SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  90
Télécharger pour lire hors ligne
Nouvelles attentes de la clientèle
Nouvelles technologies applicables au tourisme
Vivian VIDAL
Fondateur du cabinet 4V – www.4v.fr
Histoire…

D’où ça vient et où ça va ?
RAPPEL :

Quelques données cadres
!




    !"
         #   $
Début 2010, en France :

65% des français de plus de 11 ans sont sur Internet (40 Millions).

• Ils y passent 1h30 par jour (2ème média derrière la TV)

•Toutes les générations sont connectées

• La part du commerce en ligne s’accroit


L’été dernier, 75% des vacanciers français ont utilisé Internet
pour préparer leur séjour (80% chez les 25-34 ans)

(Source: OpinionWayVoyagermoinscher)
58% des internautes français ont
  acheté en ligne au moins un produit
  touristique (hors billetterie) au cours
  du 1er semestre 2010 !

Près de 30% des français n’ont à
  présent recours qu’à ce mode
  d’achat pour une prestation de
  voyage !

Les habitudes sont prises …

Et ça ne va pas changer avec les
  nouvelles générations qui arrivent !
Source : Médiamétrie – Observatoire des Usages Internet – 1er
   semestre 2010
En 2009 :

• 10,2 millions de français
ont entièrement réservé
leurs voyages en ligne

• Soit, 35% des français
partis en 2009
C’est le nombre de français inscrits sur des réseaux sociaux.

En un an, il y a deux fois plus d'utilisateurs de plus de 50 ans que d'utilisateurs de moins
de 18 ans présents sur Facebook, Twitter, etc…

Huit millions de français visitent un réseau social quotidiennement.

Avec ses 500 millions d'utilisateurs, Facebook est ainsi devenu l’outil professionnel favori
des cadres devant Viadeo et Linkedin.

39% des petites entreprises ont trouvé de nouveaux clients par le biais des réseaux
sociaux. (Source : Regus).
C' le nombre d'
  est                abonnements de téléphonie mobile souscrits dans le monde, une
                                                                        monde
barre franchie le 8 juillet 2010.

Plus d’un milliard de téléphones mobiles vendus dans le monde en 2009 et une
prévision de 1,6 milliards pour 2010.
                                               % de ménages disposant d'au moins
                                                 un accès à la téléphonie mobile
Part de marché mondiale des
fabricants de téléphones mobiles
(2ème trimestre 2010 – Source : Gartner)

•Nokia (34,2%)
•Samsung (20,1%)
•LG (9%)
•RIM (3,4%)
•Sony Ericsson (3,4%)
•Motorola (2,8%)
•Apple (2,7%)
•HTC (1,8%)



Il faut rester très attentif aux OS
utilisés par ces fabricants
C' le nombre prévisionnel de smartphones vendus dans le monde en 2010
 est

• 151 millions de smartphones vendus en 2008 et 174 millions en 2009
• Les ventes mondiales de smartphones ont déjà bondi de 50% au 2e trimestre 2010
  (Cabinet IDC)


PALMARES DES FABRICANTS
•1er : Nokia reste le leader du marché
         • 70 millions de smartphones vendus en 2009
         • Soit environ 40% de part de marché.
•2ème : RIM (Blackberry)
          • 35 millions d’appareils et 20% du marché
•3 ème : APPLE (iPhone)

         • 25 millions d’appareils et 15% du marché
5 principaux systèmes d’exploitations (OS) existent, ce qui
impliquent de l’hétérogénéité, des développements
spécifiques pour la création d’applications, etc…
C’est l’augmentation des ventes de smartphones fonctionnant sous Android entre
2009 et 2010

Au niveau mondial : le nombre de smartphones équipés du système Android Google
devrait s'élever à 75 millions en 2012 contre 62 millions pour l'iPhone d'Apple
Source : iSuppli


Les ventes américaines de smartphones en fonction de leur OS :
•Android Google (34% de parts de marché)
•BlackBerry (32%)
•iPhone (22%)
•Autres, dont Symbian, Windows Mobile,… (12%)
Source : Institut Canalys – 2ème trimestre 2010




                         Grand public             Professionnels   Grand public
                         Professionnels                            Professionnels
• Les européens passent en moyenne par semaine :
       • 6,4 heures sur l’internet mobile
           • 7h pour les moins de 25 ans
       • 4,8 heures pour lire des journaux
       • 4,1 heures pour lire des magazines


• 71 millions d’européens utilisent chaque jour
  l’internet mobile
         • 48% d’entre eux utilisent plus leur mobile
           pour surfer que pour téléphoner.

Source : EIAA – Juin 2010
C' le taux de français « mobinautes »
 est
(personne possédant un téléphone mobile et l’utilisant pour surfer sur Internet)




Source : IPSOS / AFMM 2009
Intégrer la « mobilité » de ses
   clients dans sa stratégie
         d’entreprise ?
Les temps d’achat d’un produit touristique et l’utilisation du mobile

                                                           M

                 M                                                               M
                                              Rêver,
                                            Avoir envie



                          En parler…                             Rechercher




            M           Visiter                                       Comparer

                                                                                 M

                                                          Réserver




                    M
                                  Voyager
                                                          Acheter


                                                                        M
Le comportement de vos clients « mobinautes »




Pratiques touchant plus ou moins
fortement l’industrie du tourisme
                                    • Les premiers usages de l’Internet mobile concernaient le
                                      téléchargement de contenus mobiles (logos, sonneries,
                                      jeux…)

                                    • Les pratiques se diversifient fortement et tendent vers la
                                      recherche précise d’informations pratiques.
Le comportement de vos clients « mobinautes » :




 Les premiers usages de l’Internet    L’internet mobile vient en
 mobile concernent la recherche            complément du
précise d’informations pratiques.    web « classique » dans des
                                       situations de mobilité.
Le comportement de vos clients « mobinautes » :
Faire quoi avec le mobile ?
Faire quoi avec le mobile ?


          Le média mobile est un canal de
          communication     supplémentaire au
          service     d’une    marque,    d’une
          destination,…

          Avec un site Internet mobile, on peut
          échanger avec le touriste à tout moment.

          L’impact de ses campagnes promo
          peut être renforcé grâce à la publicité
          mobile et aux campagnes SMS/MMS.

          L’image « innovante » est encore bien
          réelle est il convient d’en profiter (ça ne
          durera pas longtemps).
Faire quoi avec le mobile ?

         Le mobile est un instrument efficace de
         promotion et de conquête.

         Par l’envoi de SMS/MMS, on peut informer
         les consommateurs/touristes qui le
         souhaitent (opt’in) de l’actualité de sa
         destination, de ses offres, de ses
         évènements, …

         Ces campagnes permettent :
         •de relayer des offres promotionnelles,
         •d’augmenter le trafic sur les sites web et
         sur les territoires,
         •de géolocaliser le prestataire le plus
         proche,
         •etc…
Faire quoi avec le mobile ?

         Le mobile est un canal de vente
         supplémentaire (La Redoute, Sncf, Fnac,
         Accor, Louvre hôtels,…)

         39% des mobinautes sont intéressés par la
         possibilité de payer des biens physiques
         sur l’Internet mobile (m-commerce).

         En rendant l’offre accessible à tout instant,
         le mobile favorise également les achats
         d’impulsion.

         On peut aussi générer des revenus
         complémentaires par la monétisation de
         l’audience d’un site mobile (vente
         d’espaces publicitaires à des tiers).
Faire quoi avec le mobile ?



          Le média mobile renforce les liens de la
          destination avec ses touristes :

          •alertes SMS sur la disponibilité d’un
          •hébergement,
          •suivi d’une réservation,
          •information de dernière minute,
          •bon plan,
          •démarrage d’une festivité,
          •etc…
Dans quels types d’actions se
   lancer avec le mobile ?

Ne pas penser qu’au mobile…
Le MOBILE, c’est un canal complémentaire aux autres !

   Mais attention, avant de s’engager sur ce nouveau canal...

 Pensez aux services que vous pouvez rendre à vos clients et prospects :
 •De quoi ont-ils besoin ?
 •Ai-je une vraie plus-value par rapport aux services existants ?
 •Ai-je des chances d’avoir un bon retour sur investissement ?
Quelques conseils de base :
Avant toute chose, assurez-vous d’avoir optimisé votre présence sur
les principaux supports utilisés sur l’internet mobile : Google Maps,
Tripadvisor, Trivago, L’Internaute, CityVox, Dis-moi-ou, Foursquare,
Facebook...


Mutualiser : Une application ou une web application performante (géo
localisation, réalité augmentée...) à l’échelle d’une destination à (pour
l’instant) bien plus de valeur pour vos clients qu’une addition de sites
« mobile » de prestataires individuels.

Pour autant la création d’un site mobile peut être une bonne chose à condition :
•Que le contenu soit différent du site web.
•Que le contenu soit adapté aux besoins des clients en mobilité.
•Que des moyens de promotion de l’adresse du site mobile soit mise en place.
Dans quels types d’actions se lancer ?

               1.
        S’assurer un bon
       géopositionnement
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS

PREALABLE IMPORTANT : Google Adresses


  Déclarez votre entreprise sur Google Adresses et soignez sa présentation

      http://www.google.fr/moncommerce

           Déclarer votre entreprise

           Soignez les textes de présentations, les modes de contacts, les horaires
           d’ouverture, les modes de paiements acceptés…

           Soignez la localisation géographique

           Lier la fiche avec les outils multimédias développés par ailleurs (les
           photos et les vidéos).

           Donnez des informations pratiques complémentaires (accès, parking,
           loisirs…)
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS

Vérifications
   Comment votre entreprise apparait sur Google Maps ?

   1. Vérifier sa présence (taper son activité et sa commune dans Google Maps)
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
  Vérifications
     Comment votre entreprise apparait sur Google Maps ?




Demandez des
  corrections, des
  suppressions…

Signalez des doublons,
   des erreurs…
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
 Vérifications
     Comment votre entreprise apparait sur Google Maps ?




Vérifiez bien que votre
   entreprise bénéficie
   d’un localisation
   « officielle » et
   « protégée »



Si votre entreprise est
   « modifiable » dans
   Google Maps c’est
   que ce n’est pas bon
   !
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS

Utiliser Google Adresses pour faire un peu de promotion !




          Utilisez les cartes de manière maline !
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS


                                            Un professionnel du
                                         tourisme doit être présent
                                           sur ces plateformes !

                                                 Comment ?
                                !
     "#   #
          $%   &
               !   '        (
 )   #+
     *


En France, ViaMichelin, revendique la seconde place juste derrière
TomTom et juste devant Mio.

Avec l’arrivée des téléphones GPS les données sont encore plus floues…
mais Tomtom reste leader en France.
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS




  Utilisez la procédure
  en trois temps de
  demande de mise à
  jour des cartes.

  … et puis attendre !

  … et espérer !!!


Que se passe-t-il ensuite ?
Que se passe-t-il ensuite ?

                              '   # #      , "
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
           1. Localiser le plus précisément possible le
           lieu de sa requête.
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
           2. Préciser le type de changement souhaité,
           et le décrire le plus précisément possible.
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
          3. Soumettre le rapport… et attendre !
1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS




  … attendre !

  … et espérer !!!

Que se passe-t-il ensuite ?
lien
Dans quels types d’actions se lancer ?

              2.
    Lancer des campagnes
       SMS ou MMS ?
2. Développer des services SMS et MMS
Impératifs
•GRC en place dans la structure
•Exploitation de la base de données (segmentation, ciblage, etc…)
          • Eventuellement : location d’une base de données exploitable
•Respect de la loi informatique et libertés

Actions possibles
Recrutement                            Fidélisation                          Push vers mobile
Envoi de messages à des                Envoi de messages aux contacts        Envoi de messages aux
prospects (via une base de             opt’in de sa base de données.         contacts de sa base de
données « mobiles » louée).                                                  données pour pousser vers
                                       Les SMS et MMS animent                les médias mobiles
Ces campagnes visent souvent à         efficacement les relations d’un
générer du trafic ou à compléter       territoire ou d’une entreprise avec   Environ 20% des mobinautes,
des campagnes promotionnelles.         ses touristes.                        recevant un SMS leur proposant
                                                                             de se connecter à un site mobile
Elles renvoient sur des outils         Attention : efficace quand les        se connectent.
d’acquisition et de qualification de   messages sont personnalisés et
prospects                              les informations envoyées sont
                                       ciblées (sinon SPAM)
2. Développer des services SMS et MMS
Retombées et implications

•Deux facteurs clés déterminent l’efficacité : la qualité de la base de données et
l’offre faite (ou le service proposé)
•Des taux de lecture très élevés : 95% des messages envoyés sont lus
•Les taux de clic sur les messages sont en moyenne de :
       • 4 à 15% sur l’ensemble d’une base de clients ou de prospects mobiles
       • entre 10 et 30% auprès des mobinautes

• Indicateurs de coût (pour Mille cibles)
        • Location de bases de données mobiles et routage : à partir de 300 €
          HT pour les SMS et 500 € HT pour les MMS (très variable en fonction
          des critères de segmentation demandés)
        • Routage seul (pour 1000):
            • 100-150€ HT pour les SMS
            • 250-300 € HT pour les MMS
Des prestataires vous facilitant le travail existent

                                            Ces outils vous fournissent en plus
                                            des fonctionnalités intéressantes et
                                            pratiques :
                                            •Outils d'importation de vos contacts
                                            •Segmentation de votre base
                                            •Des modèles d'emails et de SMS
                                            •Editeur HTML de messages (email)
                                            •Rapports statistiques après envoi
                                            •La gestion de vos retours d'envoi
                                            •Le support par mail et sur le web
Dans quels types d’actions se lancer ?

               3.
 Faire un site internet mobile
3. Faire un site internet mobile
Régle de base :


           Pour être efficace,
  un site Internet mobile ne doit pas
 dupliquer un site web existant mais
         être complémentaire.
                      mentaire

      Il doit être adapté aux spécificités
 de ce média et aux attentes des utilisateurs
3. Faire un site internet mobile

          INCONTOURNABLE N°1

          S’ADAPTER AU MAXIMUM
           D’APPAREILS ET D’ OS

Un site mobile doit être développé pour
fonctionner sur tous les mobiles disponibles,
quels que soient leur OS, la taille et la résolution
de l’écran, etc…

44% des mobinautes affirment ne pas se
connecter assez à l’Internet mobile parce que
les sites mobiles ne sont pas adaptés à la taille
de leur téléphone.

Certains terminaux mobiles permettent de surfer
sur les sites de l’Internet fixe (terminaux « full
web browsing »), mais une adaptation du site
aux spécificités du mobile reste toujours
souhaitable.
3. Faire un site internet mobile
                                                             Site web

              INCONTOURNABLE N°2

      ETRE DIFFERENT DU SITE WEB « FIXE »

La taille du terminal et les conditions de son utilisation
en mobilité induisent un usage court et fonctionnel de
l’Internet mobile.

73% des mobinautes se connectent avec une idée
précise de ce qu’ils recherchent.

L’essentiel doit donc être accessible en un
minimum de clics.



Une constante entre « fixe » et « mobile »
Comme pour un site web classique, des contenus                 Site
actualisés et une animation régulière sont souhaitables        mobile
pour fidéliser ses visiteurs.
3. Faire un site internet mobile

           INCONTOURNABLE N°3

        FAIRE UN SITE MOBILE « RICHE »

Un site mobile doit capitaliser sur les
fonctionnalités à valeur ajoutée de ce média :
•vidéo,
•flux et streaming de contenus,
•Informations en fonction du moment (LIVE)
•Informations en fonction du lieu,
•Infos pratiques et détaillées
•Géopositionnement (web application),
•etc…
3. Faire un site internet mobile…
                             … ça ne suffit pas !
    10 millions de mobinautes par mois       LE REFERENCEMENT RESTE PRIMORDIAL
en cumulé sur ces 3 pages d’accueil (2009)
                                             • Seuls 24% des mobinautes se connectent à
                                               un site mobile en tapant directement son URL

                                             • La saisie d’une URL reste fastidieuse sur
                                               certains modèles de téléphones.

                                             • Les mobinautes privilégient encore les
                                               moteurs de recherche et les rubriques des
                                               portails

                                             • Les 3 principaux opérateurs proposent des
                                               services de référencement sur leurs portails.

                                             • Pour être référencé partout il est conseillé de
                                               passer par le portail Gallery, mais les coûts de
                                               référencement s’additionnent ( à partir de 140
                                               €/mois)
                                               (Source : AFMM)
3. Faire un site internet mobile…
                          … ça ne suffit pas !
          2. LE REFERENCEMENT RESTE PRIMORDIAL POUR UN SITE MOBILE
Gallery



Attention aux tarifs…

et au rapport avec les
retombées réelles !
3. Faire un site internet mobile…
                             … ça ne suffit pas !
       2. LE REFERENCEMENT RESTE PRIMORDIAL POUR UN SITE MOBILE

Moteurs de recherche pour mobile
Google Mobile
Yahoo! oneSearch
Bing Mobile

•Souvent paramétrés par défaut dans certains
téléphones mobiles (favoris)
•Accessibles en tapant une URL dans son
navigateur mobile.
•Les résultats renvoient vers tous les sites Internet
existants, qu’ils soient adaptés au mobile ou non.
•Le mobinaute doit lui-même faire le tri parmi ces
résultats non qualifiés.
•Les sites mobiles uniquement accessibles via ces
moteurs sont appelés « off portal ».
3. Faire un site internet mobile…
                                                               … ça ne suffit pas !
                   2. LE REFERENCEMENT RESTE PRIMORDIAL POUR UN SITE MOBILE

Moteurs de recherche pour mobile
Google Mobile
Yahoo! oneSearch
Bing Mobile

•Les bases du référencement naturel des sites web
restent valables
•Les « sitemap » de site mobile sont spécifiques
(http://www.google.com/support/webmasters/bin/answer.py?answer=34648)




•A noter :
    • Pensez à « bloquer » des URL intéressantes
           • « m.destination.com »
           • « destination.mobi »
           • etc…
3. Faire un site internet mobile… ça ne suffit pas !
        FAIRE VENIR DES MOBINAUTES SUR SON SITE




                                                   Flashcode vs
                                                  QR Code (+ d’info)
Dans quels types d’actions se lancer ?

              4.
 Faire une application mobile
4. Faire une application dédiée au mobile
 Une application mobile est un « logiciel » conçu
   pour être utilisé sur un téléphone mobile en
                     particulier
                   Elle peut être gratuite ou payante.
Obligation de passer par les plates formes pour acquérir une application.
4. Faire une application dédiée au mobile
LES POINTS IMPORTANTS A SAVOIR

•Les applications mobiles dédiées sont en
plein essor.

•Elles couvrent tous les domaines et répondent
à des objectifs variés

•Elles sont souvent proposées gratuitement par
les territoires, les marques, les entreprises…

•Les applications mobiles assurent              une
expérience utilisateur optimale.

•Leur téléchargement par un utilisateur montre
la confiance et l’intérêt qu’il porte à l’entreprise,
à la marque...

•C’est la promesse d’un dialogue qualitatif,
proche, répété, récurrent…. FIDELISATION !
4. Faire une application dédiée au mobile
LES POINTS IMPORTANTS A SAVOIR

•Une fois téléchargées, les applications mobiles sont
généralement faciles à utiliser

•Elles peuvent fonctionner sans couverture réseau
ou en mode « avion » (l’actualisation des données
s’opère alors automatiquement dès que le réseau
mobile est accessible).

•Les applications ne sont pas compatibles avec
tous les téléphones mobiles :
•elles sont plus complexes et coûteuses à développer
qu’un site mobile
•elles doivent être adaptées à la variété des terminaux
mobiles et aux systèmes d’exploitation.

C’est pourquoi elles sont souvent exploitées
en complément d’un site mobile.
4. Faire une application dédiée au mobile
LES AVANTAGES D’UNE APPLICATION

L’accessibilité : une application en tous lieux
•Accessibilité possible sans connexion Internet,
•L’application ne connaît pas de temps d’attente
de chargement du contenu de ses pages.
•Ainsi, elle ne connait pas les problèmes de
connectivité au réseau 3G.

Les fonctionnalités et ergonomie
•L’application   exploite  les  fonctionnalités
proposées sur un mobile telles que la
géolocalisation, l’appareil photo, le carnet
d’adresses…
•Les fonctionnalités de l’application sont d’autant
plus    attractives,  interactives…      tout   en
bénéficiant d’une ergonomie optimale.
4. Faire une application dédiée au mobile
LES AVANTAGES D’UNE APPLICATION

Du push !
•Grâce à des notifications, l’entreprise peut
solliciter un touriste en l’informant en push
•Avertir de mises à jour, de nouvelles actualités,
de promotions,…
•A noter : ces actions de push peuvent utiliser la
géolocalisation de la cible !

Une question d’image et de notoriété
•Créer sa propre application, c’est tendance !
(du moins pour l’instant)
•Sortir une appli est une bonne occasion de faire
parler de soi sur le web
•Il est nécessaire de déployer un plan de
communication en parallèle afin de ne pas se
faire noyer par toutes les applications existantes
sur le marché.
4. Faire une application dédiée au mobile
 LES AVANTAGES D’UNE APPLICATION

Géopositionnement
73% des mobinautes sont intéressés par des
services géolocalisés.

La géolocalisation permet à la destination
d’identifier l’emplacement d’un touriste mobinaute
pour lui fournir l’information la plus adaptée au
moment et au lieu où il se trouve.

Difficultés :
•Base de données parfaite et géolocalisée
•Organisation spécifique du travail de récolte
4. Faire une application dédiée au mobile
LES AVANTAGES D’UNE APPLICATION

Pousser à l’extrême l’adaptation au client
•Exemple : la réalité augmentée
•On peut quasiment tout imaginer avec une
application mobile…


•URBANDIVE
•RATP
Dans quels types d’actions se lancer ?

          SYNTHESE
        Site mobile ou
      application mobile ?
Site mobile                                                                      Application mobile
C’est un site web adapté techniquement à un                                      C’est l’équivalent sur mobile d’un programme
affichage sur un téléphone portable.                                             installé sur un PC et qui fonctionne avec le web.
Avantages :                                                                      Avantages :
•S’adapte à tous les types de téléphones,                                        •Interfaces, graphisme, fonctionnalités plus
sous réserve d’une conception bonne                                              évolués.
technique.                                                                       •Accès direct aux fonctionnalités natives du
•Les coûts réduits de développements et de                                       téléphone (caméra, GPS).
maintenance.                                                                     •Fonctionnement possible sans connexion
                                                                                 Internet (chargement préalable. Ex : itinéraires
Inconvénients :
                                                                                 ...)
•Fonctionnalités réduites par rapport à une
application (ex : système d’alerte en mode                                       Inconvénients :
« push », géolocalisation*).                                                     •Cout de développement.
•Le référencement et/ou les moyens de                                            •Spécificités techniques complètement
communiquer l’adresse d’un site mobile.                                          différentes d’un OS à un autre.
•La nécessite d’avoir un bonne couverture                                        •L’appli doit être télécharger sur la plateforme
3G pour fonctionner.                                                             correspondante avant d’être utilisée.
                                                                                 •Difficile de faire payer une application à
* De nouvelles technique permettent de contourné cet obstacle technique en       l’utilisateur final.
passant par les navigateur embarqué (ex : Safari pour iPhone), on parle ici de
Web Applications plutôt que de sites mobile.
Alors, un site mobile ou une application ?
                                 Ou bien les deux ensemble ?
• L’application et le site mobile ne remplissent
  pas les mêmes objectifs et ne touchent pas                             Site web
  les mêmes cibles.

• Un site mobile possède une cible plus large :
  l’ensemble des mobinautes.
• Un site mobile est plutôt un prolongement à
  un site internet : se rendre accessible en
  tous lieux.

• Une application n’est pas une simple
  déclinaison d’un site ou d’une partie d’un site
• Une application est un support qui doit                Site web
  apporter des fonctionnalités et services               mobile
  supplémentaires spécifiques à l’appareil                             Application
  utilisé.                                                             mobile
• Une application doit être pensée en tant
  qu’expérience utilisateur.

L’idéal est de combiner une version
    site et une version applicative.
Quelques exemples concrets
Quelques exemples concrets et réels
Quelques exemples concrets et réels
Quelques exemples concrets et réels
Quelques exemples concrets et réels
Quelques exemples concrets et réels
Quelques exemples concrets et réels
Histoire…

D’où ça vient et où ça va ?
Faire soi-même son site mobile ?
Créer un site mobile

1. Toujours la même démarche…
    •   Exactement comme pour un site classique : Cahier des charges / Sélection
        Questions basiques :
        •   A quelles attentes doit répondre mon site ?
        •   Echanges dynamiques avec mon site actuel.


2. Il est actuellement quasi impossible de se passer d’un professionnel
    •   Il faut disposer de logiciels de programmation spécifiques.
    •   Il faut héberger le site sur un serveur connecté aux réseaux mobiles.
    •   Il faut souvent dissocier l’hébergement des parties statiques et des parties
        dynamiques du site.
Créer un site mobile… moi-même pour voir ?

Comme il y a 15 ans sur le web des outils de conception apparaissent…



• DOTMOBI
    •   http://site.mobi/gallery/demomovie.html
    •   Emulateur : http://emulator.mtld.mobi/emulator.php




• MOFUSE
    •   http://www.mofusepremium.com/
Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
Histoire…

D’où ça vient et où ça va ?

Contenu connexe

Tendances

Marketing Mobile
Marketing MobileMarketing Mobile
Marketing Mobile
Jean Eric
 
Veni Mopa 06 09
Veni Mopa 06 09Veni Mopa 06 09
Veni Mopa 06 09
MONA
 
Jan 15 Pub digitale Diane Lawson pour Forbes Afrique
Jan 15 Pub digitale Diane Lawson pour Forbes AfriqueJan 15 Pub digitale Diane Lawson pour Forbes Afrique
Jan 15 Pub digitale Diane Lawson pour Forbes Afrique
Diane Lawson
 
Présentation agenc y v3
Présentation agenc y v3Présentation agenc y v3
Présentation agenc y v3
Romain Chaumais
 

Tendances (20)

Marketing Mobile
Marketing MobileMarketing Mobile
Marketing Mobile
 
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - févrie...
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - févrie...La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - févrie...
La mobilité dans le tourisme - Office de tourisme Buis les Baronnies - févrie...
 
Marketing Mobile
Marketing MobileMarketing Mobile
Marketing Mobile
 
Marketing Mobile - Cours IDRAC Sup' de Com
Marketing Mobile - Cours IDRAC Sup' de ComMarketing Mobile - Cours IDRAC Sup' de Com
Marketing Mobile - Cours IDRAC Sup' de Com
 
Le Marketing Mobile face aux idées reçues
Le Marketing Mobile face aux idées reçuesLe Marketing Mobile face aux idées reçues
Le Marketing Mobile face aux idées reçues
 
Mettez votre entreprise dans le téléphone de vos clients!
Mettez votre entreprise dans le téléphone de vos clients!Mettez votre entreprise dans le téléphone de vos clients!
Mettez votre entreprise dans le téléphone de vos clients!
 
Marketing mobile
Marketing mobileMarketing mobile
Marketing mobile
 
Competitic - internet mobile - numerique en entreprise
Competitic - internet mobile - numerique en entrepriseCompetitic - internet mobile - numerique en entreprise
Competitic - internet mobile - numerique en entreprise
 
Quid du Marketing Mobile en 2010
Quid du Marketing Mobile en 2010Quid du Marketing Mobile en 2010
Quid du Marketing Mobile en 2010
 
Intervention de Jérôme Stioui lors d'un petit déjeuner organisé par Backbone
Intervention de Jérôme Stioui lors d'un petit déjeuner organisé par BackboneIntervention de Jérôme Stioui lors d'un petit déjeuner organisé par Backbone
Intervention de Jérôme Stioui lors d'un petit déjeuner organisé par Backbone
 
Veni Mopa 06 09
Veni Mopa 06 09Veni Mopa 06 09
Veni Mopa 06 09
 
Ateliers commercants acv-ucm-acia #6
Ateliers commercants acv-ucm-acia #6Ateliers commercants acv-ucm-acia #6
Ateliers commercants acv-ucm-acia #6
 
Parlons tourisme plénière webcreatif et mediart 360 - 2.1
Parlons tourisme plénière   webcreatif et mediart 360 - 2.1Parlons tourisme plénière   webcreatif et mediart 360 - 2.1
Parlons tourisme plénière webcreatif et mediart 360 - 2.1
 
m-commerce : Quand le mobile réinvente le shopping
m-commerce : Quand le mobile réinvente le shoppingm-commerce : Quand le mobile réinvente le shopping
m-commerce : Quand le mobile réinvente le shopping
 
M commerce : pourquoi y croire ?
M commerce : pourquoi y croire ?M commerce : pourquoi y croire ?
M commerce : pourquoi y croire ?
 
Votre commerce sur le Web
Votre commerce sur le WebVotre commerce sur le Web
Votre commerce sur le Web
 
Jan 15 Pub digitale Diane Lawson pour Forbes Afrique
Jan 15 Pub digitale Diane Lawson pour Forbes AfriqueJan 15 Pub digitale Diane Lawson pour Forbes Afrique
Jan 15 Pub digitale Diane Lawson pour Forbes Afrique
 
LesNuages_MobiletoStore
LesNuages_MobiletoStoreLesNuages_MobiletoStore
LesNuages_MobiletoStore
 
MOBIL i’ ZATION Search : des opportunités à saisir - Google -Performics -Livr...
MOBIL i’ ZATION Search : des opportunités à saisir - Google -Performics -Livr...MOBIL i’ ZATION Search : des opportunités à saisir - Google -Performics -Livr...
MOBIL i’ ZATION Search : des opportunités à saisir - Google -Performics -Livr...
 
Présentation agenc y v3
Présentation agenc y v3Présentation agenc y v3
Présentation agenc y v3
 

En vedette

Consumismo telefonico 12
Consumismo telefonico 12Consumismo telefonico 12
Consumismo telefonico 12
Adalberto
 
Mini Unidades De Internet
Mini Unidades De InternetMini Unidades De Internet
Mini Unidades De Internet
adrimaro5
 
Sectores y subsectores de la segunda revolución industrial
Sectores y subsectores de la segunda revolución industrialSectores y subsectores de la segunda revolución industrial
Sectores y subsectores de la segunda revolución industrial
camithaly
 
Cambiando Formatos De Video[1]
Cambiando Formatos De Video[1]Cambiando Formatos De Video[1]
Cambiando Formatos De Video[1]
isabelfernanda
 
Ejemplo Word P E I Seca
Ejemplo  Word  P E I  SecaEjemplo  Word  P E I  Seca
Ejemplo Word P E I Seca
Adalberto
 
Docencia 1 Kant Critica Razon Pura
Docencia 1  Kant  Critica Razon PuraDocencia 1  Kant  Critica Razon Pura
Docencia 1 Kant Critica Razon Pura
Adalberto
 
Docencia 4 Lectura 1 El Texto Paralelo Siglo Xxi
Docencia 4 Lectura 1 El Texto Paralelo   Siglo XxiDocencia 4 Lectura 1 El Texto Paralelo   Siglo Xxi
Docencia 4 Lectura 1 El Texto Paralelo Siglo Xxi
Adalberto
 
Guerra del vietnam
Guerra del vietnamGuerra del vietnam
Guerra del vietnam
malcazar
 
Evaluac ión 3 marco teórico
Evaluac ión 3  marco teóricoEvaluac ión 3  marco teórico
Evaluac ión 3 marco teórico
Adalberto
 
L.pdf
L.pdfL.pdf
L.pdf
axpro
 
Morin doctorado pont08-1229013736446522-1
Morin doctorado pont08-1229013736446522-1Morin doctorado pont08-1229013736446522-1
Morin doctorado pont08-1229013736446522-1
Adalberto
 
Ex 17 Marzo El Gusano Y El Escarabajo
Ex 17 Marzo El Gusano Y El EscarabajoEx 17 Marzo El Gusano Y El Escarabajo
Ex 17 Marzo El Gusano Y El Escarabajo
Adalberto
 

En vedette (20)

Cachito, una Lancha Almacén
Cachito, una Lancha AlmacénCachito, una Lancha Almacén
Cachito, una Lancha Almacén
 
Consumismo telefonico 12
Consumismo telefonico 12Consumismo telefonico 12
Consumismo telefonico 12
 
Mini Unidades De Internet
Mini Unidades De InternetMini Unidades De Internet
Mini Unidades De Internet
 
Sectores y subsectores de la segunda revolución industrial
Sectores y subsectores de la segunda revolución industrialSectores y subsectores de la segunda revolución industrial
Sectores y subsectores de la segunda revolución industrial
 
Cambiando Formatos De Video[1]
Cambiando Formatos De Video[1]Cambiando Formatos De Video[1]
Cambiando Formatos De Video[1]
 
Ejemplo Word P E I Seca
Ejemplo  Word  P E I  SecaEjemplo  Word  P E I  Seca
Ejemplo Word P E I Seca
 
Docencia 1 Kant Critica Razon Pura
Docencia 1  Kant  Critica Razon PuraDocencia 1  Kant  Critica Razon Pura
Docencia 1 Kant Critica Razon Pura
 
Docencia 4 Lectura 1 El Texto Paralelo Siglo Xxi
Docencia 4 Lectura 1 El Texto Paralelo   Siglo XxiDocencia 4 Lectura 1 El Texto Paralelo   Siglo Xxi
Docencia 4 Lectura 1 El Texto Paralelo Siglo Xxi
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Guerra del vietnam
Guerra del vietnamGuerra del vietnam
Guerra del vietnam
 
Evaluac ión 3 marco teórico
Evaluac ión 3  marco teóricoEvaluac ión 3  marco teórico
Evaluac ión 3 marco teórico
 
Medidor D[1]..
Medidor D[1]..Medidor D[1]..
Medidor D[1]..
 
Presentación Grupo de Investigación en Desarrollo Turístico y Regional- Unive...
Presentación Grupo de Investigación en Desarrollo Turístico y Regional- Unive...Presentación Grupo de Investigación en Desarrollo Turístico y Regional- Unive...
Presentación Grupo de Investigación en Desarrollo Turístico y Regional- Unive...
 
Ventas Por Mercados 3
Ventas Por Mercados 3Ventas Por Mercados 3
Ventas Por Mercados 3
 
L.pdf
L.pdfL.pdf
L.pdf
 
Morin doctorado pont08-1229013736446522-1
Morin doctorado pont08-1229013736446522-1Morin doctorado pont08-1229013736446522-1
Morin doctorado pont08-1229013736446522-1
 
Créer un cœur arrondi avec Illustrator
Créer un cœur arrondi avec IllustratorCréer un cœur arrondi avec Illustrator
Créer un cœur arrondi avec Illustrator
 
2008 Parvularia Cuadro Trimestral
2008 Parvularia Cuadro Trimestral2008 Parvularia Cuadro Trimestral
2008 Parvularia Cuadro Trimestral
 
Ex 17 Marzo El Gusano Y El Escarabajo
Ex 17 Marzo El Gusano Y El EscarabajoEx 17 Marzo El Gusano Y El Escarabajo
Ex 17 Marzo El Gusano Y El Escarabajo
 
Los Servidores Publicos
Los Servidores PublicosLos Servidores Publicos
Los Servidores Publicos
 

Similaire à Rencontre E-tourisme Novembre 2010

Conf Mobile M-commerce Greystripe 2013
Conf Mobile M-commerce Greystripe 2013Conf Mobile M-commerce Greystripe 2013
Conf Mobile M-commerce Greystripe 2013
ValueClick France
 
IP - Conférence sur la mobilité et l'événementiel
IP - Conférence sur la mobilité et l'événementielIP - Conférence sur la mobilité et l'événementiel
IP - Conférence sur la mobilité et l'événementiel
Dominic Gagnon
 
Intégrer le mobile dans les stratégies interactives - Piranha
Intégrer le mobile dans les stratégies interactives - PiranhaIntégrer le mobile dans les stratégies interactives - Piranha
Intégrer le mobile dans les stratégies interactives - Piranha
SURLEWEB
 

Similaire à Rencontre E-tourisme Novembre 2010 (20)

Le M-tourisme
Le M-tourismeLe M-tourisme
Le M-tourisme
 
Etat des lieux du Marketing Mobile
Etat des lieux du Marketing MobileEtat des lieux du Marketing Mobile
Etat des lieux du Marketing Mobile
 
Conf Mobile M-commerce Greystripe 2013
Conf Mobile M-commerce Greystripe 2013Conf Mobile M-commerce Greystripe 2013
Conf Mobile M-commerce Greystripe 2013
 
Le marketing mobile
Le marketing mobileLe marketing mobile
Le marketing mobile
 
Les clés d'une présence réussie sur mobile
Les clés d'une présence réussie sur mobileLes clés d'une présence réussie sur mobile
Les clés d'une présence réussie sur mobile
 
Tourisme
TourismeTourisme
Tourisme
 
Tourisme
TourismeTourisme
Tourisme
 
Marketing Mobile au Maroc
Marketing Mobile au MarocMarketing Mobile au Maroc
Marketing Mobile au Maroc
 
Competitic soyez present sur le mobile de vos clients
Competitic soyez present sur le mobile de vos clientsCompetitic soyez present sur le mobile de vos clients
Competitic soyez present sur le mobile de vos clients
 
Vers un tourisme multicanal
Vers un tourisme multicanalVers un tourisme multicanal
Vers un tourisme multicanal
 
IP - Conférence sur la mobilité et l'événementiel
IP - Conférence sur la mobilité et l'événementielIP - Conférence sur la mobilité et l'événementiel
IP - Conférence sur la mobilité et l'événementiel
 
Les tendances mobiles 2014 par azetone
Les tendances mobiles 2014 par azetoneLes tendances mobiles 2014 par azetone
Les tendances mobiles 2014 par azetone
 
A20 stratégie mobile
A20 stratégie mobileA20 stratégie mobile
A20 stratégie mobile
 
29402534-Guide-du-marketing-mobile.pdf
29402534-Guide-du-marketing-mobile.pdf29402534-Guide-du-marketing-mobile.pdf
29402534-Guide-du-marketing-mobile.pdf
 
Conférence Sarthe Le Mans Connexion : Quelle stratégie mobile en 2014 ?
Conférence Sarthe Le Mans Connexion : Quelle stratégie mobile en 2014 ?Conférence Sarthe Le Mans Connexion : Quelle stratégie mobile en 2014 ?
Conférence Sarthe Le Mans Connexion : Quelle stratégie mobile en 2014 ?
 
Competitic - Nouvelles attentes de clients - numérique en entreprise
Competitic - Nouvelles attentes de clients - numérique en entrepriseCompetitic - Nouvelles attentes de clients - numérique en entreprise
Competitic - Nouvelles attentes de clients - numérique en entreprise
 
Intégrer le mobile dans les stratégies interactives - Piranha
Intégrer le mobile dans les stratégies interactives - PiranhaIntégrer le mobile dans les stratégies interactives - Piranha
Intégrer le mobile dans les stratégies interactives - Piranha
 
Conférence Web Mobile - CCI Avignon
Conférence Web Mobile - CCI AvignonConférence Web Mobile - CCI Avignon
Conférence Web Mobile - CCI Avignon
 
Be api - Web Mobile
Be api - Web MobileBe api - Web Mobile
Be api - Web Mobile
 
Internet mobile et Marketing mobile: du Mass-Media au One-to-one
Internet mobile et Marketing mobile: du Mass-Media au One-to-oneInternet mobile et Marketing mobile: du Mass-Media au One-to-one
Internet mobile et Marketing mobile: du Mass-Media au One-to-one
 

Rencontre E-tourisme Novembre 2010

  • 1. Nouvelles attentes de la clientèle Nouvelles technologies applicables au tourisme
  • 2. Vivian VIDAL Fondateur du cabinet 4V – www.4v.fr
  • 5. ! !" # $
  • 6. Début 2010, en France : 65% des français de plus de 11 ans sont sur Internet (40 Millions). • Ils y passent 1h30 par jour (2ème média derrière la TV) •Toutes les générations sont connectées • La part du commerce en ligne s’accroit L’été dernier, 75% des vacanciers français ont utilisé Internet pour préparer leur séjour (80% chez les 25-34 ans) (Source: OpinionWayVoyagermoinscher)
  • 7. 58% des internautes français ont acheté en ligne au moins un produit touristique (hors billetterie) au cours du 1er semestre 2010 ! Près de 30% des français n’ont à présent recours qu’à ce mode d’achat pour une prestation de voyage ! Les habitudes sont prises … Et ça ne va pas changer avec les nouvelles générations qui arrivent ! Source : Médiamétrie – Observatoire des Usages Internet – 1er semestre 2010
  • 8. En 2009 : • 10,2 millions de français ont entièrement réservé leurs voyages en ligne • Soit, 35% des français partis en 2009
  • 9. C’est le nombre de français inscrits sur des réseaux sociaux. En un an, il y a deux fois plus d'utilisateurs de plus de 50 ans que d'utilisateurs de moins de 18 ans présents sur Facebook, Twitter, etc… Huit millions de français visitent un réseau social quotidiennement. Avec ses 500 millions d'utilisateurs, Facebook est ainsi devenu l’outil professionnel favori des cadres devant Viadeo et Linkedin. 39% des petites entreprises ont trouvé de nouveaux clients par le biais des réseaux sociaux. (Source : Regus).
  • 10.
  • 11. C' le nombre d' est abonnements de téléphonie mobile souscrits dans le monde, une monde barre franchie le 8 juillet 2010. Plus d’un milliard de téléphones mobiles vendus dans le monde en 2009 et une prévision de 1,6 milliards pour 2010. % de ménages disposant d'au moins un accès à la téléphonie mobile
  • 12. Part de marché mondiale des fabricants de téléphones mobiles (2ème trimestre 2010 – Source : Gartner) •Nokia (34,2%) •Samsung (20,1%) •LG (9%) •RIM (3,4%) •Sony Ericsson (3,4%) •Motorola (2,8%) •Apple (2,7%) •HTC (1,8%) Il faut rester très attentif aux OS utilisés par ces fabricants
  • 13. C' le nombre prévisionnel de smartphones vendus dans le monde en 2010 est • 151 millions de smartphones vendus en 2008 et 174 millions en 2009 • Les ventes mondiales de smartphones ont déjà bondi de 50% au 2e trimestre 2010 (Cabinet IDC) PALMARES DES FABRICANTS •1er : Nokia reste le leader du marché • 70 millions de smartphones vendus en 2009 • Soit environ 40% de part de marché. •2ème : RIM (Blackberry) • 35 millions d’appareils et 20% du marché •3 ème : APPLE (iPhone) • 25 millions d’appareils et 15% du marché
  • 14. 5 principaux systèmes d’exploitations (OS) existent, ce qui impliquent de l’hétérogénéité, des développements spécifiques pour la création d’applications, etc…
  • 15. C’est l’augmentation des ventes de smartphones fonctionnant sous Android entre 2009 et 2010 Au niveau mondial : le nombre de smartphones équipés du système Android Google devrait s'élever à 75 millions en 2012 contre 62 millions pour l'iPhone d'Apple Source : iSuppli Les ventes américaines de smartphones en fonction de leur OS : •Android Google (34% de parts de marché) •BlackBerry (32%) •iPhone (22%) •Autres, dont Symbian, Windows Mobile,… (12%) Source : Institut Canalys – 2ème trimestre 2010 Grand public Professionnels Grand public Professionnels Professionnels
  • 16. • Les européens passent en moyenne par semaine : • 6,4 heures sur l’internet mobile • 7h pour les moins de 25 ans • 4,8 heures pour lire des journaux • 4,1 heures pour lire des magazines • 71 millions d’européens utilisent chaque jour l’internet mobile • 48% d’entre eux utilisent plus leur mobile pour surfer que pour téléphoner. Source : EIAA – Juin 2010
  • 17. C' le taux de français « mobinautes » est (personne possédant un téléphone mobile et l’utilisant pour surfer sur Internet) Source : IPSOS / AFMM 2009
  • 18. Intégrer la « mobilité » de ses clients dans sa stratégie d’entreprise ?
  • 19. Les temps d’achat d’un produit touristique et l’utilisation du mobile M M M Rêver, Avoir envie En parler… Rechercher M Visiter Comparer M Réserver M Voyager Acheter M
  • 20. Le comportement de vos clients « mobinautes » Pratiques touchant plus ou moins fortement l’industrie du tourisme • Les premiers usages de l’Internet mobile concernaient le téléchargement de contenus mobiles (logos, sonneries, jeux…) • Les pratiques se diversifient fortement et tendent vers la recherche précise d’informations pratiques.
  • 21. Le comportement de vos clients « mobinautes » : Les premiers usages de l’Internet L’internet mobile vient en mobile concernent la recherche complément du précise d’informations pratiques. web « classique » dans des situations de mobilité.
  • 22. Le comportement de vos clients « mobinautes » :
  • 23. Faire quoi avec le mobile ?
  • 24. Faire quoi avec le mobile ? Le média mobile est un canal de communication supplémentaire au service d’une marque, d’une destination,… Avec un site Internet mobile, on peut échanger avec le touriste à tout moment. L’impact de ses campagnes promo peut être renforcé grâce à la publicité mobile et aux campagnes SMS/MMS. L’image « innovante » est encore bien réelle est il convient d’en profiter (ça ne durera pas longtemps).
  • 25. Faire quoi avec le mobile ? Le mobile est un instrument efficace de promotion et de conquête. Par l’envoi de SMS/MMS, on peut informer les consommateurs/touristes qui le souhaitent (opt’in) de l’actualité de sa destination, de ses offres, de ses évènements, … Ces campagnes permettent : •de relayer des offres promotionnelles, •d’augmenter le trafic sur les sites web et sur les territoires, •de géolocaliser le prestataire le plus proche, •etc…
  • 26. Faire quoi avec le mobile ? Le mobile est un canal de vente supplémentaire (La Redoute, Sncf, Fnac, Accor, Louvre hôtels,…) 39% des mobinautes sont intéressés par la possibilité de payer des biens physiques sur l’Internet mobile (m-commerce). En rendant l’offre accessible à tout instant, le mobile favorise également les achats d’impulsion. On peut aussi générer des revenus complémentaires par la monétisation de l’audience d’un site mobile (vente d’espaces publicitaires à des tiers).
  • 27. Faire quoi avec le mobile ? Le média mobile renforce les liens de la destination avec ses touristes : •alertes SMS sur la disponibilité d’un •hébergement, •suivi d’une réservation, •information de dernière minute, •bon plan, •démarrage d’une festivité, •etc…
  • 28. Dans quels types d’actions se lancer avec le mobile ? Ne pas penser qu’au mobile…
  • 29. Le MOBILE, c’est un canal complémentaire aux autres ! Mais attention, avant de s’engager sur ce nouveau canal... Pensez aux services que vous pouvez rendre à vos clients et prospects : •De quoi ont-ils besoin ? •Ai-je une vraie plus-value par rapport aux services existants ? •Ai-je des chances d’avoir un bon retour sur investissement ?
  • 30. Quelques conseils de base : Avant toute chose, assurez-vous d’avoir optimisé votre présence sur les principaux supports utilisés sur l’internet mobile : Google Maps, Tripadvisor, Trivago, L’Internaute, CityVox, Dis-moi-ou, Foursquare, Facebook... Mutualiser : Une application ou une web application performante (géo localisation, réalité augmentée...) à l’échelle d’une destination à (pour l’instant) bien plus de valeur pour vos clients qu’une addition de sites « mobile » de prestataires individuels. Pour autant la création d’un site mobile peut être une bonne chose à condition : •Que le contenu soit différent du site web. •Que le contenu soit adapté aux besoins des clients en mobilité. •Que des moyens de promotion de l’adresse du site mobile soit mise en place.
  • 31. Dans quels types d’actions se lancer ? 1. S’assurer un bon géopositionnement
  • 32. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
  • 33. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS PREALABLE IMPORTANT : Google Adresses Déclarez votre entreprise sur Google Adresses et soignez sa présentation http://www.google.fr/moncommerce Déclarer votre entreprise Soignez les textes de présentations, les modes de contacts, les horaires d’ouverture, les modes de paiements acceptés… Soignez la localisation géographique Lier la fiche avec les outils multimédias développés par ailleurs (les photos et les vidéos). Donnez des informations pratiques complémentaires (accès, parking, loisirs…)
  • 34. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS Vérifications Comment votre entreprise apparait sur Google Maps ? 1. Vérifier sa présence (taper son activité et sa commune dans Google Maps)
  • 35. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS Vérifications Comment votre entreprise apparait sur Google Maps ? Demandez des corrections, des suppressions… Signalez des doublons, des erreurs…
  • 36. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS Vérifications Comment votre entreprise apparait sur Google Maps ? Vérifiez bien que votre entreprise bénéficie d’un localisation « officielle » et « protégée » Si votre entreprise est « modifiable » dans Google Maps c’est que ce n’est pas bon !
  • 37. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS Utiliser Google Adresses pour faire un peu de promotion ! Utilisez les cartes de manière maline !
  • 38. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS Un professionnel du tourisme doit être présent sur ces plateformes ! Comment ? ! "# # $% & ! ' ( ) #+ * En France, ViaMichelin, revendique la seconde place juste derrière TomTom et juste devant Mio. Avec l’arrivée des téléphones GPS les données sont encore plus floues… mais Tomtom reste leader en France.
  • 39. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS
  • 40. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS Utilisez la procédure en trois temps de demande de mise à jour des cartes. … et puis attendre ! … et espérer !!! Que se passe-t-il ensuite ? Que se passe-t-il ensuite ? ' # # , "
  • 41. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS 1. Localiser le plus précisément possible le lieu de sa requête.
  • 42. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS 2. Préciser le type de changement souhaité, et le décrire le plus précisément possible.
  • 43. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS 3. Soumettre le rapport… et attendre !
  • 44. 1. Etre présent sur les cartes et les navigateurs GPS … attendre ! … et espérer !!! Que se passe-t-il ensuite ? lien
  • 45. Dans quels types d’actions se lancer ? 2. Lancer des campagnes SMS ou MMS ?
  • 46. 2. Développer des services SMS et MMS Impératifs •GRC en place dans la structure •Exploitation de la base de données (segmentation, ciblage, etc…) • Eventuellement : location d’une base de données exploitable •Respect de la loi informatique et libertés Actions possibles Recrutement Fidélisation Push vers mobile Envoi de messages à des Envoi de messages aux contacts Envoi de messages aux prospects (via une base de opt’in de sa base de données. contacts de sa base de données « mobiles » louée). données pour pousser vers Les SMS et MMS animent les médias mobiles Ces campagnes visent souvent à efficacement les relations d’un générer du trafic ou à compléter territoire ou d’une entreprise avec Environ 20% des mobinautes, des campagnes promotionnelles. ses touristes. recevant un SMS leur proposant de se connecter à un site mobile Elles renvoient sur des outils Attention : efficace quand les se connectent. d’acquisition et de qualification de messages sont personnalisés et prospects les informations envoyées sont ciblées (sinon SPAM)
  • 47. 2. Développer des services SMS et MMS Retombées et implications •Deux facteurs clés déterminent l’efficacité : la qualité de la base de données et l’offre faite (ou le service proposé) •Des taux de lecture très élevés : 95% des messages envoyés sont lus •Les taux de clic sur les messages sont en moyenne de : • 4 à 15% sur l’ensemble d’une base de clients ou de prospects mobiles • entre 10 et 30% auprès des mobinautes • Indicateurs de coût (pour Mille cibles) • Location de bases de données mobiles et routage : à partir de 300 € HT pour les SMS et 500 € HT pour les MMS (très variable en fonction des critères de segmentation demandés) • Routage seul (pour 1000): • 100-150€ HT pour les SMS • 250-300 € HT pour les MMS
  • 48. Des prestataires vous facilitant le travail existent Ces outils vous fournissent en plus des fonctionnalités intéressantes et pratiques : •Outils d'importation de vos contacts •Segmentation de votre base •Des modèles d'emails et de SMS •Editeur HTML de messages (email) •Rapports statistiques après envoi •La gestion de vos retours d'envoi •Le support par mail et sur le web
  • 49. Dans quels types d’actions se lancer ? 3. Faire un site internet mobile
  • 50. 3. Faire un site internet mobile Régle de base : Pour être efficace, un site Internet mobile ne doit pas dupliquer un site web existant mais être complémentaire. mentaire Il doit être adapté aux spécificités de ce média et aux attentes des utilisateurs
  • 51. 3. Faire un site internet mobile INCONTOURNABLE N°1 S’ADAPTER AU MAXIMUM D’APPAREILS ET D’ OS Un site mobile doit être développé pour fonctionner sur tous les mobiles disponibles, quels que soient leur OS, la taille et la résolution de l’écran, etc… 44% des mobinautes affirment ne pas se connecter assez à l’Internet mobile parce que les sites mobiles ne sont pas adaptés à la taille de leur téléphone. Certains terminaux mobiles permettent de surfer sur les sites de l’Internet fixe (terminaux « full web browsing »), mais une adaptation du site aux spécificités du mobile reste toujours souhaitable.
  • 52. 3. Faire un site internet mobile Site web INCONTOURNABLE N°2 ETRE DIFFERENT DU SITE WEB « FIXE » La taille du terminal et les conditions de son utilisation en mobilité induisent un usage court et fonctionnel de l’Internet mobile. 73% des mobinautes se connectent avec une idée précise de ce qu’ils recherchent. L’essentiel doit donc être accessible en un minimum de clics. Une constante entre « fixe » et « mobile » Comme pour un site web classique, des contenus Site actualisés et une animation régulière sont souhaitables mobile pour fidéliser ses visiteurs.
  • 53. 3. Faire un site internet mobile INCONTOURNABLE N°3 FAIRE UN SITE MOBILE « RICHE » Un site mobile doit capitaliser sur les fonctionnalités à valeur ajoutée de ce média : •vidéo, •flux et streaming de contenus, •Informations en fonction du moment (LIVE) •Informations en fonction du lieu, •Infos pratiques et détaillées •Géopositionnement (web application), •etc…
  • 54. 3. Faire un site internet mobile… … ça ne suffit pas ! 10 millions de mobinautes par mois LE REFERENCEMENT RESTE PRIMORDIAL en cumulé sur ces 3 pages d’accueil (2009) • Seuls 24% des mobinautes se connectent à un site mobile en tapant directement son URL • La saisie d’une URL reste fastidieuse sur certains modèles de téléphones. • Les mobinautes privilégient encore les moteurs de recherche et les rubriques des portails • Les 3 principaux opérateurs proposent des services de référencement sur leurs portails. • Pour être référencé partout il est conseillé de passer par le portail Gallery, mais les coûts de référencement s’additionnent ( à partir de 140 €/mois) (Source : AFMM)
  • 55. 3. Faire un site internet mobile… … ça ne suffit pas ! 2. LE REFERENCEMENT RESTE PRIMORDIAL POUR UN SITE MOBILE Gallery Attention aux tarifs… et au rapport avec les retombées réelles !
  • 56. 3. Faire un site internet mobile… … ça ne suffit pas ! 2. LE REFERENCEMENT RESTE PRIMORDIAL POUR UN SITE MOBILE Moteurs de recherche pour mobile Google Mobile Yahoo! oneSearch Bing Mobile •Souvent paramétrés par défaut dans certains téléphones mobiles (favoris) •Accessibles en tapant une URL dans son navigateur mobile. •Les résultats renvoient vers tous les sites Internet existants, qu’ils soient adaptés au mobile ou non. •Le mobinaute doit lui-même faire le tri parmi ces résultats non qualifiés. •Les sites mobiles uniquement accessibles via ces moteurs sont appelés « off portal ».
  • 57. 3. Faire un site internet mobile… … ça ne suffit pas ! 2. LE REFERENCEMENT RESTE PRIMORDIAL POUR UN SITE MOBILE Moteurs de recherche pour mobile Google Mobile Yahoo! oneSearch Bing Mobile •Les bases du référencement naturel des sites web restent valables •Les « sitemap » de site mobile sont spécifiques (http://www.google.com/support/webmasters/bin/answer.py?answer=34648) •A noter : • Pensez à « bloquer » des URL intéressantes • « m.destination.com » • « destination.mobi » • etc…
  • 58. 3. Faire un site internet mobile… ça ne suffit pas ! FAIRE VENIR DES MOBINAUTES SUR SON SITE Flashcode vs QR Code (+ d’info)
  • 59. Dans quels types d’actions se lancer ? 4. Faire une application mobile
  • 60. 4. Faire une application dédiée au mobile Une application mobile est un « logiciel » conçu pour être utilisé sur un téléphone mobile en particulier Elle peut être gratuite ou payante. Obligation de passer par les plates formes pour acquérir une application.
  • 61.
  • 62.
  • 63. 4. Faire une application dédiée au mobile LES POINTS IMPORTANTS A SAVOIR •Les applications mobiles dédiées sont en plein essor. •Elles couvrent tous les domaines et répondent à des objectifs variés •Elles sont souvent proposées gratuitement par les territoires, les marques, les entreprises… •Les applications mobiles assurent une expérience utilisateur optimale. •Leur téléchargement par un utilisateur montre la confiance et l’intérêt qu’il porte à l’entreprise, à la marque... •C’est la promesse d’un dialogue qualitatif, proche, répété, récurrent…. FIDELISATION !
  • 64. 4. Faire une application dédiée au mobile LES POINTS IMPORTANTS A SAVOIR •Une fois téléchargées, les applications mobiles sont généralement faciles à utiliser •Elles peuvent fonctionner sans couverture réseau ou en mode « avion » (l’actualisation des données s’opère alors automatiquement dès que le réseau mobile est accessible). •Les applications ne sont pas compatibles avec tous les téléphones mobiles : •elles sont plus complexes et coûteuses à développer qu’un site mobile •elles doivent être adaptées à la variété des terminaux mobiles et aux systèmes d’exploitation. C’est pourquoi elles sont souvent exploitées en complément d’un site mobile.
  • 65. 4. Faire une application dédiée au mobile LES AVANTAGES D’UNE APPLICATION L’accessibilité : une application en tous lieux •Accessibilité possible sans connexion Internet, •L’application ne connaît pas de temps d’attente de chargement du contenu de ses pages. •Ainsi, elle ne connait pas les problèmes de connectivité au réseau 3G. Les fonctionnalités et ergonomie •L’application exploite les fonctionnalités proposées sur un mobile telles que la géolocalisation, l’appareil photo, le carnet d’adresses… •Les fonctionnalités de l’application sont d’autant plus attractives, interactives… tout en bénéficiant d’une ergonomie optimale.
  • 66. 4. Faire une application dédiée au mobile LES AVANTAGES D’UNE APPLICATION Du push ! •Grâce à des notifications, l’entreprise peut solliciter un touriste en l’informant en push •Avertir de mises à jour, de nouvelles actualités, de promotions,… •A noter : ces actions de push peuvent utiliser la géolocalisation de la cible ! Une question d’image et de notoriété •Créer sa propre application, c’est tendance ! (du moins pour l’instant) •Sortir une appli est une bonne occasion de faire parler de soi sur le web •Il est nécessaire de déployer un plan de communication en parallèle afin de ne pas se faire noyer par toutes les applications existantes sur le marché.
  • 67. 4. Faire une application dédiée au mobile LES AVANTAGES D’UNE APPLICATION Géopositionnement 73% des mobinautes sont intéressés par des services géolocalisés. La géolocalisation permet à la destination d’identifier l’emplacement d’un touriste mobinaute pour lui fournir l’information la plus adaptée au moment et au lieu où il se trouve. Difficultés : •Base de données parfaite et géolocalisée •Organisation spécifique du travail de récolte
  • 68.
  • 69. 4. Faire une application dédiée au mobile LES AVANTAGES D’UNE APPLICATION Pousser à l’extrême l’adaptation au client •Exemple : la réalité augmentée •On peut quasiment tout imaginer avec une application mobile… •URBANDIVE •RATP
  • 70. Dans quels types d’actions se lancer ? SYNTHESE Site mobile ou application mobile ?
  • 71. Site mobile Application mobile C’est un site web adapté techniquement à un C’est l’équivalent sur mobile d’un programme affichage sur un téléphone portable. installé sur un PC et qui fonctionne avec le web. Avantages : Avantages : •S’adapte à tous les types de téléphones, •Interfaces, graphisme, fonctionnalités plus sous réserve d’une conception bonne évolués. technique. •Accès direct aux fonctionnalités natives du •Les coûts réduits de développements et de téléphone (caméra, GPS). maintenance. •Fonctionnement possible sans connexion Internet (chargement préalable. Ex : itinéraires Inconvénients : ...) •Fonctionnalités réduites par rapport à une application (ex : système d’alerte en mode Inconvénients : « push », géolocalisation*). •Cout de développement. •Le référencement et/ou les moyens de •Spécificités techniques complètement communiquer l’adresse d’un site mobile. différentes d’un OS à un autre. •La nécessite d’avoir un bonne couverture •L’appli doit être télécharger sur la plateforme 3G pour fonctionner. correspondante avant d’être utilisée. •Difficile de faire payer une application à * De nouvelles technique permettent de contourné cet obstacle technique en l’utilisateur final. passant par les navigateur embarqué (ex : Safari pour iPhone), on parle ici de Web Applications plutôt que de sites mobile.
  • 72. Alors, un site mobile ou une application ? Ou bien les deux ensemble ? • L’application et le site mobile ne remplissent pas les mêmes objectifs et ne touchent pas Site web les mêmes cibles. • Un site mobile possède une cible plus large : l’ensemble des mobinautes. • Un site mobile est plutôt un prolongement à un site internet : se rendre accessible en tous lieux. • Une application n’est pas une simple déclinaison d’un site ou d’une partie d’un site • Une application est un support qui doit Site web apporter des fonctionnalités et services mobile supplémentaires spécifiques à l’appareil Application utilisé. mobile • Une application doit être pensée en tant qu’expérience utilisateur. L’idéal est de combiner une version site et une version applicative.
  • 80. Histoire… D’où ça vient et où ça va ?
  • 81. Faire soi-même son site mobile ?
  • 82. Créer un site mobile 1. Toujours la même démarche… • Exactement comme pour un site classique : Cahier des charges / Sélection Questions basiques : • A quelles attentes doit répondre mon site ? • Echanges dynamiques avec mon site actuel. 2. Il est actuellement quasi impossible de se passer d’un professionnel • Il faut disposer de logiciels de programmation spécifiques. • Il faut héberger le site sur un serveur connecté aux réseaux mobiles. • Il faut souvent dissocier l’hébergement des parties statiques et des parties dynamiques du site.
  • 83. Créer un site mobile… moi-même pour voir ? Comme il y a 15 ans sur le web des outils de conception apparaissent… • DOTMOBI • http://site.mobi/gallery/demomovie.html • Emulateur : http://emulator.mtld.mobi/emulator.php • MOFUSE • http://www.mofusepremium.com/
  • 84. Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
  • 85. Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
  • 86. Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
  • 87. Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
  • 88. Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
  • 89. Créer un site mobile… moi-même pour voir ?
  • 90. Histoire… D’où ça vient et où ça va ?