SlideShare une entreprise Scribd logo
Colloque internationale: Marge,
vulnérabilité et dynamique de
l’exclusion social
4 Mai 2018
DEVELOPPEMENT ECONOMOIQUE
POUR UNE ANALYSE DES EFFETS DE L’INDH
AU MAROC
Pr . FALLOUL Mehdi,
USMS
Introduction
FALLOUL Moulay El Mehdi
1.Evolution de la théorie du développement
2. Présentation de l’INDH
3. Evaluation du dévloppement humain et
de l’INDH au Maroc
Evolution de la théorie du
développement
Réduction de
pauvreté
Croissance
économique
Politiques
étatiques
Institutions
Travail
Capital
Education
Santé
Genre
Technologie
Input
Facteurs influant la
productivitéRésultats
Environnement de
développement
Mécanisme du développement
(Source) Takamasa Akiyama, International Development Assistance: Evolution and Current Issues, 2006.
ACTIONEVENEMENTSTHEORIES
Fin 1980-Début 2000Mi-1970s-Fin 1980WW II-mi 1970
Ère des ingénieurs
Aide for à grande echelle
Aux grands projets
D’infrastructure
Ère des économistes
Programes d’ajustement
Structurels (PAS) sous
conditionnalité
Ère of Social Scientists
Objectifs millénaires pour
Le développement
Stratègies de reduction de
La pauvreté
Fin de WWII
Plan Marshal et
reconstruction
Fin du colonialisme
Bretton Woods (BM, FMI)
Troubles macroéconomiques
Chocs pétroliers, crises
de la dette, chute des prix
des matières premières
Fin du système de BWs
Chutte de l’URSS
Changements
géopolitiques en Europe
Crise asiqtique
Stagnation en Afrique
Pioniers
Confiance en
l’Etat providence
Néoclassiques
Confiance au
Libre marché et prix
Institutionalists
Capital humain,
Réduction de la pauvreté
Guerre froide
Evolution de la théorie et l’assisantce au
développement
Nouveauxparadigmesdedéveloppement?
Accélérantlamondialisationau
21
èm
ciècle
(Source) Adapted from Figure 2 (p.21), Takamasa Akiyama, International Development Assistance:
Evolution and Current Issues, FASID 2006.
Paul Rosenstein-Rodan: Stratégie de développement Big-push (1943)
-Les pays sous-developpés nécessite des investissements massifs
dans tous les secteurs de l’économie pour quitter leur stade de sous
développement.
W. W. Rostow: Théories des étapes de la croissance économique (1960)
-Le décollgae économique devera être lance par des quelques secteurs
spécifiques
A. O. Hirschman: Croissance deséquilibrée
-L’industrialization est le premier moteur de croissance (industrie lourde)
-La stratègie du developpement économique (1958)
Raul Prebisch : Théorie de dépendance (centre péréphérie), structuralistes
-SG of CNUCED (1964-69)
-La degradation des termes d’échange qui forme la théorie de dépendance,
préconise l’integration régionale
Simon Kuznets: Courbe en U inversé
-Croissance économique et inégalités
des revenus (1955)
Income per capita
Inequality
Les pionniers
Anne O. Krueger: Economist en chef BM (1982-86), premier
vice president du FMI (interim) (2001-06).
- Préconise la libralisation des échanges et defend les biens fait
de la mondialisation pour les pays développés et sous développés
Jagdish Bhagwati: Consultant externe de l’OMC(2001),
consultant special de la mondialisation à l’ (2000)
-Préconise le libre échange
-In Defense of Globalization 2004: la mondialisation régulée est la
plus importante force pour le bien être social
Bela Balassa: professeur et consultant à BM
- Préconise la libéralisation des échanges, il est identifie les
différentes étapes du processus d’integration régionale (UE)
Stanley Fisher: Economiste en chef BM (1988-90), Premier député
directeur general du FMI (94-2001)
- Préconise l’approche “Bing Bang” consiste à appliquer les
réformes de liberalization économique et financières
en une seul fois
Les néoclassiques
Douglas North: Professseur d’économie , Université de Washington
Les « mauvaises institutions » expliquent l’échec du processus
du développement (North, 2005) :
- Aggravation de la pauvreté et des inégalités Précarité
- Vulnérabilité
- Exclusion sociale
Paul Collier : Professeur d’économie, Université d’Oxford
76% des habitants des pays les plus pauvres auraient traversé une
période de « mauvaise gouvernance » prolongée,les pays
les plus mal lotis sont aussi les moins bien gouvernés.
Les institutionalistes
Amartya Sen: Economiste et philosophe
Le développement est l’expansion des libertés, qui dépendent
de l’élargissement des capabilities
l’égalité des biens sociaux premiers (ressources) ne suffit pas à
garantir l’équité (exemple invalide, handicapé, l’âge, genre )
Mahbub Ul Haq : Economiste, minister des finances Pakistanais
a contribué avec Amartya Sen à la création de l’Indice du
développement Humain (IDH) utilisé par le PNUD pour évaluer
le taux du développement humain.
Les théoriciens du développement humain
L’initiative nationale pour le
développement humain (INDH)
Au cours des 50 dernières années presque 50%
des dépenses de l'Etat ont été alloués aux
secteurs sociaux: santé, éducation, logement
social, développement rural, etc.
Les déficits sociaux persistent et les indicateurs
sociaux sont restés très bas ...
FALLOUL Moulay El Mehdi
 Problèmes économiques et sociaux (croissance économique faible,
croissance démographique soutenue, Retard de développement du
monde rural, inefficacité de la politique économique…)
 Problèmes de gouvernance (cloisonnement sectoriel, carence dans la
gouvernance et l’évaluation des politiques publiques..)
Constat
 Retard du pays en matière de développement humain (124e) IDH
 Inefficacité des stratégies et des politiques économiques
 Absence de la gouvernance
Pointe du doigt l’importance d’une nouvelle approche intégrée de
développement humain pour contrecarrer cette tendance et relancer le
développement humain au Maroc
L’importance de L’INDH
13
Lutte
contre la
pauvreté
activités
génératrices de
revenu, micro-
crédit,
coopératives…
Accès aux
équipements de
base
(électricité, eau
potable, routes) Renforcement
du capital
humain
( Santé,
alphabétisation,
formation
Une approche globale et intégrée
14
Programmes
ciblés
territorialement
1.Lutte contre la
pauvreté rurale
(360 communes rurales)
2.Lutte contre
l’exclusion sociale
urbaine
(250 quartiers urbains)
Ensemble des
provinces et
préféctures
3.Lutte contre
la précarité
4.Programme
transversal de
développement
humain
4 PROGRAMMES PRIORITAIRES
Hiérarchie des besoins (A. Maslow)
Besoins de
réalisation
Besoins
d’estime
Besoins d’appartenance
( à un groupe,..)
Besoins de sécurité
(Logement, sécurité,..)
Besoins physiologiques
(Manager, dormir, se vêtir,…)
Evaluation de L’INDH
Ciblage géographique
(Source) ONDHI.
Taux de privation selon les indicateur de l’IPM (2008/2013)
Indicateurs spécifique au programme
Indicateurs Niveau Réalisations Cible Pourcentage de
réalisation
% de croissance des
vente des AGR arprès
soutien
Résultats 0 5% 0
Nombre des AGR qui
ont bénéficié de
formations et
d’assistance technique
Résultats 200 200 100%
Nombre de
fonctionnaires formés
dans le cadre de ce
programme
Résultats 649 473 137%
Nombres d’offices
régionales (OFPPT,
ANPME, DAS) équipé
de TIC
Résultats 150 150 100%
(Source) Millunium chanllenge corporation USA.
Quelques indicateurs macroéconomiques
0
0,1
0,2
0,3
0,4
0,5
0,6
0,7
IDH
0,00
0,50
1,00
1,50
2,00
2,50
3,00
3,50
4,00
4,50
5,00
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
FDI(% of GDP)
0,00
1,00
2,00
3,00
4,00
5,00
6,00
7,00
8,00
2000200120022003200420052006200720082009201020112012201320142015
Taux de croissance
0,000
1,000
2,000
3,000
4,000
5,000
6,000
7,000
8,000
20002001200220032004200520062007200820092010201120122013201420152016
Consommation ménages
Régression sur les variables
Méthodologie d’analyse
• Échantillons: pays arabes ( hormis pays du golf, la
Syrie et Djibouti) (13 pays)
• Variables choisies:
 Taux d’alphabétisme;
 Les Années d’étude;
 Espérance de vie
 Mortalité (inférieur à 5 ans)
 Pib/habitant PPP
 émission de carbon (tonne /habitant)
• Méthodes utilisés: Analyse en composantes
principales (ACP) et classification Hiérarchiques
ascendante (HAC), Classification (Kmeans)
Classement des Pays selon l’IDH
0,763
0,745 0,742
0,725 0,716
0,691 0,684
0,649 0,647
0,513
0,498 0,49 0,482
0
0,1
0,2
0,3
0,4
0,5
0,6
0,7
0,8
0,9
Lebanon Algeria Jordani Tunisia Libya Egypt Palestine Irak Morocco Mauritania Comors Sudan Yemen
IDH
Classification (Kmeans)
Développement
humain
Iraq
Algérie
Liban
Libbie
Egypte
Jordanie
Maroc
Tunisie
Les Comores
Mauritanie
Palestine
Soudan
Yémen
28
H
Abderahman Ibn Khaldoun « A travers l’histoire
plusieurs nations ont essuyé de nombreux défaites
physiques, mais ça n’a jamais marquer la fin d’une
nation. Mais quand une nation est devenu victime
d’une défaite psychologique, dans ce cas ça marque
la fin de cette nation ».
Conclusion

Contenu connexe

Tendances

theorie de la firme.PPT
theorie de la firme.PPTtheorie de la firme.PPT
theorie de la firme.PPT
HassanHassan176861
 
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEINTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
Babacar LO
 
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
Mariem SELLAMI
 
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaieDéterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
Université de Dschang
 
Les Zones Offshores au Maroc
Les Zones Offshores au Maroc Les Zones Offshores au Maroc
Les Zones Offshores au Maroc
Walid Aitisha
 
CROISSANCE ECONOMIQUE ET PERFORMANCES DU MARCHE DU TRAVAIL: les leçons de l’e...
CROISSANCE ECONOMIQUE ET PERFORMANCES DU MARCHE DU TRAVAIL: les leçons de l’e...CROISSANCE ECONOMIQUE ET PERFORMANCES DU MARCHE DU TRAVAIL: les leçons de l’e...
CROISSANCE ECONOMIQUE ET PERFORMANCES DU MARCHE DU TRAVAIL: les leçons de l’e...
Université de Dschang
 
MéMoire le stress au travail
MéMoire le stress au travailMéMoire le stress au travail
MéMoire le stress au travail
cecilebenchetrit
 
Le développment-durable
Le développment-durableLe développment-durable
Le développment-durable
CDILEF
 
Management des-organisations-approches-et-concepts
Management des-organisations-approches-et-conceptsManagement des-organisations-approches-et-concepts
Management des-organisations-approches-et-conceptskawtarom
 
Le couple MOA-MOE dans le projet informatique
Le couple MOA-MOE dans le projet informatique Le couple MOA-MOE dans le projet informatique
Le couple MOA-MOE dans le projet informatique
Moez SAAIDIA
 
Offre technique animation de formation ingenierie de formation
Offre technique animation de formation ingenierie de formationOffre technique animation de formation ingenierie de formation
Offre technique animation de formation ingenierie de formation
Nabil Gharib
 
Présentation de thèse : modèle DISTICE
Présentation de thèse : modèle DISTICEPrésentation de thèse : modèle DISTICE
Présentation de thèse : modèle DISTICEaliasdem
 
Intelligence économique
Intelligence économique Intelligence économique
Intelligence économique
MARCEL NIZON, Marcel
 
A4 - Adidi, A. De l’aménagement du territoire au développement territorial - ...
A4 - Adidi, A. De l’aménagement du territoire au développement territorial - ...A4 - Adidi, A. De l’aménagement du territoire au développement territorial - ...
A4 - Adidi, A. De l’aménagement du territoire au développement territorial - ...IT-Gatineau2011
 
Principes de l’intelligence économique
Principes de l’intelligence économiquePrincipes de l’intelligence économique
Principes de l’intelligence économique
BAHLOUL LOTFI
 
ENTREPRENEURIAT
ENTREPRENEURIAT ENTREPRENEURIAT
ENTREPRENEURIAT
democraticopinion
 
Presentation gouvernance
Presentation gouvernancePresentation gouvernance
Presentation gouvernance
Onshortunisie
 
Les enjeux de l'intelligence économique
Les enjeux de l'intelligence économiqueLes enjeux de l'intelligence économique
Les enjeux de l'intelligence économique
Décideurs en Région
 

Tendances (20)

theorie de la firme.PPT
theorie de la firme.PPTtheorie de la firme.PPT
theorie de la firme.PPT
 
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEINTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
 
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
 
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaieDéterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
 
Les Zones Offshores au Maroc
Les Zones Offshores au Maroc Les Zones Offshores au Maroc
Les Zones Offshores au Maroc
 
CROISSANCE ECONOMIQUE ET PERFORMANCES DU MARCHE DU TRAVAIL: les leçons de l’e...
CROISSANCE ECONOMIQUE ET PERFORMANCES DU MARCHE DU TRAVAIL: les leçons de l’e...CROISSANCE ECONOMIQUE ET PERFORMANCES DU MARCHE DU TRAVAIL: les leçons de l’e...
CROISSANCE ECONOMIQUE ET PERFORMANCES DU MARCHE DU TRAVAIL: les leçons de l’e...
 
MéMoire le stress au travail
MéMoire le stress au travailMéMoire le stress au travail
MéMoire le stress au travail
 
Le développment-durable
Le développment-durableLe développment-durable
Le développment-durable
 
Management des-organisations-approches-et-concepts
Management des-organisations-approches-et-conceptsManagement des-organisations-approches-et-concepts
Management des-organisations-approches-et-concepts
 
L'analyse transactionnelle
L'analyse transactionnelleL'analyse transactionnelle
L'analyse transactionnelle
 
Le couple MOA-MOE dans le projet informatique
Le couple MOA-MOE dans le projet informatique Le couple MOA-MOE dans le projet informatique
Le couple MOA-MOE dans le projet informatique
 
Offre technique animation de formation ingenierie de formation
Offre technique animation de formation ingenierie de formationOffre technique animation de formation ingenierie de formation
Offre technique animation de formation ingenierie de formation
 
Présentation de thèse : modèle DISTICE
Présentation de thèse : modèle DISTICEPrésentation de thèse : modèle DISTICE
Présentation de thèse : modèle DISTICE
 
Intelligence économique
Intelligence économique Intelligence économique
Intelligence économique
 
A4 - Adidi, A. De l’aménagement du territoire au développement territorial - ...
A4 - Adidi, A. De l’aménagement du territoire au développement territorial - ...A4 - Adidi, A. De l’aménagement du territoire au développement territorial - ...
A4 - Adidi, A. De l’aménagement du territoire au développement territorial - ...
 
Principes de l’intelligence économique
Principes de l’intelligence économiquePrincipes de l’intelligence économique
Principes de l’intelligence économique
 
ENTREPRENEURIAT
ENTREPRENEURIAT ENTREPRENEURIAT
ENTREPRENEURIAT
 
Leadership motivation
Leadership motivationLeadership motivation
Leadership motivation
 
Presentation gouvernance
Presentation gouvernancePresentation gouvernance
Presentation gouvernance
 
Les enjeux de l'intelligence économique
Les enjeux de l'intelligence économiqueLes enjeux de l'intelligence économique
Les enjeux de l'intelligence économique
 

Similaire à Développement économique

Humanitaire éthique entre efficience et resilience
Humanitaire éthique entre efficience et resilienceHumanitaire éthique entre efficience et resilience
Humanitaire éthique entre efficience et resilience
David MANSET
 
Crowdfunding and Inclusive Development
Crowdfunding and Inclusive DevelopmentCrowdfunding and Inclusive Development
Crowdfunding and Inclusive Development
Mahmoud Sami Nabi
 
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances? Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
France Stratégie
 
theories_du_developpement._version_2.ppt
theories_du_developpement._version_2.ppttheories_du_developpement._version_2.ppt
theories_du_developpement._version_2.ppt
MarioStifler
 
theories_du_developpement._version_2.pptx
theories_du_developpement._version_2.pptxtheories_du_developpement._version_2.pptx
theories_du_developpement._version_2.pptx
Khalid Obaid
 
Rapport Développement 2015 Haiti reste a la 163em place
Rapport Développement 2015 Haiti reste a la 163em placeRapport Développement 2015 Haiti reste a la 163em place
Rapport Développement 2015 Haiti reste a la 163em place
Stanleylucas
 
Rapport sur le Developpement Humain 2013
Rapport sur le Developpement Humain 2013Rapport sur le Developpement Humain 2013
Rapport sur le Developpement Humain 2013Stanley Lucas
 
plan introduction
plan introductionplan introduction
plan introductionBoris Adam
 
2nde g1 developpement_durable
2nde g1 developpement_durable2nde g1 developpement_durable
2nde g1 developpement_durable
Ridel Cédric
 
Étude Stratégique sur l’Économie Sociale et Solidaire en Tunisie
Étude Stratégique sur l’Économie Sociale et Solidaire en TunisieÉtude Stratégique sur l’Économie Sociale et Solidaire en Tunisie
Étude Stratégique sur l’Économie Sociale et Solidaire en Tunisie
Jamaity
 
African Integration Review
 African Integration Review African Integration Review
African Integration Review
Dr Lendy Spires
 
Penseurs et acteurs d’alternatives économiques. — 03. Depuis 1960
Penseurs et acteurs d’alternatives économiques. — 03. Depuis 1960Penseurs et acteurs d’alternatives économiques. — 03. Depuis 1960
Penseurs et acteurs d’alternatives économiques. — 03. Depuis 1960
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Forum bamako 2014 brunet jailly
Forum bamako 2014 brunet jaillyForum bamako 2014 brunet jailly
Forum bamako 2014 brunet jaillygerardja
 
Le développement humain au Maroc : cas de la région Fès-Meknès
Le développement humain au Maroc : cas de la région Fès-MeknèsLe développement humain au Maroc : cas de la région Fès-Meknès
Le développement humain au Maroc : cas de la région Fès-Meknès
Sabrine Aghbal
 
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyanChapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyanFSJES Tanger
 
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyanChapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyanFSJEST13
 
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance ecoDiapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Philippe Watrelot
 

Similaire à Développement économique (20)

Humanitaire éthique entre efficience et resilience
Humanitaire éthique entre efficience et resilienceHumanitaire éthique entre efficience et resilience
Humanitaire éthique entre efficience et resilience
 
Crowdfunding and Inclusive Development
Crowdfunding and Inclusive DevelopmentCrowdfunding and Inclusive Development
Crowdfunding and Inclusive Development
 
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances? Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
 
theories_du_developpement._version_2.ppt
theories_du_developpement._version_2.ppttheories_du_developpement._version_2.ppt
theories_du_developpement._version_2.ppt
 
theories_du_developpement._version_2.pptx
theories_du_developpement._version_2.pptxtheories_du_developpement._version_2.pptx
theories_du_developpement._version_2.pptx
 
Rapport Développement 2015 Haiti reste a la 163em place
Rapport Développement 2015 Haiti reste a la 163em placeRapport Développement 2015 Haiti reste a la 163em place
Rapport Développement 2015 Haiti reste a la 163em place
 
Rapport sur le Developpement Humain 2013
Rapport sur le Developpement Humain 2013Rapport sur le Developpement Humain 2013
Rapport sur le Developpement Humain 2013
 
plan introduction
plan introductionplan introduction
plan introduction
 
2nde g1 developpement_durable
2nde g1 developpement_durable2nde g1 developpement_durable
2nde g1 developpement_durable
 
Agenda_MNA_fr1
Agenda_MNA_fr1Agenda_MNA_fr1
Agenda_MNA_fr1
 
Présentation post 2015 dakar rsc
Présentation post 2015 dakar rscPrésentation post 2015 dakar rsc
Présentation post 2015 dakar rsc
 
Étude Stratégique sur l’Économie Sociale et Solidaire en Tunisie
Étude Stratégique sur l’Économie Sociale et Solidaire en TunisieÉtude Stratégique sur l’Économie Sociale et Solidaire en Tunisie
Étude Stratégique sur l’Économie Sociale et Solidaire en Tunisie
 
Le developpement
Le developpementLe developpement
Le developpement
 
African Integration Review
 African Integration Review African Integration Review
African Integration Review
 
Penseurs et acteurs d’alternatives économiques. — 03. Depuis 1960
Penseurs et acteurs d’alternatives économiques. — 03. Depuis 1960Penseurs et acteurs d’alternatives économiques. — 03. Depuis 1960
Penseurs et acteurs d’alternatives économiques. — 03. Depuis 1960
 
Forum bamako 2014 brunet jailly
Forum bamako 2014 brunet jaillyForum bamako 2014 brunet jailly
Forum bamako 2014 brunet jailly
 
Le développement humain au Maroc : cas de la région Fès-Meknès
Le développement humain au Maroc : cas de la région Fès-MeknèsLe développement humain au Maroc : cas de la région Fès-Meknès
Le développement humain au Maroc : cas de la région Fès-Meknès
 
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyanChapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
 
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyanChapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
Chapitre1(l'introduction) mr abid lhadyan
 
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance ecoDiapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
 

Plus de Professeur Falloul

Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Professeur Falloul
 
Finance islamique et gestion des risques
Finance islamique et gestion des risquesFinance islamique et gestion des risques
Finance islamique et gestion des risques
Professeur Falloul
 
Ingénierie de la sécurité incendie
Ingénierie de la sécurité incendieIngénierie de la sécurité incendie
Ingénierie de la sécurité incendie
Professeur Falloul
 
Transport logistique et tic
Transport logistique et ticTransport logistique et tic
Transport logistique et tic
Professeur Falloul
 
Cours gestion de la production Pr Falloul
Cours gestion de la production Pr FalloulCours gestion de la production Pr Falloul
Cours gestion de la production Pr Falloul
Professeur Falloul
 
Cours Statistique descriptive pr Falloul
Cours Statistique descriptive pr FalloulCours Statistique descriptive pr Falloul
Cours Statistique descriptive pr Falloul
Professeur Falloul
 
Cours de gestion de projet Pr Falloul
Cours de gestion de projet Pr FalloulCours de gestion de projet Pr Falloul
Cours de gestion de projet Pr Falloul
Professeur Falloul
 

Plus de Professeur Falloul (7)

Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
 
Finance islamique et gestion des risques
Finance islamique et gestion des risquesFinance islamique et gestion des risques
Finance islamique et gestion des risques
 
Ingénierie de la sécurité incendie
Ingénierie de la sécurité incendieIngénierie de la sécurité incendie
Ingénierie de la sécurité incendie
 
Transport logistique et tic
Transport logistique et ticTransport logistique et tic
Transport logistique et tic
 
Cours gestion de la production Pr Falloul
Cours gestion de la production Pr FalloulCours gestion de la production Pr Falloul
Cours gestion de la production Pr Falloul
 
Cours Statistique descriptive pr Falloul
Cours Statistique descriptive pr FalloulCours Statistique descriptive pr Falloul
Cours Statistique descriptive pr Falloul
 
Cours de gestion de projet Pr Falloul
Cours de gestion de projet Pr FalloulCours de gestion de projet Pr Falloul
Cours de gestion de projet Pr Falloul
 

Développement économique

  • 1. Colloque internationale: Marge, vulnérabilité et dynamique de l’exclusion social 4 Mai 2018 DEVELOPPEMENT ECONOMOIQUE POUR UNE ANALYSE DES EFFETS DE L’INDH AU MAROC Pr . FALLOUL Mehdi, USMS
  • 2. Introduction FALLOUL Moulay El Mehdi 1.Evolution de la théorie du développement 2. Présentation de l’INDH 3. Evaluation du dévloppement humain et de l’INDH au Maroc
  • 3. Evolution de la théorie du développement
  • 4. Réduction de pauvreté Croissance économique Politiques étatiques Institutions Travail Capital Education Santé Genre Technologie Input Facteurs influant la productivitéRésultats Environnement de développement Mécanisme du développement (Source) Takamasa Akiyama, International Development Assistance: Evolution and Current Issues, 2006.
  • 5. ACTIONEVENEMENTSTHEORIES Fin 1980-Début 2000Mi-1970s-Fin 1980WW II-mi 1970 Ère des ingénieurs Aide for à grande echelle Aux grands projets D’infrastructure Ère des économistes Programes d’ajustement Structurels (PAS) sous conditionnalité Ère of Social Scientists Objectifs millénaires pour Le développement Stratègies de reduction de La pauvreté Fin de WWII Plan Marshal et reconstruction Fin du colonialisme Bretton Woods (BM, FMI) Troubles macroéconomiques Chocs pétroliers, crises de la dette, chute des prix des matières premières Fin du système de BWs Chutte de l’URSS Changements géopolitiques en Europe Crise asiqtique Stagnation en Afrique Pioniers Confiance en l’Etat providence Néoclassiques Confiance au Libre marché et prix Institutionalists Capital humain, Réduction de la pauvreté Guerre froide Evolution de la théorie et l’assisantce au développement Nouveauxparadigmesdedéveloppement? Accélérantlamondialisationau 21 èm ciècle (Source) Adapted from Figure 2 (p.21), Takamasa Akiyama, International Development Assistance: Evolution and Current Issues, FASID 2006.
  • 6. Paul Rosenstein-Rodan: Stratégie de développement Big-push (1943) -Les pays sous-developpés nécessite des investissements massifs dans tous les secteurs de l’économie pour quitter leur stade de sous développement. W. W. Rostow: Théories des étapes de la croissance économique (1960) -Le décollgae économique devera être lance par des quelques secteurs spécifiques A. O. Hirschman: Croissance deséquilibrée -L’industrialization est le premier moteur de croissance (industrie lourde) -La stratègie du developpement économique (1958) Raul Prebisch : Théorie de dépendance (centre péréphérie), structuralistes -SG of CNUCED (1964-69) -La degradation des termes d’échange qui forme la théorie de dépendance, préconise l’integration régionale Simon Kuznets: Courbe en U inversé -Croissance économique et inégalités des revenus (1955) Income per capita Inequality Les pionniers
  • 7. Anne O. Krueger: Economist en chef BM (1982-86), premier vice president du FMI (interim) (2001-06). - Préconise la libralisation des échanges et defend les biens fait de la mondialisation pour les pays développés et sous développés Jagdish Bhagwati: Consultant externe de l’OMC(2001), consultant special de la mondialisation à l’ (2000) -Préconise le libre échange -In Defense of Globalization 2004: la mondialisation régulée est la plus importante force pour le bien être social Bela Balassa: professeur et consultant à BM - Préconise la libéralisation des échanges, il est identifie les différentes étapes du processus d’integration régionale (UE) Stanley Fisher: Economiste en chef BM (1988-90), Premier député directeur general du FMI (94-2001) - Préconise l’approche “Bing Bang” consiste à appliquer les réformes de liberalization économique et financières en une seul fois Les néoclassiques
  • 8. Douglas North: Professseur d’économie , Université de Washington Les « mauvaises institutions » expliquent l’échec du processus du développement (North, 2005) : - Aggravation de la pauvreté et des inégalités Précarité - Vulnérabilité - Exclusion sociale Paul Collier : Professeur d’économie, Université d’Oxford 76% des habitants des pays les plus pauvres auraient traversé une période de « mauvaise gouvernance » prolongée,les pays les plus mal lotis sont aussi les moins bien gouvernés. Les institutionalistes
  • 9. Amartya Sen: Economiste et philosophe Le développement est l’expansion des libertés, qui dépendent de l’élargissement des capabilities l’égalité des biens sociaux premiers (ressources) ne suffit pas à garantir l’équité (exemple invalide, handicapé, l’âge, genre ) Mahbub Ul Haq : Economiste, minister des finances Pakistanais a contribué avec Amartya Sen à la création de l’Indice du développement Humain (IDH) utilisé par le PNUD pour évaluer le taux du développement humain. Les théoriciens du développement humain
  • 10. L’initiative nationale pour le développement humain (INDH)
  • 11. Au cours des 50 dernières années presque 50% des dépenses de l'Etat ont été alloués aux secteurs sociaux: santé, éducation, logement social, développement rural, etc. Les déficits sociaux persistent et les indicateurs sociaux sont restés très bas ...
  • 12. FALLOUL Moulay El Mehdi  Problèmes économiques et sociaux (croissance économique faible, croissance démographique soutenue, Retard de développement du monde rural, inefficacité de la politique économique…)  Problèmes de gouvernance (cloisonnement sectoriel, carence dans la gouvernance et l’évaluation des politiques publiques..) Constat  Retard du pays en matière de développement humain (124e) IDH  Inefficacité des stratégies et des politiques économiques  Absence de la gouvernance Pointe du doigt l’importance d’une nouvelle approche intégrée de développement humain pour contrecarrer cette tendance et relancer le développement humain au Maroc L’importance de L’INDH
  • 13. 13 Lutte contre la pauvreté activités génératrices de revenu, micro- crédit, coopératives… Accès aux équipements de base (électricité, eau potable, routes) Renforcement du capital humain ( Santé, alphabétisation, formation Une approche globale et intégrée
  • 14. 14 Programmes ciblés territorialement 1.Lutte contre la pauvreté rurale (360 communes rurales) 2.Lutte contre l’exclusion sociale urbaine (250 quartiers urbains) Ensemble des provinces et préféctures 3.Lutte contre la précarité 4.Programme transversal de développement humain 4 PROGRAMMES PRIORITAIRES
  • 15. Hiérarchie des besoins (A. Maslow) Besoins de réalisation Besoins d’estime Besoins d’appartenance ( à un groupe,..) Besoins de sécurité (Logement, sécurité,..) Besoins physiologiques (Manager, dormir, se vêtir,…)
  • 18. Taux de privation selon les indicateur de l’IPM (2008/2013)
  • 19. Indicateurs spécifique au programme Indicateurs Niveau Réalisations Cible Pourcentage de réalisation % de croissance des vente des AGR arprès soutien Résultats 0 5% 0 Nombre des AGR qui ont bénéficié de formations et d’assistance technique Résultats 200 200 100% Nombre de fonctionnaires formés dans le cadre de ce programme Résultats 649 473 137% Nombres d’offices régionales (OFPPT, ANPME, DAS) équipé de TIC Résultats 150 150 100% (Source) Millunium chanllenge corporation USA.
  • 20. Quelques indicateurs macroéconomiques 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 IDH 0,00 0,50 1,00 1,50 2,00 2,50 3,00 3,50 4,00 4,50 5,00 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 FDI(% of GDP) 0,00 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 6,00 7,00 8,00 2000200120022003200420052006200720082009201020112012201320142015 Taux de croissance 0,000 1,000 2,000 3,000 4,000 5,000 6,000 7,000 8,000 20002001200220032004200520062007200820092010201120122013201420152016 Consommation ménages
  • 21. Régression sur les variables
  • 22. Méthodologie d’analyse • Échantillons: pays arabes ( hormis pays du golf, la Syrie et Djibouti) (13 pays) • Variables choisies:  Taux d’alphabétisme;  Les Années d’étude;  Espérance de vie  Mortalité (inférieur à 5 ans)  Pib/habitant PPP  émission de carbon (tonne /habitant) • Méthodes utilisés: Analyse en composantes principales (ACP) et classification Hiérarchiques ascendante (HAC), Classification (Kmeans)
  • 23.
  • 24.
  • 25. Classement des Pays selon l’IDH 0,763 0,745 0,742 0,725 0,716 0,691 0,684 0,649 0,647 0,513 0,498 0,49 0,482 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 Lebanon Algeria Jordani Tunisia Libya Egypt Palestine Irak Morocco Mauritania Comors Sudan Yemen IDH
  • 26.
  • 28. 28 H Abderahman Ibn Khaldoun « A travers l’histoire plusieurs nations ont essuyé de nombreux défaites physiques, mais ça n’a jamais marquer la fin d’une nation. Mais quand une nation est devenu victime d’une défaite psychologique, dans ce cas ça marque la fin de cette nation ». Conclusion