SlideShare une entreprise Scribd logo
Présenté par: Fabien Clive NTONGA EFOUA
Sous la direction de: Pr. Désiré AVOM
Projet
de
Thèse
Présentée et soutenue publiquement par :
Monsieur Ntonga Efoua Fabien Clive
LAREA-CEREG
Sous la direction de:
Monsieur Avom Désiré
Professeur titulaire
Mars 2016
Thèse de
Doctorat
Faculté des Sciences Economiques et de Gestion – Dschang, Cameroun
Trois Essais sur la Stabilité Financière dans la
CEMAC
Plan de la présentation:
1. Le contexte de l’étude
2. Le positionnement de la thèse
3. La problématique générale
4. L’hypothèse principale de recherche
5. La méthodologie mobilisée
6. Les résultats
7. La portée et les prolongements de la recherche
2
1. Le Contexte de l’étude:
3
Survenance et profondeur de la crise des Subprimes
Le recours à l’histoire de la pensée et des faits
économiques
(Bordo, 2007)
Réactualisation du débat sur la cohérence entre
la crédibilité des politiques monétaires et la
préservation de la stabilité financière
(Borio & al., 2002, 2004, 2008)
L’exercice des stress tests
(Borio & al., 2012)
1. Le Contexte de l’étude:
4
Recours à
l’histoire de la
pensée et des faits
économiques pour
mieux
comprendre les
enjeux de l’heure
« Les évènements qui animent la société sont
amenés à se répéter » (Kindleberger, 2000)
les évènements mis en cause dans la survenance
de divers épisodes d’instabilité financière à
travers le monde semblent suivre les mêmes
enchaînements (Krugman (2009), Reinhart &
Rogoff (2009)
Pertinence du modèle de Fisher (1933) –
Minsky (1975, 1986) – Kindleberger (1978,
2000) ???
1. Le Contexte de l’étude:
5
Réactualisation du
débat sur la
cohérence entre la
crédibilité des
politiques
monétaires et la
préservation de la
stabilité financière
L’accélération (récurrence et l’ampleur) des
crises financières, survient dans le monde
contemporain marqué par les progrès des
Banques Centrales (BCs) dans la lutte contre
l’inflation (Crockett, 2001)
Remise en cause de la théorie traditionnelle
selon laquelle la stabilité des prix contribue à
réduire l’ampleur et la fréquence des crises
financières (Issing (2003), (Billi & Vredin,
2014))
Hypothèse Schwartz (1995) vs Hypothèse du
paradoxe de la crédibilité des BCs (Goodfriend,
2001)
1. Le Contexte de l’étude:
6
L’exercice des
stress tests
La surveillance macro-prudentielle i.e. l’étude
des liens entre l’évolution macro-économique et
la stabilité du système financier en général et du
système bancaire en particulier (Borio & al.,
2012)
L’anticipation de nouveaux risques et la
nécessité de les analyser, même s’ils ne sont pas
pris en compte par réglementation en vigueur
(Mishkin, 2010)
Simulation de situations de crise visant à
soumettre les systèmes financiers à un stress
(chocs macro-financiers) sévère mais plausible
2. Le positionnement de la thèse:
7
Qu’est-ce que la « stabilité financière »?
Qu’est-ce que l’instabilité financière?
Le modèle Fisher-Minsky-Kindleberger (op.cit.)
8
Les
définitions
du
concept/de la
notion de
« stabilité
financière »
(Revue de la
littérature)
Absence de
référence à
l’instabilité
financière:
le point de
vue des BCs
Définition
négative
Lato sensu: Stabilité financière =
capacité du système financier à
assurer sa fonction essentielle:
collecter et affecter l’épargne
destinée à l’investissement (Mishkin,
1998)
Stricto sensu: stabilité financière =
capacité du système financier à
résister aux chocs (BCE, 2015)
2. Le positionnement de la thèse:
La plupart des auteurs considèrent
que la stabilité financière est
caractérisée par « l’absence de
l’instabilité financière » (Issing, 2003)
9
2. Le positionnement de la thèse:
Stabilité financière = absence d’instabilité financière.
Comment définit-on cette dernière?
Le point de vue Monétariste:
Non prise en compte des pseudo-
crises financières: crise
financière = crise bancaire/ crise
de change
(Friedman & Schwartz, 1963)
Le point de vue Postkeynésien:
Prise en compte des manifestations
(signes visibles) de l’Instabilité
financière :
(i) périodes d’euphorie/spéculation
macro-financière
(ii) Périodes de détresse/panique
financière (Kindleberger, 2000)
« (…) à défaut de dire exactement si un système financier est (in)stable, on sait
quand il ne l’est pas ».
10
2. Le positionnement de la thèse:
Déplacement,
innovations
(Fisher (1933),
Schumpeter
(1939), Minsky
(1975))
Ex: Guerres,
changements
politiques
d’ampleur,
déréglementation
financière,
grandes
découvertes
Euphorie macro-
financière/
Périodes
d’overtrading
(Smith, 1759)
Pratiques bancaires
douteuses/baisse de
l’aversion pour le
risque
(Kindleberger,
2000)
Surendettement
des agents/
bulles
financières
(Orléan, 2009)
Choc: Faillite
d’une grande
institution
financière/
chute du cours
des actifs
(Kindleberger
& Aliber,
2005)
Krachs,
paniques
(Minsky,
1986)
Crise
financière
Détresse
financière
(Kindleberger
, op.cit.)
Retournement
des anticipations
(Schumpeter,
Fisher, Minsky,
(op.cit.)
Une tentative de caractérisation du modèle de Fiminski
3. La problématique générale
11
Question de Recherche: le cadre macro-financier de la CEMAC est-il favorable au
développement de l’instabilité financière ?
Les comportements et les principaux facteurs de risques qui ont été mis
en cause lors de la survenance de crise des années 1980 dans la zone
d’émission de la BEAC ont-ils complètement disparu ?
L’objectif de stabilité monétaire est-il cohérent avec l’objectif de
préservation de la stabilité financière dans la CEMAC?
Le système bancaire de la CEMAC peut-il réussir à un stress test auquel il
aurait probablement échoué au cours des décennies 1980-90 ?
4. L’hypothèse principale de recherche
12
Notre hypothèse de recherche principale stipule qu’en dépit du
renforcement de la stabilité financière de la CEMAC au cours des dernières
années, la récurrence de la culture spéculative et la qualité du climat des
affaires, font de cette dernière, un cadre favorable au développement de
l’instabilité financière.
En dépit des améliorations de ces dernières années, le cadre macro-
financier de la CEMAC demeure un havre d’instabilité financière
5. La méthodologie mobilisée
13
Trois essais dont chacun répond à une des questions secondaires (cf. supra)
suivant une approche graduelle
Essais n° 1: Relecture de plus de 50 ans de l’histoire financière de la zone
d’émission de la BEAC d’après le modèle de Fisher (1933) –Minsky (1975,
1986) –Kindleberger (1978, 2000) à l’aide d’outils de statistique descriptive
(méthode historico-graphique/approche de Fiminski)
Essais n° 2: Test de la significativité de la nature et de l’intensité du lien entre la
stabilité monétaire (inflation) et des indicateurs d’exubérance macro-
financière (crédits à l’économie, flux d’IDEs) (test des corrélations/séries
temporelles/ neutralité axiologique (Weber, 1992)/approche de Borio & al.
(2004))
Essais n° 3: Simulation de crise, calibrage de chocs hypothétiques sévères
(chute du PIB, fortes variations du niveau général des prix, chute des bénéfices
tirés du pétrole, détérioration des termes de l’échange) sur des indicateurs de
stress (prêts non performants, liquidité systémique) (stress tests / données de
panel/ approche de Borio & al. (2012), IMF (2003, 2012))
6. Les résultats
14
Essai n°1: Recours à l’histoire (relecture de l’histoire financière de la zone BEAC
(1960-2012) suivant l’approche de Fiminski
Risque d’un retour à l’endettement public (Avom & Gbetnkom (2003),
Chauvin & Golitin (2010)
Forte dépendance du budget public vis-à-vis des recettes pétrolières
(Bekolo Ebe (2001), BDF (2009)
Surliquidité bancaire et renforcement de la crédibilité de la BEAC sur la
période post-réformes financières (Avom & Eyeffa (2007), Fouda Owoundi
(2009), Avom & Bobbo (2013))
Propension à la culture spéculative (Ntonga Efoua, 2014A)/ pratiques
bancaires douteuses (Fouda (1996), Bekolo Ebe (op. cit.), COBAC (2008,
2011)
Conclusion: le cadre macro-financier de la CEMAC serait a priori favorable
au développement de l’instabilité financière
6. Les résultats
15
Essai n°2: Test des corrélations entre la stabilité monétaire et l’exubérance macro-
financière (prise de risque) dans la CEMAC. Test concomitant de:
l’Hypothèse Monétariste (la stabilité des prix et la stabilité financière ont tendance à
se renforcer à long terme (Schwartz, 1995)/ corrélation » 0
l’Hypothèse du paradoxe de la crédibilité (il existerait un apparent conflit entre la
stabilité des prix et la stabilité financière (Goodfriend, 2001)/ corrélation « 0
Pays
R²
(Crédits)
𝝆 𝒙,𝒚
t*
CMR 0,056 0,24 1,52
CAF 0,119 0,34 2,30(**)
COG 0,044 0,21 1,34
GAB 0,084 0,29 1,89
GNQ 0,022 0,15 0,94
TCD 0,03 0,17 1,10
Pays R² (IDEs)
𝝆 𝒙,𝒚
t*
CMR 0,017 0,13 0,73
CAF 0,003 0,05 0,31
COG 0,004 0,06 0,35
GAB 0,005 0,07 0,39
GNQ 0,104 0,32 1,90
TCD 0,002 0,04 0,25
16
R² = 0.713
0
20
40
60
80
100
120
140
160
-2 0 2 4 6 8 10
DEU
R² = 0.0098
0
5
10
15
20
25
30
-20 -10 0 10 20 30 40
BEAC (CEMAC, GNQ EXCLU)
Fig. Crédit intérieur fourni par le secteur bancaire (% du PIB) en fonction de la
crédibilité des politiques monétaires (inflation)
6. Le résultats:
Il n’existe pas de lien clair entre les performances des politiques monétaires
et l’exubérance financière dans la CEMAC
17
Il n’existe pas de lien entre la pro-cyclicité de l’activité bancaire et les performances
de la politique monétaire
6. Le résultats:
Justification empirique du paradoxe de la surliquidité bancaire dans la CEMAC
Prise en compte d’importantes asymétries d’information, climat des affaires et
phénomène de mémoire qui expliqueraient la quasi-indifférence des banques à la
politique monétaire mise en œuvre par la BEAC
Conclusion cohérente avec des analyses précédentes: Joseph (2004), Avom & Eyeffa
(2007), Fouda Owoundi (2009), BDF (2014)
6. Les résultats
18
Essai n°3: Stress tests bancaires dans la CEMAC
Etape n°1: Analyse sensitive:
significativité de l’impact des chocs
sur les variables des stress
Etape n°2: Calibrage des chocs
hypothétiques sévères. Stress
augmenté de 20% en référence à
l’expérience historique
𝒚𝒊𝒕 = 𝒂 𝟎𝒊 + 𝒂 𝟏 𝒙 𝟏𝒊𝒕 + ⋯ + 𝒂 𝒑 𝒙 𝒑𝒊𝒕 + 𝜺𝒊𝒕 [1]
𝑦𝑖𝑡 = indicateur de 𝑠𝑡ress prêts bancaires non performants, liquidité systémique
𝑥𝑖𝑡 = chocs macro − économiques et financiers pour le pays 𝒊 à l′instant 𝒕: chute du
PIB/ accélération de l’inflation-déflation/ détérioration des termes de l’échange/chute
des bénéfices tirés du pétrole/ accélération du crédit
6. Les résultats
19
Sous hypothèse que toutes les variables de [1]sont exprimées en logarithmes
népériens, on a:
∀ℕ
1≤ 𝑘 ≤𝑝
,
𝜕𝑙𝑛𝑦𝑖𝑡
𝜕𝑙𝑛𝑥 𝑘,𝑖𝑡
=
𝑑𝑦𝑖𝑡
𝑦𝑖𝑡
𝑑𝑥 𝑘,𝑖𝑡
𝑥 𝑘,𝑖𝑡
= 𝑎 𝑘
D’où l’on tire:
𝑑𝑦 𝑖𝑡
𝑦 𝑖𝑡
= 𝑎 𝑘.
𝑑𝑥 𝑘,𝑖𝑡
𝑥 𝑘,𝑖𝑡
Ainsi, 𝑎 𝑘 représente l’élasticité de y par rapport au choc 𝑥 𝑘, i.e., le rapport
entre le taux de croissance de y et celui de 𝒙 𝒌 pour le pays i au temps t.
20
Bilan des scénarios de stress selon les résultats de l’analyse de sensibilité. Chocs uni-variés (par rapport aux
niveaux des variables en 2011).
Impact sur les Créances
douteuses
Impact sur la liquidité
systémique
(T.C.E.)
PIB 28.5 points n.s. n.s.
Niveau général des prix 38 points n.e. 13.7 points
𝟕𝟓% 𝟏𝟓%
Niveau général des prix 19.1 points n.s. n.e.
Termes de l’échange 25.4 points n.s. 32 points
𝟓𝟗. 𝟔% 𝟏𝟓%
Bénéfices tirés du pétrole 41.5 points n.s. n.e
Accélération du crédit 42.4 points 38.2 points
𝟗. 𝟕% 𝟔𝟎% − 𝟕0%
n.e
6. Le résultats:
6. Les résultats
21
Le système bancaire de la CEMAC est actuellement plus robuste que celui des
années 1980
Le système bancaire de CEMAC est capable de résister à des chocs plus sévères
que ceux mis en cause lors de la crise années 1980 dans la zone BEAC
Le système financier est stable « au sens de la BCE »
22
Minimisation
du risque de
contrepartie
(stress de
solvabilité)
Renforcement
de la
crédibilité des
politiques
monétaires
Capacité du
système
bancaire à
sélectionner
les « bons
risques »
6. Le résultats:
Stabilité du
système
financier « au
sens de la
BCE »
Surliquidité
bancaire
Environneme
nt incertain
Indifférence
aux
performances
des politiques
monétaires
Climat des
affaires/
informations
asymétriques
Propension à
la culture
spéculative
Mal
gouvernance
bancaire
Effet de
mémoire lié à la
crise financière
des années
1980 (Théorie
du
traumatisme)
23
1. Relecture de
l’histoire financière
de la zone BEAC
-
Modèle de Fiminski
(1933, 1975, 2000)
-
Méthode historico-
graphique
6. Les résultats
2. Test des
hypothèses Schwartz
vs paradoxe de la
crédibilité
-
Neutralité
axiologique
-
Approche de Borio &
al. (2002, 2004)
3. Stress test bancaires
-
Principes: IMF (2012),
Borio & al. (2012)
Réponse à la QR
En dépit des progrès
enregistrés au cours de
la période post-
réformes, de nombreux
risques continuent de
peser sur la stabilité
financière de la
CEMAC ; ce qui en fait
un havre d’instabilité
financière
24
7. La portée et les prolongements de la recherche
Recommandations pour le renforcement de la stabilité financière
Réduire les asymétries d’informations (qualité du climat des affaires)
Améliorer le cadre de mise en œuvre des politiques monétaires pour
faire face à la récurrence du phénomène de la déflation et rendre les
banques plus sensibles à la politique monétaire
Observation des faits historiques et réglementation pour prévention
du tempérament spéculatif
Approfondissement de réflexion sur la stabilité financière :
Le calcul d’un indice chiffré de la crédibilité des politiques monétaires
Stress test des Z-scores (probabilité de défaut) pour combiner les tests
de liquidité et de solvabilité
Crash tests
Merci de
votre
attention.
25

Contenu connexe

Tendances

GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDITGOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
Mohamed Messaoudi
 
La finance Sociale islamique et les objectifs du développement durable
La finance Sociale islamique et les objectifs du développement durable La finance Sociale islamique et les objectifs du développement durable
La finance Sociale islamique et les objectifs du développement durable
Mahmoud Sami Nabi
 
Donnees de panel
Donnees de panelDonnees de panel
Donnees de panelzizou36
 
Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009) Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009) Philippe Watrelot
 
value at risk
value at riskvalue at risk
value at risk
amine145
 
Soutenance memoire simon (2017)
Soutenance memoire simon (2017)Soutenance memoire simon (2017)
Soutenance memoire simon (2017)
Carl Nally Régi SIMON
 
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
onepoint x weave
 
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Youcef Benchicou
 
Rapport de stage - La Value-at-Risk ou la quantification du risque de marché ...
Rapport de stage - La Value-at-Risk ou la quantification du risque de marché ...Rapport de stage - La Value-at-Risk ou la quantification du risque de marché ...
Rapport de stage - La Value-at-Risk ou la quantification du risque de marché ...
Youcef Benchicou
 
Regles prudentielles
Regles prudentiellesRegles prudentielles
Regles prudentiellesbellvita_17
 
Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
Rapport montage financier - Cas de la titrisation - Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
Monnaie
MonnaieMonnaie
Les Crises financières
Les Crises financièresLes Crises financières
Les Crises financières
Ismail Ach-hifi
 
le Keynésianisme (résumé)
le Keynésianisme (résumé)le Keynésianisme (résumé)
le Keynésianisme (résumé)
Mohcine Boudanes
 
Rapport final - Mémoire de fin d'études - Bâle III - Nouvelle réglementation ...
Rapport final - Mémoire de fin d'études - Bâle III - Nouvelle réglementation ...Rapport final - Mémoire de fin d'études - Bâle III - Nouvelle réglementation ...
Rapport final - Mémoire de fin d'études - Bâle III - Nouvelle réglementation ...
Youcef Benchicou
 
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Lotfi TALEB, ESSECT
 

Tendances (20)

GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDITGOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
 
Tunisie presentation systeme bancaire
Tunisie presentation systeme bancaireTunisie presentation systeme bancaire
Tunisie presentation systeme bancaire
 
La finance Sociale islamique et les objectifs du développement durable
La finance Sociale islamique et les objectifs du développement durable La finance Sociale islamique et les objectifs du développement durable
La finance Sociale islamique et les objectifs du développement durable
 
Donnees de panel
Donnees de panelDonnees de panel
Donnees de panel
 
Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009) Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009)
 
value at risk
value at riskvalue at risk
value at risk
 
Soutenance memoire simon (2017)
Soutenance memoire simon (2017)Soutenance memoire simon (2017)
Soutenance memoire simon (2017)
 
Risque credit
Risque creditRisque credit
Risque credit
 
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
 
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
 
Rapport de stage - La Value-at-Risk ou la quantification du risque de marché ...
Rapport de stage - La Value-at-Risk ou la quantification du risque de marché ...Rapport de stage - La Value-at-Risk ou la quantification du risque de marché ...
Rapport de stage - La Value-at-Risk ou la quantification du risque de marché ...
 
Regles prudentielles
Regles prudentiellesRegles prudentielles
Regles prudentielles
 
Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
Rapport montage financier - Cas de la titrisation - Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
 
Monnaie
MonnaieMonnaie
Monnaie
 
Inflation
InflationInflation
Inflation
 
Les Crises financières
Les Crises financièresLes Crises financières
Les Crises financières
 
le Keynésianisme (résumé)
le Keynésianisme (résumé)le Keynésianisme (résumé)
le Keynésianisme (résumé)
 
Rapport final - Mémoire de fin d'études - Bâle III - Nouvelle réglementation ...
Rapport final - Mémoire de fin d'études - Bâle III - Nouvelle réglementation ...Rapport final - Mémoire de fin d'études - Bâle III - Nouvelle réglementation ...
Rapport final - Mémoire de fin d'études - Bâle III - Nouvelle réglementation ...
 
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
 
Bâle II / Bâle III
Bâle II / Bâle IIIBâle II / Bâle III
Bâle II / Bâle III
 

En vedette

Le choix d'un régime de change permet-il de limiter les mésalignements du tau...
Le choix d'un régime de change permet-il de limiter les mésalignements du tau...Le choix d'un régime de change permet-il de limiter les mésalignements du tau...
Le choix d'un régime de change permet-il de limiter les mésalignements du tau...
Université de Dschang
 
Zone franc conférence u ds 2017
Zone franc   conférence u ds 2017Zone franc   conférence u ds 2017
Zone franc conférence u ds 2017
Université de Dschang
 
Optimalité de la politique monétaire de la BEAC
Optimalité de la politique monétaire de la BEACOptimalité de la politique monétaire de la BEAC
Optimalité de la politique monétaire de la BEAC
Université de Dschang
 
Stabilité monétaire et croissance économique dans la communauté économique et...
Stabilité monétaire et croissance économique dans la communauté économique et...Stabilité monétaire et croissance économique dans la communauté économique et...
Stabilité monétaire et croissance économique dans la communauté économique et...
Université de Dschang
 
Conférence FCFA Dr Mvondo - BEAC
Conférence FCFA Dr Mvondo - BEACConférence FCFA Dr Mvondo - BEAC
Conférence FCFA Dr Mvondo - BEAC
Université de Dschang
 
Conférence Dschang fcfa Pr Avom
Conférence Dschang fcfa Pr AvomConférence Dschang fcfa Pr Avom
Conférence Dschang fcfa Pr Avom
Université de Dschang
 

En vedette (6)

Le choix d'un régime de change permet-il de limiter les mésalignements du tau...
Le choix d'un régime de change permet-il de limiter les mésalignements du tau...Le choix d'un régime de change permet-il de limiter les mésalignements du tau...
Le choix d'un régime de change permet-il de limiter les mésalignements du tau...
 
Zone franc conférence u ds 2017
Zone franc   conférence u ds 2017Zone franc   conférence u ds 2017
Zone franc conférence u ds 2017
 
Optimalité de la politique monétaire de la BEAC
Optimalité de la politique monétaire de la BEACOptimalité de la politique monétaire de la BEAC
Optimalité de la politique monétaire de la BEAC
 
Stabilité monétaire et croissance économique dans la communauté économique et...
Stabilité monétaire et croissance économique dans la communauté économique et...Stabilité monétaire et croissance économique dans la communauté économique et...
Stabilité monétaire et croissance économique dans la communauté économique et...
 
Conférence FCFA Dr Mvondo - BEAC
Conférence FCFA Dr Mvondo - BEACConférence FCFA Dr Mvondo - BEAC
Conférence FCFA Dr Mvondo - BEAC
 
Conférence Dschang fcfa Pr Avom
Conférence Dschang fcfa Pr AvomConférence Dschang fcfa Pr Avom
Conférence Dschang fcfa Pr Avom
 

Similaire à Trois Essais sur la Stabilité Financière dans la CEMAC

Crise finance origine et debat
Crise finance origine et debatCrise finance origine et debat
Crise finance origine et debatFarouk Nignan
 
Séance 4 la politique monétaire
Séance 4   la politique monétaireSéance 4   la politique monétaire
Séance 4 la politique monétaire
Rayan Nezzar
 
Jean Tirole Leçons d'une crise
Jean Tirole  Leçons d'une criseJean Tirole  Leçons d'une crise
Jean Tirole Leçons d'une crise
Daniel Dufourt
 
De la crise financiere a la crise economique
De la crise financiere a la crise economiqueDe la crise financiere a la crise economique
De la crise financiere a la crise economique
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Skali jamal
Skali jamalSkali jamal
Skali jamal
CHAIMAAAOUSSOUTI
 
Perspectives de l'économie mondiale. Oct. 2009
Perspectives de l'économie mondiale. Oct. 2009Perspectives de l'économie mondiale. Oct. 2009
Perspectives de l'économie mondiale. Oct. 2009phdouroux
 
Pass through des taux directeurs de la Banque Centrale
Pass through des taux directeurs de la Banque Centrale Pass through des taux directeurs de la Banque Centrale
Pass through des taux directeurs de la Banque Centrale
Diverscj
 
Kamgna, Optimum Des Reserves De Changes De La Cemac
Kamgna, Optimum Des Reserves De Changes De La CemacKamgna, Optimum Des Reserves De Changes De La Cemac
Kamgna, Optimum Des Reserves De Changes De La Cemac
BEAC
 
Memoire de recherche_david_tchouta
Memoire de recherche_david_tchoutaMemoire de recherche_david_tchouta
Memoire de recherche_david_tchouta
David TCHOUTA
 
Avancées et perspectives de la convergence macroéconomique en Afrique centrale
Avancées et perspectives de la convergence macroéconomique en Afrique centrale Avancées et perspectives de la convergence macroéconomique en Afrique centrale
Avancées et perspectives de la convergence macroéconomique en Afrique centrale
Abel Akara Ticha
 
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Philippe Watrelot
 
Séance 11 les déséquilibres internationaux
Séance 11   les déséquilibres internationauxSéance 11   les déséquilibres internationaux
Séance 11 les déséquilibres internationaux
Rayan Nezzar
 
Kamgna, Fonction De Reaction De La Banque Centrale Et Credibilite De La Polit...
Kamgna, Fonction De Reaction De La Banque Centrale Et Credibilite De La Polit...Kamgna, Fonction De Reaction De La Banque Centrale Et Credibilite De La Polit...
Kamgna, Fonction De Reaction De La Banque Centrale Et Credibilite De La Polit...
BEAC
 
Vers Une Finance Ethique-L'Exemple Islamique_Mémoire Master_Constant Hameau
Vers Une Finance Ethique-L'Exemple Islamique_Mémoire Master_Constant HameauVers Une Finance Ethique-L'Exemple Islamique_Mémoire Master_Constant Hameau
Vers Une Finance Ethique-L'Exemple Islamique_Mémoire Master_Constant HameauConstant Hameau
 
Les conditions d’un retour durable à la stabilité dans la zone euro
Les conditions d’un retour durable à la stabilité dans la zone euroLes conditions d’un retour durable à la stabilité dans la zone euro
Les conditions d’un retour durable à la stabilité dans la zone euro
Forums financiers de Wallonie
 
Séance 8 la protection sociale
Séance 8   la protection socialeSéance 8   la protection sociale
Séance 8 la protection sociale
Rayan Nezzar
 
Mémoire master complementaire de loic sarton
Mémoire master complementaire de loic sartonMémoire master complementaire de loic sarton
Mémoire master complementaire de loic sarton
Loic Sarton
 
Les modélisations en finance : limites, risques et alternatives
Les modélisations en finance : limites, risques et alternativesLes modélisations en finance : limites, risques et alternatives
Les modélisations en finance : limites, risques et alternatives
Serrerom
 

Similaire à Trois Essais sur la Stabilité Financière dans la CEMAC (20)

Essay: Financial stability
Essay: Financial stabilityEssay: Financial stability
Essay: Financial stability
 
Crise finance origine et debat
Crise finance origine et debatCrise finance origine et debat
Crise finance origine et debat
 
Séance 4 la politique monétaire
Séance 4   la politique monétaireSéance 4   la politique monétaire
Séance 4 la politique monétaire
 
Crise25
Crise25Crise25
Crise25
 
Jean Tirole Leçons d'une crise
Jean Tirole  Leçons d'une criseJean Tirole  Leçons d'une crise
Jean Tirole Leçons d'une crise
 
De la crise financiere a la crise economique
De la crise financiere a la crise economiqueDe la crise financiere a la crise economique
De la crise financiere a la crise economique
 
Skali jamal
Skali jamalSkali jamal
Skali jamal
 
Perspectives de l'économie mondiale. Oct. 2009
Perspectives de l'économie mondiale. Oct. 2009Perspectives de l'économie mondiale. Oct. 2009
Perspectives de l'économie mondiale. Oct. 2009
 
Pass through des taux directeurs de la Banque Centrale
Pass through des taux directeurs de la Banque Centrale Pass through des taux directeurs de la Banque Centrale
Pass through des taux directeurs de la Banque Centrale
 
Kamgna, Optimum Des Reserves De Changes De La Cemac
Kamgna, Optimum Des Reserves De Changes De La CemacKamgna, Optimum Des Reserves De Changes De La Cemac
Kamgna, Optimum Des Reserves De Changes De La Cemac
 
Memoire de recherche_david_tchouta
Memoire de recherche_david_tchoutaMemoire de recherche_david_tchouta
Memoire de recherche_david_tchouta
 
Avancées et perspectives de la convergence macroéconomique en Afrique centrale
Avancées et perspectives de la convergence macroéconomique en Afrique centrale Avancées et perspectives de la convergence macroéconomique en Afrique centrale
Avancées et perspectives de la convergence macroéconomique en Afrique centrale
 
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2013_diapo_fluctuations_(ph_w)
 
Séance 11 les déséquilibres internationaux
Séance 11   les déséquilibres internationauxSéance 11   les déséquilibres internationaux
Séance 11 les déséquilibres internationaux
 
Kamgna, Fonction De Reaction De La Banque Centrale Et Credibilite De La Polit...
Kamgna, Fonction De Reaction De La Banque Centrale Et Credibilite De La Polit...Kamgna, Fonction De Reaction De La Banque Centrale Et Credibilite De La Polit...
Kamgna, Fonction De Reaction De La Banque Centrale Et Credibilite De La Polit...
 
Vers Une Finance Ethique-L'Exemple Islamique_Mémoire Master_Constant Hameau
Vers Une Finance Ethique-L'Exemple Islamique_Mémoire Master_Constant HameauVers Une Finance Ethique-L'Exemple Islamique_Mémoire Master_Constant Hameau
Vers Une Finance Ethique-L'Exemple Islamique_Mémoire Master_Constant Hameau
 
Les conditions d’un retour durable à la stabilité dans la zone euro
Les conditions d’un retour durable à la stabilité dans la zone euroLes conditions d’un retour durable à la stabilité dans la zone euro
Les conditions d’un retour durable à la stabilité dans la zone euro
 
Séance 8 la protection sociale
Séance 8   la protection socialeSéance 8   la protection sociale
Séance 8 la protection sociale
 
Mémoire master complementaire de loic sarton
Mémoire master complementaire de loic sartonMémoire master complementaire de loic sarton
Mémoire master complementaire de loic sarton
 
Les modélisations en finance : limites, risques et alternatives
Les modélisations en finance : limites, risques et alternativesLes modélisations en finance : limites, risques et alternatives
Les modélisations en finance : limites, risques et alternatives
 

Plus de Université de Dschang

Presentation de l'IUT FV de Bandjoun
Presentation de l'IUT FV de BandjounPresentation de l'IUT FV de Bandjoun
Presentation de l'IUT FV de Bandjoun
Université de Dschang
 
Journée MONDIALE DE LA TERRE
Journée MONDIALE DE LA TERREJournée MONDIALE DE LA TERRE
Journée MONDIALE DE LA TERRE
Université de Dschang
 
The story behind ICAD,
The story behind ICAD, The story behind ICAD,
The story behind ICAD,
Université de Dschang
 
Presentation of ICAD's activities
Presentation of ICAD's activities Presentation of ICAD's activities
Presentation of ICAD's activities
Université de Dschang
 
The art of public speaking
The art of public speakingThe art of public speaking
The art of public speaking
Université de Dschang
 
Education, extra curricular activities and opportunities
Education, extra curricular activities and opportunitiesEducation, extra curricular activities and opportunities
Education, extra curricular activities and opportunities
Université de Dschang
 
Discours voeux Recteur UDs 2019.
Discours voeux Recteur UDs 2019.Discours voeux Recteur UDs 2019.
Discours voeux Recteur UDs 2019.
Université de Dschang
 
Avom ongo workschop_29-30_ january 2018
Avom ongo workschop_29-30_ january 2018Avom ongo workschop_29-30_ january 2018
Avom ongo workschop_29-30_ january 2018
Université de Dschang
 
Presentation tankam&tchekote
Presentation tankam&tchekotePresentation tankam&tchekote
Presentation tankam&tchekote
Université de Dschang
 
Mignamissi atm uds janvier 2018
Mignamissi atm uds janvier 2018Mignamissi atm uds janvier 2018
Mignamissi atm uds janvier 2018
Université de Dschang
 
PPT these par Yanic KENHOUNG
PPT these par Yanic KENHOUNGPPT these par Yanic KENHOUNG
PPT these par Yanic KENHOUNG
Université de Dschang
 
Moussa colloque atm universite de dschang workshop en économie du développement
Moussa colloque atm universite de dschang workshop en économie du développementMoussa colloque atm universite de dschang workshop en économie du développement
Moussa colloque atm universite de dschang workshop en économie du développement
Université de Dschang
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 

Plus de Université de Dschang (20)

Nakou zinsou daniel
Nakou zinsou danielNakou zinsou daniel
Nakou zinsou daniel
 
Presentation de l'IUT FV de Bandjoun
Presentation de l'IUT FV de BandjounPresentation de l'IUT FV de Bandjoun
Presentation de l'IUT FV de Bandjoun
 
Journée MONDIALE DE LA TERRE
Journée MONDIALE DE LA TERREJournée MONDIALE DE LA TERRE
Journée MONDIALE DE LA TERRE
 
The story behind ICAD,
The story behind ICAD, The story behind ICAD,
The story behind ICAD,
 
Presentation of ICAD's activities
Presentation of ICAD's activities Presentation of ICAD's activities
Presentation of ICAD's activities
 
The art of public speaking
The art of public speakingThe art of public speaking
The art of public speaking
 
Education, extra curricular activities and opportunities
Education, extra curricular activities and opportunitiesEducation, extra curricular activities and opportunities
Education, extra curricular activities and opportunities
 
Discours voeux Recteur UDs 2019.
Discours voeux Recteur UDs 2019.Discours voeux Recteur UDs 2019.
Discours voeux Recteur UDs 2019.
 
Avom ongo workschop_29-30_ january 2018
Avom ongo workschop_29-30_ january 2018Avom ongo workschop_29-30_ january 2018
Avom ongo workschop_29-30_ january 2018
 
Presentation tankam&tchekote
Presentation tankam&tchekotePresentation tankam&tchekote
Presentation tankam&tchekote
 
Mignamissi atm uds janvier 2018
Mignamissi atm uds janvier 2018Mignamissi atm uds janvier 2018
Mignamissi atm uds janvier 2018
 
PPT these par Yanic KENHOUNG
PPT these par Yanic KENHOUNGPPT these par Yanic KENHOUNG
PPT these par Yanic KENHOUNG
 
Moussa colloque atm universite de dschang workshop en économie du développement
Moussa colloque atm universite de dschang workshop en économie du développementMoussa colloque atm universite de dschang workshop en économie du développement
Moussa colloque atm universite de dschang workshop en économie du développement
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 

Dernier

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupeCours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Yuma91
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Système de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amineSystème de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amine
sewawillis
 
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et auditMémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
MelDjobo
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdfSYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
Moukagni Evrard
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 

Dernier (12)

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupeCours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Système de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amineSystème de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amine
 
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et auditMémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdfSYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 

Trois Essais sur la Stabilité Financière dans la CEMAC

  • 1. Présenté par: Fabien Clive NTONGA EFOUA Sous la direction de: Pr. Désiré AVOM Projet de Thèse Présentée et soutenue publiquement par : Monsieur Ntonga Efoua Fabien Clive LAREA-CEREG Sous la direction de: Monsieur Avom Désiré Professeur titulaire Mars 2016 Thèse de Doctorat Faculté des Sciences Economiques et de Gestion – Dschang, Cameroun Trois Essais sur la Stabilité Financière dans la CEMAC
  • 2. Plan de la présentation: 1. Le contexte de l’étude 2. Le positionnement de la thèse 3. La problématique générale 4. L’hypothèse principale de recherche 5. La méthodologie mobilisée 6. Les résultats 7. La portée et les prolongements de la recherche 2
  • 3. 1. Le Contexte de l’étude: 3 Survenance et profondeur de la crise des Subprimes Le recours à l’histoire de la pensée et des faits économiques (Bordo, 2007) Réactualisation du débat sur la cohérence entre la crédibilité des politiques monétaires et la préservation de la stabilité financière (Borio & al., 2002, 2004, 2008) L’exercice des stress tests (Borio & al., 2012)
  • 4. 1. Le Contexte de l’étude: 4 Recours à l’histoire de la pensée et des faits économiques pour mieux comprendre les enjeux de l’heure « Les évènements qui animent la société sont amenés à se répéter » (Kindleberger, 2000) les évènements mis en cause dans la survenance de divers épisodes d’instabilité financière à travers le monde semblent suivre les mêmes enchaînements (Krugman (2009), Reinhart & Rogoff (2009) Pertinence du modèle de Fisher (1933) – Minsky (1975, 1986) – Kindleberger (1978, 2000) ???
  • 5. 1. Le Contexte de l’étude: 5 Réactualisation du débat sur la cohérence entre la crédibilité des politiques monétaires et la préservation de la stabilité financière L’accélération (récurrence et l’ampleur) des crises financières, survient dans le monde contemporain marqué par les progrès des Banques Centrales (BCs) dans la lutte contre l’inflation (Crockett, 2001) Remise en cause de la théorie traditionnelle selon laquelle la stabilité des prix contribue à réduire l’ampleur et la fréquence des crises financières (Issing (2003), (Billi & Vredin, 2014)) Hypothèse Schwartz (1995) vs Hypothèse du paradoxe de la crédibilité des BCs (Goodfriend, 2001)
  • 6. 1. Le Contexte de l’étude: 6 L’exercice des stress tests La surveillance macro-prudentielle i.e. l’étude des liens entre l’évolution macro-économique et la stabilité du système financier en général et du système bancaire en particulier (Borio & al., 2012) L’anticipation de nouveaux risques et la nécessité de les analyser, même s’ils ne sont pas pris en compte par réglementation en vigueur (Mishkin, 2010) Simulation de situations de crise visant à soumettre les systèmes financiers à un stress (chocs macro-financiers) sévère mais plausible
  • 7. 2. Le positionnement de la thèse: 7 Qu’est-ce que la « stabilité financière »? Qu’est-ce que l’instabilité financière? Le modèle Fisher-Minsky-Kindleberger (op.cit.)
  • 8. 8 Les définitions du concept/de la notion de « stabilité financière » (Revue de la littérature) Absence de référence à l’instabilité financière: le point de vue des BCs Définition négative Lato sensu: Stabilité financière = capacité du système financier à assurer sa fonction essentielle: collecter et affecter l’épargne destinée à l’investissement (Mishkin, 1998) Stricto sensu: stabilité financière = capacité du système financier à résister aux chocs (BCE, 2015) 2. Le positionnement de la thèse: La plupart des auteurs considèrent que la stabilité financière est caractérisée par « l’absence de l’instabilité financière » (Issing, 2003)
  • 9. 9 2. Le positionnement de la thèse: Stabilité financière = absence d’instabilité financière. Comment définit-on cette dernière? Le point de vue Monétariste: Non prise en compte des pseudo- crises financières: crise financière = crise bancaire/ crise de change (Friedman & Schwartz, 1963) Le point de vue Postkeynésien: Prise en compte des manifestations (signes visibles) de l’Instabilité financière : (i) périodes d’euphorie/spéculation macro-financière (ii) Périodes de détresse/panique financière (Kindleberger, 2000) « (…) à défaut de dire exactement si un système financier est (in)stable, on sait quand il ne l’est pas ».
  • 10. 10 2. Le positionnement de la thèse: Déplacement, innovations (Fisher (1933), Schumpeter (1939), Minsky (1975)) Ex: Guerres, changements politiques d’ampleur, déréglementation financière, grandes découvertes Euphorie macro- financière/ Périodes d’overtrading (Smith, 1759) Pratiques bancaires douteuses/baisse de l’aversion pour le risque (Kindleberger, 2000) Surendettement des agents/ bulles financières (Orléan, 2009) Choc: Faillite d’une grande institution financière/ chute du cours des actifs (Kindleberger & Aliber, 2005) Krachs, paniques (Minsky, 1986) Crise financière Détresse financière (Kindleberger , op.cit.) Retournement des anticipations (Schumpeter, Fisher, Minsky, (op.cit.) Une tentative de caractérisation du modèle de Fiminski
  • 11. 3. La problématique générale 11 Question de Recherche: le cadre macro-financier de la CEMAC est-il favorable au développement de l’instabilité financière ? Les comportements et les principaux facteurs de risques qui ont été mis en cause lors de la survenance de crise des années 1980 dans la zone d’émission de la BEAC ont-ils complètement disparu ? L’objectif de stabilité monétaire est-il cohérent avec l’objectif de préservation de la stabilité financière dans la CEMAC? Le système bancaire de la CEMAC peut-il réussir à un stress test auquel il aurait probablement échoué au cours des décennies 1980-90 ?
  • 12. 4. L’hypothèse principale de recherche 12 Notre hypothèse de recherche principale stipule qu’en dépit du renforcement de la stabilité financière de la CEMAC au cours des dernières années, la récurrence de la culture spéculative et la qualité du climat des affaires, font de cette dernière, un cadre favorable au développement de l’instabilité financière. En dépit des améliorations de ces dernières années, le cadre macro- financier de la CEMAC demeure un havre d’instabilité financière
  • 13. 5. La méthodologie mobilisée 13 Trois essais dont chacun répond à une des questions secondaires (cf. supra) suivant une approche graduelle Essais n° 1: Relecture de plus de 50 ans de l’histoire financière de la zone d’émission de la BEAC d’après le modèle de Fisher (1933) –Minsky (1975, 1986) –Kindleberger (1978, 2000) à l’aide d’outils de statistique descriptive (méthode historico-graphique/approche de Fiminski) Essais n° 2: Test de la significativité de la nature et de l’intensité du lien entre la stabilité monétaire (inflation) et des indicateurs d’exubérance macro- financière (crédits à l’économie, flux d’IDEs) (test des corrélations/séries temporelles/ neutralité axiologique (Weber, 1992)/approche de Borio & al. (2004)) Essais n° 3: Simulation de crise, calibrage de chocs hypothétiques sévères (chute du PIB, fortes variations du niveau général des prix, chute des bénéfices tirés du pétrole, détérioration des termes de l’échange) sur des indicateurs de stress (prêts non performants, liquidité systémique) (stress tests / données de panel/ approche de Borio & al. (2012), IMF (2003, 2012))
  • 14. 6. Les résultats 14 Essai n°1: Recours à l’histoire (relecture de l’histoire financière de la zone BEAC (1960-2012) suivant l’approche de Fiminski Risque d’un retour à l’endettement public (Avom & Gbetnkom (2003), Chauvin & Golitin (2010) Forte dépendance du budget public vis-à-vis des recettes pétrolières (Bekolo Ebe (2001), BDF (2009) Surliquidité bancaire et renforcement de la crédibilité de la BEAC sur la période post-réformes financières (Avom & Eyeffa (2007), Fouda Owoundi (2009), Avom & Bobbo (2013)) Propension à la culture spéculative (Ntonga Efoua, 2014A)/ pratiques bancaires douteuses (Fouda (1996), Bekolo Ebe (op. cit.), COBAC (2008, 2011) Conclusion: le cadre macro-financier de la CEMAC serait a priori favorable au développement de l’instabilité financière
  • 15. 6. Les résultats 15 Essai n°2: Test des corrélations entre la stabilité monétaire et l’exubérance macro- financière (prise de risque) dans la CEMAC. Test concomitant de: l’Hypothèse Monétariste (la stabilité des prix et la stabilité financière ont tendance à se renforcer à long terme (Schwartz, 1995)/ corrélation » 0 l’Hypothèse du paradoxe de la crédibilité (il existerait un apparent conflit entre la stabilité des prix et la stabilité financière (Goodfriend, 2001)/ corrélation « 0 Pays R² (Crédits) 𝝆 𝒙,𝒚 t* CMR 0,056 0,24 1,52 CAF 0,119 0,34 2,30(**) COG 0,044 0,21 1,34 GAB 0,084 0,29 1,89 GNQ 0,022 0,15 0,94 TCD 0,03 0,17 1,10 Pays R² (IDEs) 𝝆 𝒙,𝒚 t* CMR 0,017 0,13 0,73 CAF 0,003 0,05 0,31 COG 0,004 0,06 0,35 GAB 0,005 0,07 0,39 GNQ 0,104 0,32 1,90 TCD 0,002 0,04 0,25
  • 16. 16 R² = 0.713 0 20 40 60 80 100 120 140 160 -2 0 2 4 6 8 10 DEU R² = 0.0098 0 5 10 15 20 25 30 -20 -10 0 10 20 30 40 BEAC (CEMAC, GNQ EXCLU) Fig. Crédit intérieur fourni par le secteur bancaire (% du PIB) en fonction de la crédibilité des politiques monétaires (inflation) 6. Le résultats: Il n’existe pas de lien clair entre les performances des politiques monétaires et l’exubérance financière dans la CEMAC
  • 17. 17 Il n’existe pas de lien entre la pro-cyclicité de l’activité bancaire et les performances de la politique monétaire 6. Le résultats: Justification empirique du paradoxe de la surliquidité bancaire dans la CEMAC Prise en compte d’importantes asymétries d’information, climat des affaires et phénomène de mémoire qui expliqueraient la quasi-indifférence des banques à la politique monétaire mise en œuvre par la BEAC Conclusion cohérente avec des analyses précédentes: Joseph (2004), Avom & Eyeffa (2007), Fouda Owoundi (2009), BDF (2014)
  • 18. 6. Les résultats 18 Essai n°3: Stress tests bancaires dans la CEMAC Etape n°1: Analyse sensitive: significativité de l’impact des chocs sur les variables des stress Etape n°2: Calibrage des chocs hypothétiques sévères. Stress augmenté de 20% en référence à l’expérience historique 𝒚𝒊𝒕 = 𝒂 𝟎𝒊 + 𝒂 𝟏 𝒙 𝟏𝒊𝒕 + ⋯ + 𝒂 𝒑 𝒙 𝒑𝒊𝒕 + 𝜺𝒊𝒕 [1] 𝑦𝑖𝑡 = indicateur de 𝑠𝑡ress prêts bancaires non performants, liquidité systémique 𝑥𝑖𝑡 = chocs macro − économiques et financiers pour le pays 𝒊 à l′instant 𝒕: chute du PIB/ accélération de l’inflation-déflation/ détérioration des termes de l’échange/chute des bénéfices tirés du pétrole/ accélération du crédit
  • 19. 6. Les résultats 19 Sous hypothèse que toutes les variables de [1]sont exprimées en logarithmes népériens, on a: ∀ℕ 1≤ 𝑘 ≤𝑝 , 𝜕𝑙𝑛𝑦𝑖𝑡 𝜕𝑙𝑛𝑥 𝑘,𝑖𝑡 = 𝑑𝑦𝑖𝑡 𝑦𝑖𝑡 𝑑𝑥 𝑘,𝑖𝑡 𝑥 𝑘,𝑖𝑡 = 𝑎 𝑘 D’où l’on tire: 𝑑𝑦 𝑖𝑡 𝑦 𝑖𝑡 = 𝑎 𝑘. 𝑑𝑥 𝑘,𝑖𝑡 𝑥 𝑘,𝑖𝑡 Ainsi, 𝑎 𝑘 représente l’élasticité de y par rapport au choc 𝑥 𝑘, i.e., le rapport entre le taux de croissance de y et celui de 𝒙 𝒌 pour le pays i au temps t.
  • 20. 20 Bilan des scénarios de stress selon les résultats de l’analyse de sensibilité. Chocs uni-variés (par rapport aux niveaux des variables en 2011). Impact sur les Créances douteuses Impact sur la liquidité systémique (T.C.E.) PIB 28.5 points n.s. n.s. Niveau général des prix 38 points n.e. 13.7 points 𝟕𝟓% 𝟏𝟓% Niveau général des prix 19.1 points n.s. n.e. Termes de l’échange 25.4 points n.s. 32 points 𝟓𝟗. 𝟔% 𝟏𝟓% Bénéfices tirés du pétrole 41.5 points n.s. n.e Accélération du crédit 42.4 points 38.2 points 𝟗. 𝟕% 𝟔𝟎% − 𝟕0% n.e 6. Le résultats:
  • 21. 6. Les résultats 21 Le système bancaire de la CEMAC est actuellement plus robuste que celui des années 1980 Le système bancaire de CEMAC est capable de résister à des chocs plus sévères que ceux mis en cause lors de la crise années 1980 dans la zone BEAC Le système financier est stable « au sens de la BCE »
  • 22. 22 Minimisation du risque de contrepartie (stress de solvabilité) Renforcement de la crédibilité des politiques monétaires Capacité du système bancaire à sélectionner les « bons risques » 6. Le résultats: Stabilité du système financier « au sens de la BCE » Surliquidité bancaire Environneme nt incertain Indifférence aux performances des politiques monétaires Climat des affaires/ informations asymétriques Propension à la culture spéculative Mal gouvernance bancaire Effet de mémoire lié à la crise financière des années 1980 (Théorie du traumatisme)
  • 23. 23 1. Relecture de l’histoire financière de la zone BEAC - Modèle de Fiminski (1933, 1975, 2000) - Méthode historico- graphique 6. Les résultats 2. Test des hypothèses Schwartz vs paradoxe de la crédibilité - Neutralité axiologique - Approche de Borio & al. (2002, 2004) 3. Stress test bancaires - Principes: IMF (2012), Borio & al. (2012) Réponse à la QR En dépit des progrès enregistrés au cours de la période post- réformes, de nombreux risques continuent de peser sur la stabilité financière de la CEMAC ; ce qui en fait un havre d’instabilité financière
  • 24. 24 7. La portée et les prolongements de la recherche Recommandations pour le renforcement de la stabilité financière Réduire les asymétries d’informations (qualité du climat des affaires) Améliorer le cadre de mise en œuvre des politiques monétaires pour faire face à la récurrence du phénomène de la déflation et rendre les banques plus sensibles à la politique monétaire Observation des faits historiques et réglementation pour prévention du tempérament spéculatif Approfondissement de réflexion sur la stabilité financière : Le calcul d’un indice chiffré de la crédibilité des politiques monétaires Stress test des Z-scores (probabilité de défaut) pour combiner les tests de liquidité et de solvabilité Crash tests