L'Art du pitch

2 355 vues

Publié le

Jean-Hugo Filion, directeur service conseil chez Cossette, a présenté, dans le cadre d'une conférence terrain à l'Université de Sherbrooke, une façon simple mais riche de préparer un pitch publicitaire.

Publié dans : Business
0 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 355
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'Art du pitch

  1. 1. L’ART DU PITCHJEAN HUGO FILION
  2. 2. NOTRE CONVERSATION1- MA RECETTE PERSONNELLE2- LE CAS DE HONDA
  3. 3. UNE TENTATIVE DE RECETTE
  4. 4. P_________I________T__________C_____H_____
  5. 5. PERTINENCEI________T__________C_____H_____
  6. 6. Mets le doigt sur leur boboet garde le cap.Faut se commettre et les convaincre.Déceler leur corde sensible et la solutionner.3 lettres souvent magiques: ROI.
  7. 7. Le focus est sur eux,pas sur toi.Oublie ton profil d’agence.Montre-leur ta valeur ajoutée pour leurs affaires.Formule tes phrases en bénéfices.Parle comme eux. Pas le langage d’agence.
  8. 8. Montre que tu les connais,sans leur répéter des évidences.Tous les pitcheurs ont les mêmes sources d’info ou presque.Google c’est pour la recherche, pas la présentation.Parler d’implications, pas d’observations.
  9. 9. Focus sur l’unique.Une lecture des faits différente.Fait valoir tes alliances.Émet des parallèles avec des cas similaires.Valorise ce qui est différent dans ton offre.
  10. 10. PERTINENCEI________T__________C_____H_____
  11. 11. PERTINENCEINDIVIDUST__________C_____H_____
  12. 12. Un casting ça se planifie.Choisir les pitcheurs en fonction du jury.La théorie des couleurs: Profil Insights / Carl Jung.
  13. 13. Les meilleurs pitcheurssont des raconteurs.http://www.youtube.com/watch?v=cT0d-ISXH5Q
  14. 14. Bien former son armée.Un pitch = 1 chef.Deux fonctions distinctes: idéation et coordination.Jongler avec toutes les fonctions qui se font en parallèle.
  15. 15. PERTINENCEINDIVIDUST__________C_____H_____
  16. 16. PERTINENCEINDIVIDUSTHÉÂTRALITÉC_____H_____
  17. 17. The best pitches develop in the theatreof the heart, not the library of mind.Emotion is more winning thanrationality. Trust your instincts.Stephen Bayley and Roger MavityLifes A Pitch
  18. 18. Soigner l’environnement.Une entrée forte.Les positions et les chorégraphies.Une sortie magistrale.
  19. 19. Des grandes et des petites attentions.Une surprise d’affaires.Un signe de votre implication.Une petite douceur.
  20. 20. PERTINENCEINDIVIDUSTHÉÂTRALITÉC_____H_____
  21. 21. PERTINENCEINDIVIDUSTHÉÂTRALITÉCLARTÉH_____
  22. 22. Fais des choix:le client retiendra 3 éléments.Dis ce que tu vas dire. Dis-le. Répète.Simplifie. Et ensuite exagère.Pense à leurs délibérations.
  23. 23. C’est aussi dans le processus.Et ça paraît.Équilibre entre recherche, réflexion, création et production.Ne jamais faire de concessions entre les membres del’équipe du pitch.Répéter. Au moins 2 fois.
  24. 24. C’est ultimement dans la livraison.Ne jamais lire les diapos.8 lignes max. Des phrases tronquées.Taille de police: 24.Lisibilité ou DELETE.Tranquille sur les animations et sons.Version projection versus document déposé.
  25. 25. PERTINENCEINDIVIDUSTHÉÂTRALITÉCLARTÉH_____
  26. 26. PERTINENCEINDIVIDUSTHÉÂTRALITÉCLARTÉHUMEUR
  27. 27. Voir le pitch comme un univers deconnections.Avec eux, bien sûr.Entre vous aussi.Une période de questions préparée et assumée.
  28. 28. Les clients achètent des gensautant que des idées.Laisser du temps pour montrer ses couleurs personnelles.Le pouvoir d’attraction des gens de création.Quitter en gagnant: à bientôt!
  29. 29. PERTINENCEINDIVIDUSTHÉÂTRALITÉCLARTÉHUMEUR
  30. 30. UN EXEMPLE A DÉCORTIQUER:HONDA
  31. 31. LES INDICES DANS LE BRIEF CLIENTDescription du processusContexteProduitsServices requisMode de rémunération et budgetCritères de sélection
  32. 32. ON A MIS LA TABLE
  33. 33. ON A EXPRIMÉ NOTRE VISION
  34. 34. ON A DÉMONTRÉ LA FORCE DURÉSEAU D’ACHAT MÉDIA
  35. 35. ON A RACONTÉ DES HISTOIRES
  36. 36. ON A CONCLU AVEC UNE OFFREDIFFICILE A REFUSER
  37. 37. L’ÉDITO À JEAN HUGO
  38. 38. UNE PRÉPARATION STRATÉGIQUEUtiliser l’existant. Et remettre en question.Assurer une vigie continue.Se voir souvent et pas toujours longtemps.Se doter d’un outil de partage.
  39. 39. Et allez chercher de la rétroaction.
  40. 40. QUESTIONS?

×