SlideShare une entreprise Scribd logo
E-TOURISME 1
LE E-TOURISME 1 – INTRODUCTION ,[object Object]
Les acteurs du E-tourisme.2- ETAT DES LIEUX ,[object Object]
L’actualité 2008,
Les enjeux et les stratégies futures.3- UNE SOCIETE DU SECTEUR - Le cas « OPODO » 2
QU’EST CE QUE LE-TOURISME? Le E-TOURISME est né de la rencontre de deux secteurs d’activités que sont les nouvelles technologies et les tourisme. DEFINITION :  	Le E-tourisme est l’ensemble des activités touristiques liées au commerce électronique et à l’outil internet 3
LES DIFFERENTS ACTEURSDU E-TOURISME LA QUASI TOTALITE  DES ACTEURS DU TOURISME  SONT PRESENT SUR INTERNET. DES CENTAINES DE SITES DEDIES AU TOURISME COEXISTENT SUR LA TOILE 4
LES AGENCES DE VOYAGE En France, les grands réseaux d’agences se sont lancés sur internet dès 1995. Par ce biais elles souhaitent rivaliser avec les nouvelles agences virtuelles qui vendent exclusivement sur le Web (Expédia, Last Minute.com…).  Le marché a vu également apparaître ces dernières années, la grande distribution (Leclerc, Carrefour). 5
LES COMPAGNIES AERIENNES LE TRANSPORT AERIEN A CONNU DE PROFONDES MUTATIONS CES DERNIERES ANNEES ,[object Object],Air France notamment a choisi le rentrer sur le marché du E-tourisme pour fidéliser sa clientèle et améliorer les services  (ex : billet électronique…..) ,[object Object],Ces compagnies se sont en effet dès leur origine servie du canal de la vente en ligne Elles ont opté pour le 100% électronique afin de réduire leurs coûts de distribution. 6
L’HOTELLERIE L’hôtellerie est un acteur de l’E-tourisme.  Leur apparition tardive sur le marché est dû a la diversité du secteur.  L’importante variété des établissements hôteliers et des modes de commercialisation rend la mise en place de stratégie vis-à-vis d’Internet difficiles.  une politique divergeante :  ,[object Object]
hôtel rattaché à une centrale de réservationAujourd’hui, nombreux sont les hôtels qui ont leur site internet (vitrine ou site commercial). 7
LES TOURS OPERATEURS LES TOURS OPERATEURS ONT PERDU LE MONOPOLE DE LEUR ACTIVITE DEPUIS L’APPARITION DU E-TOURISME LES AGENCES DE VOYAGE EN LIGNE ONT INVESTI LE RESEAU INTERNET les TOURS OPERATEURS ont du procedeR à des alliances, des regroupements stratégiques et investir également le domaine de la vente en ligne (Fram, Club Med, Jet Tours…)  LEURS OBJECTIFS : PARER A LA CONCURRENCE 8
L’ETATLES ORGANISMES INSTITUTIONNELS Les deux derniers acteurs qui ont investit le monde de l’E-tourisme sont :  ,[object Object]
les organismes institutionnelsAujourd’hui, la plupart des organismes institutionnels ont leur propre site Internet dédié au tourisme L’Etat français s’est engagé à soutenir  les entreprises françaises face au E-tourisme les organismes territoriaux sont les premiers à bénéficier de son soutien.  Face à leur mission principale d’information s’est, peu à peu greffer une activité commerciale. 9
ETAT DES LIEUX 10
LE MARCHE DU SECTEUR LE DEVELOPPEMENT DES NTIC A PROVOQUE LA MODIFICATION DE LA CHAINE DE DISTRIBUTION DU TOURISME LE NOMBRE D’INTERMEDIAIRE A BAISSE AUSSI BIEN DANS LES RELATIONS  EN BtoC QU’EN BtoB. Chacun à leur tour, les différents acteurs du tourisme s’investissent dans les NTIC  et dans la vente en ligne.  Il est en effet inévitable pour une entreprise de l’industrie touristique d’être absente sur le marché du E-tourisme. 11
LE E-TOURISME EN BtoC La dématérialisation du billet d’avion a été à l’origine du développement du E-tourisme Le E-tourisme représente c’est 40% du volume financier du E-commerce en France. En France, le montant des ventes entièrement réalisées sur internet en E-tourisme en 2006 est de 4 milliard d’Euros Le produit qui se développe aujourd’hui et qui va continuer de progresser dans les années à venir est le PACKAGE DYNAMIQUE Aujourd’hui le E-touriste via son ordinateur : Est demandeur de produits qu’il peut composer de lui-même en maîtrisant tous les intervenants (hôtel, avion, voiture, train, visite…). 12
LE E-TOURISME EN BtoB  LA DEMOCRATISATION D’INTERNET  A ENGENDRE DES MODIFICATIONS  DANS LES RELATIONS EN BtoB  ,[object Object]
LES CENTRALES DE RESERVATION
LES AGENCES DE RESERVATIONSSONT RELIEES VIRTUELLEMENT 13
SCHEMA DU E-TOURISME Pure players :  ,[object Object]
 Comparateur de coûtsEntreprise de services * Lastminute.com Opodo.fr Partirpascher… * Hors pure players Fram Nouvelles Frontières Accor Les Offices de tourisme Site internet intégré ou filiale spécialisée Accorhôtel.com Govoyages.com Voyages-scnf.fr Fram 14
QUELQUES CHIFFRES EN EUROPE LE CHIFFRE D’AFFAIRES DU E-TOURISME EN 2006 ,[object Object]
23 % EN FRANCE

Contenu connexe

Tendances

Business Model de AirBnB
Business Model de AirBnBBusiness Model de AirBnB
Business Model de AirBnB
Peter Keates
 
E-commerce et comportement de consommateur marocain
E-commerce et comportement de consommateur marocainE-commerce et comportement de consommateur marocain
E-commerce et comportement de consommateur marocain
ayoub agoujil
 
Cours management des entreprises touristiques
Cours management des entreprises touristiquesCours management des entreprises touristiques
Cours management des entreprises touristiques
Gueraria Fatiha
 
Le marketing hotelier cas de la chaine eden
Le  marketing hotelier cas de la chaine edenLe  marketing hotelier cas de la chaine eden
Le marketing hotelier cas de la chaine edenFethi Ferhane
 
Les clés de la transformation digitale
Les clés de la transformation digitaleLes clés de la transformation digitale
Les clés de la transformation digitale
Frederic CAVAZZA
 
Mobile Money: Marché, Acteurs et Tendances
Mobile Money: Marché, Acteurs et TendancesMobile Money: Marché, Acteurs et Tendances
Mobile Money: Marché, Acteurs et Tendances
Landry DJIMPE
 
Airbnb - diagnostic et formulation stratégique
Airbnb - diagnostic et formulation stratégiqueAirbnb - diagnostic et formulation stratégique
Airbnb - diagnostic et formulation stratégique
Gwenaelle Broekaert - Quesnoit
 
Benchmark: les agences de voyages et les réseaux sociaux
Benchmark: les agences de voyages et les réseaux sociauxBenchmark: les agences de voyages et les réseaux sociaux
Benchmark: les agences de voyages et les réseaux sociaux
Master_2_ISCPA
 
Transformation Digitale du Tourisme
Transformation Digitale du TourismeTransformation Digitale du Tourisme
Transformation Digitale du Tourisme
Camille Mouret
 
La Transformation Digitale du Transport Ferroviaire
La Transformation Digitale du Transport FerroviaireLa Transformation Digitale du Transport Ferroviaire
La Transformation Digitale du Transport Ferroviaire
Yliès Clamousse
 
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Ilham Yachaoui
 
Qu'est-ce qu'un bon site web touristique - conférence
Qu'est-ce qu'un bon site web touristique - conférenceQu'est-ce qu'un bon site web touristique - conférence
Qu'est-ce qu'un bon site web touristique - conférence
Sabrina Echappe Web Creatif
 
Formation Transformation Digitale 2016
Formation Transformation Digitale 2016Formation Transformation Digitale 2016
Formation Transformation Digitale 2016
Guillaume Eouzan
 
Transport routier formel et informel au maroc
Transport routier formel et informel au marocTransport routier formel et informel au maroc
Transport routier formel et informel au marocAyoub Minen
 
Présentation avito
Présentation avitoPrésentation avito
Présentation avito
Avito-maroc
 
Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx
Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docxChapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx
Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx
riamoDj
 
Airbnb presentation
Airbnb presentationAirbnb presentation
Airbnb presentation
Rui Wang
 
Memoire de bts marketing de l'offre touristique
Memoire de bts  marketing de l'offre touristiqueMemoire de bts  marketing de l'offre touristique
Memoire de bts marketing de l'offre touristiqueFethi Ferhane
 

Tendances (20)

Business Model de AirBnB
Business Model de AirBnBBusiness Model de AirBnB
Business Model de AirBnB
 
E tourisme
E tourismeE tourisme
E tourisme
 
E-commerce et comportement de consommateur marocain
E-commerce et comportement de consommateur marocainE-commerce et comportement de consommateur marocain
E-commerce et comportement de consommateur marocain
 
Cours management des entreprises touristiques
Cours management des entreprises touristiquesCours management des entreprises touristiques
Cours management des entreprises touristiques
 
Le marketing hotelier cas de la chaine eden
Le  marketing hotelier cas de la chaine edenLe  marketing hotelier cas de la chaine eden
Le marketing hotelier cas de la chaine eden
 
Les clés de la transformation digitale
Les clés de la transformation digitaleLes clés de la transformation digitale
Les clés de la transformation digitale
 
Mobile Money: Marché, Acteurs et Tendances
Mobile Money: Marché, Acteurs et TendancesMobile Money: Marché, Acteurs et Tendances
Mobile Money: Marché, Acteurs et Tendances
 
Airbnb - diagnostic et formulation stratégique
Airbnb - diagnostic et formulation stratégiqueAirbnb - diagnostic et formulation stratégique
Airbnb - diagnostic et formulation stratégique
 
Benchmark: les agences de voyages et les réseaux sociaux
Benchmark: les agences de voyages et les réseaux sociauxBenchmark: les agences de voyages et les réseaux sociaux
Benchmark: les agences de voyages et les réseaux sociaux
 
Transformation Digitale du Tourisme
Transformation Digitale du TourismeTransformation Digitale du Tourisme
Transformation Digitale du Tourisme
 
La Transformation Digitale du Transport Ferroviaire
La Transformation Digitale du Transport FerroviaireLa Transformation Digitale du Transport Ferroviaire
La Transformation Digitale du Transport Ferroviaire
 
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
 
Qu'est-ce qu'un bon site web touristique - conférence
Qu'est-ce qu'un bon site web touristique - conférenceQu'est-ce qu'un bon site web touristique - conférence
Qu'est-ce qu'un bon site web touristique - conférence
 
Formation Transformation Digitale 2016
Formation Transformation Digitale 2016Formation Transformation Digitale 2016
Formation Transformation Digitale 2016
 
Transport routier formel et informel au maroc
Transport routier formel et informel au marocTransport routier formel et informel au maroc
Transport routier formel et informel au maroc
 
Présentation avito
Présentation avitoPrésentation avito
Présentation avito
 
E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx
Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docxChapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx
Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx
 
Airbnb presentation
Airbnb presentationAirbnb presentation
Airbnb presentation
 
Memoire de bts marketing de l'offre touristique
Memoire de bts  marketing de l'offre touristiqueMemoire de bts  marketing de l'offre touristique
Memoire de bts marketing de l'offre touristique
 

En vedette

L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme
L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme
L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme
SC Conseil
 
La révolution de l'accueil Cap d'Agde - Journée Revaccueil MOPA 30.01.14
La révolution de l'accueil Cap d'Agde - Journée Revaccueil MOPA 30.01.14 La révolution de l'accueil Cap d'Agde - Journée Revaccueil MOPA 30.01.14
La révolution de l'accueil Cap d'Agde - Journée Revaccueil MOPA 30.01.14
MONA
 
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
PoleNumeriqueNormand
 
Baromètre guy raffour #et9
Baromètre guy raffour #et9Baromètre guy raffour #et9
Tourisme 2.0 : tendances et usages
Tourisme 2.0 : tendances et usagesTourisme 2.0 : tendances et usages
Tourisme 2.0 : tendances et usages
marinemaingot
 
Double Sens dans Paris Match | En kiosque jusqu'au 25 janvier !
Double Sens dans Paris Match | En kiosque jusqu'au 25 janvier !Double Sens dans Paris Match | En kiosque jusqu'au 25 janvier !
Double Sens dans Paris Match | En kiosque jusqu'au 25 janvier !
Double Sens
 
E-tourisme et culture : de nouveaux paradigmes pour inventer de nouvelles for...
E-tourisme et culture : de nouveaux paradigmes pour inventer de nouvelles for...E-tourisme et culture : de nouveaux paradigmes pour inventer de nouvelles for...
E-tourisme et culture : de nouveaux paradigmes pour inventer de nouvelles for...
Yannick Vernet
 
Lambert kevin mémoire master 2 Tourisme et Développement
Lambert kevin mémoire master 2 Tourisme et DéveloppementLambert kevin mémoire master 2 Tourisme et Développement
Lambert kevin mémoire master 2 Tourisme et DéveloppementLambert Kevin
 
Tourisme et réseaux Sociaux, le cas de Tourisme Mauricie
Tourisme et réseaux Sociaux, le cas de Tourisme MauricieTourisme et réseaux Sociaux, le cas de Tourisme Mauricie
Tourisme et réseaux Sociaux, le cas de Tourisme Mauricie
Michelle Blanc
 
A20 stratégie mobile
A20 stratégie mobileA20 stratégie mobile
Segmentación semántica panel evento td2013
Segmentación semántica   panel evento td2013Segmentación semántica   panel evento td2013
Segmentación semántica panel evento td2013
Leonardo Rodriguez
 
Expresiones fraccionarias
Expresiones fraccionariasExpresiones fraccionarias
Expresiones fraccionarias
XaviSei
 
KOUNAKOU, Lieux d'accès public à lnternet en Tunisie
KOUNAKOU, Lieux d'accès public à lnternet en TunisieKOUNAKOU, Lieux d'accès public à lnternet en Tunisie
KOUNAKOU, Lieux d'accès public à lnternet en Tunisie
Kounakou
 
Gestion de Redes Sociales
Gestion de Redes SocialesGestion de Redes Sociales
Gestion de Redes Sociales
Mario Nel Villamizar Ochoa
 
CTII Logaritmos
CTII LogaritmosCTII Logaritmos
CTII Logaritmos
Antonio González
 

En vedette (20)

L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme
L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme
L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme
 
La révolution de l'accueil Cap d'Agde - Journée Revaccueil MOPA 30.01.14
La révolution de l'accueil Cap d'Agde - Journée Revaccueil MOPA 30.01.14 La révolution de l'accueil Cap d'Agde - Journée Revaccueil MOPA 30.01.14
La révolution de l'accueil Cap d'Agde - Journée Revaccueil MOPA 30.01.14
 
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
 
Baromètre guy raffour #et9
Baromètre guy raffour #et9Baromètre guy raffour #et9
Baromètre guy raffour #et9
 
Tourisme 2.0 : tendances et usages
Tourisme 2.0 : tendances et usagesTourisme 2.0 : tendances et usages
Tourisme 2.0 : tendances et usages
 
Double Sens dans Paris Match | En kiosque jusqu'au 25 janvier !
Double Sens dans Paris Match | En kiosque jusqu'au 25 janvier !Double Sens dans Paris Match | En kiosque jusqu'au 25 janvier !
Double Sens dans Paris Match | En kiosque jusqu'au 25 janvier !
 
E-tourisme et culture : de nouveaux paradigmes pour inventer de nouvelles for...
E-tourisme et culture : de nouveaux paradigmes pour inventer de nouvelles for...E-tourisme et culture : de nouveaux paradigmes pour inventer de nouvelles for...
E-tourisme et culture : de nouveaux paradigmes pour inventer de nouvelles for...
 
Lambert kevin mémoire master 2 Tourisme et Développement
Lambert kevin mémoire master 2 Tourisme et DéveloppementLambert kevin mémoire master 2 Tourisme et Développement
Lambert kevin mémoire master 2 Tourisme et Développement
 
Tourisme et réseaux Sociaux, le cas de Tourisme Mauricie
Tourisme et réseaux Sociaux, le cas de Tourisme MauricieTourisme et réseaux Sociaux, le cas de Tourisme Mauricie
Tourisme et réseaux Sociaux, le cas de Tourisme Mauricie
 
Présentation e tourisme
Présentation e tourismePrésentation e tourisme
Présentation e tourisme
 
A20 stratégie mobile
A20 stratégie mobileA20 stratégie mobile
A20 stratégie mobile
 
Segmentación semántica panel evento td2013
Segmentación semántica   panel evento td2013Segmentación semántica   panel evento td2013
Segmentación semántica panel evento td2013
 
Expresiones fraccionarias
Expresiones fraccionariasExpresiones fraccionarias
Expresiones fraccionarias
 
Paris
ParisParis
Paris
 
Stateczek
StateczekStateczek
Stateczek
 
KOUNAKOU, Lieux d'accès public à lnternet en Tunisie
KOUNAKOU, Lieux d'accès public à lnternet en TunisieKOUNAKOU, Lieux d'accès public à lnternet en Tunisie
KOUNAKOU, Lieux d'accès public à lnternet en Tunisie
 
Mct
MctMct
Mct
 
Plaquette bric (1)
Plaquette bric (1)Plaquette bric (1)
Plaquette bric (1)
 
Gestion de Redes Sociales
Gestion de Redes SocialesGestion de Redes Sociales
Gestion de Redes Sociales
 
CTII Logaritmos
CTII LogaritmosCTII Logaritmos
CTII Logaritmos
 

Similaire à Etourisme

Enjeux du e-Tourisme en Wallonie
Enjeux du e-Tourisme en WallonieEnjeux du e-Tourisme en Wallonie
Enjeux du e-Tourisme en Wallonie
Retis be
 
Alliance Réseaux
Alliance RéseauxAlliance Réseaux
Alliance Réseaux
Tarn Tourisme
 
Rendez-vous du numérique : Booking, Air Bnb.. Qui sont-ils ? Et mon office de...
Rendez-vous du numérique : Booking, Air Bnb.. Qui sont-ils ? Et mon office de...Rendez-vous du numérique : Booking, Air Bnb.. Qui sont-ils ? Et mon office de...
Rendez-vous du numérique : Booking, Air Bnb.. Qui sont-ils ? Et mon office de...
Sud Vendée Tourisme
 
L'intervention de Francois Victor
L'intervention de Francois VictorL'intervention de Francois Victor
L'intervention de Francois VictorLudovic Dublanchet
 
Impact des médias sociaux sur l'e-tourisme
Impact des médias sociaux sur l'e-tourismeImpact des médias sociaux sur l'e-tourisme
Impact des médias sociaux sur l'e-tourisme
marinemaingot
 
Analyse de la qualité de l’internet touristique de la Réunion
Analyse de la qualité de l’internet touristique de la RéunionAnalyse de la qualité de l’internet touristique de la Réunion
Analyse de la qualité de l’internet touristique de la Réunion
Olivier Brudey
 
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013Djamel SOUAMI
 
Les assureurs face à la transformation digitale (avril 2013)
Les assureurs face à la transformation digitale (avril 2013)Les assureurs face à la transformation digitale (avril 2013)
Les assureurs face à la transformation digitale (avril 2013)
Djamel SOUAMI
 
Conference Etourisme comment optimiser son site internet (les règles pour un...
Conference Etourisme comment optimiser son site internet  (les règles pour un...Conference Etourisme comment optimiser son site internet  (les règles pour un...
Conference Etourisme comment optimiser son site internet (les règles pour un...
FMC
 
Les ntic face au tourisme - Partie 3
Les ntic face au tourisme - Partie 3Les ntic face au tourisme - Partie 3
Les ntic face au tourisme - Partie 3
Céline HARROIS
 
Présentation 31 mai
Présentation 31 maiPrésentation 31 mai
Présentation 31 mai
otlcf
 
Le site Internet de mon Office de Tourisme (2007)
Le site Internet de mon Office de Tourisme (2007)Le site Internet de mon Office de Tourisme (2007)
Le site Internet de mon Office de Tourisme (2007)
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Débat sur la Marque Maroc
Débat sur la Marque MarocDébat sur la Marque Maroc
Débat sur la Marque Maroc
Yasser Monkachi
 
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Salon e-tourisme #VeM
 
Marketing Operationnel & Strategique LM
Marketing Operationnel & Strategique LMMarketing Operationnel & Strategique LM
Marketing Operationnel & Strategique LM
Amelie Glaizer
 
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Silicon Village
 

Similaire à Etourisme (20)

Enjeux du e-Tourisme en Wallonie
Enjeux du e-Tourisme en WallonieEnjeux du e-Tourisme en Wallonie
Enjeux du e-Tourisme en Wallonie
 
Guide m tourisme
Guide m tourismeGuide m tourisme
Guide m tourisme
 
Alliance Réseaux
Alliance RéseauxAlliance Réseaux
Alliance Réseaux
 
Rendez-vous du numérique : Booking, Air Bnb.. Qui sont-ils ? Et mon office de...
Rendez-vous du numérique : Booking, Air Bnb.. Qui sont-ils ? Et mon office de...Rendez-vous du numérique : Booking, Air Bnb.. Qui sont-ils ? Et mon office de...
Rendez-vous du numérique : Booking, Air Bnb.. Qui sont-ils ? Et mon office de...
 
L'intervention de Francois Victor
L'intervention de Francois VictorL'intervention de Francois Victor
L'intervention de Francois Victor
 
Impact des médias sociaux sur l'e-tourisme
Impact des médias sociaux sur l'e-tourismeImpact des médias sociaux sur l'e-tourisme
Impact des médias sociaux sur l'e-tourisme
 
Analyse de la qualité de l’internet touristique de la Réunion
Analyse de la qualité de l’internet touristique de la RéunionAnalyse de la qualité de l’internet touristique de la Réunion
Analyse de la qualité de l’internet touristique de la Réunion
 
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
 
Les assureurs face à la transformation digitale (avril 2013)
Les assureurs face à la transformation digitale (avril 2013)Les assureurs face à la transformation digitale (avril 2013)
Les assureurs face à la transformation digitale (avril 2013)
 
Conference Etourisme comment optimiser son site internet (les règles pour un...
Conference Etourisme comment optimiser son site internet  (les règles pour un...Conference Etourisme comment optimiser son site internet  (les règles pour un...
Conference Etourisme comment optimiser son site internet (les règles pour un...
 
Les ntic face au tourisme - Partie 3
Les ntic face au tourisme - Partie 3Les ntic face au tourisme - Partie 3
Les ntic face au tourisme - Partie 3
 
Présentation 31 mai
Présentation 31 maiPrésentation 31 mai
Présentation 31 mai
 
Le site Internet de mon Office de Tourisme (2007)
Le site Internet de mon Office de Tourisme (2007)Le site Internet de mon Office de Tourisme (2007)
Le site Internet de mon Office de Tourisme (2007)
 
Débat sur la Marque Maroc
Débat sur la Marque MarocDébat sur la Marque Maroc
Débat sur la Marque Maroc
 
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptxCompil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
 
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
 
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptxCompil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
 
test
testtest
test
 
Marketing Operationnel & Strategique LM
Marketing Operationnel & Strategique LMMarketing Operationnel & Strategique LM
Marketing Operationnel & Strategique LM
 
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
 

Etourisme

  • 2.
  • 3.
  • 5. Les enjeux et les stratégies futures.3- UNE SOCIETE DU SECTEUR - Le cas « OPODO » 2
  • 6. QU’EST CE QUE LE-TOURISME? Le E-TOURISME est né de la rencontre de deux secteurs d’activités que sont les nouvelles technologies et les tourisme. DEFINITION : Le E-tourisme est l’ensemble des activités touristiques liées au commerce électronique et à l’outil internet 3
  • 7. LES DIFFERENTS ACTEURSDU E-TOURISME LA QUASI TOTALITE DES ACTEURS DU TOURISME SONT PRESENT SUR INTERNET. DES CENTAINES DE SITES DEDIES AU TOURISME COEXISTENT SUR LA TOILE 4
  • 8. LES AGENCES DE VOYAGE En France, les grands réseaux d’agences se sont lancés sur internet dès 1995. Par ce biais elles souhaitent rivaliser avec les nouvelles agences virtuelles qui vendent exclusivement sur le Web (Expédia, Last Minute.com…). Le marché a vu également apparaître ces dernières années, la grande distribution (Leclerc, Carrefour). 5
  • 9.
  • 10.
  • 11. hôtel rattaché à une centrale de réservationAujourd’hui, nombreux sont les hôtels qui ont leur site internet (vitrine ou site commercial). 7
  • 12. LES TOURS OPERATEURS LES TOURS OPERATEURS ONT PERDU LE MONOPOLE DE LEUR ACTIVITE DEPUIS L’APPARITION DU E-TOURISME LES AGENCES DE VOYAGE EN LIGNE ONT INVESTI LE RESEAU INTERNET les TOURS OPERATEURS ont du procedeR à des alliances, des regroupements stratégiques et investir également le domaine de la vente en ligne (Fram, Club Med, Jet Tours…) LEURS OBJECTIFS : PARER A LA CONCURRENCE 8
  • 13.
  • 14. les organismes institutionnelsAujourd’hui, la plupart des organismes institutionnels ont leur propre site Internet dédié au tourisme L’Etat français s’est engagé à soutenir les entreprises françaises face au E-tourisme les organismes territoriaux sont les premiers à bénéficier de son soutien. Face à leur mission principale d’information s’est, peu à peu greffer une activité commerciale. 9
  • 16. LE MARCHE DU SECTEUR LE DEVELOPPEMENT DES NTIC A PROVOQUE LA MODIFICATION DE LA CHAINE DE DISTRIBUTION DU TOURISME LE NOMBRE D’INTERMEDIAIRE A BAISSE AUSSI BIEN DANS LES RELATIONS EN BtoC QU’EN BtoB. Chacun à leur tour, les différents acteurs du tourisme s’investissent dans les NTIC et dans la vente en ligne. Il est en effet inévitable pour une entreprise de l’industrie touristique d’être absente sur le marché du E-tourisme. 11
  • 17. LE E-TOURISME EN BtoC La dématérialisation du billet d’avion a été à l’origine du développement du E-tourisme Le E-tourisme représente c’est 40% du volume financier du E-commerce en France. En France, le montant des ventes entièrement réalisées sur internet en E-tourisme en 2006 est de 4 milliard d’Euros Le produit qui se développe aujourd’hui et qui va continuer de progresser dans les années à venir est le PACKAGE DYNAMIQUE Aujourd’hui le E-touriste via son ordinateur : Est demandeur de produits qu’il peut composer de lui-même en maîtrisant tous les intervenants (hôtel, avion, voiture, train, visite…). 12
  • 18.
  • 19. LES CENTRALES DE RESERVATION
  • 20. LES AGENCES DE RESERVATIONSSONT RELIEES VIRTUELLEMENT 13
  • 21.
  • 22. Comparateur de coûtsEntreprise de services * Lastminute.com Opodo.fr Partirpascher… * Hors pure players Fram Nouvelles Frontières Accor Les Offices de tourisme Site internet intégré ou filiale spécialisée Accorhôtel.com Govoyages.com Voyages-scnf.fr Fram 14
  • 23.
  • 24. 23 % EN FRANCE
  • 25. 20 % EN ALLEMAGNE
  • 26. 10 % EN SCANDINAVIE
  • 27. 5 % EN ESPAGNE
  • 28.
  • 32. 2% LOCATION DE VOITURESExtrait du Journal du Net (suivant une étude du Benchmark Group) 15
  • 33.
  • 34. Taux de départ : 75% chez les internautes et 41% non internautes
  • 35. Courts séjours marchands : 34,9% des internautes et 19,5 non internautes
  • 36. Fréquence de départ : 2,71 internautes, 1,80 non internautes
  • 37. «Vacances marchandes »: 43,3% internautes, 20,9% non internautes
  • 38. Sur 21,9 millions d’internautes partis en courts et/ou longs séjours : 12,4 millions l’on préparé sur internet et 6,5 millions l’ont réservé ferme en communiquant leur numéro de CB, sans avoir utilisé le téléphone, le mail ou la télécopie, et sans s’être déplacésCes éléments permettent de constater que le consommateur devient plus expert, plus actif et plus autonome. Etude 2007 « Business to consumer » du Cabinet Raffour 16
  • 39.
  • 40. Des départs de dernière minute
  • 41. La réduction du temps des transports
  • 42. La démocratisation des transports aériensONT TENDANCE A ACCROITRE FORTEMENT LA COMPETITION ENTRE LES ZONES TOURISTIQUES LE TERRITOIRE QUI SAIT APPORTER UNE REPONSE RAPIDE ET EFFICACE AU CONSOMMATEUR DISPOSE D’UN NET AVANTAGE SUR SES CONCURRENTS 17
  • 43.
  • 45. STRATEGIES DE DEVELOPPEMENT DE SERVICE EN LIGNE
  • 46.
  • 47. LES INSTITUTIONNELS LEUR PRESENCE SUR LE SECTEUR ETRE DES ACTEURS TRES PERFORMANTS 18
  • 48.
  • 49. UNE PARFAITE VISIBILITE DU SITE SUR INTERNET (référencement et outil de recherche)
  • 50. FIDELISATION DE LA CLIENTELE ET GAIN D’UNE NOUVELLE CLIENTELE (E-marketing)
  • 51. MESURER L’EFFICACITE DU SITE (analyse de l’audience)
  • 52. RENFORCER SON AVANTAGE CONCURRENTIEL (les technologies de l’information)ADEQUATION ENTRE LA DEMANDE ET LE SUPPORT TECHNOLOGIQUE 19
  • 53. QUELQUES EXEMPLES DE STRATEGIES ACCOR Une approche plus segmentée (nouvelles fonctionnalités RSS*, nouveaux moyens interactifs) PUY DU FOU Visites virtuelles, vidéos en ligne, simplification de la réservation et dématérialisation des billets SELECTOUR Développement : de ses services clients en ligne avant, pendant et après leur voyage, et de ses outils multicanaux VOYAGE SNCF Répondre aux attentes de ses clients (prix, informations produits, informations pratiques *Le format « RSS » (« Really Simple Syndication ») permet ainsi de décrire de façon synthétique le contenu d'un site web, dans un fichier au format XLM 20
  • 55.
  • 56. Sprice, comparateur de voyage nouvelle génération, ouvre son "tripadavisor" maison baptisé Verif-hotel.com. Via diverses sources d'informations, ce portail cherche à modérer les témoignages pas toujours d'une grande objectivité et propose aux internautes un avis neutre et objectif concernant la qualité des hôtels, selon le comparateur en ligne.
  • 57. Le web 2.0 à la disposition des professionnels du tourisme et des consommateurs :
  • 59. Les espaces communautaires (forums/ wikis)
  • 61. Le mashup espaces communautaires/ cartographie http://visionary.wordpress.com/2007/04/30/web20/ 22
  • 62. UNE SOCIETE DU SECTEUR« OPODO » 23
  • 63.
  • 64. En 2006, Opodo enregistre un déficit de 53 millions d’euros.
  • 65. En 2007, Opodo se sépare de KaravelPromovacances (repositionnement sur la distribution de voyages en ligne.24