IMMUNITE DES INSECTES ET                  PALUDISME                                  BEOUROU SYLVAINInstitut Pasteur de Ma...
Plan   I. Introduction  Définition de l’immunité   Rappel du cycle évolutif des parasites chez le moustique   Espèce explo...
IntroductionDéfinition   Résistance acquise par certains organismes, face   à une agression extérieure ou une maladieEvolu...
Anophèle infesté après son repas sanguinRaison du choix Plus étudiée dans la littérature Plus important des vecteurs de ...
Par quels moyens le moustique se protège t-il du paludisme?Institut Pasteur de Madagascar,Atelier Paludisme 31 mars       ...
Quelles sont donc les protéines de l’immunité?                Et quels sont leurs fonctions dans l’immunité?  Protéines i...
 Protéines immunitaires AgDscam (A. gambiae down syndrom cell adhesion molecule ) Immunoglobine hypervariable du domaine...
 Protéines immunitaires et fonction TEP (Thioester-containing protéine)Une protéine de la réponse immunitaire  innée de...
 TEP1 Sécrété par les hémocytes (actionhumorale) dans l’hémolymphe Equivalent des cellules sanguines des vertébrés Fac...
 Protéines immunitaires et fonctionTEP1 et LRIM1  Influencent la mélanisation, ces deux gènes  pourraient réguler la méla...
Combien de classes majeures régulent laphagocytose chez A. gambiae?   3 classes majeures:    Sécrétion de TEP1,TEP3 et T...
Quelles sont les stratégies de mise en évidence de ces protéines de                                     l’immunté?  Par d...
Methode real-time quantitative PCR (RTQ-PCR)Institut Pasteur de Madagascar, Atelier                                       ...
Conclusion Des efforts considérables sont axés sur la compréhension du système immunitaire contre les moustiques et la va...
MERCI DE VOTRE AIMABLE                    ATTENTIONInstitut Pasteur de Madagascar,Atelier Paludisme 31 mars              1...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Immunité des insectes et paludisme

471 vues

Publié le

Immunité des insectes et paludisme - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - BEOUROU Sylvain - Côte d'Ivoire - be_sylvain@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
471
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Immunité des insectes et paludisme

  1. 1. IMMUNITE DES INSECTES ET PALUDISME BEOUROU SYLVAINInstitut Pasteur de Madagascar,Atelier Paludisme 31 mars 12011
  2. 2. Plan I. Introduction Définition de l’immunité Rappel du cycle évolutif des parasites chez le moustique Espèce explorée Raison du choix II. L’Immunité Protéines immunitaires et leurs fonctions Stratégies de mise en évidence des protéines II. ConclusionInstitut Pasteur de Madagascar,Atelier Paludisme 31 mars 22011
  3. 3. IntroductionDéfinition Résistance acquise par certains organismes, face à une agression extérieure ou une maladieEvolution des parasites chez un moustique infecté (Blandin S. and Levashina E. A. Current Opinion in Immunology, 2004, 16:16–20)Moustique exploré Ex: Anopheles gambiae Institut Pasteur de Madagascar, Blandin S et Levashina E. A., M/S : médecine sciences, 2004 Atelier Paludisme 31 mars 3 2011
  4. 4. Anophèle infesté après son repas sanguinRaison du choix Plus étudiée dans la littérature Plus important des vecteurs de paludisme (Dimopoulos G. Et al., CurrentOpinion in Immunology 2001, 13:79–88 (Dimopoulos G. Et al., Current Opinion in Immunology 2001, 13:79–88 Institut Pasteur de Madagascar, Atelier Paludisme 31 mars 4 2011
  5. 5. Par quels moyens le moustique se protège t-il du paludisme?Institut Pasteur de Madagascar,Atelier Paludisme 31 mars 52011
  6. 6. Quelles sont donc les protéines de l’immunité? Et quels sont leurs fonctions dans l’immunité?  Protéines immunitaires et fonctions dans l’immunité  Stratégies de mise en évidenceInstitut Pasteur de Madagascar,Atelier Paludisme 31 mars 62011
  7. 7.  Protéines immunitaires AgDscam (A. gambiae down syndrom cell adhesion molecule ) Immunoglobine hypervariable du domaine contenant le récepteur du système immunitaire inné de An. gambiae Action immunitaire contre le parasite dans l’intestin ainsi qu’à l’intérieur des cellules épithéliales et sur les sporozoïtes durant leur expulsion Dong Y, PLoS Biology, 2006 Institut Pasteur de Madagascar, Atelier Paludisme 31 mars 7 2011
  8. 8.  Protéines immunitaires et fonction TEP (Thioester-containing protéine)Une protéine de la réponse immunitaire innée des insectes.  reconnaissance des pathogènes et activation des effecteurs de la réponse immunitaire  Le génome de A. gambiae contient 19 homologues du gène TEP dont 4 paires de gènes caractéristiques des haplotypes (TEP1-TEP16, TEP5-TEP17, TEP6-TEP18 et TEP8-TEP19) (Blandin S. and Levashina E. A. Current Opinion in Immunology, 2004, Institut Pasteur de Madagascar, 16:16–20) Atelier Paludisme 31 mars 8 2011
  9. 9.  TEP1 Sécrété par les hémocytes (actionhumorale) dans l’hémolymphe Equivalent des cellules sanguines des vertébrés Facteur essentiel de la réponseantiparasitaire chez anophèle gambiae Se fixe à la surface des oocinètes lorsqu’ils ont traversé la paroi intestinale, et déclenche leur élimination Blandin S et Levashina E. A., M/S : médecine sciences, 2004 Institut Pasteur de Madagascar, Atelier Paludisme 31 mars 9 2011
  10. 10.  Protéines immunitaires et fonctionTEP1 et LRIM1 Influencent la mélanisation, ces deux gènes pourraient réguler la mélanisation car leur extinction diminue la mélanisation War E. et al., insect Biochemistry and molecular Biology, 2006 Institut Pasteur de Madagascar, Atelier Paludisme 31 mars 10 2011
  11. 11. Combien de classes majeures régulent laphagocytose chez A. gambiae?  3 classes majeures:  Sécrétion de TEP1,TEP3 et TEP4 et LRiM1 (leucine-rich repeat immune protein 1)  Récepteurs transmembranaires LRP (lipoprotein receptor-related protein ) BINT2 ( ß2-intégrin)  Molécules intracellulaires CED2/CED5 et CED6 Blandin S. and Levashina E. A., Immunological Reviews , 219/2007 Institut Pasteur de Madagascar, Atelier Paludisme 31 mars 11 2011
  12. 12. Quelles sont les stratégies de mise en évidence de ces protéines de l’immunté?  Par des billes de séphadex CM-25 innoculées à A. gambiae en mettant sous silence chaque gène pour étudier son influence sur la mélanisation Important pour la cicatrisation des blessures chez les invertébrés Important dans le phénomène d’encapsulation des invertébrés War E. et al., insect Biochemistry and molecular Biology, 2006Institut Pasteur de Madagascar,Atelier Paludisme 31 mars 122011
  13. 13. Methode real-time quantitative PCR (RTQ-PCR)Institut Pasteur de Madagascar, Atelier 13Paludisme 31 mars 2011
  14. 14. Conclusion Des efforts considérables sont axés sur la compréhension du système immunitaire contre les moustiques et la variabilité naturelle de leurs défenses. Chez lhomme, de nombreux rapports ont démontré que la variabilité naturelle à linfection peut être associée à des polymorphismes de nucléotides simples (SNP) des gènes qui régulent l’immunité de lhôte Bien que les associations SNP ont été décrits pour une variété dinfections et des maladies humaines, ces dernières nont pas été identifiées pour linfection à P. falciparum L’étude des mécanismes par lesquels l’anophèle contrôle le développement de plasmodium ouvrira , espérons le , la voie vers de nouvelles stratégies pour lutter contre le paludisme et lutter contre les souffrances intolérables causées par cette maladie. Institut Pasteur de Madagascar, Atelier Paludisme 31 mars 14 2011
  15. 15. MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTIONInstitut Pasteur de Madagascar,Atelier Paludisme 31 mars 152011

×