SlideShare une entreprise Scribd logo
84
Le 1er bâtiment public français
labellisé Minergie®.
Chronologie
Conception de janvier 2007
à septembre 2008.
Construction de septembre
2008 à janvier 2010.
Le Smictom du Pays de Fougères gère les déchets de 51 communes du
Pays de Fougères, soit plus de 74 000 habitants du territoire. Ce projet
illustre la volonté du Comité Syndical et des élus locaux de construire une
déchèterie et une recyclerie exemplaires à tous points de vue (technique,
environnemental, énergétique et social).
Présentation
Saint Brieuc
Quimper
Vannes
Rennes
Javené
Smictom du Pays de Fougères
Vue d’ensemble - Photo © Pays de Fougères
www.libnam.eu 2
Contexte
La déchèterie de Fougères
était saturée et il était urgent
d’emménager dans de nouveaux
locaux qui centraliseraient toutes
les activités du Smictom sur le
territoire. La Présidente du syndicat
et les élus ont décidé de gérer
le projet dans une démarche de
Haute Qualité Environnementale.
En effet, la construction devait être
cohérente avec le message véhiculé
aux habitants (tri, réduction des
déchets…). La démarche HQE les
a aidés à fixer les objectifs de
conception :
• Limiter l’emprise au sol, tout en
anticipant une possible extension
• Obtenir un bâtiment économe,
avec une production énergétique
supérieure aux besoins
• Utiliser et récupérer l’eau de pluie
• Assurer un faible impact lors de la
déconstruction du bâtiment grâce à
l’utilisation de matériaux recyclés ou
recyclables
• Favoriser l’insertion sociale dans
le fonctionnement de la recyclerie
• Respecter le cahier des charges
de la démarche « Chantiers Verts »
• Maîtriser les coûts de construction
Système constructif
Le bâtiment est en ossature bois,
bardé avec du châtaigner brut
local. Son isolation est réalisée
en laine de bois pour le mur sud ;
les murs extérieurs et les cloisons
intérieures sont isolés en Metisse®
(fibres recyclées provenant des
Plan © Architecte Liard & Tanguy
Collectif franco-britannique Libnam3
collectes de textiles effectuées par
l’association « Le Relais ») et les
longrines ont été isolées en verre
cellulaire (imputrescible).
Les parois sud incorporent en
façade un procédé nommé Lucido®
pour augmenter les apports solaires
passifs. La découverte de cette
façade solaire s’est effectuée à
l’occasion d’une visite d’étude en
Suisse organisée par l’association
ABIBOIS.
La toiture en zinc est recouverte de
panneaux solaires photovoltaïques.
Enfin, des capteurs thermiques
ont été posés pour couvrir une
partie des besoins en eau chaude
sanitaire ; l’appoint est assuré par la
chaudière bois (plaquettes).
La ventilation est de type double-
flux. L’ensemble du bâtiment
est équipé de matériels hydro-
économes.
Focus technique :
Le procédé Lucido®
Lucido® est une façade solaire qui
se compose d’un verre solaire, d’un
élément absorbant en bois et d’un
mur isolant. Cette façade valorise
les qualités de déphasage du bois
cumulé à l’effet de serre.
Les rayons du soleil réchauffent
la structure lamellaire en bois
puis traverse le mur entre 4 et 12
heures. La chaleur pénètre ensuite à
l’intérieur du bâtiment.
Le procédé permet de réduire les
Structure bois - Photo © SMICTOM
Lucido®
www.libnam.eu 4
déperditions thermiques par temps
ensoleillé, l’hiver, et joue son rôle
isolant le reste du temps.
La mise en œuvre du procédé
sur ce chantier, n’a pas fait l’objet
de difficultés particulières. Par
contre, c’est une solution qui a été
jugée coûteuse car elle a nécessité
l’intervention d’un bureau d’études
spécifique pour le calage des études.
De plus, la fabrication des éléments
est réalisée en Suisse. Malgré ses
qualités techniques, l’architecte ne
l’a pas réutilisé dans d’autres projets.
Freins et leviers 
Innovation culturelle et technique
avant la RT 2012
Le bâtiment a été construit entre
2008 et 2009. A cette époque, il
n’existait pas de consensus entre
bureaux d’études sur les solutions
techniqueslesplusappropriéespour
obtenir un bâtiment étanche à l’air,
très performant énergétiquement.
Les différents bureaux d’études
impliqués dans le projet ont ainsi
manifesté des divergences sur les
solutions à privilégier.
Les principes et techniques de
l’étanchéité à l’air étaient aussi
peu connus, voire mal compris des
personnes de chantier. La réalisation
du test d’étanchéité à l’air et de
l’étude thermique dynamique par
des personnes indépendantes a
montré toute son importance.
Le maître d’ouvrage et le maître
d’œuvre ont eu la chance de
travailler avec un chef d’équipe de
l’entreprise Volutique (plaquiste)
qui a rempli la fonction de chef
de chantier de façon continue. Il
a été très exigeant sur la mise en
œuvre par ses compagnons mais
également sur l’interaction avec les
autres corps d’état.
Paroi Luccido - Photo © Pays de Fougères
Collectif franco-britannique Libnam5
Les entreprises ont signé une charte
«  Chantiers Verts  », dans le but
principal de gérer les nuisances
environnementales engendrées
par les différentes activités liées
au chantier (gestion des déchets,
réduction des nuisances,...). Mais
elle a été difficile à mettre en œuvre
dans le cadre d’un compte prorata.
Enfin,pourlarécupérationdel’eaude
pluie, TRIVALOR (bureau d’études)
avait proposé de récupérer la
seconde eau de lavage des camions
pour s’en resservir comme première
eau lors du lavage suivant. L’idée
a été abandonnée en raison de la
présence de matières organiques
et d’une charge chimique trop
importante dans l’eau.
La plupart des difficultés auxquelles
était exposé le projet résultent de
son avance vis-à-vis des évolutions
réglementaires et culturelles qui
allaient impacter le secteur du BTP
avec la RT 2012. C’est pourquoi
la précaution avait été prise de
former les intervenants. Olivier
CLERC, pour la société EVALYS (test
d’infiltrométrie), a dispensé des
formations pour sensibiliser les
artisans travaillant sur le chantier.
En amont, il a insisté sur les points
sensibles. En aval, les tests ont
permis de corriger les erreurs ou les
oublis. Cette méthode pédagogique
s’est avérée très efficace.
M Liard, le maître d’œuvre, est par
ailleurs venu expliquer aux ouvriers
le principe de fonctionnement
du bâtiment pour les sensibiliser
et essayer d’influencer leur
comportement futur.
Retour d’expérience à 4 ans
L’organisation du bâtiment a été
conçue et pensée dans un souci de
confort et d’efficacité énergétique,
au détriment des aspects pratiques
et fonctionnels entre les différents
services qui n’ont pas été assez pris
en compte.
Parallèlement, pour des raisons
techniques, le réseau d’eau chaude
sanitaire s’étend sur une grande
Bardage bois - Photo © SMICTOM
www.libnam.eu 6
Bilan énergétique de l’espace
chauffé en kWh/m²/an
2010 2011 2012
Consommation électricité 18 19 20
Production d’électricité 33 30 29
Consommation chauffage (bois) 28 27 20
Le Smictom du Pays de Fougères
a été le premier bâtiment public
français à recevoir le label Suisse
Minergie®.
Le bilan du bâtiment sur les 3
dernières années, toutes énergies
confondues, est positif. Il a produit
5 kWhep/m²/an. La production
électrique solaire est moins
importante que prévu par l’étude
(54 kWh/m².an) et subit une baisse
légère mais continue dûe aux
dysfonctionnement de certains
capteurs. Les consommations
électriques ont augmenté car
un poste «  garage  » a été rajouté
Performances globales ainsi qu’un local pour sécher les
tenues de travail. Initialement, le
projet était de récupérer la chaleur
de la chaufferie et de la salle
« onduleurs », situées juste à côté
de la buanderie, mais les normes de
sécurité incendie n’ont pas permis
l’installation de ce dispositif. En
conséquence, des sèche-vêtements
électriques ont dû être mis en place.
Néanmoins la production électrique
reste largement supérieure à la
consommation du bâtiment.
La comparaison entre les études
thermiques et les factures
énergétiques est complexe à réaliser
longueur (la chaudière bois est
placée à une extrémité du bâtiment).
Il se perd une quantité d’eau
importante lorsque l’on souhaite de
l’eau chaude au lavabo.
Lesnourricesduréseaudechauffage
ont été positionnées dans un
bureau qui fait régulièrement l’objet
de surchauffes.
L’éclairageestconfortable(détecteur
de présence, variateur d’intensité en
fonction de la luminosité ambiante)
mais les ampoules utilisées (fluo
compactes) ne sont pas adaptées
aux cycles courts, ce qui alourdit
le budget qui leur est consacré.
Et l’automatisation de l’éclairage
déresponsabilise l’usager.
Le revêtement de sol (Linoléum)
dans les parties techniques n’est pas
adapté aux passages de chariots,
aux chaussures de sécurité et aux
petits cailloux.
Lors d’un projet innovant, le
maître d’ouvrage doit se montrer
très motivé, techniquement et
politiquement.
Bilan énergétique
Collectif franco-britannique Libnam7
Intervenants
Maître d’ouvrage : SMICTOM du Pays de
Fougères
Maîtrise d’œuvre : Architecte DPLG : LIARD
& TANGUY (Rennes - 35)
Organisation, pilotage de chantier : ECC
Engineering (Saint Avé - 56)
Bureau d’études Fluides, Electricité,
plomberie-chauffage : ECC Engineering
(Ploemeur – 56)
Bureau d’études Béton armé : EDSBAT
(Surzur - 56)
Bureau de contrôle : Qualiconsult (Saint
Grégoire - 35)
Bureau d’études Charpente bois : Synergie
bois (Cholet - 49)
Economiste : Cabinet BAGOT
(Rennes - 35)
Bureau d’études VRD : B31 (Nantes - 44)
Coordination SPS : ECIE (Fougères - 35)
Test d’étanchéité à l’air : Evalys
(Brest - 29)
Bureau d’étude thermique + étude de
faisabilité : Inddigo (Nantes - 44)
Gros œuvre, Menuiseries intérieures bois:
Heude bâtiment (Ernée - 53)
Charpente bois : SAS Belliard Frères
(Gorron - 53)
Métallerie – Serrurerie : SMIO
(Fougères - 35)
Bardage bois : SCOB (Mordelles - 35)
Cloisons - Isolation – Plâtrerie : Volutique
(Melesse - 35)
Couverture zinc-étanchéité : Quemard SAS
(Langueux - 22)
Revêtements de sols souples : Pinto
(Fougères - 35)
Sous-traitant capteurs photovoltaïques :
Facilasol (Dol de Bretagne - 35)
Revêtements de sols collés – Faïence :
Leblois (Saint James - 50)
Peinture – revêtements muraux : Pinto
(Fougères - 35)
Chauffage – Ventilation – Panneaux solaires
eau chaude : Galle SAS (Romagné - 35)
Mobilier – Sièges d’amphithéâtre :
Mussidan sièges (Mussidan - 24)
Electricité – Courants faibles : Lafosse
électricité (Torigni sur Vire - 50)
Pose de la façade solaire : IC Bois
(La Gouesnière - 35 )
Menuiseries extérieures mixtes : Bauge
( Romagny - 50)
VRD – Paysages : Sotrav (Fougères - 35)
Nettoyage : Breiz services Fougères
(Fougères - 35)
Plomberie – Equipements sanitaires : Galle
SAS (Romagné - 35)
Faux plafonds : Volutique (Melesse - 35)
car certains postes ne sont pas
dissociés (par exemple le chauffage
bois comprend également l’appoint
nécessaire aux capteurs thermiques
pendant la période de chauffe pour
l’eau chaude sanitaire). Cependant
il est possible de faire l’analyse
suivante :
Lesbesoinsenchauffageestiméslors
de la simulation thermodynamique
étaient de 28 kWh/m²/an. Dans la
pratique, les consommations sont
un peu moindres. La diminution
en 2012 n’est pas réelle car le silo
de stockage était encore rempli au
début de la saison de chauffe, ce
qui augmente les consommations
de 2011 et fait baisser celles de
2012. L’année 2010 fut assez
douce comparée aux 2 années
précédentes, ce qui explique la
baisse sensible des consommations
du poste chauffage.
L’eau de pluie représente environ
les 2/3 du total des consommations
(deux citernes enterrées de 22 m³
chacune). Le plus gros poste de
consommation étant le lavage des
camions-bennes.
8
Coûts
Maîtrise d’œuvre : 439 415 €
VRD – Paysages : 1 111 485 €
Gros-œuvre : 534 876 €
Menuiseries intérieures bois : 184 210 €
Charpente bois : 613 920 €
Métallerie – Serrurerie : 259 279 €
Bardage bois : 398 922 €
Cloisons – Isolation : 337 647 €
Couverture zinc-étanchéité,
sous-traitant capteurs photovoltaïques :
1 131 967 €
Revêtements de sols souples :
34 967 €
Revêtements de sols collés – Faïence :
37 505 €
Peinture–revêtements muraux : 54 556 €
Chauffage – Ventilation – Panneaux solaires
eau chaude : 202 582 €
Mobilier – Sièges d’amphithéâtre :
Electricité – Courants faibles : 248 996 €
Façade solaire Menuiseries extérieures
mixtes : 282 025 €
Nettoyage : 4 239 €
Plomberie – Equipements sanitaires :
121 656 €
Faux plafonds : 29 413 €
Sièges d’amphithéâtre : 16 172 €
Le montant des factures intègre la
construction du siège social du SMICTOM de
la déchèterie ainsi que la recyclerie. Chaque
lot devait en effet assurer la construction
des 2 équipements.
SHON : 3026 m²
Total HT : 4 945 365 €
Soit 1 634 € par m² de SHON
Total TTC : 6 129 956 €
Soit 2 026 € par m² de SHON
Aménagement extérieur - Photo © Pays de Fougères
Contact
Pays de Fougères
www.pays-fougeres.org

Contenu connexe

Tendances

Mur végétaux
Mur végétauxMur végétaux
Mur végétaux
line-lorre
 
Fiche - Bâtiments exemplaires - La Cité Verte
Fiche - Bâtiments exemplaires -  La Cité VerteFiche - Bâtiments exemplaires -  La Cité Verte
Fiche - Bâtiments exemplaires - La Cité Verte
Université Laval
 
Fiche - Bâtiments exemplaires - Centre Frédéric-Back
Fiche - Bâtiments exemplaires - Centre Frédéric-BackFiche - Bâtiments exemplaires - Centre Frédéric-Back
Fiche - Bâtiments exemplaires - Centre Frédéric-BackUniversité Laval
 
Fiche - Bâtiments exemplaires - Bâtiment STGM Architectes
Fiche - Bâtiments exemplaires - Bâtiment STGM ArchitectesFiche - Bâtiments exemplaires - Bâtiment STGM Architectes
Fiche - Bâtiments exemplaires - Bâtiment STGM Architectes
Université Laval
 
Base logistique
Base logistiqueBase logistique
Base logistique
Novabuild
 
Patrimoine immobilier des années 50-70 / l'innovation, une réponse aux contra...
Patrimoine immobilier des années 50-70 / l'innovation, une réponse aux contra...Patrimoine immobilier des années 50-70 / l'innovation, une réponse aux contra...
Patrimoine immobilier des années 50-70 / l'innovation, une réponse aux contra...
Novabuild
 
Panorama de la construction positive
Panorama de la construction positivePanorama de la construction positive
Panorama de la construction positive
Novabuild
 
Rennes O’Vert - Etudiants de l'université Rennes 2
Rennes O’Vert - Etudiants de l'université Rennes 2Rennes O’Vert - Etudiants de l'université Rennes 2
Rennes O’Vert - Etudiants de l'université Rennes 2
ACoPeAsso
 
AAP Végétalisation Innovante_projet architecture
AAP Végétalisation Innovante_projet architectureAAP Végétalisation Innovante_projet architecture
AAP Végétalisation Innovante_projet architecture
SRPRL
 
Fiche - Bâtiments exemplaires - Tour de la Cité Desjardins de la coopération
Fiche - Bâtiments exemplaires - Tour de la Cité Desjardins de la coopérationFiche - Bâtiments exemplaires - Tour de la Cité Desjardins de la coopération
Fiche - Bâtiments exemplaires - Tour de la Cité Desjardins de la coopération
Université Laval
 
Maison de Santé Chateauneuf sur Sarthe
Maison de Santé Chateauneuf sur SartheMaison de Santé Chateauneuf sur Sarthe
Maison de Santé Chateauneuf sur Sarthe
Novabuild
 
Vues du Zinc n° 57 – novembre 2015
Vues du Zinc n° 57 – novembre 2015Vues du Zinc n° 57 – novembre 2015
Vues du Zinc n° 57 – novembre 2015
VMZINC
 
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-EgrèvePrésentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Agenda21stegreve
 
Quelles habitations vertes en 2016 ?
Quelles habitations vertes en 2016 ?Quelles habitations vertes en 2016 ?
Quelles habitations vertes en 2016 ?
Julien Durand
 
AAP Végétalisation Innovante_ projets eau
AAP Végétalisation Innovante_ projets eauAAP Végétalisation Innovante_ projets eau
AAP Végétalisation Innovante_ projets eau
SRPRL
 
Règles professionnelles de construction en Paille (CP 2012)
Règles professionnelles de construction en Paille (CP 2012)Règles professionnelles de construction en Paille (CP 2012)
Règles professionnelles de construction en Paille (CP 2012)
RAINBOW by ECS-3.COM
 
Présentation NOVABUILD Homeos
Présentation NOVABUILD HomeosPrésentation NOVABUILD Homeos
Présentation NOVABUILD Homeos
Novabuild
 
Hillstone-fr
Hillstone-frHillstone-fr
Hillstone-fr
libnam
 

Tendances (20)

Mur végétaux
Mur végétauxMur végétaux
Mur végétaux
 
Fiche - Bâtiments exemplaires - La Cité Verte
Fiche - Bâtiments exemplaires -  La Cité VerteFiche - Bâtiments exemplaires -  La Cité Verte
Fiche - Bâtiments exemplaires - La Cité Verte
 
Fiche - Bâtiments exemplaires - Centre Frédéric-Back
Fiche - Bâtiments exemplaires - Centre Frédéric-BackFiche - Bâtiments exemplaires - Centre Frédéric-Back
Fiche - Bâtiments exemplaires - Centre Frédéric-Back
 
Fiche - Bâtiments exemplaires - Bâtiment STGM Architectes
Fiche - Bâtiments exemplaires - Bâtiment STGM ArchitectesFiche - Bâtiments exemplaires - Bâtiment STGM Architectes
Fiche - Bâtiments exemplaires - Bâtiment STGM Architectes
 
Base logistique
Base logistiqueBase logistique
Base logistique
 
Patrimoine immobilier des années 50-70 / l'innovation, une réponse aux contra...
Patrimoine immobilier des années 50-70 / l'innovation, une réponse aux contra...Patrimoine immobilier des années 50-70 / l'innovation, une réponse aux contra...
Patrimoine immobilier des années 50-70 / l'innovation, une réponse aux contra...
 
Panorama de la construction positive
Panorama de la construction positivePanorama de la construction positive
Panorama de la construction positive
 
Rennes O’Vert - Etudiants de l'université Rennes 2
Rennes O’Vert - Etudiants de l'université Rennes 2Rennes O’Vert - Etudiants de l'université Rennes 2
Rennes O’Vert - Etudiants de l'université Rennes 2
 
AAP Végétalisation Innovante_projet architecture
AAP Végétalisation Innovante_projet architectureAAP Végétalisation Innovante_projet architecture
AAP Végétalisation Innovante_projet architecture
 
Fiche - Bâtiments exemplaires - Tour de la Cité Desjardins de la coopération
Fiche - Bâtiments exemplaires - Tour de la Cité Desjardins de la coopérationFiche - Bâtiments exemplaires - Tour de la Cité Desjardins de la coopération
Fiche - Bâtiments exemplaires - Tour de la Cité Desjardins de la coopération
 
Maison de Santé Chateauneuf sur Sarthe
Maison de Santé Chateauneuf sur SartheMaison de Santé Chateauneuf sur Sarthe
Maison de Santé Chateauneuf sur Sarthe
 
Vues du Zinc n° 57 – novembre 2015
Vues du Zinc n° 57 – novembre 2015Vues du Zinc n° 57 – novembre 2015
Vues du Zinc n° 57 – novembre 2015
 
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-EgrèvePrésentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
 
Quelles habitations vertes en 2016 ?
Quelles habitations vertes en 2016 ?Quelles habitations vertes en 2016 ?
Quelles habitations vertes en 2016 ?
 
AAP Végétalisation Innovante_ projets eau
AAP Végétalisation Innovante_ projets eauAAP Végétalisation Innovante_ projets eau
AAP Végétalisation Innovante_ projets eau
 
Cahier PAI 2000 : environnement/nouvelles technologies
Cahier PAI 2000 : environnement/nouvelles technologiesCahier PAI 2000 : environnement/nouvelles technologies
Cahier PAI 2000 : environnement/nouvelles technologies
 
Note d'intention site vert
Note d'intention site vertNote d'intention site vert
Note d'intention site vert
 
Règles professionnelles de construction en Paille (CP 2012)
Règles professionnelles de construction en Paille (CP 2012)Règles professionnelles de construction en Paille (CP 2012)
Règles professionnelles de construction en Paille (CP 2012)
 
Présentation NOVABUILD Homeos
Présentation NOVABUILD HomeosPrésentation NOVABUILD Homeos
Présentation NOVABUILD Homeos
 
Hillstone-fr
Hillstone-frHillstone-fr
Hillstone-fr
 

En vedette

La crisis política de los años 70.
La crisis política de los años 70.La crisis política de los años 70.
La crisis política de los años 70.
Juan Luis
 
Introducción a lean
Introducción a leanIntroducción a lean
Introducción a lean
Chavín Vazquez
 
Création Numérique
Création NumériqueCréation Numérique
Création NumériqueRoyer Sophie
 
Taxe d'apprentissage 2014 Master MOI
Taxe d'apprentissage 2014 Master MOITaxe d'apprentissage 2014 Master MOI
Taxe d'apprentissage 2014 Master MOI
JohannaToxopeus
 
Aerosolito
AerosolitoAerosolito
Aerosolito
Cristian Milciades
 
Escales
EscalesEscales
Delabouglise iga2015
Delabouglise iga2015Delabouglise iga2015
Delabouglise iga2015
delaboua
 
Hacia una "comunicación 2.0": Tendencias Digitales, el blog de Telefónica
Hacia una "comunicación 2.0": Tendencias Digitales, el blog de TelefónicaHacia una "comunicación 2.0": Tendencias Digitales, el blog de Telefónica
Hacia una "comunicación 2.0": Tendencias Digitales, el blog de Telefónica
Alejandro Marticorena
 
Allen.Antoine Certificates.PDF
Allen.Antoine Certificates.PDFAllen.Antoine Certificates.PDF
Allen.Antoine Certificates.PDF
Antoine Allen
 
Avenir des grilles - F. Desprez
Avenir des grilles - F. DesprezAvenir des grilles - F. Desprez
Avenir des grilles - F. Desprez
Frederic Desprez
 
Les étapes de l’action cluster
Les étapes de l’action cluster Les étapes de l’action cluster
Les étapes de l’action cluster
Mohamed Larbi BEN YOUNES
 
Consumer Insight: Un modelo empresarial centrado en el consumidor: Los 9 paso...
Consumer Insight: Un modelo empresarial centrado en el consumidor: Los 9 paso...Consumer Insight: Un modelo empresarial centrado en el consumidor: Los 9 paso...
Consumer Insight: Un modelo empresarial centrado en el consumidor: Los 9 paso...
Consumer Truth - Insights & Planning
 
A+ course
A+ courseA+ course
A+ coursebaluja
 
AFM Afrique du Sud
AFM Afrique du SudAFM Afrique du Sud
AFM Afrique du SudMyriam Babin
 
Política e Innovación en Gobierno
Política e Innovación en GobiernoPolítica e Innovación en Gobierno
Política e Innovación en Gobierno
Fundación CiGob
 
8va practica enfoque situacional
8va practica enfoque situacional8va practica enfoque situacional
8va practica enfoque situacional
Augusto Javes Sanchez
 

En vedette (20)

La prairie fortifiée
La prairie fortifiéeLa prairie fortifiée
La prairie fortifiée
 
La crisis política de los años 70.
La crisis política de los años 70.La crisis política de los años 70.
La crisis política de los años 70.
 
Introducción a lean
Introducción a leanIntroducción a lean
Introducción a lean
 
Publi definició
Publi definicióPubli definició
Publi definició
 
Création Numérique
Création NumériqueCréation Numérique
Création Numérique
 
A mediter
A mediterA mediter
A mediter
 
Taxe d'apprentissage 2014 Master MOI
Taxe d'apprentissage 2014 Master MOITaxe d'apprentissage 2014 Master MOI
Taxe d'apprentissage 2014 Master MOI
 
Aerosolito
AerosolitoAerosolito
Aerosolito
 
Escales
EscalesEscales
Escales
 
Delabouglise iga2015
Delabouglise iga2015Delabouglise iga2015
Delabouglise iga2015
 
Hacia una "comunicación 2.0": Tendencias Digitales, el blog de Telefónica
Hacia una "comunicación 2.0": Tendencias Digitales, el blog de TelefónicaHacia una "comunicación 2.0": Tendencias Digitales, el blog de Telefónica
Hacia una "comunicación 2.0": Tendencias Digitales, el blog de Telefónica
 
Allen.Antoine Certificates.PDF
Allen.Antoine Certificates.PDFAllen.Antoine Certificates.PDF
Allen.Antoine Certificates.PDF
 
Avenir des grilles - F. Desprez
Avenir des grilles - F. DesprezAvenir des grilles - F. Desprez
Avenir des grilles - F. Desprez
 
Les étapes de l’action cluster
Les étapes de l’action cluster Les étapes de l’action cluster
Les étapes de l’action cluster
 
Consumer Insight: Un modelo empresarial centrado en el consumidor: Los 9 paso...
Consumer Insight: Un modelo empresarial centrado en el consumidor: Los 9 paso...Consumer Insight: Un modelo empresarial centrado en el consumidor: Los 9 paso...
Consumer Insight: Un modelo empresarial centrado en el consumidor: Los 9 paso...
 
A+ course
A+ courseA+ course
A+ course
 
AFM Afrique du Sud
AFM Afrique du SudAFM Afrique du Sud
AFM Afrique du Sud
 
Política e Innovación en Gobierno
Política e Innovación en GobiernoPolítica e Innovación en Gobierno
Política e Innovación en Gobierno
 
Refrences vir CV
Refrences vir CVRefrences vir CV
Refrences vir CV
 
8va practica enfoque situacional
8va practica enfoque situacional8va practica enfoque situacional
8va practica enfoque situacional
 

Similaire à Smictom du pays de fougères fr

Presentation Les escapades
Presentation Les escapadesPresentation Les escapades
Presentation Les escapades
Novabuild
 
Plan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelablesPlan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelables
Cluster TWEED
 
La démarche HQE²R
La démarche HQE²RLa démarche HQE²R
La démarche HQE²R
Soumia Rahmani
 
Programme de logement SOLEO de la ZAC de la Fleuriaye
Programme de logement SOLEO de la ZAC de la FleuriayeProgramme de logement SOLEO de la ZAC de la Fleuriaye
Programme de logement SOLEO de la ZAC de la Fleuriaye
Novabuild
 
L'auberge de la maison neuve-fr
L'auberge de la maison neuve-frL'auberge de la maison neuve-fr
L'auberge de la maison neuve-fr
libnam
 
01/17 TIPEE : une vitrine internationale de l'expertise française en matière ...
01/17 TIPEE : une vitrine internationale de l'expertise française en matière ...01/17 TIPEE : une vitrine internationale de l'expertise française en matière ...
01/17 TIPEE : une vitrine internationale de l'expertise française en matière ...
Katia Schlich
 
01_Memento_Etancheite_COB version française pour les pratiquants.pdf
01_Memento_Etancheite_COB version française pour les pratiquants.pdf01_Memento_Etancheite_COB version française pour les pratiquants.pdf
01_Memento_Etancheite_COB version française pour les pratiquants.pdf
chargedaffairempm
 
10 18 Publireportage Bluetek Laboratoire Nutergia Gelle (FR-12)
10 18 Publireportage Bluetek Laboratoire Nutergia Gelle (FR-12)10 18 Publireportage Bluetek Laboratoire Nutergia Gelle (FR-12)
10 18 Publireportage Bluetek Laboratoire Nutergia Gelle (FR-12)
Katia Schlich
 
vivre dans un bâtiment basse consommation
vivre dans un bâtiment basse consommationvivre dans un bâtiment basse consommation
vivre dans un bâtiment basse consommation
agencedesours
 
Pce ivry synthèse atelier bâtiments durables 18 février
Pce ivry   synthèse atelier bâtiments durables 18 févrierPce ivry   synthèse atelier bâtiments durables 18 février
Pce ivry synthèse atelier bâtiments durables 18 févrierAssociation Villes Internet
 
Panorama de la construction positive_Projet Siège social Isore Bâtiment
Panorama de la construction positive_Projet Siège social Isore BâtimentPanorama de la construction positive_Projet Siège social Isore Bâtiment
Panorama de la construction positive_Projet Siège social Isore Bâtiment
Novabuild
 
Prsentationphilippeduclouxgazettedescommunes 110621052841-phpapp01
Prsentationphilippeduclouxgazettedescommunes 110621052841-phpapp01Prsentationphilippeduclouxgazettedescommunes 110621052841-phpapp01
Prsentationphilippeduclouxgazettedescommunes 110621052841-phpapp01Brenda Ferocci
 
Qualité environnementale des bâtiments
Qualité environnementale des bâtimentsQualité environnementale des bâtiments
Qualité environnementale des bâtimentsSami Sahli
 
Quelles habitations en 2016 ?
Quelles habitations en 2016 ?Quelles habitations en 2016 ?
Quelles habitations en 2016 ?
Sciences Environnement
 
les batiments ecologiques
les batiments ecologiquesles batiments ecologiques
les batiments ecologiques
Ahmed Touati
 
Guide étanchéite à l'air des bâtiments - mars-2012
Guide étanchéite à l'air des bâtiments - mars-2012Guide étanchéite à l'air des bâtiments - mars-2012
Guide étanchéite à l'air des bâtiments - mars-2012
Isocell France
 
Panorama de la construction positive_Projet Deltagreen
Panorama de la construction positive_Projet DeltagreenPanorama de la construction positive_Projet Deltagreen
Panorama de la construction positive_Projet Deltagreen
Novabuild
 
LARIVIERE - Catalogue Facade & Etanchéité
LARIVIERE - Catalogue Facade & EtanchéitéLARIVIERE - Catalogue Facade & Etanchéité
LARIVIERE - Catalogue Facade & Etanchéité
Alexandre Angebault
 
Fiche n°4 ZAC Rennes métropole
Fiche n°4 ZAC Rennes métropoleFiche n°4 ZAC Rennes métropole
Fiche n°4 ZAC Rennes métropole
Philippe de Brisoult
 
Site de Bouchayer Viallet à Grenoble
Site de Bouchayer Viallet à GrenobleSite de Bouchayer Viallet à Grenoble
Site de Bouchayer Viallet à Grenoble
idealconnaissances
 

Similaire à Smictom du pays de fougères fr (20)

Presentation Les escapades
Presentation Les escapadesPresentation Les escapades
Presentation Les escapades
 
Plan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelablesPlan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelables
 
La démarche HQE²R
La démarche HQE²RLa démarche HQE²R
La démarche HQE²R
 
Programme de logement SOLEO de la ZAC de la Fleuriaye
Programme de logement SOLEO de la ZAC de la FleuriayeProgramme de logement SOLEO de la ZAC de la Fleuriaye
Programme de logement SOLEO de la ZAC de la Fleuriaye
 
L'auberge de la maison neuve-fr
L'auberge de la maison neuve-frL'auberge de la maison neuve-fr
L'auberge de la maison neuve-fr
 
01/17 TIPEE : une vitrine internationale de l'expertise française en matière ...
01/17 TIPEE : une vitrine internationale de l'expertise française en matière ...01/17 TIPEE : une vitrine internationale de l'expertise française en matière ...
01/17 TIPEE : une vitrine internationale de l'expertise française en matière ...
 
01_Memento_Etancheite_COB version française pour les pratiquants.pdf
01_Memento_Etancheite_COB version française pour les pratiquants.pdf01_Memento_Etancheite_COB version française pour les pratiquants.pdf
01_Memento_Etancheite_COB version française pour les pratiquants.pdf
 
10 18 Publireportage Bluetek Laboratoire Nutergia Gelle (FR-12)
10 18 Publireportage Bluetek Laboratoire Nutergia Gelle (FR-12)10 18 Publireportage Bluetek Laboratoire Nutergia Gelle (FR-12)
10 18 Publireportage Bluetek Laboratoire Nutergia Gelle (FR-12)
 
vivre dans un bâtiment basse consommation
vivre dans un bâtiment basse consommationvivre dans un bâtiment basse consommation
vivre dans un bâtiment basse consommation
 
Pce ivry synthèse atelier bâtiments durables 18 février
Pce ivry   synthèse atelier bâtiments durables 18 févrierPce ivry   synthèse atelier bâtiments durables 18 février
Pce ivry synthèse atelier bâtiments durables 18 février
 
Panorama de la construction positive_Projet Siège social Isore Bâtiment
Panorama de la construction positive_Projet Siège social Isore BâtimentPanorama de la construction positive_Projet Siège social Isore Bâtiment
Panorama de la construction positive_Projet Siège social Isore Bâtiment
 
Prsentationphilippeduclouxgazettedescommunes 110621052841-phpapp01
Prsentationphilippeduclouxgazettedescommunes 110621052841-phpapp01Prsentationphilippeduclouxgazettedescommunes 110621052841-phpapp01
Prsentationphilippeduclouxgazettedescommunes 110621052841-phpapp01
 
Qualité environnementale des bâtiments
Qualité environnementale des bâtimentsQualité environnementale des bâtiments
Qualité environnementale des bâtiments
 
Quelles habitations en 2016 ?
Quelles habitations en 2016 ?Quelles habitations en 2016 ?
Quelles habitations en 2016 ?
 
les batiments ecologiques
les batiments ecologiquesles batiments ecologiques
les batiments ecologiques
 
Guide étanchéite à l'air des bâtiments - mars-2012
Guide étanchéite à l'air des bâtiments - mars-2012Guide étanchéite à l'air des bâtiments - mars-2012
Guide étanchéite à l'air des bâtiments - mars-2012
 
Panorama de la construction positive_Projet Deltagreen
Panorama de la construction positive_Projet DeltagreenPanorama de la construction positive_Projet Deltagreen
Panorama de la construction positive_Projet Deltagreen
 
LARIVIERE - Catalogue Facade & Etanchéité
LARIVIERE - Catalogue Facade & EtanchéitéLARIVIERE - Catalogue Facade & Etanchéité
LARIVIERE - Catalogue Facade & Etanchéité
 
Fiche n°4 ZAC Rennes métropole
Fiche n°4 ZAC Rennes métropoleFiche n°4 ZAC Rennes métropole
Fiche n°4 ZAC Rennes métropole
 
Site de Bouchayer Viallet à Grenoble
Site de Bouchayer Viallet à GrenobleSite de Bouchayer Viallet à Grenoble
Site de Bouchayer Viallet à Grenoble
 

Plus de libnam

Robinard fr
Robinard   frRobinard   fr
Robinard fr
libnam
 
Booklet supporting methods sustainable construction
Booklet supporting methods sustainable constructionBooklet supporting methods sustainable construction
Booklet supporting methods sustainable construction
libnam
 
Livret méthodologies d'accompagnement construction durable
Livret méthodologies d'accompagnement construction durableLivret méthodologies d'accompagnement construction durable
Livret méthodologies d'accompagnement construction durable
libnam
 
Booklet two integrated building designs
Booklet two integrated building designsBooklet two integrated building designs
Booklet two integrated building designs
libnam
 
Livret deux méthodes de conception collaboratives
Livret deux méthodes de conception collaborativesLivret deux méthodes de conception collaboratives
Livret deux méthodes de conception collaboratives
libnam
 
Educational sheet hqe
Educational sheet hqeEducational sheet hqe
Educational sheet hqe
libnam
 
educational sheet breeam
 educational sheet breeam educational sheet breeam
educational sheet breeam
libnam
 
Educational sheet rt 2020
Educational sheet rt 2020Educational sheet rt 2020
Educational sheet rt 2020
libnam
 
Thermal regulation 2013 in england
Thermal regulation 2013 in englandThermal regulation 2013 in england
Thermal regulation 2013 in england
libnam
 
En tool 4 educational sheet thermal regulation in england
En tool 4 educational sheet thermal regulation in englandEn tool 4 educational sheet thermal regulation in england
En tool 4 educational sheet thermal regulation in england
libnam
 
Réglementation thermique 2013 en angleterre
Réglementation thermique 2013 en angleterreRéglementation thermique 2013 en angleterre
Réglementation thermique 2013 en angleterre
libnam
 
Fr outil 1 fiche enquête vierge livret études de cas
Fr outil 1 fiche enquête vierge livret études de casFr outil 1 fiche enquête vierge livret études de cas
Fr outil 1 fiche enquête vierge livret études de cas
libnam
 
En tool 1 blank survey data sheet case studies booklet
En tool 1 blank survey data sheet case studies booklet En tool 1 blank survey data sheet case studies booklet
En tool 1 blank survey data sheet case studies booklet
libnam
 
Fr outil 7 compte rendu photos tests bottes de paille
Fr outil 7 compte rendu photos tests bottes de pailleFr outil 7 compte rendu photos tests bottes de paille
Fr outil 7 compte rendu photos tests bottes de paille
libnam
 
Fr outil 7 compte rendu photos terre bauge mécanisée btc torchis
Fr outil 7 compte rendu photos terre bauge mécanisée btc torchisFr outil 7 compte rendu photos terre bauge mécanisée btc torchis
Fr outil 7 compte rendu photos terre bauge mécanisée btc torchis
libnam
 
Fr outil 7 compte rendu photos ossature bois, ouate de cellulose et laine de ...
Fr outil 7 compte rendu photos ossature bois, ouate de cellulose et laine de ...Fr outil 7 compte rendu photos ossature bois, ouate de cellulose et laine de ...
Fr outil 7 compte rendu photos ossature bois, ouate de cellulose et laine de ...
libnam
 
Fr outil 7 compte rendu photos isolation terre paille
Fr outil 7 compte rendu photos isolation terre pailleFr outil 7 compte rendu photos isolation terre paille
Fr outil 7 compte rendu photos isolation terre paille
libnam
 
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre projeté
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre projetéFr outil 7 compte rendu photos chanvre projeté
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre projeté
libnam
 
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre dans tous ses états
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre dans tous ses étatsFr outil 7 compte rendu photos chanvre dans tous ses états
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre dans tous ses états
libnam
 
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banchéFr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
libnam
 

Plus de libnam (20)

Robinard fr
Robinard   frRobinard   fr
Robinard fr
 
Booklet supporting methods sustainable construction
Booklet supporting methods sustainable constructionBooklet supporting methods sustainable construction
Booklet supporting methods sustainable construction
 
Livret méthodologies d'accompagnement construction durable
Livret méthodologies d'accompagnement construction durableLivret méthodologies d'accompagnement construction durable
Livret méthodologies d'accompagnement construction durable
 
Booklet two integrated building designs
Booklet two integrated building designsBooklet two integrated building designs
Booklet two integrated building designs
 
Livret deux méthodes de conception collaboratives
Livret deux méthodes de conception collaborativesLivret deux méthodes de conception collaboratives
Livret deux méthodes de conception collaboratives
 
Educational sheet hqe
Educational sheet hqeEducational sheet hqe
Educational sheet hqe
 
educational sheet breeam
 educational sheet breeam educational sheet breeam
educational sheet breeam
 
Educational sheet rt 2020
Educational sheet rt 2020Educational sheet rt 2020
Educational sheet rt 2020
 
Thermal regulation 2013 in england
Thermal regulation 2013 in englandThermal regulation 2013 in england
Thermal regulation 2013 in england
 
En tool 4 educational sheet thermal regulation in england
En tool 4 educational sheet thermal regulation in englandEn tool 4 educational sheet thermal regulation in england
En tool 4 educational sheet thermal regulation in england
 
Réglementation thermique 2013 en angleterre
Réglementation thermique 2013 en angleterreRéglementation thermique 2013 en angleterre
Réglementation thermique 2013 en angleterre
 
Fr outil 1 fiche enquête vierge livret études de cas
Fr outil 1 fiche enquête vierge livret études de casFr outil 1 fiche enquête vierge livret études de cas
Fr outil 1 fiche enquête vierge livret études de cas
 
En tool 1 blank survey data sheet case studies booklet
En tool 1 blank survey data sheet case studies booklet En tool 1 blank survey data sheet case studies booklet
En tool 1 blank survey data sheet case studies booklet
 
Fr outil 7 compte rendu photos tests bottes de paille
Fr outil 7 compte rendu photos tests bottes de pailleFr outil 7 compte rendu photos tests bottes de paille
Fr outil 7 compte rendu photos tests bottes de paille
 
Fr outil 7 compte rendu photos terre bauge mécanisée btc torchis
Fr outil 7 compte rendu photos terre bauge mécanisée btc torchisFr outil 7 compte rendu photos terre bauge mécanisée btc torchis
Fr outil 7 compte rendu photos terre bauge mécanisée btc torchis
 
Fr outil 7 compte rendu photos ossature bois, ouate de cellulose et laine de ...
Fr outil 7 compte rendu photos ossature bois, ouate de cellulose et laine de ...Fr outil 7 compte rendu photos ossature bois, ouate de cellulose et laine de ...
Fr outil 7 compte rendu photos ossature bois, ouate de cellulose et laine de ...
 
Fr outil 7 compte rendu photos isolation terre paille
Fr outil 7 compte rendu photos isolation terre pailleFr outil 7 compte rendu photos isolation terre paille
Fr outil 7 compte rendu photos isolation terre paille
 
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre projeté
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre projetéFr outil 7 compte rendu photos chanvre projeté
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre projeté
 
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre dans tous ses états
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre dans tous ses étatsFr outil 7 compte rendu photos chanvre dans tous ses états
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre dans tous ses états
 
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banchéFr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
 

Dernier

Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 

Dernier (11)

Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 

Smictom du pays de fougères fr

  • 1. 84 Le 1er bâtiment public français labellisé Minergie®. Chronologie Conception de janvier 2007 à septembre 2008. Construction de septembre 2008 à janvier 2010. Le Smictom du Pays de Fougères gère les déchets de 51 communes du Pays de Fougères, soit plus de 74 000 habitants du territoire. Ce projet illustre la volonté du Comité Syndical et des élus locaux de construire une déchèterie et une recyclerie exemplaires à tous points de vue (technique, environnemental, énergétique et social). Présentation Saint Brieuc Quimper Vannes Rennes Javené Smictom du Pays de Fougères Vue d’ensemble - Photo © Pays de Fougères
  • 2. www.libnam.eu 2 Contexte La déchèterie de Fougères était saturée et il était urgent d’emménager dans de nouveaux locaux qui centraliseraient toutes les activités du Smictom sur le territoire. La Présidente du syndicat et les élus ont décidé de gérer le projet dans une démarche de Haute Qualité Environnementale. En effet, la construction devait être cohérente avec le message véhiculé aux habitants (tri, réduction des déchets…). La démarche HQE les a aidés à fixer les objectifs de conception : • Limiter l’emprise au sol, tout en anticipant une possible extension • Obtenir un bâtiment économe, avec une production énergétique supérieure aux besoins • Utiliser et récupérer l’eau de pluie • Assurer un faible impact lors de la déconstruction du bâtiment grâce à l’utilisation de matériaux recyclés ou recyclables • Favoriser l’insertion sociale dans le fonctionnement de la recyclerie • Respecter le cahier des charges de la démarche « Chantiers Verts » • Maîtriser les coûts de construction Système constructif Le bâtiment est en ossature bois, bardé avec du châtaigner brut local. Son isolation est réalisée en laine de bois pour le mur sud ; les murs extérieurs et les cloisons intérieures sont isolés en Metisse® (fibres recyclées provenant des Plan © Architecte Liard & Tanguy
  • 3. Collectif franco-britannique Libnam3 collectes de textiles effectuées par l’association « Le Relais ») et les longrines ont été isolées en verre cellulaire (imputrescible). Les parois sud incorporent en façade un procédé nommé Lucido® pour augmenter les apports solaires passifs. La découverte de cette façade solaire s’est effectuée à l’occasion d’une visite d’étude en Suisse organisée par l’association ABIBOIS. La toiture en zinc est recouverte de panneaux solaires photovoltaïques. Enfin, des capteurs thermiques ont été posés pour couvrir une partie des besoins en eau chaude sanitaire ; l’appoint est assuré par la chaudière bois (plaquettes). La ventilation est de type double- flux. L’ensemble du bâtiment est équipé de matériels hydro- économes. Focus technique : Le procédé Lucido® Lucido® est une façade solaire qui se compose d’un verre solaire, d’un élément absorbant en bois et d’un mur isolant. Cette façade valorise les qualités de déphasage du bois cumulé à l’effet de serre. Les rayons du soleil réchauffent la structure lamellaire en bois puis traverse le mur entre 4 et 12 heures. La chaleur pénètre ensuite à l’intérieur du bâtiment. Le procédé permet de réduire les Structure bois - Photo © SMICTOM Lucido®
  • 4. www.libnam.eu 4 déperditions thermiques par temps ensoleillé, l’hiver, et joue son rôle isolant le reste du temps. La mise en œuvre du procédé sur ce chantier, n’a pas fait l’objet de difficultés particulières. Par contre, c’est une solution qui a été jugée coûteuse car elle a nécessité l’intervention d’un bureau d’études spécifique pour le calage des études. De plus, la fabrication des éléments est réalisée en Suisse. Malgré ses qualités techniques, l’architecte ne l’a pas réutilisé dans d’autres projets. Freins et leviers  Innovation culturelle et technique avant la RT 2012 Le bâtiment a été construit entre 2008 et 2009. A cette époque, il n’existait pas de consensus entre bureaux d’études sur les solutions techniqueslesplusappropriéespour obtenir un bâtiment étanche à l’air, très performant énergétiquement. Les différents bureaux d’études impliqués dans le projet ont ainsi manifesté des divergences sur les solutions à privilégier. Les principes et techniques de l’étanchéité à l’air étaient aussi peu connus, voire mal compris des personnes de chantier. La réalisation du test d’étanchéité à l’air et de l’étude thermique dynamique par des personnes indépendantes a montré toute son importance. Le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre ont eu la chance de travailler avec un chef d’équipe de l’entreprise Volutique (plaquiste) qui a rempli la fonction de chef de chantier de façon continue. Il a été très exigeant sur la mise en œuvre par ses compagnons mais également sur l’interaction avec les autres corps d’état. Paroi Luccido - Photo © Pays de Fougères
  • 5. Collectif franco-britannique Libnam5 Les entreprises ont signé une charte «  Chantiers Verts  », dans le but principal de gérer les nuisances environnementales engendrées par les différentes activités liées au chantier (gestion des déchets, réduction des nuisances,...). Mais elle a été difficile à mettre en œuvre dans le cadre d’un compte prorata. Enfin,pourlarécupérationdel’eaude pluie, TRIVALOR (bureau d’études) avait proposé de récupérer la seconde eau de lavage des camions pour s’en resservir comme première eau lors du lavage suivant. L’idée a été abandonnée en raison de la présence de matières organiques et d’une charge chimique trop importante dans l’eau. La plupart des difficultés auxquelles était exposé le projet résultent de son avance vis-à-vis des évolutions réglementaires et culturelles qui allaient impacter le secteur du BTP avec la RT 2012. C’est pourquoi la précaution avait été prise de former les intervenants. Olivier CLERC, pour la société EVALYS (test d’infiltrométrie), a dispensé des formations pour sensibiliser les artisans travaillant sur le chantier. En amont, il a insisté sur les points sensibles. En aval, les tests ont permis de corriger les erreurs ou les oublis. Cette méthode pédagogique s’est avérée très efficace. M Liard, le maître d’œuvre, est par ailleurs venu expliquer aux ouvriers le principe de fonctionnement du bâtiment pour les sensibiliser et essayer d’influencer leur comportement futur. Retour d’expérience à 4 ans L’organisation du bâtiment a été conçue et pensée dans un souci de confort et d’efficacité énergétique, au détriment des aspects pratiques et fonctionnels entre les différents services qui n’ont pas été assez pris en compte. Parallèlement, pour des raisons techniques, le réseau d’eau chaude sanitaire s’étend sur une grande Bardage bois - Photo © SMICTOM
  • 6. www.libnam.eu 6 Bilan énergétique de l’espace chauffé en kWh/m²/an 2010 2011 2012 Consommation électricité 18 19 20 Production d’électricité 33 30 29 Consommation chauffage (bois) 28 27 20 Le Smictom du Pays de Fougères a été le premier bâtiment public français à recevoir le label Suisse Minergie®. Le bilan du bâtiment sur les 3 dernières années, toutes énergies confondues, est positif. Il a produit 5 kWhep/m²/an. La production électrique solaire est moins importante que prévu par l’étude (54 kWh/m².an) et subit une baisse légère mais continue dûe aux dysfonctionnement de certains capteurs. Les consommations électriques ont augmenté car un poste «  garage  » a été rajouté Performances globales ainsi qu’un local pour sécher les tenues de travail. Initialement, le projet était de récupérer la chaleur de la chaufferie et de la salle « onduleurs », situées juste à côté de la buanderie, mais les normes de sécurité incendie n’ont pas permis l’installation de ce dispositif. En conséquence, des sèche-vêtements électriques ont dû être mis en place. Néanmoins la production électrique reste largement supérieure à la consommation du bâtiment. La comparaison entre les études thermiques et les factures énergétiques est complexe à réaliser longueur (la chaudière bois est placée à une extrémité du bâtiment). Il se perd une quantité d’eau importante lorsque l’on souhaite de l’eau chaude au lavabo. Lesnourricesduréseaudechauffage ont été positionnées dans un bureau qui fait régulièrement l’objet de surchauffes. L’éclairageestconfortable(détecteur de présence, variateur d’intensité en fonction de la luminosité ambiante) mais les ampoules utilisées (fluo compactes) ne sont pas adaptées aux cycles courts, ce qui alourdit le budget qui leur est consacré. Et l’automatisation de l’éclairage déresponsabilise l’usager. Le revêtement de sol (Linoléum) dans les parties techniques n’est pas adapté aux passages de chariots, aux chaussures de sécurité et aux petits cailloux. Lors d’un projet innovant, le maître d’ouvrage doit se montrer très motivé, techniquement et politiquement. Bilan énergétique
  • 7. Collectif franco-britannique Libnam7 Intervenants Maître d’ouvrage : SMICTOM du Pays de Fougères Maîtrise d’œuvre : Architecte DPLG : LIARD & TANGUY (Rennes - 35) Organisation, pilotage de chantier : ECC Engineering (Saint Avé - 56) Bureau d’études Fluides, Electricité, plomberie-chauffage : ECC Engineering (Ploemeur – 56) Bureau d’études Béton armé : EDSBAT (Surzur - 56) Bureau de contrôle : Qualiconsult (Saint Grégoire - 35) Bureau d’études Charpente bois : Synergie bois (Cholet - 49) Economiste : Cabinet BAGOT (Rennes - 35) Bureau d’études VRD : B31 (Nantes - 44) Coordination SPS : ECIE (Fougères - 35) Test d’étanchéité à l’air : Evalys (Brest - 29) Bureau d’étude thermique + étude de faisabilité : Inddigo (Nantes - 44) Gros œuvre, Menuiseries intérieures bois: Heude bâtiment (Ernée - 53) Charpente bois : SAS Belliard Frères (Gorron - 53) Métallerie – Serrurerie : SMIO (Fougères - 35) Bardage bois : SCOB (Mordelles - 35) Cloisons - Isolation – Plâtrerie : Volutique (Melesse - 35) Couverture zinc-étanchéité : Quemard SAS (Langueux - 22) Revêtements de sols souples : Pinto (Fougères - 35) Sous-traitant capteurs photovoltaïques : Facilasol (Dol de Bretagne - 35) Revêtements de sols collés – Faïence : Leblois (Saint James - 50) Peinture – revêtements muraux : Pinto (Fougères - 35) Chauffage – Ventilation – Panneaux solaires eau chaude : Galle SAS (Romagné - 35) Mobilier – Sièges d’amphithéâtre : Mussidan sièges (Mussidan - 24) Electricité – Courants faibles : Lafosse électricité (Torigni sur Vire - 50) Pose de la façade solaire : IC Bois (La Gouesnière - 35 ) Menuiseries extérieures mixtes : Bauge ( Romagny - 50) VRD – Paysages : Sotrav (Fougères - 35) Nettoyage : Breiz services Fougères (Fougères - 35) Plomberie – Equipements sanitaires : Galle SAS (Romagné - 35) Faux plafonds : Volutique (Melesse - 35) car certains postes ne sont pas dissociés (par exemple le chauffage bois comprend également l’appoint nécessaire aux capteurs thermiques pendant la période de chauffe pour l’eau chaude sanitaire). Cependant il est possible de faire l’analyse suivante : Lesbesoinsenchauffageestiméslors de la simulation thermodynamique étaient de 28 kWh/m²/an. Dans la pratique, les consommations sont un peu moindres. La diminution en 2012 n’est pas réelle car le silo de stockage était encore rempli au début de la saison de chauffe, ce qui augmente les consommations de 2011 et fait baisser celles de 2012. L’année 2010 fut assez douce comparée aux 2 années précédentes, ce qui explique la baisse sensible des consommations du poste chauffage. L’eau de pluie représente environ les 2/3 du total des consommations (deux citernes enterrées de 22 m³ chacune). Le plus gros poste de consommation étant le lavage des camions-bennes.
  • 8. 8 Coûts Maîtrise d’œuvre : 439 415 € VRD – Paysages : 1 111 485 € Gros-œuvre : 534 876 € Menuiseries intérieures bois : 184 210 € Charpente bois : 613 920 € Métallerie – Serrurerie : 259 279 € Bardage bois : 398 922 € Cloisons – Isolation : 337 647 € Couverture zinc-étanchéité, sous-traitant capteurs photovoltaïques : 1 131 967 € Revêtements de sols souples : 34 967 € Revêtements de sols collés – Faïence : 37 505 € Peinture–revêtements muraux : 54 556 € Chauffage – Ventilation – Panneaux solaires eau chaude : 202 582 € Mobilier – Sièges d’amphithéâtre : Electricité – Courants faibles : 248 996 € Façade solaire Menuiseries extérieures mixtes : 282 025 € Nettoyage : 4 239 € Plomberie – Equipements sanitaires : 121 656 € Faux plafonds : 29 413 € Sièges d’amphithéâtre : 16 172 € Le montant des factures intègre la construction du siège social du SMICTOM de la déchèterie ainsi que la recyclerie. Chaque lot devait en effet assurer la construction des 2 équipements. SHON : 3026 m² Total HT : 4 945 365 € Soit 1 634 € par m² de SHON Total TTC : 6 129 956 € Soit 2 026 € par m² de SHON Aménagement extérieur - Photo © Pays de Fougères Contact Pays de Fougères www.pays-fougeres.org