SlideShare une entreprise Scribd logo

education-reseaux-sociaux

O
olivier

Conférence Mai 2022. Université populaire de La Roche sur Yon. Existe-t-il une éducation aux réseaux sociaux ?

1  sur  39
Télécharger pour lire hors ligne
1
Eduquer aux réseaux sociaux ?
• Définir les réseaux sociaux, et définir l’éducation. Et définir qui est l’objet
(ou le sujet) de cette éducation. Supposons qu’il s’agisse essentiellement
d’adolescents (pour la bonne raison que les enfants n’ont ni à être ni à
aller sur les réseaux sociaux)
• Qu’est-ce qu’un réseau social ? « Un site de réseau social est une
catégorie de site web avec des profils d'utilisateurs, des commentaires
publics semi-persistants sur chaque profil, et un réseau social public
naviguable ("traversable") affiché en lien direct avec chaque profil
individuel. »
• Mais « réseaux sociaux » sont aujourd’hui des « médias sociaux » et ça
change … tout : dynamiques interactionnelles (recommandations, mises
en relation), métriques (mesures d’audience), modèle économique
(assignation / économie attention) …
2
Eduquer aux réseaux ou aux médias sociaux ?
• Mettre en relation des gens (réseaux) n’a rien à voir avec le fait de mettre
en relation des gens avec des contenus (médias)
• "La différence entre des individus choisissant les contenus
qu'ils lisent et des entreprises choisissant ces contenus à la
place des individus affecte toutes les formes de médias. »
Anil Dash
• Passage en une génération (le web a 33 ans mais le web grand public a 25
ans – Google 1998) d’espaces communs de socialisation désaturés en
information (le journal qu’on regardait à la télé en famille) à des espaces
privés sursaturés en informations (qui n’ont par ailleurs plus rien à voir
avec « l’information » du JT familial ou des programmes TV).
3
• «les adolescents adoptent les médias sociaux pour les mêmes raisons que les générations précédentes
d'adolescents allaient dans les boums, se rassemblaient dans les parkings, occupaient les escaliers des
immeubles ou restaient pendus au téléphone durant des heures. Les adolescents veulent bavarder, flirter,
se plaindre, comparer leurs notes, partager des passions, être émus ou plaisanter. Ils veulent être en
mesure de parler entre eux, même si cela signifie aller en ligne.»
Réseaux et médias sociaux : une éducation …
sentimentale.
4
CHAPITRE 1.
Imaginons que les médias sociaux
soient une « classe »
5
6
Source : https://www.visualcapitalist.com/ranked-social-
networks-worldwide-by-users/
Nombre
d’élèves par
classe.

Recommandé

유인호, <드래곤하운드>비주얼이펙트 연출, NDC2019
유인호, <드래곤하운드>비주얼이펙트 연출, NDC2019유인호, <드래곤하운드>비주얼이펙트 연출, NDC2019
유인호, <드래곤하운드>비주얼이펙트 연출, NDC2019devCAT Studio, NEXON
 
Shadow mapping 정리
Shadow mapping 정리Shadow mapping 정리
Shadow mapping 정리changehee lee
 
Twitter : un outil de veille et de communication professionnelle (version 10/...
Twitter : un outil de veille et de communication professionnelle (version 10/...Twitter : un outil de veille et de communication professionnelle (version 10/...
Twitter : un outil de veille et de communication professionnelle (version 10/...URFIST de Paris
 
CEDEC 2016 Metal と Vulkan を用いた水彩画レンダリング技法の紹介
CEDEC 2016 Metal と Vulkan を用いた水彩画レンダリング技法の紹介CEDEC 2016 Metal と Vulkan を用いた水彩画レンダリング技法の紹介
CEDEC 2016 Metal と Vulkan を用いた水彩画レンダリング技法の紹介Drecom Co., Ltd.
 
Doozy UI 使おうぜ! #unity_lt
Doozy UI 使おうぜ! #unity_ltDoozy UI 使おうぜ! #unity_lt
Doozy UI 使おうぜ! #unity_lttorisoup
 
전형규, Vertex Post-Processing Framework, NDC2011
전형규, Vertex Post-Processing Framework, NDC2011전형규, Vertex Post-Processing Framework, NDC2011
전형규, Vertex Post-Processing Framework, NDC2011devCAT Studio, NEXON
 
A2Y2 Media Studies, Media Language theory Postmodernism hyperreality
A2Y2 Media Studies, Media Language theory Postmodernism hyperrealityA2Y2 Media Studies, Media Language theory Postmodernism hyperreality
A2Y2 Media Studies, Media Language theory Postmodernism hyperrealityKBucket
 

Contenu connexe

Tendances

Une page Facebook en bibliothèque
Une page Facebook en bibliothèqueUne page Facebook en bibliothèque
Une page Facebook en bibliothèqueAnne-Gaëlle Gaudion
 
캐주얼 게임 배경에서 Vertex Color 활용법
캐주얼 게임 배경에서 Vertex Color 활용법캐주얼 게임 배경에서 Vertex Color 활용법
캐주얼 게임 배경에서 Vertex Color 활용법지영 신
 
Mayaカメラデータunityインストール
MayaカメラデータunityインストールMayaカメラデータunityインストール
Mayaカメラデータunityインストール小林 信行
 
물리 기반 셰이더의 이해
물리 기반 셰이더의 이해물리 기반 셰이더의 이해
물리 기반 셰이더의 이해tartist
 
Tips and experience of DX12 Engine development .
Tips and experience of DX12 Engine development .Tips and experience of DX12 Engine development .
Tips and experience of DX12 Engine development .YEONG-CHEON YOU
 
RENDERING 最適化「禍つヴァールハイト」
RENDERING 最適化「禍つヴァールハイト」RENDERING 最適化「禍つヴァールハイト」
RENDERING 最適化「禍つヴァールハイト」KLab Inc. / Tech
 
#compublique Évaluer sa présence et son éco-responsabilité sur les réseaux so...
#compublique Évaluer sa présence et son éco-responsabilité sur les réseaux so...#compublique Évaluer sa présence et son éco-responsabilité sur les réseaux so...
#compublique Évaluer sa présence et son éco-responsabilité sur les réseaux so...Cap'Com
 
02 - Quelle est la différence entre le web1.0 et le web2 ?
02 - Quelle est la différence entre le web1.0 et le web2 ?02 - Quelle est la différence entre le web1.0 et le web2 ?
02 - Quelle est la différence entre le web1.0 et le web2 ?Patrick Leblanc Pro
 
MAYAで作ったアニメーションをUnityに取り込んで動かしてみるの巻
MAYAで作ったアニメーションをUnityに取り込んで動かしてみるの巻MAYAで作ったアニメーションをUnityに取り込んで動かしてみるの巻
MAYAで作ったアニメーションをUnityに取り込んで動かしてみるの巻poko ponmaru
 
스크린 스페이스 데칼에 대해 자세히 알아보자(워햄머 40,000: 스페이스 마린)
스크린 스페이스 데칼에 대해 자세히 알아보자(워햄머 40,000: 스페이스 마린)스크린 스페이스 데칼에 대해 자세히 알아보자(워햄머 40,000: 스페이스 마린)
스크린 스페이스 데칼에 대해 자세히 알아보자(워햄머 40,000: 스페이스 마린)포프 김
 
도트클리커 게임만들기
도트클리커 게임만들기도트클리커 게임만들기
도트클리커 게임만들기Yunjeong Kim
 
[Kgc2012] deferred forward 이창희
[Kgc2012] deferred forward 이창희[Kgc2012] deferred forward 이창희
[Kgc2012] deferred forward 이창희changehee lee
 
大規模ゲーム開発におけるHoudini活用事例
大規模ゲーム開発におけるHoudini活用事例大規模ゲーム開発におけるHoudini活用事例
大規模ゲーム開発におけるHoudini活用事例hiranodesuyo_sqex
 
유니티의 툰셰이딩을 사용한 3D 애니메이션 표현
유니티의 툰셰이딩을 사용한 3D 애니메이션 표현유니티의 툰셰이딩을 사용한 3D 애니메이션 표현
유니티의 툰셰이딩을 사용한 3D 애니메이션 표현MinGeun Park
 
Colin Barre-Brisebois - GDC 2011 - Approximating Translucency for a Fast, Che...
Colin Barre-Brisebois - GDC 2011 - Approximating Translucency for a Fast, Che...Colin Barre-Brisebois - GDC 2011 - Approximating Translucency for a Fast, Che...
Colin Barre-Brisebois - GDC 2011 - Approximating Translucency for a Fast, Che...Colin Barré-Brisebois
 
「ユニティちゃんを踊らせよう!」モーションキャプチャーデータのアニメーション演出
「ユニティちゃんを踊らせよう!」モーションキャプチャーデータのアニメーション演出「ユニティちゃんを踊らせよう!」モーションキャプチャーデータのアニメーション演出
「ユニティちゃんを踊らせよう!」モーションキャプチャーデータのアニメーション演出小林 信行
 
Seo (Search Engine Optimization) Référencement naturel
Seo (Search Engine Optimization) Référencement naturel Seo (Search Engine Optimization) Référencement naturel
Seo (Search Engine Optimization) Référencement naturel Soukaina EL HAYOUNI
 
3dsMax+UE4 ~映像制作におけるリアルタイムエンジンの活用~
3dsMax+UE4 ~映像制作におけるリアルタイムエンジンの活用~3dsMax+UE4 ~映像制作におけるリアルタイムエンジンの活用~
3dsMax+UE4 ~映像制作におけるリアルタイムエンジンの活用~弘幸 赤崎
 

Tendances (20)

Une page Facebook en bibliothèque
Une page Facebook en bibliothèqueUne page Facebook en bibliothèque
Une page Facebook en bibliothèque
 
캐주얼 게임 배경에서 Vertex Color 활용법
캐주얼 게임 배경에서 Vertex Color 활용법캐주얼 게임 배경에서 Vertex Color 활용법
캐주얼 게임 배경에서 Vertex Color 활용법
 
Mayaカメラデータunityインストール
MayaカメラデータunityインストールMayaカメラデータunityインストール
Mayaカメラデータunityインストール
 
물리 기반 셰이더의 이해
물리 기반 셰이더의 이해물리 기반 셰이더의 이해
물리 기반 셰이더의 이해
 
Tips and experience of DX12 Engine development .
Tips and experience of DX12 Engine development .Tips and experience of DX12 Engine development .
Tips and experience of DX12 Engine development .
 
RENDERING 最適化「禍つヴァールハイト」
RENDERING 最適化「禍つヴァールハイト」RENDERING 最適化「禍つヴァールハイト」
RENDERING 最適化「禍つヴァールハイト」
 
#compublique Évaluer sa présence et son éco-responsabilité sur les réseaux so...
#compublique Évaluer sa présence et son éco-responsabilité sur les réseaux so...#compublique Évaluer sa présence et son éco-responsabilité sur les réseaux so...
#compublique Évaluer sa présence et son éco-responsabilité sur les réseaux so...
 
02 - Quelle est la différence entre le web1.0 et le web2 ?
02 - Quelle est la différence entre le web1.0 et le web2 ?02 - Quelle est la différence entre le web1.0 et le web2 ?
02 - Quelle est la différence entre le web1.0 et le web2 ?
 
Motion blur
Motion blurMotion blur
Motion blur
 
MAYAで作ったアニメーションをUnityに取り込んで動かしてみるの巻
MAYAで作ったアニメーションをUnityに取り込んで動かしてみるの巻MAYAで作ったアニメーションをUnityに取り込んで動かしてみるの巻
MAYAで作ったアニメーションをUnityに取り込んで動かしてみるの巻
 
스크린 스페이스 데칼에 대해 자세히 알아보자(워햄머 40,000: 스페이스 마린)
스크린 스페이스 데칼에 대해 자세히 알아보자(워햄머 40,000: 스페이스 마린)스크린 스페이스 데칼에 대해 자세히 알아보자(워햄머 40,000: 스페이스 마린)
스크린 스페이스 데칼에 대해 자세히 알아보자(워햄머 40,000: 스페이스 마린)
 
도트클리커 게임만들기
도트클리커 게임만들기도트클리커 게임만들기
도트클리커 게임만들기
 
[Kgc2012] deferred forward 이창희
[Kgc2012] deferred forward 이창희[Kgc2012] deferred forward 이창희
[Kgc2012] deferred forward 이창희
 
大規模ゲーム開発におけるHoudini活用事例
大規模ゲーム開発におけるHoudini活用事例大規模ゲーム開発におけるHoudini活用事例
大規模ゲーム開発におけるHoudini活用事例
 
유니티의 툰셰이딩을 사용한 3D 애니메이션 표현
유니티의 툰셰이딩을 사용한 3D 애니메이션 표현유니티의 툰셰이딩을 사용한 3D 애니메이션 표현
유니티의 툰셰이딩을 사용한 3D 애니메이션 표현
 
Colin Barre-Brisebois - GDC 2011 - Approximating Translucency for a Fast, Che...
Colin Barre-Brisebois - GDC 2011 - Approximating Translucency for a Fast, Che...Colin Barre-Brisebois - GDC 2011 - Approximating Translucency for a Fast, Che...
Colin Barre-Brisebois - GDC 2011 - Approximating Translucency for a Fast, Che...
 
GUIDE TIKTOK 2023
GUIDE TIKTOK 2023GUIDE TIKTOK 2023
GUIDE TIKTOK 2023
 
「ユニティちゃんを踊らせよう!」モーションキャプチャーデータのアニメーション演出
「ユニティちゃんを踊らせよう!」モーションキャプチャーデータのアニメーション演出「ユニティちゃんを踊らせよう!」モーションキャプチャーデータのアニメーション演出
「ユニティちゃんを踊らせよう!」モーションキャプチャーデータのアニメーション演出
 
Seo (Search Engine Optimization) Référencement naturel
Seo (Search Engine Optimization) Référencement naturel Seo (Search Engine Optimization) Référencement naturel
Seo (Search Engine Optimization) Référencement naturel
 
3dsMax+UE4 ~映像制作におけるリアルタイムエンジンの活用~
3dsMax+UE4 ~映像制作におけるリアルタイムエンジンの活用~3dsMax+UE4 ~映像制作におけるリアルタイムエンジンの活用~
3dsMax+UE4 ~映像制作におけるリアルタイムエンジンの活用~
 

Similaire à education-reseaux-sociaux

Web numérique et littérature jeunesse #introduction
Web numérique et littérature jeunesse #introduction Web numérique et littérature jeunesse #introduction
Web numérique et littérature jeunesse #introduction Anne Clerc
 
Le numérique dans l’école : enjeux, perspectives, controverses…
Le numérique dans l’école : enjeux, perspectives, controverses…Le numérique dans l’école : enjeux, perspectives, controverses…
Le numérique dans l’école : enjeux, perspectives, controverses…Michel Guillou
 
La génération C en tant que travailleurs et apprenants
La génération C  en tant que travailleurs et apprenantsLa génération C  en tant que travailleurs et apprenants
La génération C en tant que travailleurs et apprenantsMario tout de go Inc.
 
Accompagner les jeunes dans/sur les mondes numériques. Le défi de l'éducation.
Accompagner les jeunes dans/sur les mondes numériques. Le défi de l'éducation. Accompagner les jeunes dans/sur les mondes numériques. Le défi de l'éducation.
Accompagner les jeunes dans/sur les mondes numériques. Le défi de l'éducation. Association Fréquence écoles
 
Les médias sociaux dans nos établissements scolaires... mieux les connaître ...
Les médias sociaux dans nos établissements scolaires...  mieux les connaître ...Les médias sociaux dans nos établissements scolaires...  mieux les connaître ...
Les médias sociaux dans nos établissements scolaires... mieux les connaître ...Mario tout de go Inc.
 
Education aux médias et à l’information- tronc commun Espe
Education aux médias et à l’information- tronc commun EspeEducation aux médias et à l’information- tronc commun Espe
Education aux médias et à l’information- tronc commun EspeJulie Pascau
 
Numérique et citoyenneté
Numérique et citoyennetéNumérique et citoyenneté
Numérique et citoyennetéMichel Guillou
 
Internet forme, l'éducation se transforme
Internet forme, l'éducation se transformeInternet forme, l'éducation se transforme
Internet forme, l'éducation se transformeMario tout de go Inc.
 
EMI : une rapide introduction
EMI : une rapide introductionEMI : une rapide introduction
EMI : une rapide introductiondomivarl
 
Lecture, littérature, compétences informationnelles… et médias sociaux à l’éc...
Lecture, littérature, compétences informationnelles… et médias sociaux à l’éc...Lecture, littérature, compétences informationnelles… et médias sociaux à l’éc...
Lecture, littérature, compétences informationnelles… et médias sociaux à l’éc...Marie Hélène Labory
 
Séminaire centre de réadaptation de mulhouse
Séminaire centre de réadaptation de mulhouseSéminaire centre de réadaptation de mulhouse
Séminaire centre de réadaptation de mulhouseFrédéric Haeuw
 
#IDENTITE #NUMERIQUE #JEUNES #EDUCATION #CITOYENNETE
#IDENTITE #NUMERIQUE #JEUNES #EDUCATION #CITOYENNETE#IDENTITE #NUMERIQUE #JEUNES #EDUCATION #CITOYENNETE
#IDENTITE #NUMERIQUE #JEUNES #EDUCATION #CITOYENNETELaurence Allard
 
Qui est cet éléphant dans le salon de l'enseignement supérieur ?
Qui est cet éléphant dans le salon de l'enseignement supérieur ?Qui est cet éléphant dans le salon de l'enseignement supérieur ?
Qui est cet éléphant dans le salon de l'enseignement supérieur ?Mario tout de go Inc.
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
 Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod... Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...cspirin
 
La génération C se forme, l’éducation se transforme
La génération C se forme, l’éducation se transformeLa génération C se forme, l’éducation se transforme
La génération C se forme, l’éducation se transformeMario tout de go Inc.
 
Adolescence et Cybernétique
Adolescence et CybernétiqueAdolescence et Cybernétique
Adolescence et CybernétiqueHamdi Nsir
 
Génération C, médias sociaux et apprentissages scolaires
Génération C, médias sociaux et apprentissages scolairesGénération C, médias sociaux et apprentissages scolaires
Génération C, médias sociaux et apprentissages scolairesMario tout de go Inc.
 

Similaire à education-reseaux-sociaux (20)

OIF jeunesse 2011
OIF jeunesse 2011OIF jeunesse 2011
OIF jeunesse 2011
 
Web numérique et littérature jeunesse #introduction
Web numérique et littérature jeunesse #introduction Web numérique et littérature jeunesse #introduction
Web numérique et littérature jeunesse #introduction
 
Le numérique dans l’école : enjeux, perspectives, controverses…
Le numérique dans l’école : enjeux, perspectives, controverses…Le numérique dans l’école : enjeux, perspectives, controverses…
Le numérique dans l’école : enjeux, perspectives, controverses…
 
La génération C en tant que travailleurs et apprenants
La génération C  en tant que travailleurs et apprenantsLa génération C  en tant que travailleurs et apprenants
La génération C en tant que travailleurs et apprenants
 
Accompagner les jeunes dans/sur les mondes numériques. Le défi de l'éducation.
Accompagner les jeunes dans/sur les mondes numériques. Le défi de l'éducation. Accompagner les jeunes dans/sur les mondes numériques. Le défi de l'éducation.
Accompagner les jeunes dans/sur les mondes numériques. Le défi de l'éducation.
 
Les médias sociaux dans nos établissements scolaires... mieux les connaître ...
Les médias sociaux dans nos établissements scolaires...  mieux les connaître ...Les médias sociaux dans nos établissements scolaires...  mieux les connaître ...
Les médias sociaux dans nos établissements scolaires... mieux les connaître ...
 
Education aux médias et à l’information- tronc commun Espe
Education aux médias et à l’information- tronc commun EspeEducation aux médias et à l’information- tronc commun Espe
Education aux médias et à l’information- tronc commun Espe
 
Présentation CSST
Présentation CSSTPrésentation CSST
Présentation CSST
 
Numérique et citoyenneté
Numérique et citoyennetéNumérique et citoyenneté
Numérique et citoyenneté
 
Internet forme, l'éducation se transforme
Internet forme, l'éducation se transformeInternet forme, l'éducation se transforme
Internet forme, l'éducation se transforme
 
EMI : une rapide introduction
EMI : une rapide introductionEMI : une rapide introduction
EMI : une rapide introduction
 
Lecture, littérature, compétences informationnelles… et médias sociaux à l’éc...
Lecture, littérature, compétences informationnelles… et médias sociaux à l’éc...Lecture, littérature, compétences informationnelles… et médias sociaux à l’éc...
Lecture, littérature, compétences informationnelles… et médias sociaux à l’éc...
 
Compagnons-de-Cartier
Compagnons-de-CartierCompagnons-de-Cartier
Compagnons-de-Cartier
 
Séminaire centre de réadaptation de mulhouse
Séminaire centre de réadaptation de mulhouseSéminaire centre de réadaptation de mulhouse
Séminaire centre de réadaptation de mulhouse
 
#IDENTITE #NUMERIQUE #JEUNES #EDUCATION #CITOYENNETE
#IDENTITE #NUMERIQUE #JEUNES #EDUCATION #CITOYENNETE#IDENTITE #NUMERIQUE #JEUNES #EDUCATION #CITOYENNETE
#IDENTITE #NUMERIQUE #JEUNES #EDUCATION #CITOYENNETE
 
Qui est cet éléphant dans le salon de l'enseignement supérieur ?
Qui est cet éléphant dans le salon de l'enseignement supérieur ?Qui est cet éléphant dans le salon de l'enseignement supérieur ?
Qui est cet éléphant dans le salon de l'enseignement supérieur ?
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
 Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod... Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
 
La génération C se forme, l’éducation se transforme
La génération C se forme, l’éducation se transformeLa génération C se forme, l’éducation se transforme
La génération C se forme, l’éducation se transforme
 
Adolescence et Cybernétique
Adolescence et CybernétiqueAdolescence et Cybernétique
Adolescence et Cybernétique
 
Génération C, médias sociaux et apprentissages scolaires
Génération C, médias sociaux et apprentissages scolairesGénération C, médias sociaux et apprentissages scolaires
Génération C, médias sociaux et apprentissages scolaires
 

Plus de olivier

programme-iut-collectif.pdf
programme-iut-collectif.pdfprogramme-iut-collectif.pdf
programme-iut-collectif.pdfolivier
 
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptxlibre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptxolivier
 
Bruire-2
Bruire-2Bruire-2
Bruire-2olivier
 
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxcommuniquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxolivier
 
CGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptxCGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptxolivier
 
Le web a la carte
Le web a la carteLe web a la carte
Le web a la carteolivier
 
Revue Bruire
Revue BruireRevue Bruire
Revue Bruireolivier
 
Fenetre sur-cours
Fenetre sur-coursFenetre sur-cours
Fenetre sur-coursolivier
 
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.tricesLe Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.tricesolivier
 
Google Books Milestones
Google Books MilestonesGoogle Books Milestones
Google Books Milestonesolivier
 
Monde selon Zuckerberg
Monde selon ZuckerbergMonde selon Zuckerberg
Monde selon Zuckerbergolivier
 
Podcast cult-num-1-2-3
Podcast cult-num-1-2-3Podcast cult-num-1-2-3
Podcast cult-num-1-2-3olivier
 
Zad et cyberespace
Zad et cyberespaceZad et cyberespace
Zad et cyberespaceolivier
 
Communication-reseaux-sociaux
Communication-reseaux-sociauxCommunication-reseaux-sociaux
Communication-reseaux-sociauxolivier
 
Obsolescence-programmee
Obsolescence-programmeeObsolescence-programmee
Obsolescence-programmeeolivier
 
Objets-connectes
Objets-connectesObjets-connectes
Objets-connectesolivier
 
FakeNews
FakeNewsFakeNews
FakeNewsolivier
 
Ertzscheid Ehess
Ertzscheid EhessErtzscheid Ehess
Ertzscheid Ehessolivier
 
Index independant du web ertzscheid
Index independant du web ertzscheidIndex independant du web ertzscheid
Index independant du web ertzscheidolivier
 
fin-internet
fin-internetfin-internet
fin-internetolivier
 

Plus de olivier (20)

programme-iut-collectif.pdf
programme-iut-collectif.pdfprogramme-iut-collectif.pdf
programme-iut-collectif.pdf
 
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptxlibre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
 
Bruire-2
Bruire-2Bruire-2
Bruire-2
 
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxcommuniquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
 
CGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptxCGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptx
 
Le web a la carte
Le web a la carteLe web a la carte
Le web a la carte
 
Revue Bruire
Revue BruireRevue Bruire
Revue Bruire
 
Fenetre sur-cours
Fenetre sur-coursFenetre sur-cours
Fenetre sur-cours
 
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.tricesLe Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
 
Google Books Milestones
Google Books MilestonesGoogle Books Milestones
Google Books Milestones
 
Monde selon Zuckerberg
Monde selon ZuckerbergMonde selon Zuckerberg
Monde selon Zuckerberg
 
Podcast cult-num-1-2-3
Podcast cult-num-1-2-3Podcast cult-num-1-2-3
Podcast cult-num-1-2-3
 
Zad et cyberespace
Zad et cyberespaceZad et cyberespace
Zad et cyberespace
 
Communication-reseaux-sociaux
Communication-reseaux-sociauxCommunication-reseaux-sociaux
Communication-reseaux-sociaux
 
Obsolescence-programmee
Obsolescence-programmeeObsolescence-programmee
Obsolescence-programmee
 
Objets-connectes
Objets-connectesObjets-connectes
Objets-connectes
 
FakeNews
FakeNewsFakeNews
FakeNews
 
Ertzscheid Ehess
Ertzscheid EhessErtzscheid Ehess
Ertzscheid Ehess
 
Index independant du web ertzscheid
Index independant du web ertzscheidIndex independant du web ertzscheid
Index independant du web ertzscheid
 
fin-internet
fin-internetfin-internet
fin-internet
 

education-reseaux-sociaux

  • 1. 1
  • 2. Eduquer aux réseaux sociaux ? • Définir les réseaux sociaux, et définir l’éducation. Et définir qui est l’objet (ou le sujet) de cette éducation. Supposons qu’il s’agisse essentiellement d’adolescents (pour la bonne raison que les enfants n’ont ni à être ni à aller sur les réseaux sociaux) • Qu’est-ce qu’un réseau social ? « Un site de réseau social est une catégorie de site web avec des profils d'utilisateurs, des commentaires publics semi-persistants sur chaque profil, et un réseau social public naviguable ("traversable") affiché en lien direct avec chaque profil individuel. » • Mais « réseaux sociaux » sont aujourd’hui des « médias sociaux » et ça change … tout : dynamiques interactionnelles (recommandations, mises en relation), métriques (mesures d’audience), modèle économique (assignation / économie attention) … 2
  • 3. Eduquer aux réseaux ou aux médias sociaux ? • Mettre en relation des gens (réseaux) n’a rien à voir avec le fait de mettre en relation des gens avec des contenus (médias) • "La différence entre des individus choisissant les contenus qu'ils lisent et des entreprises choisissant ces contenus à la place des individus affecte toutes les formes de médias. » Anil Dash • Passage en une génération (le web a 33 ans mais le web grand public a 25 ans – Google 1998) d’espaces communs de socialisation désaturés en information (le journal qu’on regardait à la télé en famille) à des espaces privés sursaturés en informations (qui n’ont par ailleurs plus rien à voir avec « l’information » du JT familial ou des programmes TV). 3
  • 4. • «les adolescents adoptent les médias sociaux pour les mêmes raisons que les générations précédentes d'adolescents allaient dans les boums, se rassemblaient dans les parkings, occupaient les escaliers des immeubles ou restaient pendus au téléphone durant des heures. Les adolescents veulent bavarder, flirter, se plaindre, comparer leurs notes, partager des passions, être émus ou plaisanter. Ils veulent être en mesure de parler entre eux, même si cela signifie aller en ligne.» Réseaux et médias sociaux : une éducation … sentimentale. 4
  • 5. CHAPITRE 1. Imaginons que les médias sociaux soient une « classe » 5
  • 8. Attendre les instructions officielles. • Education à l’image (photographique) ? Toujours rien presque 2 siècles plus tard. • Invention photographie : 1839 • 2018 : « Il n’est jamais question d’acquérir une culture technique et analytique des images (être en mesure de prendre des photos ou de tourner un film ; décrypter les intentions d’un journal télévisé ou d’une image publicitaire). On se cantonne à une initiation ou à une découverte (approcher les notions générales de perspective ou de plan ; découvrir deux ou trois peintures, photographies ou films emblématiques de l’histoire de l’humanité). Une réforme des programmes et des rythmes scolaires se fait attendre pour que cette problématique soit prise en compte. » Bourgatte, Michaël. « La construction du regard photographique. Retour sur un projet d’éducation à l’image », Revue d'anthropologie des connaissances, vol. 12,n2, no. 2, 2018, pp. 361-382. • Education à l’image animée ? Un siècle. • Invention du cinéma : 1885. • À partir des années 1980 création de l'option cinéma-audiovisuel au lycée sous l'impulsion du ministre de la culture de l'époque, Jack Lang + dispositifs nationaux d’éducation à l’image (fin années 80) (Collège au Cinéma (en 1989), École et Cinéma (en 1994), et Lycéens et apprentis au Cinéma (en 1998) Passeurs d'image (en 1991) Un film pour tous (en 1989). • Au numérique ? 30 ans. • Le web est né en 1989. La micro-informatique à la fin des années 1970. 2019 option NSI (numérique et science informatique) au lycée. • Mais peut-on bien enseigner le numérique actuel (fait essentiellement d’images) si on n’enseigne toujours presque pas le cinéma et l’image ? 8
  • 9. A quoi éduquer « dans » le numérique ou « sur » les médias sociaux ? • Longtemps on a considéré que l’éducation au numérique devait commencer par l’apprentissage du code. Mais le code, à la différence de l’alphabet, est invisible. • Quand vous lisez un livre, vous ne voyez que le code alphabétique. Quand vous utilisez le numérique vous ne voyez jamais le code. Ce n’est donc pas un préalable. Ce qu’il faut commencer par apprendre c’est l’activité de publication, de rendu public. • Education idéale au numérique (dont les réseaux sociaux) • Histoire du numérique (hors informatique) : comportements et usages collectifs • Analyse de textes importants (déclaration d’indépendance du cyberespace, Code is Law …) • Apprentissage du code. 9
  • 10. Non pas « éduquer aux médias sociaux » • Mais éduquer en sachant l’existence des médias sociaux comme on a continué à éduquer en sachant l’existence de la radio, du cinéma, de la télévision, du téléphone. • Pour autant jamais personne n’est venu en classe avec sa télé. • Restauration d’un pacte attentionnel dans des environnements cognitifs et attentionnels concurrentiels. • L’école, le lycée, l’université sont le lieu d’un pacte attentionnel qui conditionne la délivrance d’un diplôme mais surtout la formation de citoyen.ne.s. • Le web, les réseaux sociaux, comme la radio ou la télé sont (et doivent rester) des ressources, périphériques. 10
  • 11. Il faut enseigner la publication. Le « rendu public ». • Et ça fait 10 ans que je le dis. • Former à Facebook, à Google, à Twitter est certes encore utile mais lorsque ces outils disparaîtront ou seront remplacés par d'autres, à quoi cela aura-t-il servi ? Il existe pourtant une solution simple : il faut enseigner la publication. (…) Avec la même importance et le même soin que l'on prend, dès le cours préparatoire, à enseigner la lecture et l'écriture. (…) Comprendre (…) que l'impossibilité de maîtriser un "savoir publier", sera demain un obstacle et une inégalité aussi clivante que l'est aujourd'hui celle de la non-maîtrise de la lecture et de l'écriture, un nouvel analphabétisme numérique hélas déjà observable. Cet enjeu est essentiel pour que chaque individu puisse trouver sa place dans le monde mouvant du numérique, mais il concerne également notre devenir collectif, car comme le rappelait Bernard Stiegler : "la démocratie est toujours liée à un processus de publication - c'est à dire de rendu public - qui rend possible un espace public : alphabet, imprimerie, audiovisuel, numérique. » • L’histoire même de notre rapport au numérique s’est forgée au travers de ce rendu public : notre rapport politique avec Wikileaks, notre rapport intime avec les blogs et la définition d’une « extimité », etc. 11
  • 12. Difficulté : médias sociaux sont 1 zone grise. • Espaces semi-publics semi-privés. • La question de la gestion des espaces privés est (plutôt) bien comprise et compartimentée. En tout cas chez les jeunes. Le problème là-dessus viendrait plutôt des Boomers  • La question de la gestion des espaces public l’est moins : • parce que les gens « publient » peu (très peu de créateurs / créatrices de contenu) • Et que des signes « indiciels » (un like, un partage, une reprise en story …) sont des actes de publication. Des « rendus publics » qui servent autant à alimenter des machineries privées qu’à nous gratifier de récompenses sociales (reconnaissance) 12
  • 13. Il faut enseigner la lecture critique (et le biais de confirmation). 13
  • 14. Il faut enseigner la lecture critique (et le biais de confirmation). 14
  • 15. Toujours se souvenir de l’histoire de nos propres crédulités. • Sans réseaux sociaux, sans internet, à 18 ans débarquant dans une vie d’étudiant, l’idée qu’un crocodile soit dans les égoûts toulousains me semblait probable. Et nous avions aussi déjà ce récit de vol d’organes. • Ne pas considérer que tomber dans le piège de la légende urbaine nous priverait de toute capacité de discernement. Il s’agit d’une dynamique. Pas d’une permanence. Cette dynamique dépend de l’âge, du contexte, du capital culturel et d’enjeux d’appartenance au groupe. • Morale de l’histoire : souvent ce que l’on impute aux réseaux ou aux médias sociaux ,n’a rien à voir avec eux et n’est que le fruit d’une permanence culturelle et sociologique qui tient à des récits de mythologies urbaines qui fonctionnent comme des marqueurs de nos changements de vie (on devient étudiant, parent, etc.) ou de nos désirs d’appartenance au groupe. 15
  • 16. CHAPITRE 2 Pourquoi la question de l’éducation aux médias sociaux (nous) semble si compliquée ? 16
  • 17. 4 grands changements dans nos manières de communiquer 17
  • 18. 18 Audiences invisibles Reproductibilité Searchability (capacité à être retrouvé et donc tracé) Persistance
  • 19. Parce que nous n’avons pas le bon repère. Et que ce repère bouge tout le temps. 19
  • 20. Dans nos propres réseaux affinitaires, dans nos propres graphes relationnels, mais aussi dans le modèle des médias eux-mêmes, on passe en permanence d’environnements très centralisés à des environnements décentralisés ou distribués. Ces changements incessants « égarent » notre perception de l’ensemble et renforcent tous nos biais cognitifs et perceptifs. Les médias Les réseaux sociaux nous Notre rapport à l’information Notre rapport aux médias Notre rapport aux autres Les médias sociaux 20
  • 21. Manque de repère(s). • Depuis 10 ans : délinéarisation des médias « classiques » (vidéo à la demande, télévision de rattrapage, podcasts, etc.) • Depuis 10 ans (aussi) : linéarisation des médias sociaux : on fait / regarde défiler. • Concurrence entre la possibilité d’une consommation asynchrone et la tentation d’une consommation synchrone pour un même temps d’attention non extensible. • FOMOn (Fear Of Missing Out) : comme on sait qu’on ne manquera rien de l’asynchrone, on se laisse engloutir par le synchrone. 21 Quantité (et qualité) des programmes Audiences
  • 22. Consommation culturelle linéaire (double sens de « en ligne »). • Souvent on reste coincé dans un rayon (Netflix, Twitch, Youtube, Amazon, etc.) 22
  • 23. 23 Diamètre (D) des données (data) permettant de les alimenter Circonférence du périmètre attentionnel des plateformes + on consomme en rayon et + ce rayonnage semble infini … + on renforce les données qui forment le diamètre de l’offre « personnalisée » … + on augmente la circonférence (du périmètre attentionnel des plateformes)
  • 24. 24 Diamètre (D) des données (data) permettant de les alimenter
  • 25. Narrations numériques. Importance des récits de vie et … des récits d’éducation. Quelque part entre Martine et Petit Ours Brun. 25
  • 26. Ultra dominance des formes narratives subjectivées comme invariants. • Martine / Petit Ours Brun / McFly& Carlito / Amixem / Gotaga • joue(nt) aux jeux vidéos • Vont à l’accrobranche avec des amis • Part(ent) en vacances • lance(nt) un défi • Raconte(nt) des blagues. • Question des vLogs • Existe aussi d’autres dimensions (politiques - Hugo décrypte, scientifiques – Dr Nozman, historiens – NotaBene …) 26
  • 28. CHAPITRE 2 (rappel) Pourquoi la question de l’éducation aux médias sociaux (nous) semble si compliquée ? 28
  • 29. « [L’]histoire [d’internet] est un accident fortuit résultant d’un désintérêt commercial initial, d’une négligence gouvernementale et militaire et de l’inclinaison des ingénieurs à construire des systèmes ouverts simples et faciles. » Bruce Schneier Aujourd’hui : univers marchand, consumériste + question centrale de la surveillance des états (révélations Snowden) + systèmes fermés et propriétaires (non-interopérables). 29 Parce qu’ils ont changé de nature, d’enjeu, d’échelle et de technologie comme jamais aucun média avant eux et en aussi peu de temps.
  • 30. 30 Parce qu’on ne sait pas vraiment ce qu’ils s/font (et qu’ils en jouent)
  • 31. Parce qu’il faut réinventer des outils de stabilisation des savoirs • « Ce qui change dans le temps c’est la connaissance. Celle d’un environnement social et scientifique, celle d’un individu donné … Mais ce mouvement de la connaissance se construit à partir de référents stables que sont les documents publiés à un moment donné. Les peintres pratiquaient le "vernissage" des toiles afin de s’interdire toute retouche. Les imprimeurs apposaient "l’achevé d’imprimer". Il convient d’élaborer de même un rite de publication sur le réseau afin que des points stables soient offerts à le lecture, à la critique, à la relecture … et parfois aussi à la réhabilitation. » Hervé Le Crosnier. "De l’(in)utilité de W3 : communication et information vont en bateau." Présentation lors du congrès JRES’95, Chambéry, 22-24. Novembre 1995. • Voilà pourquoi (entre autres) le fait qu’en rachetant Twitter, Elon Musk propose de pouvoir éditer et corriger des tweets pose problème. 31
  • 32. Parce qu’il y a toujours eu (et il y aura toujours) des « paniques morales » (et qu’il faut savoir les reconnaître pour ce qu’elles sont) 32 Trop cher … Pas assez de contenus …Surcharge d’information à cause du mail (!) … les jeunes découvrent que la vraie vie c’est mieux (sic) Frédéric Lefebvre (2008 – Discours AN) « L’absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes ! Combien faudra-t-il de jeunes filles violées pour que les autorités réagissent ? Combien faudra-t-il de morts suite à l’absorption de faux médicaments ? Combien faudra-t-il d’adolescents manipulés ? Combien faudra-t-il de bombes artisanales explosant aux quatre coins du monde ? Combien faudra-t-il de créateurs ruinés par le pillage de leurs œuvres ? »
  • 33. Sans transition … et en moins de 6 ans : Du fantasme d’un internet de la barbarie … à celui d’une société totalement « digitalisée » 33
  • 34. Point commun de toutes ces œuvres ? 34
  • 35. On a un peu (bcp) oublié la part des processus de normalisation culturelle que les plateformes numériques imposent à bas bruit. 35 Un exemple hélas concret de ce qui se produit quand on n’enseigne pas la publication (article Le Monde) et que les plateformes deviennent un lieu d’impubliable. On a oublié de préserver et de cultiver (par l’éducation) les environnements dans lesquels chacun pouvait contrôler ce qu’il publiait au profit de plateformes ou cette décision leur est entièrement déléguée.
  • 36. 36
  • 37. « Le numérique est un milieu. » Louise Merzeau • Pour éduquer à un milieu il faut s’y plonger, s’y habituer, y déployer des habitus. • Réfraction. • Principe d'Archimède dit que “tout corps plongé dans un liquide subit une poussée verticale vers le haut égale au poids du volume de liquide déplacé” • Tout individu plongé dans le numérique subit une pression cognitive et sociale égale au volume de ses affects mesurés et mobilisés. 37
  • 38. Une éducation aux médias sociaux ? • Un enjeu politique : il faut éduquer les médias sociaux. • Contraindre (législations) • Pacifier (casser les chaînes de contamination virales pour mettre fin à la polarisation) • Éclairer (transparence et redevabilité) 38
  • 39. Merci  Questions ? Diaporama disponible (demain) sur https://www.slideshare.net/olivier/ 39

Notes de l'éditeur

  1. Mais il n’y a pas que des adolescents sur les réseaux sociaux.
  2. De TOUS les textes De TOUT CE QUI fait texte Une lecture renouvellée de tout ce qui fait SENS Parfois jusqu’à saturation, jusqu’à la nausée, souvent jusqu’au VERTIGE Jusqu’au vertige de rencontres que l’on n’aurait jamais cru possibles
  3. la majorité des publics/destinataires est absente au moment même de la médiation (= la transmission du message = par exemple, la publication d'un message texte). « On échange avec un public imaginé alors que d’autres peuvent interagir dans la conversation (parents, profs, etc.) » Danah Boyd. Nouveau rapport au temps Ce que vous dîtes à 15 ans sera encore accessible quand vous en aurez 30 ... 50 Nouvelles proximités. Parfois bénéfiques (anciens copains, famille éloignée, etc.) Parfois … moins, si elles ne sont pas « cadrées » (relation prof – élève, relation parent – enfant Avant les réseaux sociaux, votre mère ne pouvait pas savoir où vous étiez en train de faire la fête avec vos amis ou ce que vous pensiez d'elle. ce que vous avez dit/publié/posté/photographié/filmé peut être recopié et replacé dans un contexte totalement différent (d’autant plus que les gens ne sont pas là au moment où on a publié/posté/etc … cf « audiences invisibles ») Fin de la pénibilité et du coût cognitif de la copie. Perte de valeur de la copie.
  4. 1972 par le sociologue Stanley Cohen (« moral panic »), désigne la réaction disproportionnée de certains groupes face à des pratiques culturelles ou personnelles en général minoritaires, jugées « déviantes » ou dangereuses pour la société.