SlideShare une entreprise Scribd logo
N’oubliez pas d’ajouter #EchoStudyà vos tweets concernant cette présentation et suivez l’actualité de ce baromètre sur  www.echo-study.com
INTRO 1erPARTIE 2ème PARTIE 3ème PARTIE Internet, source plutôt fiable et riche, pour se renseigner et préparer un achat Qu’est-ce que la population internaute française aujourd’hui ? Mais un web social encore à sens unique ?  Qui s’explique par un comportement craintif de la part des français ? CONCLUSIONS
Méthodologie
PRÉSENTATION DE L’ÉTUDE, OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE RAISON D’ETRE DE L’ETUDE Suivre l’évolution des usages & attitudes des français vis-à-vis d’Internet en tant que Média,  Liant Social, Divertissement, Point de vente … ETUDE A DIMENSION BAROMETRIQUE Fréquence de parution bi annuelle : Février & Octobre. METHODOLOGIE EN 3 VOLETS Etude quantitative on line :  Les bloggeurs et Internet Etude quantitative on line auprès d’un échantillon représentatif France Etude qualitative écoute du web 2.0
METHODOLOGIE EN 3 VOLETS  Etude quantitative on line : Internet et les français. CIBLE & TAILLE D’ECHANTILLON Echantillon de 1021 personnes représentatif France des 16 ans et plus par la méthode des quotas en termes d’âge, de sexe, de CSP (chef de famille), de zone géographique et de type d’habitation.  MODE DE RECUEIL & DATES DU REALISATION Interviews online du 5 au 22 Février 2010 sur Access Panel Online propriétaire d’openedmind - Easy Panel®  (80.000 panélistes représentatifs de la population internaute française).  Etude quantitative on line : Les bloggeurs et Internet CIBLE & TAILLE D’ECHANTILLON Echantillon de 52 bloggeurs sélectionnés par Scan Blog.  Les Bloggeurs ont été soumis exactement au même questionnaire que l’échantillon national représentatif. RECUEIL DE L’INFORMATION & DATES DU REALISATION Interviews online du 22 Février au 10 mars 2010.  Etude qualitative écoute du web 2.0 4 moteurs de recherche (Google, Blogsearch, Facebook et Twitter) x 6 requêtes x 9 sujets d’analyse = 2.160 sources dédupliquées sur la base de 30 résultats pris en compte par moteurs soit 1.035 avis analysés après sélection de la matière utile pour l’étude par nos chargés d’études.
INTRO Qu’est-ce que la population internaute française aujourd’hui ? Étape préalable à toute analyse plus ciblée sur le profil des internautes  « consommant » les médias sociaux, leurs motivations et leurs attitudes, cette introduction plante le décor en rappelant les fondamentaux de la population internaute française. AdamJones,Ph.D. sur Flickr
Une population qui se connecte beaucoup … 91% de la population internaute française se connecte quasiment une fois par jour (dont 43% plusieurs fois par jour N=1021 Ed-Yourdon surFlickr
… de chez elle 99% des internautes déclarent seconnecter de leur domicile... N=1021 Ed-Yourdon surFlickr pandoraofthepillowsurFlickr
…  pour un usage avant tout personnel Ed-Yourdon surFlickr N=1021 pandoraofthepillowsurFlickr
C’est une population encore réfractaire au web 2.0. Réfractaire ou seulement pas assez informée. Les usages se cantonnent à de la prise d’informationet de la communication via e-mails. Peu d’achats en ligne,  de gestion d’argent et de tâches administratives (Internet est-il est un lieu fréquentable / suffisamment sécurisé ?) Ce n’est pas un lieu de distraction, de rencontre ou de prise de parole. Utilisateurs récents? Contraints? « Il faut bien s’y mettre ». Profil plus féminin, avec une part plus importante de divorcés/veuf (20%) de 45-54 ans. Plutôt en zone rurale, CSP inférieures, avec une surreprésentation des régions Est et Sud ouest. 9%
Une connexion quasi quotidienne, pour 6 à 12 heures hebdomadaires d’utilisation d’internet. Internet sert d’outil pour leur faciliter la vie, au gré des besoins : gestion des comptes et tâches administratives, information, communication, préparation d’un achat lorsque le besoin s’en fait ressentir. « De tout mais un peu », et au final beaucoup moins d’utilisations à des fins de divertissement, de rencontre ou de prise de parole que les accros. 2 sous segments de population : Familles d’âge moyen (35-44 ans, CSP moyennes) avec enfant, ainsi que les séniors (41% ont plus de 55 ans, 30% sont retraités). 48%
43% Ils se connectent plusieurs fois par jour, pour un usage plutôt mixte (perso et pro), avec plusieurs possibilités d’accès (dont 24% via un smart phone). 6 sur 10 y passent plus de 12 heures par semaine. Les accros ont besoin d’internet. Des experts qui en utilisent toutes les facettes : tous s’informent via le net, communiquent ou achètent / préparent leurs achats sur Internet ; près de 9/10 y gèrent leur argent, réalisent leurs tâches administratives, mais avant tout s’y divertissent. Enfin ils sont les plus nombreux à rencontrer/garder le contact online, et les seuls à y prendre la parole régulièrement. Ce sont plutôt de jeunes urbains (moins de 35 ans), hommes, étudiants célibataires ou jeune(s) cadre(s) dynamique(s) vivant en couple sans enfant (CSP supérieures). 13
52  NOS BLOGGEURS « INFLUENTS » Si l’on compare nos 52 blogueurs avec notre échantillon national représentatif, on s’aperçoit vite que leur profil diffère.  Dans un premier temps, en terme de profil socio-démographique, nos 52 blogueurs sont de jeunes (âge moyen 29 ans) actifs urbains (région parisienne 83%) de CSP supérieures (77%) le plus souvent.  Ce sont des accros d’Internet (94%), ils passent en moyenne plus de 12 heures par semaine connecté (75% d’entre eux).  Ils utilisent Internet à la fois pour un usage personnel mais aussi professionnel (96%) et cela beaucoup plus que la moyenne des français qui sont plutôt des utilisateurs « loisirs » (70% usage personnel). Leur profil (jeune actif urbain) les poussent à utiliser tous les supports possibles pour accéder à leur passe temps préféré : l’ordinateur au domicile et au travail (100% et 98% respectivement) mais aussi leur téléphone mobile / smartphone (96%). Ainsi ils sont connectés partout et tout le temps ! Gregory Pouysur Twitter
INTERNET, SOURCE RICHE ET PLUTÔT FIABLE POUR SE RENSEIGNER ETPREPARER UN ACHAT 1ère PARTIE Internet, 2nd média après la radio auquel on fait le plus confiance. On le sait depuis longtemps, sur Internet on s’informe, on communique et on se divertit. Mais le rôle de ce média dans le processus de décision d’achat s’affirme clairement aujourd’hui comme un passage incontournable pour le consommateur.  Pour autant, l’internaute français n’accorde pas sa confiance à n’importe quelles sources. La sphère informelle (blogs, réseaux sociaux…) est étonnamment parmi les moins bien loties…  Travis Hightower Imaging surFlickr
pour les achats (livres,vetements,bouffe...) c'est chouette, je fait 80% de mes courses sur internet, je paie mes impots sur internet, je gere mes comptes en banque sur internet, je fait mes courriers administratif sur internet.... on y trouve beaucoup beaucoup de choses positives ça vaut la peine d'utiliser internet, [….] en tout cas moi je ne pourrais pas m'en passer.... otello 27 novembre 2009 http://tempsreel.nouvelobs.com/forum/culture/faut-il-avoir-peur-d-internet-ou-se-feliciter-de-l-existence-de-cet-immense-espace-de-liberte;20091126093735815.html?page=3 MatteoVisentinisurFlickr
Parmi la liste suivante, quels sont les usages pour lesquels vous utilisez Internet régulièrement, parfois, jamais mais vous envisagez de la faire, jamais et vous n’envisagez pas de le faire dans le futur ?” Les internautes français utilisent le web pour s’informer, communiquer et se divertir … N=1021
Faites-vous confiance ou non en ces différentes sources d’informations ? Donnez une note de 0 à 10 selon votre degré de confiance. …car les internautes font plus confiance au web qu’aux autres médias traditionnels (à l’exception de la radio) dcbprimesurFlickr
Internet est un vecteur politique et démocratique en devenir mais dors et déjà clef. LA différence primordiale avec votre filiale de chaîne publiques (humour) c'est que la censure n'est pas possible sur ce média, en dehors des sites d'information type TF1, France télévision, et certains journaux papiers que je ne citerais point. [...] Les gens, au contraire de ce que vous croyez deviennent moins crédules et se méfient. FranciscoDeLaVega   17 janvier 2010 http://www.rue89.com/2010/01/17/partis-politiques-et-journalistes-au-plus-bas-du-barometre-de-la-confiance-134120?page=4#commentaires DaffyDukesurFlickr
Confiance au point de s’en servir de façon  quasi-systématique pour préparer un achat … Vous arrive-t-il de préparer un achat en ligne pour finalement en faire un. N=1021 realbelgianwafflessurFlickr
Avez-vous déjà effectué un achat sur Internet ? Non, jamais Oui, il y a plus de 6 derniers mois Oui, au cours des 6 derniers mois N=1021 …ou même d’y réaliser directement un achat. FosforixsurFlickr
Faites-vous confiance ou non en ces différentes sources d’informations pour un achat en ligne ou en magasin ? Donnez une note de 0 à 10 selon votre degré de confiance. Les indices de confiance sont plus importants lorsqu’il s’agit d’une relation durable…  (à l’exception notable des moteurs de recherches) Univers réel Univers de l’annonceur Web social dcbprimesurFlickr
On distingue 2 types de recherches… La recherche d’infos simples et d’actualité met en avant plus particulièrement les moteurs de recherches, puis les sites Edito et ensuite les espaces conversationnels. Astig!! surFlickr
On distingue 2 types de recherches… La recherche en vue d’un achat… Astig!! surFlickr
Des recherches qui ne se traduisent pas forcément en acte d’achat sur le web… Pour quels types de produits/services préparez-vous vos achats en ligne ? Quels types de produits avez-vous acheté ou envisagez-vous d’acheter ? N=1021 Envisage d’acheter A déjà acheté
J'utilise le web pour tout sauf pour faire mes courses. J'aime bien aller en magasins choisir mes produits en rayon, comparer les prix etc... Enfin je n'aime pas particulièrement ça, mais je trouve ça plus rapide et efficace que sur le net. annouchka 12 janvier 2009 http://ratousnet.blogspot.com/2009/01/un-samedi-chez-leclerc.html  akatryasurFlickr
MAIS UN WEB SOCIAL A SENS UNIQUE ? 2ndePARTIE Le Web Social, c’est le web de la conversation, des échanges, de la participation. Enfin, en principe… Cette 1ère vague du baromètre ECHO nous présente plutôt un internaute français plus enclin à se faire une idée avant d’acheter à partir des sources plus classiques, et « historiques » que sont les sources formelles (site de la marque, sites édito) et dans une moindre mesure les forums et la sphère marchande. Plus « consommateur » que « contributeur, l’internaute français est pourtant prêt à franchir le pas… Timothy SchencksurFlickr
Parmi la liste suivante, quels sont les usages pour lesquels vous utilisez Internet régulièrement, parfois, jamais mais vous envisagez de la faire, jamais et vous n’envisagez pas de le faire dans le futur ?” 9 internautes sur 10 cherchent de l’info en vue d’un achat mais moins d’un sur deux émettent un avis sur un produit ou service (mais plus belle marge de progression). N=1021 dzpixelsurFlickr
89% recherchent de l’info sur des sources formelles et seulement 38% sur des sources informelles. Focus bloggeurs/ 83% utilisent les blogs pour s’informer et 79% utilisent également des sites éditos pour s’informer.
L’idée d’être acteur d’internet est certainement la raison qui me motive le plus a écrire les rares articles que j’ai postés. Ça fait des années que j’utilise internet couramment, mais ce n’est que très récemment que l’idée de participer personnellement au grand bordel qu’est internet m’est venue. Je crois que plus généralement que le Glob [le nom du blog en question], c’est Twitter qui m’a donné goût à la communication sur internet. Depuis que je l’utilise, il m’arrive souvent de commenter des articles, de discuter avec des gens que je connais pas etc… alors qu’avant je me contentait de lire uniquement. Johan 24 novembre 2009 http://glob.bargeo.fr/fr/vrac/opinions/pourquoi-blogue-t-on/
Quelle peut-être  la durée de vie de la sphère conversationnelle si seulement la moitié des internautes qui consultent le web conversationnel y participent également ? Don Moyer surFlickr
Ceux qui prennent la parole sont jeunes  (62% -35 ans). DigitalBreakoutsurFlickr On peut donc penser que les internautes de demain contribueront plus au web conversationnel que ceux d’aujourd’hui.
Facebook et Google (pour ne citer qu’eux) se lancent dans une grande bataille pour le Social Search...  Pour le marché français, au moins à l’heure actuelle, ce sujet parait encore un peu prématuré.
UNCOMPORTEMENT  MEFIANT A LA BASE DE CETTE SOUS-UTLISATION ? 3ePARTIE La moitié seulement des internautes français osent prendre la parole sur le Web. La difficile maîtrise de leur e-réputation en serait-elle la cause ? Les motivations qui poussent l’internaute à s’exprimer sur la Toile sont pourtant pertinentes. Un sentiment fort de contribution à l’intelligence collective qui en découle, voire même d’influence traduit cette envie d’y aller. Mais la crainte d’une identité numérique fragile semble freiner ses ardeurs. Capture Queen ™ surFlickr
Aujourd’hui, un français sur 2 prend la parole sur le web…
En prenant la parole sur Internet, vous diriez que… Ceux qui prennent la parole  (50% des répondants) le font dans une logique d’intelligence collective … jaaronsurFlickr N=510
De quelle manière prenez-vous la parole sur Internet ? Sur quels supports ou à travers lesquels vous exprimez-vous ? Focus bloggeurs /92 % Focus bloggeurs /87% Focus bloggeurs /56% N=1021
Je prends la parole sur un produit / service ou une marque autant pour le recommander que m’en plaindre  >> bloggeurs : 77 % Focus Bloggeurs/ 96% qui donne leur avis sur une marque ou sur un produit >> bloggeurs : 15% >> bloggeurs : 4% illusiontom, surFlickr
Avoir un blog, c’est essentiellement pour partager du contenu « ludique » ou personnel.  1/3 s’exprime sur des produits/services ... >> Bloggeurs : 96% N=91 9%
ET MON BLOG S’ADRESSE AU PLUS GRAND NOMBRE… N=91
Moi j'aime bien Facebook, Twitter, et Linkedin. J'utilise les trois pour des raisons différentes :  — Facebook : pour garder le contact avec mes amis IRL, "espionner" mes amis, retrouver mes anciens camarades de collège, etc.  — Twitter (dr_cube) : pour me tenir informé en temps réel, pour avoir des liens vers des conneries (images/vidéos/infos insolites), ou pour rester en contact avec d'autres geeks.  — Linkedin / Viadeo : pour garder le contact avec mes relations professionnelles. Je me fais contacter régulièrement par des entreprises qui cherchent un ingénieur logiciel iPhone / Android alors même que je ne cherche pas du tout un emploi pour l'instant.  Dr_Cube 28 décembre 2009 http://forum.mac4ever.com/twitter-outil-de-micro-humiliation-sociale-t49053.html
LE WEB SOCIAL, MIROIR DE LA VIE RÉELLE ?  Que cherchez-vous à travers cette utilisation en 1er ? Et ensuite ? L’objectif 1er est de rester en contact avec ses relations déjà existantes. N=1021
“Que faites-vous sur ces sites, quelles informations donnez-vous sur ces réseaux ? A titre privé ? À titre professionnel ? ” LE WEB SOCIAL POUR SE MONTRER avant tout... à des contacts déjà connus N=1021 Boristheblade, surFlickr
“Que faites-vous sur ces sites, quelles informations donnez-vous sur ces réseaux ? A titre privé ? À titre professionnel ? ” …plutôt que pour socialiser ou engager ses opinions… N=1021 Boristheblade, surFlickr
Evidemment que Google et consort stockent des données perso mais si vous vous sentez persécuté par tout ça arrêtez de mettre vos données perso sur le net, on sait très bien que tout est utilisable une fois que c'est sur le net, personne ne vous force à vous dévoiler ou a utiliser le cloudcomputing à outrance. GeertbrosurFlickr Ric Rac 17 février 2010 http://www.mac4ever.com/news/51963/opera_refuse_que_l_on_filme_opera_mini_pour_iphone/
E-RÉPUTATION : DES INTERNAUTES FRANÇAIS CONSCIENTS MAIS INQUIETS... 70% ont déjà vérifié leur identité numérique  et 78% déclarent  y prendre garde N=1021 Avez-vous déjà tapé votre nom sur un moteur de recherche ? >> bloggeurs:  87% >> bloggeurs : 0%
…MAIS QUI EST DIFFICILE À MAITRISER 7% pensent leur e-réputation  mais 51% souhaitent pouvoir mieux la contrôler … Souhaiteriez-vous pouvoir mieux contrôler ces informations ? Pensez-vous maîtriser les informations qui existent sur vous sur Internet ? N=1021 Yessel_ann, surFlickr
UNE MÉFIANCE DE RIGUEUR L’internaute français protège son identité en triant sur le volet les informations qu’il divulgue Parmi les informations suivantes, lesquelles donnez-vous facilement, avec prudence ou jamais sur Internet ? N=1021 Pierre Beteille (MonkeMan), surFlickr
INTRO Les 7 points à retenir CONCLUSIONS Pas simple de synthétiser une matière aussi riche. Mais certains traits saillants de cette étude de cadrage, préalable à la mise en place de notre baromètre, sont autant d’enseignements portant à réflexion et donnant même déjà quelques pistes de recommandations. Kagedfish. surFlickr
#1 1ers résultats d’une étude de cadrage, dans une optique de suivi barométrique. RDV EN OCTOBRE 2010 Michel Seguret. surFlickr
#2 89% de consommateurs de contenu EN CONTEXTE D’ACHAT / PRÉPARATION D’UN ACHAT SUR LE WEB pour seulement 50% de contributeurs (12% réguliers) Claudiaveja, surFlickr
#3 DES MÉDIAS SOCIAUX ENCORE  SOUS-EXPLOITÉS EN FRANCE une puissance incontestable (membres) mais un poids relatif pour le consommateur qui cherche à façonner son opinion (indice de confiance moyen 5/10) (loin derrière sources plus formelles ou même les forums) Lumase. surFlickr
#4 DES BLOGGEURS CONVOITÉS MAIS PEU REPRÉSENTATIFS des internautes français qu’ils sont supposés « influencer » dans leur processus décisionnel  (+ jeunes, urbains, seuls et CSP+ ) Paolo Margari. surFlickr
#5 LA SUPRÉMATIE DES MOTEURSDERECHERCHE  incite plus à unbon SEO qu’à un « buzz » (source privilégiée par 89% des internautes allant jusqu’à  lui accorder la même confiance qu’à leurs proches 7/10) DJ Axis. surFlickr
#6 La qualité et la longévité de la relation  implique la confiance (réflexe In Real Life) POUR RÉUSSIR SUR LES MÉDIAS SOCIAUX  LES MARQUES DOIVENT S’ENGAGER SINCÈREMENT ET DURABLEMENT Raymond Candela. surCopainsdavant
#7 Les français sont lucides et s’inquiètent  à propos de leur e-réputation.  LA PÉDAGOGIE PEUT RASSURER ET AIDER À  UNE PRISE DE PAROLE « RESPONSABLE » les médias peuvent jouer ce rôle nplus1web
Car les français sont prêts à (enfin) contribuer à cette intelligence collective et, de fait, à la rendre pérenne  24% D’ENTRE EUX ENVISAGENT  DE PRENDRE LA PAROLE SUR LES FORUMS, BLOGS ET RÉSEAUX SOCIAUX à suivre…
QUESTIONS/RÉPONSES Cédric Thyrant – directeur associé cthyrant@openedmind.fr www.openedmind.fr Cyrille Chaudoit – directeur associé cchaudoit@scanblog.com www.scanblog.com www.echo-study.com

Contenu connexe

Tendances

Que font-les-ados-sur-internet-02-2011
Que font-les-ados-sur-internet-02-2011Que font-les-ados-sur-internet-02-2011
Que font-les-ados-sur-internet-02-2011
BEDOUET David
 
Fake news
Fake newsFake news
L’usage des réseaux sociaux : comment gérer et maîtriser son image sur la toi...
L’usage des réseaux sociaux : comment gérer et maîtriser son image sur la toi...L’usage des réseaux sociaux : comment gérer et maîtriser son image sur la toi...
L’usage des réseaux sociaux : comment gérer et maîtriser son image sur la toi...
Kevin Gallot
 
"Accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" - Support d'intervention 1
"Accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" - Support d'intervention 1"Accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" - Support d'intervention 1
"Accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" - Support d'intervention 1
P_reboul
 
Prim action 2 v2
Prim action 2 v2Prim action 2 v2
Prim action 2 v2
Frédéric Haeuw
 
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
P_reboul
 
Comment vérifier l’information à l’ère des medias sociaux
Comment vérifier l’information à l’ère des medias sociauxComment vérifier l’information à l’ère des medias sociaux
Comment vérifier l’information à l’ère des medias sociaux
Jerome Deiss
 
Journée de lutte contre la surveillance massive
Journée de lutte contre la surveillance massiveJournée de lutte contre la surveillance massive
Journée de lutte contre la surveillance massiveJulie PAYET
 
Les Fake News, nouveau visage de la desinformation
Les Fake News, nouveau visage de la desinformationLes Fake News, nouveau visage de la desinformation
Les Fake News, nouveau visage de la desinformation
wallace04
 
Naviguer Dans Le Chaos ARIM Mtl 20100330
Naviguer Dans Le Chaos ARIM Mtl 20100330Naviguer Dans Le Chaos ARIM Mtl 20100330
Naviguer Dans Le Chaos ARIM Mtl 20100330
guesteb055b8
 
Etre parent à l’ère du numérique : ça change quoi ? Amiens
Etre parent à l’ère du numérique : ça change quoi ? AmiensEtre parent à l’ère du numérique : ça change quoi ? Amiens
Etre parent à l’ère du numérique : ça change quoi ? Amiens
Nadya Benyounes
 
Veille economie numerique 060611
Veille economie numerique 060611 Veille economie numerique 060611
Veille economie numerique 060611
Agence Elan
 
Baromètre annuel Raffour Interactif
Baromètre annuel Raffour InteractifBaromètre annuel Raffour Interactif
Baromètre annuel Raffour Interactif
ccitourisme
 
Et toi tu fais quoi sur le web ? Safer Internet Day
Et toi tu fais quoi sur le web ? Safer Internet DayEt toi tu fais quoi sur le web ? Safer Internet Day
Et toi tu fais quoi sur le web ? Safer Internet Day
Nadya Benyounes
 
Info, intox : comment faire le tri avec les élèves ?
Info, intox : comment faire le tri avec les élèves ?Info, intox : comment faire le tri avec les élèves ?
Info, intox : comment faire le tri avec les élèves ?
KDerraze
 
Ressources - REZO/BONS USAGES - livret élèves
Ressources - REZO/BONS USAGES - livret élèvesRessources - REZO/BONS USAGES - livret élèves
Ressources - REZO/BONS USAGES - livret élèves
Association Fréquence écoles
 
Diaporama muriel lechat les chiffres clés
Diaporama muriel lechat les chiffres clésDiaporama muriel lechat les chiffres clés
Diaporama muriel lechat les chiffres clésmurlec
 
Désinformation, fake news, théorie du complot : D'où vient l'info ?
Désinformation, fake news, théorie du complot : D'où vient l'info ?Désinformation, fake news, théorie du complot : D'où vient l'info ?
Désinformation, fake news, théorie du complot : D'où vient l'info ?
ejamin2012
 
BORN SOCIAL 2020
BORN SOCIAL 2020BORN SOCIAL 2020
BORN SOCIAL 2020
heaven
 
Du hoax aux théories du complot
Du hoax aux théories du complotDu hoax aux théories du complot
Du hoax aux théories du complot
Atelier Canopé70
 

Tendances (20)

Que font-les-ados-sur-internet-02-2011
Que font-les-ados-sur-internet-02-2011Que font-les-ados-sur-internet-02-2011
Que font-les-ados-sur-internet-02-2011
 
Fake news
Fake newsFake news
Fake news
 
L’usage des réseaux sociaux : comment gérer et maîtriser son image sur la toi...
L’usage des réseaux sociaux : comment gérer et maîtriser son image sur la toi...L’usage des réseaux sociaux : comment gérer et maîtriser son image sur la toi...
L’usage des réseaux sociaux : comment gérer et maîtriser son image sur la toi...
 
"Accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" - Support d'intervention 1
"Accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" - Support d'intervention 1"Accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" - Support d'intervention 1
"Accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" - Support d'intervention 1
 
Prim action 2 v2
Prim action 2 v2Prim action 2 v2
Prim action 2 v2
 
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
 
Comment vérifier l’information à l’ère des medias sociaux
Comment vérifier l’information à l’ère des medias sociauxComment vérifier l’information à l’ère des medias sociaux
Comment vérifier l’information à l’ère des medias sociaux
 
Journée de lutte contre la surveillance massive
Journée de lutte contre la surveillance massiveJournée de lutte contre la surveillance massive
Journée de lutte contre la surveillance massive
 
Les Fake News, nouveau visage de la desinformation
Les Fake News, nouveau visage de la desinformationLes Fake News, nouveau visage de la desinformation
Les Fake News, nouveau visage de la desinformation
 
Naviguer Dans Le Chaos ARIM Mtl 20100330
Naviguer Dans Le Chaos ARIM Mtl 20100330Naviguer Dans Le Chaos ARIM Mtl 20100330
Naviguer Dans Le Chaos ARIM Mtl 20100330
 
Etre parent à l’ère du numérique : ça change quoi ? Amiens
Etre parent à l’ère du numérique : ça change quoi ? AmiensEtre parent à l’ère du numérique : ça change quoi ? Amiens
Etre parent à l’ère du numérique : ça change quoi ? Amiens
 
Veille economie numerique 060611
Veille economie numerique 060611 Veille economie numerique 060611
Veille economie numerique 060611
 
Baromètre annuel Raffour Interactif
Baromètre annuel Raffour InteractifBaromètre annuel Raffour Interactif
Baromètre annuel Raffour Interactif
 
Et toi tu fais quoi sur le web ? Safer Internet Day
Et toi tu fais quoi sur le web ? Safer Internet DayEt toi tu fais quoi sur le web ? Safer Internet Day
Et toi tu fais quoi sur le web ? Safer Internet Day
 
Info, intox : comment faire le tri avec les élèves ?
Info, intox : comment faire le tri avec les élèves ?Info, intox : comment faire le tri avec les élèves ?
Info, intox : comment faire le tri avec les élèves ?
 
Ressources - REZO/BONS USAGES - livret élèves
Ressources - REZO/BONS USAGES - livret élèvesRessources - REZO/BONS USAGES - livret élèves
Ressources - REZO/BONS USAGES - livret élèves
 
Diaporama muriel lechat les chiffres clés
Diaporama muriel lechat les chiffres clésDiaporama muriel lechat les chiffres clés
Diaporama muriel lechat les chiffres clés
 
Désinformation, fake news, théorie du complot : D'où vient l'info ?
Désinformation, fake news, théorie du complot : D'où vient l'info ?Désinformation, fake news, théorie du complot : D'où vient l'info ?
Désinformation, fake news, théorie du complot : D'où vient l'info ?
 
BORN SOCIAL 2020
BORN SOCIAL 2020BORN SOCIAL 2020
BORN SOCIAL 2020
 
Du hoax aux théories du complot
Du hoax aux théories du complotDu hoax aux théories du complot
Du hoax aux théories du complot
 

En vedette

Etude - Youtubeurs et marques, une histoire d'amour (2015)
Etude - Youtubeurs et marques, une histoire d'amour (2015)Etude - Youtubeurs et marques, une histoire d'amour (2015)
Etude - Youtubeurs et marques, une histoire d'amour (2015)
Constance de Malet
 
Gérer et pérenniser sa relation avec les “influenceurs” - Social Media Impact...
Gérer et pérenniser sa relation avec les “influenceurs” - Social Media Impact...Gérer et pérenniser sa relation avec les “influenceurs” - Social Media Impact...
Gérer et pérenniser sa relation avec les “influenceurs” - Social Media Impact...
Mohamed Nadir MEDDOUR
 
Les influenceurs - Youtube, blogs, ils vous aident à vendre
Les influenceurs - Youtube, blogs, ils vous aident à vendreLes influenceurs - Youtube, blogs, ils vous aident à vendre
Les influenceurs - Youtube, blogs, ils vous aident à vendre
Effinity
 
Influence digitale : 4 enjeux et défis pour le Dircom #TFOI
Influence digitale : 4 enjeux et défis pour le Dircom #TFOIInfluence digitale : 4 enjeux et défis pour le Dircom #TFOI
Influence digitale : 4 enjeux et défis pour le Dircom #TFOI
PPC 💫
 
Gestion de la réputation et nouveaux influenceurs pour les laboratoires pharm...
Gestion de la réputation et nouveaux influenceurs pour les laboratoires pharm...Gestion de la réputation et nouveaux influenceurs pour les laboratoires pharm...
Gestion de la réputation et nouveaux influenceurs pour les laboratoires pharm...
Augure Reputation Management
 
Instagram & les influenceurs
Instagram & les influenceursInstagram & les influenceurs
Instagram & les influenceurs
BuzzParadise
 

En vedette (6)

Etude - Youtubeurs et marques, une histoire d'amour (2015)
Etude - Youtubeurs et marques, une histoire d'amour (2015)Etude - Youtubeurs et marques, une histoire d'amour (2015)
Etude - Youtubeurs et marques, une histoire d'amour (2015)
 
Gérer et pérenniser sa relation avec les “influenceurs” - Social Media Impact...
Gérer et pérenniser sa relation avec les “influenceurs” - Social Media Impact...Gérer et pérenniser sa relation avec les “influenceurs” - Social Media Impact...
Gérer et pérenniser sa relation avec les “influenceurs” - Social Media Impact...
 
Les influenceurs - Youtube, blogs, ils vous aident à vendre
Les influenceurs - Youtube, blogs, ils vous aident à vendreLes influenceurs - Youtube, blogs, ils vous aident à vendre
Les influenceurs - Youtube, blogs, ils vous aident à vendre
 
Influence digitale : 4 enjeux et défis pour le Dircom #TFOI
Influence digitale : 4 enjeux et défis pour le Dircom #TFOIInfluence digitale : 4 enjeux et défis pour le Dircom #TFOI
Influence digitale : 4 enjeux et défis pour le Dircom #TFOI
 
Gestion de la réputation et nouveaux influenceurs pour les laboratoires pharm...
Gestion de la réputation et nouveaux influenceurs pour les laboratoires pharm...Gestion de la réputation et nouveaux influenceurs pour les laboratoires pharm...
Gestion de la réputation et nouveaux influenceurs pour les laboratoires pharm...
 
Instagram & les influenceurs
Instagram & les influenceursInstagram & les influenceurs
Instagram & les influenceurs
 

Similaire à Baromètre ECHO : les français face aux médias sociaux

Formation cariforef nantes sept 16
Formation cariforef nantes sept 16Formation cariforef nantes sept 16
Formation cariforef nantes sept 16
Frédéric Haeuw
 
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxGuide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
marinemaingot
 
cyber-consommateur: internaute
cyber-consommateur: internautecyber-consommateur: internaute
cyber-consommateur: internaute
Nersrine Omrane
 
Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Formation cariforef le mans novembre 16 v2Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Frédéric Haeuw
 
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012
Mediart 360
 
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012-alix howar...
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012-alix howar...Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012-alix howar...
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012-alix howar...
Office de tourisme Aunis Marais Poitevin
 
Charte des médias sociaux du Centre Regional Information Jeunesse
Charte des médias sociaux du Centre Regional Information Jeunesse Charte des médias sociaux du Centre Regional Information Jeunesse
Charte des médias sociaux du Centre Regional Information Jeunesse
Caroline VLAEMINCK
 
LES OUTILS COLLABORATIFS, COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX SOCIAUX NUMÉRIQUES EN 2013
LES OUTILS COLLABORATIFS, COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX SOCIAUX NUMÉRIQUES EN 2013LES OUTILS COLLABORATIFS, COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX SOCIAUX NUMÉRIQUES EN 2013
LES OUTILS COLLABORATIFS, COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX SOCIAUX NUMÉRIQUES EN 2013Tison Bruno
 
Eric duguay rep2400
Eric duguay  rep2400Eric duguay  rep2400
Eric duguay rep2400Éric Duguay
 
L'identité numérique: un levier ou un fardeau
L'identité numérique: un levier ou un fardeauL'identité numérique: un levier ou un fardeau
L'identité numérique: un levier ou un fardeauThonnard
 
Barometre : les français et les médias sociaux
Barometre : les français et les médias sociauxBarometre : les français et les médias sociaux
Barometre : les français et les médias sociaux
Opened Mind
 
2014.04.11 confiance-numerique
2014.04.11 confiance-numerique2014.04.11 confiance-numerique
2014.04.11 confiance-numeriqueKantar
 
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxcommuniquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
olivier
 
Internet forme, l'éducation se transforme
Internet forme, l'éducation se transformeInternet forme, l'éducation se transforme
Internet forme, l'éducation se transforme
Mario tout de go Inc.
 
Observatoire de la confiance la poste-confiance numérique-avril2014
Observatoire de la confiance la poste-confiance numérique-avril2014Observatoire de la confiance la poste-confiance numérique-avril2014
Observatoire de la confiance la poste-confiance numérique-avril2014Eric Espinosa
 
Compagnons-de-Cartier
Compagnons-de-CartierCompagnons-de-Cartier
Compagnons-de-Cartier
Mario tout de go Inc.
 
Etre parent à l’ère des réseaux socionumériques vf
Etre parent à l’ère des réseaux socionumériques vfEtre parent à l’ère des réseaux socionumériques vf
Etre parent à l’ère des réseaux socionumériques vfPatricia Gagné
 

Similaire à Baromètre ECHO : les français face aux médias sociaux (20)

Formation cariforef nantes sept 16
Formation cariforef nantes sept 16Formation cariforef nantes sept 16
Formation cariforef nantes sept 16
 
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxGuide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
 
cyber-consommateur: internaute
cyber-consommateur: internautecyber-consommateur: internaute
cyber-consommateur: internaute
 
Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Formation cariforef le mans novembre 16 v2Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Formation cariforef le mans novembre 16 v2
 
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012
 
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012-alix howar...
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012-alix howar...Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012-alix howar...
Parlons tourisme attentes et comportements des internautes en 2012-alix howar...
 
Charte des médias sociaux du Centre Regional Information Jeunesse
Charte des médias sociaux du Centre Regional Information Jeunesse Charte des médias sociaux du Centre Regional Information Jeunesse
Charte des médias sociaux du Centre Regional Information Jeunesse
 
LES OUTILS COLLABORATIFS, COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX SOCIAUX NUMÉRIQUES EN 2013
LES OUTILS COLLABORATIFS, COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX SOCIAUX NUMÉRIQUES EN 2013LES OUTILS COLLABORATIFS, COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX SOCIAUX NUMÉRIQUES EN 2013
LES OUTILS COLLABORATIFS, COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX SOCIAUX NUMÉRIQUES EN 2013
 
Eric duguay rep2400
Eric duguay  rep2400Eric duguay  rep2400
Eric duguay rep2400
 
L'identité numérique: un levier ou un fardeau
L'identité numérique: un levier ou un fardeauL'identité numérique: un levier ou un fardeau
L'identité numérique: un levier ou un fardeau
 
Conférence colombe fh
Conférence colombe fhConférence colombe fh
Conférence colombe fh
 
La Rochelle
La RochelleLa Rochelle
La Rochelle
 
Barometre : les français et les médias sociaux
Barometre : les français et les médias sociauxBarometre : les français et les médias sociaux
Barometre : les français et les médias sociaux
 
2014.04.11 confiance-numerique
2014.04.11 confiance-numerique2014.04.11 confiance-numerique
2014.04.11 confiance-numerique
 
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxcommuniquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
 
Informer les jeunes
Informer les jeunesInformer les jeunes
Informer les jeunes
 
Internet forme, l'éducation se transforme
Internet forme, l'éducation se transformeInternet forme, l'éducation se transforme
Internet forme, l'éducation se transforme
 
Observatoire de la confiance la poste-confiance numérique-avril2014
Observatoire de la confiance la poste-confiance numérique-avril2014Observatoire de la confiance la poste-confiance numérique-avril2014
Observatoire de la confiance la poste-confiance numérique-avril2014
 
Compagnons-de-Cartier
Compagnons-de-CartierCompagnons-de-Cartier
Compagnons-de-Cartier
 
Etre parent à l’ère des réseaux socionumériques vf
Etre parent à l’ère des réseaux socionumériques vfEtre parent à l’ère des réseaux socionumériques vf
Etre parent à l’ère des réseaux socionumériques vf
 

Plus de Scanblog

What's the ROI of your mother? Une présentation sur le ROI dans les médias so...
What's the ROI of your mother? Une présentation sur le ROI dans les médias so...What's the ROI of your mother? Une présentation sur le ROI dans les médias so...
What's the ROI of your mother? Une présentation sur le ROI dans les médias so...
Scanblog
 
Bilan 2010 Carambar sur Facebook
Bilan 2010 Carambar sur FacebookBilan 2010 Carambar sur Facebook
Bilan 2010 Carambar sur Facebook
Scanblog
 
Scanblog : ECHO vague 2
Scanblog : ECHO vague 2Scanblog : ECHO vague 2
Scanblog : ECHO vague 2
Scanblog
 
Stop marketing to people - context marketing
Stop marketing to people - context marketingStop marketing to people - context marketing
Stop marketing to people - context marketing
Scanblog
 
A little history of brand utility
A little history of brand utilityA little history of brand utility
A little history of brand utility
Scanblog
 
Scanblog: e-reputation / Figaro (Dig.Days)
Scanblog: e-reputation / Figaro (Dig.Days)Scanblog: e-reputation / Figaro (Dig.Days)
Scanblog: e-reputation / Figaro (Dig.Days)
Scanblog
 
La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1
Scanblog
 
La crise du pouvoir d’achat... #2
La crise du pouvoir d’achat... #2La crise du pouvoir d’achat... #2
La crise du pouvoir d’achat... #2
Scanblog
 
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateursLa crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
Scanblog
 

Plus de Scanblog (9)

What's the ROI of your mother? Une présentation sur le ROI dans les médias so...
What's the ROI of your mother? Une présentation sur le ROI dans les médias so...What's the ROI of your mother? Une présentation sur le ROI dans les médias so...
What's the ROI of your mother? Une présentation sur le ROI dans les médias so...
 
Bilan 2010 Carambar sur Facebook
Bilan 2010 Carambar sur FacebookBilan 2010 Carambar sur Facebook
Bilan 2010 Carambar sur Facebook
 
Scanblog : ECHO vague 2
Scanblog : ECHO vague 2Scanblog : ECHO vague 2
Scanblog : ECHO vague 2
 
Stop marketing to people - context marketing
Stop marketing to people - context marketingStop marketing to people - context marketing
Stop marketing to people - context marketing
 
A little history of brand utility
A little history of brand utilityA little history of brand utility
A little history of brand utility
 
Scanblog: e-reputation / Figaro (Dig.Days)
Scanblog: e-reputation / Figaro (Dig.Days)Scanblog: e-reputation / Figaro (Dig.Days)
Scanblog: e-reputation / Figaro (Dig.Days)
 
La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1
 
La crise du pouvoir d’achat... #2
La crise du pouvoir d’achat... #2La crise du pouvoir d’achat... #2
La crise du pouvoir d’achat... #2
 
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateursLa crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
 

Dernier

Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Mohamed Bouanane
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
HervBriceKOYA
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
HervBriceKOYA
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
megmedia
 

Dernier (6)

Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
 

Baromètre ECHO : les français face aux médias sociaux

  • 1.
  • 2. N’oubliez pas d’ajouter #EchoStudyà vos tweets concernant cette présentation et suivez l’actualité de ce baromètre sur www.echo-study.com
  • 3. INTRO 1erPARTIE 2ème PARTIE 3ème PARTIE Internet, source plutôt fiable et riche, pour se renseigner et préparer un achat Qu’est-ce que la population internaute française aujourd’hui ? Mais un web social encore à sens unique ? Qui s’explique par un comportement craintif de la part des français ? CONCLUSIONS
  • 5. PRÉSENTATION DE L’ÉTUDE, OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE RAISON D’ETRE DE L’ETUDE Suivre l’évolution des usages & attitudes des français vis-à-vis d’Internet en tant que Média, Liant Social, Divertissement, Point de vente … ETUDE A DIMENSION BAROMETRIQUE Fréquence de parution bi annuelle : Février & Octobre. METHODOLOGIE EN 3 VOLETS Etude quantitative on line : Les bloggeurs et Internet Etude quantitative on line auprès d’un échantillon représentatif France Etude qualitative écoute du web 2.0
  • 6. METHODOLOGIE EN 3 VOLETS  Etude quantitative on line : Internet et les français. CIBLE & TAILLE D’ECHANTILLON Echantillon de 1021 personnes représentatif France des 16 ans et plus par la méthode des quotas en termes d’âge, de sexe, de CSP (chef de famille), de zone géographique et de type d’habitation. MODE DE RECUEIL & DATES DU REALISATION Interviews online du 5 au 22 Février 2010 sur Access Panel Online propriétaire d’openedmind - Easy Panel® (80.000 panélistes représentatifs de la population internaute française).  Etude quantitative on line : Les bloggeurs et Internet CIBLE & TAILLE D’ECHANTILLON Echantillon de 52 bloggeurs sélectionnés par Scan Blog. Les Bloggeurs ont été soumis exactement au même questionnaire que l’échantillon national représentatif. RECUEIL DE L’INFORMATION & DATES DU REALISATION Interviews online du 22 Février au 10 mars 2010.  Etude qualitative écoute du web 2.0 4 moteurs de recherche (Google, Blogsearch, Facebook et Twitter) x 6 requêtes x 9 sujets d’analyse = 2.160 sources dédupliquées sur la base de 30 résultats pris en compte par moteurs soit 1.035 avis analysés après sélection de la matière utile pour l’étude par nos chargés d’études.
  • 7. INTRO Qu’est-ce que la population internaute française aujourd’hui ? Étape préalable à toute analyse plus ciblée sur le profil des internautes « consommant » les médias sociaux, leurs motivations et leurs attitudes, cette introduction plante le décor en rappelant les fondamentaux de la population internaute française. AdamJones,Ph.D. sur Flickr
  • 8. Une population qui se connecte beaucoup … 91% de la population internaute française se connecte quasiment une fois par jour (dont 43% plusieurs fois par jour N=1021 Ed-Yourdon surFlickr
  • 9. … de chez elle 99% des internautes déclarent seconnecter de leur domicile... N=1021 Ed-Yourdon surFlickr pandoraofthepillowsurFlickr
  • 10. … pour un usage avant tout personnel Ed-Yourdon surFlickr N=1021 pandoraofthepillowsurFlickr
  • 11. C’est une population encore réfractaire au web 2.0. Réfractaire ou seulement pas assez informée. Les usages se cantonnent à de la prise d’informationet de la communication via e-mails. Peu d’achats en ligne, de gestion d’argent et de tâches administratives (Internet est-il est un lieu fréquentable / suffisamment sécurisé ?) Ce n’est pas un lieu de distraction, de rencontre ou de prise de parole. Utilisateurs récents? Contraints? « Il faut bien s’y mettre ». Profil plus féminin, avec une part plus importante de divorcés/veuf (20%) de 45-54 ans. Plutôt en zone rurale, CSP inférieures, avec une surreprésentation des régions Est et Sud ouest. 9%
  • 12. Une connexion quasi quotidienne, pour 6 à 12 heures hebdomadaires d’utilisation d’internet. Internet sert d’outil pour leur faciliter la vie, au gré des besoins : gestion des comptes et tâches administratives, information, communication, préparation d’un achat lorsque le besoin s’en fait ressentir. « De tout mais un peu », et au final beaucoup moins d’utilisations à des fins de divertissement, de rencontre ou de prise de parole que les accros. 2 sous segments de population : Familles d’âge moyen (35-44 ans, CSP moyennes) avec enfant, ainsi que les séniors (41% ont plus de 55 ans, 30% sont retraités). 48%
  • 13. 43% Ils se connectent plusieurs fois par jour, pour un usage plutôt mixte (perso et pro), avec plusieurs possibilités d’accès (dont 24% via un smart phone). 6 sur 10 y passent plus de 12 heures par semaine. Les accros ont besoin d’internet. Des experts qui en utilisent toutes les facettes : tous s’informent via le net, communiquent ou achètent / préparent leurs achats sur Internet ; près de 9/10 y gèrent leur argent, réalisent leurs tâches administratives, mais avant tout s’y divertissent. Enfin ils sont les plus nombreux à rencontrer/garder le contact online, et les seuls à y prendre la parole régulièrement. Ce sont plutôt de jeunes urbains (moins de 35 ans), hommes, étudiants célibataires ou jeune(s) cadre(s) dynamique(s) vivant en couple sans enfant (CSP supérieures). 13
  • 14. 52 NOS BLOGGEURS « INFLUENTS » Si l’on compare nos 52 blogueurs avec notre échantillon national représentatif, on s’aperçoit vite que leur profil diffère. Dans un premier temps, en terme de profil socio-démographique, nos 52 blogueurs sont de jeunes (âge moyen 29 ans) actifs urbains (région parisienne 83%) de CSP supérieures (77%) le plus souvent. Ce sont des accros d’Internet (94%), ils passent en moyenne plus de 12 heures par semaine connecté (75% d’entre eux). Ils utilisent Internet à la fois pour un usage personnel mais aussi professionnel (96%) et cela beaucoup plus que la moyenne des français qui sont plutôt des utilisateurs « loisirs » (70% usage personnel). Leur profil (jeune actif urbain) les poussent à utiliser tous les supports possibles pour accéder à leur passe temps préféré : l’ordinateur au domicile et au travail (100% et 98% respectivement) mais aussi leur téléphone mobile / smartphone (96%). Ainsi ils sont connectés partout et tout le temps ! Gregory Pouysur Twitter
  • 15. INTERNET, SOURCE RICHE ET PLUTÔT FIABLE POUR SE RENSEIGNER ETPREPARER UN ACHAT 1ère PARTIE Internet, 2nd média après la radio auquel on fait le plus confiance. On le sait depuis longtemps, sur Internet on s’informe, on communique et on se divertit. Mais le rôle de ce média dans le processus de décision d’achat s’affirme clairement aujourd’hui comme un passage incontournable pour le consommateur. Pour autant, l’internaute français n’accorde pas sa confiance à n’importe quelles sources. La sphère informelle (blogs, réseaux sociaux…) est étonnamment parmi les moins bien loties… Travis Hightower Imaging surFlickr
  • 16. pour les achats (livres,vetements,bouffe...) c'est chouette, je fait 80% de mes courses sur internet, je paie mes impots sur internet, je gere mes comptes en banque sur internet, je fait mes courriers administratif sur internet.... on y trouve beaucoup beaucoup de choses positives ça vaut la peine d'utiliser internet, [….] en tout cas moi je ne pourrais pas m'en passer.... otello 27 novembre 2009 http://tempsreel.nouvelobs.com/forum/culture/faut-il-avoir-peur-d-internet-ou-se-feliciter-de-l-existence-de-cet-immense-espace-de-liberte;20091126093735815.html?page=3 MatteoVisentinisurFlickr
  • 17. Parmi la liste suivante, quels sont les usages pour lesquels vous utilisez Internet régulièrement, parfois, jamais mais vous envisagez de la faire, jamais et vous n’envisagez pas de le faire dans le futur ?” Les internautes français utilisent le web pour s’informer, communiquer et se divertir … N=1021
  • 18. Faites-vous confiance ou non en ces différentes sources d’informations ? Donnez une note de 0 à 10 selon votre degré de confiance. …car les internautes font plus confiance au web qu’aux autres médias traditionnels (à l’exception de la radio) dcbprimesurFlickr
  • 19. Internet est un vecteur politique et démocratique en devenir mais dors et déjà clef. LA différence primordiale avec votre filiale de chaîne publiques (humour) c'est que la censure n'est pas possible sur ce média, en dehors des sites d'information type TF1, France télévision, et certains journaux papiers que je ne citerais point. [...] Les gens, au contraire de ce que vous croyez deviennent moins crédules et se méfient. FranciscoDeLaVega  17 janvier 2010 http://www.rue89.com/2010/01/17/partis-politiques-et-journalistes-au-plus-bas-du-barometre-de-la-confiance-134120?page=4#commentaires DaffyDukesurFlickr
  • 20. Confiance au point de s’en servir de façon quasi-systématique pour préparer un achat … Vous arrive-t-il de préparer un achat en ligne pour finalement en faire un. N=1021 realbelgianwafflessurFlickr
  • 21. Avez-vous déjà effectué un achat sur Internet ? Non, jamais Oui, il y a plus de 6 derniers mois Oui, au cours des 6 derniers mois N=1021 …ou même d’y réaliser directement un achat. FosforixsurFlickr
  • 22. Faites-vous confiance ou non en ces différentes sources d’informations pour un achat en ligne ou en magasin ? Donnez une note de 0 à 10 selon votre degré de confiance. Les indices de confiance sont plus importants lorsqu’il s’agit d’une relation durable… (à l’exception notable des moteurs de recherches) Univers réel Univers de l’annonceur Web social dcbprimesurFlickr
  • 23. On distingue 2 types de recherches… La recherche d’infos simples et d’actualité met en avant plus particulièrement les moteurs de recherches, puis les sites Edito et ensuite les espaces conversationnels. Astig!! surFlickr
  • 24. On distingue 2 types de recherches… La recherche en vue d’un achat… Astig!! surFlickr
  • 25. Des recherches qui ne se traduisent pas forcément en acte d’achat sur le web… Pour quels types de produits/services préparez-vous vos achats en ligne ? Quels types de produits avez-vous acheté ou envisagez-vous d’acheter ? N=1021 Envisage d’acheter A déjà acheté
  • 26. J'utilise le web pour tout sauf pour faire mes courses. J'aime bien aller en magasins choisir mes produits en rayon, comparer les prix etc... Enfin je n'aime pas particulièrement ça, mais je trouve ça plus rapide et efficace que sur le net. annouchka 12 janvier 2009 http://ratousnet.blogspot.com/2009/01/un-samedi-chez-leclerc.html akatryasurFlickr
  • 27. MAIS UN WEB SOCIAL A SENS UNIQUE ? 2ndePARTIE Le Web Social, c’est le web de la conversation, des échanges, de la participation. Enfin, en principe… Cette 1ère vague du baromètre ECHO nous présente plutôt un internaute français plus enclin à se faire une idée avant d’acheter à partir des sources plus classiques, et « historiques » que sont les sources formelles (site de la marque, sites édito) et dans une moindre mesure les forums et la sphère marchande. Plus « consommateur » que « contributeur, l’internaute français est pourtant prêt à franchir le pas… Timothy SchencksurFlickr
  • 28. Parmi la liste suivante, quels sont les usages pour lesquels vous utilisez Internet régulièrement, parfois, jamais mais vous envisagez de la faire, jamais et vous n’envisagez pas de le faire dans le futur ?” 9 internautes sur 10 cherchent de l’info en vue d’un achat mais moins d’un sur deux émettent un avis sur un produit ou service (mais plus belle marge de progression). N=1021 dzpixelsurFlickr
  • 29. 89% recherchent de l’info sur des sources formelles et seulement 38% sur des sources informelles. Focus bloggeurs/ 83% utilisent les blogs pour s’informer et 79% utilisent également des sites éditos pour s’informer.
  • 30. L’idée d’être acteur d’internet est certainement la raison qui me motive le plus a écrire les rares articles que j’ai postés. Ça fait des années que j’utilise internet couramment, mais ce n’est que très récemment que l’idée de participer personnellement au grand bordel qu’est internet m’est venue. Je crois que plus généralement que le Glob [le nom du blog en question], c’est Twitter qui m’a donné goût à la communication sur internet. Depuis que je l’utilise, il m’arrive souvent de commenter des articles, de discuter avec des gens que je connais pas etc… alors qu’avant je me contentait de lire uniquement. Johan 24 novembre 2009 http://glob.bargeo.fr/fr/vrac/opinions/pourquoi-blogue-t-on/
  • 31. Quelle peut-être la durée de vie de la sphère conversationnelle si seulement la moitié des internautes qui consultent le web conversationnel y participent également ? Don Moyer surFlickr
  • 32. Ceux qui prennent la parole sont jeunes (62% -35 ans). DigitalBreakoutsurFlickr On peut donc penser que les internautes de demain contribueront plus au web conversationnel que ceux d’aujourd’hui.
  • 33. Facebook et Google (pour ne citer qu’eux) se lancent dans une grande bataille pour le Social Search... Pour le marché français, au moins à l’heure actuelle, ce sujet parait encore un peu prématuré.
  • 34. UNCOMPORTEMENT MEFIANT A LA BASE DE CETTE SOUS-UTLISATION ? 3ePARTIE La moitié seulement des internautes français osent prendre la parole sur le Web. La difficile maîtrise de leur e-réputation en serait-elle la cause ? Les motivations qui poussent l’internaute à s’exprimer sur la Toile sont pourtant pertinentes. Un sentiment fort de contribution à l’intelligence collective qui en découle, voire même d’influence traduit cette envie d’y aller. Mais la crainte d’une identité numérique fragile semble freiner ses ardeurs. Capture Queen ™ surFlickr
  • 35. Aujourd’hui, un français sur 2 prend la parole sur le web…
  • 36. En prenant la parole sur Internet, vous diriez que… Ceux qui prennent la parole (50% des répondants) le font dans une logique d’intelligence collective … jaaronsurFlickr N=510
  • 37. De quelle manière prenez-vous la parole sur Internet ? Sur quels supports ou à travers lesquels vous exprimez-vous ? Focus bloggeurs /92 % Focus bloggeurs /87% Focus bloggeurs /56% N=1021
  • 38. Je prends la parole sur un produit / service ou une marque autant pour le recommander que m’en plaindre >> bloggeurs : 77 % Focus Bloggeurs/ 96% qui donne leur avis sur une marque ou sur un produit >> bloggeurs : 15% >> bloggeurs : 4% illusiontom, surFlickr
  • 39. Avoir un blog, c’est essentiellement pour partager du contenu « ludique » ou personnel. 1/3 s’exprime sur des produits/services ... >> Bloggeurs : 96% N=91 9%
  • 40. ET MON BLOG S’ADRESSE AU PLUS GRAND NOMBRE… N=91
  • 41. Moi j'aime bien Facebook, Twitter, et Linkedin. J'utilise les trois pour des raisons différentes : — Facebook : pour garder le contact avec mes amis IRL, "espionner" mes amis, retrouver mes anciens camarades de collège, etc. — Twitter (dr_cube) : pour me tenir informé en temps réel, pour avoir des liens vers des conneries (images/vidéos/infos insolites), ou pour rester en contact avec d'autres geeks. — Linkedin / Viadeo : pour garder le contact avec mes relations professionnelles. Je me fais contacter régulièrement par des entreprises qui cherchent un ingénieur logiciel iPhone / Android alors même que je ne cherche pas du tout un emploi pour l'instant. Dr_Cube 28 décembre 2009 http://forum.mac4ever.com/twitter-outil-de-micro-humiliation-sociale-t49053.html
  • 42. LE WEB SOCIAL, MIROIR DE LA VIE RÉELLE ? Que cherchez-vous à travers cette utilisation en 1er ? Et ensuite ? L’objectif 1er est de rester en contact avec ses relations déjà existantes. N=1021
  • 43. “Que faites-vous sur ces sites, quelles informations donnez-vous sur ces réseaux ? A titre privé ? À titre professionnel ? ” LE WEB SOCIAL POUR SE MONTRER avant tout... à des contacts déjà connus N=1021 Boristheblade, surFlickr
  • 44. “Que faites-vous sur ces sites, quelles informations donnez-vous sur ces réseaux ? A titre privé ? À titre professionnel ? ” …plutôt que pour socialiser ou engager ses opinions… N=1021 Boristheblade, surFlickr
  • 45. Evidemment que Google et consort stockent des données perso mais si vous vous sentez persécuté par tout ça arrêtez de mettre vos données perso sur le net, on sait très bien que tout est utilisable une fois que c'est sur le net, personne ne vous force à vous dévoiler ou a utiliser le cloudcomputing à outrance. GeertbrosurFlickr Ric Rac 17 février 2010 http://www.mac4ever.com/news/51963/opera_refuse_que_l_on_filme_opera_mini_pour_iphone/
  • 46. E-RÉPUTATION : DES INTERNAUTES FRANÇAIS CONSCIENTS MAIS INQUIETS... 70% ont déjà vérifié leur identité numérique et 78% déclarent y prendre garde N=1021 Avez-vous déjà tapé votre nom sur un moteur de recherche ? >> bloggeurs: 87% >> bloggeurs : 0%
  • 47. …MAIS QUI EST DIFFICILE À MAITRISER 7% pensent leur e-réputation mais 51% souhaitent pouvoir mieux la contrôler … Souhaiteriez-vous pouvoir mieux contrôler ces informations ? Pensez-vous maîtriser les informations qui existent sur vous sur Internet ? N=1021 Yessel_ann, surFlickr
  • 48. UNE MÉFIANCE DE RIGUEUR L’internaute français protège son identité en triant sur le volet les informations qu’il divulgue Parmi les informations suivantes, lesquelles donnez-vous facilement, avec prudence ou jamais sur Internet ? N=1021 Pierre Beteille (MonkeMan), surFlickr
  • 49. INTRO Les 7 points à retenir CONCLUSIONS Pas simple de synthétiser une matière aussi riche. Mais certains traits saillants de cette étude de cadrage, préalable à la mise en place de notre baromètre, sont autant d’enseignements portant à réflexion et donnant même déjà quelques pistes de recommandations. Kagedfish. surFlickr
  • 50. #1 1ers résultats d’une étude de cadrage, dans une optique de suivi barométrique. RDV EN OCTOBRE 2010 Michel Seguret. surFlickr
  • 51. #2 89% de consommateurs de contenu EN CONTEXTE D’ACHAT / PRÉPARATION D’UN ACHAT SUR LE WEB pour seulement 50% de contributeurs (12% réguliers) Claudiaveja, surFlickr
  • 52. #3 DES MÉDIAS SOCIAUX ENCORE SOUS-EXPLOITÉS EN FRANCE une puissance incontestable (membres) mais un poids relatif pour le consommateur qui cherche à façonner son opinion (indice de confiance moyen 5/10) (loin derrière sources plus formelles ou même les forums) Lumase. surFlickr
  • 53. #4 DES BLOGGEURS CONVOITÉS MAIS PEU REPRÉSENTATIFS des internautes français qu’ils sont supposés « influencer » dans leur processus décisionnel (+ jeunes, urbains, seuls et CSP+ ) Paolo Margari. surFlickr
  • 54. #5 LA SUPRÉMATIE DES MOTEURSDERECHERCHE incite plus à unbon SEO qu’à un « buzz » (source privilégiée par 89% des internautes allant jusqu’à lui accorder la même confiance qu’à leurs proches 7/10) DJ Axis. surFlickr
  • 55. #6 La qualité et la longévité de la relation implique la confiance (réflexe In Real Life) POUR RÉUSSIR SUR LES MÉDIAS SOCIAUX LES MARQUES DOIVENT S’ENGAGER SINCÈREMENT ET DURABLEMENT Raymond Candela. surCopainsdavant
  • 56. #7 Les français sont lucides et s’inquiètent à propos de leur e-réputation. LA PÉDAGOGIE PEUT RASSURER ET AIDER À UNE PRISE DE PAROLE « RESPONSABLE » les médias peuvent jouer ce rôle nplus1web
  • 57. Car les français sont prêts à (enfin) contribuer à cette intelligence collective et, de fait, à la rendre pérenne 24% D’ENTRE EUX ENVISAGENT DE PRENDRE LA PAROLE SUR LES FORUMS, BLOGS ET RÉSEAUX SOCIAUX à suivre…
  • 58. QUESTIONS/RÉPONSES Cédric Thyrant – directeur associé cthyrant@openedmind.fr www.openedmind.fr Cyrille Chaudoit – directeur associé cchaudoit@scanblog.com www.scanblog.com www.echo-study.com