 Introduction
 Définition
 Les déférents types du goitre
 Symptômes
 Diagnostic
 Traitements
 Conclusion
 Les maladies auto-immunes sont dues à
une hyperactivité du système
immunitaire à l'encontre de substances
ou de tissus q...
 C'est l'augmentation diffuse de volume
du corps thyroïde. Le goitre se manifeste
par un gonflement de la région
antérieu...
 Les goitres tumoraux qui sont irréguliers ; la tumeur
peut être bénigne ou maligne ;
 Les goitres inflammatoires qui se...
 La présence d'un goitre est visible à un
stade avancé. Il est donc observable et
facilement identifiable.
Les signes ser...
 Le diagnostic est posé suite à l'observation
et à la palpation du cou. Le médecin va
ensuite prescrire des examens
compl...
 Le traitement va dépendre de l'origine de la
formation du goitre. Il peut donc consister en
l'administration de l'iode a...
 Certains symptômes, essentiellement
d'origine mécanique, peuvent
accompagner les goitres lorsque ceux-ci
restent non fon...
Goitre
Goitre
Goitre
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Goitre

363 vues

Publié le

Mini exposé sur le goitre

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
363
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Goitre

  1. 1.  Introduction  Définition  Les déférents types du goitre  Symptômes  Diagnostic  Traitements  Conclusion
  2. 2.  Les maladies auto-immunes sont dues à une hyperactivité du système immunitaire à l'encontre de substances ou de tissus qui sont normalement présents dans l'organisme. Parmi ces maladies on a le GOITRE.
  3. 3.  C'est l'augmentation diffuse de volume du corps thyroïde. Le goitre se manifeste par un gonflement de la région antérieure du cou. Cette affection est très fréquente : 800 millions de personnes en sont atteintes dans le monde. Le goitre peut être homogène ou hétérogène comprenant un ou plusieurs noyaux.
  4. 4.  Les goitres tumoraux qui sont irréguliers ; la tumeur peut être bénigne ou maligne ;  Les goitres inflammatoires qui se voient au cours des thyroïdites ;  Les goitres vasculaires de l' hyperthyroïdie (maladie de Basedow) ;  Les goitres avec hypothyroïdie qui sont dus à un trouble de la synthèse des hormones thyroïdiennes  Les goitres simples qui correspondent à une augmentation isolée de volume de la glande, sans tumeur, sans inflammation, sans trouble de la sécrétion thyroïdienne.
  5. 5.  La présence d'un goitre est visible à un stade avancé. Il est donc observable et facilement identifiable. Les signes seront, en premier lieu un gonflement de la partie basse du cou. Ce gonflement peut provoquer, par compression des organes voisins, une gêne respiratoire, une difficulté à avaler(dysphagie) ainsi que des troubles de la voix...
  6. 6.  Le diagnostic est posé suite à l'observation et à la palpation du cou. Le médecin va ensuite prescrire des examens complémentaires afin de le confirmer et d'en rechercher la cause. Une scintigraphie et une échographie thyroïdiennes seront effectuées. Le dosage sanguin des hormones thyroïdiennes (qui met en évidence un déficit ou une surproduction d'hormones) est également préconisé. Des anticorps pouvant évoquer une sont dosés en même temps
  7. 7.  Le traitement va dépendre de l'origine de la formation du goitre. Il peut donc consister en l'administration de l'iode afin de pallier la carence et ainsi réamorcer la synthèse des hormones si une carence iodée est en cause ; un traitement par des antithyroïdiens de synthèse en cas d'excès de sécrétion ; parfois, un traitement plus radical avec utilisation d'iode radioactif pour détruire une partie de la glande hypersécrétante ; une ablation partielle ou totale de la glande thyroïde(thyroïdectomie)dans certaines hyperthyroïdies ; enfin, des traitements substitutifs (hormones de synthèse), en cas de défaut de synthèse des hormones thyroïdiennes.
  8. 8.  Certains symptômes, essentiellement d'origine mécanique, peuvent accompagner les goitres lorsque ceux-ci restent non fonctionnels (goitres simples).

×