A quoi servent les modèles animaux dans l’étude du paludisme ?

421 vues

Publié le

A quoi servent les modèles animaux dans l’étude du paludisme ? - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - WELE Mamadou - Mali - madou@icermali.org

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
421
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

A quoi servent les modèles animaux dans l’étude du paludisme ?

  1. 1. WELE Mamadou Ph.DFAST/ Université de Bamako, MaliROLE DES MODELES ANIMAUX DANSL’ETUDE DU PALUDISME« Une expérimentation animale bien conduite ne donnera sans doute jamais une certitude en ce qui concerne lespècehumaine » (Michel Bertrand 1980)
  2. 2. IntroductionDéfinition du Modèle animal (American National Research Council Committee onAnimal Models for Research and Aging):« Modèle permettant l’étude des données de référence sur la biologie ou lecomportement, ou chez lequel on peut étudier un processus pathologiquespontané ou induit, celui-ci ayant un ou plusieurs aspects communs avec unphénomène équivalent chez l’humain ou d’autres espèces animales »Bon modèle animal:o Cadre physiopathologique ~ Hommeo Facilité de manipulationo Reproductibilité des résultatso Compatibilité en termes de coûts et d’éthique2 Wele M "Atelier Paludisme 2011"
  3. 3. Modèles animaux dans l’étude du paludismeModèle Oiseauxo 1902: Ronald Ross : Espèces de moustiques transmettentle paludisme aux oiseauxo 1907: Laveran: Rôle des protozoaires comme agents de maladiesModèle murino Espèces plasmodiales de souris de laboratoireP. berghei, P. yoelii: réticulocytesP. vinckei, P. chabaudi: érythrocytes mûrs3Wele M "Atelier Paludisme 2011"
  4. 4. Modèles animaux dans l’étude du paludismeModèle primateso Primates non humainso P. cynomolgi, P. knowlesi, P. schwetzi, P. brasilianumo Lémuriens: Années 50, spéciation nette des PlasmodiumImagerie in vivoRobert Ménard : Imagerie in vivo = mise au point plusrapide cibles thérapeutiques nouvelles du paludismeWele M "Atelier Paludisme 2011"4
  5. 5. Intérêt des modèles animauxo Etude mécanismes physiopathologiqueso Ce qu’on ne pourrait faire sur l’homme (Ethique)o Similarités des antigènes malariques et réponse immunitaireo Evaluation molécules thérapeutiques5Wele M "Atelier Paludisme2011"
  6. 6. Investigations immunologiqueso Modèles murins de l’IPReproduction phase érythrocytaire de P. falciparum : Souris ‘‘humanisées ’’% Parasitemie analogues vs HommeRéactions immunologiques ~ Hommeo Modèles primatesSaimiri, AotusComplications neurologiques, Oedème pulmonaire, anémie de P. falciparumPeu utilisés= Evaluer in vivo candidats vaccins6Wele M "Atelier Paludisme2011"
  7. 7. Recherche de médicamentso Molécule prometteusePré-clinique : test in vitro (cultures cellulaires)in vivo animaux de laboratoire = Innocuité – Efficacitéo 1970 : Walter Reed Army Research Institute:Screening de médicaments avec P. berghei+ 300 000 produits testés identificationMéfloquine Halofantrine7Wele M "Atelier Paludisme2011"
  8. 8. Aspects éthiqueso Expérimentation animale: encadrée par des Conventions Internationales et Directiveso Traitement pendant les essaisDouleur, Etat d’anxiétéo Singes Aotus8 Wele M "Atelier Paludisme 2011"
  9. 9. Discussions (1)o Grandes différences individus intra espèce inter espèceo Chimpanzé réactions différentes vs Homme== Validité et transposition résultats à l’espèce humaineo Certains domaines: indispensables = outils efficacesNombreux anti-paludiques en coursP. berghei = identifier médicaments paludisme humain9 Wele M "Atelier Paludisme 2011"
  10. 10. Discussions (2)o Paludisme cérébral chez la souris : ++ grande controversePaludisme cérébral Homme vs souris : séquestration dans le cerveauo Cytokines/ chémokines =Paludisme cérébral rongeurs ++Paludisme cérébral Homme: discutableo Réponses immunitaires:P. chabaudi: cellulaireP. yoeli : humorale10 Wele M "Atelier Paludisme 2011"
  11. 11. Discussions (3)o «Pas de modèle animal répliquant le paludisme humain »o « les modèles animaux sont toujours utiles, la seule approche possible pourcomprendre les mécanismes immunitaires et physiopathloogiques»o Trouver un juste milieu11 Wele M "Atelier Paludisme 2011"
  12. 12. Conclusiono Modèles paludisme Reproduire ++ proche pathologie humaineo Validation candidats vaccinaux et thérapeutiques: Essais cliniques Hommeo DiscussionsDomaines où les modèles utilesDomaines modèles sont/ ne sont pas appropriées12 Wele M "Atelier Paludisme 2011"
  13. 13. Merci de votre attentionMerci de votre attentionMerci de votre attentionMerci de votre attention13 Wele M "Atelier Paludisme 2011"
  14. 14. RéférencesbibliographiquesLanghorne J, Buffet P, Galinski M, Good M, Harty J, Leroy D, Mota M M, Pasini E,Renia L, Riley E, Stins M, Duffy P (2011)The relevance of non-human primate androdent malaria models for humans. Malaria Journal, 10:23Fidock DA, Rosenthal PJ, Croft SL, Brun R, Nwaka S.( 2004) Antimalarial drugdiscovery: efficacy models for compound screening. Nat Rev Drug Discov. Jun;3(6):509-20.o http://www.pasteur.fr/ ( visité le 16 mars 2011 à 16H 30)o http://en.impact-malaria.com ( visité le 14 mars 2011 à 10H 00)o Parzy D, Fusaï T, Sinou V (2002) Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS.Paludisme et modèles animauxo Maurin-Blanchet H (2007) L’experimentation animale au cours du temps : un sujetcontrversé Bull.Soc.Hist.Méd.Sci.Vét.,7: 50-60o Wykes M N and Good M F (2009) What have we learnt from mouse models for thestudy of malaria? Eur. J. Immunol.. 39: 1991–2058o Thiberge S, Blazquez S, Baldacci P, Renaud O, Shorte S, Ménard R & Amino R (2007)In vivo imaging of malaria parasites in the murine liver; Nature Protocols 2,1811 - 181814 Wele M "Atelier Paludisme 2011"

×