SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  33
Télécharger pour lire hors ligne
Prothèse conjointe spécifique : 15 H 30
- Ré interven+on en Prothèse Conjointe
- Introduc+on à la prothèse fixée supra implantaire
- Esthé+que et couleur
S 9
Objec)fs :
• Ini+er l’étudiant aux techniques, instruments et logiciels d'aide à la
ges+on de l’esthé+que (du digital smile design, CFAO etc.).
• Ini+er l’étudiant à la prothèse fixée supra-implantaire.
• Préparer l’étudiant aux principes des ré interven+ons en prothèse.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Introduc+on
Indica+ons de la ré interven+on en Prothèse fixée
Démarche clinique
Techniques de dépose prothé+que
Conclusion
Si une prothèse fixée est conçue pour durer, il arrive parfois que
l'on soit obligé de la déposer.
CePe ré interven+on en prothèse fixée se fait par dépose de la
prothèse
CePe opéra+on présente un certain risque pour la dent support.
Nécessité de prévenir le pa+ent des risques encourus et de
l'éventuelle destruc+on de sa prothèse.
Les procédés de dépose sont nombreux, aucun n'est universel,
mais beaucoup sont complémentaires.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Introduc;on
Pronostic de la prothèse scellée :
CREUGERS et Al 1994 : 74 % à 15 Ans
WATSON 2002 : 87 % à 10 Ans
69 % à 15 Ans
Pronostic de la prothèse collée :
SAMAMA 1996 : 77.3 % à 10 Ans
CORRENTE et Al 2000 : 76.2% à 10 Ans
Pronostic de la prothèse implanto-portée :
LAMBERT 2009 : Au maxillaire, 92,1 % à 10 Ans
BALSHI 2015 : A la mandibule, 92,6 % entre 10 et 27 Ans
• Les demandes jus+fiées par un examen médical spécifique : IRM
• Les Allergies : au Nickel
• L' électro galvanisme lié à un poly métallisme
• Le traitement des cancers de la zone ORL
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Indica;ons de la ré interven;on
Indica+ons d’ordre général
Les prothèses défectueuses entrainant une agression parodontale :
• Limites cervicales très sous gingivales
• Bords prothé+ques mal ajustés
• Points de contacts non restaurés
• Embrasures gingivales non respectées
• Prothèses gênant l’hygiène bucco-dentaire
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Indica;ons de la ré interven;on
Indica+ons d’ordre parodontal
• La reprise carieuse
• La pathologie endodon+que : nécrose de la dent vitale,
les manifesta+ons infec+ons des dents dévitalisées
• La fracture dentaire
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Indica;ons de la ré interven;on
Indica+ons d’ordre endodon+que et dentaire
• Les problèmes occlusaux
• Les problèmes biomécaniques
• Le descellement par+el
• Le vieillissement prothé+que
• La fracture prothé+que
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Indica;ons de la ré interven;on
Indica+ons d’ordre prothé+que
• Les problèmes de morphologie
• Les problèmes de teinte
• Les fractures de céramiques
• Le grisaillement cervical
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Indica;ons de la ré interven;on
Indica+ons d’ordre esthé+que
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Indica;ons de la ré interven;on
• Dévissage
• Fracture de vis
• Mobilité implantaire
• Fracture de l’implant
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Indica;ons de la ré interven;on
Indica+ons de ré interven+on en implantologie
• Interrogatoire : ancienneté de la prothèse, historique, type de
prothèse (absence de traçabilité de soins)
• Examen clinique à la sonde essen+ellement de la zone cervicale :
L'ajustage de la prothèse au niveau du collet
La présence d'une reprise carieuse.
L'état de la gencive, la présence de poches parodontales.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Démarche clinique de la ré interven;on
Analyse de la situa+on clinique
Il apporte des informa+ons sur :
• La valeur intrinsèque de la racine.
• L' importance d'une fêlure ou d'une fracture.
• Le niveau osseux et l' état parodontal.
• La qualité des traitements endodon+ques .
• Le type d' ancrage radiculaire u+lisé (inlay-core, tenons
préfabriqués ou clavePe)
• L' importance d'une reprise carieuse.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Démarche clinique de la ré interven;on
Examen radiologique
Les limites de cet examen sont :
• Il ne permet pas toujours de déterminer si la construc+on
comprend deux étages ou si l’ ancrages est de type monobloc.
• La qualité du ciment de scellement.
• La quan+té de +ssu dentaire coronaire présent sous la coiffe .
• Le niveau de l'infiltra+on carieuse .
• La nature de l' alliage du tenon radiculaire.
• L'axe du tenon dans le sens ves+bulo - lingual.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Démarche clinique de la ré interven;on
Examen radiologique
• Prévenir le pa+ent du désagrément engendré.
• Privilégier la préserva+on de l'organe dentaire au profit de la
destruc+on prothé+que
• Prévoir du temps
• Prévoir le matériel nécessaire
• Prévoir des prothèses provisoires
• La force exercée doit être franche et dans l'axe de la dent pilier pour
éviter les fractures.
• La mâchoire stabilisée pour contrôler la direc+on de la force .
• S’assurer que la dent n’est pas mobile, car c'est un facteur néga+f du
descellement.
• Veiller à ce que la prothèse déposée ne soit pas avalée.
• Veiller à protéger les dents adjacentes, les dents antagonistes et les
+ssus environnants.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Quelques Conseils lors de la ré interven+on
Démarche clinique de la ré interven;on
Sous le terme générique de « dépose », sont regroupées les no+ons
de descellement et de démontage :
Le descellement est la désinser+on par désagréga+on du joint
de ciment, mais le risque majeur est la fragilisa+on de la dent sous
jacente. Possibilité de conserver la prothèse
Le démontage est la destruc+on par fraisage d'une prothèse
fixée. CePe méthode vise à sacrifier l' élément prothé+que au profit
de la conserva+on de l' organe dentaire. Prothèse à refaire
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Terminologie
Différentes techniques de dépose prothé;que
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Ultra sons
Techniques de descellement prothé;que
But :
Désagréga+on du ciment de
scellement pour faciliter le
descellement de la prothèse
C’est un moyen complémentaire
des autres techniques de dépose
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Ultra sons
Techniques de descellement prothé;que
Selon leurs formes, les inserts res+tuent différemment les ultrasons :
- Fin et courbé : transmission dans les 3 plans de l' espace.
- Fin et coudé: transmission transversale des ondes (détartrage)
- Epais et peu courbé: transmission dans l'axe (descellement)
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Ultra sons
Techniques de descellement prothé;que
Avantages:
• Respect des structures dentaires .
• Possibilité de réu+liser la couronne.
• Simple d' u+lisa+on.
• Atrauma+que pour le pa+ent.
Inconvénients:
- Résultat aléatoire dépendant de l'épaisseur du ciment.
- Technique longue demandant de la pa+ence.
- Risque de fracture de l' élément cosmé+que.
- Bruit désagréable pour le pa+ent.
- Risque de douleur si la séance est prolongée, si l'intensité
des ultrasons est trop forte et si la dent est vitale.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Arrache – couronnes
Techniques de descellement prothé;que
Les arrache couronnes font par+e des disposi+fs les
plus anciens existant sur le marché pour déposer
une couronne grâce à un effet de choc .
Fourni avec 3 types de crochets :
- l'un avec une faible angula+on pour les secteurs
antérieurs .
- l'un avec une forte angula+on pour les secteurs
postérieurs.
- l'un plat pour les embrasures de bridges.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Arrache – couronnes
Techniques de descellement prothé;que
Inconvénients :
• Désagréable pour le pa+ent.
• Dangereux pour la dent , avec risque de fracture
• Les différents crochets s'adaptent sur le bord cervical
de la prothèse au risque de l'endommager, donc à
u+liser pour les couronnes métalliques et céramo
métalliques avec bandeau métallique.
• La longueur de la +ge n' est pas pra+que.
• Les crochets sont trop épais et risquent de glisser.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Arrache – couronnes
Techniques de descellement prothé;que
Arrache couronne à click Arrache couronnes pneuma+ques
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Techniques adhésives
Techniques de descellement prothé;que
La pas;lle de Richwill :
Résine souple thermoplas+que très
adhésive se présentant sous forme
d'un morceau de « caramel ».
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Pinces
Techniques de descellement prothé;que
La pince de Furrer de Chicago Dental :
C'est un instrument manuel présentant des mors pointus et
possédant une vis de réglage.
CePe vis va empêcher d' exercer une pression trop importante
sur l' élément à déposer.
Indiquée pour la dépose des couronnes provisoires
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Pinces
Techniques de descellement prothé;que
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Fraisage
Techniques de démontage prothé;que
Principe :
Le « sacrifice » de l' élément prothé+que est certainement la méthode la
plus sûre et la moins trauma+sante pour préserver la dent sous-jacente.
CePe méthode consiste à séparer par découpe, la coiffe prothé+que de la
prépara+on sur laquelle elle est fixée, tout en gardant l'intégrité du support
prothé+que.
Créer une rainure ves+bulaire avec une fraise en carbure de tungstène
jusqu à arriver au ciment de scellement et insérer un instrument dans la
rainure pour mobiliser la couronne.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Fraisage
Techniques de démontage prothé;que
Fraises trans métal Dépose couronne de Christensen
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Fraisage
Techniques de démontage prothé;que
Fraises trans métal Système Wamkey de denstply
Technique du levier
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Fraisage
Techniques de démontage prothé;que
Indica)ons :
• Quand la prothèse est à refaire, et que sa récupéra+on n' est plus
possible (mauvaise intégra+on esthé+que, parodontale) .
• Quand les tenta+ves de descellement risquent de nuire à la dent sous-
jacente (risque de fracture, de fêlure, aPeinte parodontale)
• Quand il faut ré intervenir au niveau de la dent (reprise carieuse, lésions
apicales ... ).
• Quand toutes les autres techniques de dépose ont échoué.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Dépose des Recons;tu;ons corono-radiculaires
RCR sont le traitement ul+me d’une dent dépulpée
C’est un traitement le plus souvent irréversible
Il existe différents types de RCR , l’analyse préopératoire est
essen+elle à la réussite de la dépose.
Chaque type de RCR doit donc être appréhendé avec un
matériel adapté et des contraintes qui lui sont propres.
La dépose sera en générale destructrice et fera appel à des
systèmes ultrasoniques, des disposi+fs d’extrac+on
mécanique et des instruments de fraisage.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Dépose des Recons;tu;ons corono-radiculaires
Trousse de GONON
Extracteur de pivot
Thomas
Post Removal system
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Dépose des Recons;tu;ons corono-radiculaires
Intérêt de l’interrogatoire :
Demander au pa+ent sinon au pra+cien le type de RCR , le mode
d’assemblage
Intérêt de l’examen clinique :
Qualité d’adapta+on cervicale, état de la dent support et du parodonte
Intérêt de l’examen radiologique ;
Type, longueur, diamètre, forme et nombre de tenon radiculaire
Forme, longueur et état de la racine
Etat osseux
Limites de l’examen radiologique : ne permet pas de dis+nguer entre
prothèse a 2 étages et dent à tenon
Il n' y a pas de cer+tude concernant la longévité des
traitements prothé+ques fixes, mais les études cliniques sur le
sujet s'accordent sur une durée de vie moyenne de 10 à 15 ans.
Les indica+ons de ré interven+on sont trop nombreuses,
souvent à l'origine d'une perte de confiance du pa+ent vis-à-vis
de son pra+cien ,d' une source de stress non négligeable pour
celui-ci et représentent un coût financier important pour
chacun.
Le pra+cien doit toujours expliquer à son pa+ent , avant
d'entreprendre son traitement , que prothèse fixe ne signifie
pas prothèse défini+ve.
Ré interven+on en Prothèse Conjointe
Conclusion

Contenu connexe

Similaire à dépose prothétique format étudiant.pdf

268464941 endodontie-cours-1
268464941 endodontie-cours-1268464941 endodontie-cours-1
268464941 endodontie-cours-1mii va
 
restauration corono radiculaire .pptx
restauration corono radiculaire .pptxrestauration corono radiculaire .pptx
restauration corono radiculaire .pptxPauljr10
 
268464949 endodontie-cours-2
268464949 endodontie-cours-2268464949 endodontie-cours-2
268464949 endodontie-cours-2mii va
 
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueADELLL
 
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
Inlay core
Inlay coreInlay core
Inlay coremii va
 
223-extractions en orthodontie - ectractions in orthodontics.pdf
223-extractions en orthodontie - ectractions in orthodontics.pdf223-extractions en orthodontie - ectractions in orthodontics.pdf
223-extractions en orthodontie - ectractions in orthodontics.pdfOLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
2_Multisiciplinary treatment in orthodontics prosthodontics-implants_orthodon...
2_Multisiciplinary treatment in orthodontics prosthodontics-implants_orthodon...2_Multisiciplinary treatment in orthodontics prosthodontics-implants_orthodon...
2_Multisiciplinary treatment in orthodontics prosthodontics-implants_orthodon...Dr Sylvain Chamberland
 
Prothéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implantsProthéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implantsdentissime
 
233-Dental Protrusion-early treatment in orthodontics-oussamasandid-mohamadab...
233-Dental Protrusion-early treatment in orthodontics-oussamasandid-mohamadab...233-Dental Protrusion-early treatment in orthodontics-oussamasandid-mohamadab...
233-Dental Protrusion-early treatment in orthodontics-oussamasandid-mohamadab...OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
Cours prothèse-dentaire-formation
Cours prothèse-dentaire-formationCours prothèse-dentaire-formation
Cours prothèse-dentaire-formationDentalScript
 
356341895 endo-revision
356341895 endo-revision356341895 endo-revision
356341895 endo-revisionmii va
 
270-Extractions versus non extractions en orthodontie 2.pdf
270-Extractions versus non extractions  en orthodontie 2.pdf270-Extractions versus non extractions  en orthodontie 2.pdf
270-Extractions versus non extractions en orthodontie 2.pdfOLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
270-Extractions versus non extractions en orthodontie 2.pdf
270-Extractions versus non extractions  en orthodontie 2.pdf270-Extractions versus non extractions  en orthodontie 2.pdf
270-Extractions versus non extractions en orthodontie 2.pdfOLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 

Similaire à dépose prothétique format étudiant.pdf (20)

268464941 endodontie-cours-1
268464941 endodontie-cours-1268464941 endodontie-cours-1
268464941 endodontie-cours-1
 
restauration corono radiculaire .pptx
restauration corono radiculaire .pptxrestauration corono radiculaire .pptx
restauration corono radiculaire .pptx
 
268464949 endodontie-cours-2
268464949 endodontie-cours-2268464949 endodontie-cours-2
268464949 endodontie-cours-2
 
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
160-LES RESORPTIONS RADICULAIRE-root resorption-oussama sandid olivier sandid...
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontique
 
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
 
Inlay core
Inlay coreInlay core
Inlay core
 
Les empreintes en PPMA
Les empreintes en PPMA Les empreintes en PPMA
Les empreintes en PPMA
 
223-extractions en orthodontie - ectractions in orthodontics.pdf
223-extractions en orthodontie - ectractions in orthodontics.pdf223-extractions en orthodontie - ectractions in orthodontics.pdf
223-extractions en orthodontie - ectractions in orthodontics.pdf
 
2_Multisiciplinary treatment in orthodontics prosthodontics-implants_orthodon...
2_Multisiciplinary treatment in orthodontics prosthodontics-implants_orthodon...2_Multisiciplinary treatment in orthodontics prosthodontics-implants_orthodon...
2_Multisiciplinary treatment in orthodontics prosthodontics-implants_orthodon...
 
Prothéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implantsProthéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implants
 
Cours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnelCours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnel
 
233-Dental Protrusion-early treatment in orthodontics-oussamasandid-mohamadab...
233-Dental Protrusion-early treatment in orthodontics-oussamasandid-mohamadab...233-Dental Protrusion-early treatment in orthodontics-oussamasandid-mohamadab...
233-Dental Protrusion-early treatment in orthodontics-oussamasandid-mohamadab...
 
Cours prothèse-dentaire-formation
Cours prothèse-dentaire-formationCours prothèse-dentaire-formation
Cours prothèse-dentaire-formation
 
Catalogue nice
Catalogue niceCatalogue nice
Catalogue nice
 
356341895 endo-revision
356341895 endo-revision356341895 endo-revision
356341895 endo-revision
 
270-Extractions versus non extractions en orthodontie 2.pdf
270-Extractions versus non extractions  en orthodontie 2.pdf270-Extractions versus non extractions  en orthodontie 2.pdf
270-Extractions versus non extractions en orthodontie 2.pdf
 
270-Extractions versus non extractions en orthodontie 2.pdf
270-Extractions versus non extractions  en orthodontie 2.pdf270-Extractions versus non extractions  en orthodontie 2.pdf
270-Extractions versus non extractions en orthodontie 2.pdf
 
( 2) introduction a la ppa
( 2) introduction a la ppa( 2) introduction a la ppa
( 2) introduction a la ppa
 
Travaux pratiques
Travaux pratiquesTravaux pratiques
Travaux pratiques
 

dépose prothétique format étudiant.pdf

  • 1. Prothèse conjointe spécifique : 15 H 30 - Ré interven+on en Prothèse Conjointe - Introduc+on à la prothèse fixée supra implantaire - Esthé+que et couleur S 9 Objec)fs : • Ini+er l’étudiant aux techniques, instruments et logiciels d'aide à la ges+on de l’esthé+que (du digital smile design, CFAO etc.). • Ini+er l’étudiant à la prothèse fixée supra-implantaire. • Préparer l’étudiant aux principes des ré interven+ons en prothèse.
  • 2. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Introduc+on Indica+ons de la ré interven+on en Prothèse fixée Démarche clinique Techniques de dépose prothé+que Conclusion
  • 3. Si une prothèse fixée est conçue pour durer, il arrive parfois que l'on soit obligé de la déposer. CePe ré interven+on en prothèse fixée se fait par dépose de la prothèse CePe opéra+on présente un certain risque pour la dent support. Nécessité de prévenir le pa+ent des risques encourus et de l'éventuelle destruc+on de sa prothèse. Les procédés de dépose sont nombreux, aucun n'est universel, mais beaucoup sont complémentaires. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Introduc;on
  • 4. Pronostic de la prothèse scellée : CREUGERS et Al 1994 : 74 % à 15 Ans WATSON 2002 : 87 % à 10 Ans 69 % à 15 Ans Pronostic de la prothèse collée : SAMAMA 1996 : 77.3 % à 10 Ans CORRENTE et Al 2000 : 76.2% à 10 Ans Pronostic de la prothèse implanto-portée : LAMBERT 2009 : Au maxillaire, 92,1 % à 10 Ans BALSHI 2015 : A la mandibule, 92,6 % entre 10 et 27 Ans
  • 5. • Les demandes jus+fiées par un examen médical spécifique : IRM • Les Allergies : au Nickel • L' électro galvanisme lié à un poly métallisme • Le traitement des cancers de la zone ORL Ré interven+on en Prothèse Conjointe Indica;ons de la ré interven;on Indica+ons d’ordre général
  • 6. Les prothèses défectueuses entrainant une agression parodontale : • Limites cervicales très sous gingivales • Bords prothé+ques mal ajustés • Points de contacts non restaurés • Embrasures gingivales non respectées • Prothèses gênant l’hygiène bucco-dentaire Ré interven+on en Prothèse Conjointe Indica;ons de la ré interven;on Indica+ons d’ordre parodontal
  • 7. • La reprise carieuse • La pathologie endodon+que : nécrose de la dent vitale, les manifesta+ons infec+ons des dents dévitalisées • La fracture dentaire Ré interven+on en Prothèse Conjointe Indica;ons de la ré interven;on Indica+ons d’ordre endodon+que et dentaire
  • 8. • Les problèmes occlusaux • Les problèmes biomécaniques • Le descellement par+el • Le vieillissement prothé+que • La fracture prothé+que Ré interven+on en Prothèse Conjointe Indica;ons de la ré interven;on Indica+ons d’ordre prothé+que
  • 9. • Les problèmes de morphologie • Les problèmes de teinte • Les fractures de céramiques • Le grisaillement cervical Ré interven+on en Prothèse Conjointe Indica;ons de la ré interven;on Indica+ons d’ordre esthé+que
  • 10. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Indica;ons de la ré interven;on
  • 11. • Dévissage • Fracture de vis • Mobilité implantaire • Fracture de l’implant Ré interven+on en Prothèse Conjointe Indica;ons de la ré interven;on Indica+ons de ré interven+on en implantologie
  • 12. • Interrogatoire : ancienneté de la prothèse, historique, type de prothèse (absence de traçabilité de soins) • Examen clinique à la sonde essen+ellement de la zone cervicale : L'ajustage de la prothèse au niveau du collet La présence d'une reprise carieuse. L'état de la gencive, la présence de poches parodontales. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Démarche clinique de la ré interven;on Analyse de la situa+on clinique
  • 13. Il apporte des informa+ons sur : • La valeur intrinsèque de la racine. • L' importance d'une fêlure ou d'une fracture. • Le niveau osseux et l' état parodontal. • La qualité des traitements endodon+ques . • Le type d' ancrage radiculaire u+lisé (inlay-core, tenons préfabriqués ou clavePe) • L' importance d'une reprise carieuse. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Démarche clinique de la ré interven;on Examen radiologique
  • 14. Les limites de cet examen sont : • Il ne permet pas toujours de déterminer si la construc+on comprend deux étages ou si l’ ancrages est de type monobloc. • La qualité du ciment de scellement. • La quan+té de +ssu dentaire coronaire présent sous la coiffe . • Le niveau de l'infiltra+on carieuse . • La nature de l' alliage du tenon radiculaire. • L'axe du tenon dans le sens ves+bulo - lingual. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Démarche clinique de la ré interven;on Examen radiologique
  • 15. • Prévenir le pa+ent du désagrément engendré. • Privilégier la préserva+on de l'organe dentaire au profit de la destruc+on prothé+que • Prévoir du temps • Prévoir le matériel nécessaire • Prévoir des prothèses provisoires • La force exercée doit être franche et dans l'axe de la dent pilier pour éviter les fractures. • La mâchoire stabilisée pour contrôler la direc+on de la force . • S’assurer que la dent n’est pas mobile, car c'est un facteur néga+f du descellement. • Veiller à ce que la prothèse déposée ne soit pas avalée. • Veiller à protéger les dents adjacentes, les dents antagonistes et les +ssus environnants. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Quelques Conseils lors de la ré interven+on Démarche clinique de la ré interven;on
  • 16. Sous le terme générique de « dépose », sont regroupées les no+ons de descellement et de démontage : Le descellement est la désinser+on par désagréga+on du joint de ciment, mais le risque majeur est la fragilisa+on de la dent sous jacente. Possibilité de conserver la prothèse Le démontage est la destruc+on par fraisage d'une prothèse fixée. CePe méthode vise à sacrifier l' élément prothé+que au profit de la conserva+on de l' organe dentaire. Prothèse à refaire Ré interven+on en Prothèse Conjointe Terminologie Différentes techniques de dépose prothé;que
  • 17. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Ultra sons Techniques de descellement prothé;que But : Désagréga+on du ciment de scellement pour faciliter le descellement de la prothèse C’est un moyen complémentaire des autres techniques de dépose
  • 18. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Ultra sons Techniques de descellement prothé;que Selon leurs formes, les inserts res+tuent différemment les ultrasons : - Fin et courbé : transmission dans les 3 plans de l' espace. - Fin et coudé: transmission transversale des ondes (détartrage) - Epais et peu courbé: transmission dans l'axe (descellement)
  • 19. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Ultra sons Techniques de descellement prothé;que Avantages: • Respect des structures dentaires . • Possibilité de réu+liser la couronne. • Simple d' u+lisa+on. • Atrauma+que pour le pa+ent. Inconvénients: - Résultat aléatoire dépendant de l'épaisseur du ciment. - Technique longue demandant de la pa+ence. - Risque de fracture de l' élément cosmé+que. - Bruit désagréable pour le pa+ent. - Risque de douleur si la séance est prolongée, si l'intensité des ultrasons est trop forte et si la dent est vitale.
  • 20. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Arrache – couronnes Techniques de descellement prothé;que Les arrache couronnes font par+e des disposi+fs les plus anciens existant sur le marché pour déposer une couronne grâce à un effet de choc . Fourni avec 3 types de crochets : - l'un avec une faible angula+on pour les secteurs antérieurs . - l'un avec une forte angula+on pour les secteurs postérieurs. - l'un plat pour les embrasures de bridges.
  • 21. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Arrache – couronnes Techniques de descellement prothé;que Inconvénients : • Désagréable pour le pa+ent. • Dangereux pour la dent , avec risque de fracture • Les différents crochets s'adaptent sur le bord cervical de la prothèse au risque de l'endommager, donc à u+liser pour les couronnes métalliques et céramo métalliques avec bandeau métallique. • La longueur de la +ge n' est pas pra+que. • Les crochets sont trop épais et risquent de glisser.
  • 22. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Arrache – couronnes Techniques de descellement prothé;que Arrache couronne à click Arrache couronnes pneuma+ques
  • 23. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Techniques adhésives Techniques de descellement prothé;que La pas;lle de Richwill : Résine souple thermoplas+que très adhésive se présentant sous forme d'un morceau de « caramel ».
  • 24. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Pinces Techniques de descellement prothé;que La pince de Furrer de Chicago Dental : C'est un instrument manuel présentant des mors pointus et possédant une vis de réglage. CePe vis va empêcher d' exercer une pression trop importante sur l' élément à déposer. Indiquée pour la dépose des couronnes provisoires
  • 25. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Pinces Techniques de descellement prothé;que
  • 26. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Fraisage Techniques de démontage prothé;que Principe : Le « sacrifice » de l' élément prothé+que est certainement la méthode la plus sûre et la moins trauma+sante pour préserver la dent sous-jacente. CePe méthode consiste à séparer par découpe, la coiffe prothé+que de la prépara+on sur laquelle elle est fixée, tout en gardant l'intégrité du support prothé+que. Créer une rainure ves+bulaire avec une fraise en carbure de tungstène jusqu à arriver au ciment de scellement et insérer un instrument dans la rainure pour mobiliser la couronne.
  • 27. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Fraisage Techniques de démontage prothé;que Fraises trans métal Dépose couronne de Christensen
  • 28. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Fraisage Techniques de démontage prothé;que Fraises trans métal Système Wamkey de denstply Technique du levier
  • 29. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Fraisage Techniques de démontage prothé;que Indica)ons : • Quand la prothèse est à refaire, et que sa récupéra+on n' est plus possible (mauvaise intégra+on esthé+que, parodontale) . • Quand les tenta+ves de descellement risquent de nuire à la dent sous- jacente (risque de fracture, de fêlure, aPeinte parodontale) • Quand il faut ré intervenir au niveau de la dent (reprise carieuse, lésions apicales ... ). • Quand toutes les autres techniques de dépose ont échoué.
  • 30. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Dépose des Recons;tu;ons corono-radiculaires RCR sont le traitement ul+me d’une dent dépulpée C’est un traitement le plus souvent irréversible Il existe différents types de RCR , l’analyse préopératoire est essen+elle à la réussite de la dépose. Chaque type de RCR doit donc être appréhendé avec un matériel adapté et des contraintes qui lui sont propres. La dépose sera en générale destructrice et fera appel à des systèmes ultrasoniques, des disposi+fs d’extrac+on mécanique et des instruments de fraisage.
  • 31. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Dépose des Recons;tu;ons corono-radiculaires Trousse de GONON Extracteur de pivot Thomas Post Removal system
  • 32. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Dépose des Recons;tu;ons corono-radiculaires Intérêt de l’interrogatoire : Demander au pa+ent sinon au pra+cien le type de RCR , le mode d’assemblage Intérêt de l’examen clinique : Qualité d’adapta+on cervicale, état de la dent support et du parodonte Intérêt de l’examen radiologique ; Type, longueur, diamètre, forme et nombre de tenon radiculaire Forme, longueur et état de la racine Etat osseux Limites de l’examen radiologique : ne permet pas de dis+nguer entre prothèse a 2 étages et dent à tenon
  • 33. Il n' y a pas de cer+tude concernant la longévité des traitements prothé+ques fixes, mais les études cliniques sur le sujet s'accordent sur une durée de vie moyenne de 10 à 15 ans. Les indica+ons de ré interven+on sont trop nombreuses, souvent à l'origine d'une perte de confiance du pa+ent vis-à-vis de son pra+cien ,d' une source de stress non négligeable pour celui-ci et représentent un coût financier important pour chacun. Le pra+cien doit toujours expliquer à son pa+ent , avant d'entreprendre son traitement , que prothèse fixe ne signifie pas prothèse défini+ve. Ré interven+on en Prothèse Conjointe Conclusion