Le métier de veilleur en 2014

4 404 vues

Publié le

Conférence donnée dans le cadre du Veille Connect 2014.

Plus d'infos sur le blog CaddE-Réputation!

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 404
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 896
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le métier de veilleur en 2014

  1. 1. Le métier de veilleur en 2014 De la collecte à la décision Camille Alloing @caddereputation
  2. 2. Toujours plus de besoins… Que ce soit en 2010, ou en 2020, les organisations vont devoir traiter (beaucoup) d’information Mais les pratiques de veille deviennent « ordinaires » Le temps où les collaborateurs étaient impressionnés par des requêtes Google commence à être révolu Le contexte comme les demandes s’affinent
  3. 3. … et toujours plus d’outils pour y répondre De nombreuses plateformes ou outils gratuits se développent La compétence technique du veilleur n’est plus son seul atout Qui plus est quand cette compétence dépend d’algorithmes fonctionnant en boite noire… Si chacun peut presser un bouton, quelle valeur ajoutée pour nos métiers ?
  4. 4. Donner du sens Donner du sens plutôt que des résultats devient essentiel Et ce afin de viser l’objectif premier de la veille : la prise de décision! La veille documentaire garde cependant de son intérêt Mais elle doit s’accompagner d’un travail managérial fort, pour devenir « stratégique » Définir des contextes, produire des indicateurs, qualifier l’information, favoriser la veille ordinaire, communiquer plutôt que diffuser…
  5. 5. Le veilleur, ce filtre humain Ce que recherchent (de plus en plus) les organisations est la possibilité de trouver des « pépites »… Le veilleur doit asseoir son rôle de filtre, pas de bulldozer Ce qui fait le succès des plateformes est leur capacité à filtrer, voire produire de la pertinence La question est alors : comment valoriser l’humain dans des organisations focalisées sur les outils ?

×