SlideShare une entreprise Scribd logo
Le Point Vétérinaire / N° 246 / Juin 2004 /64
Pratiquer / EN IMAGES /
Le lavage des voies aériennes profondes, en aveugle ou sous bronchoscopie,
contribue au diagnostic différentiel des pneumopathies.
Réaliser un lavage broncho-
alvéolaire
PNEUMOLOGIE DU CHIEN ET DU CHAT
e lavage broncho-
alvéolaire (LBA) est
une technique d’explo-
ration des territoires
bronchiques profonds
et alvéolaires qui consiste à en
prélever des cellules par irriga-
tion et aspiration ; le prélève-
ment fait l’objet de différentes
analyses : cytologique, bactério-
logique et parasitologique.
L’indication principale du LBA
est le diagnostic différentiel
des broncho-pneumopathies.
! Limites et contre-
indications du lavage
broncho-alvéolaire
Il convient en premier lieu de
différencier le lavage broncho-
alvéolaire du lavage trachéo-
bronchique. Le LBA est une
exploration des bronchioles et
des alvéoles, tandis que le
lavage trachéobronchique
permet l’exploration des voies
aériennes supérieures. Il
convient donc de s’assurer de
la zone prélevée et d’éviter
toute contamination par des
cellules de l’appareil respira-
toire supérieur.
Lors d’une pneumopathie,
l’atteinte peut se localiser à
trois niveaux : la lumière
alvéolaire, la paroi alvéolaire
et le tissu pulmonaire intersti-
tiel. En pratique vétérinaire, le
LBA apporte de très précieu-
ses informations lors de
l’exploration des atteintes
luminales et pariétales. Chez
l’homme, cet examen joue
également un rôle détermi-
nant dans le diagnostic
différentiel des pneumopa-
thies interstitielles. Cependant,
chez l’animal, les résultats de
trois publications récentes
sont décevants et le diagnostic
des pneumopathies intersti-
tielles du chien reste actuelle-
ment quasi exclusivement
histologique [2, 4, 5].
Les contre-indications du
LBA sont celles de l’anesthé-
sie générale.
Les incidents et les complica-
tions sont rares lorsque
le prélèvement est bien réalisé.
La littérature signale des
cas d’hyperthermie et des
saignements [1].
! LBA en aveugle
ou sous bronchoscopie
Le LBA peut être réalisé en
aveugle ou lors d’une broncho-
scopie.
Le LBA en aveugle présente
différents risques et inconvé-
nients, et il convient de privilé-
gier la technique perendosco-
pique :
- le LBA en aveugle n’a aucun
intérêt lors d’atteinte localisée ;
- lors d’atteinte diffuse, la
cytologie peut différer selon le
lobe pulmonaire prélevé [3]. Il
est donc indiqué de réaliser le
LBA au niveau de plusieurs
lobes [3] ;
- il n’est pas possible de situer
la sonde : risque de faux
négatifs si elle se trouve en
territoire sain et risque de
contamination du prélève-
ment si elle est en territoire
trachéobronchique (faux
positif en bactériologie) ;
- il est inutilisable chez les
animaux de grande taille ;
- son rendement est faible ;
- les risques de lésions
pulmonaires (hémorragie et
perforation) ne sont pas
négligeables ;
- en l’absence de bronchosco-
pie, aucune information sur
l’aspect de la trachée et des
bronches n’est disponible. ■
L
par Guillaume Humbert, Clinique vétérinaire du 8-Mai, 96 avenue du 8-Mai-45, 86000 Poitiers
Matériel nécessaire
Le matériel nécessaire
comprend :
- du soluté de chlorure de
sodium isotonique tiède ;
- une seringue stérile de 10, 20 ou
50 ml selon la taille de l’animal ;
- un tube sec pour le prélèvement
destiné à la parasitologie ;
- un tube avec EDTA pour la
cytologie ;
- un tube avec milieu de transport
pour la bactériologie.
Les milieux de transport type
Portagerm®
sont adaptés au LBA
car ils permettent une conservation
de la flore aérobie et anaérobie
pendant vingt-quatre à quarante-
huit heures à température ambiante.
1
Cliché:G.Humbert
! L’animal est anesthésié
et maintenu en décubitus
sternal. Le risque anesthésique
est élevé chez les animaux
sévèrement dyspnéiques.
Différentes mesures permettent
de réduire ce risque :
- réaliser une oxygénation de
l’animal cinq minutes avant et
cinq minutes après l’examen ;
- mettre en place un monito-
ring cardiaque et respiratoire
(électrocardiogramme et
oxymétrie) ;
- réaliser une anesthésie et
une bronchoscopie de courte
durée ;
- utiliser un agent anesthé-
sique limitant la dépression
cardio-respiratoire (par
exemple, le propofol) ;
- surveiller le réveil (dyspnée,
saignement, hyperthermie).
Anesthésie
de l’animal
M a t é r i e l d e
LBA en aveugle
Lorsque le LBA
est réalisé en
aveugle, une sonde
d’intubation trachéale
stérile et une sonde
souple d’alimentation
naso-œsophagienne sont
utilisées en plus du
matériel précédent.
L’extrémité de la sonde
naso-œsophagienne est
sectionnée afin de faci-
liter la réabsorption du
liquide de lavage.
2
Clichés:G.Humbert
PV246_P064_065_ENIMAG_HUMBERT 25/05/04 15:49 Page 64
© Le Point Vétérinaire - Reproduction interdite
Clichés:G.Humbert
Bronchoscopie
La bronchoscopie est réalisée à l’aide
d’un fibroscope de taille adaptée et
parfaitement nettoyé. Il convient
d’apporter un soin particulier à la désinfection
du canal opérateur.
3’
Cliché:G.Humbert
Technique de lavage broncho-alvéolaire au cours d’une bronchoscopie
Prélèvement
Un aide introduit le cathéter stérile dans le canal opérateur. Le
fibroscope est ensuite avancé jusqu’à ce que son extrémité obstrue
totalement la bronche qui draine la zone choisie. Une seringue
est remplie de NaCl et de quelques millilitres d’air. La quantité de NaCl est
d’environ 2 ml/kg ; l’air permet de vider le cathéter endoscopique. Le NaCl
est alors injecté et réaspiré après quelques secondes. Le rendement est
généralement de l’ordre de 50 %. Grâce à cette technique, il est en outre
possible de réaliser sans risque plusieurs prélèvements successifs.
5’
Cliché:G.Humbert
Matériel de LBA sous
bronchoscopie
Le LBA est plus géné-
ralement réalisé au cours
d’une bronchoscopie. Il est alors
nécessaire de disposer de
plusieurs fibres optiques en
fonction de la taille de l’animal.
Pour les chiens qui pèsent plus de
30 kg, un gastroscope de 10 mm
de diamètre et d’au moins 1 m de
long est utilisé ❶. Pour les chiens
de plus petite taille (population la
plus touchée par des symptômes
de toux chronique) et les chats, un
bronchoscope pédiatrique de 3 à
4 mm de diamètre et de 60 à
70 cm de long est idéal ❷ [2]. Le
soluté de NaCl peut être injecté
directement dans le canal
opérateur du fibroscope, mais
celui-ci est difficilement stérilisable.
Il convient donc d’utiliser un
cathéter plastique stérile pour LBA.
2’
Bibliographie
1 - Cadoré JL. Le lavage
broncho-alvéolaire. Point Vét.
1994;26(160):75-76.
2 - Corcoran BM. Cobb M, Martin
MWS, et coll. Chronic pulmonary
disease in West Highland White
Terriers. Vet. Record.
1999;29:611-616.
3 - Hawkins EC, DeNicola DB,
Plier ML. Cytological analysis of
bronchoalveolar lavage fluid in
the diagnostis of spontaneous
respiratory tract disease in dogs:
a retrospective study. J. Vet.
Intern. Med. 1995;9(6):386-392.
4 - Lobetti RG, Milner R, Lane E.
Chronic idiopathic pulmonary
fibrosis in five dogs. J. Amer. Anim.
Hosp. Assn. 2001;37:119- 127.
5 - Norris CR, Griffey SM, Walsh P.
Use of keyhole lung biopsy for
diagnostis of interstitial lung
diseases in dogs and cats: 13 cases
(1998-2001). J. Amer. Vet. Med.
Assn. 2002;221(10):1453-1458.
Clichés:G.Humbert
Clichés:G.Humbert
65/ N° 246 / Juin 2004 / Le Point Vétérinaire
Intubation et introduction de la sonde
L’animal anesthésié est intubé. Une sonde souple de type sonde naso-œsophagienne est
ensuite introduite dans la sonde d’intubation. Elle est avancée avec précaution afin de ne
pas léser le tissu pulmonaire. La distance maximale parcourue par la sonde souple ne doit
pas excéder la distance entre l’extrémité de la sonde endotrachéale et la onzième côte.
Technique de lavage broncho-alvéolaire en aveugle
Irrigation et aspiration
Lorsque la sonde se bloque, l’opérateur
injecte environ 5 ml/kg de soluté de NaCl,
qu’il réabsorbe immédiatement. Le
rendement est habituellement faible : la littérature
indique des valeurs de l’ordre de 10 % [1].
43
❶
❶
❷
❷
4’
Atteinte localisée. Atteinte diffuse.
Choix des zones prélevées
Une fois la bronchoscopie terminée, les zones les
plus représentatives de l’atteinte sont repérées.
Retrouvez notre site www.planete-vet.com Rubrique formation
PV246_P064_065_ENIMAG_HUMBERT 25/05/04 15:49 Page 65
© Le Point Vétérinaire - Reproduction interdite

Contenu connexe

Tendances

Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
Dr. Kerfah Soumia
 
Syndrome bronchique
Syndrome bronchiqueSyndrome bronchique
Syndrome bronchique
imma-dr
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chronique
Dr. Kerfah Soumia
 
Anatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCAnatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBC
Dr. Kerfah Soumia
 
Oedème aigu du poumon
Oedème aigu du poumonOedème aigu du poumon
Oedème aigu du poumon
Université de kinshasa
 
Staphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireStaphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaire
Dr. Kerfah Soumia
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
hind henzazi
 
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCODiagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Dr. Kerfah Soumia
 
Pleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clairPleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clairbelaibzino
 
Pleuresie purulente
Pleuresie purulentePleuresie purulente
Pleuresie purulentebelaibzino
 
Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune
Dr. Kerfah Soumia
 
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinauxDiagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Dr. Kerfah Soumia
 
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Dr. Kerfah Soumia
 
La Pneumonie (3)last-1.ppt
La Pneumonie (3)last-1.pptLa Pneumonie (3)last-1.ppt
La Pneumonie (3)last-1.ppt
PetitPaulWedly
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaire
Dr. Kerfah Soumia
 
Endocardite infectieuse
Endocardite infectieuseEndocardite infectieuse
Endocardite infectieuse
soumaia bendjaballah
 
Ponction biopsie pleurale
Ponction biopsie pleurale Ponction biopsie pleurale
Ponction biopsie pleurale
Dr. Kerfah Soumia
 

Tendances (20)

Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
 
Syndrome bronchique
Syndrome bronchiqueSyndrome bronchique
Syndrome bronchique
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chronique
 
Staphylococcies pleuro pulmonaires
Staphylococcies  pleuro pulmonairesStaphylococcies  pleuro pulmonaires
Staphylococcies pleuro pulmonaires
 
Anatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCAnatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBC
 
Oedème aigu du poumon
Oedème aigu du poumonOedème aigu du poumon
Oedème aigu du poumon
 
Staphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireStaphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaire
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
 
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCODiagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
 
Pleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clairPleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clair
 
Pleuresie purulente
Pleuresie purulentePleuresie purulente
Pleuresie purulente
 
Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune
 
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinauxDiagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinaux
 
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
 
La Pneumonie (3)last-1.ppt
La Pneumonie (3)last-1.pptLa Pneumonie (3)last-1.ppt
La Pneumonie (3)last-1.ppt
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaire
 
Sarcoidose
SarcoidoseSarcoidose
Sarcoidose
 
Bpco
BpcoBpco
Bpco
 
Endocardite infectieuse
Endocardite infectieuseEndocardite infectieuse
Endocardite infectieuse
 
Ponction biopsie pleurale
Ponction biopsie pleurale Ponction biopsie pleurale
Ponction biopsie pleurale
 

Similaire à Pneumologie lavage broncoalvéolaire

fibroscopie-bronchique.ppt
fibroscopie-bronchique.pptfibroscopie-bronchique.ppt
fibroscopie-bronchique.ppt
TITANIUMALFREDO
 
Méthodes de prélèvements endoscopiques
Méthodes de prélèvements endoscopiquesMéthodes de prélèvements endoscopiques
Méthodes de prélèvements endoscopiques
Dr. Kerfah Soumia
 
Pneumologie angiostrongylose chez une jeune chienne
Pneumologie   angiostrongylose chez une jeune chiennePneumologie   angiostrongylose chez une jeune chienne
Pneumologie angiostrongylose chez une jeune chienneGuillaume Michigan
 
Immunocytochimie ou cytométrie en flux : quelle technique devons nous choisir...
Immunocytochimie ou cytométrie en flux : quelle technique devons nous choisir...Immunocytochimie ou cytométrie en flux : quelle technique devons nous choisir...
Immunocytochimie ou cytométrie en flux : quelle technique devons nous choisir...
rmenad
 
La bronchiolite aigue
La bronchiolite aigueLa bronchiolite aigue
La bronchiolite aigueHaythem Chiha
 
Pneumologie examens complementaires respiratoires des ruminants
Pneumologie   examens complementaires respiratoires des ruminantsPneumologie   examens complementaires respiratoires des ruminants
Pneumologie examens complementaires respiratoires des ruminantsGuillaume Michigan
 
Tuberculose pulmonaire-commune
Tuberculose pulmonaire-communeTuberculose pulmonaire-commune
Tuberculose pulmonaire-communebelaibzino
 
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovins
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovinsPonction et biopsie pulmonaires chez les bovins
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovinsGuillaume Michigan
 
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Dr Taoufik Djerboua
 
L'abces du poumon ppt
L'abces du poumon pptL'abces du poumon ppt
L'abces du poumon ppt
mokhtarahmedameur1
 
Intérêts et applications de la thoracoscopie
Intérêts et applications de la thoracoscopieIntérêts et applications de la thoracoscopie
Intérêts et applications de la thoracoscopieGuillaume Michigan
 
Lavage broncho alvéolaire en réanimation
Lavage broncho alvéolaire en réanimationLavage broncho alvéolaire en réanimation
Lavage broncho alvéolaire en réanimation
Olivier Imauven
 
Doss 30 pac - conf TDP
Doss 30 pac - conf TDPDoss 30 pac - conf TDP
Doss 30 pac - conf TDP
sara azoulay
 
7. CAT LBA PH 4ème 2.pptx
7. CAT LBA  PH 4ème 2.pptx7. CAT LBA  PH 4ème 2.pptx
7. CAT LBA PH 4ème 2.pptx
MohamedHATRAF
 
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophageTroubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
imma-dr
 

Similaire à Pneumologie lavage broncoalvéolaire (20)

fibroscopie-bronchique.ppt
fibroscopie-bronchique.pptfibroscopie-bronchique.ppt
fibroscopie-bronchique.ppt
 
Méthodes de prélèvements endoscopiques
Méthodes de prélèvements endoscopiquesMéthodes de prélèvements endoscopiques
Méthodes de prélèvements endoscopiques
 
Pneumologie angiostrongylose chez une jeune chienne
Pneumologie   angiostrongylose chez une jeune chiennePneumologie   angiostrongylose chez une jeune chienne
Pneumologie angiostrongylose chez une jeune chienne
 
Immunocytochimie ou cytométrie en flux : quelle technique devons nous choisir...
Immunocytochimie ou cytométrie en flux : quelle technique devons nous choisir...Immunocytochimie ou cytométrie en flux : quelle technique devons nous choisir...
Immunocytochimie ou cytométrie en flux : quelle technique devons nous choisir...
 
La bronchiolite aigue
La bronchiolite aigueLa bronchiolite aigue
La bronchiolite aigue
 
Pneumologie examens complementaires respiratoires des ruminants
Pneumologie   examens complementaires respiratoires des ruminantsPneumologie   examens complementaires respiratoires des ruminants
Pneumologie examens complementaires respiratoires des ruminants
 
Fibroscopie bronchique
Fibroscopie bronchique Fibroscopie bronchique
Fibroscopie bronchique
 
Tuberculose pulmonaire-commune
Tuberculose pulmonaire-communeTuberculose pulmonaire-commune
Tuberculose pulmonaire-commune
 
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovins
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovinsPonction et biopsie pulmonaires chez les bovins
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovins
 
Bronchoscopie rigide
Bronchoscopie rigideBronchoscopie rigide
Bronchoscopie rigide
 
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
 
L'abces du poumon ppt
L'abces du poumon pptL'abces du poumon ppt
L'abces du poumon ppt
 
Oxymétrie
OxymétrieOxymétrie
Oxymétrie
 
Intérêts et applications de la thoracoscopie
Intérêts et applications de la thoracoscopieIntérêts et applications de la thoracoscopie
Intérêts et applications de la thoracoscopie
 
Lavage broncho alvéolaire en réanimation
Lavage broncho alvéolaire en réanimationLavage broncho alvéolaire en réanimation
Lavage broncho alvéolaire en réanimation
 
Doss 30 pac - conf TDP
Doss 30 pac - conf TDPDoss 30 pac - conf TDP
Doss 30 pac - conf TDP
 
Abcès du poumon
Abcès du poumonAbcès du poumon
Abcès du poumon
 
7. CAT LBA PH 4ème 2.pptx
7. CAT LBA  PH 4ème 2.pptx7. CAT LBA  PH 4ème 2.pptx
7. CAT LBA PH 4ème 2.pptx
 
Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané
 
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophageTroubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
 

Plus de Guillaume Michigan

Fitoterapia Veterinaria
Fitoterapia VeterinariaFitoterapia Veterinaria
Fitoterapia Veterinaria
Guillaume Michigan
 
Evening visualization check list
Evening visualization check listEvening visualization check list
Evening visualization check list
Guillaume Michigan
 
Neonatologia equina - Neonato equino
Neonatologia equina - Neonato equino Neonatologia equina - Neonato equino
Neonatologia equina - Neonato equino
Guillaume Michigan
 
Anatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Anatomia de la Rodilla y tarso del CaninoAnatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Anatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Guillaume Michigan
 
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERROECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
Guillaume Michigan
 
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERROECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
Guillaume Michigan
 
Ecografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Ecografia del aparato genital de la perra - GestacionEcografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Ecografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Guillaume Michigan
 
Programme integral
Programme integral   Programme integral
Programme integral
Guillaume Michigan
 
Ecografia hepatica del perro
Ecografia hepatica del perroEcografia hepatica del perro
Ecografia hepatica del perro
Guillaume Michigan
 
Medicina felina semiologie féline - examen nerveux
Medicina felina   semiologie féline - examen nerveuxMedicina felina   semiologie féline - examen nerveux
Medicina felina semiologie féline - examen nerveux
Guillaume Michigan
 
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinosEnfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Guillaume Michigan
 
Medicina felina digestivo
Medicina felina   digestivoMedicina felina   digestivo
Medicina felina digestivo
Guillaume Michigan
 
Medicina felina ophtalmologie - abces orbtaire felin
Medicina felina   ophtalmologie - abces orbtaire felinMedicina felina   ophtalmologie - abces orbtaire felin
Medicina felina ophtalmologie - abces orbtaire felin
Guillaume Michigan
 
Medicina felina bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Medicina felina   bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...Medicina felina   bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Medicina felina bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Guillaume Michigan
 
Medicina felina kitten behavior (1)
Medicina felina   kitten behavior (1)Medicina felina   kitten behavior (1)
Medicina felina kitten behavior (1)
Guillaume Michigan
 
Medicina felina complexe gingivo-stomatique chronique félin
Medicina felina    complexe gingivo-stomatique chronique félinMedicina felina    complexe gingivo-stomatique chronique félin
Medicina felina complexe gingivo-stomatique chronique félin
Guillaume Michigan
 
Trichomonas fœtus
Trichomonas fœtusTrichomonas fœtus
Trichomonas fœtus
Guillaume Michigan
 
Medicina felina convulsion seizures in cats
Medicina felina   convulsion seizures in catsMedicina felina   convulsion seizures in cats
Medicina felina convulsion seizures in cats
Guillaume Michigan
 
Medicina felina nefrologia - uremia aguda felina
Medicina felina   nefrologia - uremia aguda felinaMedicina felina   nefrologia - uremia aguda felina
Medicina felina nefrologia - uremia aguda felina
Guillaume Michigan
 
Medicina felina feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Medicina felina   feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdfMedicina felina   feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Medicina felina feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Guillaume Michigan
 

Plus de Guillaume Michigan (20)

Fitoterapia Veterinaria
Fitoterapia VeterinariaFitoterapia Veterinaria
Fitoterapia Veterinaria
 
Evening visualization check list
Evening visualization check listEvening visualization check list
Evening visualization check list
 
Neonatologia equina - Neonato equino
Neonatologia equina - Neonato equino Neonatologia equina - Neonato equino
Neonatologia equina - Neonato equino
 
Anatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Anatomia de la Rodilla y tarso del CaninoAnatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Anatomia de la Rodilla y tarso del Canino
 
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERROECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
 
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERROECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
 
Ecografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Ecografia del aparato genital de la perra - GestacionEcografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Ecografia del aparato genital de la perra - Gestacion
 
Programme integral
Programme integral   Programme integral
Programme integral
 
Ecografia hepatica del perro
Ecografia hepatica del perroEcografia hepatica del perro
Ecografia hepatica del perro
 
Medicina felina semiologie féline - examen nerveux
Medicina felina   semiologie féline - examen nerveuxMedicina felina   semiologie féline - examen nerveux
Medicina felina semiologie féline - examen nerveux
 
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinosEnfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
 
Medicina felina digestivo
Medicina felina   digestivoMedicina felina   digestivo
Medicina felina digestivo
 
Medicina felina ophtalmologie - abces orbtaire felin
Medicina felina   ophtalmologie - abces orbtaire felinMedicina felina   ophtalmologie - abces orbtaire felin
Medicina felina ophtalmologie - abces orbtaire felin
 
Medicina felina bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Medicina felina   bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...Medicina felina   bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Medicina felina bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
 
Medicina felina kitten behavior (1)
Medicina felina   kitten behavior (1)Medicina felina   kitten behavior (1)
Medicina felina kitten behavior (1)
 
Medicina felina complexe gingivo-stomatique chronique félin
Medicina felina    complexe gingivo-stomatique chronique félinMedicina felina    complexe gingivo-stomatique chronique félin
Medicina felina complexe gingivo-stomatique chronique félin
 
Trichomonas fœtus
Trichomonas fœtusTrichomonas fœtus
Trichomonas fœtus
 
Medicina felina convulsion seizures in cats
Medicina felina   convulsion seizures in catsMedicina felina   convulsion seizures in cats
Medicina felina convulsion seizures in cats
 
Medicina felina nefrologia - uremia aguda felina
Medicina felina   nefrologia - uremia aguda felinaMedicina felina   nefrologia - uremia aguda felina
Medicina felina nefrologia - uremia aguda felina
 
Medicina felina feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Medicina felina   feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdfMedicina felina   feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Medicina felina feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
 

Pneumologie lavage broncoalvéolaire

  • 1. Le Point Vétérinaire / N° 246 / Juin 2004 /64 Pratiquer / EN IMAGES / Le lavage des voies aériennes profondes, en aveugle ou sous bronchoscopie, contribue au diagnostic différentiel des pneumopathies. Réaliser un lavage broncho- alvéolaire PNEUMOLOGIE DU CHIEN ET DU CHAT e lavage broncho- alvéolaire (LBA) est une technique d’explo- ration des territoires bronchiques profonds et alvéolaires qui consiste à en prélever des cellules par irriga- tion et aspiration ; le prélève- ment fait l’objet de différentes analyses : cytologique, bactério- logique et parasitologique. L’indication principale du LBA est le diagnostic différentiel des broncho-pneumopathies. ! Limites et contre- indications du lavage broncho-alvéolaire Il convient en premier lieu de différencier le lavage broncho- alvéolaire du lavage trachéo- bronchique. Le LBA est une exploration des bronchioles et des alvéoles, tandis que le lavage trachéobronchique permet l’exploration des voies aériennes supérieures. Il convient donc de s’assurer de la zone prélevée et d’éviter toute contamination par des cellules de l’appareil respira- toire supérieur. Lors d’une pneumopathie, l’atteinte peut se localiser à trois niveaux : la lumière alvéolaire, la paroi alvéolaire et le tissu pulmonaire intersti- tiel. En pratique vétérinaire, le LBA apporte de très précieu- ses informations lors de l’exploration des atteintes luminales et pariétales. Chez l’homme, cet examen joue également un rôle détermi- nant dans le diagnostic différentiel des pneumopa- thies interstitielles. Cependant, chez l’animal, les résultats de trois publications récentes sont décevants et le diagnostic des pneumopathies intersti- tielles du chien reste actuelle- ment quasi exclusivement histologique [2, 4, 5]. Les contre-indications du LBA sont celles de l’anesthé- sie générale. Les incidents et les complica- tions sont rares lorsque le prélèvement est bien réalisé. La littérature signale des cas d’hyperthermie et des saignements [1]. ! LBA en aveugle ou sous bronchoscopie Le LBA peut être réalisé en aveugle ou lors d’une broncho- scopie. Le LBA en aveugle présente différents risques et inconvé- nients, et il convient de privilé- gier la technique perendosco- pique : - le LBA en aveugle n’a aucun intérêt lors d’atteinte localisée ; - lors d’atteinte diffuse, la cytologie peut différer selon le lobe pulmonaire prélevé [3]. Il est donc indiqué de réaliser le LBA au niveau de plusieurs lobes [3] ; - il n’est pas possible de situer la sonde : risque de faux négatifs si elle se trouve en territoire sain et risque de contamination du prélève- ment si elle est en territoire trachéobronchique (faux positif en bactériologie) ; - il est inutilisable chez les animaux de grande taille ; - son rendement est faible ; - les risques de lésions pulmonaires (hémorragie et perforation) ne sont pas négligeables ; - en l’absence de bronchosco- pie, aucune information sur l’aspect de la trachée et des bronches n’est disponible. ■ L par Guillaume Humbert, Clinique vétérinaire du 8-Mai, 96 avenue du 8-Mai-45, 86000 Poitiers Matériel nécessaire Le matériel nécessaire comprend : - du soluté de chlorure de sodium isotonique tiède ; - une seringue stérile de 10, 20 ou 50 ml selon la taille de l’animal ; - un tube sec pour le prélèvement destiné à la parasitologie ; - un tube avec EDTA pour la cytologie ; - un tube avec milieu de transport pour la bactériologie. Les milieux de transport type Portagerm® sont adaptés au LBA car ils permettent une conservation de la flore aérobie et anaérobie pendant vingt-quatre à quarante- huit heures à température ambiante. 1 Cliché:G.Humbert ! L’animal est anesthésié et maintenu en décubitus sternal. Le risque anesthésique est élevé chez les animaux sévèrement dyspnéiques. Différentes mesures permettent de réduire ce risque : - réaliser une oxygénation de l’animal cinq minutes avant et cinq minutes après l’examen ; - mettre en place un monito- ring cardiaque et respiratoire (électrocardiogramme et oxymétrie) ; - réaliser une anesthésie et une bronchoscopie de courte durée ; - utiliser un agent anesthé- sique limitant la dépression cardio-respiratoire (par exemple, le propofol) ; - surveiller le réveil (dyspnée, saignement, hyperthermie). Anesthésie de l’animal M a t é r i e l d e LBA en aveugle Lorsque le LBA est réalisé en aveugle, une sonde d’intubation trachéale stérile et une sonde souple d’alimentation naso-œsophagienne sont utilisées en plus du matériel précédent. L’extrémité de la sonde naso-œsophagienne est sectionnée afin de faci- liter la réabsorption du liquide de lavage. 2 Clichés:G.Humbert PV246_P064_065_ENIMAG_HUMBERT 25/05/04 15:49 Page 64 © Le Point Vétérinaire - Reproduction interdite
  • 2. Clichés:G.Humbert Bronchoscopie La bronchoscopie est réalisée à l’aide d’un fibroscope de taille adaptée et parfaitement nettoyé. Il convient d’apporter un soin particulier à la désinfection du canal opérateur. 3’ Cliché:G.Humbert Technique de lavage broncho-alvéolaire au cours d’une bronchoscopie Prélèvement Un aide introduit le cathéter stérile dans le canal opérateur. Le fibroscope est ensuite avancé jusqu’à ce que son extrémité obstrue totalement la bronche qui draine la zone choisie. Une seringue est remplie de NaCl et de quelques millilitres d’air. La quantité de NaCl est d’environ 2 ml/kg ; l’air permet de vider le cathéter endoscopique. Le NaCl est alors injecté et réaspiré après quelques secondes. Le rendement est généralement de l’ordre de 50 %. Grâce à cette technique, il est en outre possible de réaliser sans risque plusieurs prélèvements successifs. 5’ Cliché:G.Humbert Matériel de LBA sous bronchoscopie Le LBA est plus géné- ralement réalisé au cours d’une bronchoscopie. Il est alors nécessaire de disposer de plusieurs fibres optiques en fonction de la taille de l’animal. Pour les chiens qui pèsent plus de 30 kg, un gastroscope de 10 mm de diamètre et d’au moins 1 m de long est utilisé ❶. Pour les chiens de plus petite taille (population la plus touchée par des symptômes de toux chronique) et les chats, un bronchoscope pédiatrique de 3 à 4 mm de diamètre et de 60 à 70 cm de long est idéal ❷ [2]. Le soluté de NaCl peut être injecté directement dans le canal opérateur du fibroscope, mais celui-ci est difficilement stérilisable. Il convient donc d’utiliser un cathéter plastique stérile pour LBA. 2’ Bibliographie 1 - Cadoré JL. Le lavage broncho-alvéolaire. Point Vét. 1994;26(160):75-76. 2 - Corcoran BM. Cobb M, Martin MWS, et coll. Chronic pulmonary disease in West Highland White Terriers. Vet. Record. 1999;29:611-616. 3 - Hawkins EC, DeNicola DB, Plier ML. Cytological analysis of bronchoalveolar lavage fluid in the diagnostis of spontaneous respiratory tract disease in dogs: a retrospective study. J. Vet. Intern. Med. 1995;9(6):386-392. 4 - Lobetti RG, Milner R, Lane E. Chronic idiopathic pulmonary fibrosis in five dogs. J. Amer. Anim. Hosp. Assn. 2001;37:119- 127. 5 - Norris CR, Griffey SM, Walsh P. Use of keyhole lung biopsy for diagnostis of interstitial lung diseases in dogs and cats: 13 cases (1998-2001). J. Amer. Vet. Med. Assn. 2002;221(10):1453-1458. Clichés:G.Humbert Clichés:G.Humbert 65/ N° 246 / Juin 2004 / Le Point Vétérinaire Intubation et introduction de la sonde L’animal anesthésié est intubé. Une sonde souple de type sonde naso-œsophagienne est ensuite introduite dans la sonde d’intubation. Elle est avancée avec précaution afin de ne pas léser le tissu pulmonaire. La distance maximale parcourue par la sonde souple ne doit pas excéder la distance entre l’extrémité de la sonde endotrachéale et la onzième côte. Technique de lavage broncho-alvéolaire en aveugle Irrigation et aspiration Lorsque la sonde se bloque, l’opérateur injecte environ 5 ml/kg de soluté de NaCl, qu’il réabsorbe immédiatement. Le rendement est habituellement faible : la littérature indique des valeurs de l’ordre de 10 % [1]. 43 ❶ ❶ ❷ ❷ 4’ Atteinte localisée. Atteinte diffuse. Choix des zones prélevées Une fois la bronchoscopie terminée, les zones les plus représentatives de l’atteinte sont repérées. Retrouvez notre site www.planete-vet.com Rubrique formation PV246_P064_065_ENIMAG_HUMBERT 25/05/04 15:49 Page 65 © Le Point Vétérinaire - Reproduction interdite