SlideShare une entreprise Scribd logo
République Algérienne Démocratique et Populaire
Université d’Alger
Département De Médecine Dentaire
Présenté par :
Dr. Belhocine Amal
Année universitaire 2018/2019
Évaluée la santé parodontale
Intéressé plusieurs chercheurs depuis le 19 éme siècle
Un motif de consultation fréquent des patients
qui ont peur de perdre leur dents
L’un des signes du diagnostic des maladies parodontales
Elle entraîne une instabilité occlusale, masticatoire
Mobilité pathologique
« Le mouvement ou déplacement limité de la
dent permis par la résilience du parodonte
sain et intact lorsqu’une force modérée
est applique sur la couronne dentaire ».
Elle varie selon
Le type de la dent « les incisives ont plus de mobilité que les molaires »
Les femmes et les enfants ont plus de mobilité
Moment de la journée
Mühlemann (1954, 1960)
La relation (Fdéplacement de la dent)
Model typique
Double courbe en pente
l’application d’une force > à 100g
la dent se déplace dans les limites du ligament
parodontal.
Ceci est associé à la distorsion viscoélastique du
ligament et à la redistribution des fluides
parodontaux.
L’application d’une force entre 100g-500g
Le déplacement est plus limité et progressif
Il entraîne la déformation élastique de l'os
alvéolaire en réponse à des forces horizontales
accrues.
L’amplitude de cette mouvement était utilisé pour faire la
différence entre la mobilité physiologique et pathologique
La mobilité physiologique est un mouvement allant jusqu’à
0,2 mm horizontalement et
0,02 mm axialement.
une augmentation de l’amplitude du déplacement de
la dent sur l’arcade dans un plan horizontal et/ou
vertical suite à l’application d’une force définie.
Indice de Mülhemann 1960
ankyloseDegré 0
Mobilité transversale perceptible au
toucher
Degré 1
Mobilité perceptible, visible à l’œil nu,
inferieur à 1 mm
Degré 2
Mobilité visible à l’œil nu,
supérieur à 1mmDegré 3
Mobilité axialeDegré 4
Grade 1
Mobilité supérieure ou égale à 1 mmGrade 2
Mobilité sévère bucco-linguale, mésio-distale et
compression verticale de la dent dans l’alvéoleGrade 3
Mobilité supérieure à la mobilité
physiologique, mais inférieure à 1 mm
Indice de Miller
stade 0
Mobilité horizontale 0.2 - 1 mmstade 1
Mobilité horizontale 1 - 2 mmstade 2
Mobilité horizontale supérieure
à 2 mm et/ou une mobilité verticale
stade 3
Indice de Lindhe 1975
Mobilité horizontale inférieur à 0.2mm
Une hypermobilité sur un parodonte réduit et assaini peut tout à fait être considérée comme
une mobilité physiologique.
D’un point de vue biologique ce n’est pas l’amplitude du déplacement de la couronne qui est
important mais l’amplitude du déplacement de la racine au sein du desmodonte résiduel
Anderegg en 2001
Anderegg en 2001
Inflammation marginale
qui provoque une interruption des fibres
gingivales, transeptale et circulaire qui
participe significativement à la fermeté de la
dent
Facteurs locaux
Trauma occlusal primaire et
secondaire (hypothèse de Co-
destruction de Glickman
Pathologie périapicale
Parafonctions
Effets iatrogène
Tumeurs des maxillaires
Hypofonction
Age
En absence de l’inflammation, les seniors
montrent plus de mobilité pour les
incisives centrales maxillaires et les 2eme
molaire
Facteurs systémique
Sexe et race
Les femmes et les noire ont plus de
mobilité
Cycle menstruel; contraceptif oraux et la femme enceinte
Maladies systémiques
Papillon Lefèvre; syndrome de down, neutropénie chediak higashi …….
Lors de l’examen clinique, le praticien doit rechercher systématiquement la cause de la mobilité
L’interrogatoire : Le patient pourra décrire
Une inquiétude ; celle de perdre ses dents
Une gêne fonctionnelle à la mastication, à la phonation ou encore à la déglutition
Une gêne psychologique
L’anamnèse générale permet de mettre en évidence une éventuelle pathologie
générale.
des tics, des chocs répétés ou toute autre parafonction.
Examen dentaire et occlusal
L’examen occlusal consiste à rechercher
tous les signes d’un traumatisme occlusal
quels qu’ils soient
l’intégrité coronaire, la présence de
facettes d’usures, non fonctionnelles, de
micro fractures ou de fêlures.
Examen dentaire et occlusal
contrôler la vitalité pulpaire, la qualité
des restaurations, la stabilité des
prothèses amovibles et la morphologie
des prothèses fixées.
L’examen du parodonte superficiel et profond
indice de plaque,
indice de saignement,
récessions,
sondage et
aspect des gencives.
Entre deux doigts (pouce et index)
Entre le manche d’un instrument et un doigt
Entre les manches de deux instruments
La mesure se fait par un procédé
électromécanique
la dent est percutée par la tête de l'instrument,
sensible à la pression, qui mesure la durée du
contact avec la dent.
Plus la mobilité de la dent est faible, plus le
temps de contact sera réduit, et les valeurs du
Periotest® faibles.
L'échelle de mobilité s'étale entre -8 et +50, les
valeurs négatives représentant une dent
Le Periotest
La densité de l’os crestal
Le degré de la perte osseuse (le rapport couronne/racine)
L’espace desmodontal
Les trabéculations osseuses
La présence d’une radioclarté apicale ou latérale,
d’une résorption radiculaire
le traitement sera adapté en fonction de
l’étiologie et la sévérité de la mobilité.
Lorsque la mobilité est douloureuse un traitement d’urgence s’impose après
avoir rassuré le malade , il consiste en
meulage de la zone de surcharge après marquage au papier bleu ou à la cire
contention immédiate par ligatures
Le traitement de l’inflammation
Consiste en l’élimination de l’inflammation
parodontale et l’optimisation des mesure de
contrôle de plaque par le traitement parodontale
initiale et le traitement chirurgicale
Le contrôle de plaque représente un paramètre
important dans la diminution de la mobilité
L’ajustement occlusal sélectif
un élargissement desmodontale
Il consiste sur l’élimination
des prématurité,
interférences
La contention est un dispositif destiné à relier ensemble plusieurs dents
afin de les stabiliser et d’augmenter leur résistance face aux forces
occlusales qui leur sont appliquées
Elle doit répondre à des normes biologiques et mécaniques précises, et doit être conçue
avec le souci de ne pas léser le parodonte ni d’entraver le contrôle de plaque.
La contention
D’après le Proceedings of the world workshop in clinical periodontics de 1989
cité par Davieet coll. (2001)
Lorsque le patient se plaint de la mobilité de ses dents,
lors de l’élocution ou de mastication (une gêne fonctionnelle, psychologique).
Lorsque le praticien estime qu’il existe un risque d’avulsion ou de luxation
dentaire accidentelle le plus souvent lors de la mastication.
Pour stabiliser les dents avec une mobilité accrue qui n’ont pas répondu au
traitement ni l’équilibration occlusale.
Pour stabiliser les dents après un traitement orthodontique, ou après un
traumatisme aigu.
Indications et objectifs de la contention lors des mobilités :
Système de contention :
Contention temporaire:
réaliser au début de traitement, pendant le traitement, elle permet :
Traitement symptomatique.
Facilite l’acte opératoire.
Soutient psychologique du patient
La contention temporaire mobile :
Plaque de hawley
Gouttière occlusale et
Plan de morsure
Attelle de michigan
La contention temporaire fixe:
Le collage proximal
La ligature métallique
Le fil collé vestibulaire ou lingual
La grille d’Ellman
Système de contention :
Contention provisoire ou semi-définitive:
réalisée en fin de traitement, avant la contention définitive ou la remplace.
Peut être réalisée en attente d’une réévaluation finale, à l’issue des soins de la
cavité buccale.
La durée de son port peut aller de quelques mois à des années.
Fil collé vestibulaire ou lingual,
La grille d’Ellman
Le collage dento-dentaire
Les attelles fibrées
L’attelle de Ceria Cerosi
L’attelle de Berliner
Les couronnes provisoires solidarisées et
bridges provisoires
Système de contention :
Contention définitive :
La contention définitive représente la phase ultime du traitement
parodontale.
Attelles coulées fixées par des vis ou des tenons
Inlay onlay avec ou sans puits dentinaire
Coiffes coulées ou des coiffes à incrustation vestibulaire ou des coiffes
céramo-métallique
L’extraction
au dilemme d’extraire ou de conserver la dent.
Le praticien peut être confronté face à une mobilité importante,
Un mauvais pronostic peut, lors de la consultation d’urgence, faire
envisager l’avulsion
Bon pronostic
Moins de 20 % de perte osseuse
Poches inférieures à 6 mm
Absence d’atteinte de furcation ou d’atteinte de classe 1
Mobilité qui ne dépasse pas la limite physiologique
Critères cliniques et radiologiques pour l’évaluation du
pronostic selon Becker et coll.
Critères cliniques et radiologiques pour l’évaluation du
pronostic selon Becker et coll.
Pronostic réservé
Perte osseuse de 50 %
Poche parodontale de 6 à 8 mm
Atteinte de furcation de classe 2 Mobilité de degré 2
Certaines variations anatomiques telles que le sillon palatin au niveau des
incisives latérales maxillaires ou les anomalies de furcation au niveau des 1ères
prémolaires maxillaires
Critères cliniques et radiologiques pour l’évaluation du
pronostic selon Becker et coll.
Mauvais pronostic
Plus de 75% de perte osseuse
Poche parodontale de plus de 8 mm
Atteinte de furcation de classe 3
Mobilité de degré 3
Rapport corono-radiculaire défavorable
Proximité radiculaire défavorable
Abcès parodontal récidivant
Toute décision prise concernant les options de traitement de la motilité
dentaire doit être basée à la fois sur l'étiologie et sur la gravité de la mobilité
détectée
La résolution de la mobilité et la réalisation de la contention amènent un confort
Psychique certain au patient et s’avèrent parmi les paramètres déterminants dans le
succès ou l’échec du traitement global des parodontopathies
1. Lang. N.P, Lindhe. J. (2015). Clinical Periodontology and Implant Dentistry. Sixth Edition, (P (29- 150) -(1119-
1428)). ISBN 978-0-470-67248-8.
2. Bouchard, Ph. et al. (2015). Parodontologie et dentisterie implantaire, volume 1, Médecine Parodontale, 26-31, 49
-52 ,374-432. Lavoisier, paris, ISNBN : 978-2-257-20555-1.
3. Carranza, F-A. Newman, M-G. Takei, H-H. Klokkevold, P-R. (2015). surgical procedures. carranza’s Clinical
Periodontology, Twelfth Edition, Elsevier Inc, 730-1541. ISBN : 978-0-323-18824-1 2015.
4. Lang NP, Bartold PM. Periodontal health. J Periodontol. 2018;89(Suppl 1): S9_S16.
https://doi.org/10.1002/JPER.16-0517
5. C. R. Anderegg, D. G. Metzler. Tooth mobility revisited. J Periodontol. 2001 Jul; 72(7): 963–967. doi:
10.1902/jop.2001.72.7.963
6. Azodo CC, Erhabor P. Management of tooth mobility in the periodontology clinic: An overview and experience from a
tertiary healthcare The mechanism through which periodontitis cause tooth mobility include inflammatory setting. Afr J
Med Health Sci 2016;15:50-7.
7. BERTHELIN Marie-Caroline.- Les urgences en parodontologie : diagnostic et conduite à tenir. - 100 f. ; ill. ; tabl. ; 76 ref. ; 30
cm. (Thèse : Chir. Dent. ; Nantes ; 2015)
8. Giargia M, Lindhe J: Tooth mobility and periodontal disease. J Clin Periodontol 1997: 24: 785-795. © Munksgaard, 1997.
9. Soumya Purkait, Prasanta Bandyopadhyay, Bakul Mallick; Indrasri das research article classification of tooth mobility:
concept revisited International Journal of Recent Advances in Multidisciplinary Research Vol. 03, Issue 05, pp.1510-1512,
May, 2016
10. Wu C-P, et al., Quantitative analysis of Miller mobility index for the diagnosis of moderate to severe periodontitis - A cross-
sectional study, Journal of Dental Sciences (2018), https://doi.org/10.1016/j.jds.2017.11.001

Contenu connexe

Tendances

1 generalites chirurgie parodontale
1  generalites chirurgie parodontale1  generalites chirurgie parodontale
1 generalites chirurgie parodontale
Abdeldjalil Gadra
 
Traitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accèsTraitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accès
Oussama Dahili
 
Conduite a tenir devant la mobilite dentaire
Conduite a tenir devant la mobilite dentaireConduite a tenir devant la mobilite dentaire
Conduite a tenir devant la mobilite dentaire
mohammed sadek
 
5 histopathologie
5 histopathologie5 histopathologie
5 histopathologie
Abdeldjalil Gadra
 
Les concepts actuels de préparation
Les concepts actuels de préparationLes concepts actuels de préparation
Les concepts actuels de préparationAbdeldjalil Gadra
 
Traitement endodontique
Traitement endodontiqueTraitement endodontique
Traitement endodontique
Saoussene Hs
 
la relation paro- endo
la relation paro- endo la relation paro- endo
la relation paro- endo
Abdeldjalil Gadra
 
5. formation de la jonction gingivo dentaire
5. formation de la jonction  gingivo dentaire 5. formation de la jonction  gingivo dentaire
5. formation de la jonction gingivo dentaire
ssuser402aa2
 
Thérapeutiques des atteintes pulpaires
Thérapeutiques des atteintes pulpairesThérapeutiques des atteintes pulpaires
Thérapeutiques des atteintes pulpaires
Abdeldjalil Gadra
 
La thérapeutique non chirurgical
La thérapeutique   non chirurgicalLa thérapeutique   non chirurgical
La thérapeutique non chirurgical
Abdeldjalil Gadra
 
Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2
Abdeldjalil Gadra
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
Abdeldjalil Gadra
 
Chirurgie de la poche
Chirurgie de la poche Chirurgie de la poche
Chirurgie de la poche
Abdeldjalil Gadra
 
La physiologie de l'organe dentaire
La physiologie de l'organe dentaireLa physiologie de l'organe dentaire
La physiologie de l'organe dentaire
Abdeldjalil Gadra
 
Les differentes conception
Les differentes conception Les differentes conception
Les differentes conception
Abdeldjalil Gadra
 
Le traitement des dents permanentes immatures apexogénèse et final
Le traitement des dents permanentes immatures apexogénèse et finalLe traitement des dents permanentes immatures apexogénèse et final
Le traitement des dents permanentes immatures apexogénèse et finalOral Surgeon
 
Les amalgames dentaires
Les amalgames dentairesLes amalgames dentaires
Les amalgames dentaires
Abdeldjalil Gadra
 

Tendances (20)

1 generalites chirurgie parodontale
1  generalites chirurgie parodontale1  generalites chirurgie parodontale
1 generalites chirurgie parodontale
 
Traitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accèsTraitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accès
 
5 les parodontolyses
5   les parodontolyses5   les parodontolyses
5 les parodontolyses
 
Conduite a tenir devant la mobilite dentaire
Conduite a tenir devant la mobilite dentaireConduite a tenir devant la mobilite dentaire
Conduite a tenir devant la mobilite dentaire
 
5 histopathologie
5 histopathologie5 histopathologie
5 histopathologie
 
Les concepts actuels de préparation
Les concepts actuels de préparationLes concepts actuels de préparation
Les concepts actuels de préparation
 
Traitement endodontique
Traitement endodontiqueTraitement endodontique
Traitement endodontique
 
Cours cement
Cours cementCours cement
Cours cement
 
la relation paro- endo
la relation paro- endo la relation paro- endo
la relation paro- endo
 
5. formation de la jonction gingivo dentaire
5. formation de la jonction  gingivo dentaire 5. formation de la jonction  gingivo dentaire
5. formation de la jonction gingivo dentaire
 
Thérapeutiques des atteintes pulpaires
Thérapeutiques des atteintes pulpairesThérapeutiques des atteintes pulpaires
Thérapeutiques des atteintes pulpaires
 
La thérapeutique non chirurgical
La thérapeutique   non chirurgicalLa thérapeutique   non chirurgical
La thérapeutique non chirurgical
 
Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
 
Chirurgie de la poche
Chirurgie de la poche Chirurgie de la poche
Chirurgie de la poche
 
La physiologie de l'organe dentaire
La physiologie de l'organe dentaireLa physiologie de l'organe dentaire
La physiologie de l'organe dentaire
 
Les differentes conception
Les differentes conception Les differentes conception
Les differentes conception
 
Le traitement des dents permanentes immatures apexogénèse et final
Le traitement des dents permanentes immatures apexogénèse et finalLe traitement des dents permanentes immatures apexogénèse et final
Le traitement des dents permanentes immatures apexogénèse et final
 
Les amalgames dentaires
Les amalgames dentairesLes amalgames dentaires
Les amalgames dentaires
 
Anomalies dentaires[1]
Anomalies dentaires[1]Anomalies dentaires[1]
Anomalies dentaires[1]
 

Similaire à Mobilite

éxposé paro L'examen dentaire mobilité (1) (1).pptx
éxposé paro L'examen dentaire  mobilité (1) (1).pptxéxposé paro L'examen dentaire  mobilité (1) (1).pptx
éxposé paro L'examen dentaire mobilité (1) (1).pptx
AmaniAthmania
 
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
Paro odf
Paro odfParo odf
Les traitements orthodontiques précoces
Les traitements orthodontiques précoces Les traitements orthodontiques précoces
Les traitements orthodontiques précoces
GanadOr Hermana
 
Diagnostic de l'edenté partiel5 6-7
Diagnostic de l'edenté partiel5 6-7Diagnostic de l'edenté partiel5 6-7
Diagnostic de l'edenté partiel5 6-7
Abdeldjalil Gadra
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueADELLL
 
Les Traumatismes AlvéOlo Dentaires
Les Traumatismes AlvéOlo DentairesLes Traumatismes AlvéOlo Dentaires
Les Traumatismes AlvéOlo DentairesYann Gomiero
 
356341895 endo-revision
356341895 endo-revision356341895 endo-revision
356341895 endo-revision
mii va
 
3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodo...
3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodo...3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodo...
3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodo...
Dr Sylvain Chamberland
 
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptxchirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
Ayoub163291
 
145-PREVENTION DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
145-PREVENTION   DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf145-PREVENTION   DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
145-PREVENTION DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Abdeldjalil Gadra
 
Paro prothese
Paro protheseParo prothese
Paro prothese
Abdeldjalil Gadra
 
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
( 2) introduction a la ppa
( 2) introduction a la ppa( 2) introduction a la ppa
( 2) introduction a la ppa
Abdeldjalil Gadra
 

Similaire à Mobilite (20)

éxposé paro L'examen dentaire mobilité (1) (1).pptx
éxposé paro L'examen dentaire  mobilité (1) (1).pptxéxposé paro L'examen dentaire  mobilité (1) (1).pptx
éxposé paro L'examen dentaire mobilité (1) (1).pptx
 
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
 
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
 
Paro odf
Paro odfParo odf
Paro odf
 
Les traitements orthodontiques précoces
Les traitements orthodontiques précoces Les traitements orthodontiques précoces
Les traitements orthodontiques précoces
 
Diagnostic de l'edenté partiel5 6-7
Diagnostic de l'edenté partiel5 6-7Diagnostic de l'edenté partiel5 6-7
Diagnostic de l'edenté partiel5 6-7
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontique
 
Ppma et parodonte .
Ppma et parodonte .Ppma et parodonte .
Ppma et parodonte .
 
Les Traumatismes AlvéOlo Dentaires
Les Traumatismes AlvéOlo DentairesLes Traumatismes AlvéOlo Dentaires
Les Traumatismes AlvéOlo Dentaires
 
356341895 endo-revision
356341895 endo-revision356341895 endo-revision
356341895 endo-revision
 
Oce1
Oce1Oce1
Oce1
 
3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodo...
3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodo...3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodo...
3_Multisiciplinary treatment in orthodontics periodontics-parodontie_ orthodo...
 
Oce2
Oce2Oce2
Oce2
 
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptxchirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
 
145-PREVENTION DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
145-PREVENTION   DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf145-PREVENTION   DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
145-PREVENTION DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
 
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
 
Paro prothese
Paro protheseParo prothese
Paro prothese
 
Les implants dentaires
Les implants dentairesLes implants dentaires
Les implants dentaires
 
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
 
( 2) introduction a la ppa
( 2) introduction a la ppa( 2) introduction a la ppa
( 2) introduction a la ppa
 

Mobilite

  • 1. République Algérienne Démocratique et Populaire Université d’Alger Département De Médecine Dentaire Présenté par : Dr. Belhocine Amal Année universitaire 2018/2019
  • 2. Évaluée la santé parodontale Intéressé plusieurs chercheurs depuis le 19 éme siècle
  • 3.
  • 4. Un motif de consultation fréquent des patients qui ont peur de perdre leur dents L’un des signes du diagnostic des maladies parodontales Elle entraîne une instabilité occlusale, masticatoire
  • 6. « Le mouvement ou déplacement limité de la dent permis par la résilience du parodonte sain et intact lorsqu’une force modérée est applique sur la couronne dentaire ».
  • 7. Elle varie selon Le type de la dent « les incisives ont plus de mobilité que les molaires » Les femmes et les enfants ont plus de mobilité Moment de la journée
  • 8. Mühlemann (1954, 1960) La relation (Fdéplacement de la dent) Model typique Double courbe en pente
  • 9. l’application d’une force > à 100g la dent se déplace dans les limites du ligament parodontal. Ceci est associé à la distorsion viscoélastique du ligament et à la redistribution des fluides parodontaux.
  • 10. L’application d’une force entre 100g-500g Le déplacement est plus limité et progressif Il entraîne la déformation élastique de l'os alvéolaire en réponse à des forces horizontales accrues.
  • 11. L’amplitude de cette mouvement était utilisé pour faire la différence entre la mobilité physiologique et pathologique La mobilité physiologique est un mouvement allant jusqu’à 0,2 mm horizontalement et 0,02 mm axialement.
  • 12. une augmentation de l’amplitude du déplacement de la dent sur l’arcade dans un plan horizontal et/ou vertical suite à l’application d’une force définie.
  • 13. Indice de Mülhemann 1960 ankyloseDegré 0 Mobilité transversale perceptible au toucher Degré 1 Mobilité perceptible, visible à l’œil nu, inferieur à 1 mm Degré 2 Mobilité visible à l’œil nu, supérieur à 1mmDegré 3 Mobilité axialeDegré 4
  • 14. Grade 1 Mobilité supérieure ou égale à 1 mmGrade 2 Mobilité sévère bucco-linguale, mésio-distale et compression verticale de la dent dans l’alvéoleGrade 3 Mobilité supérieure à la mobilité physiologique, mais inférieure à 1 mm Indice de Miller
  • 15. stade 0 Mobilité horizontale 0.2 - 1 mmstade 1 Mobilité horizontale 1 - 2 mmstade 2 Mobilité horizontale supérieure à 2 mm et/ou une mobilité verticale stade 3 Indice de Lindhe 1975 Mobilité horizontale inférieur à 0.2mm
  • 16.
  • 17. Une hypermobilité sur un parodonte réduit et assaini peut tout à fait être considérée comme une mobilité physiologique. D’un point de vue biologique ce n’est pas l’amplitude du déplacement de la couronne qui est important mais l’amplitude du déplacement de la racine au sein du desmodonte résiduel
  • 20. Inflammation marginale qui provoque une interruption des fibres gingivales, transeptale et circulaire qui participe significativement à la fermeté de la dent Facteurs locaux
  • 21. Trauma occlusal primaire et secondaire (hypothèse de Co- destruction de Glickman
  • 23. Age En absence de l’inflammation, les seniors montrent plus de mobilité pour les incisives centrales maxillaires et les 2eme molaire Facteurs systémique Sexe et race Les femmes et les noire ont plus de mobilité
  • 24. Cycle menstruel; contraceptif oraux et la femme enceinte Maladies systémiques Papillon Lefèvre; syndrome de down, neutropénie chediak higashi …….
  • 25. Lors de l’examen clinique, le praticien doit rechercher systématiquement la cause de la mobilité L’interrogatoire : Le patient pourra décrire Une inquiétude ; celle de perdre ses dents Une gêne fonctionnelle à la mastication, à la phonation ou encore à la déglutition Une gêne psychologique L’anamnèse générale permet de mettre en évidence une éventuelle pathologie générale. des tics, des chocs répétés ou toute autre parafonction.
  • 26. Examen dentaire et occlusal L’examen occlusal consiste à rechercher tous les signes d’un traumatisme occlusal quels qu’ils soient l’intégrité coronaire, la présence de facettes d’usures, non fonctionnelles, de micro fractures ou de fêlures.
  • 27. Examen dentaire et occlusal contrôler la vitalité pulpaire, la qualité des restaurations, la stabilité des prothèses amovibles et la morphologie des prothèses fixées.
  • 28. L’examen du parodonte superficiel et profond indice de plaque, indice de saignement, récessions, sondage et aspect des gencives.
  • 29. Entre deux doigts (pouce et index) Entre le manche d’un instrument et un doigt Entre les manches de deux instruments
  • 30. La mesure se fait par un procédé électromécanique la dent est percutée par la tête de l'instrument, sensible à la pression, qui mesure la durée du contact avec la dent. Plus la mobilité de la dent est faible, plus le temps de contact sera réduit, et les valeurs du Periotest® faibles. L'échelle de mobilité s'étale entre -8 et +50, les valeurs négatives représentant une dent Le Periotest
  • 31. La densité de l’os crestal Le degré de la perte osseuse (le rapport couronne/racine) L’espace desmodontal Les trabéculations osseuses La présence d’une radioclarté apicale ou latérale, d’une résorption radiculaire
  • 32. le traitement sera adapté en fonction de l’étiologie et la sévérité de la mobilité. Lorsque la mobilité est douloureuse un traitement d’urgence s’impose après avoir rassuré le malade , il consiste en meulage de la zone de surcharge après marquage au papier bleu ou à la cire contention immédiate par ligatures
  • 33. Le traitement de l’inflammation Consiste en l’élimination de l’inflammation parodontale et l’optimisation des mesure de contrôle de plaque par le traitement parodontale initiale et le traitement chirurgicale Le contrôle de plaque représente un paramètre important dans la diminution de la mobilité
  • 34. L’ajustement occlusal sélectif un élargissement desmodontale Il consiste sur l’élimination des prématurité, interférences
  • 35. La contention est un dispositif destiné à relier ensemble plusieurs dents afin de les stabiliser et d’augmenter leur résistance face aux forces occlusales qui leur sont appliquées Elle doit répondre à des normes biologiques et mécaniques précises, et doit être conçue avec le souci de ne pas léser le parodonte ni d’entraver le contrôle de plaque. La contention
  • 36. D’après le Proceedings of the world workshop in clinical periodontics de 1989 cité par Davieet coll. (2001) Lorsque le patient se plaint de la mobilité de ses dents, lors de l’élocution ou de mastication (une gêne fonctionnelle, psychologique). Lorsque le praticien estime qu’il existe un risque d’avulsion ou de luxation dentaire accidentelle le plus souvent lors de la mastication. Pour stabiliser les dents avec une mobilité accrue qui n’ont pas répondu au traitement ni l’équilibration occlusale. Pour stabiliser les dents après un traitement orthodontique, ou après un traumatisme aigu. Indications et objectifs de la contention lors des mobilités :
  • 37. Système de contention : Contention temporaire: réaliser au début de traitement, pendant le traitement, elle permet : Traitement symptomatique. Facilite l’acte opératoire. Soutient psychologique du patient La contention temporaire mobile : Plaque de hawley Gouttière occlusale et Plan de morsure Attelle de michigan La contention temporaire fixe: Le collage proximal La ligature métallique Le fil collé vestibulaire ou lingual La grille d’Ellman
  • 38. Système de contention : Contention provisoire ou semi-définitive: réalisée en fin de traitement, avant la contention définitive ou la remplace. Peut être réalisée en attente d’une réévaluation finale, à l’issue des soins de la cavité buccale. La durée de son port peut aller de quelques mois à des années. Fil collé vestibulaire ou lingual, La grille d’Ellman Le collage dento-dentaire Les attelles fibrées L’attelle de Ceria Cerosi L’attelle de Berliner Les couronnes provisoires solidarisées et bridges provisoires
  • 39. Système de contention : Contention définitive : La contention définitive représente la phase ultime du traitement parodontale. Attelles coulées fixées par des vis ou des tenons Inlay onlay avec ou sans puits dentinaire Coiffes coulées ou des coiffes à incrustation vestibulaire ou des coiffes céramo-métallique
  • 40. L’extraction au dilemme d’extraire ou de conserver la dent. Le praticien peut être confronté face à une mobilité importante, Un mauvais pronostic peut, lors de la consultation d’urgence, faire envisager l’avulsion
  • 41. Bon pronostic Moins de 20 % de perte osseuse Poches inférieures à 6 mm Absence d’atteinte de furcation ou d’atteinte de classe 1 Mobilité qui ne dépasse pas la limite physiologique Critères cliniques et radiologiques pour l’évaluation du pronostic selon Becker et coll.
  • 42. Critères cliniques et radiologiques pour l’évaluation du pronostic selon Becker et coll. Pronostic réservé Perte osseuse de 50 % Poche parodontale de 6 à 8 mm Atteinte de furcation de classe 2 Mobilité de degré 2 Certaines variations anatomiques telles que le sillon palatin au niveau des incisives latérales maxillaires ou les anomalies de furcation au niveau des 1ères prémolaires maxillaires
  • 43. Critères cliniques et radiologiques pour l’évaluation du pronostic selon Becker et coll. Mauvais pronostic Plus de 75% de perte osseuse Poche parodontale de plus de 8 mm Atteinte de furcation de classe 3 Mobilité de degré 3 Rapport corono-radiculaire défavorable Proximité radiculaire défavorable Abcès parodontal récidivant
  • 44. Toute décision prise concernant les options de traitement de la motilité dentaire doit être basée à la fois sur l'étiologie et sur la gravité de la mobilité détectée La résolution de la mobilité et la réalisation de la contention amènent un confort Psychique certain au patient et s’avèrent parmi les paramètres déterminants dans le succès ou l’échec du traitement global des parodontopathies
  • 45. 1. Lang. N.P, Lindhe. J. (2015). Clinical Periodontology and Implant Dentistry. Sixth Edition, (P (29- 150) -(1119- 1428)). ISBN 978-0-470-67248-8. 2. Bouchard, Ph. et al. (2015). Parodontologie et dentisterie implantaire, volume 1, Médecine Parodontale, 26-31, 49 -52 ,374-432. Lavoisier, paris, ISNBN : 978-2-257-20555-1. 3. Carranza, F-A. Newman, M-G. Takei, H-H. Klokkevold, P-R. (2015). surgical procedures. carranza’s Clinical Periodontology, Twelfth Edition, Elsevier Inc, 730-1541. ISBN : 978-0-323-18824-1 2015. 4. Lang NP, Bartold PM. Periodontal health. J Periodontol. 2018;89(Suppl 1): S9_S16. https://doi.org/10.1002/JPER.16-0517 5. C. R. Anderegg, D. G. Metzler. Tooth mobility revisited. J Periodontol. 2001 Jul; 72(7): 963–967. doi: 10.1902/jop.2001.72.7.963 6. Azodo CC, Erhabor P. Management of tooth mobility in the periodontology clinic: An overview and experience from a tertiary healthcare The mechanism through which periodontitis cause tooth mobility include inflammatory setting. Afr J Med Health Sci 2016;15:50-7. 7. BERTHELIN Marie-Caroline.- Les urgences en parodontologie : diagnostic et conduite à tenir. - 100 f. ; ill. ; tabl. ; 76 ref. ; 30 cm. (Thèse : Chir. Dent. ; Nantes ; 2015) 8. Giargia M, Lindhe J: Tooth mobility and periodontal disease. J Clin Periodontol 1997: 24: 785-795. © Munksgaard, 1997. 9. Soumya Purkait, Prasanta Bandyopadhyay, Bakul Mallick; Indrasri das research article classification of tooth mobility: concept revisited International Journal of Recent Advances in Multidisciplinary Research Vol. 03, Issue 05, pp.1510-1512, May, 2016 10. Wu C-P, et al., Quantitative analysis of Miller mobility index for the diagnosis of moderate to severe periodontitis - A cross- sectional study, Journal of Dental Sciences (2018), https://doi.org/10.1016/j.jds.2017.11.001