SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  38
Télécharger pour lire hors ligne
Maladie de Lyme dans la région de
KFLA : Stratégie de communication
des professionnels de la santé
Dr Kieran Moore, M.D., FCFP(EM),
diplôme en médecine tropicale et en
hygiène, maîtrise en santé publique,
Associé du Collège royal des médecins
et chirurgiens du Canada, médecin
adjoint en santé publique
Objectifs
• Décrire rapidement l’incidence de la maladie
de Lyme dans le sud-est de l’Ontario –
Encadrer la discussion.
• Décrire certains des principaux éléments de
contenu de la stratégie de communication aux
professionnels de la santé.
• Décrire les méthodes de la stratégie.
• Décrire dans quelle mesure nous devons nous
montrer persistants et uniformes et évaluer
l’efficacité.
Divulgation du corps
professoral/de l’animateur
• Membre du corps professoral : Dr Kieran Michael Moore
• Liens avec des intérêts commerciaux :
– Subventions/aide à la recherche : Évaluation par le gouvernement ou
par les pairs
– Bureau des conférenciers/honoraires : Aucun
– Honoraires d’expert-conseil : Gouvernement
– Autre : Employé salarié de la santé publique dans la région de KFLA
Divulgation du financement
commercial
• Ce programme a reçu un soutien financier de la santé publique de la
région de KFLA sous la forme d’un soutien à la rémunération.
• Ce programme n’a reçu du soutien en nature d’aucune autre
organisation.
• Possibilité de conflits d’intérêts : Je vous présente le plan
d’action sur la maladie de Lyme de la région de KFLA, qui est
basé sur le plan d’action de l’Agence de la santé publique du
Canada. Je n’appuie aucun produit commercial.
•
KFLA : Où se trouve cette région?
Maladie de Lyme : Pourquoi
utiliser un plan d’action?
Incidence de la maladie de Lyme (confirmée et probable) dans la région de
Kingston, Frontenac, Lennox et Addington et en Ontario, de 2006 à 2015
DONNÉES ÉPIDÉMIOLOGIQUES :
RAPPORTS ET BULLETINS
BIHEBDOMADAIRES
Principaux messages
• KFL et A (sud-est de l’Ontario) est une
région à risque élevé en ce qui concerne les
tiques à pattes noires
et la maladie de Lyme.
Tique à pattes noires (Ixodes
Scapularis)
Expansion de 5 cm ou plus
Principaux messages –
DÉCLARATION OBLIGATOIRE
• L’érythème migrant est un diagnostic
clinique et il ne nécessite aucune preuve de
laboratoire ni aucun souvenir d’une morsure de
tique si l’on souhaite entamer un traitement aux
antibiotiques. 7.11. D’autres manifestations de
la maladie de Lyme ne sont pas suffisamment
distinctives pour poser un diagnostic en
l’absence de preuves de laboratoire. 11
Principaux messages
• Suivez les lignes directrices de l’Infectious
Diseases Society of America sur le traitement de
la maladie de Lyme. 11 Une adaptation abrégée
de ces lignes directrices est accessible dans les
« Lignes directrices anti-infectieuses pour les
infections d’origine communautaire » (livre
orange) du Anti-infective Review Panel12
Principaux messages
• De faux résultats négatifs de test peuvent
survenir lorsqu’un dépistage de la maladie de
Lyme est effectué trop tôt dans la progression
de la maladie. Le dépistage convient aux gens
qui présentent un antécédent d’exposition à des
tiques ainsi que des symptômes d’infection par
la maladie de Lyme à un stade disséminé
précoce ou à un stade avancé.
Principaux messages
• Un partenariat entre la santé publique de la
région de KFLA et le laboratoire local de la santé
publique de l’Ontario existe pour fournir du soutien
durant l’interprétation des résultats de test et des
consultations avec un microbiologiste médical.
Stratégies de prévention :
Aménagement paysager
Diffusion des connaissances
• Participation annuelle à des tables rondes
universitaires sur la médecine d’urgence et la
médecine familiale
• Conférence annuelle des travailleurs de la santé
communautaires
• Conférence à l’intention des médecins spécialisés en
maladies infectieuses
• Bulletin Healthy Directions
• Rapports de surveillance bihebdomadaires
• Télécopie ou courriel envoyé par l’entremise de
l’Ontario Medical Association
Quelles mesures avons-nous
prises?
• Formation de base sur les tiques, pathogénicité
• Algorithme pour la prophylaxie par soins primaires et
partenaires d’urgence – Éducation et diffusion
depuis 2011
• Éducation cadrant avec une stratégie de
communication à risque élevé axée sur la population
(radio, journaux, télévision)
• Avertissement uniforme et continu aux fournisseurs
de soins primaires
• Disponibilité en tout temps aux fins de consultation
Diffusion des connaissances
• Lien vers des ressources provinciales : SPO
• https://www.publichealthontario.ca/fr/Brows
eByTopic/InfectiousDiseases/Pages/IDLanding
Pages/Lyme-Disease.aspx
Santé publique Ontario
Canadian Family Physician, vol. 58,
mai 2012.
Examen : Objectifs
• Décrire rapidement l’incidence de la maladie
de Lyme dans le sud-est de l’Ontario –
Encadrer la discussion.
• Décrire certains des principaux éléments de
contenu de la stratégie de communication aux
professionnels de la santé.
• Décrire les méthodes de la stratégie.
• Décrire dans quelle mesure nous devons nous
montrer persistants et uniformes et évaluer
l’efficacité.

Contenu connexe

Similaire à Français: Dr. Kieran Moore

Presentation protocole adherence of treament HIV in Laos(version fr)
Presentation protocole adherence of treament HIV in Laos(version fr)Presentation protocole adherence of treament HIV in Laos(version fr)
Presentation protocole adherence of treament HIV in Laos(version fr)Souksakhone Noy
 
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaqueApproche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaquePierre Troisfontaines
 
Tuberculosis Infection Control (French) - The CRUDEM Foundation
Tuberculosis Infection Control (French)  - The CRUDEM FoundationTuberculosis Infection Control (French)  - The CRUDEM Foundation
Tuberculosis Infection Control (French) - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...Vih.org
 
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final odeckmyn
 
Expérience d’un autre niveau de soins chez les personnes âgées à risque élevé...
Expérience d’un autre niveau de soins chez les personnes âgées à risque élevé...Expérience d’un autre niveau de soins chez les personnes âgées à risque élevé...
Expérience d’un autre niveau de soins chez les personnes âgées à risque élevé...DataNB
 
Projet pilote de STOP HIV/AIDS : science programmatique et transformation de...
Projet pilote de STOP HIV/AIDS : science programmatique et transformation de...Projet pilote de STOP HIV/AIDS : science programmatique et transformation de...
Projet pilote de STOP HIV/AIDS : science programmatique et transformation de...amusten
 
Liou a lebray p etp et vhc 2014 final 3
Liou a lebray p   etp et vhc 2014 final 3Liou a lebray p   etp et vhc 2014 final 3
Liou a lebray p etp et vhc 2014 final 3odeckmyn
 
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014Vih.org
 
SETE 2019 : E-learning renif.fr sur les maladies rénales, Emma BELISSA
SETE 2019 :  E-learning renif.fr sur les maladies rénales, Emma BELISSASETE 2019 :  E-learning renif.fr sur les maladies rénales, Emma BELISSA
SETE 2019 : E-learning renif.fr sur les maladies rénales, Emma BELISSASoniaTrop
 
Les maladies rares "Plan de santé 2025" SMMI 2018
Les maladies rares "Plan de santé 2025" SMMI 2018Les maladies rares "Plan de santé 2025" SMMI 2018
Les maladies rares "Plan de santé 2025" SMMI 2018SMMI2015
 
Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’information
Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’informationVérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’information
Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’informationCanadian Patient Safety Institute
 
L'après-cancer, un sujet de recherche? - Perrine Marec-Bérard
L'après-cancer, un sujet de recherche? - Perrine Marec-BérardL'après-cancer, un sujet de recherche? - Perrine Marec-Bérard
L'après-cancer, un sujet de recherche? - Perrine Marec-BérardInstitut national du cancer
 
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2odeckmyn
 
Kccanada effets a_longe_terme_et_tardifs_enfant
Kccanada effets a_longe_terme_et_tardifs_enfantKccanada effets a_longe_terme_et_tardifs_enfant
Kccanada effets a_longe_terme_et_tardifs_enfantPatou Conrath
 
Catalogue formations 2012/2013
Catalogue formations 2012/2013Catalogue formations 2012/2013
Catalogue formations 2012/2013soshepatites
 
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...Canadian Patient Safety Institute
 
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...Innov'Asso
 

Similaire à Français: Dr. Kieran Moore (20)

Presentation protocole adherence of treament HIV in Laos(version fr)
Presentation protocole adherence of treament HIV in Laos(version fr)Presentation protocole adherence of treament HIV in Laos(version fr)
Presentation protocole adherence of treament HIV in Laos(version fr)
 
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaqueApproche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
Approche pluridisciplinaire - Cliniques de l’insuffisance cardiaque
 
Tuberculosis Infection Control (French) - The CRUDEM Foundation
Tuberculosis Infection Control (French)  - The CRUDEM FoundationTuberculosis Infection Control (French)  - The CRUDEM Foundation
Tuberculosis Infection Control (French) - The CRUDEM Foundation
 
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...
 
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
 
Expérience d’un autre niveau de soins chez les personnes âgées à risque élevé...
Expérience d’un autre niveau de soins chez les personnes âgées à risque élevé...Expérience d’un autre niveau de soins chez les personnes âgées à risque élevé...
Expérience d’un autre niveau de soins chez les personnes âgées à risque élevé...
 
Projet pilote de STOP HIV/AIDS : science programmatique et transformation de...
Projet pilote de STOP HIV/AIDS : science programmatique et transformation de...Projet pilote de STOP HIV/AIDS : science programmatique et transformation de...
Projet pilote de STOP HIV/AIDS : science programmatique et transformation de...
 
Liou a lebray p etp et vhc 2014 final 3
Liou a lebray p   etp et vhc 2014 final 3Liou a lebray p   etp et vhc 2014 final 3
Liou a lebray p etp et vhc 2014 final 3
 
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
Corevih et plan VIH/IST 2010-2014
 
Lancement de la trousse de départ sur le BCM
Lancement de la trousse de départ sur le BCMLancement de la trousse de départ sur le BCM
Lancement de la trousse de départ sur le BCM
 
SETE 2019 : E-learning renif.fr sur les maladies rénales, Emma BELISSA
SETE 2019 :  E-learning renif.fr sur les maladies rénales, Emma BELISSASETE 2019 :  E-learning renif.fr sur les maladies rénales, Emma BELISSA
SETE 2019 : E-learning renif.fr sur les maladies rénales, Emma BELISSA
 
Les maladies rares "Plan de santé 2025" SMMI 2018
Les maladies rares "Plan de santé 2025" SMMI 2018Les maladies rares "Plan de santé 2025" SMMI 2018
Les maladies rares "Plan de santé 2025" SMMI 2018
 
Lignes directrices du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) sur l’...
Lignes directrices du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) sur l’...Lignes directrices du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) sur l’...
Lignes directrices du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) sur l’...
 
Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’information
Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’informationVérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’information
Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’information
 
L'après-cancer, un sujet de recherche? - Perrine Marec-Bérard
L'après-cancer, un sujet de recherche? - Perrine Marec-BérardL'après-cancer, un sujet de recherche? - Perrine Marec-Bérard
L'après-cancer, un sujet de recherche? - Perrine Marec-Bérard
 
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
 
Kccanada effets a_longe_terme_et_tardifs_enfant
Kccanada effets a_longe_terme_et_tardifs_enfantKccanada effets a_longe_terme_et_tardifs_enfant
Kccanada effets a_longe_terme_et_tardifs_enfant
 
Catalogue formations 2012/2013
Catalogue formations 2012/2013Catalogue formations 2012/2013
Catalogue formations 2012/2013
 
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
 
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...
 

Plus de Conference to Develop a Federal Framework on Lyme Disease

Plus de Conference to Develop a Federal Framework on Lyme Disease (20)

Français: Dr. Ying Zhang
Français: Dr. Ying ZhangFrançais: Dr. Ying Zhang
Français: Dr. Ying Zhang
 
English: Dr. Ying Zhang
English: Dr. Ying ZhangEnglish: Dr. Ying Zhang
English: Dr. Ying Zhang
 
English: Dr. Curtis Russell
English: Dr. Curtis RussellEnglish: Dr. Curtis Russell
English: Dr. Curtis Russell
 
Français: Dr. Nataliia (Natasha) Rudenko
Français: Dr. Nataliia (Natasha) RudenkoFrançais: Dr. Nataliia (Natasha) Rudenko
Français: Dr. Nataliia (Natasha) Rudenko
 
English: Dr. Nataliia (Natasha) Rudenko
English: Dr. Nataliia (Natasha) RudenkoEnglish: Dr. Nataliia (Natasha) Rudenko
English: Dr. Nataliia (Natasha) Rudenko
 
English: Dr. David M. Patrick
English: Dr. David M. PatrickEnglish: Dr. David M. Patrick
English: Dr. David M. Patrick
 
English: Dr. Nick H. Ogden
English: Dr. Nick H. OgdenEnglish: Dr. Nick H. Ogden
English: Dr. Nick H. Ogden
 
English: Dr. Christina Nelson
English: Dr. Christina NelsonEnglish: Dr. Christina Nelson
English: Dr. Christina Nelson
 
English: Dr. Kieran Moore
English: Dr. Kieran MooreEnglish: Dr. Kieran Moore
English: Dr. Kieran Moore
 
Français: Dr. Elizabeth Maloney
Français: Dr. Elizabeth MaloneyFrançais: Dr. Elizabeth Maloney
Français: Dr. Elizabeth Maloney
 
English. Dr. Elizabeth Maloney
English. Dr. Elizabeth MaloneyEnglish. Dr. Elizabeth Maloney
English. Dr. Elizabeth Maloney
 
Français: Dr. Vett Lloyd
Français: Dr. Vett LloydFrançais: Dr. Vett Lloyd
Français: Dr. Vett Lloyd
 
English: Dr. Vett Lloyd
English: Dr. Vett LloydEnglish: Dr. Vett Lloyd
English: Dr. Vett Lloyd
 
English: Dr. Ralph Hawkins
English: Dr. Ralph HawkinsEnglish: Dr. Ralph Hawkins
English: Dr. Ralph Hawkins
 
Français: Dr. Todd F. Hatchette
Français: Dr. Todd F. HatchetteFrançais: Dr. Todd F. Hatchette
Français: Dr. Todd F. Hatchette
 
English: Dr. Todd F. Hatchette
English: Dr. Todd F. HatchetteEnglish: Dr. Todd F. Hatchette
English: Dr. Todd F. Hatchette
 
Français: Dr. Brian Fallon
Français: Dr. Brian FallonFrançais: Dr. Brian Fallon
Français: Dr. Brian Fallon
 
English: Dr. Brian Fallon
English: Dr. Brian FallonEnglish: Dr. Brian Fallon
English: Dr. Brian Fallon
 
Français: Dr. Raymond J. Dattwyler
Français: Dr. Raymond J. DattwylerFrançais: Dr. Raymond J. Dattwyler
Français: Dr. Raymond J. Dattwyler
 
English: Dr. Raymond J. Dattwyler
English: Dr. Raymond J. DattwylerEnglish: Dr. Raymond J. Dattwyler
English: Dr. Raymond J. Dattwyler
 

Dernier

ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...Sargata SIN
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfOuattaraBamory3
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxsilinianfel
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfmohammed197241
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapienimaelhajji
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfKarimaLounnas
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfBallaMoussaDidhiou
 

Dernier (7)

ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 

Français: Dr. Kieran Moore

  • 1. Maladie de Lyme dans la région de KFLA : Stratégie de communication des professionnels de la santé Dr Kieran Moore, M.D., FCFP(EM), diplôme en médecine tropicale et en hygiène, maîtrise en santé publique, Associé du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, médecin adjoint en santé publique
  • 2. Objectifs • Décrire rapidement l’incidence de la maladie de Lyme dans le sud-est de l’Ontario – Encadrer la discussion. • Décrire certains des principaux éléments de contenu de la stratégie de communication aux professionnels de la santé. • Décrire les méthodes de la stratégie. • Décrire dans quelle mesure nous devons nous montrer persistants et uniformes et évaluer l’efficacité.
  • 3. Divulgation du corps professoral/de l’animateur • Membre du corps professoral : Dr Kieran Michael Moore • Liens avec des intérêts commerciaux : – Subventions/aide à la recherche : Évaluation par le gouvernement ou par les pairs – Bureau des conférenciers/honoraires : Aucun – Honoraires d’expert-conseil : Gouvernement – Autre : Employé salarié de la santé publique dans la région de KFLA
  • 4. Divulgation du financement commercial • Ce programme a reçu un soutien financier de la santé publique de la région de KFLA sous la forme d’un soutien à la rémunération. • Ce programme n’a reçu du soutien en nature d’aucune autre organisation. • Possibilité de conflits d’intérêts : Je vous présente le plan d’action sur la maladie de Lyme de la région de KFLA, qui est basé sur le plan d’action de l’Agence de la santé publique du Canada. Je n’appuie aucun produit commercial. •
  • 5. KFLA : Où se trouve cette région?
  • 6. Maladie de Lyme : Pourquoi utiliser un plan d’action? Incidence de la maladie de Lyme (confirmée et probable) dans la région de Kingston, Frontenac, Lennox et Addington et en Ontario, de 2006 à 2015
  • 7.
  • 8.
  • 9.
  • 10.
  • 11. DONNÉES ÉPIDÉMIOLOGIQUES : RAPPORTS ET BULLETINS BIHEBDOMADAIRES
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15. Principaux messages • KFL et A (sud-est de l’Ontario) est une région à risque élevé en ce qui concerne les tiques à pattes noires et la maladie de Lyme.
  • 16. Tique à pattes noires (Ixodes Scapularis)
  • 17.
  • 18.
  • 19. Expansion de 5 cm ou plus
  • 20.
  • 21. Principaux messages – DÉCLARATION OBLIGATOIRE • L’érythème migrant est un diagnostic clinique et il ne nécessite aucune preuve de laboratoire ni aucun souvenir d’une morsure de tique si l’on souhaite entamer un traitement aux antibiotiques. 7.11. D’autres manifestations de la maladie de Lyme ne sont pas suffisamment distinctives pour poser un diagnostic en l’absence de preuves de laboratoire. 11
  • 22. Principaux messages • Suivez les lignes directrices de l’Infectious Diseases Society of America sur le traitement de la maladie de Lyme. 11 Une adaptation abrégée de ces lignes directrices est accessible dans les « Lignes directrices anti-infectieuses pour les infections d’origine communautaire » (livre orange) du Anti-infective Review Panel12
  • 23. Principaux messages • De faux résultats négatifs de test peuvent survenir lorsqu’un dépistage de la maladie de Lyme est effectué trop tôt dans la progression de la maladie. Le dépistage convient aux gens qui présentent un antécédent d’exposition à des tiques ainsi que des symptômes d’infection par la maladie de Lyme à un stade disséminé précoce ou à un stade avancé.
  • 24. Principaux messages • Un partenariat entre la santé publique de la région de KFLA et le laboratoire local de la santé publique de l’Ontario existe pour fournir du soutien durant l’interprétation des résultats de test et des consultations avec un microbiologiste médical.
  • 25.
  • 26.
  • 27. Stratégies de prévention : Aménagement paysager
  • 28.
  • 29.
  • 30.
  • 31.
  • 32.
  • 33. Diffusion des connaissances • Participation annuelle à des tables rondes universitaires sur la médecine d’urgence et la médecine familiale • Conférence annuelle des travailleurs de la santé communautaires • Conférence à l’intention des médecins spécialisés en maladies infectieuses • Bulletin Healthy Directions • Rapports de surveillance bihebdomadaires • Télécopie ou courriel envoyé par l’entremise de l’Ontario Medical Association
  • 34. Quelles mesures avons-nous prises? • Formation de base sur les tiques, pathogénicité • Algorithme pour la prophylaxie par soins primaires et partenaires d’urgence – Éducation et diffusion depuis 2011 • Éducation cadrant avec une stratégie de communication à risque élevé axée sur la population (radio, journaux, télévision) • Avertissement uniforme et continu aux fournisseurs de soins primaires • Disponibilité en tout temps aux fins de consultation
  • 35. Diffusion des connaissances • Lien vers des ressources provinciales : SPO • https://www.publichealthontario.ca/fr/Brows eByTopic/InfectiousDiseases/Pages/IDLanding Pages/Lyme-Disease.aspx
  • 37. Canadian Family Physician, vol. 58, mai 2012.
  • 38. Examen : Objectifs • Décrire rapidement l’incidence de la maladie de Lyme dans le sud-est de l’Ontario – Encadrer la discussion. • Décrire certains des principaux éléments de contenu de la stratégie de communication aux professionnels de la santé. • Décrire les méthodes de la stratégie. • Décrire dans quelle mesure nous devons nous montrer persistants et uniformes et évaluer l’efficacité.