SlideShare une entreprise Scribd logo
De la médecine du
travail à la santé
au travail.
Pr NEZZAL Abdelmalek
Université Badji Mokhtar, Faculté de Médecine, Annaba, Algérie
Société Algérienne de médecine du Travail
nezzal.abdelmalek@gmail.com
Introduction
L'intrusion du concept de santé au travail dans les années 80 et de
celui de la promotion de la santé au travail dans les années 90 a fait
que la médecine du travail ainsi que les outils de surveillance médicale
classiques ont été englobés dans une approche plus globale qui
implique une vision managériale innovante.
l’historique
les définitions
les évolutions nécessaires du management,
les processus impliqués avec leurs activités, ressources et outils
la formation des acteurs impliqués,
le contexte, dans lequel évoluent les entreprises en Algérie.
Dans ce travail sont discutés:
Histoire
Hippocrate Pline l’ancien
Pathologie associée aux travaux
exposant particulièrement au
soufre et au mercure.
Antiquité
Ibn Sina Paracelsus
Plomb Nocivité métaux
Pollution air Maladies mineurs
980-1038 1527
Ramazzini
Pathologie professionnelle :
Caractère scientifique
Publie en 1701
De Morbis Articum à Modène (Italie)
Sir Percival Pott
Signale le cancer des ramoneurs
En 1775.
La révolution
industrielle.
Temps Modernes Charlie Chaplin
Au 19ème siècle dans
l'industrie du textile, les
mines de charbon et les
hauts-fourneaux, les
conditions de travail sont
mauvaises et de
nombreux accidents du
travail graves
surviennent.
Revue Annales d’hygiène publique
Les publications sur les
maladies
professionnelles se
multiplient dans
plusieurs pays, telles
que les Annales
d'hygiène publique et
de médecine légale
(1829).
Milan 1906
International Congress of Occupational Health
Au XXème siècle à Milan se
réunit en 1906 le premier
congrès international des
maladies du travail ; celui-ci
est à l'origine de la fondation
de la commission
internationale de la santé au
travail.
9 avril 1898
France
•Fondée sur la notion des risques
professionnels
•Prévoit une présomption de la
responsabilité de l'employeur en cas
d'accident du travail,
•Une réparation forfaitaire du
dommage à la charge de l'employeur
•Il peut souscrire une assurance
facultative auprès des compagnies
privées.
Première loi relative aux
accidents du travail.
1920 En Algérie colonie
25 octobre 1919,
maladies
professionnelles
tableaux.
France.
Bismarck 1815 -1898 Allemagne
1945
Sécurité sociale
1946
la médecine du travail
1946
l'assurance AT-MP
attribuée à la sécurité
sociale
1949 en Algérie colonie
1983
Algérie
Les éléments essentiels :
- unification des régimes
- harmonisation des avantages
pour tous les salariés
- extension du régime de sécurité
sociale à tous les travailleurs.
Refonte de tout le
système de sécurité
sociale organisé par les
lois 83/11,12,13,14 et 15
du 2 juillet 1983
1988
Algérie
- Promouvoir bien-être physique et mental des
travailleurs;
- Prévenir et protéger les travailleurs des risques;
- Identifier et de surveiller, en vue de réduire ou
d'éliminer tous les facteurs;
- Placer et maintenir les travailleurs dans un
emploi convenant à leurs aptitudes;
- Réduire les cas d'invalidité;
- Évaluer le niveau de santé des travailleurs en
milieu du travail ;
- Organiser les soins d'urgence...traitements
ambulatoires et le traitement des maladies
professionnelles;
- Contribuer à la sauvegarde de l'environnement.
Loi 88-07/26 janvier 1988
relative à
l'hygiène la sécurité et la
médecine du travail
Médecine du travail
en Algérie •Médecin du travail : pivot de
cette organisation
•Évaluation de l'aptitude au travail
but ultime de ses interventions
•Particularité héritée du système
français unique au monde
•Système en mutation:
mondialisation de l’économie et
normalisation
 Obligation de l'organisme
employeur
 À Sa charge
 Sur les lieux mêmes du
travail
 Les représentants des
travailleurs sont
obligatoirement associés
Concepts et définitions
La santé (latin sanitas, -atis, de sanis,
sain) : état de bon fonctionnement de
l'organisme . (Larousse).
Le curatif prend le pas
sur le préventif,
la santé = l'absence de maladie.
Georges Canguilhem philosophe et médecin
français (1904-1995)
La santé peut être définie comme la
possibilité pour chaque personne
d'avoir une influence sur son
environnement et sa propre vie.
OIT 1981 Le terme santé, en relation
avec le travail, ne vise pas seulement
l'absence de maladie ou d'infirmité. Il
inclut aussi les éléments physiques et
mentaux affectant la santé
directement liés à la sécurité et
l'hygiène du travail
En 1995, Comité mixte OMS-OIT
La santé au travail 3 objectifs distincts :
1. Préservation et promotion santé du
travailleur et capacité de travail ;
2. Amélioration du milieu de travail ;
3. Élaboration organisation et culture
du travail santé et sécurité au travail.
Culture s'exprime, dans les systèmes de
gestion, la politique de gestion du
personnel, les principes de participation,
les politiques de formation, et la gestion
de la qualité.
L'individu, ou le groupe, doit pouvoir identifier
et réaliser ses ambitions, satisfaire ses besoins
et évoluer avec son milieu ou s'y adapter :
- La bonne santé est donc perçue
comme une ressource majeure pour le
développement social, économique et
individuel.
- Mais également comme une
composante essentielle de la qualité de
la vie.
- L'évolution des modes de vie, de
travail et de loisir doit être une source
de santé pour la population, et la façon
dont la société organise le travail doit
permettre de créer une société plus
saine.
- Il existe donc bel et bien une notion de
la santé au travail.
De la médecine du travail
à la santé au travail:
• En Algérie, l’approche de
surveillance médicale
est la plus répandue.
• Son but : déterminer l'aptitude
médicale = interprétation
limitative
• Approche santé au travail = approche
collective et préventive + étapes
méthodologiques de santé publique.
• Rôle équipe de santé au travail nodal.
• Équipe de base polyvalente :
médecins, infirmiers, ingénieur,
techniciens, psychologues.
• Leadership selon type de projet,
gestion compétences de l'équipe =
préoccupation constante.
• Équipe travaille dans projets de santé
au travail suivis et évalués.
Années 80
la promotion de la santé au travail
privilégie
-Programmes bien-être exhaustifs, ----
S'appuyant sur les comportements
individuels,
- Ciblant plusieurs facteurs de risques
et interventions:
consultations médicales explorations,
formation gestion du stress, diététique
cantines, activités physique, écoles du
dos et programme de communication
sur la santé.
Années 90
Un nouveau modèle intégratif
appelé gestion de la santé et de
la productivité (ESP), vise à
intégrer la promotion de la santé
dans l'amélioration du montant
total des investissements en
faveur des ressources humaines.
De la médecine du travail à la santé au
travail:
Juka takala directeur de l'Agence
européenne pour la sécurité et la
santé au travail (EU-OSHA).
« La crise financière peut conduire des
organisations à ignorer ou minimiser
l'importance de la sécurité et de la
santé sur le lieu de travail.
Certaines risquent même d'envisager
une réduction de leurs investissements
en matière de sécurité et santé au
travail (SST).... nous devons les
convaincre qu'il ne faut en aucun cas
privilégier des économies à court terme
au détriment de la résolution de
problèmes à long terme . »
Claire Thivierge (2010) Québec.
Collabore avec l'IRRST
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé
et en sécurité au travail.
Pour convaincre les entreprises
de la nécessité d'investir dans la
santé des salariés, le Canada a
démontré que la prévention en
matière de santé est une
stratégie rentable avec un retour
sur investissement allant d'un
peu plus de 2 dollars jusqu'à 4
dollars.
Boucle d’amélioration
Le management de la santé au travail:
Politique:
Pour faire partager cette vision de la santé et du bien-être, l'entreprise énonce
clairement sa politique à l’aide d'un document écrit, daté et signé par la direction.
L'énoncé de la politique doit contenir :
- La description de ses responsabilités légales,
- L'adéquation avec les besoins réels du milieu de travail identifiés grâce à
des indicateurs spécifiques,
- Des actions concrètes qui sont mises en œuvre pour atteindre les objectifs,
- Des ressources suffisantes (financières ou autres),
- Des responsabilités bien déterminées et une coordination des actions.
Les processus:
L'ensembles des processus qu'ils
soient de management, de
réalisation ou de soutien intègrent
l'objectif santé au travail , une
analyse minutieuse des risques de
chacun de ces processus , sous
processus et activités, contribuera
à l'implantation de mesures
préventives.
Facteurs de risques sont classés en :
• Physiques, chimiques, biologiques,
ergonomiques et sécuritaires.
• Risque pour la santé le présentéisme
inverse de absentéisme indicateur de
présence inefficace sur les lieux de
travail (fatigue, démotivation).
• L'analyse des situations de travail utile
pour choisir les indicateurs utiles à
surveiller dans un tableau de bord.
• Objectifs pertinents = analyse des
coûts santé au travail = priorité.
• 2009 selon OIT 2,3 millions personnes
meurent :
- près de 360 000 sont victimes
d'accidents mortels ;
- environ 1,95 million de maladies
professionnelles incurables.
• OMS : 4% du PNB mondial annuel,
soit 1 250 milliards de dollars,
absorbés par coûts directs ou
indirects des accidents et des
maladies professionnelles
En Algérie selon les déclarations
du Directeur général de la CNAS
50 000 accidents surviennent
chaque année dont 600 décès.
Coûts
Enquête Santé entreprise DARES France
61
30.5
23.8
11.9
0
10
20
30
40
50
60
70
Pathologie chronique Pathologie liée au travil Gêne vie courante Gêne importante
Pathologie
Tableaux de bord et indicateurs
Les indicateurs
liés au fonctionnement de
l'entreprise :
1-Indicateurs de temps de travail
2-Indicateurs des mouvements du personnel
3-Indicateurs de l'activité de l'entreprise
4-Indicateurs des relations sociales
5-Indicateurs de la formation et de la rémunération
6-Indicateurs de l'organisation du travail
Tableaux de bord et indicateurs.
Les indicateurs
liés à la santé et la
sécurité des salariés :
1. Les indicateurs d'accidents du travail
2. Les indicateurs de maladies professionnelles
3. Les indicateurs de situation graves
4. Les indicateurs de situations de travail dégradées
5. Les indicateurs de stress chronique
6. Les indicateurs de pathologies
7. Les indicateurs d'activité du service de santé au travail
Tableaux de bord et indicateurs.
Pour hiérarchiser
ces indicateurs,
il est recommandé
de les classer en
trois catégories :
- les indicateurs de risque,
- Les indicateurs de résultats,
- Les indicateurs de moyens.
Les projets , programmes et actions:
On distingue
trois étapes dans la
prévention santé :
-La prévention primaire, qui s'attache aux
personnes que l'on veut conserver en
bonne santé,
-La prévention secondaire, cible les
individus qui ont déjà un style de vie à
risque ou des valeurs biométriques
anormales,
- La prévention tertiaire, s'intéresse à la
gestion du cas des gens déjà malades.
Actions concrètes : Individuelles, Collectives, Complémentaires.
Les outils
Mesurer les conditions
de santé au travail
=
préalable définition stratégie
et mise en œuvre.
- Quels sont les troubles de santé les
plus répandus parmi les collaborateurs?
- Quelles actions de prévention
privilégier pour obtenir les meilleurs
résultats ?
- Comment mesurer l'impact des
actions menées en termes de bien-être
et de réduction de l'absentéisme ?
Disposer d'un petit nombre d'indicateurs, mais les traduire tous en actions,
Plutôt que d’un état des lieux trop complexe pour être suivi d'actions .
OMS a identifié 4 maladies prioritaires = 60 % des décès
L'OMS démontre que l'on peut réduire de 50 % ces risques
avec des moyens simples, à notre disposition au quotidien.
USA
Entreprises développent
un programme d'action
dénommé
stratégie Santé
-Entreprise diffuse questionnaire état
des lieux santé personnel entreprise,
- Salarié collaborateur identifie ce qu'il
est susceptible de faire pour sa santé.
- 5 critères Prévention Santé :
Stress, Alimentation, Activité physique,
Tabac, Alcool
- Personnes acceptant de jouer le jeu
doivent faire des choix et participent
aux programmes proposés.
Programmes proposés en entreprise
Observatoires du stress
Le principe même d'un
observatoire qui ne s'intègre pas
dans une démarche
de prévention est discutable :
- Rassembler des indicateurs de
stress, sans donner une suite
rapide et adaptée aux problèmes
évoqués par les salariés peut se
révéler contre-productif.
- On demande aux salariés leur
perception des conditions de
travail, il faut prévoir de leur
restituer les résultats et les
assurer de la mise en œuvre de
mesures correctives .
L’indice de bien être/ Goodwill social©
L’IBET est le premier système de mesure du
bien-être au travail.
Outil de reporting social, il permet d’évaluer le
risque socio-organisationnel au sein de
l’entreprise ou son potentiel de survaleur
sociale.
IBET%=100x(VA-IMET)/VA
« L’IBET n’est ni une méthode particulière, ni
un gadget managérial. C’est un outil
décisionnel, basé sur la confiance et la
coopération des acteurs clés. »
Optimiser la réussite d'un programme santé et bien-être.
Dans une situation dégradée on
retrouve 2 ou 3 éléments
communs à toutes les entreprises:
- L'intervention est généralement trop
tardive.
- Les dispositifs palliatifs sont en
décalage par rapport à la réalité du
travail.
- Les solutions proposées peuvent être
réductrices.
Il faut anticiper:
- Sensibiliser l'ensemble des acteurs à la
santé au travail
- S'appuyer sur les services de santé au
travail
- Redonner de la place à l'écoute sur les
lieux de travail
Il faut susciter l'adhésion:
La politique de prévention doit être
considérée par la direction comme
étant aussi importante que les objectifs
des autres politiques du milieu de
travail
Les normes :
Au Québec
la Norme BNQ 9700-800 intitulée
Préventions, promotion et
pratiques organisationnelles
favorables à la santé en milieu de
travail :
1. Préparer le terrain.
2. Intervenir sur 4 plans: Habitudes de vie.
Environnement de travail. Pratiques de gestion.
Conciliation travail-vie personnelle.
3. Éliminer les facteurs de risque en modifiant les
comportements.
4. Responsabiliser même ceux qui présentent peu de
risques d'être atteints de maladies
5. Accompagner chaque employé dans sa démarche,
6. Tenir compte des activités santé existantes.
7. Organiser des activités de mobilisation.
8. Répéter les interventions dans le temps.
9. Assurer un taux de participation. élevé
10. Garantir la confidentialité et la participation
volontaire.
11. Produire des rapports d'évaluation anonymes
12. Mesurer les résultats
Normes
Projet de l'ISO 45001
exigences et lignes directrices
pour un système de management
de la santé et sécurité au travail.
Axes:
- Élaborer et mettre en œuvre une politique de SST
- Établir des processus systématiques;
- Déterminer les dangers et les risques pour la SST
- Établir des contrôles opérationnels;
- Sensibiliser davantage aux risques liés à la SST
- Évaluer les performances en SST
- Veiller à ce que les travailleurs jouent un rôle actif.
Formation
La formation des acteurs impliqués,
professionnels de la santé au travail,
employés, employeurs, constitue une
préoccupation pour les décideurs dans
le projet santé au travail.
- Nécessité de mettre en place des
programmes de formation
adaptés.
- Réflexion sur un référentiel de
compétences permettra de
valoriser les métiers et facilitera la
coopération interprofessionnelle,
- Condition de réussite de la
pluridisciplinarité et du travail.
Contexte
Nous nous sommes intéressés, à ce
qui se rapporte à l'évaluation des
risques professionnels, dans la
législation algérienne.
Cet inventaire met en évidence que :
1. le concept d'évaluation des risques est
absent dans tous les textes
2. la responsabilisation de l'employeur pour
l'évaluation des risques n'est explicitement
formulée nulle part.
3. le rôle du médecin du travail est privilégié,
alors qu'il n'est qu'un des acteurs de l'équipe.
4. le service de sécurité élabore les plans avec
la Commission d'Hygiène et sécurité, il n y'a
pas de référence à l'évaluation des risques.
5. le canevas du plan / rapport d'hygiène et
sécurité, n'est pas défini.
Contexte
90% entreprises : sont du type personnes
physiques, ou PME du secteur privé activant
plutôt dans le secteur tertiaire, le secteur
agricole n'est pas représenté dans ces
statistiques. Le secteur informel qui a une
place réelle dans l'économie n'est pas
recensé.
10% entreprises : sont des grandes et
moyennes entreprises plutôt dominées par le
secteur public administré, elles évoluent dans
un contexte ou pour la plupart la concurrence
est absente et financées par les ressources
provenant des hydrocarbures.
Contexte est il favorable à des politiques de santé au travail?
- Approche dominante politique de santé
publique de surveillance périodique des
salariés pour l'aptitude au travail, avec une
composante curative.
- La fonction publique qui était exclue de ce
système commence à introduire des activités
de médecine du travail.
- Certaines grandes entreprises publiques ou
multinationales ont leur propre programme
de santé au travail, intégré à une approche de
type santé sécurité au travail.
La couverture de médecine du travail qui est
presté surtout par le système national de
santé est très faible pour les PME.
Les agriculteurs en sont exclus
Le secteur informel est hors de tout projet
national de santé au travail.
Le système national de santé publique est
gratuit prend en charge les soins curatifs de la
population et les programmes de prévention,
de vaccination...
Conclusion
La santé au travail constitue un objectif stratégique pour la réussite des entreprises,
c'est une démarche globale qui doit être intégrée dans les politiques de ses différents
processus ;
L'engagement des dirigeants et la démarche participative en sont les garants.
L'adaptation des programmes aux réalités de leur environnement, politique,
économique, social et législatifs est un pré- requis.
La détermination des besoins et les réponses qui leur sont apportées visent le bien être
en milieu de travail et nécessitent un suivi tout le long de la boucle d'amélioration.
L'innovation quant à elle relève des conditions propices et du génie des intervenants.
Références.
1. APICIL La santé au travail, approche économique du bien-être (ROI et RSE) APICIL édité par la société LEADS
GENERATION 164 pages Juin 2011
2.Baker, A., and I. Madan. "Process Quality Indicators for General Clinical Occupational Health Practice." Occupational
Medicine (Oxford, England) 63.2 (2013): 116-22. MEDLINE Complete. Web. 5 Oct. 2017.
3. Brillet, J. M., Hardy, L. M., & Bacle, V. (2006). De la médecine du travail vers les services de santé au travail: quelle place
pour les assistantes? Expérience et réexion en Nord-Pas-de-Calais. Archives des Maladies Professionnelles et de
l'Environnement, 67(2), 439-442.
4. Cantineau, A. (2006). Principes de base en santé travail: un nouveau concept-De la médecine du travail à la santé au
travail. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 67(1), 76-77.
5. Elsler, Dietmar, and Lieven Eeckelaert. "Factors Inuencing the Transferability of Occupational Safety and Health
Economic Incentive Schemes between Dierent Countries." Scandinavian Journal Of Work, Environment & Health 36.4
(2010): 325-31. MEDLINE Complete. Web. 5 Oct. 2017.
6. Gehanno, J. F., Choudat, D., & Caillard, J. F. (2005). Enseignement de la médecine du travail en deuxième cycle des
études médicales en France. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 66(4), 313-317.
Références.
7. Gehanno, J. F., Teissier, P., & Soulat, J. M. (2014). État des connaissances sur les dépistages en santé au travail. Archives
des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 75(5), 513-514.
8. Gehanno, J. F., Weber, J., Conso, F., Sobaszek, A., Cantineau, A., Sibert, L., & Caillard, J. F. (2008). Détermination des
besoins éducatifs des futurs médecins du travail par une méthode de groupes de discussion dirigée. Archives des Maladies
Professionnelles et de l'Environnement, 69(3), 423-437.
9. Guillemin, M. (2014). L'hygiène du travail: une science en péril? Archives des Maladies Professionnelles et de
l'Environnement, 75(5), 517.
10. Guzman, J., E. Tompa, M. Koehoorn, H. De Boer, S. Macdonald, and H. Alamgir. "Economic Evaluation of Occupational
Health and Safety Programmes in Health Care." Occupational Medicine (Oxford, England) 65.7 (2015): 590-97. MEDLINE
Complete. Web. 5 Oct. 2017.
11. Iavicoli, Sergio. "The New EU Occupational Safety and Health Strategic Framework 2014-2020: Objectives and
Challenges." Occupational Medicine (Oxford, England) 66.3 (2016): 180-82. MEDLINE Complete. Web. 5 Oct. 2017.
12. Ndiaye, M., & Soumah, M. M. (2016). Législation sénégalaise sur les services de santé au travail: les dicultés de la mise
en ÷uvre pratique. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 77(3), 471-472.
13. OMS Plan d'action mondial pour la santé des travailleurs 60èmes Assembl ée Mondiale de la Santé 23 mai 2007.

Contenu connexe

Tendances

I NSTRUCTIONS HSE ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
I NSTRUCTIONS HSE  ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001I NSTRUCTIONS HSE  ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
I NSTRUCTIONS HSE ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
hammani bachir
 
Gestes et postures 2019
Gestes et postures 2019Gestes et postures 2019
Gestes et postures 2019
hammani bachir
 
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdWGuide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Hani sami joga
 
Règlementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurRèglementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurFFSNW Formation
 
Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE
hammani bachir
 
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
hammani bachir
 
Module III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptxModule III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptx
YassineZioudi
 
L'electricien hammani
L'electricien  hammaniL'electricien  hammani
L'electricien hammani
hammani bachir
 
Etude de danger envir. hammani
Etude de danger envir. hammaniEtude de danger envir. hammani
Etude de danger envir. hammani
hammani bachir
 
Cadre législatif et réglementaire HSE
Cadre législatif  et réglementaire HSE Cadre législatif  et réglementaire HSE
Cadre législatif et réglementaire HSE
hammani bachir
 
Hse hammani / document hammani
Hse hammani  /  document hammaniHse hammani  /  document hammani
Hse hammani / document hammani
hammani bachir
 
Travail en hauteur - Formation Brésil - Traduction BETA
Travail en hauteur - Formation Brésil - Traduction BETATravail en hauteur - Formation Brésil - Traduction BETA
Travail en hauteur - Formation Brésil - Traduction BETA
Claudio Cesar Pontes ن
 
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
hammani bachir
 
Matinée de la prévention (avril 2015): Nouveau au poste ! Attention à l'accid...
Matinée de la prévention (avril 2015): Nouveau au poste ! Attention à l'accid...Matinée de la prévention (avril 2015): Nouveau au poste ! Attention à l'accid...
Matinée de la prévention (avril 2015): Nouveau au poste ! Attention à l'accid...
CCI Alsace Eurométropole
 
Veille réglementaire HSE/SST / HAMMANI BACHIR FORMATEUR HSE 0670255402
Veille réglementaire HSE/SST / HAMMANI BACHIR FORMATEUR HSE 0670255402Veille réglementaire HSE/SST / HAMMANI BACHIR FORMATEUR HSE 0670255402
Veille réglementaire HSE/SST / HAMMANI BACHIR FORMATEUR HSE 0670255402
hammani bachir
 
Role et mission commissions hygiène et sécurité
Role et mission commissions hygiène et sécuritéRole et mission commissions hygiène et sécurité
Role et mission commissions hygiène et sécurité
hammani bachir
 
HSE.pptx
HSE.pptxHSE.pptx
HSE.pptx
IyedRahef
 
Briefing hse, minutes sécurité..5 s
Briefing hse, minutes sécurité..5 sBriefing hse, minutes sécurité..5 s
Briefing hse, minutes sécurité..5 s
hammani bachir
 
Plan hse pedagogique
Plan hse pedagogiquePlan hse pedagogique
Plan hse pedagogique
hammani bachir
 
Atex hammani
Atex hammaniAtex hammani
Atex hammani
hammani bachir
 

Tendances (20)

I NSTRUCTIONS HSE ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
I NSTRUCTIONS HSE  ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001I NSTRUCTIONS HSE  ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
I NSTRUCTIONS HSE ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
 
Gestes et postures 2019
Gestes et postures 2019Gestes et postures 2019
Gestes et postures 2019
 
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdWGuide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
 
Règlementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurRèglementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteur
 
Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE
 
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
 
Module III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptxModule III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptx
 
L'electricien hammani
L'electricien  hammaniL'electricien  hammani
L'electricien hammani
 
Etude de danger envir. hammani
Etude de danger envir. hammaniEtude de danger envir. hammani
Etude de danger envir. hammani
 
Cadre législatif et réglementaire HSE
Cadre législatif  et réglementaire HSE Cadre législatif  et réglementaire HSE
Cadre législatif et réglementaire HSE
 
Hse hammani / document hammani
Hse hammani  /  document hammaniHse hammani  /  document hammani
Hse hammani / document hammani
 
Travail en hauteur - Formation Brésil - Traduction BETA
Travail en hauteur - Formation Brésil - Traduction BETATravail en hauteur - Formation Brésil - Traduction BETA
Travail en hauteur - Formation Brésil - Traduction BETA
 
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
 
Matinée de la prévention (avril 2015): Nouveau au poste ! Attention à l'accid...
Matinée de la prévention (avril 2015): Nouveau au poste ! Attention à l'accid...Matinée de la prévention (avril 2015): Nouveau au poste ! Attention à l'accid...
Matinée de la prévention (avril 2015): Nouveau au poste ! Attention à l'accid...
 
Veille réglementaire HSE/SST / HAMMANI BACHIR FORMATEUR HSE 0670255402
Veille réglementaire HSE/SST / HAMMANI BACHIR FORMATEUR HSE 0670255402Veille réglementaire HSE/SST / HAMMANI BACHIR FORMATEUR HSE 0670255402
Veille réglementaire HSE/SST / HAMMANI BACHIR FORMATEUR HSE 0670255402
 
Role et mission commissions hygiène et sécurité
Role et mission commissions hygiène et sécuritéRole et mission commissions hygiène et sécurité
Role et mission commissions hygiène et sécurité
 
HSE.pptx
HSE.pptxHSE.pptx
HSE.pptx
 
Briefing hse, minutes sécurité..5 s
Briefing hse, minutes sécurité..5 sBriefing hse, minutes sécurité..5 s
Briefing hse, minutes sécurité..5 s
 
Plan hse pedagogique
Plan hse pedagogiquePlan hse pedagogique
Plan hse pedagogique
 
Atex hammani
Atex hammaniAtex hammani
Atex hammani
 

Similaire à Confèrence de la médecine du travail à la santé au travail v5 14112017

Idcc 176 accord sante au travail
Idcc 176 accord sante au travailIdcc 176 accord sante au travail
Idcc 176 accord sante au travail
Léo Guittet
 
Pst 3
Pst 3Pst 3
Pst 3-151208083539-lva1-app6891
Pst 3-151208083539-lva1-app6891Pst 3-151208083539-lva1-app6891
Pst 3-151208083539-lva1-app6891
Jalal Chafiq
 
Plan de Santé au Travail (PST3) 2016 - 2020
Plan de Santé au Travail (PST3) 2016 - 2020Plan de Santé au Travail (PST3) 2016 - 2020
Plan de Santé au Travail (PST3) 2016 - 2020
AVIE
 
Plan Santé au Travail 2016-2020
Plan Santé au Travail 2016-2020Plan Santé au Travail 2016-2020
Plan Santé au Travail 2016-2020
Manuel Hattinguais
 
Guide 123securite
Guide 123securiteGuide 123securite
Guide 123securite
Charaf AIT BOUADDI
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
CRAMIF
 
Prévenir les Risques Psychosociaux Apex et JDS
Prévenir les Risques Psychosociaux Apex et JDSPrévenir les Risques Psychosociaux Apex et JDS
Prévenir les Risques Psychosociaux Apex et JDS
Groupe Apex Isast
 
Rapport lecocq
Rapport lecocqRapport lecocq
Rapport lecocq
Yann Lucas
 
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travailIdcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
Société Tripalio
 
Commission nationale sur le stress au travail andrh mai 2011
Commission nationale sur le stress au travail andrh   mai 2011Commission nationale sur le stress au travail andrh   mai 2011
Commission nationale sur le stress au travail andrh mai 2011
Intelligence RH
 
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Abdelmalek Nezzal
 
Les bases de la prévention des riques.pptx
Les bases de la prévention des riques.pptxLes bases de la prévention des riques.pptx
Les bases de la prévention des riques.pptx
Niass1
 
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Jean-Charles Faivre-Pierret
 
Dr Bentalha ST.ppt
Dr Bentalha ST.pptDr Bentalha ST.ppt
Dr Bentalha ST.ppt
widaabr
 
Dr Bentalha ST.pdf
Dr Bentalha ST.pdfDr Bentalha ST.pdf
Dr Bentalha ST.pdf
widaabr
 
Rapport industrie pharmaceutique
Rapport industrie pharmaceutiqueRapport industrie pharmaceutique
Rapport industrie pharmaceutique
benj_2
 
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptxAcquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
davidcourtois8
 
Présentation PSAT 13janv2016
Présentation PSAT 13janv2016Présentation PSAT 13janv2016
Présentation PSAT 13janv2016
Association PSAT
 

Similaire à Confèrence de la médecine du travail à la santé au travail v5 14112017 (20)

Idcc 176 accord sante au travail
Idcc 176 accord sante au travailIdcc 176 accord sante au travail
Idcc 176 accord sante au travail
 
Pst 3
Pst 3Pst 3
Pst 3
 
Pst 3-151208083539-lva1-app6891
Pst 3-151208083539-lva1-app6891Pst 3-151208083539-lva1-app6891
Pst 3-151208083539-lva1-app6891
 
Plan de Santé au Travail (PST3) 2016 - 2020
Plan de Santé au Travail (PST3) 2016 - 2020Plan de Santé au Travail (PST3) 2016 - 2020
Plan de Santé au Travail (PST3) 2016 - 2020
 
Plan Santé au Travail 2016-2020
Plan Santé au Travail 2016-2020Plan Santé au Travail 2016-2020
Plan Santé au Travail 2016-2020
 
Guide 123securite
Guide 123securiteGuide 123securite
Guide 123securite
 
Guide 123securite
Guide 123securiteGuide 123securite
Guide 123securite
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
 
Prévenir les Risques Psychosociaux Apex et JDS
Prévenir les Risques Psychosociaux Apex et JDSPrévenir les Risques Psychosociaux Apex et JDS
Prévenir les Risques Psychosociaux Apex et JDS
 
Rapport lecocq
Rapport lecocqRapport lecocq
Rapport lecocq
 
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travailIdcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
 
Commission nationale sur le stress au travail andrh mai 2011
Commission nationale sur le stress au travail andrh   mai 2011Commission nationale sur le stress au travail andrh   mai 2011
Commission nationale sur le stress au travail andrh mai 2011
 
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
 
Les bases de la prévention des riques.pptx
Les bases de la prévention des riques.pptxLes bases de la prévention des riques.pptx
Les bases de la prévention des riques.pptx
 
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
 
Dr Bentalha ST.ppt
Dr Bentalha ST.pptDr Bentalha ST.ppt
Dr Bentalha ST.ppt
 
Dr Bentalha ST.pdf
Dr Bentalha ST.pdfDr Bentalha ST.pdf
Dr Bentalha ST.pdf
 
Rapport industrie pharmaceutique
Rapport industrie pharmaceutiqueRapport industrie pharmaceutique
Rapport industrie pharmaceutique
 
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptxAcquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
 
Présentation PSAT 13janv2016
Présentation PSAT 13janv2016Présentation PSAT 13janv2016
Présentation PSAT 13janv2016
 

Plus de Abdelmalek Nezzal

Guide méthodologie catarisk
Guide méthodologie catariskGuide méthodologie catarisk
Guide méthodologie catarisk
Abdelmalek Nezzal
 
Le mercure nezzal
Le mercure nezzalLe mercure nezzal
Le mercure nezzal
Abdelmalek Nezzal
 
The work ability index
The work ability indexThe work ability index
The work ability index
Abdelmalek Nezzal
 
Les bonnes pratiques en médecine du travail
Les bonnes pratiques en médecine du travailLes bonnes pratiques en médecine du travail
Les bonnes pratiques en médecine du travail
Abdelmalek Nezzal
 
Prévention et productivité
Prévention et productivité Prévention et productivité
Prévention et productivité
Abdelmalek Nezzal
 
Définitions ohsas
Définitions ohsasDéfinitions ohsas
Définitions ohsas
Abdelmalek Nezzal
 
Effets sur la santé et dangers professionnels
Effets sur la santé et dangers professionnelsEffets sur la santé et dangers professionnels
Effets sur la santé et dangers professionnels
Abdelmalek Nezzal
 
Introduction à la médecine du travail
Introduction à la médecine du travailIntroduction à la médecine du travail
Introduction à la médecine du travail
Abdelmalek Nezzal
 
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérie
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérieMaladies professionnelles en Europe et en ALgérie
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérie
Abdelmalek Nezzal
 

Plus de Abdelmalek Nezzal (9)

Guide méthodologie catarisk
Guide méthodologie catariskGuide méthodologie catarisk
Guide méthodologie catarisk
 
Le mercure nezzal
Le mercure nezzalLe mercure nezzal
Le mercure nezzal
 
The work ability index
The work ability indexThe work ability index
The work ability index
 
Les bonnes pratiques en médecine du travail
Les bonnes pratiques en médecine du travailLes bonnes pratiques en médecine du travail
Les bonnes pratiques en médecine du travail
 
Prévention et productivité
Prévention et productivité Prévention et productivité
Prévention et productivité
 
Définitions ohsas
Définitions ohsasDéfinitions ohsas
Définitions ohsas
 
Effets sur la santé et dangers professionnels
Effets sur la santé et dangers professionnelsEffets sur la santé et dangers professionnels
Effets sur la santé et dangers professionnels
 
Introduction à la médecine du travail
Introduction à la médecine du travailIntroduction à la médecine du travail
Introduction à la médecine du travail
 
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérie
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérieMaladies professionnelles en Europe et en ALgérie
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérie
 

Confèrence de la médecine du travail à la santé au travail v5 14112017

  • 1. De la médecine du travail à la santé au travail. Pr NEZZAL Abdelmalek Université Badji Mokhtar, Faculté de Médecine, Annaba, Algérie Société Algérienne de médecine du Travail nezzal.abdelmalek@gmail.com
  • 2. Introduction L'intrusion du concept de santé au travail dans les années 80 et de celui de la promotion de la santé au travail dans les années 90 a fait que la médecine du travail ainsi que les outils de surveillance médicale classiques ont été englobés dans une approche plus globale qui implique une vision managériale innovante.
  • 3.
  • 4. l’historique les définitions les évolutions nécessaires du management, les processus impliqués avec leurs activités, ressources et outils la formation des acteurs impliqués, le contexte, dans lequel évoluent les entreprises en Algérie. Dans ce travail sont discutés:
  • 5. Histoire Hippocrate Pline l’ancien Pathologie associée aux travaux exposant particulièrement au soufre et au mercure. Antiquité Ibn Sina Paracelsus Plomb Nocivité métaux Pollution air Maladies mineurs 980-1038 1527
  • 6. Ramazzini Pathologie professionnelle : Caractère scientifique Publie en 1701 De Morbis Articum à Modène (Italie) Sir Percival Pott Signale le cancer des ramoneurs En 1775.
  • 7. La révolution industrielle. Temps Modernes Charlie Chaplin Au 19ème siècle dans l'industrie du textile, les mines de charbon et les hauts-fourneaux, les conditions de travail sont mauvaises et de nombreux accidents du travail graves surviennent.
  • 8. Revue Annales d’hygiène publique Les publications sur les maladies professionnelles se multiplient dans plusieurs pays, telles que les Annales d'hygiène publique et de médecine légale (1829).
  • 9. Milan 1906 International Congress of Occupational Health Au XXème siècle à Milan se réunit en 1906 le premier congrès international des maladies du travail ; celui-ci est à l'origine de la fondation de la commission internationale de la santé au travail.
  • 10. 9 avril 1898 France •Fondée sur la notion des risques professionnels •Prévoit une présomption de la responsabilité de l'employeur en cas d'accident du travail, •Une réparation forfaitaire du dommage à la charge de l'employeur •Il peut souscrire une assurance facultative auprès des compagnies privées. Première loi relative aux accidents du travail. 1920 En Algérie colonie 25 octobre 1919, maladies professionnelles tableaux.
  • 11. France. Bismarck 1815 -1898 Allemagne 1945 Sécurité sociale 1946 la médecine du travail 1946 l'assurance AT-MP attribuée à la sécurité sociale 1949 en Algérie colonie
  • 12. 1983 Algérie Les éléments essentiels : - unification des régimes - harmonisation des avantages pour tous les salariés - extension du régime de sécurité sociale à tous les travailleurs. Refonte de tout le système de sécurité sociale organisé par les lois 83/11,12,13,14 et 15 du 2 juillet 1983
  • 13. 1988 Algérie - Promouvoir bien-être physique et mental des travailleurs; - Prévenir et protéger les travailleurs des risques; - Identifier et de surveiller, en vue de réduire ou d'éliminer tous les facteurs; - Placer et maintenir les travailleurs dans un emploi convenant à leurs aptitudes; - Réduire les cas d'invalidité; - Évaluer le niveau de santé des travailleurs en milieu du travail ; - Organiser les soins d'urgence...traitements ambulatoires et le traitement des maladies professionnelles; - Contribuer à la sauvegarde de l'environnement. Loi 88-07/26 janvier 1988 relative à l'hygiène la sécurité et la médecine du travail
  • 14. Médecine du travail en Algérie •Médecin du travail : pivot de cette organisation •Évaluation de l'aptitude au travail but ultime de ses interventions •Particularité héritée du système français unique au monde •Système en mutation: mondialisation de l’économie et normalisation  Obligation de l'organisme employeur  À Sa charge  Sur les lieux mêmes du travail  Les représentants des travailleurs sont obligatoirement associés
  • 15. Concepts et définitions La santé (latin sanitas, -atis, de sanis, sain) : état de bon fonctionnement de l'organisme . (Larousse). Le curatif prend le pas sur le préventif, la santé = l'absence de maladie. Georges Canguilhem philosophe et médecin français (1904-1995) La santé peut être définie comme la possibilité pour chaque personne d'avoir une influence sur son environnement et sa propre vie.
  • 16. OIT 1981 Le terme santé, en relation avec le travail, ne vise pas seulement l'absence de maladie ou d'infirmité. Il inclut aussi les éléments physiques et mentaux affectant la santé directement liés à la sécurité et l'hygiène du travail En 1995, Comité mixte OMS-OIT La santé au travail 3 objectifs distincts : 1. Préservation et promotion santé du travailleur et capacité de travail ; 2. Amélioration du milieu de travail ; 3. Élaboration organisation et culture du travail santé et sécurité au travail. Culture s'exprime, dans les systèmes de gestion, la politique de gestion du personnel, les principes de participation, les politiques de formation, et la gestion de la qualité.
  • 17. L'individu, ou le groupe, doit pouvoir identifier et réaliser ses ambitions, satisfaire ses besoins et évoluer avec son milieu ou s'y adapter : - La bonne santé est donc perçue comme une ressource majeure pour le développement social, économique et individuel. - Mais également comme une composante essentielle de la qualité de la vie. - L'évolution des modes de vie, de travail et de loisir doit être une source de santé pour la population, et la façon dont la société organise le travail doit permettre de créer une société plus saine. - Il existe donc bel et bien une notion de la santé au travail.
  • 18. De la médecine du travail à la santé au travail: • En Algérie, l’approche de surveillance médicale est la plus répandue. • Son but : déterminer l'aptitude médicale = interprétation limitative • Approche santé au travail = approche collective et préventive + étapes méthodologiques de santé publique. • Rôle équipe de santé au travail nodal. • Équipe de base polyvalente : médecins, infirmiers, ingénieur, techniciens, psychologues. • Leadership selon type de projet, gestion compétences de l'équipe = préoccupation constante. • Équipe travaille dans projets de santé au travail suivis et évalués.
  • 19. Années 80 la promotion de la santé au travail privilégie -Programmes bien-être exhaustifs, ---- S'appuyant sur les comportements individuels, - Ciblant plusieurs facteurs de risques et interventions: consultations médicales explorations, formation gestion du stress, diététique cantines, activités physique, écoles du dos et programme de communication sur la santé. Années 90 Un nouveau modèle intégratif appelé gestion de la santé et de la productivité (ESP), vise à intégrer la promotion de la santé dans l'amélioration du montant total des investissements en faveur des ressources humaines.
  • 20. De la médecine du travail à la santé au travail:
  • 21. Juka takala directeur de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA). « La crise financière peut conduire des organisations à ignorer ou minimiser l'importance de la sécurité et de la santé sur le lieu de travail. Certaines risquent même d'envisager une réduction de leurs investissements en matière de sécurité et santé au travail (SST).... nous devons les convaincre qu'il ne faut en aucun cas privilégier des économies à court terme au détriment de la résolution de problèmes à long terme . »
  • 22. Claire Thivierge (2010) Québec. Collabore avec l'IRRST Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité au travail. Pour convaincre les entreprises de la nécessité d'investir dans la santé des salariés, le Canada a démontré que la prévention en matière de santé est une stratégie rentable avec un retour sur investissement allant d'un peu plus de 2 dollars jusqu'à 4 dollars.
  • 24. Le management de la santé au travail: Politique: Pour faire partager cette vision de la santé et du bien-être, l'entreprise énonce clairement sa politique à l’aide d'un document écrit, daté et signé par la direction. L'énoncé de la politique doit contenir : - La description de ses responsabilités légales, - L'adéquation avec les besoins réels du milieu de travail identifiés grâce à des indicateurs spécifiques, - Des actions concrètes qui sont mises en œuvre pour atteindre les objectifs, - Des ressources suffisantes (financières ou autres), - Des responsabilités bien déterminées et une coordination des actions.
  • 25. Les processus: L'ensembles des processus qu'ils soient de management, de réalisation ou de soutien intègrent l'objectif santé au travail , une analyse minutieuse des risques de chacun de ces processus , sous processus et activités, contribuera à l'implantation de mesures préventives. Facteurs de risques sont classés en : • Physiques, chimiques, biologiques, ergonomiques et sécuritaires. • Risque pour la santé le présentéisme inverse de absentéisme indicateur de présence inefficace sur les lieux de travail (fatigue, démotivation). • L'analyse des situations de travail utile pour choisir les indicateurs utiles à surveiller dans un tableau de bord.
  • 26. • Objectifs pertinents = analyse des coûts santé au travail = priorité. • 2009 selon OIT 2,3 millions personnes meurent : - près de 360 000 sont victimes d'accidents mortels ; - environ 1,95 million de maladies professionnelles incurables. • OMS : 4% du PNB mondial annuel, soit 1 250 milliards de dollars, absorbés par coûts directs ou indirects des accidents et des maladies professionnelles En Algérie selon les déclarations du Directeur général de la CNAS 50 000 accidents surviennent chaque année dont 600 décès. Coûts
  • 27. Enquête Santé entreprise DARES France 61 30.5 23.8 11.9 0 10 20 30 40 50 60 70 Pathologie chronique Pathologie liée au travil Gêne vie courante Gêne importante Pathologie
  • 28. Tableaux de bord et indicateurs Les indicateurs liés au fonctionnement de l'entreprise : 1-Indicateurs de temps de travail 2-Indicateurs des mouvements du personnel 3-Indicateurs de l'activité de l'entreprise 4-Indicateurs des relations sociales 5-Indicateurs de la formation et de la rémunération 6-Indicateurs de l'organisation du travail
  • 29. Tableaux de bord et indicateurs. Les indicateurs liés à la santé et la sécurité des salariés : 1. Les indicateurs d'accidents du travail 2. Les indicateurs de maladies professionnelles 3. Les indicateurs de situation graves 4. Les indicateurs de situations de travail dégradées 5. Les indicateurs de stress chronique 6. Les indicateurs de pathologies 7. Les indicateurs d'activité du service de santé au travail
  • 30. Tableaux de bord et indicateurs. Pour hiérarchiser ces indicateurs, il est recommandé de les classer en trois catégories : - les indicateurs de risque, - Les indicateurs de résultats, - Les indicateurs de moyens.
  • 31. Les projets , programmes et actions: On distingue trois étapes dans la prévention santé : -La prévention primaire, qui s'attache aux personnes que l'on veut conserver en bonne santé, -La prévention secondaire, cible les individus qui ont déjà un style de vie à risque ou des valeurs biométriques anormales, - La prévention tertiaire, s'intéresse à la gestion du cas des gens déjà malades. Actions concrètes : Individuelles, Collectives, Complémentaires.
  • 32. Les outils Mesurer les conditions de santé au travail = préalable définition stratégie et mise en œuvre. - Quels sont les troubles de santé les plus répandus parmi les collaborateurs? - Quelles actions de prévention privilégier pour obtenir les meilleurs résultats ? - Comment mesurer l'impact des actions menées en termes de bien-être et de réduction de l'absentéisme ? Disposer d'un petit nombre d'indicateurs, mais les traduire tous en actions, Plutôt que d’un état des lieux trop complexe pour être suivi d'actions .
  • 33. OMS a identifié 4 maladies prioritaires = 60 % des décès L'OMS démontre que l'on peut réduire de 50 % ces risques avec des moyens simples, à notre disposition au quotidien.
  • 34. USA Entreprises développent un programme d'action dénommé stratégie Santé -Entreprise diffuse questionnaire état des lieux santé personnel entreprise, - Salarié collaborateur identifie ce qu'il est susceptible de faire pour sa santé. - 5 critères Prévention Santé : Stress, Alimentation, Activité physique, Tabac, Alcool - Personnes acceptant de jouer le jeu doivent faire des choix et participent aux programmes proposés. Programmes proposés en entreprise
  • 35. Observatoires du stress Le principe même d'un observatoire qui ne s'intègre pas dans une démarche de prévention est discutable : - Rassembler des indicateurs de stress, sans donner une suite rapide et adaptée aux problèmes évoqués par les salariés peut se révéler contre-productif. - On demande aux salariés leur perception des conditions de travail, il faut prévoir de leur restituer les résultats et les assurer de la mise en œuvre de mesures correctives .
  • 36. L’indice de bien être/ Goodwill social© L’IBET est le premier système de mesure du bien-être au travail. Outil de reporting social, il permet d’évaluer le risque socio-organisationnel au sein de l’entreprise ou son potentiel de survaleur sociale. IBET%=100x(VA-IMET)/VA « L’IBET n’est ni une méthode particulière, ni un gadget managérial. C’est un outil décisionnel, basé sur la confiance et la coopération des acteurs clés. »
  • 37. Optimiser la réussite d'un programme santé et bien-être. Dans une situation dégradée on retrouve 2 ou 3 éléments communs à toutes les entreprises: - L'intervention est généralement trop tardive. - Les dispositifs palliatifs sont en décalage par rapport à la réalité du travail. - Les solutions proposées peuvent être réductrices. Il faut anticiper: - Sensibiliser l'ensemble des acteurs à la santé au travail - S'appuyer sur les services de santé au travail - Redonner de la place à l'écoute sur les lieux de travail Il faut susciter l'adhésion: La politique de prévention doit être considérée par la direction comme étant aussi importante que les objectifs des autres politiques du milieu de travail
  • 38. Les normes : Au Québec la Norme BNQ 9700-800 intitulée Préventions, promotion et pratiques organisationnelles favorables à la santé en milieu de travail : 1. Préparer le terrain. 2. Intervenir sur 4 plans: Habitudes de vie. Environnement de travail. Pratiques de gestion. Conciliation travail-vie personnelle. 3. Éliminer les facteurs de risque en modifiant les comportements. 4. Responsabiliser même ceux qui présentent peu de risques d'être atteints de maladies 5. Accompagner chaque employé dans sa démarche, 6. Tenir compte des activités santé existantes. 7. Organiser des activités de mobilisation. 8. Répéter les interventions dans le temps. 9. Assurer un taux de participation. élevé 10. Garantir la confidentialité et la participation volontaire. 11. Produire des rapports d'évaluation anonymes 12. Mesurer les résultats
  • 39. Normes Projet de l'ISO 45001 exigences et lignes directrices pour un système de management de la santé et sécurité au travail. Axes: - Élaborer et mettre en œuvre une politique de SST - Établir des processus systématiques; - Déterminer les dangers et les risques pour la SST - Établir des contrôles opérationnels; - Sensibiliser davantage aux risques liés à la SST - Évaluer les performances en SST - Veiller à ce que les travailleurs jouent un rôle actif.
  • 40. Formation La formation des acteurs impliqués, professionnels de la santé au travail, employés, employeurs, constitue une préoccupation pour les décideurs dans le projet santé au travail. - Nécessité de mettre en place des programmes de formation adaptés. - Réflexion sur un référentiel de compétences permettra de valoriser les métiers et facilitera la coopération interprofessionnelle, - Condition de réussite de la pluridisciplinarité et du travail.
  • 41. Contexte Nous nous sommes intéressés, à ce qui se rapporte à l'évaluation des risques professionnels, dans la législation algérienne. Cet inventaire met en évidence que : 1. le concept d'évaluation des risques est absent dans tous les textes 2. la responsabilisation de l'employeur pour l'évaluation des risques n'est explicitement formulée nulle part. 3. le rôle du médecin du travail est privilégié, alors qu'il n'est qu'un des acteurs de l'équipe. 4. le service de sécurité élabore les plans avec la Commission d'Hygiène et sécurité, il n y'a pas de référence à l'évaluation des risques. 5. le canevas du plan / rapport d'hygiène et sécurité, n'est pas défini.
  • 42. Contexte 90% entreprises : sont du type personnes physiques, ou PME du secteur privé activant plutôt dans le secteur tertiaire, le secteur agricole n'est pas représenté dans ces statistiques. Le secteur informel qui a une place réelle dans l'économie n'est pas recensé. 10% entreprises : sont des grandes et moyennes entreprises plutôt dominées par le secteur public administré, elles évoluent dans un contexte ou pour la plupart la concurrence est absente et financées par les ressources provenant des hydrocarbures.
  • 43. Contexte est il favorable à des politiques de santé au travail? - Approche dominante politique de santé publique de surveillance périodique des salariés pour l'aptitude au travail, avec une composante curative. - La fonction publique qui était exclue de ce système commence à introduire des activités de médecine du travail. - Certaines grandes entreprises publiques ou multinationales ont leur propre programme de santé au travail, intégré à une approche de type santé sécurité au travail. La couverture de médecine du travail qui est presté surtout par le système national de santé est très faible pour les PME. Les agriculteurs en sont exclus Le secteur informel est hors de tout projet national de santé au travail. Le système national de santé publique est gratuit prend en charge les soins curatifs de la population et les programmes de prévention, de vaccination...
  • 44. Conclusion La santé au travail constitue un objectif stratégique pour la réussite des entreprises, c'est une démarche globale qui doit être intégrée dans les politiques de ses différents processus ; L'engagement des dirigeants et la démarche participative en sont les garants. L'adaptation des programmes aux réalités de leur environnement, politique, économique, social et législatifs est un pré- requis. La détermination des besoins et les réponses qui leur sont apportées visent le bien être en milieu de travail et nécessitent un suivi tout le long de la boucle d'amélioration. L'innovation quant à elle relève des conditions propices et du génie des intervenants.
  • 45. Références. 1. APICIL La santé au travail, approche économique du bien-être (ROI et RSE) APICIL édité par la société LEADS GENERATION 164 pages Juin 2011 2.Baker, A., and I. Madan. "Process Quality Indicators for General Clinical Occupational Health Practice." Occupational Medicine (Oxford, England) 63.2 (2013): 116-22. MEDLINE Complete. Web. 5 Oct. 2017. 3. Brillet, J. M., Hardy, L. M., & Bacle, V. (2006). De la médecine du travail vers les services de santé au travail: quelle place pour les assistantes? Expérience et réexion en Nord-Pas-de-Calais. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 67(2), 439-442. 4. Cantineau, A. (2006). Principes de base en santé travail: un nouveau concept-De la médecine du travail à la santé au travail. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 67(1), 76-77. 5. Elsler, Dietmar, and Lieven Eeckelaert. "Factors Inuencing the Transferability of Occupational Safety and Health Economic Incentive Schemes between Dierent Countries." Scandinavian Journal Of Work, Environment & Health 36.4 (2010): 325-31. MEDLINE Complete. Web. 5 Oct. 2017. 6. Gehanno, J. F., Choudat, D., & Caillard, J. F. (2005). Enseignement de la médecine du travail en deuxième cycle des études médicales en France. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 66(4), 313-317.
  • 46. Références. 7. Gehanno, J. F., Teissier, P., & Soulat, J. M. (2014). État des connaissances sur les dépistages en santé au travail. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 75(5), 513-514. 8. Gehanno, J. F., Weber, J., Conso, F., Sobaszek, A., Cantineau, A., Sibert, L., & Caillard, J. F. (2008). Détermination des besoins éducatifs des futurs médecins du travail par une méthode de groupes de discussion dirigée. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 69(3), 423-437. 9. Guillemin, M. (2014). L'hygiène du travail: une science en péril? Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 75(5), 517. 10. Guzman, J., E. Tompa, M. Koehoorn, H. De Boer, S. Macdonald, and H. Alamgir. "Economic Evaluation of Occupational Health and Safety Programmes in Health Care." Occupational Medicine (Oxford, England) 65.7 (2015): 590-97. MEDLINE Complete. Web. 5 Oct. 2017. 11. Iavicoli, Sergio. "The New EU Occupational Safety and Health Strategic Framework 2014-2020: Objectives and Challenges." Occupational Medicine (Oxford, England) 66.3 (2016): 180-82. MEDLINE Complete. Web. 5 Oct. 2017. 12. Ndiaye, M., & Soumah, M. M. (2016). Législation sénégalaise sur les services de santé au travail: les dicultés de la mise en ÷uvre pratique. Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 77(3), 471-472. 13. OMS Plan d'action mondial pour la santé des travailleurs 60èmes Assembl ée Mondiale de la Santé 23 mai 2007.