Des benchmarks au plan d'action- Tobias Wolf (Service de la santé publique, Zürich)

1 181 vues

Publié le

1000 jours plus tard: les DRG re dessinent le paysage hospitalier

Tobias Wolf
Service de la santé publique, Zürich

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 181
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
682
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Des benchmarks au plan d'action- Tobias Wolf (Service de la santé publique, Zürich)

  1. 1. Kanton Zürich Gesundheitsdirektion Du benchmark au plan d’action 26 novembre 2014, Tobias Wolf
  2. 2. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG 2 Le financement hospitalier avant 2012 - Dans beaucoup d’autres cantons, les frais hospitaliers sont pris en charge indépendamment des prestations fournies (couverture du déficit) - Dans le canton de Zürich, les hôpitaux sont gérés depuis 1998 à l’aide de budgets globaux. - Pour chaque hôpital, on détermine un an à l’avance le coût auquel chaque prestation doit être fournie - La situation individuelle de départ de l’hôpital est prise en compte, p. ex. sa part de patients disposant d’une assurance complémentaire - Depuis 2005, mise en place du benchmarking et publication è Dans le canton de Zürich, les coûts hospitaliers sont soumis au benchmarking et publiés depuis plus de 10 ans
  3. 3. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG 3 Benchmarking 2005 Hôpitaux ayant un mandat de prestations pour les soins spécialisés et les soins de base Hôpitaux ayant un mandat de prestations pour les soins à fort niveau de spécialisation www.gd-zh.ch à Notre direction à Publications à Archives des registres de données
  4. 4. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG Réforme de l’assurance maladie en4 2012 La réforme de l’assurance maladie réclame une orientation des prestations - Planification hospitalière orientée sur les prestations : liste hospitalière de Zürich 2012 - Financement hospitalier orienté sur les prestations : - Forfaits par cas SwissDRG : système de prix au lieu du remboursement des frais - Fixation des prix par rapport à un hôpital efficace è Benchmarking La loi cantonale de planification et de financement hospitaliers (SPFG) - Stricte orientation sur les prestations, pas de répartition des bénéfices provenant des assurés complémentaires (refus des fonds d’avenir et de soutien) - Subventions des prestations de service public nécessaires aux soins que ne recouvrent pas les forfaits par cas è Nécessité d’adapter la méthodologie du benchmark à partir des données de 2010 è coûts à prendre en compte: formation de base / continue, urgences, coûts d’utilisation d’immobilisations (CUI) è Formation des catégories : à chaque hôpital son benchmark ?
  5. 5. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG 5 Défi Des coûts par cas de 15 à 20 % plus élevés pour les hôpitaux universitaires 100.00 90.00 80.00 70.00 60.00 50.00 40.00 30.00 20.00 10.00 0.00 12000 10000 8000 6000 4000 2000 0 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Durchschnitt Moyenne non-nicht-universitaire universitär Durchschnitt Moyenne universitaire universitär Differenz Différence in en % % à Des coûts plus élevés de 20% pour les hôpitaux universitaires : motifs ?
  6. 6. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG 6 Les coûts diffèrent en fonction de la catégorie d’hôpital, même avec SwissDRG Hôpital universitaire + 20 % à Des coûts plus élevés de 20 % pour les hôpitaux universitaires à Motifs ? Coûts par cas normalisés
  7. 7. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG 7 Répartition des cas hautement déficitaires (Perte > 30 000 francs) 2000 1600 1200 800 400 0 à Environ la moitié des cas hautement déficitaires sont traités à l’hôpital universitaire de Zürich (USZ)
  8. 8. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG 8 Déficit moyen par patient dû aux cas hautement déficitaires (Perte > 30 000 francs) 0 -500 -1000 -1500 -2000 -2500 -3000 -3500 -4000 -4500 -5000 Perte par patient due aux patients fortement déficitaires - Les pertes dues aux cas hautement déficitaires correspondent à un déficit particulièrement élevé pour chaque patient pris en charge, notamment pour Kispi (hôpital de pédiatrie) et l’USZ - Les cas hautement déficitaires complexes se concentrent à la fin de la chaîne de soins (notamment Kispi, USZ)
  9. 9. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG Evolution du déficit moyen 9 è Le benchmark doit tenir compte des cas hautement déficitaires
  10. 10. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG Comparaison des coûts pa10r cas 2013 incluant les CUI1) 8'933 9'275 9'337 9'413 9'424 9'495 9'544 9'562 9'569 9'662 9'691 9'692 10'277 10'327 10'526 10'805 11'530 9'845 8'475 0.58 0.91 0.76 0.86 0.87 0.82 1.00 0.87 1.36 1.43 0.84 1.25 0.92 0.84 0.65 0.75 1.07 1.12 0.86 0 2'000 4'000 6'000 8'000 10'000 12'000 14'000 Adus Medica Spital Limmattal Uroviva Spital Bülach Spital Uster Limmatklinik Kantonsspital Winterthur See-Spital, Horgen Schulthess-Klinik Universitätsklinik Balgrist GZO Spital Wetzikon Klinik Hirslanden See-Spital, Kilchberg Spital Zollikerberg Paracelsus-Spital Spital Affoltern Stadtspital Triemli Stadtspital Waid* Spital Männedorf * inkl. Kompetenzzentrum Akutgeriatrie 1) CUI: Coût d’utilisation d’immobilisations
  11. 11. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG 11 Possibilités d‘évolutions ? 8'933 9'275 9'337 9'413 9'424 9'495 9'544 9'562 9'569 9'662 9'691 9'692 9'845 10'277 10'327 10'526 10'805 11'530 8'475 0.58 0.91 0.76 0.86 0.87 0.82 1.00 0.87 1.36 1.43 0.84 1.25 0.92 0.84 0.65 0.75 1.07 1.12 0.86 0 2'0004 '0006 '0008 '00100 '00102 '00104 '000 Adus Medica Spital Limmattal Uroviva Spital Bülach Spital Uster Limmatklinik Kantonsspital Winterthur See-Spital, Horgen Schulthess-Klinik Universitätsklinik Balgrist GZO Spital Wetzikon Klinik Hirslanden See-Spital, Kilchberg Spital Zollikerberg Paracelsus-Spital Spital Affoltern Stadtspital Triemli Stadtspital Waid* Spital Männedorf * inkl. Kompetenzzentrum Akutgeriatrie 2005 2013 Hôpitaux ayant un mandat de prestations pour les soins spécialisés et les soins de base Hôpitaux ayant un mandat de prestations pour les soins hautement spécialisés è L’efficacité comme défi permanent
  12. 12. Canton de Zürich Direction de la santé 1000 jours de DRG 12 EN BREF - Benchmark au point depuis 2005 - Nécessité d’adapter le nouveau financement de 2005 - En incluant les coûts d’utilisation d’immobilisations - Importance croissante à prise en considération des charges spéciales (particulièrement les charges supérieures à la moyenne pour les cas hautement déficitaires) - Zürich demeure le seul canton à mener un benchmarking entre hôpitaux qui soit au point et qui publie ses résultats è La transparence du benchmark favorise la conscience des coûts au sein des hôpitaux è L’accroissement de l’efficacité représente un défi permanent pour les hôpitaux è Publications annuelles futures prévues sur les coûts par cas à Zürich
  13. 13. Kanton Zürich Gesundheitsdirektion Merci
  14. 14. Kanton Zürich Gesundheitsdirektion SPFF 14
  15. 15. Kanton Zürich Gesundheitsdirektion SPFF 15 Für Diskussion persönliche Unterlagen T. Wolf
  16. 16. Kanton Zürich Gesundheitsdirektion SPFF 16 Sockeldefizit pro Patient (2010) Aufgrund hochdefizitärer Fälle (Verlust > CHF 30’000) 0 -500 -1000 -1500 -2000 -2500 -3000 -3500 -4000 -4500 -5000 Verlust pro Patient aufgrund Hochdefizipatienten + 1750 + 3600 - Komplexe hochdefizitäre Fälle konzentrieren sich am Ende der Versorgungskette, v.a. Kinderspital und USZ - Verluste hochdefizitärer Fälle ergeben im Kinderspital und USZ hohe Sockeldefizite pro behandelten Patienten

×