TEST DE GENERATION DE THROMBINE ET THROMBOELASTOMETRIE SUR SANG TOTAL :  TESTS GLOBAUX DE LA MISE EN  EVIDENCE DE LA VARIA...
INTRODUCTION <ul><li>Les HBPM sont efficaces et bien tolérées dans la prophylaxie et le traitement de la maladie thromboem...
<ul><li>►   Objectifs :   </li></ul><ul><ul><li>Etudier l’effet du traitement par HBPM sur le TGT et la thromboelastograph...
MATERIELS ET METHODES Octobre 2011 Service d’hématologie biologique –  Hôpital Tenon, Paris <ul><li>40 patients sous trait...
TEST DE GÉNÉRATION DE THROMBINE <ul><li>Thrombogramme automatique calibré : </li></ul><ul><ul><li>Lag time  </li></ul></ul...
RESULTATS <ul><li>Phase d’initiation de la coagulation :  </li></ul><ul><li>corrélation entre l’activité anti-Xa et lag-ti...
<ul><li>Phase de propagation de la coagulation :  </li></ul><ul><li>corrélation entre l’activité anti-Xa et le MRI/a-angle...
Octobre 2011 Service d’hématologie biologique –  Hôpital Tenon, Paris DISCUSSION / CONCLUSION <ul><li>Le TGT et le ROTEM s...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Poster 58 hematologie

1 302 vues

Publié le

TEST DE GENERATION DE THROMBINE ET THROMBOELASTOMETRIE SUR SANG TOTAL : TESTS GLOBAUX DE LA MISE EN  EVIDENCE DE LA VARIABILITE INTER-INDIVIDUELLE DE LA REPONSE AU TRAITEMENT PAR HBPM

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 302
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
115
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Poster 58 hematologie

  1. 1. TEST DE GENERATION DE THROMBINE ET THROMBOELASTOMETRIE SUR SANG TOTAL : TESTS GLOBAUX DE LA MISE EN  EVIDENCE DE LA VARIABILITE INTER-INDIVIDUELLE DE LA REPONSE AU TRAITEMENT PAR HBPM O. Benziane , M. Chaari, M. Sassi, I. Elalamy, G. Gerotziafas Service d’hématologie biologique - Hôpital Tenon, Paris 2011 Hématologie Hematology Poster 58
  2. 2. INTRODUCTION <ul><li>Les HBPM sont efficaces et bien tolérées dans la prophylaxie et le traitement de la maladie thromboembolique veineuse. </li></ul><ul><li>Cependant environ 5% des patients sont sujets à des épisodes thromboemboliques lors de l’administration des HBPM. </li></ul><ul><li>Le dosage de l’activité anti-Xa chez les patients traités par HBPM est recommandé pour la surveillance biologique du traitement chez certains patients. </li></ul><ul><li>Toutefois, la pertinence clinique de ce marqueur pharmacologique est faible, et dans certains groupes de patients la concentration de l’activité anti-Xa dans le plasma n’est pas corrélée avec la survenue d’épisodes hémorragiques ou thrombotiques. </li></ul><ul><li>Le test de génération de thrombine – Thrombogram (TGT) et la thromboélastométrie – ROTEM, sur sang total (TF-TEM), sont deux tests globaux qui explorent l’ensemble des étapes de la coagulation, la cinétique de la formation du caillot et sa qualité. </li></ul><ul><li>Notre équipe a récemment démontré les HBPM induisent des modifications concentration-dépendantes sur les paramètres du thrombogramme et du thromboelastomètre . </li></ul>Octobre 2011 Service d’hématologie biologique – Hôpital Tenon, Paris
  3. 3. <ul><li>► Objectifs : </li></ul><ul><ul><li>Etudier l’effet du traitement par HBPM sur le TGT et la thromboelastographie TF-TEM </li></ul></ul><ul><ul><li>Analyser la variabilité inter-individuelle de la réponse au traitement </li></ul></ul>Octobre 2011 Service d’hématologie biologique – Hôpital Tenon, Paris
  4. 4. MATERIELS ET METHODES Octobre 2011 Service d’hématologie biologique – Hôpital Tenon, Paris <ul><li>40 patients sous traitement par énoxaparine à titre préventif ou curatif (prélèvement effectué 4h après l’injection) </li></ul><ul><li>3 tests : </li></ul><ul><ul><li>Activité anti-Xa : Rotachrom® Stago  mesure de l’activité inhibitrice des HBPM vis-à-vis du Facteur Xa en présence d’antitrhombine. </li></ul></ul><ul><ul><li>Test de génération de thrombine : Thrombogramme automatique calibré (PPP reagent) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>20 µl de PPP reagent dans 2 puits. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>20 µl de calibrator dans le 3 ième puit. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>80 µl de PPP dans les 3 puits . </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Thromboélastométrie sur sang total : ROTEM utilisant de l’Innovin diluée </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>20 µl de calcium 0.2M </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>10 µl d’Innovin 1/200 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>330 µl de sang total </li></ul></ul></ul>
  5. 5. TEST DE GÉNÉRATION DE THROMBINE <ul><li>Thrombogramme automatique calibré : </li></ul><ul><ul><li>Lag time </li></ul></ul><ul><ul><li>Time to peak (ttPeak) </li></ul></ul><ul><ul><li>Endogenous thrombin potential (ETP) </li></ul></ul><ul><ul><li>Peak of thrombin (Peak) </li></ul></ul><ul><ul><li>Mean rate index (MRI)= peak/(ttPeak-LT) </li></ul></ul>Octobre 2011 Service d’hématologie biologique – Hôpital Tenon, Paris <ul><li>ROTEM: </li></ul><ul><li>-Clothing Time (CT) </li></ul><ul><li>-Clot formation time (CFT) </li></ul><ul><li>- α angle </li></ul><ul><li>-Maximum Clot Firmness (MCF) </li></ul>THROMBOELASTOMETRIE
  6. 6. RESULTATS <ul><li>Phase d’initiation de la coagulation : </li></ul><ul><li>corrélation entre l’activité anti-Xa et lag-time/CT </li></ul>Octobre 2011 Service d’hématologie biologique – Hôpital Tenon, Paris Thrombogram Min-TF ROTEM
  7. 7. <ul><li>Phase de propagation de la coagulation : </li></ul><ul><li>corrélation entre l’activité anti-Xa et le MRI/a-angle </li></ul>RESULTATS Octobre 2011 Service d’hématologie biologique – Hôpital Tenon, Paris Thrombogram Min-TF ROTEM
  8. 8. Octobre 2011 Service d’hématologie biologique – Hôpital Tenon, Paris DISCUSSION / CONCLUSION <ul><li>Le TGT et le ROTEM sont deux tests globaux sensibles à l’effet antithrombotique du traitement par énoxaparine. </li></ul><ul><li>Les altérations du thrombogramme et du thromboélastogramme sont corrélées à la dose administrée. </li></ul><ul><li>Variabilité inter-individuelle significative de la réponse au traitement par énoxaparine non observable avec le dosage isolé de l’anti-Xa. </li></ul><ul><li>Des études futures sont nécessaires pour déterminer si l’utilisation du TGT et TF-TEM permettent la distinction entre des patients présentant une bonne ou mauvaise réponse au traitement à l’enoxaparin. </li></ul>

×