SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
Télécharger pour lire hors ligne
Funded by :
Journée Découverte de Pilotraite
Atelier biofilms : formation, constitution,
facteurs d’influence,
résultats PiloTraite
Le 12 mai 2022 à Derval (44)
Cécile Laithier1 et Alice Hubert1, Hélène Tormo2 et Gwenaëlle Jard2
1 2
Les biofilms de la
machine à traire
Introduction sur les biofilms
https://idele.fr/detail-article/la-qualite-
microbiologique-du-lait
Travail réalisé dans le cadre d’un projet étudiant
EI-Purpan
https://view.genial.ly/5fbb84dd84a2a1619873086d
Constitution des biofilms de
la MAT
Espèce Caractéristiques microbiologiques
Bovins
• Des différences de méthodes selon les études mais globalement,
les groupes microbiens indésirables et les groupes microbiens
d’intérêt ont des niveaux similaires.
Ovins
Caprins
Communauté microbienne mobilisable de la machine à traire
en élevage bovin
• Communauté microbienne avec des niveaux faibles;
• Les groupes microbiens indésirables et les groupes microbiens
d’intérêt ont des niveaux similaires.
Niveaux des groupes microbiens mobilisables dans le circuit de la machine à traire
5
FlorAcQ 2011-2014
Communauté microbienne mobilisable de la
machine à taire en élevage ovin
• La machine à traire est un réservoir de groupes microbiens pouvant
potentiellement ensemencer le lait.
• Les niveaux des groupes microbiens d’intérêt technologique (bactéries
lactiques) et indésirables (bactéries à Gram-) sont similaires.
Dispersion des niveaux des groupes microbiens dans l’eau après passage dans le circuit machine à traire (ufc/mL d’eau). (N=24 échantillons, 6
exploitations des Pyrénées Atlantiques).
FlorAcQ 2011-2014
1
10
100
1000
10000
100000
FMAR Bactéries
d'affinage
Bactéries
lactiques
Levures Moisissures Bactéries à Gram
négatif
Niveaux
UFC/mL
d'eau
de
rinçage
6
4,4
2,5 2,4 2,4
2
1 0,9
0,6 0,5 0,4
0,0
0,5
1,0
1,5
2,0
2,5
3,0
3,5
4,0
4,5
5,0
log
UFC/ml
Les laits UHT-MAT en élevages caprins (12 fermes, 4 passages – étude
2013)
Lait d’une traite Lait UHT-MAT
MAT : réservoir majeur de flores
acidifiantes mais également de
Pseudomonas spp
Similitudes et différences avec les profils lait d’une traite :
SCN reste majoritaire mais même niveau que
Pseudomonas spp, entérocoques, levures
Coliformes, moisissures et SCP à niveau inférieur
P. fluorescens et BL. Hétéro faiblement dénombrés
Bonne aptitude acidifiante
4,2
3,1
2,5 2,2
1,6
0,9 0,9
0,8
0,3
0,2
0,0
0,5
1,0
1,5
2,0
2,5
3,0
3,5
4,0
4,5
5,0
log
UFC/ml
4,0
4,5
5,0
5,5
6,0
6,5
24 30 36 42 48
pH
LT LBOL LUHT
Les facteurs
d’influence sur les
biofilms
Facteurs d’influence
Espèce Principaux facteurs de variation (étudiés surtout en caprins)
Bovins • Conception installation de traite : privilégier installations
petites et simples (raccords, joints … : niches de flores
indésirables)
• Nature des matériaux : attention parties « plastique » dans
lactoducs, en particulier d’évacuation, moins de flores sur
silicone/caoutchouc
• Entretien et renouvellement du matériel : respect des
recommandations et surveiller points à risque (joints…)
• Nettoyage du matériel avec TACT et séchage +qualité de
l’eau, raisonner l’alternance en fonction de la dureté de
l’eau (systématique : peut favoriser les flores d’altération)
• La désinfection (en plus de l’alcalin chloré) :
appauvrissement en flores et source d’irrégularité du
pouvoir d’ensemencement de la MAT→ à raisonner au cas
par cas selon la situation sanitaire
Ovins
Caprins
Zoom sur CMaflaura
Deux machines à traire totalement
indépendantes à la ferme caprine du
Pradel
Procédures testées :
- Procédure simplifiée : rinçage le soir
- Produits alternatifs (lessive de
soude/vinaigre)
- Alcalins non chlorés
- Désinfection des manchons trayeurs
pendant la traite
Avec MAT conçue simplement,
entretenue du Pradel sans défaut de
nettoyage, pas de problème majeur de
microflores et sur fromageabilité
Défaut de température (55-38°C) : Effet
négatif sur la transformation fromagère
(acidification), probablement du fait du
développement observé de microflores
indésirables (Pseudomonas spp)
Pilotraite complémentaire : travaux en conditions contrôlées
L’implantation de
biofilms dans une
nouvelle machine
à traire
Projet
CMAFLAURA
Installation de biofilms dans
une nouvelle MAT sous 2
protocoles de nettoyage
L’implantation de
biofilms dans la
machine à traire
pilote
Conditions d’utilisation du
pilote pour étudier les biofilms
Eliminer les biofilms avant
chaque expérimentation
Prélever les biofilms pour les
caractériser
Implanter les biofims
complexes dans Pilotraite
Définition de procédures de
nettoyage/désinfection
Définition de méthodes de
prélèvement des biofilms
Définition des procédures
d’implantation
Démarche
Caractérisation du biofilm résident
Implantation d’un biofilm complexe
à partir de laits
Implantation d’un biofilm complexe
à partir d’un tronçon de lactoduc
Après nettoyage/désinfection
1/ Nettoyage/désinfection
2/ Circulation d’un biofilm complexe obtenu par
passage de lait UHT dans la MAT d’une autre ferme
1/ Nettoyage/désinfection
2/ Circulation d’un biofilm complexe issu d’un
tronçon de lactoduc
1
2
3
Procédure retenue :
Méthode d’implantation
NED
Prélèvement de
la microflore
mobilisable dans
la MAT
Prélèvement du
biofilm implanté par :
1/ écouvillonnage des
coupons
2/ méthode lait UHT
Prélèvement substrat
départ
Circulation pendant 2h
Rinçage du pilote
Attente 4h (lait
réfrigéré)
Circulation pendant 2h
Rinçage du pilote
Modalité 2 jours
uniquement :
Circulation pendant 2h
Rinçage du pilote
Attente 4h (lait
réfrigéré)
Circulation pendant 2h
Rinçage du pilote
Prélèvement substrat fin
J 1 J 2 J 3 J 4
2 modalités testées :
1 jour d’implantation donc 2 circulations
2 jours d’implantation donc 4 circulations
Tronçon de lactoduc
en provenance
de la ferme du Pradel
Installation du tronçon
sur le pilote
Porte-coupons
Procédure retenue :
Méthode d’implantation
NED
Mise en place
tronçon sur le
pilote
Prélèvement du
biofilm implanté par :
1/ écouvillonnage des
coupons
2/ méthode lait UHT
Prélèvement sur
tronçon
Circulation pendant 2h
Rinçage du pilote
Attente 4h (lait
réfrigéré)
Circulation pendant 2h
Rinçage du pilote
Circulation pendant 2h
Rinçage du pilote
Attente 4h (lait
réfrigéré)
Circulation pendant 2h
Rinçage du pilote
Prélèvement substrat fin
J 1 J 2 J 3 J 4
Retrait du tronçon de la MAT à la ferme du Pradel à J-2 (avant traite du matin)
Transport en réfrigéré
Evolution de la flore microbienne pendant
l’installation du biofilm
Biofilm résident
Biofilm complexe – lait - 2 jours
Biofilm complexe – lait - 1 jour
Biofilm complexe - section du tuyau de MAT
Légende:
0,0
1,0
2,0
3,0
4,0
5,0
6,0
7,0
Trial 1 T2.1.1 T2.2.1 Trial 2 T3.1 T2.2.2 T2.2.3 T2.1.2 T2.1.3 Trial 3
FMAR
in
log
CFU/ml
Evolution de la flore totale mésophile aérobie
dans le lait UHT après circulation dans le
pilote (n=1)
Pas de procédure d’implantation
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
Trial 1 T2.1.1 T2.2.1 Trial 2 T3.1 T2.2.2 T2.2.3 T2.1.2 T2.1.3 Trial 3
Relative
abundance
Evolution de l’abondance relative des groupes
microbiens dans le lait UHT après circulation
dans le pilote (n=1)
Gram negative bacteria Yeasts and molds
Mesophilic lactic bacteria Ripening bacteria
▪ Microflores pathogènes non détectées
▪ Niveaux de Pseudomonas spp souvent
équivalents à ceux des Gram négative
Colonisation des coupons
✓ L’installation en biofilm dépend de la procédure (1 jour/2 jours) et de la position des
coupons
✓Les bactéries d’altération s’installent bien sur les coupons
✓Meilleure implantation après 2 jours, notamment d’écosystèmes plus complexes
1 2 3 4 5 6
12 11 10 8 7
9
Position des coupons sur le porte-coupon
Conclusions et perspectives
✓ Biofilm résident :
- Microflores d’affinage et d’altération: représentatif des machines à traire du terrain
- Biofilm résident modifié avec l’apport important de certaines microflores
✓ Groupes microbiens : stable durant l’expérimentation, mais des analyses plus approfondies sont
nécessaires (metabarcoding en cours de traitement)
✓ Procédures d’implantation plus longues favorisent le développement des biofilms dans le pilote
✓ Focus sur les coupons: colonisation plus élevée par les bactéries d’altération et 2 jours
d’implantation favorisent la croissance de biofilms complexes
✓ Développement avec succès de l’installation pilote et de protocoles pour étudier l’impact de
procédures de nettoyage/désinfection sur les biofilms de la machine à traire
✓ Biofilm résident: nécessaire d’être contrôlé avant chaque expérimentation

Contenu connexe

Similaire à Journée Pilotraite atelier biofilms

la Culture cellulaire
 la Culture cellulaire la Culture cellulaire
la Culture cellulaireabir
 
Les technique de protozoaires
Les technique de protozoairesLes technique de protozoaires
Les technique de protozoairesabir
 
Cours 1 physiologie microbienne
Cours 1 physiologie microbienneCours 1 physiologie microbienne
Cours 1 physiologie microbienneSenouciKhadidja
 
TP analyse microbiologique du fromage (ANP).pdf
TP analyse microbiologique du fromage  (ANP).pdfTP analyse microbiologique du fromage  (ANP).pdf
TP analyse microbiologique du fromage (ANP).pdfmermer21
 
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologieconduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologiebenaissayoussef
 
CULTURE MICROALGUES
CULTURE MICROALGUESCULTURE MICROALGUES
CULTURE MICROALGUEShmidaleila
 
INTERACTIONS ENTRE L’AQUACULTURE OFFSHORE ET L’ENVIRONNEMENT MARIN
INTERACTIONS ENTRE L’AQUACULTURE OFFSHORE ET L’ENVIRONNEMENT MARIN INTERACTIONS ENTRE L’AQUACULTURE OFFSHORE ET L’ENVIRONNEMENT MARIN
INTERACTIONS ENTRE L’AQUACULTURE OFFSHORE ET L’ENVIRONNEMENT MARIN sana hélali
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologieHassan NAIT-SI
 
Microsoft office power point presentation جديد ‫‬
Microsoft office power point presentation جديد ‫‬Microsoft office power point presentation جديد ‫‬
Microsoft office power point presentation جديد ‫‬Miraj Microbio
 
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...عبير الورود
 
cti3-Ploy
cti3-Ploycti3-Ploy
cti3-Ploykumanai
 
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptxLES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptxIMANE HALIMA BENLARIBI
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 4 - Une litière bien gérée, on ne peut pas s’en pas...
JPO Pradel 2022 - Atelier 4 - Une litière bien gérée, on ne peut pas s’en pas...JPO Pradel 2022 - Atelier 4 - Une litière bien gérée, on ne peut pas s’en pas...
JPO Pradel 2022 - Atelier 4 - Une litière bien gérée, on ne peut pas s’en pas...Institut de l'Elevage - Idele
 
Téchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait pptTéchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait pptMî Rã
 
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...Institut de l'Elevage - Idele
 
Production des anticorps monoclonaux
Production des anticorps monoclonauxProduction des anticorps monoclonaux
Production des anticorps monoclonauxAsmae LGUENSAT
 

Similaire à Journée Pilotraite atelier biofilms (20)

la Culture cellulaire
 la Culture cellulaire la Culture cellulaire
la Culture cellulaire
 
Les technique de protozoaires
Les technique de protozoairesLes technique de protozoaires
Les technique de protozoaires
 
Cours 1 physiologie microbienne
Cours 1 physiologie microbienneCours 1 physiologie microbienne
Cours 1 physiologie microbienne
 
TP analyse microbiologique du fromage (ANP).pdf
TP analyse microbiologique du fromage  (ANP).pdfTP analyse microbiologique du fromage  (ANP).pdf
TP analyse microbiologique du fromage (ANP).pdf
 
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologieconduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
 
CULTURE MICROALGUES
CULTURE MICROALGUESCULTURE MICROALGUES
CULTURE MICROALGUES
 
INTERACTIONS ENTRE L’AQUACULTURE OFFSHORE ET L’ENVIRONNEMENT MARIN
INTERACTIONS ENTRE L’AQUACULTURE OFFSHORE ET L’ENVIRONNEMENT MARIN INTERACTIONS ENTRE L’AQUACULTURE OFFSHORE ET L’ENVIRONNEMENT MARIN
INTERACTIONS ENTRE L’AQUACULTURE OFFSHORE ET L’ENVIRONNEMENT MARIN
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologie
 
14 posters journée portes ouvertes Pradel 2017
14 posters journée portes ouvertes Pradel 201714 posters journée portes ouvertes Pradel 2017
14 posters journée portes ouvertes Pradel 2017
 
Microsoft office power point presentation جديد ‫‬
Microsoft office power point presentation جديد ‫‬Microsoft office power point presentation جديد ‫‬
Microsoft office power point presentation جديد ‫‬
 
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
 
cti3-Ploy
cti3-Ploycti3-Ploy
cti3-Ploy
 
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptxLES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 4 - Une litière bien gérée, on ne peut pas s’en pas...
JPO Pradel 2022 - Atelier 4 - Une litière bien gérée, on ne peut pas s’en pas...JPO Pradel 2022 - Atelier 4 - Une litière bien gérée, on ne peut pas s’en pas...
JPO Pradel 2022 - Atelier 4 - Une litière bien gérée, on ne peut pas s’en pas...
 
Téchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait pptTéchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait ppt
 
La culture cellulaire
La culture cellulaireLa culture cellulaire
La culture cellulaire
 
Revue des ENIL - Métagénomique
Revue des ENIL - MétagénomiqueRevue des ENIL - Métagénomique
Revue des ENIL - Métagénomique
 
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
 
Provinlait pgmselection - GLagriffoul
Provinlait pgmselection - GLagriffoulProvinlait pgmselection - GLagriffoul
Provinlait pgmselection - GLagriffoul
 
Production des anticorps monoclonaux
Production des anticorps monoclonauxProduction des anticorps monoclonaux
Production des anticorps monoclonaux
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 

Dernier

BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinidelewebmestre
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSKennel
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogneidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsidelewebmestre
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvreidelewebmestre
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesPierreFournier32
 
La présentation du réseau téléinformatique
La présentation du réseau téléinformatiqueLa présentation du réseau téléinformatique
La présentation du réseau téléinformatiquesassarobertgina
 
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...idelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcsidelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en Franceidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...idelewebmestre
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 

Dernier (20)

BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
 
La présentation du réseau téléinformatique
La présentation du réseau téléinformatiqueLa présentation du réseau téléinformatique
La présentation du réseau téléinformatique
 
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 

Journée Pilotraite atelier biofilms

  • 1. Funded by : Journée Découverte de Pilotraite Atelier biofilms : formation, constitution, facteurs d’influence, résultats PiloTraite Le 12 mai 2022 à Derval (44) Cécile Laithier1 et Alice Hubert1, Hélène Tormo2 et Gwenaëlle Jard2 1 2
  • 2. Les biofilms de la machine à traire
  • 3. Introduction sur les biofilms https://idele.fr/detail-article/la-qualite- microbiologique-du-lait Travail réalisé dans le cadre d’un projet étudiant EI-Purpan https://view.genial.ly/5fbb84dd84a2a1619873086d
  • 4. Constitution des biofilms de la MAT Espèce Caractéristiques microbiologiques Bovins • Des différences de méthodes selon les études mais globalement, les groupes microbiens indésirables et les groupes microbiens d’intérêt ont des niveaux similaires. Ovins Caprins
  • 5. Communauté microbienne mobilisable de la machine à traire en élevage bovin • Communauté microbienne avec des niveaux faibles; • Les groupes microbiens indésirables et les groupes microbiens d’intérêt ont des niveaux similaires. Niveaux des groupes microbiens mobilisables dans le circuit de la machine à traire 5 FlorAcQ 2011-2014
  • 6. Communauté microbienne mobilisable de la machine à taire en élevage ovin • La machine à traire est un réservoir de groupes microbiens pouvant potentiellement ensemencer le lait. • Les niveaux des groupes microbiens d’intérêt technologique (bactéries lactiques) et indésirables (bactéries à Gram-) sont similaires. Dispersion des niveaux des groupes microbiens dans l’eau après passage dans le circuit machine à traire (ufc/mL d’eau). (N=24 échantillons, 6 exploitations des Pyrénées Atlantiques). FlorAcQ 2011-2014 1 10 100 1000 10000 100000 FMAR Bactéries d'affinage Bactéries lactiques Levures Moisissures Bactéries à Gram négatif Niveaux UFC/mL d'eau de rinçage 6
  • 7. 4,4 2,5 2,4 2,4 2 1 0,9 0,6 0,5 0,4 0,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 3,0 3,5 4,0 4,5 5,0 log UFC/ml Les laits UHT-MAT en élevages caprins (12 fermes, 4 passages – étude 2013) Lait d’une traite Lait UHT-MAT MAT : réservoir majeur de flores acidifiantes mais également de Pseudomonas spp Similitudes et différences avec les profils lait d’une traite : SCN reste majoritaire mais même niveau que Pseudomonas spp, entérocoques, levures Coliformes, moisissures et SCP à niveau inférieur P. fluorescens et BL. Hétéro faiblement dénombrés Bonne aptitude acidifiante 4,2 3,1 2,5 2,2 1,6 0,9 0,9 0,8 0,3 0,2 0,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 3,0 3,5 4,0 4,5 5,0 log UFC/ml 4,0 4,5 5,0 5,5 6,0 6,5 24 30 36 42 48 pH LT LBOL LUHT
  • 9. Facteurs d’influence Espèce Principaux facteurs de variation (étudiés surtout en caprins) Bovins • Conception installation de traite : privilégier installations petites et simples (raccords, joints … : niches de flores indésirables) • Nature des matériaux : attention parties « plastique » dans lactoducs, en particulier d’évacuation, moins de flores sur silicone/caoutchouc • Entretien et renouvellement du matériel : respect des recommandations et surveiller points à risque (joints…) • Nettoyage du matériel avec TACT et séchage +qualité de l’eau, raisonner l’alternance en fonction de la dureté de l’eau (systématique : peut favoriser les flores d’altération) • La désinfection (en plus de l’alcalin chloré) : appauvrissement en flores et source d’irrégularité du pouvoir d’ensemencement de la MAT→ à raisonner au cas par cas selon la situation sanitaire Ovins Caprins
  • 10. Zoom sur CMaflaura Deux machines à traire totalement indépendantes à la ferme caprine du Pradel Procédures testées : - Procédure simplifiée : rinçage le soir - Produits alternatifs (lessive de soude/vinaigre) - Alcalins non chlorés - Désinfection des manchons trayeurs pendant la traite Avec MAT conçue simplement, entretenue du Pradel sans défaut de nettoyage, pas de problème majeur de microflores et sur fromageabilité Défaut de température (55-38°C) : Effet négatif sur la transformation fromagère (acidification), probablement du fait du développement observé de microflores indésirables (Pseudomonas spp) Pilotraite complémentaire : travaux en conditions contrôlées
  • 11. L’implantation de biofilms dans une nouvelle machine à traire Projet CMAFLAURA
  • 12. Installation de biofilms dans une nouvelle MAT sous 2 protocoles de nettoyage
  • 13. L’implantation de biofilms dans la machine à traire pilote
  • 14. Conditions d’utilisation du pilote pour étudier les biofilms Eliminer les biofilms avant chaque expérimentation Prélever les biofilms pour les caractériser Implanter les biofims complexes dans Pilotraite Définition de procédures de nettoyage/désinfection Définition de méthodes de prélèvement des biofilms Définition des procédures d’implantation
  • 15. Démarche Caractérisation du biofilm résident Implantation d’un biofilm complexe à partir de laits Implantation d’un biofilm complexe à partir d’un tronçon de lactoduc Après nettoyage/désinfection 1/ Nettoyage/désinfection 2/ Circulation d’un biofilm complexe obtenu par passage de lait UHT dans la MAT d’une autre ferme 1/ Nettoyage/désinfection 2/ Circulation d’un biofilm complexe issu d’un tronçon de lactoduc 1 2 3
  • 16. Procédure retenue : Méthode d’implantation NED Prélèvement de la microflore mobilisable dans la MAT Prélèvement du biofilm implanté par : 1/ écouvillonnage des coupons 2/ méthode lait UHT Prélèvement substrat départ Circulation pendant 2h Rinçage du pilote Attente 4h (lait réfrigéré) Circulation pendant 2h Rinçage du pilote Modalité 2 jours uniquement : Circulation pendant 2h Rinçage du pilote Attente 4h (lait réfrigéré) Circulation pendant 2h Rinçage du pilote Prélèvement substrat fin J 1 J 2 J 3 J 4 2 modalités testées : 1 jour d’implantation donc 2 circulations 2 jours d’implantation donc 4 circulations
  • 17. Tronçon de lactoduc en provenance de la ferme du Pradel Installation du tronçon sur le pilote Porte-coupons
  • 18. Procédure retenue : Méthode d’implantation NED Mise en place tronçon sur le pilote Prélèvement du biofilm implanté par : 1/ écouvillonnage des coupons 2/ méthode lait UHT Prélèvement sur tronçon Circulation pendant 2h Rinçage du pilote Attente 4h (lait réfrigéré) Circulation pendant 2h Rinçage du pilote Circulation pendant 2h Rinçage du pilote Attente 4h (lait réfrigéré) Circulation pendant 2h Rinçage du pilote Prélèvement substrat fin J 1 J 2 J 3 J 4 Retrait du tronçon de la MAT à la ferme du Pradel à J-2 (avant traite du matin) Transport en réfrigéré
  • 19. Evolution de la flore microbienne pendant l’installation du biofilm Biofilm résident Biofilm complexe – lait - 2 jours Biofilm complexe – lait - 1 jour Biofilm complexe - section du tuyau de MAT Légende: 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 Trial 1 T2.1.1 T2.2.1 Trial 2 T3.1 T2.2.2 T2.2.3 T2.1.2 T2.1.3 Trial 3 FMAR in log CFU/ml Evolution de la flore totale mésophile aérobie dans le lait UHT après circulation dans le pilote (n=1) Pas de procédure d’implantation 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Trial 1 T2.1.1 T2.2.1 Trial 2 T3.1 T2.2.2 T2.2.3 T2.1.2 T2.1.3 Trial 3 Relative abundance Evolution de l’abondance relative des groupes microbiens dans le lait UHT après circulation dans le pilote (n=1) Gram negative bacteria Yeasts and molds Mesophilic lactic bacteria Ripening bacteria ▪ Microflores pathogènes non détectées ▪ Niveaux de Pseudomonas spp souvent équivalents à ceux des Gram négative
  • 20. Colonisation des coupons ✓ L’installation en biofilm dépend de la procédure (1 jour/2 jours) et de la position des coupons ✓Les bactéries d’altération s’installent bien sur les coupons ✓Meilleure implantation après 2 jours, notamment d’écosystèmes plus complexes 1 2 3 4 5 6 12 11 10 8 7 9 Position des coupons sur le porte-coupon
  • 21. Conclusions et perspectives ✓ Biofilm résident : - Microflores d’affinage et d’altération: représentatif des machines à traire du terrain - Biofilm résident modifié avec l’apport important de certaines microflores ✓ Groupes microbiens : stable durant l’expérimentation, mais des analyses plus approfondies sont nécessaires (metabarcoding en cours de traitement) ✓ Procédures d’implantation plus longues favorisent le développement des biofilms dans le pilote ✓ Focus sur les coupons: colonisation plus élevée par les bactéries d’altération et 2 jours d’implantation favorisent la croissance de biofilms complexes ✓ Développement avec succès de l’installation pilote et de protocoles pour étudier l’impact de procédures de nettoyage/désinfection sur les biofilms de la machine à traire ✓ Biofilm résident: nécessaire d’être contrôlé avant chaque expérimentation