Gestion des AVK en periopératoire
en fonction du risque hémorragique
et thrombotique
Gestion des AVK
en periopératoire
d'un acte chirurgical
à risque hémorragique faible
Actes concernés
Chirurgie cutanée
Chirurgie de la cataracte
Chirurgie buccodentaires
( la quasi totalité des actes pratiqu...
Gestion des AVK en
périopératoire d'un acte
chirurgical à risque
hémorragique élevé
Préoperatoire
Valve mécanique
Risque thromboembolique élevé
Relais héparine*
FA
Risque thromboembolique
Élevé:
Atcd AIT,AVC,
Ou embolie systémique
Faible
Relais héparine* Arrêt des AVK sans relai
MVTE
Risque thromboembolique
Elevé
TVP proximal ou EP < 3 mois –
MTEV récidivante (n≥2)idiopathique
Ou au moins un acciden...
Modalités de relais héparine :
Arrêt AVK : J-5 Previscan et Coumadine , J-4, Sintrom
Médicament prescrit:Lovenox Calcipari...
Postopératoire
AVK arrêté sans relais:
Reprise des AVK dans les 24 à 48 h
si pas possible, traitement héparinique
AVK arrêté avec relai h...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gestion des AVK périopératoire

1 020 vues

Publié le

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 020
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
91
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gestion des AVK périopératoire

  1. 1. Gestion des AVK en periopératoire en fonction du risque hémorragique et thrombotique
  2. 2. Gestion des AVK en periopératoire d'un acte chirurgical à risque hémorragique faible
  3. 3. Actes concernés Chirurgie cutanée Chirurgie de la cataracte Chirurgie buccodentaires ( la quasi totalité des actes pratiqués a L’ HPSM) Endoscopies digestives : la gastroscopie par voie buccale, la rectosigmoidoscopie la coloscopie sans polypectomie,(discuté par certains en raison du risque de perforation l’échoendoscopie diagnostique, la cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE) diagnostique la CPRE avec dilatation ampullaire ou biliaire la CPRE avec insertion de prothèse sans sphinctérotomie l’entéroscopie, au cours de ces explorations la réalisation de biopsies, qu’elles soient faites avec des pinces standard ou pédiatriques, ne majore pas le risque de manière significative . Un INR datant de 24 h et < 3 est nécessaire (Les patients porteurs de valves necessitant un INR > 3 ne rentrent pas dans ce protocole et bénéficient d’un relai préop à l’héparine.
  4. 4. Gestion des AVK en périopératoire d'un acte chirurgical à risque hémorragique élevé
  5. 5. Préoperatoire
  6. 6. Valve mécanique Risque thromboembolique élevé Relais héparine*
  7. 7. FA Risque thromboembolique Élevé: Atcd AIT,AVC, Ou embolie systémique Faible Relais héparine* Arrêt des AVK sans relai
  8. 8. MVTE Risque thromboembolique Elevé TVP proximal ou EP < 3 mois – MTEV récidivante (n≥2)idiopathique Ou au moins un accident sans facteur déclenchant Faible Relais héparine* Arrêt des AVK sans relai
  9. 9. Modalités de relais héparine : Arrêt AVK : J-5 Previscan et Coumadine , J-4, Sintrom Médicament prescrit:Lovenox Calciparine sc Doses curatives :oui Posologie :............X 2.......... Début relais Héparine : J-3 soir si Préciscan Coumadine , J-2 si Sintron Dernière injection d’Héparine : HBPM : la veille matin, HNF : la veille soir Arrêt des AVK sans relais : J-5 Previscan et Coumadine , J-4, Sintrom Examen à prévoir la veille de l’intervention : INR (Pas d’anti Xa) Si INR<1,5 OK Chir (1,2 si neurochir) Si INR>1,5 5mg de vit k (peros) avec INR 12 h apprès Pas d’indication de CCP en dehors de l’urgence
  10. 10. Postopératoire
  11. 11. AVK arrêté sans relais: Reprise des AVK dans les 24 à 48 h si pas possible, traitement héparinique AVK arrêté avec relai héparinique Doses curatives 6 à 48 h après la chirurgie selon le risque hémorragique et le risque thrombotique Jamais avant 6 h Si délai >6h prévention MVTE

×