SlideShare une entreprise Scribd logo
Bonjour
UNIVERSITÉ SAAD DAHLAB-BLIDA
FACULTÉ DE MÉDECINE DE BLIDA
DÉPARTEMENT DE MÉDECINE DENTAIRE
Présenté par:
•BOUNIF ABID
•ZIZI LYES
•HASSANI OUSSAMA
•BADJI A/AZIZ
LES MINI-VIS EN ODF
Mémoire de fin d’étude pour l’obtention du
DIPLÔME DE DOCTEUR EN MÉDECINE DENTAIRE
Dirigé par:
Dr. BELKHIRI
Jury composé de :
Président :
Examinateur :
Dr. BENNAI Dr.
ATROUCHE
INTRODUCTION
DESCRIPTION DES MINIVIS
CAHIER DES CHARGES DES MINIVIS
INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS
PROTOCOLE CHIRURGICALE
LES COMPLICATIONS PER ET POST OPERATOIRE
CONCLUSION
LA NOTION D’ANCRAGE EN ORTHODONTIE
GENERALITES
AVANTAGES ET INCONVINIENTS
Introduction
Un ancrage squelettique est un support obtenu à partir du tissu osseux, il
ne sollicite donc pas les dents. En orthodontie, cet ancrage est obtenu à
l'aide des systèmes implantaires qui vont permettre de contrôler le
déplacement dentaire et en assurer la fixation .
Ils apportent un moyen thérapeutique supplémentaire, ils sont utilisés soit
comme alternative aux ancrages conventionnels, soit comme renfort
d'ancrage .
Généralités
• Les maxillaires sont formés d’une base d’os dense, dite os basal, et d’un
os spongieux plus fragile qui englobe les dents, l’os alvéolaire.
Rappels anatomiques:
• La vascularisation des maxillaires est assurée par «l’artère maxillaire
interne», celle-ci est une branche terminale de la bifurcation de la carotide
externe. Cette artère donne plusieurs branches collatérales dont
les branches à destinée dentaire ou alvéolaire.
• L’innervation des maxillaires est assurée par deux branches
du trijumeau (V) ; le nerf maxillaire supérieur et inférieur.
Rappels anatomiques:
Les traitements orthodontiques provoquent des déplacements
dentaires contrôlés, déterminés par le plan de traitement.
A chaque type de force exercée correspond un mode de déplacement
dentaire.
Mouvement de
translation
Mouvement de
version coronaire
Mouvement de
version
radiculaire
Egression
dentaire
Ingression
dentaire
Les mouvements orthodontiques:
Les mouvements orthodontiques:
Ils sont la conséquence de forces exercées sur les dents et entraînent des
résorptions et des appositions constantes au sein des procès alvéolaires.
La notion d’ancrage en orthodontie
Définition de l’ancrage
L’ancrage pour le “Petit ROBERT” désigne «
l’action d’attacher à un point fixe ».
Selon la SFODF (société française d’orthopédie
dentofaciale) l’ancrage est un élément considéré
comme stable ou fixe pouvant servir de point d’appui
lors de l’application d’un système de forces.
Les différents types d’ancrage
Ancrage thérapeutique
(ancrage actif)
L'ancrage intra oral
L'ancrage extra-oralL’ancrage cortical
L'ancrage musculaire
L'ancrage parodontal
Ancrage biologique
(ancrage passif)
Ancrage
parodontal
1- Ancrage parodontal
Résista
nce
naturel
le par
son
attache
ligamenta
ire dans
l'os
alvéolaire
Le nombre des
racines
Longueur et
volume des
racines
+ la surface
radiculaire globale
est grande
+ la résistance
offerte sera élevée
2- Ancrage musculaire
est constitué par les muscles des patients
Nous avons trois (03) types faciaux:
brachyfaciaux MésofaciauxDolichofaciaux
opposition au
déplacement
dentaire
incapable de
résister aux
mouvements
dentaires.
n'imposera
aucune limite
en raison de
sa neutralité.
3- Ancrage cortical
Il s'agit d'une notion originale développée par Ricketts.
Selon cet auteur :
Ce principe est appliqué pour renforcer l'ancrage molaire (en
particulier à l'arcade mandibulaire).
« les dents se déplacent plus lentement à travers
l'os cortical ».
On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti-
rotation que nous pouvons réaliser sur:
•Arc de Nance
1- Ancrage intra-
oral
• Renforce l’ancrage naturel (biologique)
• Cet ancrage se base sur la réciprocité des
éléments dentaire
On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti-
rotation que nous pouvons réaliser sur:
• Arc de Nance
• Arc transpalatin
1- Ancrage intra-
oral
• Renforce l’ancrage naturel (biologique)
• Cet ancrage se base sur de réciprocité des
éléments dentaire
On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti-
rotation que nous pouvons réaliser sur:
• Arc de Nance
• Arc transpalatin
• le lip bumper
1- Ancrage intra-
oral
• Renforce l’ancrage naturel (biologique)
• Cet ancrage se base sur de réciprocité des
éléments dentaire
On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti-
rotation que nous pouvons réaliser sur:
• Arc de Nance
• Arc transpalatin
• le lip bumper
• le Quad-Helix
1- Ancrage intra-
oral
• Renforce l’ancrage naturel (biologique)
• Cet ancrage se base sur de réciprocité des
éléments dentaire
On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti-
rotation que nous pouvons réaliser sur:
• Arc de Nance
• Arc transpalatin
• le lip bumper
• le Quad-Helix
Les renforts d'ancrage se font grâce à la ligature de
plusieurs dents.
1- Ancrage intra-
oral
• Renforce l’ancrage naturel (biologique)
• Cet ancrage se base sur de réciprocité des
éléments dentaire
2- Ancrage extra-oral
Il consiste à prendre un appui crânien occipital ou cervical par
l’intermédiaire de masques et de bandeaux
Le but est de renforcer la faiblesse de l’ancrage intra-buccal
 Ils n’empéchent pas les mouvements parasites.
 Ils nécessitent une coopération totale de la part du patient. (Les appareils
extra-buccaux doivent être portés 12 à 18 heures par jour durant des périodes
de 6 à 24 mois,)
 Le nombre de dents résiduelles à disposition est souvent limité.
 L’ancrage extra-oral développe des forces considérables, susceptibles de mettre
en péril l’intégrité des unités dentaires et de leur parodonte.
 Il est mal accepté par les patients
Les limites des moyens d’ancrage
thérapeutiques
Solution
Définition de l’ancrage squelettique (ancrage absolu ou ancrage
osseux temporaire ) :
L’ancrage squelettique est un dispositif (minivis, miniplaques ou
implants dentaires) qui est temporairement fixé à l'os dans le but d'améliorer
l'ancrage orthodontique.
Il est constitué par les minivis qui sont considérés comme des
dispositifs d'ancrage temporaires puisqu'ils sont enlevés après traitement
orthodontique.
L’ancrage squelettique:
Ancrage direct qui utilise des
minivis seul pour obtenir des
mouvements souhaités.
Ancrage indirect qui utilise des
minivis pour renforcer
l’ancrage dentaire préexistant .
L'objectif d'un ancrage squelettique est d'obtenir un ancrage
absolu (l'absence de mouvement de l'unité d'ancrage) pour éliminer les
mouvements dentaires parasites.
Cahierdes charges des
minivis :
Les critères auxquelles doivent répondre les minivis sont :
1- Mise en place et retrait aisé
2 - Stabilité mécanique aux contraintes
3- Ne doit pas se fatiguer sous l’effet des forces orthopédiques de flexion
4- Absence de fracture à la pose et à la dépose
5- Doit montrer une bonne élasticité
6- Emballage stérile individuel aux normes CE
.
Descriptions des
minivis
Il existe plus de 70 modèles de minivis sur le marché, généralement
coniques ou cylindriques, elle est constituée de quatre (04) partie:
la tête, le col ou chanfrein, le corps fileté et la pointe
La tête des minivis peut
être soit :
non enfouie
( trans muqueuse
)
Enfouie
(sous
muqueuse)
La tête
Le col ou
chanfrein
• Le col correspond à la partie transmuqueuse de la minivis.
• Il doit être parfaitement lisse afin de réduire le risque de rétention de
plaque dentaire.
• La longueur du col est variable en fonction de l’épaisseur de la
muqueuse et du site d’insertion.
Le corps
Le corps de la minivis est formé par un noyau entouré par un
filetage.
La section transversale du noyau détermine la
résistance a la torsion de la minivis
Plus le diamètre du noyau est
important plus le risque de fracture
de la minivis pendant son insertion
est faible
Le filetage:
La longueur du filetage est généralement comprise entre 6 et 12 mm.
Un ancrage intra osseux de 10 mm est généralement recommandé mais
cette longueur varie selon:
• L’épaisseur de la corticale
• L’épaisseur globale du site
• Les obstacles anatomiques présents
Sans préforage ni
forage
avant l’insertion
Autoforra
nte
Auto
taraudante
La pointe
Nécessite un
préforage et un
forage pour être
insérer
Facilit
e la
dépos
e
Les minivis présent dans le marcher sont fabriqués par différents
matériaux chaqu’un avec c’est caractéristique
En titane
pur
• Ti
• Biocomp
atibilité
• ostéoint
égration
En titane
alliage
• Ti-6Al-4Va
• Biocompa
tibilié
excellente
• Résistance
élevé a Ti
• Osteointe
gration
partielle
En acier
inoxydable
• Famille
utilise en
orthodonti
e sont des
aciers
austénique
s
• fibrointégr
ation
• Un copolymère
résorbable A
base d’acides
polylactique et
poly-glycolique
• Matériau
expérimental
proposé par
Ritto
Pas de
dépos
e
Avantages et
inconvénients
1- Obtention d’un ancrage absolu
2- Coût réduit par rapport aux traitements
alternatifs
3- Temps de traitement plus court
4- Confort du patient
5- Ne nécessite pas d’étape au laboratoire
6- Insertion facilitée grâce à sa taille réduite
7- Traitement plus esthétique et plus
conservateur
Avantages:
Sont peu nombreux mais ils prennent une part non
négligeable dans la thérapeutique orthodontique:
1. Risque de lésion d’une structure anatomique voisine lors de la pose
2. Risque de fracture des minivis (plus fréquent)
3. Lésions engendrées par le mauvais choix d’une minivis
(inflammation, ulcération, infection des tissus muqueux voisins)
Inconvénients:
Indications et contre
indications
Contre indications :
Elles correspondent à celles que l'on prend en compte lors de toute
intervention de chirurgie buccale: à savoir, éviter tout acte susceptible
d'aggraver l'état général et toutes les affections liées à un risque infectieux.
Géné
ral
Locale
t
Les contre-indications sont d'ordre:
Contre indications :
Les contre-indications locales définitives
La pose de minivis est contre-indiquée lorsque le patient présente:
une radiothérapie de la région maxillo-faciale (risque
d’ostéoradionécrose)
une tumeur évolutive de la muqueuse buccale
une quantité et qualité d'os insuffisante (susceptible d'affecter la
stabilité de l’ancrage)
une proximité des éléments anatomiques (sinus, racine, trou
mentonnier,...)
Les contre-indications locales temporaires
La pose de minivis est contre-indiquée lorsque le patient présente:
une hygiène bucco-dentaire insuffisante
une pathologie de la muqueuse au site implantaire
une parodontopathie non stabilisée
une infection péridentaire voisine (poche, kyste, ...)
Indications
Traitement des
malocclusion
Antéro-
postérieur
Verticale Transversale
Mi
niv
is
1-Renforcement de l’ancrage au niveau
de dents antérieurs
le mouvement souhaité:
Extrusion des dents retenus lors du
nivellement
Mouvement non souhaité:
Ingression des incisives centrales
la position de la minivis:
En vestibulaire entre les deux incisives
centrales
2-Ingression des dents de secteur antérieur
Dipositives necessaires:
- Arc rigide reliant les dents entre elles
- Des élastiques pour relier les potence au minivis
2-Ingression des dents de secteur antérieur
le mouvement souhaité:
Ingresser les six dents antérieures
tout en contrôlant l’axe des canines.
la position de la minivis:
En vestibulaire entre l’incisives latéral
et la canine.
2-Ingression des dents de secteur antérieur
le mouvement souhaité:
une intrusion avec une vestibulo-
version (CL II devisions 2)
la position de la minivis:
En vestibulaire entre les incisives
centrales
3-Rétraction des incisives et des canines
le mouvement souhaité:
Rétraction des incisives et des canines
la position de la minivis:
En vestibulaire entre la 2eme
prémolaire et la première molaire
3-Rétraction des incisives et des canines
Translation
3-Rétraction des incisives et des canines
3-Rétraction des incisives et des canines
1. Egression des dents antérieur et postérieur
2. Redressemnts d l’axe des molaires
3. Mesialisation et distalitation des molaire
4. Expansion maxillaire
5. Construction de l’arcade
6. La mise sur arcade des dents incluses
Autres indications des minivis
PROTOCOLE
CHIRURGICALE
Examens préopératoire
Examens
préopératoire
Anamnèse
Examen clinique
Examen Radiographie
rétro
alvéolaire
Représente le meilleur compromis(cout et
taux d’irradiation par rapport au bénéfice
escompté)
Scanner
ou Cône
Beam 3D
Se justifie seulement dans les cas où
les clichés rétro alvéolaires mettent
en évidence une réelle proximité
radiculaire ou que des structures
anatomiques seraient proches du
site d’insertion
Examens
préopératoire
Le guide chirurgicale: un système ingénieux qui permet
au praticien de mieux prendre ses repères lors de la mise en
place d’une minivis.Il
permet
:
-de mieux visualiser le lieu et parfois l’axe
d’implantation.
-de minimiser les risques de lésions par
traumatisme lors de la mise en place des
mini-vis.
Examens
préopératoire
Choix du site implantaire : Pour choisir le site
d'insertion d'une minivis, le praticien doit prendre en
compte différents facteurs :
1-La sécurité.
2-L'accessibilité
3-L'état des tissus mous
4-L'état des tissus durs
5-Le confort du patient
Examens
préopératoire
Choix du positionnement, du diamètre, de la longueur
de la minivis.
Positionnement
de la minivis
Choix du
diamètre et de la
longueur de la
minivis
doit être déterminé en
prévoyant une distance de
sécurité de 1,5 à 2 mm avec
les structures anatomiques.
découle de l’analyse
radiographique et de l’axe
d’insertion qu’offre le site
receveur.
Protocole d’insertion des
Minivis
Protocole d’insertion des Minivis:
Asepsie endo- et péribuccale (Chlorhexidine 0,12)
Anesthésie de surface
Un sondage mesurant l’épaisseur des tissus
mous(adapter la
longueur du col)
préforage Forage insertion
Mise en place de la minivis(forage
et vissage) Fora
ge
Autotarr
aud-ante
autoforra
nte
Insertion
directe
Préforage recommandé
lorsque l’épaisseur de la
corticale est supérieur a
1 mm
Protocole d’insertion des Minivis:
vissage
manuel
•Tournevis long
•Tournevis court
mécanique
•Contre angle
réducteur(30 à 50
tours/ min)
Vissa
ge
Protocole d’insertion des Minivis:
Axe d’insertion
Axe d’insertion
Dans le sens
verticale
Maxillaire
30°/axe de la dent
Mandibule
10°-20°/axe de la
dent
Dans les zones
édentées Perpendiculaire à la
surface osseuse
Protocole d’insertion des Minivis:
Contrôle de la stabilité primaire
Sond
e
tester la mobilité de la vis en traction et
en compression
miroi
r
test de percussion sur la tête de la vis
avec le manche
produire un son métallique pour attester
de la stabilité
Protocole d’insertion des Minivis:
Radiographie de contrôle
• Vérifier radiologiquement l’axe d’insertion et le
bon positionnement de la minivis.
Les auteurs recommandent dans la plupart des
cas une << mise en charge progressive », Avec la
densification osseuse, l’intensité de la force sera
augmentée progressivement
Certains cas particuliers nécessiteront toutefois
un délai de mise en charge (cinq à six Semaines)
permettant l’obtention d’un os lamellaire plus
Protocole d’insertion des Minivis:
Mise en charge immédiate ou différée
-Brossage doux du mini-implant (excluant tout brossage
électrique ou vibratoire)
-Eviter de toucher le mini-implant avec les doigts ou avec
la langue.
recommandati
on
prescription
Consignes post-opératoire
-antalgique(paracétamol) ou AINS(ibuprofène à un
dosage adapté)
-un bain de bouche antiseptique
 La dépose des minivis ne nécessite
généralement pas d’anesthésie, Les résultats
histologiques montrent que l’interface os/mini-
implant et la minéralisation osseuse augmentent
avec la durée de la charge.
 Lors de la dépose, une insertion précise du
tournevis dans l’hexagone pour prévenir le risque
de fracture de la tête de la minivis est
recommandée.
La dépose des Minivis:
L’ancrage orthodontique intraosseux par minivis simplifie
certains déplacements dentaires. Il apporte des possibilités
thérapeutiques supplémentaires parfois inespérées dans un
contexte parodontal précaire. Néanmoins, leur utilisation (pose
et dépose) relève d’un protocole chirurgical qui nécessite
information et consentement éclairé des patients.
les minivis en odf

Contenu connexe

Tendances

Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
Abdeldjalil Gadra
 
La place de la langue en odf
La place de la langue en odf   La place de la langue en odf
La place de la langue en odf
Abdeldjalil Gadra
 
Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète
Abdeldjalil Gadra
 
Plan de traitement en prothèse partiel adjointe
Plan de traitement en prothèse partiel adjointe Plan de traitement en prothèse partiel adjointe
Plan de traitement en prothèse partiel adjointe
Abdeldjalil Gadra
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
Abdeldjalil Gadra
 
La dimension verticale en prothèse totale
La dimension verticale en prothèse totale La dimension verticale en prothèse totale
La dimension verticale en prothèse totale
Abdeldjalil Gadra
 
Parallelisme et retention en prothèse fixée
Parallelisme et retention en prothèse fixéeParallelisme et retention en prothèse fixée
Parallelisme et retention en prothèse fixée
Abdeldjalil Gadra
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
Mede Space
 
La couronne coulée 2
La couronne coulée 2La couronne coulée 2
La couronne coulée 2
Abdeldjalil Gadra
 
L'occlusion en prothèse totale amovible : POP-DVO-RC
L'occlusion en prothèse totale amovible : POP-DVO-RC L'occlusion en prothèse totale amovible : POP-DVO-RC
L'occlusion en prothèse totale amovible : POP-DVO-RC
ChouroukOmari
 
Traitement endodontique
Traitement endodontiqueTraitement endodontique
Traitement endodontique
Saoussene Hs
 
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
Abdeldjalil Gadra
 
Chirurgie de la poche
Chirurgie de la poche Chirurgie de la poche
Chirurgie de la poche
Abdeldjalil Gadra
 
Apexogénèse et apexification
Apexogénèse et apexificationApexogénèse et apexification
Apexogénèse et apexificationOral Surgeon
 
Crochets, attachements, et liaison selle chassis
Crochets, attachements, et liaison selle chassisCrochets, attachements, et liaison selle chassis
Crochets, attachements, et liaison selle chassis
Abdeldjalil Gadra
 
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaleResorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaledrjamel
 
Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2
Abdeldjalil Gadra
 
les articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciauxles articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciaux
Abdeldjalil Gadra
 

Tendances (20)

Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
 
La place de la langue en odf
La place de la langue en odf   La place de la langue en odf
La place de la langue en odf
 
Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète
 
Plan de traitement en prothèse partiel adjointe
Plan de traitement en prothèse partiel adjointe Plan de traitement en prothèse partiel adjointe
Plan de traitement en prothèse partiel adjointe
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
 
La dimension verticale en prothèse totale
La dimension verticale en prothèse totale La dimension verticale en prothèse totale
La dimension verticale en prothèse totale
 
Parallelisme et retention en prothèse fixée
Parallelisme et retention en prothèse fixéeParallelisme et retention en prothèse fixée
Parallelisme et retention en prothèse fixée
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
 
La couronne coulée 2
La couronne coulée 2La couronne coulée 2
La couronne coulée 2
 
L'occlusion en prothèse totale amovible : POP-DVO-RC
L'occlusion en prothèse totale amovible : POP-DVO-RC L'occlusion en prothèse totale amovible : POP-DVO-RC
L'occlusion en prothèse totale amovible : POP-DVO-RC
 
Traitement endodontique
Traitement endodontiqueTraitement endodontique
Traitement endodontique
 
Les adhésifs
Les adhésifsLes adhésifs
Les adhésifs
 
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
 
Chirurgie de la poche
Chirurgie de la poche Chirurgie de la poche
Chirurgie de la poche
 
Apexogénèse et apexification
Apexogénèse et apexificationApexogénèse et apexification
Apexogénèse et apexification
 
Les empreintes en PPMA
Les empreintes en PPMA Les empreintes en PPMA
Les empreintes en PPMA
 
Crochets, attachements, et liaison selle chassis
Crochets, attachements, et liaison selle chassisCrochets, attachements, et liaison selle chassis
Crochets, attachements, et liaison selle chassis
 
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaleResorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
 
Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2
 
les articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciauxles articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciaux
 

Similaire à les minivis en odf

dépose prothétique format étudiant.pdf
dépose prothétique format étudiant.pdfdépose prothétique format étudiant.pdf
dépose prothétique format étudiant.pdf
simox05mh
 
Les differentes conception
Les differentes conception Les differentes conception
Les differentes conception
Abdeldjalil Gadra
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueADELLL
 
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétentionProthèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Souhail HAFIDI
 
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptxchirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
Ayoub163291
 
Présentation implantologie patients
Présentation implantologie patientsPrésentation implantologie patients
Présentation implantologie patientsfgochtovtt
 
Les attachements prothétique
Les attachements prothétique Les attachements prothétique
Les attachements prothétique
Abdeldjalil Gadra
 
Prothese pap resine
Prothese pap resineProthese pap resine
Prothese pap resine
Abdeldjalil Gadra
 
Inlay core
Inlay coreInlay core
Inlay core
mii va
 
Contention
ContentionContention
Contention
Abdeldjalil Gadra
 
Prothéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implantsProthéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implants
dentissime
 
La prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résineLa prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résine
Bougandoura Mehdi
 
Les liaisons selles- chassis
Les liaisons selles- chassis Les liaisons selles- chassis
Les liaisons selles- chassis
Abdeldjalil Gadra
 
Cour de l'amenagement tissulaire implantologie
Cour de l'amenagement tissulaire implantologieCour de l'amenagement tissulaire implantologie
Cour de l'amenagement tissulaire implantologie
azertyazerty46
 
Realisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoireRealisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoire
Abdeldjalil Gadra
 
268464949 endodontie-cours-2
268464949 endodontie-cours-2268464949 endodontie-cours-2
268464949 endodontie-cours-2
mii va
 
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdfBridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
nessy22
 

Similaire à les minivis en odf (20)

dépose prothétique format étudiant.pdf
dépose prothétique format étudiant.pdfdépose prothétique format étudiant.pdf
dépose prothétique format étudiant.pdf
 
Les differentes conception
Les differentes conception Les differentes conception
Les differentes conception
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontique
 
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétentionProthèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétention
 
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptxchirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
 
Présentation implantologie patients
Présentation implantologie patientsPrésentation implantologie patients
Présentation implantologie patients
 
Ice
IceIce
Ice
 
Les implants dentaires
Les implants dentairesLes implants dentaires
Les implants dentaires
 
Les attachements prothétique
Les attachements prothétique Les attachements prothétique
Les attachements prothétique
 
Prothese pap resine
Prothese pap resineProthese pap resine
Prothese pap resine
 
Trt chirurgical
Trt chirurgical Trt chirurgical
Trt chirurgical
 
Inlay core
Inlay coreInlay core
Inlay core
 
Contention
ContentionContention
Contention
 
Prothéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implantsProthéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implants
 
La prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résineLa prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résine
 
Les liaisons selles- chassis
Les liaisons selles- chassis Les liaisons selles- chassis
Les liaisons selles- chassis
 
Cour de l'amenagement tissulaire implantologie
Cour de l'amenagement tissulaire implantologieCour de l'amenagement tissulaire implantologie
Cour de l'amenagement tissulaire implantologie
 
Realisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoireRealisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoire
 
268464949 endodontie-cours-2
268464949 endodontie-cours-2268464949 endodontie-cours-2
268464949 endodontie-cours-2
 
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdfBridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
 

les minivis en odf

  • 2. UNIVERSITÉ SAAD DAHLAB-BLIDA FACULTÉ DE MÉDECINE DE BLIDA DÉPARTEMENT DE MÉDECINE DENTAIRE Présenté par: •BOUNIF ABID •ZIZI LYES •HASSANI OUSSAMA •BADJI A/AZIZ LES MINI-VIS EN ODF Mémoire de fin d’étude pour l’obtention du DIPLÔME DE DOCTEUR EN MÉDECINE DENTAIRE Dirigé par: Dr. BELKHIRI Jury composé de : Président : Examinateur : Dr. BENNAI Dr. ATROUCHE
  • 3. INTRODUCTION DESCRIPTION DES MINIVIS CAHIER DES CHARGES DES MINIVIS INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PROTOCOLE CHIRURGICALE LES COMPLICATIONS PER ET POST OPERATOIRE CONCLUSION LA NOTION D’ANCRAGE EN ORTHODONTIE GENERALITES AVANTAGES ET INCONVINIENTS
  • 4. Introduction Un ancrage squelettique est un support obtenu à partir du tissu osseux, il ne sollicite donc pas les dents. En orthodontie, cet ancrage est obtenu à l'aide des systèmes implantaires qui vont permettre de contrôler le déplacement dentaire et en assurer la fixation . Ils apportent un moyen thérapeutique supplémentaire, ils sont utilisés soit comme alternative aux ancrages conventionnels, soit comme renfort d'ancrage .
  • 6. • Les maxillaires sont formés d’une base d’os dense, dite os basal, et d’un os spongieux plus fragile qui englobe les dents, l’os alvéolaire. Rappels anatomiques:
  • 7. • La vascularisation des maxillaires est assurée par «l’artère maxillaire interne», celle-ci est une branche terminale de la bifurcation de la carotide externe. Cette artère donne plusieurs branches collatérales dont les branches à destinée dentaire ou alvéolaire. • L’innervation des maxillaires est assurée par deux branches du trijumeau (V) ; le nerf maxillaire supérieur et inférieur. Rappels anatomiques:
  • 8. Les traitements orthodontiques provoquent des déplacements dentaires contrôlés, déterminés par le plan de traitement. A chaque type de force exercée correspond un mode de déplacement dentaire. Mouvement de translation Mouvement de version coronaire Mouvement de version radiculaire Egression dentaire Ingression dentaire Les mouvements orthodontiques:
  • 9. Les mouvements orthodontiques: Ils sont la conséquence de forces exercées sur les dents et entraînent des résorptions et des appositions constantes au sein des procès alvéolaires.
  • 10. La notion d’ancrage en orthodontie
  • 11. Définition de l’ancrage L’ancrage pour le “Petit ROBERT” désigne « l’action d’attacher à un point fixe ». Selon la SFODF (société française d’orthopédie dentofaciale) l’ancrage est un élément considéré comme stable ou fixe pouvant servir de point d’appui lors de l’application d’un système de forces.
  • 12. Les différents types d’ancrage Ancrage thérapeutique (ancrage actif) L'ancrage intra oral L'ancrage extra-oralL’ancrage cortical L'ancrage musculaire L'ancrage parodontal Ancrage biologique (ancrage passif)
  • 13. Ancrage parodontal 1- Ancrage parodontal Résista nce naturel le par son attache ligamenta ire dans l'os alvéolaire Le nombre des racines Longueur et volume des racines + la surface radiculaire globale est grande + la résistance offerte sera élevée
  • 14. 2- Ancrage musculaire est constitué par les muscles des patients Nous avons trois (03) types faciaux: brachyfaciaux MésofaciauxDolichofaciaux opposition au déplacement dentaire incapable de résister aux mouvements dentaires. n'imposera aucune limite en raison de sa neutralité.
  • 15. 3- Ancrage cortical Il s'agit d'une notion originale développée par Ricketts. Selon cet auteur : Ce principe est appliqué pour renforcer l'ancrage molaire (en particulier à l'arcade mandibulaire). « les dents se déplacent plus lentement à travers l'os cortical ».
  • 16. On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti- rotation que nous pouvons réaliser sur: •Arc de Nance 1- Ancrage intra- oral • Renforce l’ancrage naturel (biologique) • Cet ancrage se base sur la réciprocité des éléments dentaire
  • 17. On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti- rotation que nous pouvons réaliser sur: • Arc de Nance • Arc transpalatin 1- Ancrage intra- oral • Renforce l’ancrage naturel (biologique) • Cet ancrage se base sur de réciprocité des éléments dentaire
  • 18. On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti- rotation que nous pouvons réaliser sur: • Arc de Nance • Arc transpalatin • le lip bumper 1- Ancrage intra- oral • Renforce l’ancrage naturel (biologique) • Cet ancrage se base sur de réciprocité des éléments dentaire
  • 19. On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti- rotation que nous pouvons réaliser sur: • Arc de Nance • Arc transpalatin • le lip bumper • le Quad-Helix 1- Ancrage intra- oral • Renforce l’ancrage naturel (biologique) • Cet ancrage se base sur de réciprocité des éléments dentaire
  • 20. On trouve des arcs avec des courbures anti-version ou anti- rotation que nous pouvons réaliser sur: • Arc de Nance • Arc transpalatin • le lip bumper • le Quad-Helix Les renforts d'ancrage se font grâce à la ligature de plusieurs dents. 1- Ancrage intra- oral • Renforce l’ancrage naturel (biologique) • Cet ancrage se base sur de réciprocité des éléments dentaire
  • 21. 2- Ancrage extra-oral Il consiste à prendre un appui crânien occipital ou cervical par l’intermédiaire de masques et de bandeaux Le but est de renforcer la faiblesse de l’ancrage intra-buccal
  • 22.  Ils n’empéchent pas les mouvements parasites.  Ils nécessitent une coopération totale de la part du patient. (Les appareils extra-buccaux doivent être portés 12 à 18 heures par jour durant des périodes de 6 à 24 mois,)  Le nombre de dents résiduelles à disposition est souvent limité.  L’ancrage extra-oral développe des forces considérables, susceptibles de mettre en péril l’intégrité des unités dentaires et de leur parodonte.  Il est mal accepté par les patients Les limites des moyens d’ancrage thérapeutiques Solution
  • 23. Définition de l’ancrage squelettique (ancrage absolu ou ancrage osseux temporaire ) : L’ancrage squelettique est un dispositif (minivis, miniplaques ou implants dentaires) qui est temporairement fixé à l'os dans le but d'améliorer l'ancrage orthodontique. Il est constitué par les minivis qui sont considérés comme des dispositifs d'ancrage temporaires puisqu'ils sont enlevés après traitement orthodontique. L’ancrage squelettique:
  • 24. Ancrage direct qui utilise des minivis seul pour obtenir des mouvements souhaités. Ancrage indirect qui utilise des minivis pour renforcer l’ancrage dentaire préexistant . L'objectif d'un ancrage squelettique est d'obtenir un ancrage absolu (l'absence de mouvement de l'unité d'ancrage) pour éliminer les mouvements dentaires parasites.
  • 25. Cahierdes charges des minivis : Les critères auxquelles doivent répondre les minivis sont : 1- Mise en place et retrait aisé 2 - Stabilité mécanique aux contraintes 3- Ne doit pas se fatiguer sous l’effet des forces orthopédiques de flexion 4- Absence de fracture à la pose et à la dépose 5- Doit montrer une bonne élasticité 6- Emballage stérile individuel aux normes CE .
  • 27. Il existe plus de 70 modèles de minivis sur le marché, généralement coniques ou cylindriques, elle est constituée de quatre (04) partie: la tête, le col ou chanfrein, le corps fileté et la pointe
  • 28. La tête des minivis peut être soit : non enfouie ( trans muqueuse ) Enfouie (sous muqueuse) La tête
  • 29. Le col ou chanfrein • Le col correspond à la partie transmuqueuse de la minivis. • Il doit être parfaitement lisse afin de réduire le risque de rétention de plaque dentaire. • La longueur du col est variable en fonction de l’épaisseur de la muqueuse et du site d’insertion.
  • 30. Le corps Le corps de la minivis est formé par un noyau entouré par un filetage. La section transversale du noyau détermine la résistance a la torsion de la minivis Plus le diamètre du noyau est important plus le risque de fracture de la minivis pendant son insertion est faible
  • 31. Le filetage: La longueur du filetage est généralement comprise entre 6 et 12 mm. Un ancrage intra osseux de 10 mm est généralement recommandé mais cette longueur varie selon: • L’épaisseur de la corticale • L’épaisseur globale du site • Les obstacles anatomiques présents
  • 32. Sans préforage ni forage avant l’insertion Autoforra nte Auto taraudante La pointe Nécessite un préforage et un forage pour être insérer
  • 33. Facilit e la dépos e Les minivis présent dans le marcher sont fabriqués par différents matériaux chaqu’un avec c’est caractéristique En titane pur • Ti • Biocomp atibilité • ostéoint égration En titane alliage • Ti-6Al-4Va • Biocompa tibilié excellente • Résistance élevé a Ti • Osteointe gration partielle En acier inoxydable • Famille utilise en orthodonti e sont des aciers austénique s • fibrointégr ation • Un copolymère résorbable A base d’acides polylactique et poly-glycolique • Matériau expérimental proposé par Ritto Pas de dépos e
  • 35. 1- Obtention d’un ancrage absolu 2- Coût réduit par rapport aux traitements alternatifs 3- Temps de traitement plus court 4- Confort du patient 5- Ne nécessite pas d’étape au laboratoire 6- Insertion facilitée grâce à sa taille réduite 7- Traitement plus esthétique et plus conservateur Avantages:
  • 36. Sont peu nombreux mais ils prennent une part non négligeable dans la thérapeutique orthodontique: 1. Risque de lésion d’une structure anatomique voisine lors de la pose 2. Risque de fracture des minivis (plus fréquent) 3. Lésions engendrées par le mauvais choix d’une minivis (inflammation, ulcération, infection des tissus muqueux voisins) Inconvénients:
  • 38. Contre indications : Elles correspondent à celles que l'on prend en compte lors de toute intervention de chirurgie buccale: à savoir, éviter tout acte susceptible d'aggraver l'état général et toutes les affections liées à un risque infectieux. Géné ral Locale t Les contre-indications sont d'ordre:
  • 39. Contre indications : Les contre-indications locales définitives La pose de minivis est contre-indiquée lorsque le patient présente: une radiothérapie de la région maxillo-faciale (risque d’ostéoradionécrose) une tumeur évolutive de la muqueuse buccale une quantité et qualité d'os insuffisante (susceptible d'affecter la stabilité de l’ancrage) une proximité des éléments anatomiques (sinus, racine, trou mentonnier,...) Les contre-indications locales temporaires La pose de minivis est contre-indiquée lorsque le patient présente: une hygiène bucco-dentaire insuffisante une pathologie de la muqueuse au site implantaire une parodontopathie non stabilisée une infection péridentaire voisine (poche, kyste, ...)
  • 41. 1-Renforcement de l’ancrage au niveau de dents antérieurs le mouvement souhaité: Extrusion des dents retenus lors du nivellement Mouvement non souhaité: Ingression des incisives centrales la position de la minivis: En vestibulaire entre les deux incisives centrales
  • 42. 2-Ingression des dents de secteur antérieur Dipositives necessaires: - Arc rigide reliant les dents entre elles - Des élastiques pour relier les potence au minivis
  • 43. 2-Ingression des dents de secteur antérieur le mouvement souhaité: Ingresser les six dents antérieures tout en contrôlant l’axe des canines. la position de la minivis: En vestibulaire entre l’incisives latéral et la canine.
  • 44. 2-Ingression des dents de secteur antérieur le mouvement souhaité: une intrusion avec une vestibulo- version (CL II devisions 2) la position de la minivis: En vestibulaire entre les incisives centrales
  • 45. 3-Rétraction des incisives et des canines le mouvement souhaité: Rétraction des incisives et des canines la position de la minivis: En vestibulaire entre la 2eme prémolaire et la première molaire
  • 46. 3-Rétraction des incisives et des canines Translation
  • 47. 3-Rétraction des incisives et des canines
  • 48. 3-Rétraction des incisives et des canines
  • 49. 1. Egression des dents antérieur et postérieur 2. Redressemnts d l’axe des molaires 3. Mesialisation et distalitation des molaire 4. Expansion maxillaire 5. Construction de l’arcade 6. La mise sur arcade des dents incluses Autres indications des minivis
  • 52. Examens préopératoire Anamnèse Examen clinique Examen Radiographie rétro alvéolaire Représente le meilleur compromis(cout et taux d’irradiation par rapport au bénéfice escompté) Scanner ou Cône Beam 3D Se justifie seulement dans les cas où les clichés rétro alvéolaires mettent en évidence une réelle proximité radiculaire ou que des structures anatomiques seraient proches du site d’insertion
  • 53. Examens préopératoire Le guide chirurgicale: un système ingénieux qui permet au praticien de mieux prendre ses repères lors de la mise en place d’une minivis.Il permet : -de mieux visualiser le lieu et parfois l’axe d’implantation. -de minimiser les risques de lésions par traumatisme lors de la mise en place des mini-vis.
  • 54. Examens préopératoire Choix du site implantaire : Pour choisir le site d'insertion d'une minivis, le praticien doit prendre en compte différents facteurs : 1-La sécurité. 2-L'accessibilité 3-L'état des tissus mous 4-L'état des tissus durs 5-Le confort du patient
  • 55. Examens préopératoire Choix du positionnement, du diamètre, de la longueur de la minivis. Positionnement de la minivis Choix du diamètre et de la longueur de la minivis doit être déterminé en prévoyant une distance de sécurité de 1,5 à 2 mm avec les structures anatomiques. découle de l’analyse radiographique et de l’axe d’insertion qu’offre le site receveur.
  • 57. Protocole d’insertion des Minivis: Asepsie endo- et péribuccale (Chlorhexidine 0,12) Anesthésie de surface Un sondage mesurant l’épaisseur des tissus mous(adapter la longueur du col)
  • 58. préforage Forage insertion Mise en place de la minivis(forage et vissage) Fora ge Autotarr aud-ante autoforra nte Insertion directe Préforage recommandé lorsque l’épaisseur de la corticale est supérieur a 1 mm Protocole d’insertion des Minivis:
  • 59. vissage manuel •Tournevis long •Tournevis court mécanique •Contre angle réducteur(30 à 50 tours/ min) Vissa ge Protocole d’insertion des Minivis:
  • 60. Axe d’insertion Axe d’insertion Dans le sens verticale Maxillaire 30°/axe de la dent Mandibule 10°-20°/axe de la dent Dans les zones édentées Perpendiculaire à la surface osseuse Protocole d’insertion des Minivis:
  • 61. Contrôle de la stabilité primaire Sond e tester la mobilité de la vis en traction et en compression miroi r test de percussion sur la tête de la vis avec le manche produire un son métallique pour attester de la stabilité Protocole d’insertion des Minivis:
  • 62. Radiographie de contrôle • Vérifier radiologiquement l’axe d’insertion et le bon positionnement de la minivis. Les auteurs recommandent dans la plupart des cas une << mise en charge progressive », Avec la densification osseuse, l’intensité de la force sera augmentée progressivement Certains cas particuliers nécessiteront toutefois un délai de mise en charge (cinq à six Semaines) permettant l’obtention d’un os lamellaire plus Protocole d’insertion des Minivis: Mise en charge immédiate ou différée
  • 63. -Brossage doux du mini-implant (excluant tout brossage électrique ou vibratoire) -Eviter de toucher le mini-implant avec les doigts ou avec la langue. recommandati on prescription Consignes post-opératoire -antalgique(paracétamol) ou AINS(ibuprofène à un dosage adapté) -un bain de bouche antiseptique
  • 64.  La dépose des minivis ne nécessite généralement pas d’anesthésie, Les résultats histologiques montrent que l’interface os/mini- implant et la minéralisation osseuse augmentent avec la durée de la charge.  Lors de la dépose, une insertion précise du tournevis dans l’hexagone pour prévenir le risque de fracture de la tête de la minivis est recommandée. La dépose des Minivis:
  • 65. L’ancrage orthodontique intraosseux par minivis simplifie certains déplacements dentaires. Il apporte des possibilités thérapeutiques supplémentaires parfois inespérées dans un contexte parodontal précaire. Néanmoins, leur utilisation (pose et dépose) relève d’un protocole chirurgical qui nécessite information et consentement éclairé des patients.

Notes de l'éditeur

  1. Pour cela
  2. On commence notre présntation par klk généralité
  3. D’abord
  4. iuhlyuhtygygy
  5. iuhlyuhtygygy
  6. iuhlyuhtygygy
  7. iuhlyuhtygygy
  8. iuhlyuhtygygy
  9. iuhlyuhtygygy
  10. Brachyfacial cadire les muscle elevateur sont hhypertonique
  11. iuhlyuhtygygy
  12. iuhlyuhtygygy
  13. iuhlyuhtygygy
  14. iuhlyuhtygygy
  15. iuhlyuhtygygy
  16. iuhlyuhtygygy
  17. iuhlyuhtygygy
  18. Mais ces ancrages therapeutiques conventionnel presente des limites car Ce qui a pousse les orthodontistes a chercher une solution a ces limites d ou l avenue de l ancrage squelletique
  19. iuhlyuhtygygy
  20. iuhlyuhtygygy
  21. Dans le plan vericale les minivis peuvent etre utiiser pour renforcer l’ancrage des dents ant on peut donner comme example: Lextrusion des dents maxillaires retenues qui a tendance a entrainer réciproquement linression des ic central le recours a une minivis positionné entre les deux ic centaral et relié a eu par un arc rigide permet de maintenir leur potion vertical et le recouvrement
  22. Toujours dans le plan vertical les minivis peuvent etre utiliser pour L’ingression des dents anterieur Pour cela: on relie les dents entres elles avec un arc rigide ce dernier et relier aux minivis par des elastique
  23. Les minivis seront positionné en fonction de type d’ingression souhauité Pour……………… La minivis et positionné…………………
  24. Par contre pour obtenir une ingression des ic central avec une vistibulo version, ce cas est indiquer dans la clII div 2 ou les ic central son versé du coté palatin la minivis sera positionné ………………..
  25. La rétraction de incisives et des canaines et l’une des indication principale des minivis Pour obtenir se mouvement on doit d’abord relier les dents entres ellles par un arc rigide On place un crochet en distal de la cananie ou de l inc latéral qu’on relier a la minivis par un elastique
  26. en fonction du type de déplacement désiré, les minivis pourront être positionnées de manières différentes A une hauteur moyen. Le recul se fera en translation et l’orientation du plan d’occlusion ne sera pas modifiée
  27. Par contre pour corrigé une defaut………..la minivis sera placé en position gingival car il permet de retracté toute en egressant les dents ant
  28. Et elle se placé en position apical pour corriger un exces de recouvrement car il permet de retracté toute en ingressant les dents ant
  29. Les autres indications des minivis sont:
  30. Apres avoir terminé les examens pre operatoire on passe a l’insertion des minivis