SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Plan de la question
I. Introduction :
II. Intérêt de la question:
III. Prélèvements à visée cytologique :
A) Expectoration :
B) Tubage gastrique :
C) Aspiration bronchique :
D) Lavage broncho alvéolaire (LBA) :
E) Mini lavage broncho alvéolaire :
F) Brossage :
G) Ponctions transpariétales bronchiques à l’aiguille rétractable :
IV. Prélèvements à visée histologique :
A) Biopsies bronchiques :
B) Biopsies transbronchiques distales (BTB) :
V. Conclusion :
Méthodes de prélèvements endoscopiques
I. Introduction :
Que ce soit une pathologie tumorale, infectieuse ou autre, la fibroscopie reste un examen incontournable
et de plus en plus indispensable vu la richesse et la diversité des prélèvements autorisés.
Les différents prélèvements se font à l’aide d’un fibroscope avec ses différents instruments, et un système
d’aspiration. Le choix de type de prélèvement dépend de la pathologie, mais aussi des résultats de la
fibroscopie exploratrice.
II. Intérêt de la question :
La connaissance et la maitrise des différentes méthodes de prélèvements endoscopiques bronchiques sont
des outils indispensables dans la démarche diagnostic des pathologies tumorales, inflammatoires,
microbiennes, virales, allergiques et environnementales.
III. Prélèvements à visée cytologique :
A) Expectoration :
- Le moyen le plus simple d’analyse microbiologique des sécrétions trachéobronchiques.
- Systématique avant le début de toute ATBthérapie avec examen direct et culture.
- Limitée par une toux non productive, l’absence de coopération des patients (Ages extrêmes, AEG) et par
la contamination quasi inévitable du prélèvement par la flore commensale de l’oropharynx.
- Technique :
 Pratiqué à jeun.
 Après un lavage soigneux de la bouche et, au mieux, après induction de l’expectoration par
kinésithérapie.
 Dans un pot collecteur stérile avec le nom et la date.
 Le délai d’acheminement est un point capital, obligatoirement cour (< 4 heures).
- Critères de qualité pour valider l’examen direct sont :
 Présence d’au moins 25 polynucléaires neutrophiles.
 Moins de 10 cellules épithéliales squameuses par champ au grossissement × 100.
 Flore monomorphe dominante en cas de positivité
B) Tubage gastrique :
- Indiqué chez les patients n’ayant pas de toux productive et suspects de TBC pulmonaire.
- On pratique un tubage gastrique 3 jours consécutifs, le matin avant le lever du lit et chez un patient à
jeun depuis la veille au soir.
- On utilise une sonde à usage unique et, à son extrémité proximale, un embout auquel s’adapte la
seringue nécessaire à l’aspiration.
- Quand la sonde est dans l’estomac, on monte la seringue sur l’embout.
- Il faut aspirer de 5 à 6 ml de liquide gastrique dans un récipient stérile, puis injecter dans l’estomac de
20 à 30 ml de sérum physiologique stérile, les réaspirer et les mélanger au produit d’aspiration initial.
C) Aspiration bronchique :
- L’examen consiste à aspirer les sécrétions bronchiques par le chenal interne du fibroscope.
- Intérêt dans la recherche cytologique des cellules tumorales, bactériologique des BK et mycologique en
particulier l’aspergillus.
D) Lavage broncho alvéolaire (LBA) :
- C’est la technique qui permet l’exploration du poumon profond ; considérée par certain un véritable
prélèvement biologique.
- Technique :
Sa réalisation consiste à instiller un liquide stérile (sérum physiologique) au travers du canal interne du
fibroscope, lequel est positionné dans une bronche de 3ème
ou 4ème
génération. Un volume de 100 à 300 ml
est administré réparti en fractions successives de 10 à 60 ml.
Le liquide de la première seringue ne doit pas être mélangé avec celui des autres seringues du fait que ce
liquide est plus représentatif des bronchioles périphériques que des alvéoles.
- Etude du liquide de LBA :
 Aspect macroscopique :
 Aspect claire le + souvent.
+ ou- jaunâtre chez les fumeurs.
Lactescent en cas des protéinose alvéolaires.
Rose en cas d’hémorragie alvéolaire.
 Etude cytologique :
Se fait après centrifugation et étalement de culot sur lame et coloration à la recherche de:
 Cellules tumorales.
 Inclusion cytoplasmiques des macrophages.
 Sidérophages.
 Comptage et répartition cellulaire.
 Étude phénotypique si lymphocytes >20%.
 Etude microbiologique :
 Bactériologique : examen direct, coloration de gram, culture en aérobie et en anaérobie.
 Virologique : pas d’examen direct, recherche d’anticorps spécifique .
 Mycologique : examen direct, culture sur milieu sabouraud, recherche de levure.
 Parasitaire : recherche de pneumocytis carinii, recherche d’aspergillus.
 Etude biochimique :
Sur le surnageant obtenue par centrifugation et congelé à -20 :
 Dosage des protides totaux, albumine, Ig, lipides, enzyme (enzyme de conversion).
 Recherche de particules minérales.
 Corps asbestosiques (poussière aérienne).
 Recherche de corps férragineux (poussière de plastique ).
- Incidents et complications :
 Fièvre ou fébricule à 38°C en rapport avec la stimulation des macrophages alvéolaires.
Aucune ATB thérapie n’est recommandée.
 Infiltrat radiologique post LBA qui se nettoie spontanément en quelques jours.
E) Mini lavage broncho alvéolaire :
- La réalisation d’un mini-LBA à l’aveugle où seul 20 ml de liquide sont instillés a été proposée par
Roubey . Ce LBA est réalisé au moyen d’un double cathéter stérile et obturé.
- Il est positionné à l’aveugle dans l’arbre trachéo-bronchique.
- Le bouchon de polyéthylène glycol est expulsé à l’aide d’une seringue de 10ml remplie d’air puis les
20ml de sérum physiologique sont instillés.
F) Brossage :
- Sur une lésion proximale suspecte d’être tumorale, les brossages sont associés aux biopsies ou les
précèdent ; ils font l’objet d’étalements sur lame en cas d’étude cytologique. La positivité est de 62 à
78%.
- Les brossages distaux à visés bactériologiques utilisent la brosse télescopique protégée (BTP) :
Cette technique exige que le cathéter externe soit passe à 03cm au delà de fibroscope puis le
bouchon distal est éjecté par le cathéter interne qui sort plus loin.
La brosse est ensuite poussée en périphérie au-delà de ces deux cathéter.
Apres écouvillonnage, distal, la brosse est ramenée dans le cathéter interne, lui-même ramené dans
le cathéter externe puis l’ensemble est sorti du fibroscope.
La brosse est repoussée à nouveau est stérilement coupée pour tomber dans un récipient contenant
01ml de solution de Ringer.
Le délai sera de moins de 30mn avant ensemencement et culture quantitative.
Le taux de 10³UPC/ml est le seuil pathogène admis.
G) Ponctions transpariétales bronchiques à l’aiguille rétractable :
- Se fait après avoir localisé l’ADP ou la masse médiastinales repérées en TDM et/ou en échographie
bronchique.
- Le rendement de ces ponctions varie selon le diamètre des aiguilles. Les plus grosses aiguilles (18-19G)
obtiennent des biopsies positives dans 84% des cas. En cas de sarcoïdose, cette ponction transbronchique
peut être positive jusqu’à 90% des cas.
IV. Prélèvements à visée histologique :
A) Biopsies bronchiques :
- A l’aide de micro-pinces lisses ou crantées introduites dans le canal opérateur.
- Les prélèvements réalisés de façon tangentielle à la paroi sont pauvres comparés aux biopsies frontales.
- Les prélèvements sont fixés dans le formol puis traités.
- Il y a toujours intérêt à multiplier les prélèvements à la pince 3 ou 4 biopsies.
B) Biopsies trans-bronchiques distales (BTB) :
- Les BTB sont réalisées soit sous amplificateur de brillance soit sous simple contrôle tactile à l’aide de
l’extrémité de la pince qui vient heurter doucement le plan sous pleural.
- La pince est alors remontée d’environ 20mm puis ouverte et repoussée distalement sur 10mm avant la
fermeture avec ou sans manœuvre expiratoire du patient.
- Une résistance forte ou une douleur très vive incite à ne pas poursuivre, à relâcher la pince et à
recommencer.
V. Conclusion :
Malgré le développement de l’imagerie thoracique, les prélèvements endoscopiques bronchiques
demeurent indispensables dans beaucoup de pathologies en particulier tumorales.

Contenu connexe

Tendances

Dg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysieDg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysieDr. Kerfah Soumia
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairDr. Kerfah Soumia
 
Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune Dr. Kerfah Soumia
 
PEC de lasthme en situation d'urgence
PEC de lasthme en situation d'urgence PEC de lasthme en situation d'urgence
PEC de lasthme en situation d'urgence Dr. Kerfah Soumia
 
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCODiagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCODr. Kerfah Soumia
 
Rétention aigue des urines
Rétention aigue des urinesRétention aigue des urines
Rétention aigue des urineskillua zoldyck
 
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Dr. Kerfah Soumia
 
Insuffisance respiratoire aigue
Insuffisance respiratoire aigue Insuffisance respiratoire aigue
Insuffisance respiratoire aigue Dr. Kerfah Soumia
 
Amis med.com qcm anapath
Amis med.com qcm anapathAmis med.com qcm anapath
Amis med.com qcm anapathamis-med
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueDr. Kerfah Soumia
 
Pleuresie purulente
Pleuresie purulentePleuresie purulente
Pleuresie purulentebelaibzino
 
Syndromes mediastinaux
Syndromes mediastinauxSyndromes mediastinaux
Syndromes mediastinauxhind henzazi
 

Tendances (20)

Dg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysieDg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysie
 
Ponction transpariétale
Ponction transpariétalePonction transpariétale
Ponction transpariétale
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
 
Thoracoscopie
Thoracoscopie Thoracoscopie
Thoracoscopie
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Abcès du poumon
Abcès du poumonAbcès du poumon
Abcès du poumon
 
Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune
 
PEC de lasthme en situation d'urgence
PEC de lasthme en situation d'urgence PEC de lasthme en situation d'urgence
PEC de lasthme en situation d'urgence
 
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCODiagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
Diagnostic et TRT des exacerbations de la BPCO
 
Rétention aigue des urines
Rétention aigue des urinesRétention aigue des urines
Rétention aigue des urines
 
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
 
Abces du poumon
Abces du poumonAbces du poumon
Abces du poumon
 
Insuffisance respiratoire aigue
Insuffisance respiratoire aigue Insuffisance respiratoire aigue
Insuffisance respiratoire aigue
 
Amis med.com qcm anapath
Amis med.com qcm anapathAmis med.com qcm anapath
Amis med.com qcm anapath
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chronique
 
Bronchoscopie rigide
Bronchoscopie rigideBronchoscopie rigide
Bronchoscopie rigide
 
Ponction pleurale
Ponction pleurale  Ponction pleurale
Ponction pleurale
 
Pleuresie purulente
Pleuresie purulentePleuresie purulente
Pleuresie purulente
 
Syndromes mediastinaux
Syndromes mediastinauxSyndromes mediastinaux
Syndromes mediastinaux
 
Tuberculose des séreuses
Tuberculose des séreusesTuberculose des séreuses
Tuberculose des séreuses
 

Similaire à Méthodes de prélèvements endoscopiques

Pneumologie lavage broncoalvéolaire
Pneumologie   lavage broncoalvéolairePneumologie   lavage broncoalvéolaire
Pneumologie lavage broncoalvéolaireGuillaume Michigan
 
Anatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCAnatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCDr. Kerfah Soumia
 
La recherche des parasites sanguicoles
La recherche des parasites sanguicolesLa recherche des parasites sanguicoles
La recherche des parasites sanguicolesIMANE HALIMA BENLARIBI
 
2005 Infections urinaires nosocomiales de l&rsquo;adulte
2005 Infections urinaires nosocomiales de l&rsquo;adulte2005 Infections urinaires nosocomiales de l&rsquo;adulte
2005 Infections urinaires nosocomiales de l&rsquo;adulteAPRHOC
 
fibroscopie-bronchique.ppt
fibroscopie-bronchique.pptfibroscopie-bronchique.ppt
fibroscopie-bronchique.pptTITANIUMALFREDO
 
cholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomycholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomyHatimLazaar
 
Pneumologie angiostrongylose chez une jeune chienne
Pneumologie   angiostrongylose chez une jeune chiennePneumologie   angiostrongylose chez une jeune chienne
Pneumologie angiostrongylose chez une jeune chienneGuillaume Michigan
 
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovins
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovinsPonction et biopsie pulmonaires chez les bovins
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovinsGuillaume Michigan
 
Les tuberculoses-extra-pulmonaires
Les tuberculoses-extra-pulmonairesLes tuberculoses-extra-pulmonaires
Les tuberculoses-extra-pulmonairesbelaibzino
 
Les examens bactériologiques
Les examens bactériologiquesLes examens bactériologiques
Les examens bactériologiquesMeriamme Oue
 
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...عبير الورود
 
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...Elisabeth RUSS
 
Ponction biopsie medullaire
Ponction biopsie medullairePonction biopsie medullaire
Ponction biopsie medullairePatou Conrath
 
Tuberculose pulmonaire-commune
Tuberculose pulmonaire-communeTuberculose pulmonaire-commune
Tuberculose pulmonaire-communebelaibzino
 
cti3-Ploy
cti3-Ploycti3-Ploy
cti3-Ploykumanai
 
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...Dr Taoufik Djerboua
 
Diagnostic mycologique dr benlaribi imane halima
Diagnostic mycologique  dr benlaribi imane halimaDiagnostic mycologique  dr benlaribi imane halima
Diagnostic mycologique dr benlaribi imane halimaIMANE HALIMA BENLARIBI
 
Péritonite spontanée bactérienne (diagnostic, traitement)
Péritonite spontanée bactérienne (diagnostic, traitement)Péritonite spontanée bactérienne (diagnostic, traitement)
Péritonite spontanée bactérienne (diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 

Similaire à Méthodes de prélèvements endoscopiques (20)

Pneumologie lavage broncoalvéolaire
Pneumologie   lavage broncoalvéolairePneumologie   lavage broncoalvéolaire
Pneumologie lavage broncoalvéolaire
 
Anatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCAnatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBC
 
La recherche des parasites sanguicoles
La recherche des parasites sanguicolesLa recherche des parasites sanguicoles
La recherche des parasites sanguicoles
 
2005 Infections urinaires nosocomiales de l&rsquo;adulte
2005 Infections urinaires nosocomiales de l&rsquo;adulte2005 Infections urinaires nosocomiales de l&rsquo;adulte
2005 Infections urinaires nosocomiales de l&rsquo;adulte
 
fibroscopie-bronchique.ppt
fibroscopie-bronchique.pptfibroscopie-bronchique.ppt
fibroscopie-bronchique.ppt
 
cholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomycholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomy
 
Pneumologie angiostrongylose chez une jeune chienne
Pneumologie   angiostrongylose chez une jeune chiennePneumologie   angiostrongylose chez une jeune chienne
Pneumologie angiostrongylose chez une jeune chienne
 
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovins
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovinsPonction et biopsie pulmonaires chez les bovins
Ponction et biopsie pulmonaires chez les bovins
 
ECBU
ECBU ECBU
ECBU
 
Les tuberculoses-extra-pulmonaires
Les tuberculoses-extra-pulmonairesLes tuberculoses-extra-pulmonaires
Les tuberculoses-extra-pulmonaires
 
Les examens bactériologiques
Les examens bactériologiquesLes examens bactériologiques
Les examens bactériologiques
 
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
 
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...
 
02-ECBU
02-ECBU02-ECBU
02-ECBU
 
Ponction biopsie medullaire
Ponction biopsie medullairePonction biopsie medullaire
Ponction biopsie medullaire
 
Tuberculose pulmonaire-commune
Tuberculose pulmonaire-communeTuberculose pulmonaire-commune
Tuberculose pulmonaire-commune
 
cti3-Ploy
cti3-Ploycti3-Ploy
cti3-Ploy
 
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
 
Diagnostic mycologique dr benlaribi imane halima
Diagnostic mycologique  dr benlaribi imane halimaDiagnostic mycologique  dr benlaribi imane halima
Diagnostic mycologique dr benlaribi imane halima
 
Péritonite spontanée bactérienne (diagnostic, traitement)
Péritonite spontanée bactérienne (diagnostic, traitement)Péritonite spontanée bactérienne (diagnostic, traitement)
Péritonite spontanée bactérienne (diagnostic, traitement)
 

Plus de Dr. Kerfah Soumia

Epidémiologie et étiopathpgénie de lasthme
Epidémiologie et étiopathpgénie de lasthmeEpidémiologie et étiopathpgénie de lasthme
Epidémiologie et étiopathpgénie de lasthmeDr. Kerfah Soumia
 
Diagnostic et TRT de la BPCO en état stable
Diagnostic et TRT de la BPCO en état stableDiagnostic et TRT de la BPCO en état stable
Diagnostic et TRT de la BPCO en état stableDr. Kerfah Soumia
 
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Dr. Kerfah Soumia
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireDr. Kerfah Soumia
 
Epidémiologie et étiopathogénie de la BPCO
Epidémiologie et étiopathogénie de la BPCO Epidémiologie et étiopathogénie de la BPCO
Epidémiologie et étiopathogénie de la BPCO Dr. Kerfah Soumia
 
La chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueLa chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueDr. Kerfah Soumia
 
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchiqueEndoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchiqueDr. Kerfah Soumia
 
Pneumonies à germes intracellulaires
Pneumonies à germes intracellulaires Pneumonies à germes intracellulaires
Pneumonies à germes intracellulaires Dr. Kerfah Soumia
 
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivitéTransmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivitéDr. Kerfah Soumia
 
Syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA)
Syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA) Syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA)
Syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA) Dr. Kerfah Soumia
 

Plus de Dr. Kerfah Soumia (20)

Education de lasthmatique
Education de lasthmatique Education de lasthmatique
Education de lasthmatique
 
Epidémiologie et étiopathpgénie de lasthme
Epidémiologie et étiopathpgénie de lasthmeEpidémiologie et étiopathpgénie de lasthme
Epidémiologie et étiopathpgénie de lasthme
 
Syndrome de Goodpasture
Syndrome de Goodpasture Syndrome de Goodpasture
Syndrome de Goodpasture
 
Coeur pulmonaire chronique
Coeur pulmonaire chroniqueCoeur pulmonaire chronique
Coeur pulmonaire chronique
 
Diagnostic et TRT de la BPCO en état stable
Diagnostic et TRT de la BPCO en état stableDiagnostic et TRT de la BPCO en état stable
Diagnostic et TRT de la BPCO en état stable
 
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
 
Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané
 
Tuberculose et VIH
Tuberculose et VIHTuberculose et VIH
Tuberculose et VIH
 
Maladie de Behçet
Maladie de BehçetMaladie de Behçet
Maladie de Behçet
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaire
 
Rhinite allergique
Rhinite allergiqueRhinite allergique
Rhinite allergique
 
Epidémiologie et étiopathogénie de la BPCO
Epidémiologie et étiopathogénie de la BPCO Epidémiologie et étiopathogénie de la BPCO
Epidémiologie et étiopathogénie de la BPCO
 
La chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueLa chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchique
 
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchiqueEndoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
 
Pneumonies à germes intracellulaires
Pneumonies à germes intracellulaires Pneumonies à germes intracellulaires
Pneumonies à germes intracellulaires
 
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivitéTransmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
 
Les œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonairesLes œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonaires
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Vascularites et poumon
Vascularites et poumonVascularites et poumon
Vascularites et poumon
 
Syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA)
Syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA) Syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA)
Syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA)
 

Dernier

Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfpaterne6
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.pptfrancedjioleu4
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 

Dernier (6)

Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 

Méthodes de prélèvements endoscopiques

  • 1. Plan de la question I. Introduction : II. Intérêt de la question: III. Prélèvements à visée cytologique : A) Expectoration : B) Tubage gastrique : C) Aspiration bronchique : D) Lavage broncho alvéolaire (LBA) : E) Mini lavage broncho alvéolaire : F) Brossage : G) Ponctions transpariétales bronchiques à l’aiguille rétractable : IV. Prélèvements à visée histologique : A) Biopsies bronchiques : B) Biopsies transbronchiques distales (BTB) : V. Conclusion : Méthodes de prélèvements endoscopiques
  • 2. I. Introduction : Que ce soit une pathologie tumorale, infectieuse ou autre, la fibroscopie reste un examen incontournable et de plus en plus indispensable vu la richesse et la diversité des prélèvements autorisés. Les différents prélèvements se font à l’aide d’un fibroscope avec ses différents instruments, et un système d’aspiration. Le choix de type de prélèvement dépend de la pathologie, mais aussi des résultats de la fibroscopie exploratrice. II. Intérêt de la question : La connaissance et la maitrise des différentes méthodes de prélèvements endoscopiques bronchiques sont des outils indispensables dans la démarche diagnostic des pathologies tumorales, inflammatoires, microbiennes, virales, allergiques et environnementales. III. Prélèvements à visée cytologique : A) Expectoration : - Le moyen le plus simple d’analyse microbiologique des sécrétions trachéobronchiques. - Systématique avant le début de toute ATBthérapie avec examen direct et culture. - Limitée par une toux non productive, l’absence de coopération des patients (Ages extrêmes, AEG) et par la contamination quasi inévitable du prélèvement par la flore commensale de l’oropharynx. - Technique :  Pratiqué à jeun.  Après un lavage soigneux de la bouche et, au mieux, après induction de l’expectoration par kinésithérapie.  Dans un pot collecteur stérile avec le nom et la date.  Le délai d’acheminement est un point capital, obligatoirement cour (< 4 heures). - Critères de qualité pour valider l’examen direct sont :  Présence d’au moins 25 polynucléaires neutrophiles.  Moins de 10 cellules épithéliales squameuses par champ au grossissement × 100.  Flore monomorphe dominante en cas de positivité B) Tubage gastrique : - Indiqué chez les patients n’ayant pas de toux productive et suspects de TBC pulmonaire. - On pratique un tubage gastrique 3 jours consécutifs, le matin avant le lever du lit et chez un patient à jeun depuis la veille au soir. - On utilise une sonde à usage unique et, à son extrémité proximale, un embout auquel s’adapte la seringue nécessaire à l’aspiration. - Quand la sonde est dans l’estomac, on monte la seringue sur l’embout. - Il faut aspirer de 5 à 6 ml de liquide gastrique dans un récipient stérile, puis injecter dans l’estomac de 20 à 30 ml de sérum physiologique stérile, les réaspirer et les mélanger au produit d’aspiration initial. C) Aspiration bronchique : - L’examen consiste à aspirer les sécrétions bronchiques par le chenal interne du fibroscope. - Intérêt dans la recherche cytologique des cellules tumorales, bactériologique des BK et mycologique en particulier l’aspergillus.
  • 3. D) Lavage broncho alvéolaire (LBA) : - C’est la technique qui permet l’exploration du poumon profond ; considérée par certain un véritable prélèvement biologique. - Technique : Sa réalisation consiste à instiller un liquide stérile (sérum physiologique) au travers du canal interne du fibroscope, lequel est positionné dans une bronche de 3ème ou 4ème génération. Un volume de 100 à 300 ml est administré réparti en fractions successives de 10 à 60 ml. Le liquide de la première seringue ne doit pas être mélangé avec celui des autres seringues du fait que ce liquide est plus représentatif des bronchioles périphériques que des alvéoles. - Etude du liquide de LBA :  Aspect macroscopique :  Aspect claire le + souvent. + ou- jaunâtre chez les fumeurs. Lactescent en cas des protéinose alvéolaires. Rose en cas d’hémorragie alvéolaire.  Etude cytologique : Se fait après centrifugation et étalement de culot sur lame et coloration à la recherche de:  Cellules tumorales.  Inclusion cytoplasmiques des macrophages.  Sidérophages.  Comptage et répartition cellulaire.  Étude phénotypique si lymphocytes >20%.  Etude microbiologique :  Bactériologique : examen direct, coloration de gram, culture en aérobie et en anaérobie.  Virologique : pas d’examen direct, recherche d’anticorps spécifique .  Mycologique : examen direct, culture sur milieu sabouraud, recherche de levure.  Parasitaire : recherche de pneumocytis carinii, recherche d’aspergillus.  Etude biochimique : Sur le surnageant obtenue par centrifugation et congelé à -20 :  Dosage des protides totaux, albumine, Ig, lipides, enzyme (enzyme de conversion).  Recherche de particules minérales.  Corps asbestosiques (poussière aérienne).  Recherche de corps férragineux (poussière de plastique ). - Incidents et complications :  Fièvre ou fébricule à 38°C en rapport avec la stimulation des macrophages alvéolaires. Aucune ATB thérapie n’est recommandée.  Infiltrat radiologique post LBA qui se nettoie spontanément en quelques jours. E) Mini lavage broncho alvéolaire : - La réalisation d’un mini-LBA à l’aveugle où seul 20 ml de liquide sont instillés a été proposée par Roubey . Ce LBA est réalisé au moyen d’un double cathéter stérile et obturé. - Il est positionné à l’aveugle dans l’arbre trachéo-bronchique. - Le bouchon de polyéthylène glycol est expulsé à l’aide d’une seringue de 10ml remplie d’air puis les 20ml de sérum physiologique sont instillés.
  • 4. F) Brossage : - Sur une lésion proximale suspecte d’être tumorale, les brossages sont associés aux biopsies ou les précèdent ; ils font l’objet d’étalements sur lame en cas d’étude cytologique. La positivité est de 62 à 78%. - Les brossages distaux à visés bactériologiques utilisent la brosse télescopique protégée (BTP) : Cette technique exige que le cathéter externe soit passe à 03cm au delà de fibroscope puis le bouchon distal est éjecté par le cathéter interne qui sort plus loin. La brosse est ensuite poussée en périphérie au-delà de ces deux cathéter. Apres écouvillonnage, distal, la brosse est ramenée dans le cathéter interne, lui-même ramené dans le cathéter externe puis l’ensemble est sorti du fibroscope. La brosse est repoussée à nouveau est stérilement coupée pour tomber dans un récipient contenant 01ml de solution de Ringer. Le délai sera de moins de 30mn avant ensemencement et culture quantitative. Le taux de 10³UPC/ml est le seuil pathogène admis. G) Ponctions transpariétales bronchiques à l’aiguille rétractable : - Se fait après avoir localisé l’ADP ou la masse médiastinales repérées en TDM et/ou en échographie bronchique. - Le rendement de ces ponctions varie selon le diamètre des aiguilles. Les plus grosses aiguilles (18-19G) obtiennent des biopsies positives dans 84% des cas. En cas de sarcoïdose, cette ponction transbronchique peut être positive jusqu’à 90% des cas. IV. Prélèvements à visée histologique : A) Biopsies bronchiques : - A l’aide de micro-pinces lisses ou crantées introduites dans le canal opérateur. - Les prélèvements réalisés de façon tangentielle à la paroi sont pauvres comparés aux biopsies frontales. - Les prélèvements sont fixés dans le formol puis traités. - Il y a toujours intérêt à multiplier les prélèvements à la pince 3 ou 4 biopsies. B) Biopsies trans-bronchiques distales (BTB) : - Les BTB sont réalisées soit sous amplificateur de brillance soit sous simple contrôle tactile à l’aide de l’extrémité de la pince qui vient heurter doucement le plan sous pleural. - La pince est alors remontée d’environ 20mm puis ouverte et repoussée distalement sur 10mm avant la fermeture avec ou sans manœuvre expiratoire du patient. - Une résistance forte ou une douleur très vive incite à ne pas poursuivre, à relâcher la pince et à recommencer. V. Conclusion : Malgré le développement de l’imagerie thoracique, les prélèvements endoscopiques bronchiques demeurent indispensables dans beaucoup de pathologies en particulier tumorales.