SlideShare une entreprise Scribd logo
POSSICH Guillaume
DELAS Guillaume
STAPS L2 - Spécialité Badminton
Année 2015-2016
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Observation
Critères Espace
atteint
Type de Frappe Trajectoire du
volant
Posture de Frappe Posture d’attente
Placement,
Déplacement,
Replacement
Fille Gris
Zone avant du
terrain, au
centre
Renvoi en frappe
haute
Alignement
œil/tamis/volant
(OTV)
Trajectoire en
cloche
Plan de frappe au dessus de la
tête en avant, tamis vers le
haut. Epaules de face, coude
décollé du corps, bras tendu
Grande mobilité car saut pour
intercepter le volant. Pieds
légèrement écartés mais sur
une même ligne
Epaules de face, coude collé au
corps (elle le ramène après
chaque frappe)
Utilisation des jambes pour se
replacer (au centre)
Pieds rapprochés,
perpendiculaires au filet
Peu de déplacement,
privilégie le saut
pour intercepter le
volant
Début de volonté de
replacement (au
centre, pas en
arrière)
Renvoi en Frappe Haute
Coude décollé du
corps, bras tendu
Saut pour intercepter le volant
Alignement OTV
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Observation
Critères Espace atteint Type de Frappe Trajectoire
du volant
Posture de Frappe Posture d’attente
Placement, Déplacement,
Replacement
Garçon Marron Pas de renvoi
Tentative de
frappe haute Aucune
Rotation du buste au moment
de la tentative de frappe,
coude décollé
Aucune action des jambes,
pieds joints perpendiculaires
au filet
Aucune Déplacement quasi-inexistant
Tentative de Frappe Haute
Rotation des épaules et du buste
Problèmes Prioritaires Choisis
• Deux problèmes choisis :
• Pour les enfants les plus en difficulté, le renvoi du volant. C’est la base du badminton, et certains
enfants n’y parviennent pas. Il faut qu’ils soient capables de renvoyer le volant pour créer une
continuité dans le jeu. Ce problème peut être dû a plusieurs facteurs différents, il est donc
important de corriger les problèmes que rencontre le débutant qui ne parvient pas à renvoyer le
volant afin qu’il puisse progresser.
• Pour les enfants n’ayant pas ce problème, nous avons choisi le problème de la posture de frappe.
Une mauvaise posture de frappe limite les possibilités techniques qui s’offrent au joueur, et limite
donc son champ d’action. Les joueurs qui arrivent à renvoyer le volant utilisent le coude et l’épaule
avec des frappes bras tendu. Il faut travailler sur l’augmentation de la contribution de l’articulation
de l’épaule dans la frappe (frappe derrière la tête), avant d’essayer de lui faire travailler la mise de
profil. Ce travail permettrait aux joueurs de varier ses types de frappe, ainsi que de développer ses
capacités de renvoi.
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Le Renvoi du Volant
• Problème principal : anticipation-coïncidence
• Corps de profil, raquette hors du champ visuel. Disparitions des informations visuelles sur la
raquette. Tentative de frappe sans savoir où est sa raquette, car incapacité a décoder les
informations kinesthésiques provenant de son bras
• Incapacité à mettre en relations les infos visuelles (volant) et kinesthésiques (bras), ce qui
entraine un problème d’anticipation-coïncidence. (voir Annexe 1, Fleishman, Belisle 1963).
Mauvaise coordination visuomotrice
• Pas d’alignement OTV (car préparation de profil), donc il n’arrive pas à se placer sous la
trajectoire du volant. Il met un grand coup au hasard en espérant toucher le volant
• Trop grand degré de liberté, car il engage l’épaule et le tronc dans le mouvement (voir
Annexe 5, Delignière 2004, Bernstein 1967). Mais mouvement trop ample car il n’a pas
anticiper la trajectoire du volant, don échec de la frappe
• Tendance à privilégier les mouvements rapides et brefs (mouvements balistiques), ce qui ne
permet aucunes modifications pendant l’exécution du mouvement (contrôle proactif), et
augmentera les chances de rater le volant (voir Annexe 2, Hay)
• Le problème principal de cet enfant est donc l’anticipation-coïncidence. C’est donc ce sur
quoi il faudra le faire travailler pour le faire progresser
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
La Posture de Frappe
• Problème principal : alignement OTV qui entraine un problème de degré de liberté au
niveau de l’épaule
• Joueuse de face, car le programme moteur innée de la marche est ancré plus
profondément dans la mémoire de l’individu. Habitude du référentiel du terrien
(différent lors de la pratique du badminton), coordination préférentielle, spontanée
(cf. Annexe 4, Paillard 1971)
• Position de face permet l’alignement OTV afin de se placer sous la trajectoire du
volant pour pouvoir le frapper. Permet une bonne anticipation-coïncidence (cf.
annexe 1, Fleishman, Belisle). La mise de profil lui ferait perdre ses repères habituels
(cf. annexe 1, 3 et 4)
• Degré de liberté intéressant (utilisation du coude et de l’épaule dans le plan sagittal).
Volonté de renvoyer les volants avec son entraineur. Mais la posture de face et
l’alignement OTV l’empêche d’utiliser tout les degrés de liberté de son bras (cf. annexe
5, Delignere 2004)
• Pour la faire progresser, commencer à construire un renvoi avec préparation raquette
dans le dos, pour construire des coordinations motrices sur des bases kinesthésiques,
puis travailler la mise de profil pour ensuite pouvoir travailler différents types de
renvois (cf annexe 3)
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Situation d’apprentissage 1a – Renvoi du volant
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Thème : Travail de la posture de Frappe chez la Fille en Gris
Objectif de l’enseignant Faire travailler l’anticipation-coïncidence
But de l’élève Réussir à renvoyer le ballon de baudruche quand elle est au dessus de la
tête.
Consignes
Lancer le ballon de baudruche en l’air et le frapper le plus de fois possible
au dessus de sa tête
Schéma d’explication http://www.dailymotion.com/video/x3er6va_ballons-3-4_sport
Critères de réalisation « Mets ton bras droit en l’air, comme si tu étais la statue de la liberté »
« Pousse le ballon de baudruche dès que tu la vois à travers ta raquette »
Critères de réussite Réussir dix jongles à la suite (sans faire tomber le ballon de baudruche)
Variables
Si l’exercice est trop facile
Faire le même exercice avec des volants
Si l’exercice est trop difficile
Prendre une raquette plus petite et frapper le ballon de baudruche en
cuillère
Situation d’apprentissage 1b – Renvoi du volant
Thème : Le renvoi du volant chez le Garçon Marron
Objectif de l’enseignant Travailler l’anticipation-coïncidence de l’enfant
But de l’élève Renvoyer le plus de volants possibles en frappant le volant au-dessus de sa
tête le plus haut possible
Consignes Exercice en multi-volants. A envoi un volant à B, B est de face, le bras en
l’air. Regarder à travers sa raquette. Renvoyer le volant derrière le filet.
Schéma d’explication
Critères de réalisation « Mets ton bras droit en l’air, comme si tu étais la statue de la liberté »
« Regarde le volant à travers ta raquette »
Critères de réussite Le joueur B doit-être capable de réussir 7 renvoi sur 10
Variables
Si l’exercice est trop facile
Faire le même exercice, mais avec une préparation de profil, raquette
derrière la tête. Frapper le volant le plus haut possible
Si l’exercice est trop difficile
Joueur B : jeu sans raquette avec lancement de volant avec préparation du
geste derrière la tête. Pas d’intervention de joueur A
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Situation d’apprentissage 2a : Posture de Frappe
Thème : Travail de la posture de Frappe chez la Fille en Gris
Objectif de l’enseignant Faire travailler la posture de frappe et le degré de liberté de l’épaule
But de l’élève Réussir à frapper le volant, bras tendu et préparation derrière la tête
Consignes Exercice en multi-volants. A envoi un volant à B, B est de face, le bras en
l’air, préparation de raquette derrière la tête
Schéma d’explication
Critères de réalisation « Tu mets ta raquette comme si tu te grattais le dos, et tu tend le bras
quand le volant arrive sur toi »
Critères de réussite Le joueur B doit-être capable de réussir 6 renvoi sur 10
Variables
Si l’exercice est trop facile
Faire le même exercice, mais avec une préparation de profil, raquette
derrière la tête. Frapper le volant le plus haut possible
Si l’exercice est trop difficile
Joueur B : jeu sans raquette avec lancement de volant avec préparation du
geste derrière la tête. Pas d’intervention de joueur A
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Situation d’apprentissage 2b : Posture de Frappe
Thème : Travail de la posture de Frappe chez la Fille en Gris
Objectif de l’enseignant Faire travailler la posture de frappe et le degré de liberté de l’épaule
But de l’élève Faire reculer le prof le plus loin possible
Consignes Le prof sert sur le joueur A, qui doit renvoyer le volant le plus loin possible
Joueur A marque (quand le volant franchit la limite) 1pt en zone avant,
2pts en zone 2, 3pts en zone 3 et 4pts en zone arrière
Schéma d’explication
Critères de réalisation « Préparation derrière la tête, comme si on se gratte le dos »
« Frappe bas tendu, le plus haut possible »
« Taper le plus fort possible pour envoyer le plus loin possible »
« Tu vises avec ton bras, et tu avances quand tu frappes »
Critères de réussite Faire reculer le professeur le plus possible, mettre au moins dans la zone 3
Variables
Si l’exercice est trop facile
Faire le même exercice, en demandant à l’enfant de commencer du milieu
du terrain
Si l’exercice est trop difficile
Faire le même exercice en demandant à l’enfant de commencer plus
proche du filet
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Annexe 1
• La notion d’anticipation-coïncidence est « l’aptitude qu’à un athlète à réaliser des ajustements moteurs qui
vont anticiper sur les modifications de vitesse et de trajectoire d’une cible ou d’une arme » (Fleishman)
• Le badminton est une activité ou l’anticipation-coïncidence est très importante. Il faut que le « stimulus en
mouvement [soit] intercepté en un point précis de l’espace » (Belisle, 1963). Cela signifie que l’on doit
savoir a quel moment le volant arrivera à un endroit précis
• L’anticipation-coïncidence en badminton (comme pour toute les APSA) peut donc se diviser en deux
phases. La première consiste à savoir à quel endroit le volant va tomber. La seconde consiste à savoir à quel
moment le volant va tomber. S’il est plus ou moins facile de déterminer l’endroit ou le volant va arriver, il
est plus difficile de déterminer le moment opportun pour le renvoyer, encore plus pour un enfant de 6 ans
• Pour déterminer le moment ou il doit frapper le volant, il faut donc que l’enfant s’adapte à la vitesse de
l’objet en mouvement. Or, l’enfant a beaucoup de mal à s’adapter aux vitesses des objets en mouvement.
Cela s’exprime par un très fort retard lors des vitesses les plus élevée, et une très forte avance lors des
vitesses les plus lentes (Gagnon, Bard et Fleury, 1990 ; Gagnon et al., 1991 ; Shea et al, 1982 ; Williams,
1985)
• Il existe pour le débutant un moyen permettant une meilleure anticipation de la trajectoire du volant en
badminton : l’alignement œil-tamis-volant. Le débutant va regarder à travers son tamis afin de voir le volant
tomber. Il pourra ainsi se placer sur la trajectoire du volant, et le frapper lorsqu’il sera à portée de la
raquette.
• L’alignement OTV permet donc une meilleure anticipation-coïncidence, c’est donc une étape dans la
construction du renvoi chez le débutant. Mais limite les possibilités technique du joueur et donc sera a
modifier par la suite. DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Annexe 2
• On peut classer les mouvements selon la rapidité d’exécution du geste. On distingue ainsi :
- les mouvements lents, ou en rampes. La vitesse d’exécution est supérieure à 200ms
- les mouvements rapides, ou balistiques. La vitesse d’exécution est inférieure à 200ms
• Lors de mouvement balistique, le contrôle de l’action est dit proactif, c’est-à-dire que lorsque le
mouvement est déclenché, aucune correction n’est possible. Au contraire, lors de mouvement
lents, le contrôle est dit rétroactif, et un contrôle peut-être exercé sur le mouvement.
• Les enfants, particulièrement de 4 à 6 ans, utilisent en majorité des mouvements balistiques,
parce que les mécanismes de rétroaction sont peu développés chez lui. Ainsi, un mouvement
rapide, sans capacité de modifier le mouvement en cours de réalisation, augmentera les chances
de rater le volant, surtout si la trajectoire de celui-ci n’a pas été déterminée auparavant (Hay,
1978, 1979, 1981)
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Annexe 3
La proprioception
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Les débutants
utilisent
principalement
des feedbacks
sensoriels
Annexe 4
Référentiel du terrien
Référentiel pour la marche Référentiel pour le badminton
Orientation regard Horizontal Vers le haut
Position tête Droite Inclinée
Position du buste Vertical Vertical
Type de déplacement Vers l’avant Multidirectionnel
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Annexe 5 : Les Degrés De Liberté (DDL)
• Il y a trois stades qui permettent la construction de la coordination et de la proprioception des
segments corporels (Delignère, 2004)
• Premier Stade : fixation des articulations, ou le couplage de deux articulations en phases. On
bloque le mouvement de l’épaule, et on utilise uniquement le coude. On privilégie l’utilisation des
articulations sur un axe logique céphalo-caudal ou proximo-distal. Cela permet d’avoir plus de
contrôle en limitant la possibilité de mouvement du membre concerné (le bras), et ainsi de
réaliser la tâche en minimisant le risque d’échec.
• Second Stade : on libère progressivement les articulations. Début de la mise de profil, et
utilisation de nouvelles coordinations, ainsi que développement de la souplesse, la force et
l’amplitude des articulations
• Troisième Stade : perfectionnement des coordinations motrices, et exploitation des degrés de
liberté des articulations. On utilise également l’élasticité des muscles.
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Annexe 6
CVM et Motricité, pourquoi sont-ils immobiles?
• La coordination c’est :
• « L’habileté motrice est la capacité à élaborer et à réaliser une réponse efficace et économique
pour atteindre un objet précis » (Marc Durand,1987)
• « L’apprentissage moteur est le processus neurologique interne supposé intervenir à chaque fois
que se manifeste un changement qui n’est dû ni à la croissance ni à la fatigue » (Fleishman 1967).
• Les mouvements fondamentaux ou habiletés motrices fondamentales dépendent de la
maturation et de l’environnement.
Il y a 3 stades : initial, élémentaire et mature
Parmi ces habiletés fondamentales : marche, course, rattraper, lancer, coup de pied
Donc l’enfant reste immobile parce qu’il est en plein développement de différentes coordinations
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
Bibliographie/Sitographie
• http://www.persee.fr/doc/psy_0003-5033_1992_num_92_1_29486
• http://didier.delignieres.perso.sfr.fr/Publis-docs/DelignieresSFPS3.pdf
• http://www.er.uqam.ca/nobel/r17424/Docs_KIN2000_PDF/proprioception.pdf
• http://www.ac-
nice.fr/ia06/eps06/bibliotheque/File/Outils/Le_dev_des_%20hab_motrices_chez_enfant
_de_0_a_12_ans.pdf
• Source: Samozino P, Rejc E, di Prampero PE, Belli A and Morin J-B.,« Optimal force-
velocity profile in ballistic movements. »
• Guillaume LAFFAYE, « Comprendre et Progresser en Badminton », 2011
DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume
STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016

Contenu connexe

Tendances

Badminton tactique plr
Badminton tactique plrBadminton tactique plr
Badminton tactique plr
pilouski3
 
Situations à dominante technique
Situations à dominante techniqueSituations à dominante technique
Situations à dominante technique
jc WECKERLE
 
Badminton numérique
Badminton numériqueBadminton numérique
Badminton numérique
jc WECKERLE
 
Les techniques de déplacement
Les techniques de déplacementLes techniques de déplacement
Les techniques de déplacement
jc WECKERLE
 
Les frappes de fond de court au badminton
Les frappes de fond de court au badmintonLes frappes de fond de court au badminton
Les frappes de fond de court au badminton
jc WECKERLE
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactique
jc WECKERLE
 
Pagine da difesa calcio linea a 4
Pagine da difesa calcio linea a 4Pagine da difesa calcio linea a 4
Pagine da difesa calcio linea a 4
Calzetti & Mariucci Editori
 
Situations à dominante tactique double
Situations à dominante tactique doubleSituations à dominante tactique double
Situations à dominante tactique double
jc WECKERLE
 
Programação, Periodização e Planificação do Treino de Futebol
Programação, Periodização e Planificação do Treino de FutebolProgramação, Periodização e Planificação do Treino de Futebol
Programação, Periodização e Planificação do Treino de Futebol
Fundação Real Madrid
 
Apports biomécaniques en escalade
Apports biomécaniques en escaladeApports biomécaniques en escalade
Apports biomécaniques en escalade
jc WECKERLE
 
A defesa no jogo de handebol
A defesa no jogo de handebolA defesa no jogo de handebol
A defesa no jogo de handebol
Balonmano
 
Diego Simeone - Sessão de Treino
Diego Simeone - Sessão de TreinoDiego Simeone - Sessão de Treino
Diego Simeone - Sessão de Treino
Fundação Real Madrid
 
Cycle de badminton N4, exemple 1
Cycle de badminton N4, exemple 1Cycle de badminton N4, exemple 1
Cycle de badminton N4, exemple 1
jc WECKERLE
 
Anexo 6 fichas de observação
Anexo 6   fichas de observaçãoAnexo 6   fichas de observação
Anexo 6 fichas de observação
Jose Pires
 
Arsenal rapid attack
Arsenal rapid attackArsenal rapid attack
Arsenal rapid attack
Peter North
 
Goalkeeping psychology - The 5 C's
Goalkeeping psychology - The 5 C'sGoalkeeping psychology - The 5 C's
Goalkeeping psychology - The 5 C's
pjmfd
 
Princípios Operacionais de Transição
Princípios Operacionais de TransiçãoPrincípios Operacionais de Transição
Princípios Operacionais de Transição
Leandro Zago
 
José mourinho caderno de exercícios
José mourinho caderno de exercíciosJosé mourinho caderno de exercícios
José mourinho caderno de exercícios
Mário Torres
 
Handebol jogadas
Handebol jogadasHandebol jogadas
Handebol jogadas
Getúlio Mattos
 
Esquema futebol Básico
Esquema futebol BásicoEsquema futebol Básico
Esquema futebol Básico
Pedro Martins
 

Tendances (20)

Badminton tactique plr
Badminton tactique plrBadminton tactique plr
Badminton tactique plr
 
Situations à dominante technique
Situations à dominante techniqueSituations à dominante technique
Situations à dominante technique
 
Badminton numérique
Badminton numériqueBadminton numérique
Badminton numérique
 
Les techniques de déplacement
Les techniques de déplacementLes techniques de déplacement
Les techniques de déplacement
 
Les frappes de fond de court au badminton
Les frappes de fond de court au badmintonLes frappes de fond de court au badminton
Les frappes de fond de court au badminton
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactique
 
Pagine da difesa calcio linea a 4
Pagine da difesa calcio linea a 4Pagine da difesa calcio linea a 4
Pagine da difesa calcio linea a 4
 
Situations à dominante tactique double
Situations à dominante tactique doubleSituations à dominante tactique double
Situations à dominante tactique double
 
Programação, Periodização e Planificação do Treino de Futebol
Programação, Periodização e Planificação do Treino de FutebolProgramação, Periodização e Planificação do Treino de Futebol
Programação, Periodização e Planificação do Treino de Futebol
 
Apports biomécaniques en escalade
Apports biomécaniques en escaladeApports biomécaniques en escalade
Apports biomécaniques en escalade
 
A defesa no jogo de handebol
A defesa no jogo de handebolA defesa no jogo de handebol
A defesa no jogo de handebol
 
Diego Simeone - Sessão de Treino
Diego Simeone - Sessão de TreinoDiego Simeone - Sessão de Treino
Diego Simeone - Sessão de Treino
 
Cycle de badminton N4, exemple 1
Cycle de badminton N4, exemple 1Cycle de badminton N4, exemple 1
Cycle de badminton N4, exemple 1
 
Anexo 6 fichas de observação
Anexo 6   fichas de observaçãoAnexo 6   fichas de observação
Anexo 6 fichas de observação
 
Arsenal rapid attack
Arsenal rapid attackArsenal rapid attack
Arsenal rapid attack
 
Goalkeeping psychology - The 5 C's
Goalkeeping psychology - The 5 C'sGoalkeeping psychology - The 5 C's
Goalkeeping psychology - The 5 C's
 
Princípios Operacionais de Transição
Princípios Operacionais de TransiçãoPrincípios Operacionais de Transição
Princípios Operacionais de Transição
 
José mourinho caderno de exercícios
José mourinho caderno de exercíciosJosé mourinho caderno de exercícios
José mourinho caderno de exercícios
 
Handebol jogadas
Handebol jogadasHandebol jogadas
Handebol jogadas
 
Esquema futebol Básico
Esquema futebol BásicoEsquema futebol Básico
Esquema futebol Básico
 

En vedette

Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weiEtude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
jc WECKERLE
 
Badminton bep secrétariat
Badminton bep secrétariatBadminton bep secrétariat
Badminton bep secrétariat
jc WECKERLE
 
Etude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansEtude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ans
jc WECKERLE
 
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
jc WECKERLE
 
Badminton Handibad
Badminton HandibadBadminton Handibad
Badminton Handibad
jc WECKERLE
 
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyAnalyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
jc WECKERLE
 
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
jc WECKERLE
 
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETAnalyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
jc WECKERLE
 
Analyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinAnalyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carin
jc WECKERLE
 
Exemple de cycle badminton niveau 2
Exemple de cycle badminton niveau 2Exemple de cycle badminton niveau 2
Exemple de cycle badminton niveau 2
jc WECKERLE
 

En vedette (10)

Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weiEtude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
 
Badminton bep secrétariat
Badminton bep secrétariatBadminton bep secrétariat
Badminton bep secrétariat
 
Etude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansEtude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ans
 
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
 
Badminton Handibad
Badminton HandibadBadminton Handibad
Badminton Handibad
 
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyAnalyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
 
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
 
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETAnalyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
 
Analyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinAnalyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carin
 
Exemple de cycle badminton niveau 2
Exemple de cycle badminton niveau 2Exemple de cycle badminton niveau 2
Exemple de cycle badminton niveau 2
 

Similaire à Etude de cas : débutants 4 / 6ans

3_06 Cahier de l'entraineur de volley ballpdf
3_06 Cahier de l'entraineur de volley ballpdf3_06 Cahier de l'entraineur de volley ballpdf
3_06 Cahier de l'entraineur de volley ballpdf
mourad27564
 
Ahb59 12-16-formation
Ahb59 12-16-formationAhb59 12-16-formation
Ahb59 12-16-formation
Marcio Paulino
 
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2022).pdf
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2022).pdfSÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2022).pdf
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2022).pdf
Thibaut TATRY
 
Les habiletes
Les habiletesLes habiletes
Les habiletes
Azert Ben
 
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2023)
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2023)SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2023)
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2023)
Thibaut TATRY
 
Guide de l'éducateur M12
Guide de l'éducateur M12Guide de l'éducateur M12
Guide de l'éducateur M12
Thibaut TATRY
 
Plan de Développement de l'Athlète - Basketball phénix
Plan de Développement de l'Athlète - Basketball phénixPlan de Développement de l'Athlète - Basketball phénix
Plan de Développement de l'Athlète - Basketball phénix
Basketball Phénix
 
Séance atelier n°1 (octobre 2021)
Séance atelier n°1 (octobre 2021)Séance atelier n°1 (octobre 2021)
Séance atelier n°1 (octobre 2021)
Thibaut TATRY
 
SÉANCE ATELIER N°2 (décembre 2023)
SÉANCE ATELIER N°2 (décembre 2023)SÉANCE ATELIER N°2 (décembre 2023)
SÉANCE ATELIER N°2 (décembre 2023)
Thibaut TATRY
 

Similaire à Etude de cas : débutants 4 / 6ans (9)

3_06 Cahier de l'entraineur de volley ballpdf
3_06 Cahier de l'entraineur de volley ballpdf3_06 Cahier de l'entraineur de volley ballpdf
3_06 Cahier de l'entraineur de volley ballpdf
 
Ahb59 12-16-formation
Ahb59 12-16-formationAhb59 12-16-formation
Ahb59 12-16-formation
 
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2022).pdf
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2022).pdfSÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2022).pdf
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2022).pdf
 
Les habiletes
Les habiletesLes habiletes
Les habiletes
 
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2023)
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2023)SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2023)
SÉANCE ATELIER N°1 (octobre 2023)
 
Guide de l'éducateur M12
Guide de l'éducateur M12Guide de l'éducateur M12
Guide de l'éducateur M12
 
Plan de Développement de l'Athlète - Basketball phénix
Plan de Développement de l'Athlète - Basketball phénixPlan de Développement de l'Athlète - Basketball phénix
Plan de Développement de l'Athlète - Basketball phénix
 
Séance atelier n°1 (octobre 2021)
Séance atelier n°1 (octobre 2021)Séance atelier n°1 (octobre 2021)
Séance atelier n°1 (octobre 2021)
 
SÉANCE ATELIER N°2 (décembre 2023)
SÉANCE ATELIER N°2 (décembre 2023)SÉANCE ATELIER N°2 (décembre 2023)
SÉANCE ATELIER N°2 (décembre 2023)
 

Plus de jc WECKERLE

Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonDossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
jc WECKERLE
 
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonInfluence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
jc WECKERLE
 
Approche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPSApproche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPS
jc WECKERLE
 
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
jc WECKERLE
 
Exemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en epsExemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en eps
jc WECKERLE
 
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainAnalyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
jc WECKERLE
 
Analyser le jeu en badminton : exemple 1
Analyser le jeu en badminton : exemple 1Analyser le jeu en badminton : exemple 1
Analyser le jeu en badminton : exemple 1
jc WECKERLE
 
Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2
jc WECKERLE
 
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escaladeApports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
jc WECKERLE
 
Motivation- modèle classe - roch chouinard - 2009
Motivation- modèle classe - roch chouinard - 2009Motivation- modèle classe - roch chouinard - 2009
Motivation- modèle classe - roch chouinard - 2009
jc WECKERLE
 

Plus de jc WECKERLE (10)

Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonDossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
 
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonInfluence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
 
Approche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPSApproche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPS
 
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
 
Exemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en epsExemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en eps
 
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainAnalyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
 
Analyser le jeu en badminton : exemple 1
Analyser le jeu en badminton : exemple 1Analyser le jeu en badminton : exemple 1
Analyser le jeu en badminton : exemple 1
 
Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2
 
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escaladeApports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
 
Motivation- modèle classe - roch chouinard - 2009
Motivation- modèle classe - roch chouinard - 2009Motivation- modèle classe - roch chouinard - 2009
Motivation- modèle classe - roch chouinard - 2009
 

Etude de cas : débutants 4 / 6ans

  • 1. POSSICH Guillaume DELAS Guillaume STAPS L2 - Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 2. DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016 Observation Critères Espace atteint Type de Frappe Trajectoire du volant Posture de Frappe Posture d’attente Placement, Déplacement, Replacement Fille Gris Zone avant du terrain, au centre Renvoi en frappe haute Alignement œil/tamis/volant (OTV) Trajectoire en cloche Plan de frappe au dessus de la tête en avant, tamis vers le haut. Epaules de face, coude décollé du corps, bras tendu Grande mobilité car saut pour intercepter le volant. Pieds légèrement écartés mais sur une même ligne Epaules de face, coude collé au corps (elle le ramène après chaque frappe) Utilisation des jambes pour se replacer (au centre) Pieds rapprochés, perpendiculaires au filet Peu de déplacement, privilégie le saut pour intercepter le volant Début de volonté de replacement (au centre, pas en arrière) Renvoi en Frappe Haute Coude décollé du corps, bras tendu Saut pour intercepter le volant Alignement OTV
  • 3. DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016 Observation Critères Espace atteint Type de Frappe Trajectoire du volant Posture de Frappe Posture d’attente Placement, Déplacement, Replacement Garçon Marron Pas de renvoi Tentative de frappe haute Aucune Rotation du buste au moment de la tentative de frappe, coude décollé Aucune action des jambes, pieds joints perpendiculaires au filet Aucune Déplacement quasi-inexistant Tentative de Frappe Haute Rotation des épaules et du buste
  • 4. Problèmes Prioritaires Choisis • Deux problèmes choisis : • Pour les enfants les plus en difficulté, le renvoi du volant. C’est la base du badminton, et certains enfants n’y parviennent pas. Il faut qu’ils soient capables de renvoyer le volant pour créer une continuité dans le jeu. Ce problème peut être dû a plusieurs facteurs différents, il est donc important de corriger les problèmes que rencontre le débutant qui ne parvient pas à renvoyer le volant afin qu’il puisse progresser. • Pour les enfants n’ayant pas ce problème, nous avons choisi le problème de la posture de frappe. Une mauvaise posture de frappe limite les possibilités techniques qui s’offrent au joueur, et limite donc son champ d’action. Les joueurs qui arrivent à renvoyer le volant utilisent le coude et l’épaule avec des frappes bras tendu. Il faut travailler sur l’augmentation de la contribution de l’articulation de l’épaule dans la frappe (frappe derrière la tête), avant d’essayer de lui faire travailler la mise de profil. Ce travail permettrait aux joueurs de varier ses types de frappe, ainsi que de développer ses capacités de renvoi. DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 5. Le Renvoi du Volant • Problème principal : anticipation-coïncidence • Corps de profil, raquette hors du champ visuel. Disparitions des informations visuelles sur la raquette. Tentative de frappe sans savoir où est sa raquette, car incapacité a décoder les informations kinesthésiques provenant de son bras • Incapacité à mettre en relations les infos visuelles (volant) et kinesthésiques (bras), ce qui entraine un problème d’anticipation-coïncidence. (voir Annexe 1, Fleishman, Belisle 1963). Mauvaise coordination visuomotrice • Pas d’alignement OTV (car préparation de profil), donc il n’arrive pas à se placer sous la trajectoire du volant. Il met un grand coup au hasard en espérant toucher le volant • Trop grand degré de liberté, car il engage l’épaule et le tronc dans le mouvement (voir Annexe 5, Delignière 2004, Bernstein 1967). Mais mouvement trop ample car il n’a pas anticiper la trajectoire du volant, don échec de la frappe • Tendance à privilégier les mouvements rapides et brefs (mouvements balistiques), ce qui ne permet aucunes modifications pendant l’exécution du mouvement (contrôle proactif), et augmentera les chances de rater le volant (voir Annexe 2, Hay) • Le problème principal de cet enfant est donc l’anticipation-coïncidence. C’est donc ce sur quoi il faudra le faire travailler pour le faire progresser DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 6. La Posture de Frappe • Problème principal : alignement OTV qui entraine un problème de degré de liberté au niveau de l’épaule • Joueuse de face, car le programme moteur innée de la marche est ancré plus profondément dans la mémoire de l’individu. Habitude du référentiel du terrien (différent lors de la pratique du badminton), coordination préférentielle, spontanée (cf. Annexe 4, Paillard 1971) • Position de face permet l’alignement OTV afin de se placer sous la trajectoire du volant pour pouvoir le frapper. Permet une bonne anticipation-coïncidence (cf. annexe 1, Fleishman, Belisle). La mise de profil lui ferait perdre ses repères habituels (cf. annexe 1, 3 et 4) • Degré de liberté intéressant (utilisation du coude et de l’épaule dans le plan sagittal). Volonté de renvoyer les volants avec son entraineur. Mais la posture de face et l’alignement OTV l’empêche d’utiliser tout les degrés de liberté de son bras (cf. annexe 5, Delignere 2004) • Pour la faire progresser, commencer à construire un renvoi avec préparation raquette dans le dos, pour construire des coordinations motrices sur des bases kinesthésiques, puis travailler la mise de profil pour ensuite pouvoir travailler différents types de renvois (cf annexe 3) DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 7. Situation d’apprentissage 1a – Renvoi du volant DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016 Thème : Travail de la posture de Frappe chez la Fille en Gris Objectif de l’enseignant Faire travailler l’anticipation-coïncidence But de l’élève Réussir à renvoyer le ballon de baudruche quand elle est au dessus de la tête. Consignes Lancer le ballon de baudruche en l’air et le frapper le plus de fois possible au dessus de sa tête Schéma d’explication http://www.dailymotion.com/video/x3er6va_ballons-3-4_sport Critères de réalisation « Mets ton bras droit en l’air, comme si tu étais la statue de la liberté » « Pousse le ballon de baudruche dès que tu la vois à travers ta raquette » Critères de réussite Réussir dix jongles à la suite (sans faire tomber le ballon de baudruche) Variables Si l’exercice est trop facile Faire le même exercice avec des volants Si l’exercice est trop difficile Prendre une raquette plus petite et frapper le ballon de baudruche en cuillère
  • 8. Situation d’apprentissage 1b – Renvoi du volant Thème : Le renvoi du volant chez le Garçon Marron Objectif de l’enseignant Travailler l’anticipation-coïncidence de l’enfant But de l’élève Renvoyer le plus de volants possibles en frappant le volant au-dessus de sa tête le plus haut possible Consignes Exercice en multi-volants. A envoi un volant à B, B est de face, le bras en l’air. Regarder à travers sa raquette. Renvoyer le volant derrière le filet. Schéma d’explication Critères de réalisation « Mets ton bras droit en l’air, comme si tu étais la statue de la liberté » « Regarde le volant à travers ta raquette » Critères de réussite Le joueur B doit-être capable de réussir 7 renvoi sur 10 Variables Si l’exercice est trop facile Faire le même exercice, mais avec une préparation de profil, raquette derrière la tête. Frapper le volant le plus haut possible Si l’exercice est trop difficile Joueur B : jeu sans raquette avec lancement de volant avec préparation du geste derrière la tête. Pas d’intervention de joueur A DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 9. Situation d’apprentissage 2a : Posture de Frappe Thème : Travail de la posture de Frappe chez la Fille en Gris Objectif de l’enseignant Faire travailler la posture de frappe et le degré de liberté de l’épaule But de l’élève Réussir à frapper le volant, bras tendu et préparation derrière la tête Consignes Exercice en multi-volants. A envoi un volant à B, B est de face, le bras en l’air, préparation de raquette derrière la tête Schéma d’explication Critères de réalisation « Tu mets ta raquette comme si tu te grattais le dos, et tu tend le bras quand le volant arrive sur toi » Critères de réussite Le joueur B doit-être capable de réussir 6 renvoi sur 10 Variables Si l’exercice est trop facile Faire le même exercice, mais avec une préparation de profil, raquette derrière la tête. Frapper le volant le plus haut possible Si l’exercice est trop difficile Joueur B : jeu sans raquette avec lancement de volant avec préparation du geste derrière la tête. Pas d’intervention de joueur A DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 10. Situation d’apprentissage 2b : Posture de Frappe Thème : Travail de la posture de Frappe chez la Fille en Gris Objectif de l’enseignant Faire travailler la posture de frappe et le degré de liberté de l’épaule But de l’élève Faire reculer le prof le plus loin possible Consignes Le prof sert sur le joueur A, qui doit renvoyer le volant le plus loin possible Joueur A marque (quand le volant franchit la limite) 1pt en zone avant, 2pts en zone 2, 3pts en zone 3 et 4pts en zone arrière Schéma d’explication Critères de réalisation « Préparation derrière la tête, comme si on se gratte le dos » « Frappe bas tendu, le plus haut possible » « Taper le plus fort possible pour envoyer le plus loin possible » « Tu vises avec ton bras, et tu avances quand tu frappes » Critères de réussite Faire reculer le professeur le plus possible, mettre au moins dans la zone 3 Variables Si l’exercice est trop facile Faire le même exercice, en demandant à l’enfant de commencer du milieu du terrain Si l’exercice est trop difficile Faire le même exercice en demandant à l’enfant de commencer plus proche du filet DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 11. Annexe 1 • La notion d’anticipation-coïncidence est « l’aptitude qu’à un athlète à réaliser des ajustements moteurs qui vont anticiper sur les modifications de vitesse et de trajectoire d’une cible ou d’une arme » (Fleishman) • Le badminton est une activité ou l’anticipation-coïncidence est très importante. Il faut que le « stimulus en mouvement [soit] intercepté en un point précis de l’espace » (Belisle, 1963). Cela signifie que l’on doit savoir a quel moment le volant arrivera à un endroit précis • L’anticipation-coïncidence en badminton (comme pour toute les APSA) peut donc se diviser en deux phases. La première consiste à savoir à quel endroit le volant va tomber. La seconde consiste à savoir à quel moment le volant va tomber. S’il est plus ou moins facile de déterminer l’endroit ou le volant va arriver, il est plus difficile de déterminer le moment opportun pour le renvoyer, encore plus pour un enfant de 6 ans • Pour déterminer le moment ou il doit frapper le volant, il faut donc que l’enfant s’adapte à la vitesse de l’objet en mouvement. Or, l’enfant a beaucoup de mal à s’adapter aux vitesses des objets en mouvement. Cela s’exprime par un très fort retard lors des vitesses les plus élevée, et une très forte avance lors des vitesses les plus lentes (Gagnon, Bard et Fleury, 1990 ; Gagnon et al., 1991 ; Shea et al, 1982 ; Williams, 1985) • Il existe pour le débutant un moyen permettant une meilleure anticipation de la trajectoire du volant en badminton : l’alignement œil-tamis-volant. Le débutant va regarder à travers son tamis afin de voir le volant tomber. Il pourra ainsi se placer sur la trajectoire du volant, et le frapper lorsqu’il sera à portée de la raquette. • L’alignement OTV permet donc une meilleure anticipation-coïncidence, c’est donc une étape dans la construction du renvoi chez le débutant. Mais limite les possibilités technique du joueur et donc sera a modifier par la suite. DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 12. Annexe 2 • On peut classer les mouvements selon la rapidité d’exécution du geste. On distingue ainsi : - les mouvements lents, ou en rampes. La vitesse d’exécution est supérieure à 200ms - les mouvements rapides, ou balistiques. La vitesse d’exécution est inférieure à 200ms • Lors de mouvement balistique, le contrôle de l’action est dit proactif, c’est-à-dire que lorsque le mouvement est déclenché, aucune correction n’est possible. Au contraire, lors de mouvement lents, le contrôle est dit rétroactif, et un contrôle peut-être exercé sur le mouvement. • Les enfants, particulièrement de 4 à 6 ans, utilisent en majorité des mouvements balistiques, parce que les mécanismes de rétroaction sont peu développés chez lui. Ainsi, un mouvement rapide, sans capacité de modifier le mouvement en cours de réalisation, augmentera les chances de rater le volant, surtout si la trajectoire de celui-ci n’a pas été déterminée auparavant (Hay, 1978, 1979, 1981) DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 13. Annexe 3 La proprioception DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016 Les débutants utilisent principalement des feedbacks sensoriels
  • 14. Annexe 4 Référentiel du terrien Référentiel pour la marche Référentiel pour le badminton Orientation regard Horizontal Vers le haut Position tête Droite Inclinée Position du buste Vertical Vertical Type de déplacement Vers l’avant Multidirectionnel DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 15. Annexe 5 : Les Degrés De Liberté (DDL) • Il y a trois stades qui permettent la construction de la coordination et de la proprioception des segments corporels (Delignère, 2004) • Premier Stade : fixation des articulations, ou le couplage de deux articulations en phases. On bloque le mouvement de l’épaule, et on utilise uniquement le coude. On privilégie l’utilisation des articulations sur un axe logique céphalo-caudal ou proximo-distal. Cela permet d’avoir plus de contrôle en limitant la possibilité de mouvement du membre concerné (le bras), et ainsi de réaliser la tâche en minimisant le risque d’échec. • Second Stade : on libère progressivement les articulations. Début de la mise de profil, et utilisation de nouvelles coordinations, ainsi que développement de la souplesse, la force et l’amplitude des articulations • Troisième Stade : perfectionnement des coordinations motrices, et exploitation des degrés de liberté des articulations. On utilise également l’élasticité des muscles. DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 16. Annexe 6 CVM et Motricité, pourquoi sont-ils immobiles? • La coordination c’est : • « L’habileté motrice est la capacité à élaborer et à réaliser une réponse efficace et économique pour atteindre un objet précis » (Marc Durand,1987) • « L’apprentissage moteur est le processus neurologique interne supposé intervenir à chaque fois que se manifeste un changement qui n’est dû ni à la croissance ni à la fatigue » (Fleishman 1967). • Les mouvements fondamentaux ou habiletés motrices fondamentales dépendent de la maturation et de l’environnement. Il y a 3 stades : initial, élémentaire et mature Parmi ces habiletés fondamentales : marche, course, rattraper, lancer, coup de pied Donc l’enfant reste immobile parce qu’il est en plein développement de différentes coordinations DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016
  • 17. Bibliographie/Sitographie • http://www.persee.fr/doc/psy_0003-5033_1992_num_92_1_29486 • http://didier.delignieres.perso.sfr.fr/Publis-docs/DelignieresSFPS3.pdf • http://www.er.uqam.ca/nobel/r17424/Docs_KIN2000_PDF/proprioception.pdf • http://www.ac- nice.fr/ia06/eps06/bibliotheque/File/Outils/Le_dev_des_%20hab_motrices_chez_enfant _de_0_a_12_ans.pdf • Source: Samozino P, Rejc E, di Prampero PE, Belli A and Morin J-B.,« Optimal force- velocity profile in ballistic movements. » • Guillaume LAFFAYE, « Comprendre et Progresser en Badminton », 2011 DELAS Guillaume, POSSICH Guillaume STAPS L2 – Spécialité Badminton Année 2015-2016