SlideShare une entreprise Scribd logo
L’EVALUATION EN SANTE
PUBLIQUE
Présentée par : Dr Hassana Belafki
Les objectifs pédagogiques :
• Définir l’évaluation et ses objectifs
• Connaitre les objets et les composantes de l'évaluation en santé
publique
• Distinguer les démarches évaluatives :
-Appréciation normative
-Recherche évaluative
• Réaliser une démarche évaluative sur le terrain
PLAN
• Introduction
• Objets de l’évaluation
• Composantes de l’évaluation
• Intérêt d’évaluation
• types d’évaluation
• Méthodes épidémiologiques d’évaluation
• Choix des critères et des indicateurs d’évaluation
• Démarche de l’évaluation
• Exemple
• Conclusion
Introduction :
DÉFINITIONS :
« L’évaluation est l’appréciation systématique de la conception, de la
mise en œuvre ou des résultats d’une initiative pour des fins
d’apprentissage ou de prise de décision ».
« L’évaluation en SP : est un processus d’analyse quantitative et / ou
qualitative qui consiste à apprécier soit le déroulement d’une action ou
d’un programme soit à mesurer leurs effets ».
« OMS : l’évaluation d’une intervention, d’un projet ou d’un
programme de santé est un processus scientifique qui permet
d’apprécier dans quelle mesure celui-ci a atteint l’objectif qui
lui est assigné ».
Toutes les définitions de l’évaluation associent trois dimensions :
1) Collecte d’informations
2) Appréciation critique
3) Des recommandations en vue d’une prise de décision
Ce que l'évaluation n'est pas :
Le suivi, la surveillance (ou monitoring, monitorage):
 qui consiste à relever ou mesurer régulièrement des données sans les
comparer à d'autres.
 il manque la comparaison à une norme ou une référence qui permet
l'appréciation.
il n'y a pas d'évaluation sans appréciation critique
Rôles et intérêts d’évaluation:
On évalue pour :
- Améliorer les stratégies et les actions de santé publique en vue de
satisfaire les besoins des populations ciblées
- aider à prendre des décisions éclairées sur la planification .
- Clarifier les options disponibles
- Justifier la dépense de fonds publics
- Accroitre l’efficience de système de sante
Les objets de l’évaluation :
L'évaluation peut être appliquée à des actions ou interventions de
santé extrêmement différentes :
• un traitement médicamenteux
• une technique diagnostique
• une unité de soins
• une organisation sanitaire (hôpital, réseau)
• un programme de santé publique
• une politique de santé...
Les composantes de l’évaluation :
L'évaluation en santé peut porter sur 3 composantes différentes :
 Les ressources, structures et organisations sanitaires :
des moyens humains, matériels, financiers, l'environnement et les
organisations mises en œuvre pour réaliser l'activité.
 Les activités, procédures ou pratiques sanitaires :
sont l'ensemble des techniques, méthodes mises en œuvre au cours de
l'action. Il peut s'agir d'activités préventives, diagnostiques ou
thérapeutiques.
 Les résultats :
Les résultats à court terme et l’impact de l’action
Les niveaux d’évaluation :
Types d’évaluation:
Evaluation normative
• Porter un jugement sur une intervention en
comparant les ressources mises en œuvre et leur
organisation (structure), les services (processus), et
les résultats obtenus à des références et à des
normes.
• Le référentiel d’évaluation pouvant être soit un
objectif de santé déterminé par la littérature, soit
un critère construit de façon pragmatique en
fonction de certaines situations, à partir d’avis
d’experts.
• Exemple : l’évaluation de la couverture vaccinale de
la campagne contre la rubéole en mesurant l’écart
entre l’objectif prévu et l’objectif atteint
Recherche évaluative
• Démarche scientifique qui consiste à comparer et
analyser les performances de certaines méthodes
d’intervention (la pertinence, la cohérence,
l’efficacité, l’efficience et l’impact ) avant leur
application et leur généralisation.
• Comparaison entre un groupe d’individus soumis à
l’intervention et un groupe d’individus non soumis à
cette intervention.
• Exemple : essai thérapeutique , où l'efficacité d'un
nouveau traitement est comparée à celle d'un
ancien traitement.
Les critères de performance d’une
intervention de santé :
- La pertinence : le lien entre les objectifs de l’action et les besoins identifiés
- La cohérence : le lien entre les différentes composantes du programme mis en œuvre
- L’efficacité : la relation entre les objectifs de l’action et les résultats
- L’efficience : la relation entre les ressources attribuées à l’action et les résultats
- L’impact : effet global à long terme de l’intervention
Méthodes épidémiologiques d’évaluation
 Enquête de type quasi-expérimental "ici/ailleurs " :
On compare, au même moment, des communautés distinctes géographiquement dont l'une
reçoit l'intervention et l'autre pas.
 une enquête d'observation de type "avant-/après " : On compare des sujets avant la
mise en place de l'intervention et après.
 une enquête d’observation simple : comparer les effets mesurés aux effets attendus
théoriques
 Des protocoles expérimentaux d’essais contrôlés
Cette méthode ne peut s’appliquer qu’en recherche évaluative et pas dans les contextes
habituels de mise en place d’actions de santé publique.
Choix des critères et des indicateurs d’évaluation
les critères :
• Les caractéristiques à observer ou à mesurer pour répondre aux
questions d’évaluation.
• Choix déterminant pour l’évaluation réalisé dès l’étape de l’évaluation
a priori.
• L’information sur les critères est obtenue par des indicateurs, qui
seront interprétés en les comparant à des références
Les indicateurs
• sont les données concrètes qui rendent compte du critère choisi dans
la réalité.
• Instruments de mesure qui permettent de quantifier, comparer est
suivre une évolution d’une action de santé de manière objective.
Exemple:
Composante La question d’évaluation Critère Indicateur
Structure Les ressources humaines
sont-elles adéquates ?
Qualification des
personnels
% de personnes formées
parmi les professionnelles
Processus L’intervention rejoint elle
la population cible ?
Couverture population
cible
% de bénéficiaires parmi
la population cible
Effet Les comportements
favorables à la santé ont-
ils progressés ?
Pratique hebdomadaire
d’un sport
% de sujets ayant une
activité sportive de plus
de 30 min / semaine
Démarche de l’évaluation :
Quand évaluer :
Avant l’action
« évaluation à priori »
• Le bien fondé et la
pertinence du projet
• Les moyens prévus
pour le projet
• La faisabilité des
actions prévues
• Les indicateurs qui
seront mesurés
Pendant l’action:
• Vérifie la dynamique
du déroulement de
l’action
• Mesure l’adéquation
des moyens et des
ressources
• Les données
recueillies a ce stade
permettent de
corriger la trajectoire
du projet , de la
réorienter, si
nécessaire vers
d’autres finalités.
À la fin de l’action
• Elle porte sur les
résultats, leur analyse,
leur interprétation et
leur exploitation.
• On s’attache ici a
vérifier le degré
d’atteinte des objectifs
de l’action.
Après l’action
• Se fait en quelques
mois ou quelques
années après la fin de
l’action.
• Permet de vérifier
l’impact ou le
prolongement de
l’impact du
programme ou de
l’action sur
l’environnement ou
sur la population.
Evaluer quoi
Les ressources
• Les moyens et les
ressources utilisés, les
méthodes suivies.
• La population :, qualité
des participants, profils
…
• Savoir dans quelle
mesure les ressources
employées de façon
adéquate pour
atteindre les résultats
attendus
Le processus
• Evaluer la pratique des
professionnels, la
réalisation des activités
prévisionnelles
• Vérifier l’utilisation des
ressources humaines,
financières et
matérielles.
•  Savoir dans quelle
mesure les services sont
adéquats pour atteindre
les résultats attendus
Les résultats
• Cette étape consiste à
se demander si les
résultats observés
correspondent a ceux
attendus.
• Il renseigne sur le
niveau d’atteinte des
objectifs
Les effets
• Les effets et les
retombés a long terme
de projet
• Les effets peuvent être
positifs ou négatifs
Évaluer par qui :
Evaluation interne
• L'évaluateur appartient à
la structure responsable
du projet, soit l’équipe de
projet , soit les acteurs
impliqués dans le projet y
compris la population
bénéficiaire
Evaluation externe
• L’évaluation est menée
par une équipe extérieure
et indépendante de celle
qui mène l'action. (experts
ou autres)
Comment évaluer?
1 : planifier l'évaluation
• déterminer l'objectif de l'évaluation
• préciser les questions auxquelles l’évaluation doit répondre
• choisir le type d'évaluation
• choisir les membres de l'équipe chargée de l'évaluation
• Décrire le programme.
Comment évaluer?
2 : Définir Les critères, les indicateurs et données à collecter
En fonction des objectifs de l’évaluation
Fonction du stade du l’action
3 : Collecter, analyser et juger les données collectées
 Faire la collecte de données
Faire une analyse des données collectées
Porter un jugement
4 : Utiliser les résultats de l’évaluation :
L’utilité de toute évaluation est d’orienter la prise de décision pour
améliorer l’intervention en santé publique .
Ne doit pas se focaliser uniquement sur les insuffisances mais aussi
et surtout sur les réussites et les choses apprises
5 : Diffuser les résultats d’évaluation
Dans le cadre de réunions communautaires avec les membres de la
communauté
Dans le cadre d’un séminaire pour présenter les résultats de
l’évaluation du projet communautaire
Sous forme de rapport écrit et diffusé aux autres partenaires
Exemple :
Évaluation du programme
national de détection précoce du
cancer du col utérin au Maroc
Problématique :
• le cancer du col de l’utérus se situe au deuxième rang des cancers
chez les femmes Marocaines.
• Un programme national de lutte contre le cancer de col basé sur la
pratique de l’inspection visuelle après application d’acide acétique a
été lancé en 2010, permettant un dépistage et éventuellement un
traitement immédiat des lésions (pré)-cancéreuses.
• un projet pilote sur le dépistage du cancer du col a été mené dans les
2 Régions Rabat Zammour Zaer et Meknès Tafilalt.
Evaluation du projet pilote du Programme national
de dépistage du cancer du col de l’utérus
Objectif général
•Etudier l’adéquation du contexte et du processus d’organisation des
établissements d’offres de soins pour l’implantation du programme de
la détection précoce du cancer du col utérin (DPCCU) au Maroc.
•Evaluer prospectivement l’efficacité du programme national de
détection précoce
Objectifs spécifiques
• Etudier les ressources mises en œuvre et leur organisation pour lutter
contre le cancer du col utérin
• Décrire les connaissances et les pratiques des professionnels en
matière DPCCU
• Etudier les délais « consultation-diagnostic » et « diagnostic-
traitement »
• Décrire le profil épidémiologique des femmes ayant recours aux
structures de soins
• Déterminer l’acceptabilité et la compliance des femmes ayant recours
aux structures de soins par rapport à ce programme
• Etudier la qualité des actes
• Identifier des futurs axes de recherche potentiels
Les questions évaluatives :
Q1 : Quels sont les pratiques et les connaissances et les comportements des professionnels de santé
en matière de détection précoce du cancer du col utérin à tous les niveaux du système de soins ?
Q2 : Quel est l’impact du programme national de détection précoce du cancer du col utérin
(PNDPCCU) sur les pratiques et les connaissances et les comportements des professionnels de santé ?
Q3 : Comment est organisée la filière de soins (référence contre référence) en matière du cancer du
col utérin ?
Q4 : Quel est le profil épidémiologique des femmes ayant recours aux structures de soins ?
Q5 : Quelle sera l’acceptabilité et la compliance de cette population par rapport à ce programme ?
Q6 :Quel est l’efficacité de ce programme en matière de réduction des stades avancés et de
diagnostic à un stade précoce ?
Q7 :Quel est l’impact de ce programme sur le délai consultation-diagnostic et le délai diagnostic-
traitement ?
Q8 :Quelle est la valeur prédictive positive de l’inspection visuelle du col avec l’acide acétique?
Q1 : Quels sont les pratiques, les connaissances et les comportements des
professionnels de santé en matière de détection précoce du cancer du col
utérin à tous les niveaux du système de soins ?
précisez s'il s'agit d'évaluer :
des ressources, structures et organisations
des activités et stratégies médicales
 des résultats
S’agit il d’une évaluation :
Normative
 De recherche
Q2 :Quel est l’impact du programme national de détection précoce du
cancer du col utérin (PNDPCCU) sur les pratiques et les connaissances et les
comportements des professionnels de santé ?
précisez s'il s'agit d'évaluer :
des ressources, structures et organisations
des activités et stratégies médicales
 des résultats
S’agit il d’une évaluation :
Normative
 De recherche
Enquêtes d’évaluation des deux premières questions
Q1 et Q2:
L’enquête Variables de l’étude Méthode de recueil
 Evaluation des pratiques des
professionnels de santé
 Description des
connaissances,
comportements des
professionnels de santé
 Caractéristiques sociodémographiques :
âge, sexe, ancienneté d’exercice
 Connaissances : Facteurs de risques du
cancer du col utérin, vaccination, les
examens de dépistage du cancer du col
utérin ….
 Attitudes : attitudes devant une femme à
risque
 Perceptions : place du dépistage dans leurs
activités, perception du programme et son
acceptabilité.
 Remise d’un auto-
questionnaire aux
professionnels de
santé relatif aux
connaissances,
attitudes et
perceptions
 Evaluation des
pratiques des
professionnels de
santé sur une grille
complétée par
les superviseurs du
programme de DPCCU,
Q3 :Comment la filière de soins est organisée en matière du cancer du
col utérin ?
précisez s'il s'agit d'évaluer :
des ressources, structures et organisations
des activités et stratégies médicales
 des résultats
S’agit il d’une évaluation :
Normative
 De recherche
Enquête d’évaluation de la question Q3:
Enquête Les variables de l’étude Méthode de
recueil
 Evaluation des ressources
et de l’organisation des
établissements d’offres de
soins
 La qualité de l’accueil des femmes
 Le respect de l’intimité de la patiente dans
la salle d’examen
 La table d’examen
 Le nombre de professionnels de santé
formés et non formées
 Une source de lumière adéquate
 Un spéculum vaginal stérile
 Des gants d’examen neufs ……
Une grille
d’évaluation de
l’organisation et
des ressources
des structures
d’offres de soins
Q4 : Quel est le profil épidémiologique des femmes ayant recours aux
structures de soins ?
précisez s'il s'agit d'évaluer :
des ressources, structures et organisations
des activités et stratégies médicales
 des résultats
S’agit il d’une évaluation :
Normative
 De recherche
Q5: Quelle sera l’acceptabilité et la compliance de cette population par
rapport à ce programme ?
précisez s'il s'agit d'évaluer :
des ressources, structures et organisations
des activités et stratégies médicales
 des résultats
S’agit il d’une évaluation :
Normative
 De recherche
Enquête d’évaluation des deux questions Q4
et Q5:
L’enquête Les variables de l’étude Méthode de
recueil
Description du profil
épidémiologiques
des patientes
 Données sociodémographiques : Age,
niveau d’étude, milieu de résidence, statut
matrimonial…
 Antécédents cliniques personnels :
cancers, infection gynécologique…
 Facteurs de risque : Age aux premières
règles, antécédents familiaux de cancer de
sein, ménopause, utilisation de
contraceptif oraux, HPV,….
 Connaissance : test de dépistage,....
 Acceptabilité (compliance) du
programme : examen clinique, bilan…
Questionnaire
administré par
des enquêteurs
Q6 :Quel est l’efficacité de ce programme en matière de réduction des
stades avancés et de diagnostic à un stade précoce ?
précisez s'il s'agit d'évaluer :
des ressources, structures et organisations
des activités et stratégies médicales
 des résultats
S’agit il d’une évaluation :
Normative
 De recherche
Q7 : Quel est l’impact de ce programme sur le délai consultation-
diagnostic et le délai diagnostic- traitement ?
précisez s'il s'agit d'évaluer :
des ressources, structures et organisations
des activités et stratégies médicales
 des résultats
S’agit il d’une évaluation :
Normative
 De recherche
Q8 : Quelle est la valeur prédictive positive de l’inspection visuelle du
col avec l’acide acétique ?
précisez s'il s'agit d'évaluer :
des ressources, structures et organisations
des activités et stratégies médicales
 des résultats
S’agit il d’une évaluation :
Normative
 De recherche
Enquête d’évaluation des questions Q6, Q7 et
Q8:
L’enquête Les variables de l’étude Méthode de recueil
Etudier
l’efficacité
du PDPCS
 Le nombre de femmes qui consultent
 Le nombre de femmes qui participent au programme de
DPCCU
 Le nombre d’IVA réalisé
 Le nombre d’IVA positif
 Le nombre de femmes qui consultent dans un niveau
supérieur parmi les femmes référées
 Le nombre de frottis cervico vaginal (FCV) réalisé
 Le nombre de FCV positif
 Le nombre de biopsies du col utérin positives
 Le nombre de femmes avec lésion suspecte de cancer
invasif
 Le nombre de patientes référées qui ont un diagnostic de
cancer
 La date du dépistage du cancer
 La date du diagnostic du cancer
 La date de prise en charge thérapeutique
Extraction des données à
travers le système
d’information mise en
place.
Conclusion :
• L’ évaluation est une étape importante du processus de démarches de
la santé publique.
• Elle s’appuie sur des indicateurs pertinents
• Doit produire une information utile pour mesurer le changement et
prendre les décisions .

Contenu connexe

Tendances

Carte sanitaire
Carte sanitaire Carte sanitaire
Carte sanitaire Jamal Ti
 
Etablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxEtablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxJamal Ti
 
Financement de la santé p
Financement de la santé pFinancement de la santé p
Financement de la santé p
abderrahmane achbani
 
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabatGestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
abdelhaq chnitef
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsa
moha coursante
 
Le reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihLe reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rih
moha coursante
 
Programme nationale de lutte contre la tuberculose
Programme nationale de lutte contre la tuberculoseProgramme nationale de lutte contre la tuberculose
Programme nationale de lutte contre la tuberculose
Mehdi Razzok
 
Programme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la RageProgramme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la Rage
Mehdi Razzok
 
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Mehdi Razzok
 
La santé au Maroc, réalités et enjeux
La santé au Maroc, réalités et enjeuxLa santé au Maroc, réalités et enjeux
La santé au Maroc, réalités et enjeux
عمر الكرماط
 
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdfECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
elmontaserimane
 
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
elmontaserimane
 
Livre blanc
Livre blanc  Livre blanc
Livre blanc
mohamed elmarnissi
 
Planification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiersPlanification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiers
SANAA TOUZAMI
 
Notions en épidemiologie et indicateurs sanitaires
Notions en épidemiologie et indicateurs sanitairesNotions en épidemiologie et indicateurs sanitaires
Notions en épidemiologie et indicateurs sanitaires
Younes IDERDAR
 
Épidémiologie
Épidémiologie Épidémiologie
Épidémiologie
abderrahmane achbani
 
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
Ibnelafif Samir
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
Mehdi Razzok
 
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
mohamed elmarnissi
 

Tendances (20)

Carte sanitaire
Carte sanitaire Carte sanitaire
Carte sanitaire
 
Etablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxEtablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociaux
 
Financement de la santé p
Financement de la santé pFinancement de la santé p
Financement de la santé p
 
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabatGestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsa
 
Le reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihLe reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rih
 
Programme nationale de lutte contre la tuberculose
Programme nationale de lutte contre la tuberculoseProgramme nationale de lutte contre la tuberculose
Programme nationale de lutte contre la tuberculose
 
Programme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la RageProgramme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la Rage
 
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
 
Gouvernance sante
Gouvernance santeGouvernance sante
Gouvernance sante
 
La santé au Maroc, réalités et enjeux
La santé au Maroc, réalités et enjeuxLa santé au Maroc, réalités et enjeux
La santé au Maroc, réalités et enjeux
 
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdfECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
 
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
 
Livre blanc
Livre blanc  Livre blanc
Livre blanc
 
Planification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiersPlanification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiers
 
Notions en épidemiologie et indicateurs sanitaires
Notions en épidemiologie et indicateurs sanitairesNotions en épidemiologie et indicateurs sanitaires
Notions en épidemiologie et indicateurs sanitaires
 
Épidémiologie
Épidémiologie Épidémiologie
Épidémiologie
 
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
 
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
 

Similaire à evaluation en sante publique dr hassana belafki.pptx

Atelier de l'evaluation qualité
Atelier de l'evaluation qualitéAtelier de l'evaluation qualité
Atelier de l'evaluation qualité
Ireps
 
Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et Suivi-evaluation
Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et Suivi-evaluationGestion Axée sur les Résultats (GAR) et Suivi-evaluation
Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et Suivi-evaluation
USIGGENEVE
 
L'impact ta priorité
L'impact ta prioritéL'impact ta priorité
L'impact ta priorité
EnactusFrance
 
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopSuivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopWatani Veux Apprendre
 
Pratique De L’éValuation En HaïTi
Pratique De L’éValuation En HaïTiPratique De L’éValuation En HaïTi
Pratique De L’éValuation En HaïTi
Emmaus
 
Doxa inter2019-mesurer le bien être au travail
Doxa inter2019-mesurer le bien être au travailDoxa inter2019-mesurer le bien être au travail
Doxa inter2019-mesurer le bien être au travail
DOXACONSEILRHetFORMA
 
M.kettana poster cvp avril 03 + mars 05 - t.9
M.kettana   poster cvp avril 03 + mars 05 - t.9M.kettana   poster cvp avril 03 + mars 05 - t.9
M.kettana poster cvp avril 03 + mars 05 - t.9ReDoc Tunisia
 
l'outil Health Evidence™ pour les évaluations économiques - webinaire du Club...
l'outil Health Evidence™ pour les évaluations économiques - webinaire du Club...l'outil Health Evidence™ pour les évaluations économiques - webinaire du Club...
l'outil Health Evidence™ pour les évaluations économiques - webinaire du Club...
The National Collaborating Centre for Methods and Tools
 
Présentation THEMA - Evaluation des politiques publiques
Présentation THEMA - Evaluation des politiques publiquesPrésentation THEMA - Evaluation des politiques publiques
Présentation THEMA - Evaluation des politiques publiques
Anne Swalue
 
projet de soins.-2.pptx
projet de soins.-2.pptxprojet de soins.-2.pptx
projet de soins.-2.pptx
YacineBou1
 
Démarche qualité slideshare
Démarche qualité slideshareDémarche qualité slideshare
Démarche qualité slideshare
Béatrice BRINET
 
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Five - L’apprenti...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Five - L’apprenti...Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Five - L’apprenti...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Five - L’apprenti...
RBFHealth
 
Sensibilisation à la démarche qualité poitiers 7 et 8 octobre 2013
Sensibilisation à la démarche qualité poitiers 7 et 8 octobre 2013Sensibilisation à la démarche qualité poitiers 7 et 8 octobre 2013
Sensibilisation à la démarche qualité poitiers 7 et 8 octobre 2013Ireps
 
La Stratégie de L’information, éducation et communication
La Stratégie de L’information, éducation et communicationLa Stratégie de L’information, éducation et communication
La Stratégie de L’information, éducation et communication
S/Abdessemed
 
Augmenter la capacité d’une participation significative
Augmenter la capacité d’une participation significativeAugmenter la capacité d’une participation significative
Augmenter la capacité d’une participation significativeCFHI-FCASS
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child
 
Formation evaluation v4
Formation evaluation v4Formation evaluation v4
Formation evaluation v4
Catherine Snyers
 
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Haute Autorité de Santé
 
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Haute Autorité de Santé
 
Qu'est ce qu'un programme de dpc
Qu'est ce qu'un programme de dpc  Qu'est ce qu'un programme de dpc
Qu'est ce qu'un programme de dpc
Réseau Pro Santé
 

Similaire à evaluation en sante publique dr hassana belafki.pptx (20)

Atelier de l'evaluation qualité
Atelier de l'evaluation qualitéAtelier de l'evaluation qualité
Atelier de l'evaluation qualité
 
Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et Suivi-evaluation
Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et Suivi-evaluationGestion Axée sur les Résultats (GAR) et Suivi-evaluation
Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et Suivi-evaluation
 
L'impact ta priorité
L'impact ta prioritéL'impact ta priorité
L'impact ta priorité
 
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopSuivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
 
Pratique De L’éValuation En HaïTi
Pratique De L’éValuation En HaïTiPratique De L’éValuation En HaïTi
Pratique De L’éValuation En HaïTi
 
Doxa inter2019-mesurer le bien être au travail
Doxa inter2019-mesurer le bien être au travailDoxa inter2019-mesurer le bien être au travail
Doxa inter2019-mesurer le bien être au travail
 
M.kettana poster cvp avril 03 + mars 05 - t.9
M.kettana   poster cvp avril 03 + mars 05 - t.9M.kettana   poster cvp avril 03 + mars 05 - t.9
M.kettana poster cvp avril 03 + mars 05 - t.9
 
l'outil Health Evidence™ pour les évaluations économiques - webinaire du Club...
l'outil Health Evidence™ pour les évaluations économiques - webinaire du Club...l'outil Health Evidence™ pour les évaluations économiques - webinaire du Club...
l'outil Health Evidence™ pour les évaluations économiques - webinaire du Club...
 
Présentation THEMA - Evaluation des politiques publiques
Présentation THEMA - Evaluation des politiques publiquesPrésentation THEMA - Evaluation des politiques publiques
Présentation THEMA - Evaluation des politiques publiques
 
projet de soins.-2.pptx
projet de soins.-2.pptxprojet de soins.-2.pptx
projet de soins.-2.pptx
 
Démarche qualité slideshare
Démarche qualité slideshareDémarche qualité slideshare
Démarche qualité slideshare
 
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Five - L’apprenti...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Five - L’apprenti...Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Five - L’apprenti...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Five - L’apprenti...
 
Sensibilisation à la démarche qualité poitiers 7 et 8 octobre 2013
Sensibilisation à la démarche qualité poitiers 7 et 8 octobre 2013Sensibilisation à la démarche qualité poitiers 7 et 8 octobre 2013
Sensibilisation à la démarche qualité poitiers 7 et 8 octobre 2013
 
La Stratégie de L’information, éducation et communication
La Stratégie de L’information, éducation et communicationLa Stratégie de L’information, éducation et communication
La Stratégie de L’information, éducation et communication
 
Augmenter la capacité d’une participation significative
Augmenter la capacité d’une participation significativeAugmenter la capacité d’une participation significative
Augmenter la capacité d’une participation significative
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
 
Formation evaluation v4
Formation evaluation v4Formation evaluation v4
Formation evaluation v4
 
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
 
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
 
Qu'est ce qu'un programme de dpc
Qu'est ce qu'un programme de dpc  Qu'est ce qu'un programme de dpc
Qu'est ce qu'un programme de dpc
 

evaluation en sante publique dr hassana belafki.pptx

  • 2. Les objectifs pédagogiques : • Définir l’évaluation et ses objectifs • Connaitre les objets et les composantes de l'évaluation en santé publique • Distinguer les démarches évaluatives : -Appréciation normative -Recherche évaluative • Réaliser une démarche évaluative sur le terrain
  • 3. PLAN • Introduction • Objets de l’évaluation • Composantes de l’évaluation • Intérêt d’évaluation • types d’évaluation • Méthodes épidémiologiques d’évaluation • Choix des critères et des indicateurs d’évaluation • Démarche de l’évaluation • Exemple • Conclusion
  • 4. Introduction : DÉFINITIONS : « L’évaluation est l’appréciation systématique de la conception, de la mise en œuvre ou des résultats d’une initiative pour des fins d’apprentissage ou de prise de décision ». « L’évaluation en SP : est un processus d’analyse quantitative et / ou qualitative qui consiste à apprécier soit le déroulement d’une action ou d’un programme soit à mesurer leurs effets ».
  • 5. « OMS : l’évaluation d’une intervention, d’un projet ou d’un programme de santé est un processus scientifique qui permet d’apprécier dans quelle mesure celui-ci a atteint l’objectif qui lui est assigné ».
  • 6. Toutes les définitions de l’évaluation associent trois dimensions : 1) Collecte d’informations 2) Appréciation critique 3) Des recommandations en vue d’une prise de décision
  • 7. Ce que l'évaluation n'est pas : Le suivi, la surveillance (ou monitoring, monitorage):  qui consiste à relever ou mesurer régulièrement des données sans les comparer à d'autres.  il manque la comparaison à une norme ou une référence qui permet l'appréciation. il n'y a pas d'évaluation sans appréciation critique
  • 8. Rôles et intérêts d’évaluation: On évalue pour : - Améliorer les stratégies et les actions de santé publique en vue de satisfaire les besoins des populations ciblées - aider à prendre des décisions éclairées sur la planification . - Clarifier les options disponibles - Justifier la dépense de fonds publics - Accroitre l’efficience de système de sante
  • 9. Les objets de l’évaluation : L'évaluation peut être appliquée à des actions ou interventions de santé extrêmement différentes : • un traitement médicamenteux • une technique diagnostique • une unité de soins • une organisation sanitaire (hôpital, réseau) • un programme de santé publique • une politique de santé...
  • 10. Les composantes de l’évaluation : L'évaluation en santé peut porter sur 3 composantes différentes :  Les ressources, structures et organisations sanitaires : des moyens humains, matériels, financiers, l'environnement et les organisations mises en œuvre pour réaliser l'activité.  Les activités, procédures ou pratiques sanitaires : sont l'ensemble des techniques, méthodes mises en œuvre au cours de l'action. Il peut s'agir d'activités préventives, diagnostiques ou thérapeutiques.  Les résultats : Les résultats à court terme et l’impact de l’action
  • 12. Types d’évaluation: Evaluation normative • Porter un jugement sur une intervention en comparant les ressources mises en œuvre et leur organisation (structure), les services (processus), et les résultats obtenus à des références et à des normes. • Le référentiel d’évaluation pouvant être soit un objectif de santé déterminé par la littérature, soit un critère construit de façon pragmatique en fonction de certaines situations, à partir d’avis d’experts. • Exemple : l’évaluation de la couverture vaccinale de la campagne contre la rubéole en mesurant l’écart entre l’objectif prévu et l’objectif atteint Recherche évaluative • Démarche scientifique qui consiste à comparer et analyser les performances de certaines méthodes d’intervention (la pertinence, la cohérence, l’efficacité, l’efficience et l’impact ) avant leur application et leur généralisation. • Comparaison entre un groupe d’individus soumis à l’intervention et un groupe d’individus non soumis à cette intervention. • Exemple : essai thérapeutique , où l'efficacité d'un nouveau traitement est comparée à celle d'un ancien traitement.
  • 13. Les critères de performance d’une intervention de santé : - La pertinence : le lien entre les objectifs de l’action et les besoins identifiés - La cohérence : le lien entre les différentes composantes du programme mis en œuvre - L’efficacité : la relation entre les objectifs de l’action et les résultats - L’efficience : la relation entre les ressources attribuées à l’action et les résultats - L’impact : effet global à long terme de l’intervention
  • 14. Méthodes épidémiologiques d’évaluation  Enquête de type quasi-expérimental "ici/ailleurs " : On compare, au même moment, des communautés distinctes géographiquement dont l'une reçoit l'intervention et l'autre pas.  une enquête d'observation de type "avant-/après " : On compare des sujets avant la mise en place de l'intervention et après.  une enquête d’observation simple : comparer les effets mesurés aux effets attendus théoriques  Des protocoles expérimentaux d’essais contrôlés Cette méthode ne peut s’appliquer qu’en recherche évaluative et pas dans les contextes habituels de mise en place d’actions de santé publique.
  • 15. Choix des critères et des indicateurs d’évaluation les critères : • Les caractéristiques à observer ou à mesurer pour répondre aux questions d’évaluation. • Choix déterminant pour l’évaluation réalisé dès l’étape de l’évaluation a priori. • L’information sur les critères est obtenue par des indicateurs, qui seront interprétés en les comparant à des références
  • 16. Les indicateurs • sont les données concrètes qui rendent compte du critère choisi dans la réalité. • Instruments de mesure qui permettent de quantifier, comparer est suivre une évolution d’une action de santé de manière objective.
  • 17. Exemple: Composante La question d’évaluation Critère Indicateur Structure Les ressources humaines sont-elles adéquates ? Qualification des personnels % de personnes formées parmi les professionnelles Processus L’intervention rejoint elle la population cible ? Couverture population cible % de bénéficiaires parmi la population cible Effet Les comportements favorables à la santé ont- ils progressés ? Pratique hebdomadaire d’un sport % de sujets ayant une activité sportive de plus de 30 min / semaine
  • 19. Quand évaluer : Avant l’action « évaluation à priori » • Le bien fondé et la pertinence du projet • Les moyens prévus pour le projet • La faisabilité des actions prévues • Les indicateurs qui seront mesurés Pendant l’action: • Vérifie la dynamique du déroulement de l’action • Mesure l’adéquation des moyens et des ressources • Les données recueillies a ce stade permettent de corriger la trajectoire du projet , de la réorienter, si nécessaire vers d’autres finalités. À la fin de l’action • Elle porte sur les résultats, leur analyse, leur interprétation et leur exploitation. • On s’attache ici a vérifier le degré d’atteinte des objectifs de l’action. Après l’action • Se fait en quelques mois ou quelques années après la fin de l’action. • Permet de vérifier l’impact ou le prolongement de l’impact du programme ou de l’action sur l’environnement ou sur la population.
  • 20. Evaluer quoi Les ressources • Les moyens et les ressources utilisés, les méthodes suivies. • La population :, qualité des participants, profils … • Savoir dans quelle mesure les ressources employées de façon adéquate pour atteindre les résultats attendus Le processus • Evaluer la pratique des professionnels, la réalisation des activités prévisionnelles • Vérifier l’utilisation des ressources humaines, financières et matérielles. •  Savoir dans quelle mesure les services sont adéquats pour atteindre les résultats attendus Les résultats • Cette étape consiste à se demander si les résultats observés correspondent a ceux attendus. • Il renseigne sur le niveau d’atteinte des objectifs Les effets • Les effets et les retombés a long terme de projet • Les effets peuvent être positifs ou négatifs
  • 21. Évaluer par qui : Evaluation interne • L'évaluateur appartient à la structure responsable du projet, soit l’équipe de projet , soit les acteurs impliqués dans le projet y compris la population bénéficiaire Evaluation externe • L’évaluation est menée par une équipe extérieure et indépendante de celle qui mène l'action. (experts ou autres)
  • 22. Comment évaluer? 1 : planifier l'évaluation • déterminer l'objectif de l'évaluation • préciser les questions auxquelles l’évaluation doit répondre • choisir le type d'évaluation • choisir les membres de l'équipe chargée de l'évaluation • Décrire le programme.
  • 23. Comment évaluer? 2 : Définir Les critères, les indicateurs et données à collecter En fonction des objectifs de l’évaluation Fonction du stade du l’action 3 : Collecter, analyser et juger les données collectées  Faire la collecte de données Faire une analyse des données collectées Porter un jugement
  • 24. 4 : Utiliser les résultats de l’évaluation : L’utilité de toute évaluation est d’orienter la prise de décision pour améliorer l’intervention en santé publique . Ne doit pas se focaliser uniquement sur les insuffisances mais aussi et surtout sur les réussites et les choses apprises
  • 25. 5 : Diffuser les résultats d’évaluation Dans le cadre de réunions communautaires avec les membres de la communauté Dans le cadre d’un séminaire pour présenter les résultats de l’évaluation du projet communautaire Sous forme de rapport écrit et diffusé aux autres partenaires
  • 26. Exemple : Évaluation du programme national de détection précoce du cancer du col utérin au Maroc
  • 27. Problématique : • le cancer du col de l’utérus se situe au deuxième rang des cancers chez les femmes Marocaines. • Un programme national de lutte contre le cancer de col basé sur la pratique de l’inspection visuelle après application d’acide acétique a été lancé en 2010, permettant un dépistage et éventuellement un traitement immédiat des lésions (pré)-cancéreuses. • un projet pilote sur le dépistage du cancer du col a été mené dans les 2 Régions Rabat Zammour Zaer et Meknès Tafilalt.
  • 28. Evaluation du projet pilote du Programme national de dépistage du cancer du col de l’utérus Objectif général •Etudier l’adéquation du contexte et du processus d’organisation des établissements d’offres de soins pour l’implantation du programme de la détection précoce du cancer du col utérin (DPCCU) au Maroc. •Evaluer prospectivement l’efficacité du programme national de détection précoce
  • 29. Objectifs spécifiques • Etudier les ressources mises en œuvre et leur organisation pour lutter contre le cancer du col utérin • Décrire les connaissances et les pratiques des professionnels en matière DPCCU • Etudier les délais « consultation-diagnostic » et « diagnostic- traitement » • Décrire le profil épidémiologique des femmes ayant recours aux structures de soins • Déterminer l’acceptabilité et la compliance des femmes ayant recours aux structures de soins par rapport à ce programme • Etudier la qualité des actes • Identifier des futurs axes de recherche potentiels
  • 30. Les questions évaluatives : Q1 : Quels sont les pratiques et les connaissances et les comportements des professionnels de santé en matière de détection précoce du cancer du col utérin à tous les niveaux du système de soins ? Q2 : Quel est l’impact du programme national de détection précoce du cancer du col utérin (PNDPCCU) sur les pratiques et les connaissances et les comportements des professionnels de santé ? Q3 : Comment est organisée la filière de soins (référence contre référence) en matière du cancer du col utérin ? Q4 : Quel est le profil épidémiologique des femmes ayant recours aux structures de soins ? Q5 : Quelle sera l’acceptabilité et la compliance de cette population par rapport à ce programme ? Q6 :Quel est l’efficacité de ce programme en matière de réduction des stades avancés et de diagnostic à un stade précoce ? Q7 :Quel est l’impact de ce programme sur le délai consultation-diagnostic et le délai diagnostic- traitement ? Q8 :Quelle est la valeur prédictive positive de l’inspection visuelle du col avec l’acide acétique?
  • 31. Q1 : Quels sont les pratiques, les connaissances et les comportements des professionnels de santé en matière de détection précoce du cancer du col utérin à tous les niveaux du système de soins ? précisez s'il s'agit d'évaluer : des ressources, structures et organisations des activités et stratégies médicales  des résultats S’agit il d’une évaluation : Normative  De recherche
  • 32. Q2 :Quel est l’impact du programme national de détection précoce du cancer du col utérin (PNDPCCU) sur les pratiques et les connaissances et les comportements des professionnels de santé ? précisez s'il s'agit d'évaluer : des ressources, structures et organisations des activités et stratégies médicales  des résultats S’agit il d’une évaluation : Normative  De recherche
  • 33. Enquêtes d’évaluation des deux premières questions Q1 et Q2: L’enquête Variables de l’étude Méthode de recueil  Evaluation des pratiques des professionnels de santé  Description des connaissances, comportements des professionnels de santé  Caractéristiques sociodémographiques : âge, sexe, ancienneté d’exercice  Connaissances : Facteurs de risques du cancer du col utérin, vaccination, les examens de dépistage du cancer du col utérin ….  Attitudes : attitudes devant une femme à risque  Perceptions : place du dépistage dans leurs activités, perception du programme et son acceptabilité.  Remise d’un auto- questionnaire aux professionnels de santé relatif aux connaissances, attitudes et perceptions  Evaluation des pratiques des professionnels de santé sur une grille complétée par les superviseurs du programme de DPCCU,
  • 34. Q3 :Comment la filière de soins est organisée en matière du cancer du col utérin ? précisez s'il s'agit d'évaluer : des ressources, structures et organisations des activités et stratégies médicales  des résultats S’agit il d’une évaluation : Normative  De recherche
  • 35. Enquête d’évaluation de la question Q3: Enquête Les variables de l’étude Méthode de recueil  Evaluation des ressources et de l’organisation des établissements d’offres de soins  La qualité de l’accueil des femmes  Le respect de l’intimité de la patiente dans la salle d’examen  La table d’examen  Le nombre de professionnels de santé formés et non formées  Une source de lumière adéquate  Un spéculum vaginal stérile  Des gants d’examen neufs …… Une grille d’évaluation de l’organisation et des ressources des structures d’offres de soins
  • 36. Q4 : Quel est le profil épidémiologique des femmes ayant recours aux structures de soins ? précisez s'il s'agit d'évaluer : des ressources, structures et organisations des activités et stratégies médicales  des résultats S’agit il d’une évaluation : Normative  De recherche
  • 37. Q5: Quelle sera l’acceptabilité et la compliance de cette population par rapport à ce programme ? précisez s'il s'agit d'évaluer : des ressources, structures et organisations des activités et stratégies médicales  des résultats S’agit il d’une évaluation : Normative  De recherche
  • 38. Enquête d’évaluation des deux questions Q4 et Q5: L’enquête Les variables de l’étude Méthode de recueil Description du profil épidémiologiques des patientes  Données sociodémographiques : Age, niveau d’étude, milieu de résidence, statut matrimonial…  Antécédents cliniques personnels : cancers, infection gynécologique…  Facteurs de risque : Age aux premières règles, antécédents familiaux de cancer de sein, ménopause, utilisation de contraceptif oraux, HPV,….  Connaissance : test de dépistage,....  Acceptabilité (compliance) du programme : examen clinique, bilan… Questionnaire administré par des enquêteurs
  • 39. Q6 :Quel est l’efficacité de ce programme en matière de réduction des stades avancés et de diagnostic à un stade précoce ? précisez s'il s'agit d'évaluer : des ressources, structures et organisations des activités et stratégies médicales  des résultats S’agit il d’une évaluation : Normative  De recherche
  • 40. Q7 : Quel est l’impact de ce programme sur le délai consultation- diagnostic et le délai diagnostic- traitement ? précisez s'il s'agit d'évaluer : des ressources, structures et organisations des activités et stratégies médicales  des résultats S’agit il d’une évaluation : Normative  De recherche
  • 41. Q8 : Quelle est la valeur prédictive positive de l’inspection visuelle du col avec l’acide acétique ? précisez s'il s'agit d'évaluer : des ressources, structures et organisations des activités et stratégies médicales  des résultats S’agit il d’une évaluation : Normative  De recherche
  • 42. Enquête d’évaluation des questions Q6, Q7 et Q8: L’enquête Les variables de l’étude Méthode de recueil Etudier l’efficacité du PDPCS  Le nombre de femmes qui consultent  Le nombre de femmes qui participent au programme de DPCCU  Le nombre d’IVA réalisé  Le nombre d’IVA positif  Le nombre de femmes qui consultent dans un niveau supérieur parmi les femmes référées  Le nombre de frottis cervico vaginal (FCV) réalisé  Le nombre de FCV positif  Le nombre de biopsies du col utérin positives  Le nombre de femmes avec lésion suspecte de cancer invasif  Le nombre de patientes référées qui ont un diagnostic de cancer  La date du dépistage du cancer  La date du diagnostic du cancer  La date de prise en charge thérapeutique Extraction des données à travers le système d’information mise en place.
  • 43. Conclusion : • L’ évaluation est une étape importante du processus de démarches de la santé publique. • Elle s’appuie sur des indicateurs pertinents • Doit produire une information utile pour mesurer le changement et prendre les décisions .

Notes de l'éditeur

  1. BONJOUR , aujourd hui dans cette présentation nous allons aborder la place de l’évaluation dans la santé publique
  2. Savoir définir c’est quoi une évaluation et de comprendre ses objectifs Distinguer les 2 types de démarches évaluative a savoir  : Etre capable de
  3. Pour le plan on va d abord définir l’évaluation et déterminer ses objets et ses composantes ensuite nous allons parler de ,intérêt et les types de l’évaluation Puis méthodes utilisés pour collecter les données , Choix des critéres et des indicateurs La démarche d’évaluation Après on va s’enchainer avec un exemple d’évaluation Et on finira par une conclusion
  4. C’est quoi une évaluation ? c’est un appréciation systématique c ad on fait pad l’évaluation n’importe comment , il y a certains procédures soit de la conception , soit de la mise en ouvre ou soit des résultats
  5. Selon oms
  6. collecte d'informations, sur lesquelles on porte une appréciation critique cad porter un jugement ,. La notion de jugement renvoie à la nécessitée d’une comparaison, il n’y a donc pas d’évaluation s’il n’y a pas de comparaison. 3 eme dimension des propositions en vue d'une prise de décision donc
  7. il faut distinguer le suivi et la surveillance ou ce que on appelle le monitoring
  8. Quelle est le rôle et les intérêts d’évaluation : Alors l’évaluation c’est une activité très intéressante dans tous processus de planification Elle permet d’améliorer les stratégie d’améliorer …. elle aide aussi a apprendre des décisions Parfois on évalue aussi pour justifier la dépense publique
  9. . On parle des objets de l'évaluation
  10. Quel que soit le type d'intervention de santé considéré (ou ‘objet de l'évaluation'), il s’agit de déterminer les résultats A COURT TERME et l’impact du programme correspond
  11. L’évaluation c’est un processus qui accompagne l’action depuis sa conception jusqu’à ses résultats. ON PEUT EVALUER LA Composante : ressources organisations et moyens on parle de l’évaluation de structure On peut évaluer l’activités c’est évaluation de processus d’une action c est a dire évaluer le déroulement de cette action On peut aussi évaluer les résultats : soient a cours terme c’est-à-dire les résultats immédiat action de santé Mais aussi on peut évaluer les effets long terme C est évaluation d impact
  12. Le terme «normatif» fait référence à la comparaison des résultats obtenus à des normes Cette évaluation CONSISTE a CAD : l’évaluation normative qui cherche à apprécier chacune des composantes d’une intervention en fonction de critères et de normes la recherche évaluative qui s’intéresse aux relations existant entre les différentes composantes d’une intervention
  13. En général on évalue 5 critères : • soit évaluer la pertinence de l’action, c’est à-dire on cherche l’adéquation entre les objectifs de l’actions rtles besoins identifiés , • soit évaluer la cohérence, c’est-à-dire le lien entre les différentes composantes du programme mis en œuvre, • soit évaluer l’efficacité, c’est-à-dire est ce que les résultats de l’action ont atteint les objectifs attendus Les moyens mobilisés et les ressources attribués sont-ils adaptés aux objectifs fixés
  14. En épidémiologie il existe plusieurs méthodes d’évaluation Comme :Un exemple est celui de 2 services hospitaliers appliquant des pratiques différentes ( 2 services appliquent 2 protocoles différents) La situation "avant" sert de référence pour évaluer l'efficacité de l'intervention.
  15. Pour évaluer on a besoin de critères ET d’indicateurs nous ne pouvons pas mesurer sans les éléments sur lesquels nous nous appuierons
  16. Les indicateurs c’est quoi des indicateurs qui sont les « instruments de mesure » de l’évaluation.
  17. VOILA un exemple de 3 questions d’évaluation pour les trois composantes Pour la première question le critère de jugement pourra être l’état qualification des personnels , % de personnes formées parmi les professionnelles alors que sera un indicateur Deuxieme question : l’intervention rejoint elle la population cible ; critére c’est la couverture de population cible et % est son indicateur Pour la troiséme question le critére poura etre et l’indicateur %
  18. On passe a la démarche d’ évaluation D’abord quand faire l’évaluation? soit avant même l’action soit en cours soit a la fin de l’action ou après l’action Que ce que peut évaluer Comme on l’a dis précédemment on peut évaluer les ressources le processus et on meut evaluer les résultats et meme limpact Qui doit faire l’évaluation : d il y deux facons généralemnt de faire une eval soit une evaluation interne ou par evaluation externe Comment faire l’évaluation d’abort apres et en fin Mnt en va détailler chaque étape de cette dmarche
  19. En santé publique on peut évaluer : Avant l’action ou ce qu on appelle évaluation à priori c’est une étape préalable Pour savoir les moyens prévues pour le projet , est ce qu’elles sont pertinentes et suffisante C’est une étape conseillé mais pas obligatoire qui peut être ponctuelle ou permanente A la fin de l’action : On peut évaluer bien après, expost , en quelques années ou quelques mois après la fin de l’action ;
  20. On peut évaluer les ressources : ca peut être les moyens …….. exemple : nombre de professionnels impliqués, locaux et plateaux techniques utilisés 1 Consiste a évaluer permet de vérifier Exemple : pourcentage des femmes ayant reçu une lettre d’invitation pour le dépistage du cancer du sein parmi les femmes de la population cible. 2 Exemple : pourcentage de femmes dépistées pour le cancer du seinParmi les femmes de la population cible 3 On evalue les effets …… ici on parle de l’evaluation de l’impact exemple impcat de l’action sur mortalité, incidence et la prévalence
  21. Alors qui peut faire l’évaluation Donc ca peut être une évaluation interne (à l’équipe de projet , ( soit les acteurs qui sont impliqué dans le projet y compris la population bénéficiaire ) mais parfois on peut faire appel a une évaluateur externe qui n’appartient pas a l’équipe qui mène l’action
  22. alors Comment faire cette évaluation 1 etape
  23. il faut définir Troisièmement il faut collecter ces donnes , les analyser et porter un jugement sur ces indicateurs
  24. Après il faut utiliser le résultats Un point très important que ne doit pas
  25. Et en fin il faut diffuser les résultats : la diffusion se fait de plusieurs façons soit soit organiser des séminaires ou via un rapport écrit diffusé
  26. On passe a un pratique
  27. Pour lutter contre ce cancer , l’étar a mis en place en 2010 un programme national pour le dépistage et le dc précoce de ck de col ; basé sur l’inspection visuelle de l’acide acétique Avant la mise en œuvre de ce programme dans toutes les régions du pays ; un projet pilote a été mene dans les deux régions rabat et meknes
  28. Avant d’implanter et de déployer le programme au niveau national il était important d’abord d évaluer le projet pilote qui a été mené sur les 2 régions afin de apprécier sa faisabilité et d’apporter des réajustements si nécessaire Une évaluation a été faite a pour objectif général d’
  29. Pour réaliser cette évaluation plusieurs enquêtes Différentes ont été mene parraléllement avec l’installation de programme , voici les questions évaluatives qui ont été posés Mnt On va discuter ensemble chaque question évaluative Cette partie sera interactive , pour Chaque question vous devez dterminer quelle compotante evalué et determiner quelle type dévaluation normative ou de recherche
  30. Ici on compare les pratiques qui entre dans le cadre Epp qui consiste a comparer réélle des professionnels avec la pratique OPTIMALE de réferénce A pour but d’améliore r la qualité des soins
  31. Quelle composante évalue cette question
  32. Afin de répondre a ces deux questions , deux enquête d’évaluation des pratiques été réalisé auprès de 400 professionnels Les données collectés sont Ces données ont été recueillis a travers
  33. Ici on compare la qualité des moyens et des ressources qu'on a avec des ressources de référence idéale
  34. Des indicateurs de qualité des structures d’offres de soins ont été recueillis :
  35. On a un objectif fixé a l’avance de l’accéptabilité donc on compare avec set objectif
  36. Les données qui ont été recueillies sont :
  37. Les données de suivi des patientes seront :