SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  110
EPIDEMIOLOGIE DES CANCERS AU
COURS DE LA MALADIE RENALE
CHRONIQUE AVANCEE
Journées d’hiver de La société de Néphrologie
Tunisienne
09/01/2016
Docteur Kais Harzallah
Professeur agrégé en Néphrologie
Quelle corrélation ?
MRC
GN
paranéoplasiques
Radiothérapie
Chimiothérapie
Néphrectomie
Autres
Toxiques
Dialyse
Transplantation
?
CANCERS
Cancers comme cause ou facteur de
risque de la MRC
MRC
GN
paranéoplasiques
Radiothérapie
Chimiothérapie
Néphrectomie
Autres
CANCERS
Complications rénales des cancers
Mécaniques (directes)
Infiltration du parenchyme rénal
Uropathie obstructive (fibrose rétropéritonéale)
Compression d’une veine ou d’une artère rénale
Métabolique (indirectes)
Néphrocalcinose
Néphropathie myélomateuse
perturbations électrolytiques
CIVD et microangiopathies thrombotiques
Induites par le traitement
Syndrome de lyse tumorale
Lithiases uratiques
Néphropathie post-radique
Microangiopathies thromobotiques et mésangiolyse
Cancers comme cause ou facteur de
risque de la MRC
MRC
Chimiothérapie
CANCERS
4684 patients avec un cancer
Age moyen: 58 ans (18-95)
65 % de femmes
Selon la formule C et G
19,8 %
Selon la formule MDRDF
12,2 %
Dans cette étude 7181 prescriptions d’ajustement thérapeutique ont été
demandées avec une nécessité d’adaptation dans 53,4 %.
Effets de la chimiothérapie ….
Le DFG peut être préservé
par la réserve
fonctionnelle rénale même pendant des lésions rénales
Figure adapted from Sharma A et al. Nephron
Clin Pract 2014; 127: 94–100.
GFR: glomerular filtration rate
SCr: serum creatinine
Avec une réserve rénale fonctionnelle
suffisante, plus de 50 % des néphrons
peuvent être perdus sans un impact
clinique sur le DFG ou les niveaux de la
créatinine
Avec des aggressions rénales répétées , la
RFR est perdue
Figure adapted from Sharma A et al. Nephron
Clin Pract 2014; 127: 94–100.
CKD: chronic kidney disease
GFR: glomerular filtration rate
RFR: renal functional reserve
Cancers comme cause ou facteur de
risque de la MRC
MRC
GN
paranéoplasiques
CANCERS
Quelle corrélation ?
MRC
Toxiques
CANCERS
Néphropathie aux analgésiques
• L'association avec le carcinome urothélial a été décrite
en suède pour la 1ère fois en 1965.
• Les tumeurs sont surtout à type de carcinomes à
cellules transitionnelles
– localisés au niveau des reins, du haut appareil urinaire et
de la vessie.
– des carcinomes à cellules claires ont été aussi décrits.
• Le rôle de la phénacétine est clair imposant son retrait
du marché
– diminution claire de l’incidence de l’IRCT due à la
néphropathie aux analgésiques.
• Le rôle de l’acétaminophène et des autres analgésiques
non phénactéine est débattu.
Quelle corrélation ?
MRC
Dialyse
Transplantation
CANCERS
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
cancers
cancers
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante (diminution de la gluthation perxoydase
plasmatique) , (Sélénium ??)→ malnutrition?
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de
radicaux libres d’oxygène
Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de
radicaux libres d’oxygène
Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
Infections chroniques et inflammations chroniques
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de
radicaux libres d’oxygène
Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
Infections chroniques et inflammations
Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques,
diurétiques, inhibiteurs calciques ? EPO ?
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de
radicaux libres d’oxygène
Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
Infections chroniques et inflammations
Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques,
diurétiques, inhibiteurs calciques ?
Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques,
nitrosodimethylamine)
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de
radicaux libres d’oxygène
Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
Infections chroniques et inflammations
Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques,
diurétiques, inhibiteurs calciques ?
Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques,
nitrosodimethylamine)
Hypométhylation
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de
radicaux libres d’oxygène
Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
Infections chroniques et inflammations
Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques,
diurétiques, inhibiteurs calciques ?
Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques,
nitrosodimethylamine)
Hypométhylation
Tabac
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de
radicaux libres d’oxygène
Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
Infections chroniques et inflammations
Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques,
diurétiques, inhibiteurs calciques ?, EPO ?
Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques,
nitrosodimethylamine)
Hypométhylation
Tabac
Facteurs liés à la dialyse
Facteurs impliqués potentiels
Altération de la fonction du système immunitaire
Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de
radicaux libres d’oxygène
Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
Infections chroniques et inflammations
Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques,
diurétiques, inhibiteurs calciques ?
Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques,
nitrosodimethylamine)
Hypométhylation
Tabac
Facteurs liés à la dialyse
Perturbation de la réparation de l’ADN
Risque selon le rapport
albumine/créatinine
5425 patients sans diabète
590 cancers durant 10,3 ans de suivi
Multicentrique rétrospective entre 2000 et 2008
Type de cancers du rein et des voies urinaires en
dialyse, selon le type de la néphropathie
831804 patients
(multicentrique USA, Europe, Australie, Nouvelle Zélande)
Programme Medicare’s ESRD
Calcul des cas incidents de cancers
Incidence cumulée après 5 ans de dialyse
482510 patients
Incidence cumulée
9,48 %
Incidence des cancers parmi la
population américaine transplantée
84 % âgés de plus de 60
ans dans la population
dialysée
32 % âgés de plus de 60
ans chez les Tx
Si nous comparons selon la technique
de dialyse Vs Tx
Incidence des cancers…
Selon l’âge ?
3,91 %
7,83 %
11,17 %
Selon le sexe ?
10,65 %
8,27 %
Selon l’ethnie ?
9,75 %
9,05 %
Selon la néphropathie initiale ?
8,14 %
10,52 %
10,72 %
Selon le type de cancer ? (1)
Selon le type de cancer (2) ?
Selon le type de cancer (2) ?
Selon le type de cancer (2) ?
Selon le type de cancer (2) ?
Selon le type de cancer (3)
Répartition des cancers selon…
Répartition des cancers selon…
Répartition des cancers selon…
Répartition des cancers selon…
Répartition des cancers selon…
Répartition des cancers selon…
QUELLES PETITES INTERROGATIONS ?
Et la crédibilité des marqueurs
tumoraux ?
Et la crédibilité des marqueurs
tumoraux ?
Et la crédibilité des marqueurs
tumoraux ?
Et la crédibilité des marqueurs
tumoraux ?
• Quelle définition ?
– Au moins 4 kystes dans chaque rein.
– Pas d’ATCD familiaux.
• Quelle fréquence des kystes rénaux acquis ?
– Début de dialyse: 10 %
– 50 % à 3 ans.
– 90-100 % à 10 ans
• Quels facteurs de risque des kystes rénaux acquis ?
– Age, sexe, ancienneté en dialyse, race noire.
Et le risque de dégénérescence
kystique ?
Singanamala Semin Dial 2012
Moore Hemodi Int 2007
• Quelle est le risque de dégénérescence?
– Ils représenteraient 80 % des cancers du rein chez
le dialysé.
– Le risque est important quand la taille des kystes
est > à 3 cm.
Moore Hemo Inter 2007
ET LA TRANSPLANTATION ?
0%
20%
40%
60%
80%
100%
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30
Years Post Transplant
0%
20%
40%
60%
80%
100%
Any Cancer
Skin
Non Skin
Age-Matched Gen. Pop
Survenue des cancers chez 80 % des patients
transplantés après 30 ans de suivi
Patients at Risk (8,881) Australia and NZ
2436
370
118
0%
20%
40%
60%
80%
100%
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30
Years Post Transplant
0%
20%
40%
60%
80%
100%
CSS
CBS
Autres
Risque cumulé des cancers cutanés en
dehors du mélanome
Post Transplant 1965 - 2003
Patients à risque (8345) Australie
Le CSS
métastatique est le
cancer le plus
mortel en
Australie
Années post-transplantation
Les cancers et les maladies cardiaques sont les causes
majeures de décès chez les transplantés
Cancer
Cardiaqu
Infection
Vasculair
Autres
Social
ANZDATA Registry, 2006
Quelle fréquence des cancers de
novo ?
Cancers post-
transplantation au
Canada
PJ Villeneue, et al. Am J Transplant 2007; 7:941
 11,155 transplantés 1981-
98
 Canadian Organ
Replacement Registry
(CORR) lié au:
 Registre canadien des
cancers
21,3
10,4
5,0
7,4
17,4
14,1
1,6
6,9
14,6
3,6
29,1
0
5
10
15
20
25
30
StandardizedIncidenceRatios
Australia
US-Men
US-Women
Incidence des cancers après transplantation
rénale
Wong, G. et al. Clin J Am Soc Nephrol 2008;3:S87
Kaposi Rein/urétère Vessie Lymphomes
4,0
3,0
3,9
2,1
2,4
4,2
0,0
6,9
4,5
5,7
5,2
2,8
0,0
1,0
2,0
3,0
4,0
5,0
6,0
7,0
StandardizedIncidenceRatios
Australia
US-Men
US-Women
Wong, G. et al. Clin J Am Soc Nephrol 2008;3:S87
Oesophage Foie Col Mélanome
Incidence des cancers après transplantation
rénale
1,9
2,5
1,0 1,0
2,3
1,6
4,0
1,6
2,8
1,1
0,0
3,6
0,0
1,0
2,0
3,0
4,0
5,0
6,0
7,0
StandardizedIncidenceRatios
Australia
US-Men
US-Women
Wong, G. et al. Clin J Am Soc Nephrol 2008;3:S87
Poumon Colorectal Sein Prostate
Incidence des cancers après transplantation
rénale
Risque minime
Risque modéré
Risque élevé
Colon, poumon prostate, K gastrique, œsophage,
Pancréas, Ovaires, sein
Testicules, voies urinaires
Mélanome cutané, leucémie, foie,
tumeurs gynécologiques
Sarcome de Kaposi, syndromes lymphoprolifératifs,
Cancers cutanés
Rein
RR
2
3
5
15
> 20
Incidence des cancers parmi la
population américaine transplantée
LMNH
LMNH
LMNH
Cancer du poumon?
Cancer du poumon?
Cancer du poumon?
Cancer colorectal ?
Cancer du rein ?
Cancer de la prostate ?
Cancer du sein ?
En Tunisie ?
CONCLUSION
• La maladie rénale chronique est certainement corrélée à
l’augmentation des cancers.
– Quels liens de causalité, et quel effet de l'âge ?
• Cette augmentation est significative notamment au stade
d’insuffisance rénale chronique terminale
– surtout pour la cancer de la prostate, le sein , poumon/bronches,
colon et pour le LMNH.
– Le dépistage ne doit pas être systématique
– Les outils de dépistage peuvent être altères dans leurs sensibilité et
spécificité (ex: hemoccult….).
– Le dépistage doit être organise en fonction de l’espérance de vie,
d'une éventuelle transplantation , des ATCD de l'utilisation utilisation d
IS ou d'une éventuelle infection virale a risque …
• Les cancers sont fréquents en transplantation rénale notamment
viro induits d ou la grande importance du screening viral.
MERCI DE VOTRE ATTENTION…..

Contenu connexe

Tendances

Recommandations de radiothérapie dans les adénomes hypophysaires jm.simon
Recommandations de radiothérapie dans les adénomes hypophysaires jm.simonRecommandations de radiothérapie dans les adénomes hypophysaires jm.simon
Recommandations de radiothérapie dans les adénomes hypophysaires jm.simon
all-in-web
 
Cancer Prostatique RadiothéRapie Pc 09 09 08
Cancer Prostatique RadiothéRapie Pc 09 09 08Cancer Prostatique RadiothéRapie Pc 09 09 08
Cancer Prostatique RadiothéRapie Pc 09 09 08
raymondteyrouz
 
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicales
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicalesRadiochimiothérapie des tumeurs vésicales
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicales
coutte
 

Tendances (20)

Recommandations de radiothérapie dans les adénomes hypophysaires jm.simon
Recommandations de radiothérapie dans les adénomes hypophysaires jm.simonRecommandations de radiothérapie dans les adénomes hypophysaires jm.simon
Recommandations de radiothérapie dans les adénomes hypophysaires jm.simon
 
Cancer Prostatique RadiothéRapie Pc 09 09 08
Cancer Prostatique RadiothéRapie Pc 09 09 08Cancer Prostatique RadiothéRapie Pc 09 09 08
Cancer Prostatique RadiothéRapie Pc 09 09 08
 
Cancer Exposé
Cancer  ExposéCancer  Exposé
Cancer Exposé
 
Pr Fabrice André - Parrainage Chercheur Gustave Roussy - Cancer du Sein
Pr Fabrice André - Parrainage Chercheur Gustave Roussy - Cancer du SeinPr Fabrice André - Parrainage Chercheur Gustave Roussy - Cancer du Sein
Pr Fabrice André - Parrainage Chercheur Gustave Roussy - Cancer du Sein
 
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
 
La mutation myh explique t elle certaines formes de ccr au maroc
La mutation myh explique t elle certaines formes de ccr au marocLa mutation myh explique t elle certaines formes de ccr au maroc
La mutation myh explique t elle certaines formes de ccr au maroc
 
Mapatumumab
MapatumumabMapatumumab
Mapatumumab
 
Lésions pancréatiques hri
 Lésions pancréatiques hri Lésions pancréatiques hri
Lésions pancréatiques hri
 
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
 
Endometre1
Endometre1Endometre1
Endometre1
 
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
 
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ. Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
 
Memoire hpv
Memoire hpvMemoire hpv
Memoire hpv
 
Présentation de l'Association Seins et Vie
Présentation de l'Association Seins et ViePrésentation de l'Association Seins et Vie
Présentation de l'Association Seins et Vie
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
 
Power point cancer fini
Power point cancer finiPower point cancer fini
Power point cancer fini
 
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 casPénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
 
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicales
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicalesRadiochimiothérapie des tumeurs vésicales
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicales
 
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLiteMembranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
 
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
 

En vedette

En vedette (13)

Hepatitis B and C in renal transplantation
Hepatitis B and C in renal transplantationHepatitis B and C in renal transplantation
Hepatitis B and C in renal transplantation
 
Selection of cadaveric donors in renal transplantation
Selection of cadaveric donors in renal transplantationSelection of cadaveric donors in renal transplantation
Selection of cadaveric donors in renal transplantation
 
Syndrome hepatorenal
Syndrome hepatorenalSyndrome hepatorenal
Syndrome hepatorenal
 
Viral infections after renal transplantation
Viral infections after renal transplantationViral infections after renal transplantation
Viral infections after renal transplantation
 
Cardiorenal syndrome
Cardiorenal syndromeCardiorenal syndrome
Cardiorenal syndrome
 
Focal segmental glomerulosclerosis and transplantation
Focal segmental glomerulosclerosis and transplantationFocal segmental glomerulosclerosis and transplantation
Focal segmental glomerulosclerosis and transplantation
 
Metabolic syndrome and kidney
Metabolic syndrome and kidneyMetabolic syndrome and kidney
Metabolic syndrome and kidney
 
Renal vasculitis
Renal vasculitisRenal vasculitis
Renal vasculitis
 
Immunosuppression in pediatric transplantation
Immunosuppression in pediatric transplantationImmunosuppression in pediatric transplantation
Immunosuppression in pediatric transplantation
 
Thrombotic microangiopathy post renal transplantation
Thrombotic microangiopathy post renal transplantationThrombotic microangiopathy post renal transplantation
Thrombotic microangiopathy post renal transplantation
 
Treatment of Renovascular hypertension
Treatment of Renovascular hypertensionTreatment of Renovascular hypertension
Treatment of Renovascular hypertension
 
Management of interstitial fibrosis and tubular atrophy
Management of interstitial fibrosis and tubular atrophyManagement of interstitial fibrosis and tubular atrophy
Management of interstitial fibrosis and tubular atrophy
 
ANTIHYPERTENSIVE TREATMENT AND CHRONIC KIDNEY DISEASE
ANTIHYPERTENSIVE TREATMENT AND CHRONIC KIDNEY DISEASEANTIHYPERTENSIVE TREATMENT AND CHRONIC KIDNEY DISEASE
ANTIHYPERTENSIVE TREATMENT AND CHRONIC KIDNEY DISEASE
 

Similaire à Epidemiology of cancers in advanced chronic kidney disease.

Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11
raymondteyrouz
 
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaireC 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
Habib Ghédira
 
Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)
killua zoldyck
 
Cancer de l oesophage (1)
Cancer de l oesophage (1)Cancer de l oesophage (1)
Cancer de l oesophage (1)
Rose De Sable
 
78517_633524719761562500
78517_63352471976156250078517_633524719761562500
78517_633524719761562500
Jerry Ch
 
Cancer Prostatique Chirurgie Aa
Cancer Prostatique Chirurgie AaCancer Prostatique Chirurgie Aa
Cancer Prostatique Chirurgie Aa
raymondteyrouz
 

Similaire à Epidemiology of cancers in advanced chronic kidney disease. (20)

Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11
 
Gastro Oncologie
Gastro OncologieGastro Oncologie
Gastro Oncologie
 
COURS-CANCEROLOGIE.ppt
COURS-CANCEROLOGIE.pptCOURS-CANCEROLOGIE.ppt
COURS-CANCEROLOGIE.ppt
 
Cancer gastrique
Cancer gastriqueCancer gastrique
Cancer gastrique
 
La lutte contre le cancer. Une spécificité française
La lutte contre le cancer. Une spécificité françaiseLa lutte contre le cancer. Une spécificité française
La lutte contre le cancer. Une spécificité française
 
Cours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptxCours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptx
 
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaireC 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdf
 
TNCD: Cancer de l'estomac
TNCD: Cancer de l'estomacTNCD: Cancer de l'estomac
TNCD: Cancer de l'estomac
 
Cancer larynx
Cancer larynxCancer larynx
Cancer larynx
 
Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)
 
Métastase hépatique
Métastase hépatiqueMétastase hépatique
Métastase hépatique
 
Cancer de l oesophage (1)
Cancer de l oesophage (1)Cancer de l oesophage (1)
Cancer de l oesophage (1)
 
9éme congrès national de néphrologie marrakech 2011
9éme congrès national de néphrologie marrakech 20119éme congrès national de néphrologie marrakech 2011
9éme congrès national de néphrologie marrakech 2011
 
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf
 
Séminaire des médecins conseils - Hôpital Bichat 2015
Séminaire des médecins conseils - Hôpital Bichat 2015Séminaire des médecins conseils - Hôpital Bichat 2015
Séminaire des médecins conseils - Hôpital Bichat 2015
 
78517_633524719761562500
78517_63352471976156250078517_633524719761562500
78517_633524719761562500
 
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolismeLe manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
 
Cancer Prostatique Chirurgie Aa
Cancer Prostatique Chirurgie AaCancer Prostatique Chirurgie Aa
Cancer Prostatique Chirurgie Aa
 
Cours 11 - Pathologie tumorale
Cours 11 - Pathologie tumoraleCours 11 - Pathologie tumorale
Cours 11 - Pathologie tumorale
 

Dernier (6)

LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 

Epidemiology of cancers in advanced chronic kidney disease.

  • 1. EPIDEMIOLOGIE DES CANCERS AU COURS DE LA MALADIE RENALE CHRONIQUE AVANCEE Journées d’hiver de La société de Néphrologie Tunisienne 09/01/2016 Docteur Kais Harzallah Professeur agrégé en Néphrologie
  • 3. Cancers comme cause ou facteur de risque de la MRC MRC GN paranéoplasiques Radiothérapie Chimiothérapie Néphrectomie Autres CANCERS
  • 4. Complications rénales des cancers Mécaniques (directes) Infiltration du parenchyme rénal Uropathie obstructive (fibrose rétropéritonéale) Compression d’une veine ou d’une artère rénale Métabolique (indirectes) Néphrocalcinose Néphropathie myélomateuse perturbations électrolytiques CIVD et microangiopathies thrombotiques Induites par le traitement Syndrome de lyse tumorale Lithiases uratiques Néphropathie post-radique Microangiopathies thromobotiques et mésangiolyse
  • 5. Cancers comme cause ou facteur de risque de la MRC MRC Chimiothérapie CANCERS
  • 6. 4684 patients avec un cancer Age moyen: 58 ans (18-95) 65 % de femmes
  • 7.
  • 8. Selon la formule C et G 19,8 %
  • 9. Selon la formule MDRDF 12,2 %
  • 10. Dans cette étude 7181 prescriptions d’ajustement thérapeutique ont été demandées avec une nécessité d’adaptation dans 53,4 %.
  • 11. Effets de la chimiothérapie ….
  • 12. Le DFG peut être préservé par la réserve fonctionnelle rénale même pendant des lésions rénales Figure adapted from Sharma A et al. Nephron Clin Pract 2014; 127: 94–100. GFR: glomerular filtration rate SCr: serum creatinine Avec une réserve rénale fonctionnelle suffisante, plus de 50 % des néphrons peuvent être perdus sans un impact clinique sur le DFG ou les niveaux de la créatinine
  • 13. Avec des aggressions rénales répétées , la RFR est perdue Figure adapted from Sharma A et al. Nephron Clin Pract 2014; 127: 94–100. CKD: chronic kidney disease GFR: glomerular filtration rate RFR: renal functional reserve
  • 14. Cancers comme cause ou facteur de risque de la MRC MRC GN paranéoplasiques CANCERS
  • 15.
  • 16.
  • 17.
  • 19. Néphropathie aux analgésiques • L'association avec le carcinome urothélial a été décrite en suède pour la 1ère fois en 1965. • Les tumeurs sont surtout à type de carcinomes à cellules transitionnelles – localisés au niveau des reins, du haut appareil urinaire et de la vessie. – des carcinomes à cellules claires ont été aussi décrits. • Le rôle de la phénacétine est clair imposant son retrait du marché – diminution claire de l’incidence de l’IRCT due à la néphropathie aux analgésiques. • Le rôle de l’acétaminophène et des autres analgésiques non phénactéine est débattu.
  • 20.
  • 22. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire
  • 25. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante (diminution de la gluthation perxoydase plasmatique) , (Sélénium ??)→ malnutrition?
  • 26. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de radicaux libres d’oxygène Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol
  • 27. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de radicaux libres d’oxygène Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol Infections chroniques et inflammations chroniques
  • 28. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de radicaux libres d’oxygène Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol Infections chroniques et inflammations Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques, diurétiques, inhibiteurs calciques ? EPO ?
  • 29.
  • 30.
  • 31. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de radicaux libres d’oxygène Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol Infections chroniques et inflammations Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques, diurétiques, inhibiteurs calciques ? Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques, nitrosodimethylamine)
  • 32. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de radicaux libres d’oxygène Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol Infections chroniques et inflammations Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques, diurétiques, inhibiteurs calciques ? Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques, nitrosodimethylamine) Hypométhylation
  • 33. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de radicaux libres d’oxygène Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol Infections chroniques et inflammations Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques, diurétiques, inhibiteurs calciques ? Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques, nitrosodimethylamine) Hypométhylation Tabac
  • 34. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de radicaux libres d’oxygène Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol Infections chroniques et inflammations Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques, diurétiques, inhibiteurs calciques ?, EPO ? Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques, nitrosodimethylamine) Hypométhylation Tabac Facteurs liés à la dialyse
  • 35. Facteurs impliqués potentiels Altération de la fonction du système immunitaire Diminution de la capacité antioxydante en concomitance avec la production de radicaux libres d’oxygène Hyperparathyroidie et déficit en 1,25 dihydroxy-cholecalciferol Infections chroniques et inflammations Médicaments: traitement immunosuppresseur préalable, abus d’analgésiques, diurétiques, inhibiteurs calciques ? Accumulations de composés carcinogènes (amines hétérocycliques, nitrosodimethylamine) Hypométhylation Tabac Facteurs liés à la dialyse Perturbation de la réparation de l’ADN
  • 36. Risque selon le rapport albumine/créatinine 5425 patients sans diabète 590 cancers durant 10,3 ans de suivi
  • 38.
  • 39.
  • 40.
  • 41.
  • 42.
  • 43. Type de cancers du rein et des voies urinaires en dialyse, selon le type de la néphropathie 831804 patients (multicentrique USA, Europe, Australie, Nouvelle Zélande)
  • 44. Programme Medicare’s ESRD Calcul des cas incidents de cancers Incidence cumulée après 5 ans de dialyse 482510 patients
  • 45.
  • 46.
  • 47.
  • 48.
  • 49.
  • 51. Incidence des cancers parmi la population américaine transplantée
  • 52. 84 % âgés de plus de 60 ans dans la population dialysée 32 % âgés de plus de 60 ans chez les Tx
  • 53.
  • 54. Si nous comparons selon la technique de dialyse Vs Tx
  • 56.
  • 57.
  • 58. Selon l’âge ? 3,91 % 7,83 % 11,17 %
  • 59. Selon le sexe ? 10,65 % 8,27 %
  • 61. Selon la néphropathie initiale ? 8,14 % 10,52 % 10,72 %
  • 62. Selon le type de cancer ? (1)
  • 63. Selon le type de cancer (2) ?
  • 64. Selon le type de cancer (2) ?
  • 65. Selon le type de cancer (2) ?
  • 66. Selon le type de cancer (2) ?
  • 67. Selon le type de cancer (3)
  • 75. Et la crédibilité des marqueurs tumoraux ?
  • 76. Et la crédibilité des marqueurs tumoraux ?
  • 77. Et la crédibilité des marqueurs tumoraux ?
  • 78. Et la crédibilité des marqueurs tumoraux ?
  • 79. • Quelle définition ? – Au moins 4 kystes dans chaque rein. – Pas d’ATCD familiaux. • Quelle fréquence des kystes rénaux acquis ? – Début de dialyse: 10 % – 50 % à 3 ans. – 90-100 % à 10 ans • Quels facteurs de risque des kystes rénaux acquis ? – Age, sexe, ancienneté en dialyse, race noire. Et le risque de dégénérescence kystique ? Singanamala Semin Dial 2012 Moore Hemodi Int 2007
  • 80. • Quelle est le risque de dégénérescence? – Ils représenteraient 80 % des cancers du rein chez le dialysé. – Le risque est important quand la taille des kystes est > à 3 cm. Moore Hemo Inter 2007
  • 81.
  • 82.
  • 83.
  • 85. 0% 20% 40% 60% 80% 100% 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 Years Post Transplant 0% 20% 40% 60% 80% 100% Any Cancer Skin Non Skin Age-Matched Gen. Pop Survenue des cancers chez 80 % des patients transplantés après 30 ans de suivi Patients at Risk (8,881) Australia and NZ 2436 370 118
  • 86. 0% 20% 40% 60% 80% 100% 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 Years Post Transplant 0% 20% 40% 60% 80% 100% CSS CBS Autres Risque cumulé des cancers cutanés en dehors du mélanome Post Transplant 1965 - 2003 Patients à risque (8345) Australie Le CSS métastatique est le cancer le plus mortel en Australie Années post-transplantation
  • 87. Les cancers et les maladies cardiaques sont les causes majeures de décès chez les transplantés Cancer Cardiaqu Infection Vasculair Autres Social ANZDATA Registry, 2006
  • 88. Quelle fréquence des cancers de novo ?
  • 89. Cancers post- transplantation au Canada PJ Villeneue, et al. Am J Transplant 2007; 7:941  11,155 transplantés 1981- 98  Canadian Organ Replacement Registry (CORR) lié au:  Registre canadien des cancers
  • 90. 21,3 10,4 5,0 7,4 17,4 14,1 1,6 6,9 14,6 3,6 29,1 0 5 10 15 20 25 30 StandardizedIncidenceRatios Australia US-Men US-Women Incidence des cancers après transplantation rénale Wong, G. et al. Clin J Am Soc Nephrol 2008;3:S87 Kaposi Rein/urétère Vessie Lymphomes
  • 91. 4,0 3,0 3,9 2,1 2,4 4,2 0,0 6,9 4,5 5,7 5,2 2,8 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 StandardizedIncidenceRatios Australia US-Men US-Women Wong, G. et al. Clin J Am Soc Nephrol 2008;3:S87 Oesophage Foie Col Mélanome Incidence des cancers après transplantation rénale
  • 92. 1,9 2,5 1,0 1,0 2,3 1,6 4,0 1,6 2,8 1,1 0,0 3,6 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 StandardizedIncidenceRatios Australia US-Men US-Women Wong, G. et al. Clin J Am Soc Nephrol 2008;3:S87 Poumon Colorectal Sein Prostate Incidence des cancers après transplantation rénale
  • 93. Risque minime Risque modéré Risque élevé Colon, poumon prostate, K gastrique, œsophage, Pancréas, Ovaires, sein Testicules, voies urinaires Mélanome cutané, leucémie, foie, tumeurs gynécologiques Sarcome de Kaposi, syndromes lymphoprolifératifs, Cancers cutanés Rein RR 2 3 5 15 > 20
  • 94.
  • 95. Incidence des cancers parmi la population américaine transplantée
  • 96. LMNH
  • 97. LMNH
  • 98. LMNH
  • 104. Cancer de la prostate ?
  • 107.
  • 108.
  • 109. CONCLUSION • La maladie rénale chronique est certainement corrélée à l’augmentation des cancers. – Quels liens de causalité, et quel effet de l'âge ? • Cette augmentation est significative notamment au stade d’insuffisance rénale chronique terminale – surtout pour la cancer de la prostate, le sein , poumon/bronches, colon et pour le LMNH. – Le dépistage ne doit pas être systématique – Les outils de dépistage peuvent être altères dans leurs sensibilité et spécificité (ex: hemoccult….). – Le dépistage doit être organise en fonction de l’espérance de vie, d'une éventuelle transplantation , des ATCD de l'utilisation utilisation d IS ou d'une éventuelle infection virale a risque … • Les cancers sont fréquents en transplantation rénale notamment viro induits d ou la grande importance du screening viral.
  • 110. MERCI DE VOTRE ATTENTION…..