SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  64
Télécharger pour lire hors ligne
HÉPATOXICITÉ
DES PLANTES
ET
COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Voir aussi hépatite médicamenteuse et hépatites aiguës
dans foiepratique.fr et Slideshare
Claude EUGÈNE 1
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
Claude EUGÈNE 2
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(1/10)
Prises pour
se muscler, maigrir, améliorer son bien être...
les plantes et compléments diététiques
ne sont pas plus sûres que les médicaments classiques
Au contraire
Claude EUGÈNE 3
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(2/10)
L'innocuité et l'efficacité
des plantes et compléments diététiques
sont beaucoup moins bien évaluées
que pour les médicaments classiques
Claude EUGÈNE 4
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(3/10)
De nombreux organes peuvent être atteints 1)
Mais l'atteinte du foie est la plus reconnue
............................................................................................
1) Rein: plantes asiatiques / Coeur: aconit / Poumon: certaines menthes.
Claude EUGÈNE 5
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(4/10)
Un problème croissant en Occident
1 à 3 cas / 100000 habitants / année
Prédominance féminine
Formes cytolytiques les plus fréquentes 1)
............................................................................................
1) Avec forte augmentation des transaminases (aminotransferases, ALAT, ASAT).
Claude EUGÈNE 6
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(5/10)
Quelques chiffres
USA
1/3 à > 50% de la population
consomme des compléments diététiques ou des plantes
(20% des cas d'hépatoxicité)
Europe
2% à 16% des cas d'hépatotoxicité
Claude EUGÈNE 7
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(6/10)
Formes graves non exceptionnelles
Par rapport aux hépatites médicamenteuses :
Ré-introduction non intentionnelle plus fréquente
Risque plus élevé de transplantation ou décès
Claude EUGÈNE 8
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(7/10)
Mise en cause difficile
- Plusieurs plantes ou médicaments
- Comorbidités
Valeur de
- Méthodes sophistiquées de mise en cause (RUCAM)
- Ré-exposition (involontaire) positive (Tableau suivant)
Claude EUGÈNE 9
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 10
Plantes avec ré-exposition positive. 1), 2)
Chaparral
Mélanges d'herbes chinoises
Germandrée petit chêne
Grande célandine
Quelque produits Herbalife*
Ho Shou Wu
Jin Bu Huan
Kava
Ma Huang
Mistletoe
Senna
Syo Saiko To
Thé vert (extrait)
Venencapsan
1) Teschke R, Wolff A, Frenzel C et al. Herbal hepatoxicity: a tabular compilation of reported cases. Liver Int
2012;32:1543-1556.
2) Liste non exhaustive
Introduction
(8/10)
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(9/10)
Ingrédients le plus souvent en cause
- Stéroides anabolisants (androgènes)
- Extrait de thé vert
- Compléments alimentaires complexes
Claude EUGÈNE 11
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Introduction
(10/10)
Hépatotoxicité : mécanismes ?
A) Intrinsèque
- Rare
- Dose-dépendant
B) Idiosyncratique (métabolique ou immunologique)
- Rôles de (polymorphismes génétiques) :
- Système HLA (Human Leucocyte Antigen) (++)
- Cytochromes P450 (+++)
- Conjugaison
- Excrétion et transport
- Rôle aussi de :
- Lipophilie
- Dose
- Associations (herbes, médicaments)
Claude EUGÈNE 12
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 13
Adaptation 2)
Toxicité
intrinsèque 4)
Toxicité
idiosyncratique 4)
Dose dépendante
Mécanismes (Synthèse) 1)
Métabolique Immunologique
1) Teschke R. Front Pharmacol 2019.
2) Augmentation discrète des transaminases (aminotransferases, ALAT, ASAT) ou des phosphatases
alcalines, avec retour à la normale malgré la poursuite du traitement (exemple: statines). Le
paracétamol (acétaminophène) peut entraîner soit une adaptation, soit une toxicité intrinsèque, soit
rarement une toxicité idiosyncratique
3) ALAT: alanine aminotransferase; PAL: phosphatases alcalines; N: limite supérieure de la normale.
4) ALAT > 5 N; PAL > 2 N.
ALAT < 5 N
PAL < 2 N 3)
Prévisible
Exposition
1 semaine à x mois
Exposition x semaines
Rechute rapide si réexposition
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Épidémiologie
Claude EUGÈNE 14
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Épidémiologie
(1/3)
Attractivité croissante
Pourquoi ?
- Croyance (à tort) : c'est naturel, donc sans danger
- C'est écologique...
Quelle importance ?
Aux USA 1/3 à 1/2 des gens utilisent plantes ou compléments alimentaires 1)
> 30% des malades du foie utilisent des plantes médicinales 2)
Quoi ?
Vitamines et suppléments minéraux
Androgènes
Phytothérapie
......................................................................................................................................................................
1) Plus souvent des femmes, de classe sociale aisée.
2) Enquêtes française et américaine donnant des résultats similaires
Claude EUGÈNE 15
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Épidémiologie
(2/3)
Quelle prévalence ?
- Variable selon les pays 1)
- Bien documentée en Islande :
. Hépatoxicité "médicamenteuse" : 19 cas / 100000
. Dont 16% en rapport avec plantes et compléments diététiques : 3 cas / 100000 2)
- En augmentation 3)
........................................................................................................................................................
1) Incidence dans les registres prospectifs d'atteinte hépatique: Espagne 13%; Chine 18%; USA 20%.. La
proportion d'atteinte hépatique due à ces produits est très élevée dans certains pays: Singapour = 70%,
Corée = 73%,. Elle serait plus faible en Chine = 18% et en, Inde = 2,5%.
2) Björnsson E. et al. Gastroenterology 2013.
3) a) Registre américain des atteintes hépatiques "médicamenteuses" (DILIN), le pourcentage du
aux plantes et compléments diététiques croit régulièrement (7% au début et 20% 10 ans plus
tard). Navarro et al. Hepatology 2014.
b) Registre de pharmacovigilance espagnol: la part des plantes et compléments diététiques est
passée de 2% (2006) à 13% (2010-2013).
Claude EUGÈNE 16
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Épidémiologie
(3/3)
Quelle place
parmi les indications de transplantation du foie ?
USA (période 2003-2015) : 21 cas sur 625 (3,4%) 1)
..........................................................................................................................
1) In Larrey D. Post'U 2019.
Claude EUGÈNE 17
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Diagnostic
Claude EUGÈNE 18
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Circonstances de découverte 1)
- Ictère secondaire à la prise d'androgènes
Homme jeune, musculation
(Diagnostic plutôt facile)
- Hépatite cytolytique secondaire à un seul produit
Exemple: femme d'âge moyen, extrait de thé vert
Au besoin critères d'imputabilité RUCAM
(Diagnostic assez facile)
- Produit 2) avec de multiples ingrédients 3), botaniques ou non
(Diagnostic difficile)
........................................................................................................................................................................................................................
1) Navarro V; et al. 2017; Larrey D. Post'U 2019
2) Souvent achetés sur internet.
3) +/- des ingrédients non indiqués. Cas du Fortodol* sensé contenir du curcuma longa, mais
qui contient aussi du nimesulide (anti-inflammatoire hépatotoxique).
Claude EUGÈNE 19
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Circonstances de découverte 1)
a) Cas faciles
- Culturisme ("body-building") et ictère 2)
- Phytothérapie (souvent une femme)
b) Cas difficiles
- Exposition à un produit complexe
Compléments thérapeutiques d'origine asiatique...
- Produit contaminé ou frauduleux 3) 4)
Comportant un ingrédient non indiqué, parfois un médicament...
....................................................................................................................................................................................................
1) D'après Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141.
2) Prise d'androgènes en vue de développer la muscuilature.
3) Par exemple: Fortodol* sensé contenir du curcuma longa mais qui contient aussi du nimesulide (anti-
inflammatoire hépatotoxique).
4) Souvent acheté sur internet.
Claude EUGÈNE 20
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Démarche diagnostique
Règles d'imputabilité
Semblables à celles utilisées pour les médicaments
Critères chronologiques, cliniques, biologiques
Elimination d'une autre cause.
RUCAM (Roussel Uclaf Causality Assessment Method) 1)
.......................................................................................
1) Score le plus recommandé, rigoureux, mais non toujours utilisé.
Voir plus bas
Claude EUGÈNE 21
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Scores d'imputabilité
Roussel Uclaf Causality Assessment Method (RUCAM) 1)
- Récemment actualisé 2)
- Non toujours employé
- Nombreux items (Cf tableau suivant)
- Classe selon le score obtenu :
< 0 = exclu, 1-2 = improbable, 3-5 = possible, 6-8 = probable, > 9 = hautement probable
................................................................................................................
1) Score le plus utilisé.Tableaux plus bas.
2) Danan G, Teschke R. RUCAM in drug and herb induced liver injury. The update. Int J Mol Sci
2015;17:14 (33 pages, tableaux, accès libre); tableau aussi in Meunier L, Larrey D. Nouveautés
dans les biomarqueurs de l'hépatotoxicité des médicaments et plantes médicinales. Hépato-Gastro
2018;25:570-579.
Claude EUGÈNE 22
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 23
Roussel Uclaf Causality Assessment Method (RUCAM) a) Forme cytolytique 1) Score 2)
Produit suspect Détails pour ces 2 colonnes : Réf. 1) ci-dessous
Délai apparition des signes 5-90 jours, Ré-exposition (involontaire): 1-15 jours ... Score par item

"
"
"
"
"
"
"
"
"
"
"
"
Score total
Évolution ALAT après arrêt Baisse > 50% en 8 j / > 50% en 30 j ...
Facteurs de risque Alcool, âge ...
Médicaments, herbes associées
Recherche autres causes (1)
Virus A, B, C, E; échographie; Alcool (ASAT/
ALAT > 2); chute tensionnelle récente
Recherche autres causes (2)
- Complication d'une maladie pré-existante
- Suspicion d'infection (sérologies, PCR)
(CMV, EBV, Herpès, varicelle)
Évaluation des groupes (1) et (2)
Antécédent d'hépatoxicité Médicament / Plante
Réponse à ré-exposition
(non intentionnelle)
1) Teschke R. (2019) Idiosyncratic DILI: Analysis of 46,266 cases assessed for causality by RUCAM and published frome 2014 to
early 2019. Front Pharmacol 10:730. https://dx.doi.org/10.3389%2Ffphar.2019.00730
2) Des points sont attribués à chaque item, puis un score total est calculé. < 0 = exclu, 1-2 = improbable, 3-5 = possible, 6-8 =
probable, > 9 = hautement probable
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 24
Méthode d'imputabilité (RUCAM) b) Forme cholestatique ou mixte 1) Score 2)
Produit suspect Détails pour ces 2 colonnes : Réf. 1) ci-dessous
Délai apparition des signes
5-90 jours Ré-exposition (involontaire) : 1-90 jours
< 5 j ou > 90 j Ré-exposition: > 90 j
Après arrêt produit, survenue: < 30 j
(sauf métabolisme lent)
Score par item

"
"
"
"
"
"
"
"
"
"
"
"
Score total
Évolution PAL 3) après arrêt Baisse > 50% en180 j / < 50% en 180 j / non connu
Facteurs de risque Alcool, âge (< 55 ans / > 55 ans), grossesse ...
Médicaments, herbes associées
Recherche autres causes (1) Idem forme cytolytique, Imagerie biliaire
Recherche autres causes (2)
Idem forme cytolytique,
Maladies hépatiques chroniques
Évaluation des groupes (1) et (2)
Antécédent d'hépatoxicité Médicament / Plante
Réponse à ré-exposition
(non intentionnelle) PAL < 2 N puis > 2 N / Autres augmentations des PAL
1) Teschke R. (2019) Idiosyncratic DILI: Analysis of 46,266 cases assessed for causality by RUCAM and published frome 2014 to
early 2019. Front Pharmacol 10:730. https://dx.doi.org/10.3389%2Ffphar.2019.00730
2) Des points sont attribués à chaque item, puis un score total est calculé. < 0 = exclu, 1-2 = improbable, 3-5 = possible, 6-8 =
probable, > 9 = hautement probable
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Diagnostic
(suite)
Claude EUGÈNE 25
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 26
Critères diagnostiques, a) Chronologiques
Délai d'apparition
(Début traitement => hépatite)
Régression
Récidive
1 à 6 mois
Habituelle après arrêt du traitement
Si ré-introduction involontaire
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 27
Critères diagnostiques, b) Pas d'autres causes
Atteinte hépatique ou biliaire pré-existante
Alcoolisme
Obstruction biliaire
Hépatites virales
(A, B, C, D, E, CMV, EBV, herpès)
Foie ischémique ou congestif
Échographie
Prises de sang
Interrogatoire
Prises de sang
Échographie
Cholangio-IRM
Sérologies, PCR
Contexte clinique
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 28
Critères diagnostiques, c) Éléments d'orientation 1)
Pratique du culturisme ("body-building"), de la musculation.
Personne adepte des médecines douces ou alternatives.
Prise de phytothérapie (parfois non connue du médecin traitant)
Si biopsie du foie: infiltrat éosinophile, obstruction sinusoïdale.
Rarement dosages particuliers 2)
1) D'après Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux.
Post'U 2019;133-141.
2) Métabolites de la pyrrolizidine / Anticorps anti-microsomes contre l'époxyde
hydrolase lors d'hépatites à la Germandrée petit-chêne / Métabolites de Gynora
Segetum responsable d'obstruction sinusoïdale.
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Diagnostic souvent difficile
Car
Automédication
Multiplicité des produits 1)
Pas de signes spécifiques
Pas de marqueurs spécifiques 2)
.....................................................................................................
1) Étiquettes trompeuses, produits non indiqués, contaminations (surtout sur internet).
2) Ou rarement et pas de pratique courante.
Claude EUGÈNE 29
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Dosages biologiques nécessaires
- ALAT, ASAT
Alanine aminotransferase, aspartate aminotransferase 1)
- PAL
Phosphatases alcalines
- GGT
Gamma glutamyltransferase
- Bilirubinémie
..................................................................................................................
1) Transaminases.
Claude EUGÈNE 30
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Classification de l'atteinte hépatique
Suspicion de DILI 1) ou HILI 1)
ALAT 2) > 5 N 3) ou PAL 4) > 2 N
Rapport (R) ALAT / PAL 5)
R > 5 ............. Hépatocellulaire (cytolytique)
R < 2 ............. Cholestatique
< 2 R < 5 ...... Mixte
.............................................................................................................................................
1) DILI = Drug induced liver injury (hépatite médicamenteuse); HILI = Herb induced liver injury (hépatite due
aux plantes).
2) ALAT = Alanine aminotransferase (transaminase)
3) N = Limite supérieure de la normale.
4) PAL = Phosphatases alcalines.
5) Les scores d'imputabilité RUCAM (Roussel Uclaf Causality Assessment Method) sont calculés en fonction de
ces rapports R.
Claude EUGÈNE 31
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Hy's Law
Critères de sévérité
Augmentation transaminases 1)
ALAT > 3 N 2) + Bilirubine totale > 2 N
Et
- Produit connu comme cause d'ALAT ou AST > 3 N
- Pas de cholestase (phosphatases alcalines < 2 N)
- Pas d'autre cause envisageable
(virus, alcool, ischémie, hépatopathie pré-existante)
....................................................................................................................................................
1) Transaminases = Alanine aminotransferases (ALAT), aspartate aminotransferases (ASAT).
2) Limite supérieure de la normale.
Claude EUGÈNE 32
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Insuffisance hépatique aiguë
(1/2)
Critères hépatiques
- INR > 2
- Bilirubine totale > 10 N 1) (100 mg/L / 171 mcmol/L)
ou élévations quotidiennes > 10 mg/L (17,1 mcmol/L),
alors que l'évolution est < 26 semaines
- Encéphalopathie
Autres anomalies possibles
Ascite
Défaillance d'autres organes
Claude EUGÈNE 33
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Insuffisance hépatique aiguë
(2/2)
Pronostic ? 1)
- Hépatites dues au CAM (Médecines complémentaires et alternatives )
= aussi sévères que celles dues aux médicaments prescrits (MP).
- Le score MELD (Model for End stage Liver Disease) est performant.
- Taux plus élevé de transplantation hépatique en cas de CAM que de MP
(rôle d'un taux de comorbidités plus faible ?)
- Mais survie sans transplantation à 21 jours plus faible en cas de CAM
(les lésions par CAM sont au moins aussi sévères que par MP)
............................................................................................................................................................................
1) Étude américaine sur 2626 malades hospitalisés dans 32 centres de transplantation hépatique.
Hillman L, Gottfried M, Whitsett M et al. Clinical features and outcomes of complementary and alternative
medicine induced acute failure and injury. Am J Gastroenterol 2016;111:958-965.
Claude EUGÈNE 34
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Aspects cliniques
Formes
Hépatocellulaire (cytolytique)
- Ressemble à une hépatite virale 1)
- Augmentation marquée des transaminases 2)
- Phosphatases alcalines peu ou pas augmentées
- Forme la plus fréquente
Cholestatique
- Surtout avec les androgènes (culturisme)
(ictère prolongé chez un homme jeune)
.....................................................................................................................................................
1) Atteinte hépatique souvent plus sévère qu'au cours des hépatites médicamenteuses (le taux de transplantation
hépatique est également plus élevé).
2) Transaminases = alanine aminotransferase (ALAT) et aspartate aminotransferase (ASAT).
Claude EUGÈNE 35
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Biomarqueurs diagnostiques
Pas de pratique courante 1)
Peu nombreux
- Anticorps anti-époxyde hydrolase pour la Germandrée petit chêne
(retirée du commerce)
- Taux d'adduits métabolites réactifs des alcaloïdes de la pyrrolizidine-protéine
Cas du "Tusanqi" préparation chinoise source d'obstruction sinusoïdale 2)
- Métabolomique pour le Polygonum multiflorum
.....................................................................................................
1) Actuellement le diagnostic repose le plus souvent sur des critères chronologiques, cliniques et
l'élimination d'autres causes.
2) Toxicité due à une confusion entre Sedum Aizoon et Gycora Segetum source d'alcaloïdes toxiques.
Claude EUGÈNE 36
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Évaluer la gravité
Hépatite aiguë cytolytique + ictère
- Risque insuffisance hépatique aiguë grave
# 10%
- "Hy's law rule" 1) :
ALAT 2) > 3 N 3) et bilirubine > 2 N
.............................................................................................................
1) "Loi de Hyman Zymmerman" utilisée par la FDA (Food and Drug Administration)
comme signal d'alerte d'une possible hépatotoxicité grave.
2) ALAT = Alanine aminotransferase (transaminase).
3) N = Limite supérieure de la normale.
Claude EUGÈNE 37
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Quelles causes ?
Claude EUGÈNE 38
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Quelles causes ?
3 grandes classes
- Anabolisants (androgènes)
- Plantes
(Isolées ou associées)
- Compléments diététiques
(Composants multiples, botaniques ou non)
Claude EUGÈNE 39
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Causes fréquentes
a) Végétales
b) Non végétales
Claude EUGÈNE 40
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Causes fréquentes
a) Végétales 1)
.....................................................................................................................................................................
1) Lectures recommandées (Accès libre):
- Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U
2019;133-141.
- Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary
supplements: a tabular listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17/537
- Frenzel C, Teschke R. Herbal hepatotoxicity: clinical characteristics and listing
compilation. Int J Mol Sci 2016;17:588 (38 pages).
Claude EUGÈNE 41
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Alcaloïdes de la pyrrolizidine
Principaux genres incriminés
- Heliotropium
- Senecio (Séneçon)
- Crotalaria
- Symphytum officinale (consoude)
- Gynora segetum 1)
- Certaines plantes asiatiques
Principale lésion
- Obstruction sinusoïdale
(maladie veino-occlusive)
Manifestations variables
- Aiguës +/- insuffisance hépatique mortelle
- Chroniques (pseudo-cirrhotiques)
- Guérison spontanée
....................................................................................................................................................
1) Pour Gynora segetum il existe un biomarqueur spécifique.
Claude EUGÈNE 42
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Chardon à glu et Impila
(Atractyllis gummifera-L et Callilepsis laureola)
a) Chardon à glu
3 circonstances 1)
- Utilisé comme plante médicinale
- Utilisé par les enfants comme chewing-gum
- Confusion avec l'artichaut sauvage
Hépatite aiguë +/- Insuffisance rénale 2)
Risque léthal ++
b) Impila
Proche du chardon à glu
....................................................................................................................................................
1) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141.
2) Nécrose hépatocytaire et stéatose micro-vésiculaire.
Claude EUGÈNE 43
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Thé vert
(Camellia sinensis)
Atteintes hépatiques
- Exolise* (extrait hydro-alcoolique 1)
1 cas sur 80000, AMM suspendue en 2003 en Espagne
- Autres cas avec des préparations différentes 2)
Manifestations
- Femme souvent
- Délai : 5 à 120 jours et plus
- Hépatocellulaire (cytolytique) avec ALAT très élevées, ictère fréquent
- Guérison habituelle (
.......................................................................................................................................
1) Seul l'extrait hydro-alcoolique a été incriminé.
2) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141.
Claude EUGÈNE 44
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Senné
Hépatotoxicité
- Sennosides (alcaloïdes laxatifs)
=> métabolisés en anthrone (dans l'intestin)
(Anthrone proche de la Danthrone dont l'hépatoxicité est connue)
Claude EUGÈNE 45
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Préparations asiatiques 1), 2)
(1/3)
Médicinales chinoises (surtout)
- Nombreuses plantes
- Contamination possible avec 1) :
. Alcaloïdes de la pyrrolizidine
. Métaux lourds
. Pesticides, insecticides
. Médicaments traditionnels
- Grand nombre de plantes
Cf tableaux consultables en ligne in Philips CA, Augustine P, Rajesh et al.
Complementary and alternative medicine-related drug-induced liver injury in Asia.
J Clin Trans Hepatol 2019;7:263-274.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6783675/
...................................................................................................................................
1) Cf diapos et tableaux suivants
2) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141
Claude EUGÈNE 46
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Herbes médicinales chinoises 1), 2), 3)
(2/3)
Utilisées depuis des millénaires
Souvent associées à d'autres produits
De plus en plus souvent retenues comme cause de DILI 4)
En particulier 3) :
. He-Shou-Wu
. Bai-Xian-Pi
. Bu-Gu-Zhi
........................................................................................................
1) Voir aussi le tableau suivant.
2) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141
3) Zhang P, Ye Y, Yang X et al. Systematic review on chinese herbal medicine induced liver injury.
Evidence-based Complementary and Alternative Medicine 2016 http://dx.doi.org/
10.1155/2016/3560812
4) Environ 20% des cas de DILI (Drug-Induced Liver Injury) en Chine.
Claude EUGÈNE 47
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Médecines traditionnelles chinoises
(3/3)
Ingrédients botaniques (fort nombreux) classés :
- Hépatoxicité possible
- Hépatotoxicté probable
Dans une étude consultable sur internet:
Teo et al. BMC Complementary and Alternative Medicine (2016)16:192
Doi 10.1186/s12906-016-1168-z
Claude EUGÈNE 48
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 49
Préparations végétales asiatiques 1)
Aloe vera
Chaso et Onshido
Jin Bu Huan Lycopodium serratum
Ma Huang Ephedra
Shou-Wu-Pian Polygonum multiflora
Ba Jia lian Dysosma pleianthum
Ba Xian Pi Dictamnus dasycarpus
Chi R +Yun Breynia officinalis
Centella asiatica, Gotu Kola Centella asiatica
Xiao--Chai-Chu-Tang (Scho-Saiko-To)
1) D'après Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141.
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Plantes
(Suite, sous forme de tableaux)
Claude EUGÈNE 50
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 51
Plantes (Tableau, 1ère partie)
Senné
(Cassia angustifolia)
Sennosides (alcaloïdes laxatifs)
=> métabolisés en anthrone (dans l'intestin)
Anthrone proche de la Danthrone (hépatoxicité connue)
Chélidoine
(Chelidonium majus)
Délai apparition: 1 à 3 mois
Hépatite aiguë cytolytique (1 fulminante)
Fibrose précoce possible
Cholangite aiguë possible
Kava-Kava
(Piper methysticum rhizoma)
Délai apparition: 15 jours à 1 an
Hépatites aiguës cytolytiques
Formes fulminantes possibles => transplantation ou décès
Scutellaire
(Scutelleria)
Parfois associée à Valeriane
Cas confirmés par enquête britannique
Herbalife*
(Nom du laboratoire)
Nombreux produits, ingrédients multiples, variables dans
le temps, végétaux (dont thé vert ou aloe vera) ou non
> 50 cas d'hépatite, dont rares formes chroniques, cirrhose
Délai: 1 mois à > 1 an (moyenne 2-9 mois)
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 52
Plantes (Tableau, 2ème partie)
Polygonum multiflorum
Isoflavone de soja
Valeriane Valeriana officinalis
Huile de camphre Cinnamomum camphora
Black cohosh Cimicifuga racemosa / Actaea racemosa
Khat Cathis edulis
Bourache Borago officinalis
Saw palmetto Sereona repens
Linghzi Ganoderma lucidium
Noni juice Morinda citrifollia
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 53
Plantes (Tableau, 3ème partie) 1), 2), 3)
Ma Huang
(Ephedra sinica)
Présent dans divers produits, dont Hydroxycut*
Délai d'apparition > 6 semaines
Transaminases élevées, anomalie de la coagulation
Parfois encéphalopathie et transplantation
Garcinia cambogia
Impliqué lors:
. prise d'Hydroxycut* (ingrédients variés)
. pris seul
Hydroxycut*
Nombreux ingrédients
Garcinia cambogia, ephedra (Ma Huang), thé vert...
Changement récent de formule
1) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141.
2) Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular
listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17/537
3) Frenzel C, Teschke R. Herbal hepatotoxicity: clinical characteristics and listing compilation. Int J Mol Sci
2016;17:588 (38 pages).
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 54
Plantes, rôle possible mais incertain 1)
Eurycoma longififolia
Kratom Mitragyna speciosa
Wormwood Artemisia herba-alba
Cat's claw Uncaria tomentosa
Artist's conk Ganoderma applanatum
Fo-ti Fallopia multiflora
1) Navarro VJ, Khan I, Björnsson E et al. Liver injury from herbal and dietary supplements.
Hepatology 2017;65:363-373.
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Causes fréquentes
b) Non purement végétales
..................................................................................................................................
1) Lectures recommandées (d'accès libre):
- Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141.
- Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular
listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17/537
Claude EUGÈNE 55
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Claude EUGÈNE 56
Produits non (purement) végétaux (voir aussi plus loin)
Androgènes occultes
Créatine 1) +/- Androgènes
Culturisme musculaire
Formes cholestatiques
Levure rouge de riz Hypocholestérolémiant
Présence d'une statine (lovastatine)
Hépatites cytolytiques décrites
Vitamine A 2) Cholestase anictérique
Hypertension portale
Hépatite chronique, cirrhose
DMMA 3) et OxyELITE* DMMA dans > 20 compléments alimentaires
Atteintes hépatiques parfois graves (transplantation)
Acide usnique
(Lipokinetix, UCP-1, Lipolyz)
Présent dans différents lichens
Hépatites parfois fulminantes
Acide linoléique
(Omega 6 poly-insaturé)
Hépatites aiguës cytolytiques, fulminante possible
1) Pas de toxicité hépatique, mais rénale
2) Accumulation dose-dépendante de rétinoïdes dans les cellules étoilées du foie.
3) DMMA = 1,3-Dimethylamylamine
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Androgènes illicites
(Créatine 1) +/-) Androgènes 2)
- Homme, musculation
- Délai d'apparition: 1 à 6 mois
- Hépatite cholestatique
- Augmentation marquée et "isolée" 3) de la bilirubine 4) 5)
- Évolution: parfois 2-4 mois, cirrhose et ductopénie rares
- Autres lésions :
. Adénome hépatocellulaire, carcinome hépatocellulaire
. Péliose
..........................................................................................................................................
1) Créatine : pas de toxicité hépatique, mais rénale.
2) Dérivés synthétiques de la testostérone.
3) Transaminases rapidement peu élevées (1 à 3 N); phosphatases alcalines normales ou peu
augmentées.
4) Inhibition des transporteurs biliaires ATP8B1 / ABCB11 ? (Comme dans les BRIC 1 et 2,
cholestases récurrentes bénignes).
5) Si une biopsie était réalisée: cholestase canaliculaire ("bland cholestasis")
Claude EUGÈNE 57
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Vitamine A 1)
Toxicité aiguë
- Enfant : > 20 fois la dose recommandée
- Adulte : > 100 fois la dose recommandée
Toxicité chronique
> 25000 UI x > 6 ans
> 100000 UI x > 6 mois
Hépatotoxicité 2) 3)
Cholestase
Hypertension portale non cirrhotique
Hépatite chronique
Cirrhose
..........................................................................................................................................
1) Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular listing
and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17:537
2) Autres effets secondaires: fatigue, irritabilité, anorexie, troubles digestifs, sueurs, ostéoporose.
3) Le mécanisme serait un effet des dose dépendant des rétinoïdes sur les cellules étoilées du foie (productrices de
fibrose). Une corrélation a été montrée entre dose de vitamine A et fibrose péri-sinusoïdale.
Claude EUGÈNE 58
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Acide usnique 1)
a) Seul,
b) Combiné à d'autres ingrédients
(LipoKinetix* 2), UCP-1)
- Assez nombreux cas :
. Insuffisance hépatique aiguë
. Transplantation hépatique
- Délai moyen d'apparition: 3 mois
- Pas de signes d'allergie
..................................................................................................................
1) Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a
tabular listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17/537
2) Retiré du marché aux USA en 2001.
Claude EUGÈNE 59
HÉPATOXICITÉ DES PLANTES
ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES
Conclusions
2 formes différentes
A) Anabolisants androgéniques
Bilirubine élevée, transaminases basses
Pas d'insuffisance hépatique aiguë
B) Autres compléments diététiques et plantes
Transaminases très élevées
Insuffisance hépatique aiguë fréquente 1)
.....................................................................................................
1) Cause non exceptionnelle de mort ou de transplantation hépatique.
Claude EUGÈNE 60
RÉFÉRENCES (1/4)
(Choisies pour leur valeur scientifique, leur caractère didactique et aussi leur facilité d'accès)
Site internet à privilégier: LiverTox, LiverTox.nih.gov
EASL Clinical Practice Guidelines: Drug-induced liver injury. J
Hepatol 2019;70:1222`-1261.
Teschke R. (2019) Idiosyncratic DILI: Analysis of 46,266 cases
assessed for causality by RUCAM and published frome 2014 to early
2019. Front Pharmacol 10:730. https://dx.doi.org/
10.3389%2Ffphar.2019.00730
Shen T, Liu Y, Shang J et al. Incidence and etiology of drug-induced
liver injury in mainland China. Gastroenterology 2019;156:2230-2241.
Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux.
Post'U 2019;133-141.
Philips CA, Augustine P, Rajesh et al. Complementary and alternative
medicine-related drug-induced liver injury in Asia. J Clin Trans
Hepatol 2019;7:263-274. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/
PMC6783675/
Claude EUGÈNE 61
RÉFÉRENCES (2/4)
(Choisies pour leur valeur scientifique, leur caractère didactique et aussi leur facilité d'accès)
Meunier L, Larrey D. Nouveautés dans les biomarqueurs de
l'hépatotoxicité des médicaments et plantes médicinales. Hépato-
Gastro 2018;25:570-579.
Navarro VJ, Khan I, Björnsson E et al. Liver injury from herbal and
dietary supplements. Hepatology 2017;65:363-373.
Frenzel C, Teschke R. Herbal hepatotoxicity: clinical characteristics
and listing compilation. Int J Mol Sci 2016;17:588 (Très documenté, 38
pages)
Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity
by dietary supplements: a tabular listing and clinical characteristics.
Int J Mol Sci 2016;17:537
Zhang P, Ye Y, Yang X et al. Systematic review on chinese herbal
medicine induced liver injury. Evidence-based Complementary and
Alternative Medicine 2016
Claude EUGÈNE 62
RÉFÉRENCES (3/4)
(Choisies pour leur valeur scientifique, leur caractère didactique et aussi leur facilité d'accès)
Hillman L, Gottfried M, Whitsett M et al. Clinical features and
outcomes of complementary and alternative medicine
induced acute failure and injury. Am J Gastroenterol
2016;111:958-965.
Danan G, Teschke R. RUCAM in drug and herb induced liver
injury. The update. Int J Mol Sci 2015;17:14 (33 pages)
Navarro V, Khan I, Björnsson E et al. Liver injury form herbal
and dietary supplements. Hepatology 2017;65:363-373.
Navarro VJ, Barnhart H, Bonkowsky L et al. Liver injury from
herbals and dietary supplements in the U.S. Drug-Induced
Liver Injury Network. Hepatology 2014;60:1399-1408.
Claude EUGÈNE 63
RÉFÉRENCES (4/4)
(Choisies pour leur valeur scientifique, leur caractère didactique et aussi leur facilité d'accès)
Teo et al. BMC Complementary and Alternative Medicine
(2016)16:192 Doi 10.1186/s12906-016-1168-z
Björnsson E, Bergman OM, Björnsson HK et al. Gastroenterology
2013;144:1419-1425.
Teschke R, Wolff A, Frenzel C et al. Herbal hepatoxicity: a tabular
compilation of reported cases. Liver Int 2012;32:1543-1556.
Claude EUGÈNE 64

Contenu connexe

Tendances

Cirrhose décompensée EASL 2018
Cirrhose décompensée EASL 2018Cirrhose décompensée EASL 2018
Cirrhose décompensée EASL 2018Claude EUGENE
 
HEPATITES MEDICAMENTEUSES (après les recommandations de l'EASL)
HEPATITES MEDICAMENTEUSES (après les recommandations de l'EASL)HEPATITES MEDICAMENTEUSES (après les recommandations de l'EASL)
HEPATITES MEDICAMENTEUSES (après les recommandations de l'EASL)Claude EUGENE
 
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)Claude EUGENE
 
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...Claude EUGENE
 
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...Claude EUGENE
 
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)Claude EUGENE
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Claude EUGENE
 
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (Signes, diagnostic, traitement)
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (Signes, diagnostic, traitement)CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (Signes, diagnostic, traitement)
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (Signes, diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaire
FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaireFOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaire
FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaireClaude EUGENE
 
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Claude EUGENE
 
Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021Claude EUGENE
 
Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021Claude EUGENE
 
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIRAUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIRClaude EUGENE
 
Tumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foieTumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foieClaude EUGENE
 
SYNDROME D'OBSTRUCTION SINUSOIDALE / MALADIE VEINO-OCCLUSIVE Ce qu'il faut sa...
SYNDROME D'OBSTRUCTION SINUSOIDALE / MALADIE VEINO-OCCLUSIVE Ce qu'il faut sa...SYNDROME D'OBSTRUCTION SINUSOIDALE / MALADIE VEINO-OCCLUSIVE Ce qu'il faut sa...
SYNDROME D'OBSTRUCTION SINUSOIDALE / MALADIE VEINO-OCCLUSIVE Ce qu'il faut sa...Claude EUGENE
 

Tendances (20)

Cirrhose décompensée EASL 2018
Cirrhose décompensée EASL 2018Cirrhose décompensée EASL 2018
Cirrhose décompensée EASL 2018
 
HEPATITES MEDICAMENTEUSES (après les recommandations de l'EASL)
HEPATITES MEDICAMENTEUSES (après les recommandations de l'EASL)HEPATITES MEDICAMENTEUSES (après les recommandations de l'EASL)
HEPATITES MEDICAMENTEUSES (après les recommandations de l'EASL)
 
Alcool et foie
Alcool et foieAlcool et foie
Alcool et foie
 
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
HEPATITE B : TRAITEMENT (tenofovir, entecavir, interféron...)
 
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
 
Csp 2021
Csp 2021Csp 2021
Csp 2021
 
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
 
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022
 
Transaminases
TransaminasesTransaminases
Transaminases
 
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (Signes, diagnostic, traitement)
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (Signes, diagnostic, traitement)CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (Signes, diagnostic, traitement)
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (Signes, diagnostic, traitement)
 
FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaire
FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaireFOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaire
FOIE ET POUMON Hypertension portopulmonaire Syndrome hépatopulmonaire
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
 
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
 
Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021
 
Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021
 
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIRAUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
 
Tumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foieTumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foie
 
SYNDROME D'OBSTRUCTION SINUSOIDALE / MALADIE VEINO-OCCLUSIVE Ce qu'il faut sa...
SYNDROME D'OBSTRUCTION SINUSOIDALE / MALADIE VEINO-OCCLUSIVE Ce qu'il faut sa...SYNDROME D'OBSTRUCTION SINUSOIDALE / MALADIE VEINO-OCCLUSIVE Ce qu'il faut sa...
SYNDROME D'OBSTRUCTION SINUSOIDALE / MALADIE VEINO-OCCLUSIVE Ce qu'il faut sa...
 
Alcool et foie
Alcool et foieAlcool et foie
Alcool et foie
 

Similaire à HEPATOTOXICITE DES PLANTES ET COMPLEMENTS DIETETIQUES

Arcane phyto medicaments2019_4160
Arcane phyto medicaments2019_4160Arcane phyto medicaments2019_4160
Arcane phyto medicaments2019_4160Insign75
 
18 therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
18  therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)18  therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
18 therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)Patou Conrath
 
Guide-exam-bio-5-18-01-08.pdf
Guide-exam-bio-5-18-01-08.pdfGuide-exam-bio-5-18-01-08.pdf
Guide-exam-bio-5-18-01-08.pdfMouradToni
 
Guide des examens biologiques
Guide des examens  biologiquesGuide des examens  biologiques
Guide des examens biologiquesS/Abdessemed
 
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiquesToxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiquesFrançois PARANT
 
STEATOSE CHEZ LE SUJET MINCE
STEATOSE CHEZ LE SUJET MINCESTEATOSE CHEZ LE SUJET MINCE
STEATOSE CHEZ LE SUJET MINCEClaude EUGENE
 
Polythérapie et sujet âgé. Pr. Serria HAMMAMI TURKI
Polythérapie et sujet âgé. Pr. Serria HAMMAMI TURKIPolythérapie et sujet âgé. Pr. Serria HAMMAMI TURKI
Polythérapie et sujet âgé. Pr. Serria HAMMAMI TURKIDr Riyadh Essefi
 
Les Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement ModifiéesLes Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement ModifiéesGreenFacts
 
MALADIES DU FOIE ET LIPIDES
MALADIES DU FOIE ET LIPIDESMALADIES DU FOIE ET LIPIDES
MALADIES DU FOIE ET LIPIDESClaude EUGENE
 
Perturbateurs Endocriniens
Perturbateurs EndocriniensPerturbateurs Endocriniens
Perturbateurs EndocriniensGreenFacts
 
01 depliant corticoïdes 600x210mm
01 depliant corticoïdes 600x210mm01 depliant corticoïdes 600x210mm
01 depliant corticoïdes 600x210mmsoshepatites
 
FOIE ALCOOLIQUE : CONDUITE A TENIR (Après les recommandations américaines pub...
FOIE ALCOOLIQUE : CONDUITE A TENIR (Après les recommandations américaines pub...FOIE ALCOOLIQUE : CONDUITE A TENIR (Après les recommandations américaines pub...
FOIE ALCOOLIQUE : CONDUITE A TENIR (Après les recommandations américaines pub...Claude EUGENE
 
Maladies hépatiques rares et transplantation hépatique
Maladies hépatiques rares et transplantation hépatiqueMaladies hépatiques rares et transplantation hépatique
Maladies hépatiques rares et transplantation hépatiqueClaude EUGENE
 
Les-cartes-mentales-des-medicamentes.pdf
Les-cartes-mentales-des-medicamentes.pdfLes-cartes-mentales-des-medicamentes.pdf
Les-cartes-mentales-des-medicamentes.pdfSaifKelkami
 
Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10raymondteyrouz
 
Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10guestff4cbd
 
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniquesAlimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniquesGreenFacts
 

Similaire à HEPATOTOXICITE DES PLANTES ET COMPLEMENTS DIETETIQUES (20)

Arcane phyto medicaments2019_4160
Arcane phyto medicaments2019_4160Arcane phyto medicaments2019_4160
Arcane phyto medicaments2019_4160
 
18 therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
18  therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)18  therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
18 therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
 
Guide-exam-bio-5-18-01-08.pdf
Guide-exam-bio-5-18-01-08.pdfGuide-exam-bio-5-18-01-08.pdf
Guide-exam-bio-5-18-01-08.pdf
 
Guide des examens biologiques
Guide des examens  biologiquesGuide des examens  biologiques
Guide des examens biologiques
 
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiquesToxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
 
STEATOSE CHEZ LE SUJET MINCE
STEATOSE CHEZ LE SUJET MINCESTEATOSE CHEZ LE SUJET MINCE
STEATOSE CHEZ LE SUJET MINCE
 
sante bio expert
sante bio expertsante bio expert
sante bio expert
 
Polythérapie et sujet âgé. Pr. Serria HAMMAMI TURKI
Polythérapie et sujet âgé. Pr. Serria HAMMAMI TURKIPolythérapie et sujet âgé. Pr. Serria HAMMAMI TURKI
Polythérapie et sujet âgé. Pr. Serria HAMMAMI TURKI
 
Les Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement ModifiéesLes Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement Modifiées
 
MALADIES DU FOIE ET LIPIDES
MALADIES DU FOIE ET LIPIDESMALADIES DU FOIE ET LIPIDES
MALADIES DU FOIE ET LIPIDES
 
Fête du sport
Fête du sportFête du sport
Fête du sport
 
Perturbateurs Endocriniens
Perturbateurs EndocriniensPerturbateurs Endocriniens
Perturbateurs Endocriniens
 
01 depliant corticoïdes 600x210mm
01 depliant corticoïdes 600x210mm01 depliant corticoïdes 600x210mm
01 depliant corticoïdes 600x210mm
 
FOIE ALCOOLIQUE : CONDUITE A TENIR (Après les recommandations américaines pub...
FOIE ALCOOLIQUE : CONDUITE A TENIR (Après les recommandations américaines pub...FOIE ALCOOLIQUE : CONDUITE A TENIR (Après les recommandations américaines pub...
FOIE ALCOOLIQUE : CONDUITE A TENIR (Après les recommandations américaines pub...
 
Maladies hépatiques rares et transplantation hépatique
Maladies hépatiques rares et transplantation hépatiqueMaladies hépatiques rares et transplantation hépatique
Maladies hépatiques rares et transplantation hépatique
 
Contrefaçon des médicaments et conséquences
Contrefaçon des médicaments et conséquencesContrefaçon des médicaments et conséquences
Contrefaçon des médicaments et conséquences
 
Les-cartes-mentales-des-medicamentes.pdf
Les-cartes-mentales-des-medicamentes.pdfLes-cartes-mentales-des-medicamentes.pdf
Les-cartes-mentales-des-medicamentes.pdf
 
Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10
 
Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10
 
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniquesAlimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
 

Plus de Claude EUGENE

Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Claude EUGENE
 
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementMaladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementClaude EUGENE
 
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementTumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementClaude EUGENE
 
GROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfGROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfClaude EUGENE
 
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfHyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfClaude EUGENE
 
mucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfmucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfClaude EUGENE
 
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALEMALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALEClaude EUGENE
 
FOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfFOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfClaude EUGENE
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfClaude EUGENE
 
grossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfgrossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfClaude EUGENE
 
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...Claude EUGENE
 
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)Claude EUGENE
 
Foie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifsFoie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifsClaude EUGENE
 
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)Claude EUGENE
 

Plus de Claude EUGENE (20)

Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
 
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementMaladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
 
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementTumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
 
LITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdfLITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdf
 
GROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfGROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdf
 
VHB 2023.pdf
VHB 2023.pdfVHB 2023.pdf
VHB 2023.pdf
 
NAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdfNAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdf
 
MICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdfMICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdf
 
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfHyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
 
mucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfmucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdf
 
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALEMALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
 
FOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfFOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdf
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdf
 
grossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfgrossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdf
 
CHC 2022.pdf
CHC 2022.pdfCHC 2022.pdf
CHC 2022.pdf
 
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
 
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
 
Hépatites virales
Hépatites viralesHépatites virales
Hépatites virales
 
Foie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifsFoie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifs
 
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
HYDROTHORAX HEPATIQUE (pleurésie au cours d'une cirrhose)
 

HEPATOTOXICITE DES PLANTES ET COMPLEMENTS DIETETIQUES

  • 1. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Voir aussi hépatite médicamenteuse et hépatites aiguës dans foiepratique.fr et Slideshare Claude EUGÈNE 1
  • 2. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction Claude EUGÈNE 2
  • 3. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (1/10) Prises pour se muscler, maigrir, améliorer son bien être... les plantes et compléments diététiques ne sont pas plus sûres que les médicaments classiques Au contraire Claude EUGÈNE 3
  • 4. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (2/10) L'innocuité et l'efficacité des plantes et compléments diététiques sont beaucoup moins bien évaluées que pour les médicaments classiques Claude EUGÈNE 4
  • 5. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (3/10) De nombreux organes peuvent être atteints 1) Mais l'atteinte du foie est la plus reconnue ............................................................................................ 1) Rein: plantes asiatiques / Coeur: aconit / Poumon: certaines menthes. Claude EUGÈNE 5
  • 6. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (4/10) Un problème croissant en Occident 1 à 3 cas / 100000 habitants / année Prédominance féminine Formes cytolytiques les plus fréquentes 1) ............................................................................................ 1) Avec forte augmentation des transaminases (aminotransferases, ALAT, ASAT). Claude EUGÈNE 6
  • 7. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (5/10) Quelques chiffres USA 1/3 à > 50% de la population consomme des compléments diététiques ou des plantes (20% des cas d'hépatoxicité) Europe 2% à 16% des cas d'hépatotoxicité Claude EUGÈNE 7
  • 8. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (6/10) Formes graves non exceptionnelles Par rapport aux hépatites médicamenteuses : Ré-introduction non intentionnelle plus fréquente Risque plus élevé de transplantation ou décès Claude EUGÈNE 8
  • 9. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (7/10) Mise en cause difficile - Plusieurs plantes ou médicaments - Comorbidités Valeur de - Méthodes sophistiquées de mise en cause (RUCAM) - Ré-exposition (involontaire) positive (Tableau suivant) Claude EUGÈNE 9
  • 10. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 10 Plantes avec ré-exposition positive. 1), 2) Chaparral Mélanges d'herbes chinoises Germandrée petit chêne Grande célandine Quelque produits Herbalife* Ho Shou Wu Jin Bu Huan Kava Ma Huang Mistletoe Senna Syo Saiko To Thé vert (extrait) Venencapsan 1) Teschke R, Wolff A, Frenzel C et al. Herbal hepatoxicity: a tabular compilation of reported cases. Liver Int 2012;32:1543-1556. 2) Liste non exhaustive Introduction (8/10)
  • 11. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (9/10) Ingrédients le plus souvent en cause - Stéroides anabolisants (androgènes) - Extrait de thé vert - Compléments alimentaires complexes Claude EUGÈNE 11
  • 12. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Introduction (10/10) Hépatotoxicité : mécanismes ? A) Intrinsèque - Rare - Dose-dépendant B) Idiosyncratique (métabolique ou immunologique) - Rôles de (polymorphismes génétiques) : - Système HLA (Human Leucocyte Antigen) (++) - Cytochromes P450 (+++) - Conjugaison - Excrétion et transport - Rôle aussi de : - Lipophilie - Dose - Associations (herbes, médicaments) Claude EUGÈNE 12
  • 13. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 13 Adaptation 2) Toxicité intrinsèque 4) Toxicité idiosyncratique 4) Dose dépendante Mécanismes (Synthèse) 1) Métabolique Immunologique 1) Teschke R. Front Pharmacol 2019. 2) Augmentation discrète des transaminases (aminotransferases, ALAT, ASAT) ou des phosphatases alcalines, avec retour à la normale malgré la poursuite du traitement (exemple: statines). Le paracétamol (acétaminophène) peut entraîner soit une adaptation, soit une toxicité intrinsèque, soit rarement une toxicité idiosyncratique 3) ALAT: alanine aminotransferase; PAL: phosphatases alcalines; N: limite supérieure de la normale. 4) ALAT > 5 N; PAL > 2 N. ALAT < 5 N PAL < 2 N 3) Prévisible Exposition 1 semaine à x mois Exposition x semaines Rechute rapide si réexposition
  • 14. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Épidémiologie Claude EUGÈNE 14
  • 15. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Épidémiologie (1/3) Attractivité croissante Pourquoi ? - Croyance (à tort) : c'est naturel, donc sans danger - C'est écologique... Quelle importance ? Aux USA 1/3 à 1/2 des gens utilisent plantes ou compléments alimentaires 1) > 30% des malades du foie utilisent des plantes médicinales 2) Quoi ? Vitamines et suppléments minéraux Androgènes Phytothérapie ...................................................................................................................................................................... 1) Plus souvent des femmes, de classe sociale aisée. 2) Enquêtes française et américaine donnant des résultats similaires Claude EUGÈNE 15
  • 16. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Épidémiologie (2/3) Quelle prévalence ? - Variable selon les pays 1) - Bien documentée en Islande : . Hépatoxicité "médicamenteuse" : 19 cas / 100000 . Dont 16% en rapport avec plantes et compléments diététiques : 3 cas / 100000 2) - En augmentation 3) ........................................................................................................................................................ 1) Incidence dans les registres prospectifs d'atteinte hépatique: Espagne 13%; Chine 18%; USA 20%.. La proportion d'atteinte hépatique due à ces produits est très élevée dans certains pays: Singapour = 70%, Corée = 73%,. Elle serait plus faible en Chine = 18% et en, Inde = 2,5%. 2) Björnsson E. et al. Gastroenterology 2013. 3) a) Registre américain des atteintes hépatiques "médicamenteuses" (DILIN), le pourcentage du aux plantes et compléments diététiques croit régulièrement (7% au début et 20% 10 ans plus tard). Navarro et al. Hepatology 2014. b) Registre de pharmacovigilance espagnol: la part des plantes et compléments diététiques est passée de 2% (2006) à 13% (2010-2013). Claude EUGÈNE 16
  • 17. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Épidémiologie (3/3) Quelle place parmi les indications de transplantation du foie ? USA (période 2003-2015) : 21 cas sur 625 (3,4%) 1) .......................................................................................................................... 1) In Larrey D. Post'U 2019. Claude EUGÈNE 17
  • 18. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Diagnostic Claude EUGÈNE 18
  • 19. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Circonstances de découverte 1) - Ictère secondaire à la prise d'androgènes Homme jeune, musculation (Diagnostic plutôt facile) - Hépatite cytolytique secondaire à un seul produit Exemple: femme d'âge moyen, extrait de thé vert Au besoin critères d'imputabilité RUCAM (Diagnostic assez facile) - Produit 2) avec de multiples ingrédients 3), botaniques ou non (Diagnostic difficile) ........................................................................................................................................................................................................................ 1) Navarro V; et al. 2017; Larrey D. Post'U 2019 2) Souvent achetés sur internet. 3) +/- des ingrédients non indiqués. Cas du Fortodol* sensé contenir du curcuma longa, mais qui contient aussi du nimesulide (anti-inflammatoire hépatotoxique). Claude EUGÈNE 19
  • 20. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Circonstances de découverte 1) a) Cas faciles - Culturisme ("body-building") et ictère 2) - Phytothérapie (souvent une femme) b) Cas difficiles - Exposition à un produit complexe Compléments thérapeutiques d'origine asiatique... - Produit contaminé ou frauduleux 3) 4) Comportant un ingrédient non indiqué, parfois un médicament... .................................................................................................................................................................................................... 1) D'après Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141. 2) Prise d'androgènes en vue de développer la muscuilature. 3) Par exemple: Fortodol* sensé contenir du curcuma longa mais qui contient aussi du nimesulide (anti- inflammatoire hépatotoxique). 4) Souvent acheté sur internet. Claude EUGÈNE 20
  • 21. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Démarche diagnostique Règles d'imputabilité Semblables à celles utilisées pour les médicaments Critères chronologiques, cliniques, biologiques Elimination d'une autre cause. RUCAM (Roussel Uclaf Causality Assessment Method) 1) ....................................................................................... 1) Score le plus recommandé, rigoureux, mais non toujours utilisé. Voir plus bas Claude EUGÈNE 21
  • 22. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Scores d'imputabilité Roussel Uclaf Causality Assessment Method (RUCAM) 1) - Récemment actualisé 2) - Non toujours employé - Nombreux items (Cf tableau suivant) - Classe selon le score obtenu : < 0 = exclu, 1-2 = improbable, 3-5 = possible, 6-8 = probable, > 9 = hautement probable ................................................................................................................ 1) Score le plus utilisé.Tableaux plus bas. 2) Danan G, Teschke R. RUCAM in drug and herb induced liver injury. The update. Int J Mol Sci 2015;17:14 (33 pages, tableaux, accès libre); tableau aussi in Meunier L, Larrey D. Nouveautés dans les biomarqueurs de l'hépatotoxicité des médicaments et plantes médicinales. Hépato-Gastro 2018;25:570-579. Claude EUGÈNE 22
  • 23. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 23 Roussel Uclaf Causality Assessment Method (RUCAM) a) Forme cytolytique 1) Score 2) Produit suspect Détails pour ces 2 colonnes : Réf. 1) ci-dessous Délai apparition des signes 5-90 jours, Ré-exposition (involontaire): 1-15 jours ... Score par item " " " " " " " " " " " " Score total Évolution ALAT après arrêt Baisse > 50% en 8 j / > 50% en 30 j ... Facteurs de risque Alcool, âge ... Médicaments, herbes associées Recherche autres causes (1) Virus A, B, C, E; échographie; Alcool (ASAT/ ALAT > 2); chute tensionnelle récente Recherche autres causes (2) - Complication d'une maladie pré-existante - Suspicion d'infection (sérologies, PCR) (CMV, EBV, Herpès, varicelle) Évaluation des groupes (1) et (2) Antécédent d'hépatoxicité Médicament / Plante Réponse à ré-exposition (non intentionnelle) 1) Teschke R. (2019) Idiosyncratic DILI: Analysis of 46,266 cases assessed for causality by RUCAM and published frome 2014 to early 2019. Front Pharmacol 10:730. https://dx.doi.org/10.3389%2Ffphar.2019.00730 2) Des points sont attribués à chaque item, puis un score total est calculé. < 0 = exclu, 1-2 = improbable, 3-5 = possible, 6-8 = probable, > 9 = hautement probable
  • 24. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 24 Méthode d'imputabilité (RUCAM) b) Forme cholestatique ou mixte 1) Score 2) Produit suspect Détails pour ces 2 colonnes : Réf. 1) ci-dessous Délai apparition des signes 5-90 jours Ré-exposition (involontaire) : 1-90 jours < 5 j ou > 90 j Ré-exposition: > 90 j Après arrêt produit, survenue: < 30 j (sauf métabolisme lent) Score par item " " " " " " " " " " " " Score total Évolution PAL 3) après arrêt Baisse > 50% en180 j / < 50% en 180 j / non connu Facteurs de risque Alcool, âge (< 55 ans / > 55 ans), grossesse ... Médicaments, herbes associées Recherche autres causes (1) Idem forme cytolytique, Imagerie biliaire Recherche autres causes (2) Idem forme cytolytique, Maladies hépatiques chroniques Évaluation des groupes (1) et (2) Antécédent d'hépatoxicité Médicament / Plante Réponse à ré-exposition (non intentionnelle) PAL < 2 N puis > 2 N / Autres augmentations des PAL 1) Teschke R. (2019) Idiosyncratic DILI: Analysis of 46,266 cases assessed for causality by RUCAM and published frome 2014 to early 2019. Front Pharmacol 10:730. https://dx.doi.org/10.3389%2Ffphar.2019.00730 2) Des points sont attribués à chaque item, puis un score total est calculé. < 0 = exclu, 1-2 = improbable, 3-5 = possible, 6-8 = probable, > 9 = hautement probable
  • 25. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Diagnostic (suite) Claude EUGÈNE 25
  • 26. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 26 Critères diagnostiques, a) Chronologiques Délai d'apparition (Début traitement => hépatite) Régression Récidive 1 à 6 mois Habituelle après arrêt du traitement Si ré-introduction involontaire
  • 27. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 27 Critères diagnostiques, b) Pas d'autres causes Atteinte hépatique ou biliaire pré-existante Alcoolisme Obstruction biliaire Hépatites virales (A, B, C, D, E, CMV, EBV, herpès) Foie ischémique ou congestif Échographie Prises de sang Interrogatoire Prises de sang Échographie Cholangio-IRM Sérologies, PCR Contexte clinique
  • 28. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 28 Critères diagnostiques, c) Éléments d'orientation 1) Pratique du culturisme ("body-building"), de la musculation. Personne adepte des médecines douces ou alternatives. Prise de phytothérapie (parfois non connue du médecin traitant) Si biopsie du foie: infiltrat éosinophile, obstruction sinusoïdale. Rarement dosages particuliers 2) 1) D'après Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141. 2) Métabolites de la pyrrolizidine / Anticorps anti-microsomes contre l'époxyde hydrolase lors d'hépatites à la Germandrée petit-chêne / Métabolites de Gynora Segetum responsable d'obstruction sinusoïdale.
  • 29. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Diagnostic souvent difficile Car Automédication Multiplicité des produits 1) Pas de signes spécifiques Pas de marqueurs spécifiques 2) ..................................................................................................... 1) Étiquettes trompeuses, produits non indiqués, contaminations (surtout sur internet). 2) Ou rarement et pas de pratique courante. Claude EUGÈNE 29
  • 30. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Dosages biologiques nécessaires - ALAT, ASAT Alanine aminotransferase, aspartate aminotransferase 1) - PAL Phosphatases alcalines - GGT Gamma glutamyltransferase - Bilirubinémie .................................................................................................................. 1) Transaminases. Claude EUGÈNE 30
  • 31. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Classification de l'atteinte hépatique Suspicion de DILI 1) ou HILI 1) ALAT 2) > 5 N 3) ou PAL 4) > 2 N Rapport (R) ALAT / PAL 5) R > 5 ............. Hépatocellulaire (cytolytique) R < 2 ............. Cholestatique < 2 R < 5 ...... Mixte ............................................................................................................................................. 1) DILI = Drug induced liver injury (hépatite médicamenteuse); HILI = Herb induced liver injury (hépatite due aux plantes). 2) ALAT = Alanine aminotransferase (transaminase) 3) N = Limite supérieure de la normale. 4) PAL = Phosphatases alcalines. 5) Les scores d'imputabilité RUCAM (Roussel Uclaf Causality Assessment Method) sont calculés en fonction de ces rapports R. Claude EUGÈNE 31
  • 32. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Hy's Law Critères de sévérité Augmentation transaminases 1) ALAT > 3 N 2) + Bilirubine totale > 2 N Et - Produit connu comme cause d'ALAT ou AST > 3 N - Pas de cholestase (phosphatases alcalines < 2 N) - Pas d'autre cause envisageable (virus, alcool, ischémie, hépatopathie pré-existante) .................................................................................................................................................... 1) Transaminases = Alanine aminotransferases (ALAT), aspartate aminotransferases (ASAT). 2) Limite supérieure de la normale. Claude EUGÈNE 32
  • 33. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Insuffisance hépatique aiguë (1/2) Critères hépatiques - INR > 2 - Bilirubine totale > 10 N 1) (100 mg/L / 171 mcmol/L) ou élévations quotidiennes > 10 mg/L (17,1 mcmol/L), alors que l'évolution est < 26 semaines - Encéphalopathie Autres anomalies possibles Ascite Défaillance d'autres organes Claude EUGÈNE 33
  • 34. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Insuffisance hépatique aiguë (2/2) Pronostic ? 1) - Hépatites dues au CAM (Médecines complémentaires et alternatives ) = aussi sévères que celles dues aux médicaments prescrits (MP). - Le score MELD (Model for End stage Liver Disease) est performant. - Taux plus élevé de transplantation hépatique en cas de CAM que de MP (rôle d'un taux de comorbidités plus faible ?) - Mais survie sans transplantation à 21 jours plus faible en cas de CAM (les lésions par CAM sont au moins aussi sévères que par MP) ............................................................................................................................................................................ 1) Étude américaine sur 2626 malades hospitalisés dans 32 centres de transplantation hépatique. Hillman L, Gottfried M, Whitsett M et al. Clinical features and outcomes of complementary and alternative medicine induced acute failure and injury. Am J Gastroenterol 2016;111:958-965. Claude EUGÈNE 34
  • 35. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Aspects cliniques Formes Hépatocellulaire (cytolytique) - Ressemble à une hépatite virale 1) - Augmentation marquée des transaminases 2) - Phosphatases alcalines peu ou pas augmentées - Forme la plus fréquente Cholestatique - Surtout avec les androgènes (culturisme) (ictère prolongé chez un homme jeune) ..................................................................................................................................................... 1) Atteinte hépatique souvent plus sévère qu'au cours des hépatites médicamenteuses (le taux de transplantation hépatique est également plus élevé). 2) Transaminases = alanine aminotransferase (ALAT) et aspartate aminotransferase (ASAT). Claude EUGÈNE 35
  • 36. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Biomarqueurs diagnostiques Pas de pratique courante 1) Peu nombreux - Anticorps anti-époxyde hydrolase pour la Germandrée petit chêne (retirée du commerce) - Taux d'adduits métabolites réactifs des alcaloïdes de la pyrrolizidine-protéine Cas du "Tusanqi" préparation chinoise source d'obstruction sinusoïdale 2) - Métabolomique pour le Polygonum multiflorum ..................................................................................................... 1) Actuellement le diagnostic repose le plus souvent sur des critères chronologiques, cliniques et l'élimination d'autres causes. 2) Toxicité due à une confusion entre Sedum Aizoon et Gycora Segetum source d'alcaloïdes toxiques. Claude EUGÈNE 36
  • 37. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Évaluer la gravité Hépatite aiguë cytolytique + ictère - Risque insuffisance hépatique aiguë grave # 10% - "Hy's law rule" 1) : ALAT 2) > 3 N 3) et bilirubine > 2 N ............................................................................................................. 1) "Loi de Hyman Zymmerman" utilisée par la FDA (Food and Drug Administration) comme signal d'alerte d'une possible hépatotoxicité grave. 2) ALAT = Alanine aminotransferase (transaminase). 3) N = Limite supérieure de la normale. Claude EUGÈNE 37
  • 38. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Quelles causes ? Claude EUGÈNE 38
  • 39. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Quelles causes ? 3 grandes classes - Anabolisants (androgènes) - Plantes (Isolées ou associées) - Compléments diététiques (Composants multiples, botaniques ou non) Claude EUGÈNE 39
  • 40. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Causes fréquentes a) Végétales b) Non végétales Claude EUGÈNE 40
  • 41. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Causes fréquentes a) Végétales 1) ..................................................................................................................................................................... 1) Lectures recommandées (Accès libre): - Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141. - Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17/537 - Frenzel C, Teschke R. Herbal hepatotoxicity: clinical characteristics and listing compilation. Int J Mol Sci 2016;17:588 (38 pages). Claude EUGÈNE 41
  • 42. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Alcaloïdes de la pyrrolizidine Principaux genres incriminés - Heliotropium - Senecio (Séneçon) - Crotalaria - Symphytum officinale (consoude) - Gynora segetum 1) - Certaines plantes asiatiques Principale lésion - Obstruction sinusoïdale (maladie veino-occlusive) Manifestations variables - Aiguës +/- insuffisance hépatique mortelle - Chroniques (pseudo-cirrhotiques) - Guérison spontanée .................................................................................................................................................... 1) Pour Gynora segetum il existe un biomarqueur spécifique. Claude EUGÈNE 42
  • 43. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Chardon à glu et Impila (Atractyllis gummifera-L et Callilepsis laureola) a) Chardon à glu 3 circonstances 1) - Utilisé comme plante médicinale - Utilisé par les enfants comme chewing-gum - Confusion avec l'artichaut sauvage Hépatite aiguë +/- Insuffisance rénale 2) Risque léthal ++ b) Impila Proche du chardon à glu .................................................................................................................................................... 1) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141. 2) Nécrose hépatocytaire et stéatose micro-vésiculaire. Claude EUGÈNE 43
  • 44. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Thé vert (Camellia sinensis) Atteintes hépatiques - Exolise* (extrait hydro-alcoolique 1) 1 cas sur 80000, AMM suspendue en 2003 en Espagne - Autres cas avec des préparations différentes 2) Manifestations - Femme souvent - Délai : 5 à 120 jours et plus - Hépatocellulaire (cytolytique) avec ALAT très élevées, ictère fréquent - Guérison habituelle ( ....................................................................................................................................... 1) Seul l'extrait hydro-alcoolique a été incriminé. 2) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141. Claude EUGÈNE 44
  • 45. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Senné Hépatotoxicité - Sennosides (alcaloïdes laxatifs) => métabolisés en anthrone (dans l'intestin) (Anthrone proche de la Danthrone dont l'hépatoxicité est connue) Claude EUGÈNE 45
  • 46. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Préparations asiatiques 1), 2) (1/3) Médicinales chinoises (surtout) - Nombreuses plantes - Contamination possible avec 1) : . Alcaloïdes de la pyrrolizidine . Métaux lourds . Pesticides, insecticides . Médicaments traditionnels - Grand nombre de plantes Cf tableaux consultables en ligne in Philips CA, Augustine P, Rajesh et al. Complementary and alternative medicine-related drug-induced liver injury in Asia. J Clin Trans Hepatol 2019;7:263-274. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6783675/ ................................................................................................................................... 1) Cf diapos et tableaux suivants 2) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141 Claude EUGÈNE 46
  • 47. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Herbes médicinales chinoises 1), 2), 3) (2/3) Utilisées depuis des millénaires Souvent associées à d'autres produits De plus en plus souvent retenues comme cause de DILI 4) En particulier 3) : . He-Shou-Wu . Bai-Xian-Pi . Bu-Gu-Zhi ........................................................................................................ 1) Voir aussi le tableau suivant. 2) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141 3) Zhang P, Ye Y, Yang X et al. Systematic review on chinese herbal medicine induced liver injury. Evidence-based Complementary and Alternative Medicine 2016 http://dx.doi.org/ 10.1155/2016/3560812 4) Environ 20% des cas de DILI (Drug-Induced Liver Injury) en Chine. Claude EUGÈNE 47
  • 48. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Médecines traditionnelles chinoises (3/3) Ingrédients botaniques (fort nombreux) classés : - Hépatoxicité possible - Hépatotoxicté probable Dans une étude consultable sur internet: Teo et al. BMC Complementary and Alternative Medicine (2016)16:192 Doi 10.1186/s12906-016-1168-z Claude EUGÈNE 48
  • 49. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 49 Préparations végétales asiatiques 1) Aloe vera Chaso et Onshido Jin Bu Huan Lycopodium serratum Ma Huang Ephedra Shou-Wu-Pian Polygonum multiflora Ba Jia lian Dysosma pleianthum Ba Xian Pi Dictamnus dasycarpus Chi R +Yun Breynia officinalis Centella asiatica, Gotu Kola Centella asiatica Xiao--Chai-Chu-Tang (Scho-Saiko-To) 1) D'après Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141.
  • 50. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Plantes (Suite, sous forme de tableaux) Claude EUGÈNE 50
  • 51. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 51 Plantes (Tableau, 1ère partie) Senné (Cassia angustifolia) Sennosides (alcaloïdes laxatifs) => métabolisés en anthrone (dans l'intestin) Anthrone proche de la Danthrone (hépatoxicité connue) Chélidoine (Chelidonium majus) Délai apparition: 1 à 3 mois Hépatite aiguë cytolytique (1 fulminante) Fibrose précoce possible Cholangite aiguë possible Kava-Kava (Piper methysticum rhizoma) Délai apparition: 15 jours à 1 an Hépatites aiguës cytolytiques Formes fulminantes possibles => transplantation ou décès Scutellaire (Scutelleria) Parfois associée à Valeriane Cas confirmés par enquête britannique Herbalife* (Nom du laboratoire) Nombreux produits, ingrédients multiples, variables dans le temps, végétaux (dont thé vert ou aloe vera) ou non > 50 cas d'hépatite, dont rares formes chroniques, cirrhose Délai: 1 mois à > 1 an (moyenne 2-9 mois)
  • 52. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 52 Plantes (Tableau, 2ème partie) Polygonum multiflorum Isoflavone de soja Valeriane Valeriana officinalis Huile de camphre Cinnamomum camphora Black cohosh Cimicifuga racemosa / Actaea racemosa Khat Cathis edulis Bourache Borago officinalis Saw palmetto Sereona repens Linghzi Ganoderma lucidium Noni juice Morinda citrifollia
  • 53. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 53 Plantes (Tableau, 3ème partie) 1), 2), 3) Ma Huang (Ephedra sinica) Présent dans divers produits, dont Hydroxycut* Délai d'apparition > 6 semaines Transaminases élevées, anomalie de la coagulation Parfois encéphalopathie et transplantation Garcinia cambogia Impliqué lors: . prise d'Hydroxycut* (ingrédients variés) . pris seul Hydroxycut* Nombreux ingrédients Garcinia cambogia, ephedra (Ma Huang), thé vert... Changement récent de formule 1) Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141. 2) Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17/537 3) Frenzel C, Teschke R. Herbal hepatotoxicity: clinical characteristics and listing compilation. Int J Mol Sci 2016;17:588 (38 pages).
  • 54. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 54 Plantes, rôle possible mais incertain 1) Eurycoma longififolia Kratom Mitragyna speciosa Wormwood Artemisia herba-alba Cat's claw Uncaria tomentosa Artist's conk Ganoderma applanatum Fo-ti Fallopia multiflora 1) Navarro VJ, Khan I, Björnsson E et al. Liver injury from herbal and dietary supplements. Hepatology 2017;65:363-373.
  • 55. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Causes fréquentes b) Non purement végétales .................................................................................................................................. 1) Lectures recommandées (d'accès libre): - Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141. - Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17/537 Claude EUGÈNE 55
  • 56. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Claude EUGÈNE 56 Produits non (purement) végétaux (voir aussi plus loin) Androgènes occultes Créatine 1) +/- Androgènes Culturisme musculaire Formes cholestatiques Levure rouge de riz Hypocholestérolémiant Présence d'une statine (lovastatine) Hépatites cytolytiques décrites Vitamine A 2) Cholestase anictérique Hypertension portale Hépatite chronique, cirrhose DMMA 3) et OxyELITE* DMMA dans > 20 compléments alimentaires Atteintes hépatiques parfois graves (transplantation) Acide usnique (Lipokinetix, UCP-1, Lipolyz) Présent dans différents lichens Hépatites parfois fulminantes Acide linoléique (Omega 6 poly-insaturé) Hépatites aiguës cytolytiques, fulminante possible 1) Pas de toxicité hépatique, mais rénale 2) Accumulation dose-dépendante de rétinoïdes dans les cellules étoilées du foie. 3) DMMA = 1,3-Dimethylamylamine
  • 57. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Androgènes illicites (Créatine 1) +/-) Androgènes 2) - Homme, musculation - Délai d'apparition: 1 à 6 mois - Hépatite cholestatique - Augmentation marquée et "isolée" 3) de la bilirubine 4) 5) - Évolution: parfois 2-4 mois, cirrhose et ductopénie rares - Autres lésions : . Adénome hépatocellulaire, carcinome hépatocellulaire . Péliose .......................................................................................................................................... 1) Créatine : pas de toxicité hépatique, mais rénale. 2) Dérivés synthétiques de la testostérone. 3) Transaminases rapidement peu élevées (1 à 3 N); phosphatases alcalines normales ou peu augmentées. 4) Inhibition des transporteurs biliaires ATP8B1 / ABCB11 ? (Comme dans les BRIC 1 et 2, cholestases récurrentes bénignes). 5) Si une biopsie était réalisée: cholestase canaliculaire ("bland cholestasis") Claude EUGÈNE 57
  • 58. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Vitamine A 1) Toxicité aiguë - Enfant : > 20 fois la dose recommandée - Adulte : > 100 fois la dose recommandée Toxicité chronique > 25000 UI x > 6 ans > 100000 UI x > 6 mois Hépatotoxicité 2) 3) Cholestase Hypertension portale non cirrhotique Hépatite chronique Cirrhose .......................................................................................................................................... 1) Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17:537 2) Autres effets secondaires: fatigue, irritabilité, anorexie, troubles digestifs, sueurs, ostéoporose. 3) Le mécanisme serait un effet des dose dépendant des rétinoïdes sur les cellules étoilées du foie (productrices de fibrose). Une corrélation a été montrée entre dose de vitamine A et fibrose péri-sinusoïdale. Claude EUGÈNE 58
  • 59. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Acide usnique 1) a) Seul, b) Combiné à d'autres ingrédients (LipoKinetix* 2), UCP-1) - Assez nombreux cas : . Insuffisance hépatique aiguë . Transplantation hépatique - Délai moyen d'apparition: 3 mois - Pas de signes d'allergie .................................................................................................................. 1) Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17/537 2) Retiré du marché aux USA en 2001. Claude EUGÈNE 59
  • 60. HÉPATOXICITÉ DES PLANTES ET COMPLÉMENTS DIÉTÉTIQUES Conclusions 2 formes différentes A) Anabolisants androgéniques Bilirubine élevée, transaminases basses Pas d'insuffisance hépatique aiguë B) Autres compléments diététiques et plantes Transaminases très élevées Insuffisance hépatique aiguë fréquente 1) ..................................................................................................... 1) Cause non exceptionnelle de mort ou de transplantation hépatique. Claude EUGÈNE 60
  • 61. RÉFÉRENCES (1/4) (Choisies pour leur valeur scientifique, leur caractère didactique et aussi leur facilité d'accès) Site internet à privilégier: LiverTox, LiverTox.nih.gov EASL Clinical Practice Guidelines: Drug-induced liver injury. J Hepatol 2019;70:1222`-1261. Teschke R. (2019) Idiosyncratic DILI: Analysis of 46,266 cases assessed for causality by RUCAM and published frome 2014 to early 2019. Front Pharmacol 10:730. https://dx.doi.org/ 10.3389%2Ffphar.2019.00730 Shen T, Liu Y, Shang J et al. Incidence and etiology of drug-induced liver injury in mainland China. Gastroenterology 2019;156:2230-2241. Larrey D. Hépatotoxicité des compléments diététiques et végétaux. Post'U 2019;133-141. Philips CA, Augustine P, Rajesh et al. Complementary and alternative medicine-related drug-induced liver injury in Asia. J Clin Trans Hepatol 2019;7:263-274. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/ PMC6783675/ Claude EUGÈNE 61
  • 62. RÉFÉRENCES (2/4) (Choisies pour leur valeur scientifique, leur caractère didactique et aussi leur facilité d'accès) Meunier L, Larrey D. Nouveautés dans les biomarqueurs de l'hépatotoxicité des médicaments et plantes médicinales. Hépato- Gastro 2018;25:570-579. Navarro VJ, Khan I, Björnsson E et al. Liver injury from herbal and dietary supplements. Hepatology 2017;65:363-373. Frenzel C, Teschke R. Herbal hepatotoxicity: clinical characteristics and listing compilation. Int J Mol Sci 2016;17:588 (Très documenté, 38 pages) Garcia-Cortès M, Robles-Diaz M, Ortega-Alonso A et al. Hepatoxicity by dietary supplements: a tabular listing and clinical characteristics. Int J Mol Sci 2016;17:537 Zhang P, Ye Y, Yang X et al. Systematic review on chinese herbal medicine induced liver injury. Evidence-based Complementary and Alternative Medicine 2016 Claude EUGÈNE 62
  • 63. RÉFÉRENCES (3/4) (Choisies pour leur valeur scientifique, leur caractère didactique et aussi leur facilité d'accès) Hillman L, Gottfried M, Whitsett M et al. Clinical features and outcomes of complementary and alternative medicine induced acute failure and injury. Am J Gastroenterol 2016;111:958-965. Danan G, Teschke R. RUCAM in drug and herb induced liver injury. The update. Int J Mol Sci 2015;17:14 (33 pages) Navarro V, Khan I, Björnsson E et al. Liver injury form herbal and dietary supplements. Hepatology 2017;65:363-373. Navarro VJ, Barnhart H, Bonkowsky L et al. Liver injury from herbals and dietary supplements in the U.S. Drug-Induced Liver Injury Network. Hepatology 2014;60:1399-1408. Claude EUGÈNE 63
  • 64. RÉFÉRENCES (4/4) (Choisies pour leur valeur scientifique, leur caractère didactique et aussi leur facilité d'accès) Teo et al. BMC Complementary and Alternative Medicine (2016)16:192 Doi 10.1186/s12906-016-1168-z Björnsson E, Bergman OM, Björnsson HK et al. Gastroenterology 2013;144:1419-1425. Teschke R, Wolff A, Frenzel C et al. Herbal hepatoxicity: a tabular compilation of reported cases. Liver Int 2012;32:1543-1556. Claude EUGÈNE 64