SlideShare une entreprise Scribd logo
ATELIER PALUDISME 2004
Vaccin pré-érythocytaire et
moustiquaires imprégnées
    même combat ?

   lamine@cermes.ne
           ATELIER PALUDISME 2004
Plan

1.Qu’est ce qu’un vaccin pré-érythrocytaire?

2.Pourquoi un vaccin pré-érythrocytaire?

3.Plaidoyer pour ou contre la MI

4.Etude comparative: Vaccin P.E versus M.I

                   ATELIER PALUDISME 2004
1.Qu’est-ce qu’un vaccin
            pré-érythrocytaire?


C’est vaccin basé sur les antigènes des sporozoïtes

ou les antigènes des schizontes hépatiques.




                    ATELIER PALUDISME 2004
2. Pourquoi un vaccin P.E
Ce vaccin vise à empêcher le sporozoïte de
pénétrer ou de se développer dans les
hépatocytes.

Prévenir l’infection de l’ hôte.

Réduire les formes graves chez les sujets non
immuns.

                   ATELIER PALUDISME 2004
2.1. Antigènes sporozoïtiques candidat
                   vaccin?
     CSP : Ag majeur de la
     surface des sporozoîtes de
     toutes les espèces
     plasmodiales.
     CSP irradiée avec 20 000
     rad est immunogène
     SPf66 et RTS,S /ASO2

Herrington DA, Clyde DFet coll.1990 Human studies with
synthetic peptide sporozoite vaccine (NANP)3-TT and
immunization with irradiated sporozoites. Bull World Health
Organ.;68 Suppl:33-7.

                                                 ATELIER PALUDISME 2004
Quelques résultats
SPF66 : (NANP)50 + CS27IC
L’efficacité du vaccin est estimée entre 38-
60%
Prévient la maladie : 30%
Hélas résultats non reproductibles
Essais en Afrique / Asie : 3%

  Amador R, Patarroyo ME. 1996, Malaria vaccines. J. Clin Immunol.;16(4):183-9




                              ATELIER PALUDISME 2004
RTS,S/ASO2
Injection de RTS,S/ASO2 à 306 sujets.

L’efficacité estimée à 71% en début d’étude a
baissé à 0% en fin d’essai.

Après une 4 eme injection l’efficacité était
estimée entre 34% et 47%
http://www.primadoctor.com/globalnewsmedia/12/breve2997.html


                              ATELIER PALUDISME 2004
Protection de courte durée:




   PUIJALON. O.M. Atelier Paludisme 2003
               ATELIER PALUDISME 2004
La cinétique des anticorps:




     PUIJALON. O.M, Atelier Paludisme 2003
               ATELIER PALUDISME 2004
2.2. Candidats vaccins du
               stade hépatique ?
   LSA-1, LSA-3, LSA-5..
Ag du stade hépatique
   Peu polymorphes
   Immunogènes et
 Cytophiles :Ig1 et Ig3
  (Monocytes ADCI)
in vitro

                    ATELIER PALUDISME 2004
Quelques résultats
LSA-1 : entraîne une réponse immune
 et une résistance à l’infection.
LSA-3 est la cible des lymphocytes
T et B in vitro
HELAS, malgré tous ces espoirs :
Perlaza BL, Sauzet JP,et coll.2001;Long synthetic peptides encompassing the Plasmodium
falciparum LSA3 are the target of human B and T cells and are potent inducers of B helper, T
helper and cytolytic T cell responses in mice.Eur J Immunol. 31(7):2200-9
Taylor-Robinson AW. 2003,Immunity to liver stage malaria: considerations for vaccine design.
Immunol Res.;27(1):53-70.



                                   ATELIER PALUDISME 2004
Vaccin antipaludique


Entre l’espoir et la réalité


                ?
           ATELIER PALUDISME 2004
3. Moustiquaire imprégnée : (MI)

C’est une protection mécanique contre les
piqûres des moustiques à laquelle s’ajoute une
action chimique d’un insecticide. Ex : Permanet,
Olyset®




                   ATELIER PALUDISME 2004
3.1. Plaidoyer pour la MI
     Diminution de la nuisance
     Effet Knock down si imprégnée:50-100%
     Effet excito-répulsif.
     Réduction de la morbidité de 50%
     Réduction de la mortalité de 20%.
     Economie : Coûts de traitement
     Protection collective (vie du vecteur)
Carnevale P, Robert V, et al. La lutte contre le paludisme par des moustiquaires impregnees de pyrethrinoides au
Burkina Faso. Bull Soc Pathol Exot Filiales 1988;81(5):832-46


                                                ATELIER PALUDISME 2004
Quelques résultats :
          (MI/Permethrine)
Etude de l’impact des MI dans 3 villages en
Taillande
Réduction de l’incidence palustre de 60,85 %
65,94 % et 81,79 % soit une moyenne : 71,33
%.
Cependant l’intensité de la maladie chez les
patients a augmenté

           http://web.idrc.ca/fr/ev-39926-201-1-DO_TOPIC.html


                        ATELIER PALUDISME 2004
3.2. Limites de la moustiquaire
     Etudes limitées dans le temps

    l’efficacité des MI à long terme ?

    L’impact des MI dans les conditions
    opérationnelles (efficience)?
J. F. Trape:Contre,les limites des moustiquaires imprégnées dans la lutte contre le paludisme en
     Afrique tropicale
http://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/2001n2b/Trape.pdf.


                                      ATELIER PALUDISME 2004
(suite)

       Si le bénéfice à long terme des MI est évident
       en zone de faible transmission
       Bénéfice diminue à long terme en zone de forte
       transmission
       Baisse de la prémunition
       Reimprégnation
J.F. Trape : Contre : les limites des moustiquaires imprégnées dans la lutte contre le paludisme en Afrique tropicale
   http://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/2001n2b/Trape.pdf.


                                                  ATELIER PALUDISME 2004
(Suite)

                                              Vaccin                                MI
Immunité                                   Renforcée++                             Baisse
Malades évités                                50.502                              69.415
Morts évités                                   743                                 1 537
Epargne/mort                                  252 $                                711 $
Epargne/maladie                               3,71$                               15,75 $

 P.M.Graves:Compraison of the cost effectiveness of vaccine and impregnation of mosquito nets for the prevention
 of malaria; 1998 An. Trop. Med. Et para. 92(4) 399-410

                                             ATELIER PALUDISME 2004
4. Etude comparative
                Vaccin P.E                    M.I
Infection        ++ mais                     +++
Morbidité           ?                        +++
Mortalité            ?                       +++
Efficacité       ++ mais                      ++
Durabilité          ?                         ++
Efficience          ?                         ++
Coût                 ?                      10-15 $
Mécanique       immunitaire       Mécanique/Chimique
                   ATELIER PALUDISME 2004
Même combat ?


Barrière immunitaire≠barrière physico-chimique
Vaccin hypothétique≠Moustiquaire imprégnée
Objectif : Réduire l’infection.

MI assure une protection mais l’impact sera
proportionnel à la couverture et sa pérennité
MI : Baisse l’immunité
Vaccin renforce l’immunité mais……….?: Enigme


                   ATELIER PALUDISME 2004
Veloma




ATELIER PALUDISME 2004
Webographie
1.Carnevale P, Robert V, et al. La lutte contre le paludisme par des moustiquaires impregnees
de pyrethrinoidesau Burkina Faso. Bull Soc Pathol Exot Filiales 1988;81(5):832-46.
2.Carnevale P, Robert V, , et al. L'impact des moustiquaires impregnees sur la prevalence et
 la morbidite liee au paludisme en Afrique sub-saharienne. Ann Soc Belg Med Trop 1991;71Suppl 1:127-
50.

3.    http://www.jeuneafrique.com/gabarits/articleJAI_online.asp?art_cle=LIN26013vaccietnett
4.   http://www.pasteur.fr/recherche/socpatex/pdf/2001n2b/engers.pdf
5.   http://www.who.int/infectious-disease-report/idr99-french/pages/ch14text.html
6.   http://www.vaccinealliance.org/home/Resources_Documents/
7.   http://www.thelancet.com/journal/vol358/iss9297/full/llan.358.9297.
8.   http://www.pasteur.fr/recherche/RAR/RAR2002/Parmed.pdf




                                             ATELIER PALUDISME 2004

Contenu connexe

Tendances

Candidats vaccins, leurs anticorps et la protection contre le paludisme
Candidats vaccins, leurs anticorps et la protection contre le paludismeCandidats vaccins, leurs anticorps et la protection contre le paludisme
Candidats vaccins, leurs anticorps et la protection contre le paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Vaccin contre le paludisme: pour une recherche de " vaccin anti-maladie"
Vaccin contre le paludisme: pour une recherche de " vaccin anti-maladie"Vaccin contre le paludisme: pour une recherche de " vaccin anti-maladie"
Vaccin contre le paludisme: pour une recherche de " vaccin anti-maladie"
Institut Pasteur de Madagascar
 
Approches vaccinologiques
Approches vaccinologiquesApproches vaccinologiques
Approches vaccinologiques
Institut Pasteur de Madagascar
 
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Génétique humaine et la sensibilité à l'infection palustre: aperçu sur l'état...
Génétique humaine et la sensibilité à l'infection palustre: aperçu sur l'état...Génétique humaine et la sensibilité à l'infection palustre: aperçu sur l'état...
Génétique humaine et la sensibilité à l'infection palustre: aperçu sur l'état...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Où la résistance à l'artémisinine va-t-elle émérger? Par quelles voies de dif...
Où la résistance à l'artémisinine va-t-elle émérger? Par quelles voies de dif...Où la résistance à l'artémisinine va-t-elle émérger? Par quelles voies de dif...
Où la résistance à l'artémisinine va-t-elle émérger? Par quelles voies de dif...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapieLe manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
drmouheb
 
Le rôle des anticorps dans la protection contre le paludisme
Le rôle des anticorps dans la protection contre le paludismeLe rôle des anticorps dans la protection contre le paludisme
Le rôle des anticorps dans la protection contre le paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 

Tendances (8)

Candidats vaccins, leurs anticorps et la protection contre le paludisme
Candidats vaccins, leurs anticorps et la protection contre le paludismeCandidats vaccins, leurs anticorps et la protection contre le paludisme
Candidats vaccins, leurs anticorps et la protection contre le paludisme
 
Vaccin contre le paludisme: pour une recherche de " vaccin anti-maladie"
Vaccin contre le paludisme: pour une recherche de " vaccin anti-maladie"Vaccin contre le paludisme: pour une recherche de " vaccin anti-maladie"
Vaccin contre le paludisme: pour une recherche de " vaccin anti-maladie"
 
Approches vaccinologiques
Approches vaccinologiquesApproches vaccinologiques
Approches vaccinologiques
 
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
 
Génétique humaine et la sensibilité à l'infection palustre: aperçu sur l'état...
Génétique humaine et la sensibilité à l'infection palustre: aperçu sur l'état...Génétique humaine et la sensibilité à l'infection palustre: aperçu sur l'état...
Génétique humaine et la sensibilité à l'infection palustre: aperçu sur l'état...
 
Où la résistance à l'artémisinine va-t-elle émérger? Par quelles voies de dif...
Où la résistance à l'artémisinine va-t-elle émérger? Par quelles voies de dif...Où la résistance à l'artémisinine va-t-elle émérger? Par quelles voies de dif...
Où la résistance à l'artémisinine va-t-elle émérger? Par quelles voies de dif...
 
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapieLe manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
 
Le rôle des anticorps dans la protection contre le paludisme
Le rôle des anticorps dans la protection contre le paludismeLe rôle des anticorps dans la protection contre le paludisme
Le rôle des anticorps dans la protection contre le paludisme
 

En vedette

L'infection asymptomatique
L'infection asymptomatiqueL'infection asymptomatique
L'infection asymptomatique
Institut Pasteur de Madagascar
 
La chimioprophylaxie et groupes-cibles
La chimioprophylaxie et groupes-ciblesLa chimioprophylaxie et groupes-cibles
La chimioprophylaxie et groupes-cibles
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les vetemenlts et la mode
Les vetemenlts et la modeLes vetemenlts et la mode
Les vetemenlts et la mode
Yoha Sequeira
 
Les gamétocytes
Les gamétocytesLes gamétocytes
Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?
Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?
Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?
Institut Pasteur de Madagascar
 
Bonne pratique d’études cliniques : aspects administratifs, autorisations et ...
Bonne pratique d’études cliniques : aspects administratifs, autorisations et ...Bonne pratique d’études cliniques : aspects administratifs, autorisations et ...
Bonne pratique d’études cliniques : aspects administratifs, autorisations et ...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Complejos
ComplejosComplejos
Complejos
alexito50
 
La renaissance artistique
La renaissance artistiqueLa renaissance artistique
La renaissance artistique
mariedesselle
 
Vérification de l'information sur les réseaux informatiques. «Vraies nouvelle...
Vérification de l'information sur les réseaux informatiques. «Vraies nouvelle...Vérification de l'information sur les réseaux informatiques. «Vraies nouvelle...
Vérification de l'information sur les réseaux informatiques. «Vraies nouvelle...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Le devenir d’un accès palustre
Le devenir d’un accès palustreLe devenir d’un accès palustre
Le devenir d’un accès palustre
Institut Pasteur de Madagascar
 
Réponse à Alex Norris - 9 juil 2013
Réponse à Alex Norris - 9 juil 2013Réponse à Alex Norris - 9 juil 2013
Réponse à Alex Norris - 9 juil 2013
montrealpourtous
 
Fièvre de la Vallée du Rift: Comment considérer un moustique vecteur potentie...
Fièvre de la Vallée du Rift: Comment considérer un moustique vecteur potentie...Fièvre de la Vallée du Rift: Comment considérer un moustique vecteur potentie...
Fièvre de la Vallée du Rift: Comment considérer un moustique vecteur potentie...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Tendem Plasmodium – anophele
Tendem Plasmodium – anopheleTendem Plasmodium – anophele
Tendem Plasmodium – anophele
Institut Pasteur de Madagascar
 
Ppt0000001
Ppt0000001Ppt0000001
Ppt0000001
LJ2939
 
Flyer groupes 2013 2014 FRANCAIS
Flyer groupes 2013 2014 FRANCAISFlyer groupes 2013 2014 FRANCAIS
Flyer groupes 2013 2014 FRANCAIS
Christian Giordano
 
Les baisses d'impôt sur le revenu en 2016
Les baisses d'impôt sur le revenu en 2016Les baisses d'impôt sur le revenu en 2016
Les baisses d'impôt sur le revenu en 2016
Gouvernement
 
Drep sisto oct2012
Drep sisto oct2012Drep sisto oct2012
Comment intégrer les informations climatoques et environnementales dans un sy...
Comment intégrer les informations climatoques et environnementales dans un sy...Comment intégrer les informations climatoques et environnementales dans un sy...
Comment intégrer les informations climatoques et environnementales dans un sy...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Trop de Bla Bla, Passons au BigData
Trop de Bla Bla, Passons au BigDataTrop de Bla Bla, Passons au BigData
Trop de Bla Bla, Passons au BigData
Abed Ajraou
 

En vedette (20)

L'infection asymptomatique
L'infection asymptomatiqueL'infection asymptomatique
L'infection asymptomatique
 
La chimioprophylaxie et groupes-cibles
La chimioprophylaxie et groupes-ciblesLa chimioprophylaxie et groupes-cibles
La chimioprophylaxie et groupes-cibles
 
Les vetemenlts et la mode
Les vetemenlts et la modeLes vetemenlts et la mode
Les vetemenlts et la mode
 
Les gamétocytes
Les gamétocytesLes gamétocytes
Les gamétocytes
 
Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?
Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?
Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?
 
Bonne pratique d’études cliniques : aspects administratifs, autorisations et ...
Bonne pratique d’études cliniques : aspects administratifs, autorisations et ...Bonne pratique d’études cliniques : aspects administratifs, autorisations et ...
Bonne pratique d’études cliniques : aspects administratifs, autorisations et ...
 
Complejos
ComplejosComplejos
Complejos
 
Oba
ObaOba
Oba
 
La renaissance artistique
La renaissance artistiqueLa renaissance artistique
La renaissance artistique
 
Vérification de l'information sur les réseaux informatiques. «Vraies nouvelle...
Vérification de l'information sur les réseaux informatiques. «Vraies nouvelle...Vérification de l'information sur les réseaux informatiques. «Vraies nouvelle...
Vérification de l'information sur les réseaux informatiques. «Vraies nouvelle...
 
Le devenir d’un accès palustre
Le devenir d’un accès palustreLe devenir d’un accès palustre
Le devenir d’un accès palustre
 
Réponse à Alex Norris - 9 juil 2013
Réponse à Alex Norris - 9 juil 2013Réponse à Alex Norris - 9 juil 2013
Réponse à Alex Norris - 9 juil 2013
 
Fièvre de la Vallée du Rift: Comment considérer un moustique vecteur potentie...
Fièvre de la Vallée du Rift: Comment considérer un moustique vecteur potentie...Fièvre de la Vallée du Rift: Comment considérer un moustique vecteur potentie...
Fièvre de la Vallée du Rift: Comment considérer un moustique vecteur potentie...
 
Tendem Plasmodium – anophele
Tendem Plasmodium – anopheleTendem Plasmodium – anophele
Tendem Plasmodium – anophele
 
Ppt0000001
Ppt0000001Ppt0000001
Ppt0000001
 
Flyer groupes 2013 2014 FRANCAIS
Flyer groupes 2013 2014 FRANCAISFlyer groupes 2013 2014 FRANCAIS
Flyer groupes 2013 2014 FRANCAIS
 
Les baisses d'impôt sur le revenu en 2016
Les baisses d'impôt sur le revenu en 2016Les baisses d'impôt sur le revenu en 2016
Les baisses d'impôt sur le revenu en 2016
 
Drep sisto oct2012
Drep sisto oct2012Drep sisto oct2012
Drep sisto oct2012
 
Comment intégrer les informations climatoques et environnementales dans un sy...
Comment intégrer les informations climatoques et environnementales dans un sy...Comment intégrer les informations climatoques et environnementales dans un sy...
Comment intégrer les informations climatoques et environnementales dans un sy...
 
Trop de Bla Bla, Passons au BigData
Trop de Bla Bla, Passons au BigDataTrop de Bla Bla, Passons au BigData
Trop de Bla Bla, Passons au BigData
 

Similaire à Vaccin pré-érythocytaire et moustiquaires imprégnées même combat?

Vaccin antipaludique: mythe ou réalité?
Vaccin antipaludique: mythe ou réalité?Vaccin antipaludique: mythe ou réalité?
Vaccin antipaludique: mythe ou réalité?
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Vaccin anti-gamétocyte :rationnel, difficultés, avantages
Vaccin anti-gamétocyte :rationnel, difficultés, avantagesVaccin anti-gamétocyte :rationnel, difficultés, avantages
Vaccin anti-gamétocyte :rationnel, difficultés, avantages
Institut Pasteur de Madagascar
 
Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagatio...
Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagatio...Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagatio...
Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagatio...
Dr Taoufik Djerboua
 
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
Laurent MASCARON
 
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Institut Pasteur de Madagascar
 
L'IPTi mieux qu'un vaccin
L'IPTi mieux qu'un vaccinL'IPTi mieux qu'un vaccin
L'IPTi mieux qu'un vaccin
Institut Pasteur de Madagascar
 
Génétique humaine et susceptibilité au paludisme
Génétique humaine et susceptibilité au paludismeGénétique humaine et susceptibilité au paludisme
Génétique humaine et susceptibilité au paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultatsExemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Institut Pasteur de Madagascar
 
Immunité des insectes et paludisme
Immunité des insectes et paludismeImmunité des insectes et paludisme
Immunité des insectes et paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatiqueCycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les anophèles transgéniques: moyen de lutte ou miroir aux alouettes
Les anophèles transgéniques: moyen de lutte ou miroir aux alouettesLes anophèles transgéniques: moyen de lutte ou miroir aux alouettes
Les anophèles transgéniques: moyen de lutte ou miroir aux alouettes
Institut Pasteur de Madagascar
 
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Institut Pasteur de Madagascar
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Dr Taoufik Djerboua
 
Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies
Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodiesDifférentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies
Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies
Institut Pasteur de Madagascar
 
L'anophèle vecteur joue-t-il un rôle "filtre" sur les plasmodies?
L'anophèle vecteur joue-t-il un rôle "filtre" sur les plasmodies?L'anophèle vecteur joue-t-il un rôle "filtre" sur les plasmodies?
L'anophèle vecteur joue-t-il un rôle "filtre" sur les plasmodies?
Institut Pasteur de Madagascar
 
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD StudentsLecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral ImmunologyLecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Immunité du paludisme: bien naître ou apprendre ?
Immunité du paludisme: bien naître ou apprendre ?Immunité du paludisme: bien naître ou apprendre ?
Immunité du paludisme: bien naître ou apprendre ?
Institut Pasteur de Madagascar
 

Similaire à Vaccin pré-érythocytaire et moustiquaires imprégnées même combat? (20)

Vaccin antipaludique: mythe ou réalité?
Vaccin antipaludique: mythe ou réalité?Vaccin antipaludique: mythe ou réalité?
Vaccin antipaludique: mythe ou réalité?
 
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
 
Vaccin anti-gamétocyte :rationnel, difficultés, avantages
Vaccin anti-gamétocyte :rationnel, difficultés, avantagesVaccin anti-gamétocyte :rationnel, difficultés, avantages
Vaccin anti-gamétocyte :rationnel, difficultés, avantages
 
Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagatio...
Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagatio...Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagatio...
Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagatio...
 
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
 
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
 
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
 
L'IPTi mieux qu'un vaccin
L'IPTi mieux qu'un vaccinL'IPTi mieux qu'un vaccin
L'IPTi mieux qu'un vaccin
 
Génétique humaine et susceptibilité au paludisme
Génétique humaine et susceptibilité au paludismeGénétique humaine et susceptibilité au paludisme
Génétique humaine et susceptibilité au paludisme
 
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultatsExemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
 
Immunité des insectes et paludisme
Immunité des insectes et paludismeImmunité des insectes et paludisme
Immunité des insectes et paludisme
 
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatiqueCycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
 
Les anophèles transgéniques: moyen de lutte ou miroir aux alouettes
Les anophèles transgéniques: moyen de lutte ou miroir aux alouettesLes anophèles transgéniques: moyen de lutte ou miroir aux alouettes
Les anophèles transgéniques: moyen de lutte ou miroir aux alouettes
 
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
 
Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies
Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodiesDifférentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies
Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies
 
L'anophèle vecteur joue-t-il un rôle "filtre" sur les plasmodies?
L'anophèle vecteur joue-t-il un rôle "filtre" sur les plasmodies?L'anophèle vecteur joue-t-il un rôle "filtre" sur les plasmodies?
L'anophèle vecteur joue-t-il un rôle "filtre" sur les plasmodies?
 
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD StudentsLecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
 
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral ImmunologyLecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
 
Immunité du paludisme: bien naître ou apprendre ?
Immunité du paludisme: bien naître ou apprendre ?Immunité du paludisme: bien naître ou apprendre ?
Immunité du paludisme: bien naître ou apprendre ?
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
Institut Pasteur de Madagascar
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Institut Pasteur de Madagascar
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
Institut Pasteur de Madagascar
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar (20)

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
 
Synthese 2005
Synthese 2005Synthese 2005
Synthese 2005
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Diaporama 2003
 
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Certificat 2003
 
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
 

Vaccin pré-érythocytaire et moustiquaires imprégnées même combat?

  • 2. Vaccin pré-érythocytaire et moustiquaires imprégnées même combat ? lamine@cermes.ne ATELIER PALUDISME 2004
  • 3. Plan 1.Qu’est ce qu’un vaccin pré-érythrocytaire? 2.Pourquoi un vaccin pré-érythrocytaire? 3.Plaidoyer pour ou contre la MI 4.Etude comparative: Vaccin P.E versus M.I ATELIER PALUDISME 2004
  • 4. 1.Qu’est-ce qu’un vaccin pré-érythrocytaire? C’est vaccin basé sur les antigènes des sporozoïtes ou les antigènes des schizontes hépatiques. ATELIER PALUDISME 2004
  • 5. 2. Pourquoi un vaccin P.E Ce vaccin vise à empêcher le sporozoïte de pénétrer ou de se développer dans les hépatocytes. Prévenir l’infection de l’ hôte. Réduire les formes graves chez les sujets non immuns. ATELIER PALUDISME 2004
  • 6. 2.1. Antigènes sporozoïtiques candidat vaccin? CSP : Ag majeur de la surface des sporozoîtes de toutes les espèces plasmodiales. CSP irradiée avec 20 000 rad est immunogène SPf66 et RTS,S /ASO2 Herrington DA, Clyde DFet coll.1990 Human studies with synthetic peptide sporozoite vaccine (NANP)3-TT and immunization with irradiated sporozoites. Bull World Health Organ.;68 Suppl:33-7. ATELIER PALUDISME 2004
  • 7. Quelques résultats SPF66 : (NANP)50 + CS27IC L’efficacité du vaccin est estimée entre 38- 60% Prévient la maladie : 30% Hélas résultats non reproductibles Essais en Afrique / Asie : 3% Amador R, Patarroyo ME. 1996, Malaria vaccines. J. Clin Immunol.;16(4):183-9 ATELIER PALUDISME 2004
  • 8. RTS,S/ASO2 Injection de RTS,S/ASO2 à 306 sujets. L’efficacité estimée à 71% en début d’étude a baissé à 0% en fin d’essai. Après une 4 eme injection l’efficacité était estimée entre 34% et 47% http://www.primadoctor.com/globalnewsmedia/12/breve2997.html ATELIER PALUDISME 2004
  • 9. Protection de courte durée: PUIJALON. O.M. Atelier Paludisme 2003 ATELIER PALUDISME 2004
  • 10. La cinétique des anticorps: PUIJALON. O.M, Atelier Paludisme 2003 ATELIER PALUDISME 2004
  • 11. 2.2. Candidats vaccins du stade hépatique ? LSA-1, LSA-3, LSA-5.. Ag du stade hépatique Peu polymorphes Immunogènes et Cytophiles :Ig1 et Ig3 (Monocytes ADCI) in vitro ATELIER PALUDISME 2004
  • 12. Quelques résultats LSA-1 : entraîne une réponse immune et une résistance à l’infection. LSA-3 est la cible des lymphocytes T et B in vitro HELAS, malgré tous ces espoirs : Perlaza BL, Sauzet JP,et coll.2001;Long synthetic peptides encompassing the Plasmodium falciparum LSA3 are the target of human B and T cells and are potent inducers of B helper, T helper and cytolytic T cell responses in mice.Eur J Immunol. 31(7):2200-9 Taylor-Robinson AW. 2003,Immunity to liver stage malaria: considerations for vaccine design. Immunol Res.;27(1):53-70. ATELIER PALUDISME 2004
  • 13. Vaccin antipaludique Entre l’espoir et la réalité ? ATELIER PALUDISME 2004
  • 14. 3. Moustiquaire imprégnée : (MI) C’est une protection mécanique contre les piqûres des moustiques à laquelle s’ajoute une action chimique d’un insecticide. Ex : Permanet, Olyset® ATELIER PALUDISME 2004
  • 15. 3.1. Plaidoyer pour la MI Diminution de la nuisance Effet Knock down si imprégnée:50-100% Effet excito-répulsif. Réduction de la morbidité de 50% Réduction de la mortalité de 20%. Economie : Coûts de traitement Protection collective (vie du vecteur) Carnevale P, Robert V, et al. La lutte contre le paludisme par des moustiquaires impregnees de pyrethrinoides au Burkina Faso. Bull Soc Pathol Exot Filiales 1988;81(5):832-46 ATELIER PALUDISME 2004
  • 16. Quelques résultats : (MI/Permethrine) Etude de l’impact des MI dans 3 villages en Taillande Réduction de l’incidence palustre de 60,85 % 65,94 % et 81,79 % soit une moyenne : 71,33 %. Cependant l’intensité de la maladie chez les patients a augmenté http://web.idrc.ca/fr/ev-39926-201-1-DO_TOPIC.html ATELIER PALUDISME 2004
  • 17. 3.2. Limites de la moustiquaire Etudes limitées dans le temps l’efficacité des MI à long terme ? L’impact des MI dans les conditions opérationnelles (efficience)? J. F. Trape:Contre,les limites des moustiquaires imprégnées dans la lutte contre le paludisme en Afrique tropicale http://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/2001n2b/Trape.pdf. ATELIER PALUDISME 2004
  • 18. (suite) Si le bénéfice à long terme des MI est évident en zone de faible transmission Bénéfice diminue à long terme en zone de forte transmission Baisse de la prémunition Reimprégnation J.F. Trape : Contre : les limites des moustiquaires imprégnées dans la lutte contre le paludisme en Afrique tropicale http://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/2001n2b/Trape.pdf. ATELIER PALUDISME 2004
  • 19. (Suite) Vaccin MI Immunité Renforcée++ Baisse Malades évités 50.502 69.415 Morts évités 743 1 537 Epargne/mort 252 $ 711 $ Epargne/maladie 3,71$ 15,75 $ P.M.Graves:Compraison of the cost effectiveness of vaccine and impregnation of mosquito nets for the prevention of malaria; 1998 An. Trop. Med. Et para. 92(4) 399-410 ATELIER PALUDISME 2004
  • 20. 4. Etude comparative Vaccin P.E M.I Infection ++ mais +++ Morbidité ? +++ Mortalité ? +++ Efficacité ++ mais ++ Durabilité ? ++ Efficience ? ++ Coût ? 10-15 $ Mécanique immunitaire Mécanique/Chimique ATELIER PALUDISME 2004
  • 21. Même combat ? Barrière immunitaire≠barrière physico-chimique Vaccin hypothétique≠Moustiquaire imprégnée Objectif : Réduire l’infection. MI assure une protection mais l’impact sera proportionnel à la couverture et sa pérennité MI : Baisse l’immunité Vaccin renforce l’immunité mais……….?: Enigme ATELIER PALUDISME 2004
  • 23. Webographie 1.Carnevale P, Robert V, et al. La lutte contre le paludisme par des moustiquaires impregnees de pyrethrinoidesau Burkina Faso. Bull Soc Pathol Exot Filiales 1988;81(5):832-46. 2.Carnevale P, Robert V, , et al. L'impact des moustiquaires impregnees sur la prevalence et la morbidite liee au paludisme en Afrique sub-saharienne. Ann Soc Belg Med Trop 1991;71Suppl 1:127- 50. 3. http://www.jeuneafrique.com/gabarits/articleJAI_online.asp?art_cle=LIN26013vaccietnett 4. http://www.pasteur.fr/recherche/socpatex/pdf/2001n2b/engers.pdf 5. http://www.who.int/infectious-disease-report/idr99-french/pages/ch14text.html 6. http://www.vaccinealliance.org/home/Resources_Documents/ 7. http://www.thelancet.com/journal/vol358/iss9297/full/llan.358.9297. 8. http://www.pasteur.fr/recherche/RAR/RAR2002/Parmed.pdf ATELIER PALUDISME 2004