L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne Madeleine Pastinelli Département de sociologie
La démarche ethnographique <ul><li>Méthode mise en œuvre par l’anthropologie dans l’étude des sociétés exotiques. </li></u...
<ul><li>Pour Marcel Mauss, la démarche ethnographique en anthropologie devait permettre de répondre aux questions : </li><...
Différentes formes d’ethnographie du virtuel… <ul><li>Derrière une même méthode, on peut distinguer des démarches assez di...
Communauté virtuelle ?
 
Intervenir ou ne pas intervenir ? <ul><li>Selon les démarches et objets d’études, les chercheurs décident ou non d’interve...
<ul><ul><li>Permet de tisser un lien de confiance avec certains, de les rencontrer, de faire des entrevues avec eux ; </li...
Que gagne-t-on à s’afficher comme chercheur, à intervenir dans les échanges et à discuter avec les internautes? <ul><li>La...
<ul><ul><li>3-Découvrir les personnes derrière les pseudonymes permet de comprendre comment ce qu’on fait en ligne trouve ...
Défis et enjeux de l’observation participante <ul><li>La clé du succès est que les participants acceptent le chercheur et ...
Observation réciproque… <ul><li>UNE question préoccupe les observés, qui observent évidemment toujours l’observateur : </l...
La posture de l’observateur participant <ul><li>En ligne comme ailleurs, l’observateur participant marche sur des œufs et ...
Les étapes de la démarche <ul><li>1-Observation préliminaire  </li></ul><ul><ul><li>Identifier le ou les espaces dans lesq...
<ul><li>2. Analyser les contenus disponibles </li></ul><ul><ul><li>Élaborer une grille d’analyse préliminaire. </li></ul><...
<ul><li>3. Se présenter, intervenir et participer ! </li></ul><ul><ul><li>Se manifester auprès du ou des responsables du o...
Les enjeux éthiques de la démarche <ul><li>Espace public ou espace privé ? Quand demander le consentement et à qui ? </li>...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne

8 440 vues

Publié le

Conférence de Madeleine Pastinelli, professeure agrégée au Département de sociologie de l’Université Laval, portant sur les différents enjeux relatifs à l’ethnographie en contexte électronique.

Mai 2011

Publié dans : Formation
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 440
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
513
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne

  1. 1. L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne Madeleine Pastinelli Département de sociologie
  2. 2. La démarche ethnographique <ul><li>Méthode mise en œuvre par l’anthropologie dans l’étude des sociétés exotiques. </li></ul><ul><ul><li>Séjour prolongé de l’observateur sur le terrain. </li></ul></ul><ul><ul><li>Observation de longue durée dans des sociétés inconnues a priori de l’ethnographe. </li></ul></ul><ul><li>Démarche radicalement inductive : elle vise à découvrir par l’observation ce qui structure et organise les rapports sociaux, les pratiques et les représentations. </li></ul><ul><li>D’autres méthodes en SHS reposent sur des principes épistémologiques similaires (théorisation ancrée, sociologie compréhensive, phénoménologie...) </li></ul>
  3. 3. <ul><li>Pour Marcel Mauss, la démarche ethnographique en anthropologie devait permettre de répondre aux questions : </li></ul><ul><ul><li>Qui sont ces gens ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Que font-ils? </li></ul></ul><ul><ul><li>Qu’en disent-ils et qu’en pensent-ils ? </li></ul></ul><ul><li>Répondre à ces questions suppose de s’intéresser avant tout aux contextes et histoires de vie (hors ligne) dans lesquels ce qu’on fait en ligne trouve son sens. </li></ul>
  4. 4. Différentes formes d’ethnographie du virtuel… <ul><li>Derrière une même méthode, on peut distinguer des démarches assez différentes : </li></ul><ul><ul><li>Pour certains, l’ethnographie a pour objet un espace électronique (forum, canal de chat, site Web, etc.). </li></ul></ul><ul><ul><li>Pour d’autres, c’est une pratique ou un usage d’Internet qui est l’objet de la démarche ethnographique (le militantisme politique, la recherche d’information médicale, etc.)  </li></ul></ul><ul><ul><li>Pour d’autres encore, c’est une « communauté » ou un « réseau », qui est l’objet d’étude. </li></ul></ul><ul><li>Bref, la méthode ethnographique est mise en œuvre dans des démarches variées, qui ont minimalement en commun le fait d’observer et de décrire dans une perspective inductive . </li></ul>
  5. 5. Communauté virtuelle ?
  6. 7. Intervenir ou ne pas intervenir ? <ul><li>Selon les démarches et objets d’études, les chercheurs décident ou non d’intervenir et d’interagir avec les gens en plus d’observer. </li></ul><ul><li>Les avantages de la « non participation » : </li></ul><ul><ul><li>L’observation n’a pas d’impact sur les données collectées ; </li></ul></ul><ul><ul><li>Le chercheur n’a pas besoin de se faire accepter par les « participants » ; </li></ul></ul><ul><ul><li>Plus rapide et moins coûteux… </li></ul></ul><ul><li>Les avantages de la participation : </li></ul><ul><ul><li>Permet d’interroger les participants pour en savoir plus et aborder avec eux des questions qu’ils n’aborderaient pas autrement ; </li></ul></ul>
  7. 8. <ul><ul><li>Permet de tisser un lien de confiance avec certains, de les rencontrer, de faire des entrevues avec eux ; </li></ul></ul><ul><ul><li>Permet de découvrir des dimensions inconnues et insoupçonnées du phénomène étudié ; </li></ul></ul><ul><ul><li>Permet de soumettre son analyse à ceux qui en sont l’objet, d’en débattre avec eux pour la raffiner et l’enrichir. </li></ul></ul>
  8. 9. Que gagne-t-on à s’afficher comme chercheur, à intervenir dans les échanges et à discuter avec les internautes? <ul><li>La démarche d’observation participante permet d’aller au-delà de ce qui est donné à voir publiquement en ligne et de découvrir une autre réalité… </li></ul><ul><li>Découvertes de l’observatrice-participante : </li></ul><ul><ul><li>1-Derrières des pratiques en ligne et des discours dans le chat ou le forum qui sont très semblables, on découvre parfois des expériences, des pratiques et des représentations fort différentes et n’ayant que peu de chose en commun. </li></ul></ul><ul><ul><li>2-Des pans entiers de la pratique étudiée peuvent échapper longtemps à l’observateur non participant. </li></ul></ul>
  9. 10. <ul><ul><li>3-Découvrir les personnes derrière les pseudonymes permet de comprendre comment ce qu’on fait en ligne trouve à s’inscrire dans sa vie quotidienne, son réseau social, etc. </li></ul></ul>
  10. 11. Défis et enjeux de l’observation participante <ul><li>La clé du succès est que les participants acceptent le chercheur et sa démarche. </li></ul><ul><li>Le grand public est familier avec les « sondages », mais connait moins la recherche qualitative en SHS. Les gens sont le plus souvent surpris -- parfois inquiets -- quand on leur fait part de notre démarche de recherche. </li></ul><ul><ul><li>Montrer patte blanche d’entrée de jeu, expliquer ce qu’on fait et pourquoi. </li></ul></ul><ul><ul><li>Présenter son projet de recherche sur un site web institutionnel, à l’intention du grand public, pour rassurer les participants potentiels quant au sérieux de la démarche. </li></ul></ul><ul><ul><li>Accepter de « se mouiller » et de s’engager: on ne fait une place à l’observateur participant que quand on sait à qui on a affaire. </li></ul></ul>
  11. 12. Observation réciproque… <ul><li>UNE question préoccupe les observés, qui observent évidemment toujours l’observateur : </li></ul><ul><ul><li>Que pense-t-il vraiment de nous ? </li></ul></ul><ul><li>Plusieurs sous-questions… </li></ul><ul><ul><ul><ul><li>Que va-t-il dire de nous ? </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Que nous cache-t-il ? </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Que peut-on redouter de sa démarche ? </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Que peut-on tirer, attendre ou espérer de sa démarche, de sa présence, de ce qu’il va écrire ? </li></ul></ul></ul></ul>
  12. 13. La posture de l’observateur participant <ul><li>En ligne comme ailleurs, l’observateur participant marche sur des œufs et doit faire preuve de prudence. </li></ul><ul><li>En regard des pratiques et des discours marginaux, déviants, pathologiques, etc., mieux vaut éviter les postures normatives. </li></ul><ul><li>Se rappeler : si on sait déjà ce qu’il faut penser des pratiques et phénomènes étudiés, il est bien inutile de les ethnographier… </li></ul>
  13. 14. Les étapes de la démarche <ul><li>1-Observation préliminaire </li></ul><ul><ul><li>Identifier le ou les espaces dans lesquels faire enquête, les explorer, en identifier les habitués, se familiariser avec le langage utilisé, avec les techniques, etc. </li></ul></ul><ul><ul><li>Porter une attention particulière aux tensions, conflits et disputes : cela permet de découvrir les conceptions divergentes en présence, les enjeux pour les participants, d’être avisé des impairs à éviter. </li></ul></ul><ul><ul><li>Baliser l’espace de l’enquête : statuer à savoir quoi observer ou non ? Quels sont les espaces complémentaires à celui par lequel on a commencé ? Veut-on pouvoir faire des entrevues en face à face ? </li></ul></ul>
  14. 15. <ul><li>2. Analyser les contenus disponibles </li></ul><ul><ul><li>Élaborer une grille d’analyse préliminaire. </li></ul></ul><ul><ul><li>Enregistrer et copier systématiquement les contenus qui sont l’objet de l’analyse. </li></ul></ul><ul><ul><li>Copier, coder, classer, réviser la grille d’analyse et recommencer. </li></ul></ul><ul><ul><li>Copier, coder, classer, réviser la grille d’analyse et recommencer. </li></ul></ul><ul><ul><li>Copier, etc. </li></ul></ul><ul><li>Poursuivre l’observation et tenir un journal de terrain pour noter tout ce qui déborde de l’analyse de contenu, de l’espace observé, du réseau étudié, etc. </li></ul><ul><ul><li>Résister à l’illusion des données et des idées qui seront toujours là plus tard. </li></ul></ul>
  15. 16. <ul><li>3. Se présenter, intervenir et participer ! </li></ul><ul><ul><li>Se manifester auprès du ou des responsables du ou des espaces qu’on observe. </li></ul></ul><ul><ul><li>Se doter d’un profil, d’un blogue, d’une page… de ce qu’il faut pour se présenter et, surtout, se rendre disponible dans l’espace électronique pour permettre aux participants de réagir et de s’adresser à nous. </li></ul></ul><ul><ul><li>Observer, intervenir, participer et échanger… Se faire connaître de personnes à interviewer. </li></ul></ul><ul><ul><li>Faire des entrevues (en ligne et hors ligne…). </li></ul></ul>
  16. 17. Les enjeux éthiques de la démarche <ul><li>Espace public ou espace privé ? Quand demander le consentement et à qui ? </li></ul><ul><li>L’anonymat et les pseudonymes. </li></ul>

×