LA CONSERVATION DE L’HbA1C : COMPARAISON DE DEUX METHODES Naifar M ,Turki M, Houidi I, Mtibaa H, Mnif E,Chaabouni Kh, Aydi...
2011 Biochimie Biochemistry <ul><li>Introduction </li></ul><ul><li>Selon l’American Diabetes Association 2010  : </li></ul...
2011 Biochimie Biochemistry <ul><li>Matériels et méthodes </li></ul><ul><li>14 échantillons de sang total ont été prélevés...
2011 Figure 1 :Une   corrélation significative positive entre Tosoh G7 et Cobas Integra 400 (r² = 0.96)   Tableau1:  Compa...
2011 Résultats Pour la méthode immunoturbidimétrique (COBAS INTEGRA 400 ) , les échantillons conservés à + 4°c et à – 20 °...
2011 Résultats Pour la méthode HPLC (TOSOH  G7) , il existe une mauvaise stabilité des échantillons conservés à + 4°C et à...
2011 <ul><li>Discussion </li></ul><ul><li>Technique immunoturbidimétrique : La qualité du dosage HbA1c  dépend essentielle...
2011 Biochimie Biochemistry <ul><li>Discussion </li></ul><ul><li>HPLC  : Tosoh G7 </li></ul><ul><li>Elle détecte les forme...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Poster 35 biochimie

1 942 vues

Publié le

LA CONSERVATION DE L’HbA1C : COMPARAISON DE DEUX METHODES

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 942
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
195
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Poster 35 biochimie

  1. 1. LA CONSERVATION DE L’HbA1C : COMPARAISON DE DEUX METHODES Naifar M ,Turki M, Houidi I, Mtibaa H, Mnif E,Chaabouni Kh, Aydi S., Gaddour Z,Jamoussi K, Ayedi F. Laboratoire de biochimie Habib Bourguiba Sfax, Tunisie 2011 Biochimie Biochemistry Poster 35
  2. 2. 2011 Biochimie Biochemistry <ul><li>Introduction </li></ul><ul><li>Selon l’American Diabetes Association 2010 : </li></ul><ul><li>Le dosage de l’HbA1c constitue un nouveau critère diagnostic du diabète type2 </li></ul><ul><li>La précision du dosage dépend de la phase pré analytique notamment la conservation de l’échantillon ++ </li></ul><ul><li>Jusqu’à présent , peu d’études se sont intéressées à ce sujet. </li></ul><ul><li>Objectif : Etudier les effets de la conservation sur le dosage HbA1c par deux méthodes: chromatographie liquide haute performance HPLC et méthode immunoturbidimétrique. </li></ul>
  3. 3. 2011 Biochimie Biochemistry <ul><li>Matériels et méthodes </li></ul><ul><li>14 échantillons de sang total ont été prélevés sur des tubes EDTA, aliquotés puis conservés à+4°C et à-20°C. Le dosage a été réalisé à l’état frais puis après une conservation à +4°C et à -20°C pendant 6, 12, 21 et 30 jours (J0, J6, J12, J21 et J30 respectivement), et ceci simultanément par méthode immunoturbidimétrique automatisée sur COBAS INTEGRA 400 de ROCHE et par HPLC sur automate G7 TOSOH. </li></ul><ul><li>L’étude statistique a été faite par le logiciel SPSS (version 18). </li></ul><ul><li>Le test non paramétrique de Wilcoxon a été utilisé pour la comparaison des échantillons appariés et le test de Spearmann pour l’étude de corrélation. </li></ul><ul><li>L’absence de différence significative (p > 0.05, intervalle de confiance à 95 %) signifie une bonne stabilité analytique. </li></ul>
  4. 4. 2011 Figure 1 :Une corrélation significative positive entre Tosoh G7 et Cobas Integra 400 (r² = 0.96) Tableau1: Comparaison du dosage de l’HbA1c entre Tosoh G7 et Cobas Integra à l’état frais. * Significatif si p<0.05 Résultats A l’état frais, La technique immunoturbidimétrique était bien corrélée avec la HPLC (voir figure 1). Cependant , il existe une différence significative entre elles comme le montre le tableau 1. Etat frais Tososh G7 Cobas Integra400 p HbA1c(%) 6.57% ± 1.57 6.77% ± 1.62 0.04*
  5. 5. 2011 Résultats Pour la méthode immunoturbidimétrique (COBAS INTEGRA 400 ) , les échantillons conservés à + 4°c et à – 20 °C avaient une bonne stabilité et ceci jusqu’à 12 jours (p>0.05). Voir (figure 2). Figure 2 : Comparaison entre la conservation HbA1c à +4 °C et à -20 °C dosée sur Cobas Integra 400. HbA1c (%)
  6. 6. 2011 Résultats Pour la méthode HPLC (TOSOH G7) , il existe une mauvaise stabilité des échantillons conservés à + 4°C et à – 20 °C et ceci pour les différentes périodes testées (p < 0.05 à J6, J12, J21 et J30). Voir tableau 2. Tableau2: Stabilité de l’HbA1c dosée par HPLC Tosoh G7 conservée à +4°C et à -20 °C. Figure 3. Tosoh G7 : Apparition d’un pic anormal entre celui de HbA1c et HbA0 à J12 à -20 °C. HbA1c HbA0 Pic Tosoh G7 Conservation à +4°C Moyenne ± écart type p J6 10.8 ± 5.16 0.028* J12 14.55 ± 13.5 0.035* J 21 13.4 ± 8.1 0.001* J 30 14.65 ± 14.08 0.01 Tosoh G7 Congélation à -20°C Moyenne ± écart type P J6 9.6 ± 3.98 0.022* J 12 14.5 ±13.5 0.001* J 21 10.4 ± 4.13 0.008* J30 17.4 ± 10.7 0.007*
  7. 7. 2011 <ul><li>Discussion </li></ul><ul><li>Technique immunoturbidimétrique : La qualité du dosage HbA1c dépend essentiellement de la spécificité de l'antisérum permettant de réduire les interférences analytiques mais elle est incapable de détecter les formes anormales d'hémoglobine! </li></ul><ul><li>Pour Cobas integra 400 : Il a une meilleure stabilité par rapport à la technique HPLC (Tosoh G7) jusqu’à 12 jours à +4°C et à -20°C. </li></ul><ul><li>La conservation à +4 °C parait meilleure que celle à -20 °C ( Figure 2). </li></ul><ul><li>L’hémolyse engendrée par la congélation fait diminuer l HbA1c en fonction de la durée de congélation ( Figure 2 ) [1]. </li></ul>[1]: ALFEDIAM.Validité du dosage de l’hémoglobine.
  8. 8. 2011 Biochimie Biochemistry <ul><li>Discussion </li></ul><ul><li>HPLC : Tosoh G7 </li></ul><ul><li>Elle détecte les formes anormales d’hémoglobine (F,S, ..) [2] </li></ul><ul><li>L’hémolyse observée parfois au cours de la conservation semble interférer avec la méthode HPLC ce qui explique la mauvaise stabilité des échantillons conservés à + 4°C et à – 20 °C pour les différentes périodes testées . </li></ul><ul><li>La congélation à – 20 °C favorise la formation de méthémoglobine [2]. </li></ul><ul><li>Dans les échantillons conservés longtemps peut apparaître un pic de glutathion-hémoglobine élué juste avant le pic d'HbA o [3] comme c’est représenté dans la figure 3. </li></ul><ul><li>[2] Randie R Little et al. Effects of samples storage conditions on glycated Hemoglobin measurement : Evaluation of five different high performance liquid chromatography methods. Diabetes technology and therapeutics .2007 </li></ul><ul><li>[3] F.-X. Maquart, N. Leroy, A. Volondat, P. Gillery.Evaluation de l’analyseur Variant II® de Bio-Rad pour le dosage de l’hémoglobine A1c. Annales de biologie clinique 2000 </li></ul>

×