SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  8
2011                                                          Poster 82
                                                                Microbiologie
                                                                Microbiology


 Marqueurs de l’hépatite B chez
    les patients atteints de
     l’hépatite C au Maroc
Ousti F, EL Annaz H, Doblali T, Belefquih B, Tagajdid R,
Touil N, Mrani S

Université Mohamed V Souissi, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat.
Laboratoire de virologie, Hôpital Militaire d’instruction Mohammed V Rabat
2011                                                                                                                               Poster 82

                                                        INTRODUCTION (1)                                                                           Microbiologie
                                                                                                                                                   Microbiology

     Les infections au Virus de l’Hépatite B (VHB) et Virus de l’Hépatite C (VHC) sont
     responsables de la majorité des hépatites chroniques. Ces deux virus hépatotropes partagent
     les mêmes modes de transmission, la co-infection VHB/VHC n'est pas rare, surtout dans les
     zones à forte prévalence de l'infection par le VHB.
     La coinfection HBV/HCV est associée à une progression rapide de l’hépatopathie et un
     risque élevé d’évolution vers la cirrhose, l’hépatocarcinome du foie et un taux de mortalité
     élevé (10%) [1,2]
     Le but de ce travail est de rapporter la prévalence des marqueurs sérologiques et
     moléculaires de l’infection au VHB chez des patients marocains atteints d’hépatite
     chronique à VHC.


1- Liu Z, Hou J. hépatitis B virus (HBV) and hepatitis C virus (HCV) dual infection. Int J Med Sci 2006;. 3:57-62.

2- Hepatitis C virus superinfection in patients with chronic hepatitis B virus infection. Liaw. J Gastroenterol. 2002; 37: 65-8. 2002; 37: 65-8.
2011                                                                    Poster 82
                      PATIENTS ET METHODES                                   Microbiologie
                                                                             Microbiology

Il s’agit d’une étude rétrospective qui a concerné 105 patients recrutés et suivis pour une
hépatite C chronique à l’Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V à Rabat durant la
période allant de Janvier 2009 jusqu’au Décembre 2010.
Les anticorps anti-VHC ont été recherchés par ELISA (Geenscreen ULTRA HCV Ag-Ab,
BIO-RAD Laboratories, France). Les marqueurs sérologiques du VHB (AgHBs, AcHBc,
AcHBs et Ag/AcHBe) ont été réalisés par technique ELISA (Enzygnost, Dade Behring,
Marburg, Germany).
La recherche de l’ADN du VHB, de l’ARN et génotypage du VHC ont été réalisées par
technique PCR en temps réel et test d’hybridation sur Cobas AmpliPrep/Cobas TaqMan
(Roche Diagnostic Systems, Germany et Inno-Lipa, Innogenetics, Belgium) respectivement.
2011                                                                     Poster 82
                               RESULTATS (1)                                 Microbiologie
                                                                             Microbiology
La recherche de l’AgHBs était positive chez 13 % des patients, l’Ac HBc isolé a été
retrouvé chez 30% des patients, alors que l’Ac HBc associé à l’Ac HBs a été retrouvé chez
22 % des patients. Sur les patients étudiés, 19% n’avaient aucun marqueur du VHB et
seulement 16% avaient des Ac HBs isolés.

La recherche de l’ADN du VHB a été positive chez tous les patients ayant un AgHBs positif
et chez un seul patient avec AcHBc isolé.

Selon leur statut vis-à-vis du VHB, les patients ont été répartis en cinq groupes, un groupe
des patients chez qui aucun des marqueurs du VHB n’a été observé, un groupe ayant
l’AcHBc et l’AcHBs positifs, un groupe avec AcHBc isolé, un groupe avec AcHBs seul et
un groupe avec AgHBs positif. Le tableau I résume les résultats obtenus.

Les valeurs de la charge virale VHB étaient plus faibles chez les patients coinfectés
VHB/VHC que chez les patients infectés par le VHC seul. Le tableau II montre les résultats
obtenus.
2011                                                                                     Poster 82
                            RESULTATS (2)                                               Microbiologie
                                                                                        Microbiology



   Tableau I – Caractéristiques des patients en fonction de leur profil VHB

                 AgHBs+      AcHBc     AcHBc+      AcHBs      Aucun       Total
                             isolé     AcHBs+      isolé      marqueur


                 N= 14       N= 31     N= 23       N=17       N=20         N=105
                 (13%)       (30%)     (22%)       (16%)      (19%)       (100%)
  Age moyen        53.2       50.1       56.1       48.9        45.3           50.1
  (ans)


  Sexe ratio       0.40       0.47       0.53        0.7        0.53           0.52
  (M/F)            (4/10)    (10/21)    (8/15)      (7/10)      (7/13)        (36/69)
2011                                                                                   Poster 82
                                RESULTATS (3)                                           Microbiologie
                                                                                        Microbiology
    Tableau II – Charge virale VHB et VHC des patients en fonction de leur profil VHB
                     AgHBs+      AcHBc        AcHBc+        AcHBs        Aucun          Total
                                 isolé        AcHBs+        isolé        marqueur

                     N= 14       N= 31        N=23          N=17         N=20           N=105

Génotype VHC (1b)    12 (86%)    29 (94%)     20 (87%)      15 (88%)     18 (90%)       94 (89%)
ARN du VHC (UI/ml)
 <15                 00 (0%)     04 (13%)     03 (13%)      05 (29%)
                     00 (0%)                                             02 (10%)       14 (13%)
102-103                          09 (29%)     08 (35%)      06 (35%)     04 (20%)       27 (26%)
103-104              01 (7%)     13 (42%)     01 (4%)       02 (12%)
                     06 (43%)                                            03 (15%)       20 (19%)
104-105                          03 (10%)     06 (26%)      03 (18%)     06 (30%)       24 (23%)
 >105                07 (50%)    02 (6%)      05 (22%)      01 (6%)      05 (25%)       20 (19%)

ADN du VHB (UI/ml)
  <12                00 (0%)     30 (97%)     23 (100%)     17 (100%)    20 10(0%)      90 (86%)
102-103              09 (64%)    01 (3%)      00 (0%)       00 (0%)      00 (0%)        10 (10%)
103-104              03 (21%)    00 (0%)      00 (0%)       00 (0%)      00 (0%)        03 (3%)
104-105              02 (14%)    00 (0%)      00 (0%)       00 (0%)      00 (0%)        02 (2%)
 >105                00 (0%)     00 (0%)      00 (0%)       00 (0%)      00 (0%)        00 (0%)
2011                                                                                                                                       Poster 82
                                                                   Discussion (1)                                                                     Microbiologie
                                                                                                                                                      Microbiology

La co-infection B et C est fréquente surtout dans les pays de forte endémicité. Peu d’études sur la co-
infection VHC/VHB ont été réalisées au Maroc, c’est un pays avec une faible endémicité pour le VHC
et une endémicité intermédiaire pour le VHB.
Notre série retrouve des marqueurs sérologiques du VHB (l’AgHBs, les anticorps anti-HBc et/ou anti-
HBs) chez 81 % des sujets atteints d’une hépatite virale C chronique. Plusieurs études ont montré une
prévalence élevée de ces marqueurs chez les sujets atteints d’hépatite virale C [3,4]. Au Maroc, la
prévalence de l’AcHBc isolé est estimée entre 20 et 50 % [3,5], ce qui concorde avec les résultats
retrouvés dans notre série (30%). Cependant, la recherche de l’ADN du VHB n’a été positive que chez
3% des patients ayant un AcHBc isolé, cette prévalence de l’hépatite occulte est largement inférieure à
celle retrouvée dans une étude réalisée à Casablanca qui a rapporté une prévalence de 44,5% [3], cela
pourrait être reliée aux différences de prévalence de l’infection virale dans les différentes populations
étudiées, aux différences des techniques de PCR ou à des biais de sélection [6,7].
3-Benjelloun S et al. Anti-HCV seroprevalence and risk factors of hepatitis C virus infection in Moroccan population. Res Virol 1996;147(4):247-55.
4-Ben Halima et al. Serological and molecular expression of Hepatitis B infection in patients with chronic Hepatitis C from Tunisia, North Africa
Virology Journal 2010, 7:229
5-Lahsoune M et al. Antibodies anti-HBC alone in patients with chronic hepatitis C in Morocco. Revue Francophone des Laboratoires, 2009 – Sup n°416
2011                                                                                                                       Poster 82
                                       Discussion (2) et Conclusion                                                                 Microbiologie
                                                                                                                                    Microbiology

Le génotypage des isolats du VHC a montré une prédominance du génotype 1b quelque soit le statut
des patients vis-à-vis du VHB. La prédominance de ce génotype à été rapportée par plusieurs études
maghrébines [4]
La comparaison du niveau de réplication du VHB chez les patients coinfectés VHC/VHB et les patients
infectés par le VHC seul a montré des taux faible chez le premier groupe suggérant l’effet suppressif du
VHC sur VHB rapporté par plusieurs études[8], alors que les valeurs du taux de réplication du VHC
étaient élevées aussi bien chez les patients coinfectés que chez les patients infectés par le VHC
seul, indiquant que la présence du VHB n’influence pas la réplication du VHC.


Les résultats de cette étude s’ajoute aux données sur la prévalence des marqueurs du VHB chez les
patients atteints de l’Hépatite C chronique au Maroc où l’infection avec ces deux virus n’est pas
totalement documentée.
6-Hillaire S. Infection occulte par le virus de l’hépatite B. Hépato-Gastro 2006;13(N2):87-90.

7-Raimondo G, Pollicino T,Cacciola I, Squadrito G, et al .Occult hepatitis B virus infection. J Hepatol 2007;46:160-70.

8-Liaw YF: Concurrent hepatitis B and C virus infection: Is hepatitis C virus stronger? J Gastroenterol Hepatol 2001, 16:597-598.

Contenu connexe

Similaire à Poster 82 microbiologie

Mousssalli Vhc Chez Udiv
Mousssalli Vhc Chez UdivMousssalli Vhc Chez Udiv
Mousssalli Vhc Chez Udivodeckmyn
 
Moussalli vhcud
Moussalli   vhcudMoussalli   vhcud
Moussalli vhcudodeckmyn
 
Mathurin ph coinfection du 2015
Mathurin ph  coinfection du 2015Mathurin ph  coinfection du 2015
Mathurin ph coinfection du 2015odeckmyn
 
Mathurin p coinfection 2014
Mathurin p  coinfection 2014Mathurin p  coinfection 2014
Mathurin p coinfection 2014odeckmyn
 
Zoulim vhb du16
Zoulim vhb du16Zoulim vhb du16
Zoulim vhb du16odeckmyn
 
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012Hassan HAMALA
 
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012Fatimazohra Elamrani
 
Copie de Hépatites virales-.pptx
Copie de Hépatites virales-.pptxCopie de Hépatites virales-.pptx
Copie de Hépatites virales-.pptxMedMohamed35
 
Ratziu Hepatite Delta
Ratziu  Hepatite DeltaRatziu  Hepatite Delta
Ratziu Hepatite Deltaodeckmyn
 
Chevaliez s hcv strat diag+suiv virol2014
Chevaliez s  hcv strat diag+suiv virol2014Chevaliez s  hcv strat diag+suiv virol2014
Chevaliez s hcv strat diag+suiv virol2014odeckmyn
 
Mathurin Coinfection2009
Mathurin Coinfection2009Mathurin Coinfection2009
Mathurin Coinfection2009odeckmyn
 
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine KatlamaCasablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine KatlamaVih.org
 
Mathurin coinfection du2012
Mathurin coinfection du2012Mathurin coinfection du2012
Mathurin coinfection du2012odeckmyn
 
Co-Infection virale.ppt
Co-Infection virale.pptCo-Infection virale.ppt
Co-Infection virale.pptodeckmyn
 
Roulo tbis vhd-du16
Roulo tbis vhd-du16Roulo tbis vhd-du16
Roulo tbis vhd-du16odeckmyn
 
L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012Fatimazohra Elamrani
 
Chevaliez du hépatites 2015
Chevaliez  du hépatites 2015Chevaliez  du hépatites 2015
Chevaliez du hépatites 2015odeckmyn
 
Rosmorduc chc
Rosmorduc   chcRosmorduc   chc
Rosmorduc chcodeckmyn
 
Ratziu hepatite delta du 2012 export
Ratziu hepatite delta du 2012 exportRatziu hepatite delta du 2012 export
Ratziu hepatite delta du 2012 exportodeckmyn
 
Hepatite Delta (signes, diagnostic, traitement)
Hepatite Delta (signes, diagnostic, traitement)Hepatite Delta (signes, diagnostic, traitement)
Hepatite Delta (signes, diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 

Similaire à Poster 82 microbiologie (20)

Mousssalli Vhc Chez Udiv
Mousssalli Vhc Chez UdivMousssalli Vhc Chez Udiv
Mousssalli Vhc Chez Udiv
 
Moussalli vhcud
Moussalli   vhcudMoussalli   vhcud
Moussalli vhcud
 
Mathurin ph coinfection du 2015
Mathurin ph  coinfection du 2015Mathurin ph  coinfection du 2015
Mathurin ph coinfection du 2015
 
Mathurin p coinfection 2014
Mathurin p  coinfection 2014Mathurin p  coinfection 2014
Mathurin p coinfection 2014
 
Zoulim vhb du16
Zoulim vhb du16Zoulim vhb du16
Zoulim vhb du16
 
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
 
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
 
Copie de Hépatites virales-.pptx
Copie de Hépatites virales-.pptxCopie de Hépatites virales-.pptx
Copie de Hépatites virales-.pptx
 
Ratziu Hepatite Delta
Ratziu  Hepatite DeltaRatziu  Hepatite Delta
Ratziu Hepatite Delta
 
Chevaliez s hcv strat diag+suiv virol2014
Chevaliez s  hcv strat diag+suiv virol2014Chevaliez s  hcv strat diag+suiv virol2014
Chevaliez s hcv strat diag+suiv virol2014
 
Mathurin Coinfection2009
Mathurin Coinfection2009Mathurin Coinfection2009
Mathurin Coinfection2009
 
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine KatlamaCasablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
 
Mathurin coinfection du2012
Mathurin coinfection du2012Mathurin coinfection du2012
Mathurin coinfection du2012
 
Co-Infection virale.ppt
Co-Infection virale.pptCo-Infection virale.ppt
Co-Infection virale.ppt
 
Roulo tbis vhd-du16
Roulo tbis vhd-du16Roulo tbis vhd-du16
Roulo tbis vhd-du16
 
L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012
 
Chevaliez du hépatites 2015
Chevaliez  du hépatites 2015Chevaliez  du hépatites 2015
Chevaliez du hépatites 2015
 
Rosmorduc chc
Rosmorduc   chcRosmorduc   chc
Rosmorduc chc
 
Ratziu hepatite delta du 2012 export
Ratziu hepatite delta du 2012 exportRatziu hepatite delta du 2012 export
Ratziu hepatite delta du 2012 export
 
Hepatite Delta (signes, diagnostic, traitement)
Hepatite Delta (signes, diagnostic, traitement)Hepatite Delta (signes, diagnostic, traitement)
Hepatite Delta (signes, diagnostic, traitement)
 

Plus de JIB Congress

Poster 102 pharmmatoxico
Poster 102 pharmmatoxicoPoster 102 pharmmatoxico
Poster 102 pharmmatoxicoJIB Congress
 
Poster 98 parasitologie
Poster 98 parasitologiePoster 98 parasitologie
Poster 98 parasitologieJIB Congress
 
Poster 97 parasitologie
Poster 97 parasitologiePoster 97 parasitologie
Poster 97 parasitologieJIB Congress
 
Poster 90 immunologie
Poster 90 immunologiePoster 90 immunologie
Poster 90 immunologieJIB Congress
 
Poster 88 immunologie
Poster 88 immunologiePoster 88 immunologie
Poster 88 immunologieJIB Congress
 
Poster 86 immunologie
Poster 86 immunologiePoster 86 immunologie
Poster 86 immunologieJIB Congress
 
Poster 85 immunologie
Poster 85 immunologiePoster 85 immunologie
Poster 85 immunologieJIB Congress
 
Poster 81 microbiologie
Poster 81 microbiologiePoster 81 microbiologie
Poster 81 microbiologieJIB Congress
 
Poster 80 microbiologie
Poster 80 microbiologiePoster 80 microbiologie
Poster 80 microbiologieJIB Congress
 
Poster 79 microbiologie
Poster 79 microbiologiePoster 79 microbiologie
Poster 79 microbiologieJIB Congress
 
Poster 79 microbiologie
Poster 79 microbiologiePoster 79 microbiologie
Poster 79 microbiologieJIB Congress
 
Poster 78 microbiologie
Poster 78 microbiologiePoster 78 microbiologie
Poster 78 microbiologieJIB Congress
 
Poster 77 microbiologie
Poster 77 microbiologiePoster 77 microbiologie
Poster 77 microbiologieJIB Congress
 
Poster 76 microbiologie
Poster 76 microbiologiePoster 76 microbiologie
Poster 76 microbiologieJIB Congress
 
Poster 74 microbiologie
Poster 74 microbiologiePoster 74 microbiologie
Poster 74 microbiologieJIB Congress
 
Poster 73 microbiologie
Poster 73 microbiologiePoster 73 microbiologie
Poster 73 microbiologieJIB Congress
 
Poster 71 microbiologie
Poster 71 microbiologiePoster 71 microbiologie
Poster 71 microbiologieJIB Congress
 
Poster 70 microbiologie
Poster 70 microbiologiePoster 70 microbiologie
Poster 70 microbiologieJIB Congress
 
Poster 68 microbiologie
Poster 68 microbiologiePoster 68 microbiologie
Poster 68 microbiologieJIB Congress
 
Poster 67 microbiologie
Poster 67 microbiologiePoster 67 microbiologie
Poster 67 microbiologieJIB Congress
 

Plus de JIB Congress (20)

Poster 102 pharmmatoxico
Poster 102 pharmmatoxicoPoster 102 pharmmatoxico
Poster 102 pharmmatoxico
 
Poster 98 parasitologie
Poster 98 parasitologiePoster 98 parasitologie
Poster 98 parasitologie
 
Poster 97 parasitologie
Poster 97 parasitologiePoster 97 parasitologie
Poster 97 parasitologie
 
Poster 90 immunologie
Poster 90 immunologiePoster 90 immunologie
Poster 90 immunologie
 
Poster 88 immunologie
Poster 88 immunologiePoster 88 immunologie
Poster 88 immunologie
 
Poster 86 immunologie
Poster 86 immunologiePoster 86 immunologie
Poster 86 immunologie
 
Poster 85 immunologie
Poster 85 immunologiePoster 85 immunologie
Poster 85 immunologie
 
Poster 81 microbiologie
Poster 81 microbiologiePoster 81 microbiologie
Poster 81 microbiologie
 
Poster 80 microbiologie
Poster 80 microbiologiePoster 80 microbiologie
Poster 80 microbiologie
 
Poster 79 microbiologie
Poster 79 microbiologiePoster 79 microbiologie
Poster 79 microbiologie
 
Poster 79 microbiologie
Poster 79 microbiologiePoster 79 microbiologie
Poster 79 microbiologie
 
Poster 78 microbiologie
Poster 78 microbiologiePoster 78 microbiologie
Poster 78 microbiologie
 
Poster 77 microbiologie
Poster 77 microbiologiePoster 77 microbiologie
Poster 77 microbiologie
 
Poster 76 microbiologie
Poster 76 microbiologiePoster 76 microbiologie
Poster 76 microbiologie
 
Poster 74 microbiologie
Poster 74 microbiologiePoster 74 microbiologie
Poster 74 microbiologie
 
Poster 73 microbiologie
Poster 73 microbiologiePoster 73 microbiologie
Poster 73 microbiologie
 
Poster 71 microbiologie
Poster 71 microbiologiePoster 71 microbiologie
Poster 71 microbiologie
 
Poster 70 microbiologie
Poster 70 microbiologiePoster 70 microbiologie
Poster 70 microbiologie
 
Poster 68 microbiologie
Poster 68 microbiologiePoster 68 microbiologie
Poster 68 microbiologie
 
Poster 67 microbiologie
Poster 67 microbiologiePoster 67 microbiologie
Poster 67 microbiologie
 

Dernier

Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxKawTar253413
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxOuedraogoSoumaila3
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 

Dernier (7)

Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 

Poster 82 microbiologie

  • 1. 2011 Poster 82 Microbiologie Microbiology Marqueurs de l’hépatite B chez les patients atteints de l’hépatite C au Maroc Ousti F, EL Annaz H, Doblali T, Belefquih B, Tagajdid R, Touil N, Mrani S Université Mohamed V Souissi, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat. Laboratoire de virologie, Hôpital Militaire d’instruction Mohammed V Rabat
  • 2. 2011 Poster 82 INTRODUCTION (1) Microbiologie Microbiology Les infections au Virus de l’Hépatite B (VHB) et Virus de l’Hépatite C (VHC) sont responsables de la majorité des hépatites chroniques. Ces deux virus hépatotropes partagent les mêmes modes de transmission, la co-infection VHB/VHC n'est pas rare, surtout dans les zones à forte prévalence de l'infection par le VHB. La coinfection HBV/HCV est associée à une progression rapide de l’hépatopathie et un risque élevé d’évolution vers la cirrhose, l’hépatocarcinome du foie et un taux de mortalité élevé (10%) [1,2] Le but de ce travail est de rapporter la prévalence des marqueurs sérologiques et moléculaires de l’infection au VHB chez des patients marocains atteints d’hépatite chronique à VHC. 1- Liu Z, Hou J. hépatitis B virus (HBV) and hepatitis C virus (HCV) dual infection. Int J Med Sci 2006;. 3:57-62. 2- Hepatitis C virus superinfection in patients with chronic hepatitis B virus infection. Liaw. J Gastroenterol. 2002; 37: 65-8. 2002; 37: 65-8.
  • 3. 2011 Poster 82 PATIENTS ET METHODES Microbiologie Microbiology Il s’agit d’une étude rétrospective qui a concerné 105 patients recrutés et suivis pour une hépatite C chronique à l’Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V à Rabat durant la période allant de Janvier 2009 jusqu’au Décembre 2010. Les anticorps anti-VHC ont été recherchés par ELISA (Geenscreen ULTRA HCV Ag-Ab, BIO-RAD Laboratories, France). Les marqueurs sérologiques du VHB (AgHBs, AcHBc, AcHBs et Ag/AcHBe) ont été réalisés par technique ELISA (Enzygnost, Dade Behring, Marburg, Germany). La recherche de l’ADN du VHB, de l’ARN et génotypage du VHC ont été réalisées par technique PCR en temps réel et test d’hybridation sur Cobas AmpliPrep/Cobas TaqMan (Roche Diagnostic Systems, Germany et Inno-Lipa, Innogenetics, Belgium) respectivement.
  • 4. 2011 Poster 82 RESULTATS (1) Microbiologie Microbiology La recherche de l’AgHBs était positive chez 13 % des patients, l’Ac HBc isolé a été retrouvé chez 30% des patients, alors que l’Ac HBc associé à l’Ac HBs a été retrouvé chez 22 % des patients. Sur les patients étudiés, 19% n’avaient aucun marqueur du VHB et seulement 16% avaient des Ac HBs isolés. La recherche de l’ADN du VHB a été positive chez tous les patients ayant un AgHBs positif et chez un seul patient avec AcHBc isolé. Selon leur statut vis-à-vis du VHB, les patients ont été répartis en cinq groupes, un groupe des patients chez qui aucun des marqueurs du VHB n’a été observé, un groupe ayant l’AcHBc et l’AcHBs positifs, un groupe avec AcHBc isolé, un groupe avec AcHBs seul et un groupe avec AgHBs positif. Le tableau I résume les résultats obtenus. Les valeurs de la charge virale VHB étaient plus faibles chez les patients coinfectés VHB/VHC que chez les patients infectés par le VHC seul. Le tableau II montre les résultats obtenus.
  • 5. 2011 Poster 82 RESULTATS (2) Microbiologie Microbiology Tableau I – Caractéristiques des patients en fonction de leur profil VHB AgHBs+ AcHBc AcHBc+ AcHBs Aucun Total isolé AcHBs+ isolé marqueur N= 14 N= 31 N= 23 N=17 N=20 N=105 (13%) (30%) (22%) (16%) (19%) (100%) Age moyen 53.2 50.1 56.1 48.9 45.3 50.1 (ans) Sexe ratio 0.40 0.47 0.53 0.7 0.53 0.52 (M/F) (4/10) (10/21) (8/15) (7/10) (7/13) (36/69)
  • 6. 2011 Poster 82 RESULTATS (3) Microbiologie Microbiology Tableau II – Charge virale VHB et VHC des patients en fonction de leur profil VHB AgHBs+ AcHBc AcHBc+ AcHBs Aucun Total isolé AcHBs+ isolé marqueur N= 14 N= 31 N=23 N=17 N=20 N=105 Génotype VHC (1b) 12 (86%) 29 (94%) 20 (87%) 15 (88%) 18 (90%) 94 (89%) ARN du VHC (UI/ml) <15 00 (0%) 04 (13%) 03 (13%) 05 (29%) 00 (0%) 02 (10%) 14 (13%) 102-103 09 (29%) 08 (35%) 06 (35%) 04 (20%) 27 (26%) 103-104 01 (7%) 13 (42%) 01 (4%) 02 (12%) 06 (43%) 03 (15%) 20 (19%) 104-105 03 (10%) 06 (26%) 03 (18%) 06 (30%) 24 (23%) >105 07 (50%) 02 (6%) 05 (22%) 01 (6%) 05 (25%) 20 (19%) ADN du VHB (UI/ml) <12 00 (0%) 30 (97%) 23 (100%) 17 (100%) 20 10(0%) 90 (86%) 102-103 09 (64%) 01 (3%) 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%) 10 (10%) 103-104 03 (21%) 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%) 03 (3%) 104-105 02 (14%) 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%) 02 (2%) >105 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%) 00 (0%)
  • 7. 2011 Poster 82 Discussion (1) Microbiologie Microbiology La co-infection B et C est fréquente surtout dans les pays de forte endémicité. Peu d’études sur la co- infection VHC/VHB ont été réalisées au Maroc, c’est un pays avec une faible endémicité pour le VHC et une endémicité intermédiaire pour le VHB. Notre série retrouve des marqueurs sérologiques du VHB (l’AgHBs, les anticorps anti-HBc et/ou anti- HBs) chez 81 % des sujets atteints d’une hépatite virale C chronique. Plusieurs études ont montré une prévalence élevée de ces marqueurs chez les sujets atteints d’hépatite virale C [3,4]. Au Maroc, la prévalence de l’AcHBc isolé est estimée entre 20 et 50 % [3,5], ce qui concorde avec les résultats retrouvés dans notre série (30%). Cependant, la recherche de l’ADN du VHB n’a été positive que chez 3% des patients ayant un AcHBc isolé, cette prévalence de l’hépatite occulte est largement inférieure à celle retrouvée dans une étude réalisée à Casablanca qui a rapporté une prévalence de 44,5% [3], cela pourrait être reliée aux différences de prévalence de l’infection virale dans les différentes populations étudiées, aux différences des techniques de PCR ou à des biais de sélection [6,7]. 3-Benjelloun S et al. Anti-HCV seroprevalence and risk factors of hepatitis C virus infection in Moroccan population. Res Virol 1996;147(4):247-55. 4-Ben Halima et al. Serological and molecular expression of Hepatitis B infection in patients with chronic Hepatitis C from Tunisia, North Africa Virology Journal 2010, 7:229 5-Lahsoune M et al. Antibodies anti-HBC alone in patients with chronic hepatitis C in Morocco. Revue Francophone des Laboratoires, 2009 – Sup n°416
  • 8. 2011 Poster 82 Discussion (2) et Conclusion Microbiologie Microbiology Le génotypage des isolats du VHC a montré une prédominance du génotype 1b quelque soit le statut des patients vis-à-vis du VHB. La prédominance de ce génotype à été rapportée par plusieurs études maghrébines [4] La comparaison du niveau de réplication du VHB chez les patients coinfectés VHC/VHB et les patients infectés par le VHC seul a montré des taux faible chez le premier groupe suggérant l’effet suppressif du VHC sur VHB rapporté par plusieurs études[8], alors que les valeurs du taux de réplication du VHC étaient élevées aussi bien chez les patients coinfectés que chez les patients infectés par le VHC seul, indiquant que la présence du VHB n’influence pas la réplication du VHC. Les résultats de cette étude s’ajoute aux données sur la prévalence des marqueurs du VHB chez les patients atteints de l’Hépatite C chronique au Maroc où l’infection avec ces deux virus n’est pas totalement documentée. 6-Hillaire S. Infection occulte par le virus de l’hépatite B. Hépato-Gastro 2006;13(N2):87-90. 7-Raimondo G, Pollicino T,Cacciola I, Squadrito G, et al .Occult hepatitis B virus infection. J Hepatol 2007;46:160-70. 8-Liaw YF: Concurrent hepatitis B and C virus infection: Is hepatitis C virus stronger? J Gastroenterol Hepatol 2001, 16:597-598.