique
Croissance et développement partie 2 développement squelettiqueCroissance et développement partie 2 développement squelettique
Croissance et développement partie 2 développement squelettique
Dr Sylvain Chamberland
 
Genioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance
Genioplastie fonctionnelle chez le patient en croissanceGenioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance
Genioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance
Dr Sylvain Chamberland
 
Distraction mandibulaire symphysaire symphyseal distraction
Distraction mandibulaire symphysaire symphyseal distractionDistraction mandibulaire symphysaire symphyseal distraction
Distraction mandibulaire symphysaire symphyseal distractionDr Sylvain Chamberland
 
Part II-Management of class ii malocclusion with speed appliance part ii
Part II-Management of class ii malocclusion with speed appliance part iiPart II-Management of class ii malocclusion with speed appliance part ii
Part II-Management of class ii malocclusion with speed appliance part ii
Dr Sylvain Chamberland
 
Mulitidisciplinary orthodontic treatment case report
Mulitidisciplinary orthodontic treatment case reportMulitidisciplinary orthodontic treatment case report
Mulitidisciplinary orthodontic treatment case report
Dr Sylvain Chamberland
 
Sarpe (2 stages) vs le fort 1 (single stage) approach to complex maxillary de...
Sarpe (2 stages) vs le fort 1 (single stage) approach to complex maxillary de...Sarpe (2 stages) vs le fort 1 (single stage) approach to complex maxillary de...
Sarpe (2 stages) vs le fort 1 (single stage) approach to complex maxillary de...
Dr Sylvain Chamberland
 
Évaluation de l'âge dentaire
Évaluation de l'âge dentaireÉvaluation de l'âge dentaire
Évaluation de l'âge dentaire
Dr Sylvain Chamberland
 
Idiopathic condylar resorption and arthrosis of the joints
Idiopathic condylar resorption and arthrosis of the jointsIdiopathic condylar resorption and arthrosis of the joints
Idiopathic condylar resorption and arthrosis of the joints
Dr Sylvain Chamberland
 
Treatment and management of impacted canine with speed appliance
Treatment and management of impacted canine with speed applianceTreatment and management of impacted canine with speed appliance
Treatment and management of impacted canine with speed appliance
Dr Sylvain Chamberland
 
Orthognatic surgery chirurgie orthognathique
Orthognatic surgery chirurgie orthognathiqueOrthognatic surgery chirurgie orthognathique
Orthognatic surgery chirurgie orthognathique
Dr Sylvain Chamberland
 
Adolescence JF
Adolescence JFAdolescence JF
Adolescence JF
Jeff Jeff
 
Les retards pubertaires
Les retards pubertairesLes retards pubertaires
Les retards pubertaireslaamlove
 
Urgences chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfant
Urgences  chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfantUrgences  chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfant
Urgences chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfant
Jihene Ben Aoun Mourali
 
Diapo Epu Pediatrie
Diapo Epu PediatrieDiapo Epu Pediatrie
Diapo Epu Pediatrie
urologiebj
 
Pediatric Lect1
Pediatric Lect1Pediatric Lect1
Pediatric Lect1
Miami Dade
 
Cours 11 tete et cou massif facial et les cavites de la face
Cours 11 tete et cou massif facial et les cavites de la faceCours 11 tete et cou massif facial et les cavites de la face
Cours 11 tete et cou massif facial et les cavites de la faceInes Jlassi
 
Génioplastie fonctionnelle chez les patients en croissance
Génioplastie fonctionnelle chez les patients en croissanceGénioplastie fonctionnelle chez les patients en croissance
Génioplastie fonctionnelle chez les patients en croissance
Dr Sylvain Chamberland
 
Fixed applicance management of class II correction
Fixed applicance management of class II correctionFixed applicance management of class II correction
Fixed applicance management of class II correction
Dr Sylvain Chamberland
 

En vedette (20)

Croissance et développement partie 2 développement squelettique
Croissance et développement partie 2 développement squelettiqueCroissance et développement partie 2 développement squelettique
Croissance et développement partie 2 développement squelettique
 
Genioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance
Genioplastie fonctionnelle chez le patient en croissanceGenioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance
Genioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance
 
Distraction mandibulaire symphysaire symphyseal distraction
Distraction mandibulaire symphysaire symphyseal distractionDistraction mandibulaire symphysaire symphyseal distraction
Distraction mandibulaire symphysaire symphyseal distraction
 
Part II-Management of class ii malocclusion with speed appliance part ii
Part II-Management of class ii malocclusion with speed appliance part iiPart II-Management of class ii malocclusion with speed appliance part ii
Part II-Management of class ii malocclusion with speed appliance part ii
 
Mulitidisciplinary orthodontic treatment case report
Mulitidisciplinary orthodontic treatment case reportMulitidisciplinary orthodontic treatment case report
Mulitidisciplinary orthodontic treatment case report
 
Sarpe (2 stages) vs le fort 1 (single stage) approach to complex maxillary de...
Sarpe (2 stages) vs le fort 1 (single stage) approach to complex maxillary de...Sarpe (2 stages) vs le fort 1 (single stage) approach to complex maxillary de...
Sarpe (2 stages) vs le fort 1 (single stage) approach to complex maxillary de...
 
Évaluation de l'âge dentaire
Évaluation de l'âge dentaireÉvaluation de l'âge dentaire
Évaluation de l'âge dentaire
 
Idiopathic condylar resorption and arthrosis of the joints
Idiopathic condylar resorption and arthrosis of the jointsIdiopathic condylar resorption and arthrosis of the joints
Idiopathic condylar resorption and arthrosis of the joints
 
Treatment and management of impacted canine with speed appliance
Treatment and management of impacted canine with speed applianceTreatment and management of impacted canine with speed appliance
Treatment and management of impacted canine with speed appliance
 
Orthognatic surgery chirurgie orthognathique
Orthognatic surgery chirurgie orthognathiqueOrthognatic surgery chirurgie orthognathique
Orthognatic surgery chirurgie orthognathique
 
Doc 10149
Doc 10149Doc 10149
Doc 10149
 
Croissance (++++++)
Croissance (++++++)Croissance (++++++)
Croissance (++++++)
 
Adolescence JF
Adolescence JFAdolescence JF
Adolescence JF
 
Les retards pubertaires
Les retards pubertairesLes retards pubertaires
Les retards pubertaires
 
Urgences chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfant
Urgences  chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfantUrgences  chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfant
Urgences chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfant
 
Diapo Epu Pediatrie
Diapo Epu PediatrieDiapo Epu Pediatrie
Diapo Epu Pediatrie
 
Pediatric Lect1
Pediatric Lect1Pediatric Lect1
Pediatric Lect1
 
Cours 11 tete et cou massif facial et les cavites de la face
Cours 11 tete et cou massif facial et les cavites de la faceCours 11 tete et cou massif facial et les cavites de la face
Cours 11 tete et cou massif facial et les cavites de la face
 
Génioplastie fonctionnelle chez les patients en croissance
Génioplastie fonctionnelle chez les patients en croissanceGénioplastie fonctionnelle chez les patients en croissance
Génioplastie fonctionnelle chez les patients en croissance
 
Fixed applicance management of class II correction
Fixed applicance management of class II correctionFixed applicance management of class II correction
Fixed applicance management of class II correction
 

Similaire à Croissance et développement partie 1 développement physique

Croissance normale de l’enfant
Croissance normale de l’enfantCroissance normale de l’enfant
Croissance normale de l’enfantAmel Ammar
 
dvp de l'enfant.pdf
 dvp de l'enfant.pdf dvp de l'enfant.pdf
dvp de l'enfant.pdf
AssiaHARFI
 
Patho de l'enfant en sport
Patho de l'enfant en sportPatho de l'enfant en sport
Patho de l'enfant en sport
achatenet
 
Présentation sur la sémiologie pédiatrique et ses particularités
Présentation sur la sémiologie pédiatrique et ses particularitésPrésentation sur la sémiologie pédiatrique et ses particularités
Présentation sur la sémiologie pédiatrique et ses particularités
GloriaMupoyi
 
LE-NANISME-1.pptx
LE-NANISME-1.pptxLE-NANISME-1.pptx
LE-NANISME-1.pptx
MlisaLangevin
 
physologie de la croissance : age osseux.pptx
physologie de la croissance : age osseux.pptxphysologie de la croissance : age osseux.pptx
physologie de la croissance : age osseux.pptx
StellKaffo
 
Conduite pratique devant une anomalie de la croissance
Conduite pratique devant une anomalie de la croissanceConduite pratique devant une anomalie de la croissance
Conduite pratique devant une anomalie de la croissancekillua zoldyck
 
Alimentation du nourrisson
Alimentation du nourrissonAlimentation du nourrisson
Alimentation du nourrisson
Dr Riyadh Essefi
 
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfantsModule 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Nutrition Resource Centre
 
Module 1. Évaluation de la croissance des enfants Partie 1 : Les principes
Module 1. Évaluation de la croissance des enfants Partie 1 : Les principesModule 1. Évaluation de la croissance des enfants Partie 1 : Les principes
Module 1. Évaluation de la croissance des enfants Partie 1 : Les principes
Nutrition Resource Centre
 
Projet d enfant et/ ou enfant projet
Projet d enfant et/ ou enfant projet Projet d enfant et/ ou enfant projet
Projet d enfant et/ ou enfant projet
Cosp Draria
 
ADOLESCENCE
ADOLESCENCEADOLESCENCE
ADOLESCENCE
asbl darna
 
Placedela palabre 2013_3_prosperitesanscroissance
Placedela palabre 2013_3_prosperitesanscroissancePlacedela palabre 2013_3_prosperitesanscroissance
Placedela palabre 2013_3_prosperitesanscroissance
boprat
 
Réadaptation en toxicomanie pour adultes- Portage Lac Écho, Québec
Réadaptation en toxicomanie pour adultes- Portage Lac Écho, Québec Réadaptation en toxicomanie pour adultes- Portage Lac Écho, Québec
Réadaptation en toxicomanie pour adultes- Portage Lac Écho, Québec
Portage
 

Similaire à Croissance et développement partie 1 développement physique (15)

Croissance normale de l’enfant
Croissance normale de l’enfantCroissance normale de l’enfant
Croissance normale de l’enfant
 
dvp de l'enfant.pdf
 dvp de l'enfant.pdf dvp de l'enfant.pdf
dvp de l'enfant.pdf
 
Patho de l'enfant en sport
Patho de l'enfant en sportPatho de l'enfant en sport
Patho de l'enfant en sport
 
Présentation sur la sémiologie pédiatrique et ses particularités
Présentation sur la sémiologie pédiatrique et ses particularitésPrésentation sur la sémiologie pédiatrique et ses particularités
Présentation sur la sémiologie pédiatrique et ses particularités
 
LE-NANISME-1.pptx
LE-NANISME-1.pptxLE-NANISME-1.pptx
LE-NANISME-1.pptx
 
physologie de la croissance : age osseux.pptx
physologie de la croissance : age osseux.pptxphysologie de la croissance : age osseux.pptx
physologie de la croissance : age osseux.pptx
 
Conduite pratique devant une anomalie de la croissance
Conduite pratique devant une anomalie de la croissanceConduite pratique devant une anomalie de la croissance
Conduite pratique devant une anomalie de la croissance
 
Alimentation du nourrisson
Alimentation du nourrissonAlimentation du nourrisson
Alimentation du nourrisson
 
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfantsModule 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
 
Module 1. Évaluation de la croissance des enfants Partie 1 : Les principes
Module 1. Évaluation de la croissance des enfants Partie 1 : Les principesModule 1. Évaluation de la croissance des enfants Partie 1 : Les principes
Module 1. Évaluation de la croissance des enfants Partie 1 : Les principes
 
Projet d enfant et/ ou enfant projet
Projet d enfant et/ ou enfant projet Projet d enfant et/ ou enfant projet
Projet d enfant et/ ou enfant projet
 
ADOLESCENCE
ADOLESCENCEADOLESCENCE
ADOLESCENCE
 
Puberte rc 14 09 10
Puberte rc 14 09 10Puberte rc 14 09 10
Puberte rc 14 09 10
 
Placedela palabre 2013_3_prosperitesanscroissance
Placedela palabre 2013_3_prosperitesanscroissancePlacedela palabre 2013_3_prosperitesanscroissance
Placedela palabre 2013_3_prosperitesanscroissance
 
Réadaptation en toxicomanie pour adultes- Portage Lac Écho, Québec
Réadaptation en toxicomanie pour adultes- Portage Lac Écho, Québec Réadaptation en toxicomanie pour adultes- Portage Lac Écho, Québec
Réadaptation en toxicomanie pour adultes- Portage Lac Écho, Québec
 

Plus de Dr Sylvain Chamberland

Mandibular Symphyseal Distraction Osteogenesis and SARPE aao 2018 Washington ...
Mandibular Symphyseal Distraction Osteogenesis and SARPE aao 2018 Washington ...Mandibular Symphyseal Distraction Osteogenesis and SARPE aao 2018 Washington ...
Mandibular Symphyseal Distraction Osteogenesis and SARPE aao 2018 Washington ...
Dr Sylvain Chamberland
 
Condylar resorption and arthrosis of the joint (dgkfo)
Condylar resorption and arthrosis of the joint (dgkfo)Condylar resorption and arthrosis of the joint (dgkfo)
Condylar resorption and arthrosis of the joint (dgkfo)
Dr Sylvain Chamberland
 
Facial asymmetry condylar hyperplasia or condylar hypoplasia (v a dgkfo)
Facial asymmetry  condylar hyperplasia or condylar hypoplasia (v a dgkfo)Facial asymmetry  condylar hyperplasia or condylar hypoplasia (v a dgkfo)
Facial asymmetry condylar hyperplasia or condylar hypoplasia (v a dgkfo)
Dr Sylvain Chamberland
 
Treatment planning of surgical orthodontic cases dgkfo
Treatment planning of surgical orthodontic cases dgkfoTreatment planning of surgical orthodontic cases dgkfo
Treatment planning of surgical orthodontic cases dgkfo
Dr Sylvain Chamberland
 
Functional genioplasty in growing patients
Functional genioplasty in growing patientsFunctional genioplasty in growing patients
Functional genioplasty in growing patients
Dr Sylvain Chamberland
 
Functional genioplasty in growing patients
Functional genioplasty in growing patientsFunctional genioplasty in growing patients
Functional genioplasty in growing patients
Dr Sylvain Chamberland
 
Condylar resorption orthodontic and surgical management perspectives
Condylar resorption orthodontic and surgical management perspectivesCondylar resorption orthodontic and surgical management perspectives
Condylar resorption orthodontic and surgical management perspectives
Dr Sylvain Chamberland
 
Hemimandibular hyperplasia and facial asymmetry
Hemimandibular hyperplasia and facial asymmetryHemimandibular hyperplasia and facial asymmetry
Hemimandibular hyperplasia and facial asymmetry
Dr Sylvain Chamberland
 
Resorption condylienne idiopathique et arthrose des ATM
Resorption condylienne idiopathique et arthrose des ATMResorption condylienne idiopathique et arthrose des ATM
Resorption condylienne idiopathique et arthrose des ATM
Dr Sylvain Chamberland
 
Hyperplasie hemimandibulaire_Asymetrie faciale
 Hyperplasie hemimandibulaire_Asymetrie faciale Hyperplasie hemimandibulaire_Asymetrie faciale
Hyperplasie hemimandibulaire_Asymetrie faciale
Dr Sylvain Chamberland
 
Short term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expan...
Short term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expan...Short term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expan...
Short term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expan...
Dr Sylvain Chamberland
 
Part I-Management of Class II Malocclusion with SPEED Appliance Part I
Part I-Management of Class II Malocclusion with SPEED Appliance Part IPart I-Management of Class II Malocclusion with SPEED Appliance Part I
Part I-Management of Class II Malocclusion with SPEED Appliance Part I
Dr Sylvain Chamberland
 
Benefits of SPEED bracket_Getting to Know the SPEED Appliance
Benefits of SPEED bracket_Getting to Know the SPEED ApplianceBenefits of SPEED bracket_Getting to Know the SPEED Appliance
Benefits of SPEED bracket_Getting to Know the SPEED Appliance
Dr Sylvain Chamberland
 
How SPEED Appliance is Effective in Torque Control, Space Closure and Sliding...
How SPEED Appliance is Effective in Torque Control, Space Closure and Sliding...How SPEED Appliance is Effective in Torque Control, Space Closure and Sliding...
How SPEED Appliance is Effective in Torque Control, Space Closure and Sliding...
Dr Sylvain Chamberland
 
Initial alignment and arch leveling with SPEED Appliance, 2nd edition
Initial alignment and arch leveling with SPEED Appliance, 2nd editionInitial alignment and arch leveling with SPEED Appliance, 2nd edition
Initial alignment and arch leveling with SPEED Appliance, 2nd edition
Dr Sylvain Chamberland
 
SPEED Bracket Placement Guide v2012
SPEED Bracket Placement Guide v2012SPEED Bracket Placement Guide v2012
SPEED Bracket Placement Guide v2012
Dr Sylvain Chamberland
 

Plus de Dr Sylvain Chamberland (16)

Mandibular Symphyseal Distraction Osteogenesis and SARPE aao 2018 Washington ...
Mandibular Symphyseal Distraction Osteogenesis and SARPE aao 2018 Washington ...Mandibular Symphyseal Distraction Osteogenesis and SARPE aao 2018 Washington ...
Mandibular Symphyseal Distraction Osteogenesis and SARPE aao 2018 Washington ...
 
Condylar resorption and arthrosis of the joint (dgkfo)
Condylar resorption and arthrosis of the joint (dgkfo)Condylar resorption and arthrosis of the joint (dgkfo)
Condylar resorption and arthrosis of the joint (dgkfo)
 
Facial asymmetry condylar hyperplasia or condylar hypoplasia (v a dgkfo)
Facial asymmetry  condylar hyperplasia or condylar hypoplasia (v a dgkfo)Facial asymmetry  condylar hyperplasia or condylar hypoplasia (v a dgkfo)
Facial asymmetry condylar hyperplasia or condylar hypoplasia (v a dgkfo)
 
Treatment planning of surgical orthodontic cases dgkfo
Treatment planning of surgical orthodontic cases dgkfoTreatment planning of surgical orthodontic cases dgkfo
Treatment planning of surgical orthodontic cases dgkfo
 
Functional genioplasty in growing patients
Functional genioplasty in growing patientsFunctional genioplasty in growing patients
Functional genioplasty in growing patients
 
Functional genioplasty in growing patients
Functional genioplasty in growing patientsFunctional genioplasty in growing patients
Functional genioplasty in growing patients
 
Condylar resorption orthodontic and surgical management perspectives
Condylar resorption orthodontic and surgical management perspectivesCondylar resorption orthodontic and surgical management perspectives
Condylar resorption orthodontic and surgical management perspectives
 
Hemimandibular hyperplasia and facial asymmetry
Hemimandibular hyperplasia and facial asymmetryHemimandibular hyperplasia and facial asymmetry
Hemimandibular hyperplasia and facial asymmetry
 
Resorption condylienne idiopathique et arthrose des ATM
Resorption condylienne idiopathique et arthrose des ATMResorption condylienne idiopathique et arthrose des ATM
Resorption condylienne idiopathique et arthrose des ATM
 
Hyperplasie hemimandibulaire_Asymetrie faciale
 Hyperplasie hemimandibulaire_Asymetrie faciale Hyperplasie hemimandibulaire_Asymetrie faciale
Hyperplasie hemimandibulaire_Asymetrie faciale
 
Short term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expan...
Short term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expan...Short term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expan...
Short term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expan...
 
Part I-Management of Class II Malocclusion with SPEED Appliance Part I
Part I-Management of Class II Malocclusion with SPEED Appliance Part IPart I-Management of Class II Malocclusion with SPEED Appliance Part I
Part I-Management of Class II Malocclusion with SPEED Appliance Part I
 
Benefits of SPEED bracket_Getting to Know the SPEED Appliance
Benefits of SPEED bracket_Getting to Know the SPEED ApplianceBenefits of SPEED bracket_Getting to Know the SPEED Appliance
Benefits of SPEED bracket_Getting to Know the SPEED Appliance
 
How SPEED Appliance is Effective in Torque Control, Space Closure and Sliding...
How SPEED Appliance is Effective in Torque Control, Space Closure and Sliding...How SPEED Appliance is Effective in Torque Control, Space Closure and Sliding...
How SPEED Appliance is Effective in Torque Control, Space Closure and Sliding...
 
Initial alignment and arch leveling with SPEED Appliance, 2nd edition
Initial alignment and arch leveling with SPEED Appliance, 2nd editionInitial alignment and arch leveling with SPEED Appliance, 2nd edition
Initial alignment and arch leveling with SPEED Appliance, 2nd edition
 
SPEED Bracket Placement Guide v2012
SPEED Bracket Placement Guide v2012SPEED Bracket Placement Guide v2012
SPEED Bracket Placement Guide v2012
 

Croissance et développement partie 1 développement physique

  • 2. Définitions • Croissance ✦ Phénomène anatomique ✦ Augmentation et changement en taille (dimension) et en nombre ✓ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Graphique croissance vs temps inclut une phase de décroissance
  • 3. Définitions • Développement ✦ Physiologique et comportement ✦ Augmentation du degré d’organisation, de complexité, parfois influencé par l’environnement ✦ Accompagné d’une perte de potentiel ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 4. Types d’études • Étude transversale ✦ Observation d’un grand nombre d’individus (> 1000) à différents âges afin d’obtenir des informations sur la croissance atteinte à un âge donné ✦ Estimation de la croissance moyenne d’une population ✦ Ne peut pas estimer la variation par rapport à la moyenne ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 5. • Étude longitudinale ✦ Observation d’un groupe d’enfants sur une longue période de temps durant la période active de croissance ✦ Permet d’étudier le taux de croissance et les variations individuelles ✓ Échantillonnage plus petit et attrition de la cohorte ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 6. • Étude longitudinale mixte ✦ Combinaison d’observations longitudinales et transversales ✦ Groupe de sujets observés longitudinalement sur une plus courte période de croissance ✓ ✓ 5 à 11 ans ✓ 10 à 16 ans ✓ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com naissance - 6 ans, 15 à 21 ans
  • 7. Méthodes d’études de la croissance physique • Mesures sur les êtres vivants de manière nondestructive • Mesures avec des manipulations sur des sujets expérimentaux (modèle animal) qui peuvent éventuellement être sacrifiés ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 8. Acquisition des données • Crâniométrie Mesures sur des crânes desséchés ✦ ✓ Études transversales seulement • Anthropométrie Mesures sur les êtres vivants ✦ ✓ Études longitudinales et transversales • Clichés céphalométriques ✦ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Combine les avantages de la crâniométrie et de l’anthropométrie
  • 9. Interprétation graphique • Courbe de distance ✦ Courbe cumulative de changements sur une période de temps ✓ Croissance staturo-pondérale de 0 à 20 ans • Courbe de vélocité ✦ Courbe du taux d’augmentation (diminution) sur une période de temps ✓ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Taux de croissance de 0 à 20 ans
  • 10. Méthode expérimentale • Coloration vitale ✦ Marqueur osseux ✓ Alizarin: réagit avec le calcium dans les sites de calcifications ✓ Tétracycline: cause décoloration des dents ✓ Tc99 (marqueur radiographique) • Implants osseux + radiographie ✦ Permet des superpositions précises lors d’études longitudinales ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 11. Estimation de la croissance normale • Croissance normale si la courbe individuelle est à l’intérieur d’un écart-type de la normale • Écart-type:~68% des sujets; entre le 16e et le 84e percentile • Distribution normale: hauteur, âge des menstruations • Distribution non-normale: poids ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 12. Patron de croissance & proportionnalité • Croissance: changement des proportions sur une période de temps • Vie foetale ✦ 3e mois: tête ~ 50% du corps, membre du corps = rudimentaire ✦ Naissance: croissance rapide du corps et des membres fait que la tête représente ~ 30% ✦ Adulte: Réduction progressive de la proportion de la tête (~12%) ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 13. • Naissance: jambes ~ 1/3 du corps • Adulte: jambes ~ 1/2 du corps • Gradient céphalocaudal: ✦ Gradient de croissance augmente de la tête vers les pieds ✦ Croissance des membres inférieurs > membres supérieurs ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 14. Variation de la croissance systémique • Tissu lymphoïde ✦ Adénoïdes, amygdales, ganglions ✦ Atteint 200% entre 10-15 ans, décroît par la suite • Tissu neural ✦ Cerveau, moelle épinière, colonne vertébrale, yeux, crâne et partie supérieure de la face ✦ À 8 ans, le cerveau atteint 95% de la taille adulte ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 15. • Croissance générale ✦ Tout le corps, système respiratoire et digestif, muscle, squelette, sang ✓ Augmentation rapide de 0 à 5 ans ✓ Plateau de 5 à 10 ans ✓ Pic de croissance à l’adolescence et ralentissement à l’âge adulte ✦ La croissance mandibulaire suit de plus près la croissance générale que la croissance maxillaire ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 16. • Tissu génital ✦ Organe sexuel et caractères sexuels secondaires ✓ Croissance lente jusqu’à 10 ans ✓ Augmentation rapide à la puberté ✦ Relâchement de gonadotrophines pituitaires favorise la croissance du tissu génital ✦ Relâchement d’hormones sexuelles ✓ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Accélération de la croissance générale, diminution du tissu lymphoïde, pas d’effets sur le tissu neural parce que déjà complété vers l’âge de 6 ans
  • 17. Timing de la puberté • Puberté en moyenne 2 ans plus tôt chez la fille que chez le garçon • Variation individuelle ✦ Un garçon à maturation hâtive atteindra la puberté avant une fille à maturation tardive • Âge chronologique: piètre indicateur de la maturation physique • Âge squelettique (poignet, vertèbres cervicales) et caractères sexuels secondaires = bon indicateur ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 18. Stades de puberté chez la fille • Stade 1: au début du pic de croissance ✦ Développement de la poitrine et du poil pubien • Stade 2: pic de croissance, ✦ ~ 1 an après le début du stade 1 ✦ Apparition des caractères sexuels secondaires, accroissement de la poitrine, poil pubien plus dense et foncé, apparition du poil des aisselles ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 19. Stades de puberté chez la fille • Stade 3: ~ 12 à 18 mois après le stade 2 ✦ Début des menstruations, élargissement des hanches, distribution adulte des tissus adipeux, développement complété de la poitrine ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 20. Stades de puberté chez le garçon • La puberté débute plus tard et dure plus longtemps que les filles (5 ans vs 3,5 ans) • Stade 1: croissance des tissus adipeux (fat spurt) ✦ Production d’oestrogène des cellules de Leydig précède la production de testostérone des cellules de Sertoli ✦ Augmentation du volume du scrotum et changement de la pigmentation ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 21. Stades de puberté chez le garçon • Stade 2: ~ 1 an après le stade 1 ✦ Début de la croissance staturale, diminution et redistribution du gras, apparition des poils pubiens, croissance du pénis • Stade 3: ~ 8 à 12 mois après le stade 2 ✦ Pic de croissance staturale, poils axillaire et facial (lèvre supérieure), croissance de la masse musculaire et diminution du gras, distribution du poil pubien semblable à l’adulte sans envahir les cuisses, pénis et scrotum presque de taille adulte ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 22. Stades de puberté chez le garçon • Stade 4: entre 15 et 24 mois après le stade 3 ✦ Fin de la croissance staturale, poil au menton et barbe, distribution adulte (et couleur) du poil pubien et axillaire, augmentation de la masse musculaire ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 23. • Timing de la puberté ✦ Plus la puberté est hâtive, moins l’adulte sera grand ✦ La croissance en hauteur dépends de la croissance endochondrale des épiphyses des os long ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 24. ✦ Hormone sexuelle: ✓ Stimule la croissance cartilagineuse ➡ pic de croissance ✓ Augmente le taux de maturation squelettique i.e. la transformation du cartilage en os et cette maturation est plus grande que l’accélération de croissance ✓ Ainsi le cartilage est utilisé plus vite qu’il n’est fabriqué ✓ Fermeture des plaques épiphysaires: ‣ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Perte du potentiel de croissance et cessation de la croissance
  • 25. • La cessation hâtive de la croissance chez ceux ayant une maturation sexuelle hâtive est évidente chez les filles • Les filles maturent plus tôt en moyenne et cessent de grandir plus tôt • Jusqu’à la fin de l’enfance, les garçons sont à peu près de la même taille que les filles alors qu’ils vont grandir durant une plus grande période de temps à l’adolescence ✦ Poussée de croissance lente et continue (stade 1 et 2) ✦ Pic de croissance survient à un plateau plus élevé ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com ✦ Les épiphyses se ferment plus lentement chez le garçon
  • 26. • Timing de la puberté affecté par des facteurs génétiques et environnementaux ✦ Familles à maturation hâtive ou tardive ✦ Groupes ethniques ✓ À 10 ans: Néerlandais > 5 cm que les nord-américains ✦ Filles ✓ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Début des menstruations nécessite un niveau de tissu adipeux de sorte que chez la fille maigre, les menstruations seront retardées jusqu’à ce que la masse adipeuse soit suffisante
  • 27. • Facteurs environnementaux ✦ Toutes choses étant égales, le taux croissance est plus élevé au printemps et en été qu’en automne et en hiver ✦ Les enfants citadins maturent plus rapidement que les enfants ruraux, spécialement dans les contrées sous-développées ✦ Naissance prématurée ✓ ✓ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Chance de survie d’un enfant < 1000 g sont faible Si < 2500g: sera plus petit durant les 2 premières années, mais récupère son retard durant la 3e année où la distinction ne sera alors plus possible
  • 28. • Facteurs environnementaux ✦ Maladies chroniques ✓ Enfant normal: 90% de son énergie est utilisée pour la survie et ses activités. La croissance représente 10% de l’utilisation de l’énergie ✓ Si maladie: moins d’énergie est disponible pour la croissance et si la maladie persiste, le déficit est cumulatif ‣ ‣ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Déficience hormonale, Un défaut congénital cardiaque a un effet similaire sur la croissance et la réparation de ce défaut permet un rattrapage
  • 29. • Facteurs environnementaux ✦ Malnutrition ✓ Nutrition inadéquate chronique: effet semblable à la maladie chronique ✓ Apport nutritif supplémentaire: n’est pas un stimuli à une croissance plus rapide ✦ Tendance séculaire ✓ ✓ Les enfants grandissent plus vites, mais arrêtent de grandir plus tôt ✓ ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com Augmentation généralisée de la taille de la plupart des individus Relié à une meilleure nutrition qui permet un gain plus rapide de poids qui ensuite peut déclencher une maturation hâtive
  • 30. • La croissance des maxillaires est corrélée avec les événements physiologiques de la puberté tout comme la croissance staturale • Il y a un pic de croissance de la mandibule à l’adolescence, mais il est de moindre amplitude que le pic statural • Il y a une légère augmentation de la croissance des sutures au niveau du maxillaire ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 31. • Gradient céphalocaudal ✦ Plus de croissance dans les extrémités inférieures que supérieures ✦ Plus de croissance dans la mandibule que le maxillaire • Croissance différentielle maxillo-mandibulaire ✦ La figure devient moins convexe à mesure que la mandibule et le menton devient plus proéminent ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 32. • Étant donné le dimorphisme sexuel des pics de croissance masculin et féminin, la fille a tendance à maturer tôt et la garçon tard. • Un garçon à maturation tardive peut avoir une dentition permanente, mais encore beaucoup de croissance physique de disponible • Souvent, les traitements orthodontiques à l’adolescence seront débutés trop tôt chez le garçon et trop tard chez la fille ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com
  • 33. Bibliographie • Proffit WR, Fields HW, Sarver DM, Contemporary Orthodontics, 4e éd, St-Louis: Mosby Elsevier, 2007; ISBN-13: 978-0-323-04046-4 ✦ Section II, chapitre 2: Concepts of growth and development • Bishara, SE, Textbook of Orthodontics, Philadelphie: WB Saunders, 2001; ISBN: 0-7216-8289-8 ✦ Chapitre 3: Summary of human postnatal growth ©Dr Sylvain Chamberland; sylvainchamberland.com