20 mars 2012       Fabrique de la musique :      accueil de classe musicale                                Amandine Minnar...
Plan de l’intervention2.   Avant-propos3.   Partage d’expérience4.   Quel projet ? Faut bien se lancer…5.   Un projet qui ...
Avant propos     3
Avant-propos (1)• Inscrit dans les objectifs 2011 du pôle (Élargir les publics  de la BMVR).• Constitution d’un groupe de ...
Avant-propos (2)• Nœud de départ : toucher un nouveau public qui fréquente peu le  pôle musique + renforcer le travail int...
Partaged’expérience     6
Comment font-ils sur le pôle               jeunesse ?• Accueil de classes d’écoles situées autour de la médiathèque : 18  ...
Quel projet ? Faut bien se        lancer…            8
Quel projet ? Faut bien se                     lancer… (1)• Observer un accueil de classe en jeunesse : c’est mieux en liv...
Quel projet ? Faut bien se                     lancer… (2)• Mettre en place 3 ou 4 mallettes pédagogiques prêtes à l’emplo...
Un projet qui se    précise       11
Un projet qui se précise et prend du        sens pour faire rayonner la BMVR (1)• En mai 2011, rencontre entre le conserva...
Un projet qui se précise et prend du        sens pour faire rayonner la BMVR (2)• Ce projet commun y a gagné en profondeur...
LE projet final      14
La fabrique de la musique : du            Moyen-âge à Lady Gaga (2)•   Destinés aux classes du collège à la terminale, ces...
La fabrique de la musique : du             Moyen-âge à Lady Gaga (1)•   Programme envoyé début septembre aux profs que la ...
Réactions des acteurs•   Coté personnel : originellement constitué de 5 personnes, le groupe de    travail s’est à la fois...
Quelques extraits       18
À la BEP (1)•   A manche   : le luth (Ms 96)                                   19
À la BEP (2)• Une bombarde (Ms 815) (en écoute : trompette, chalémie, sacqueboutes et bombarde)                           ...
À la BEP (3)Les idiophones• Objets métalliques, minéraux, végétaux• A secouement : sonnailles, grelot, hochet• A entrechoc...
À Cabanis (1)                            Plan de la séanceRepérer et utiliser les ressources musicales disponibles- Situer...
À Cabanis (2)         Charlie Christian (1916-1942)         Il a été un des premiers à utiliser la         « guitare ampli...
À Cabanis (3)•   > Le Réalisateur artistique (ou Record Producer)•   Ingénieur du son: il supervise les enregistrements en...
À Cabanis (4)                             Instrument :                             Utilisation du synthétiseur ArpArtiste:...
Lady Gaga – Poker Face       Boney M – Ma Baker        Musique traditionnelle                                             ...
Quelques photos       27
28
29
30
31
Et après ?    32
Et après ?• Accueillir d’autres classes : des contacts ont été  pris avec le Conservatoire pour toucher les  classes à hor...
20 Mars 2012           Merci de votre attention                             Amandine Minnard / Coline Renaudin            ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La Fabrique de la musique : du Moyen Age à Lady Gaga

2 882 vues

Publié le

par Amandine Minnard et Coline Renaudin, Pôle Musique de la Bibliothèque de Toulouse

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 882
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 156
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Fabrique de la musique : du Moyen Age à Lady Gaga

  1. 1. 20 mars 2012 Fabrique de la musique : accueil de classe musicale Amandine Minnard Bibliothécaire Responsable du pôle musiqueMontreuil – RNBM 2012
  2. 2. Plan de l’intervention2. Avant-propos3. Partage d’expérience4. Quel projet ? Faut bien se lancer…5. Un projet qui se précise6. LE projet final7. Quelques extraits8. Quelques photos9. Et après ? 2
  3. 3. Avant propos 3
  4. 4. Avant-propos (1)• Inscrit dans les objectifs 2011 du pôle (Élargir les publics de la BMVR).• Constitution d’un groupe de travail composé de 2 adjoints, 1 assistant, le bibliothécaire et le conservateur.• 5 réunions suivies de restitutions et de concertations en équipe.• A démarré le 13 avril 2011 pour un premier accueil réalisé le 16 novembre puis le 23 novembre 2011. 4
  5. 5. Avant-propos (2)• Nœud de départ : toucher un nouveau public qui fréquente peu le pôle musique + renforcer le travail inter-équipements de la BMVR.• Pas d’idée précise sur l’aboutissement du projet.• Cadre de départ : – Cibler un public de 12 à 18 ans – Commencer en juin (puis septembre, puis novembre) – Partir sur un petit projet ludique (autant se faire plaisir) – Temps : 1h max. visite du pôle incluse – Faire un jeu de piste sur le pôle 5
  6. 6. Partaged’expérience 6
  7. 7. Comment font-ils sur le pôle jeunesse ?• Accueil de classes d’écoles situées autour de la médiathèque : 18 mois au CM 2.• Nombre d’enfants : 25 en moyenne• Accueil 4 à 5 fois/an pour une classe.• Pas de pédagogie mais de la découverte/plaisir• Déroulement : chant (rituel d’accueil) + percussions (interactif) + lecture conte. ½ h puis 20 min. libre pour découvrir la bibliothèque. Le groupe reste 1h en tout.• Accueil fait à 2 ou seul. Lecture à 2 voix est bien. 7
  8. 8. Quel projet ? Faut bien se lancer… 8
  9. 9. Quel projet ? Faut bien se lancer… (1)• Observer un accueil de classe en jeunesse : c’est mieux en live… cela a permis de prendre la mesure des échanges vifs et riches entre le personnel et les enfants.• Se recentrer sur la visite du pôle musique avec un jeu de recherche de CD d’1/2h pour familiariser les enfants au plan de classement. Puis 1/4h d’écoute de CD.• Par la suite, envisager de scinder les groupes en 2 pour alterner écoute et recherche.• Faire une sélection de CD avec 1 hit, 1 curiosité, 1 découverte.• Privilégier 1 jour de fermeture pour l’accueil (jeudi matin) : plus de confort et permet de trouver les CD plus facilement. Toutefois, un accueil sera testé en jour de semaine. 9
  10. 10. Quel projet ? Faut bien se lancer… (2)• Mettre en place 3 ou 4 mallettes pédagogiques prêtes à l’emploi avec : – 3 ou 4 CD achetés exprès – Des feuilles d’exercices de recherche des CD à l’OPAC – Des guides du lecteur• L’accueil de déroulerait de la manière suivante : – Présentation rapide du pôle – Exercice de recherche sur les OPACs avec accompagnement de 2 collègues musique – Recherche des CD dans les bacs – Écoute des CD trouvés avec explication de pourquoi ces CD (samples à partir d’un titre connu, interprétations # d’un même titre…) – Distribution des guides 10
  11. 11. Un projet qui se précise 11
  12. 12. Un projet qui se précise et prend du sens pour faire rayonner la BMVR (1)• En mai 2011, rencontre entre le conservateur de l’Audiovisuel et le conservateur en charge du Patrimoine à la bibliothèque d’études et du patrimoine (BEP).• Aboutit à travailler ensemble pour s’orienter vers un projet de classes patrimoine sur la musique en faisant découvrir 2 pans inhabituels de la musique : – l’évolution de l’instrumentarium et de l’écriture musicale au cours des siècles, par l’écoute d’extraits d’instruments et la découverte de manuscrits médiévaux et imprimés ; – et la place et l’influence de la musique classique dans les chansons du XXIème siècle (ex. Lady Gaga). 12
  13. 13. Un projet qui se précise et prend du sens pour faire rayonner la BMVR (2)• Ce projet commun y a gagné en profondeur car les bibliothèques ont de la matière à proposer qui s’intègre judicieusement dans les programmes de collèges. D’autant plus que depuis peu le brevet intègre une option histoire des arts.• Le service patrimoine de la BEP possède une riche expérience d’accueil de classe patrimoine qui nous a permis d’être plus à l’aise et d’accueillir des groupes déjà préparés à ce type d’accueil, mais aussi de bénéficier de leur carnet d’adresses. 13
  14. 14. LE projet final 14
  15. 15. La fabrique de la musique : du Moyen-âge à Lady Gaga (2)• Destinés aux classes du collège à la terminale, ces accueils de classe ont pour objet de faire découvrir aux élèves les procédés de fabrication de la musique.• Ces séances se déroulent en deux temps et durent chacune 2 heures : – Une première séance à la Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine, où il s’agit plus spécialement de musique savante, du Moyen Age à nos jours (instrumentarium, invention et évolution de l’écriture musicale, manuscrits anciens…) – Une deuxième séance à la Médiathèque José Cabanis, durant laquelle il s’agit plus particulièrement de musiques actuelles (histoire des progrès techniques depuis le XIXème siècle, démonstration en direct dun sampler et des outils de M.A.O –Musique Assistée par Ordinateur- droits d’auteur…) et une visite du pôle musique avec recherche de CD dans les bacs pour comprendre comment la musique s’influence. 15
  16. 16. La fabrique de la musique : du Moyen-âge à Lady Gaga (1)• Programme envoyé début septembre aux profs que la BEP connaît déjà.• Un enseignant immédiatement intéressé : une classe de 2nde TMD (techniques de la musique et de la danse).• Mise en place d’un nouveau cadre : – L’accueil pourra se faire tous les jours sauf le lundi et le jeudi matin pour Cabanis. – Pouvoir s’adapter aux demandes des enseignants. Apporter de la souplesse sur l’ordre des séances. – Les inscriptions sont centralisées à la BEP. 2 formulaires d’inscription.• Configuration technique : – Un ordinateur portable avec PowerPoint – Un rétro projecteur – Une table de mixage – Un sample – Des enceintes de qualité 16
  17. 17. Réactions des acteurs• Coté personnel : originellement constitué de 5 personnes, le groupe de travail s’est à la fois réduit et agrandit : – Réduit : 1 adjoint n’a pas pu assister aux réunions. 1 assistant, au fur et à mesure de l’avancement du projet a souhaité finalement se désengager car ce projet ne relevait plus à son avis du travail de bibliothécaire. – Agrandit : travail avec 4 collègues de la BEP.• Coté enseignant : l’enseignante de la classe que nous avons accueillie (une classe de seconde Techniques de la danse et de la musique : 13 élèves) a été très contente du résultat et surprise par la richesse du contenu. Elle s’attendait à une visite de la bibliothèque et des fonds. Elle va en parler à des enseignants de la fac de musicologie 1ère année du Mirail.• Coté élève : nous avons été heureux de voir un adolescent, des étoiles dans les yeux, découvrant ce qu’est un sampler avec ses possibilités de création musicale en s’exclamant « trop fort ! ». 17
  18. 18. Quelques extraits 18
  19. 19. À la BEP (1)• A manche : le luth (Ms 96) 19
  20. 20. À la BEP (2)• Une bombarde (Ms 815) (en écoute : trompette, chalémie, sacqueboutes et bombarde) 20
  21. 21. À la BEP (3)Les idiophones• Objets métalliques, minéraux, végétaux• A secouement : sonnailles, grelot, hochet• A entrechoc : cymbales, tubes, coques• A frottement• A frappement – Corps creux : cloche – Corps plein : xylophone, triangle• A raclement : crécelle, racleur• A pincement : guimbarde 21
  22. 22. À Cabanis (1) Plan de la séanceRepérer et utiliser les ressources musicales disponibles- Situer sa pratique musicale- Trouver sa musique en médiathèque- Connaître les modalités d’inscriptions et d’emprunt à la MédiathèqueLa Fabrique de la musique moderne : la révolution technologique- Définitions: musique, fabrique, son- Chronologie des progrès techniques- Les grandes nouveautés: acteurs, lieux, supports, Instrumentarium moderneLe sample et la révolution numérique- Définitions du sample- Le sampler est il un instrument de musique? > Démonstration du sampler- La révolution numérique, avènement de la MAO et du Home Studio > Démonstration d’un logiciel audio numériqueBlindtest- La notion d’auteur et de droit d’auteur, CPI- La porosité des musiques populaires et traditionnelles. 22
  23. 23. À Cabanis (2) Charlie Christian (1916-1942) Il a été un des premiers à utiliser la « guitare amplifiée » comme instrument solo en jazz et en blues. > extrait: As long as I live avec l’orchestre de Benny Goodman 23
  24. 24. À Cabanis (3)• > Le Réalisateur artistique (ou Record Producer)• Ingénieur du son: il supervise les enregistrements en studio• Musicien: il conseille et oriente les compositeurs• Le plus célèbre réalisateur artistique du XXème siècle: George Martin, producteur des Beatles 24
  25. 25. À Cabanis (4) Instrument : Utilisation du synthétiseur ArpArtiste: The WHOTitre: Baba O’RileyAlbum: Who’s Next Anecdote:Date: 1971 Le titre est un hommage à Terry Riley, créateur de la musique minimaliste dans les années 60 (USA) Courant de musique contemporaine caractérisé par son dépouillement et son économie de moyen. Egalement, appelée Musique répétitive. > Extrait: A Rainbow in curved air 1969, orgue et bande magnétique 25
  26. 26. Lady Gaga – Poker Face Boney M – Ma Baker Musique traditionnelle Tunisienne – Sidi Mansour (Mon père le marin) Musique traditionnelle hongroise Lady Gaga - Alejandro Vittorio Monti - Czardas 26
  27. 27. Quelques photos 27
  28. 28. 28
  29. 29. 29
  30. 30. 30
  31. 31. 31
  32. 32. Et après ? 32
  33. 33. Et après ?• Accueillir d’autres classes : des contacts ont été pris avec le Conservatoire pour toucher les classes à horaires aménagés musique.• Diversifier nos contenus en impliquant/motivant les autres collègues du pôle musique… faut se faire plaisir et avoir envie de le communiquer.• En 2013, accueillir des groupes plus larges ? 33
  34. 34. 20 Mars 2012 Merci de votre attention Amandine Minnard / Coline Renaudin Pôle Musique Bibliothèque de Toulouse Mel : amandine.minnard@mairie-toulouse.fr / coline.renaudin@mairie-toulouse.frMontreuil – RNBM 2012

×