SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  67
TRAUMATISMES DU
    RACHIS CERVICAL

I/ INTRODUCTION
-Fractures
-Luxations  cervicales
-Entorses cervicales

 lésion ostéo-articulaire nécessitant
une réduction précise et une
contention efficace.
 les lésions neurologiques sont
fréquentes: urgence thérapeutique
II/ ETIOLOGIES

   SEXE: 80% hommes
   Age: 20-30 ans
   Type d’accident:
      -accidents de circulation+++
      -chute d’un lieu élevé (autolyse) +
    +
      -accidents de travail
      -les plongeons
III/ RAPPELS ANATOMIQUES

 Le rachis cervical est composé de
  07 vertèbres:
   - rachis cervical sup: C1 (atlas)
                          C2 (axis)
   - rachis cervical inf. : C3 à C7
 La mobilité: flexion, extension,
  mobilité rotatoire et inclinaisons
  latérales
 mobilité assurée par le SMR
Les différentes courbures du rachis
Mobilité du rachis
IV/ MECANISMES

  Souvent indirect, il existe:
 - traumatismes en hyper flexion+++
 -hyper extension
 -compression
 -rotation
Possibilité d’association lésionnelle
ex: whip-lash; c’est l’extension puis flexion
   brutale

    La stabilité du rachis cervical liée à :
    -l’intégrité du segment mobile rachidien(SMR)
    -l’intégrité de la colonne moyenne de DENIS
SMR
V/EXAMEN CLINIQUE

A/ INTERROGATOIRE
-Date et heure du traumatisme
-Les circonstances et le mécanisme du
  traumatisme
-précise les symptômes:
 Immédiats: douleurs cervicale, perception
  de craquements, des fourmillements des
  doigts
 secondaires: cervicalgies hautes ou
  basses: raideur , torticolis, parésie du
  membre sup
B/ EXAMEN DU RACHIS
CERVICAL
Minutieux et avec douceur.
 Local : -étude de l’attitude de la tète, la
  limitation de la mobilité active
    - palpation des apophyses épineuses:
  points douloureux
    -palpations des masses musculaires
  cervicales: contractures
    - étude de la mobilité passive de la tète
 => immobiliser le cou par une minerve en
  légère extension
l’examen neurologique
Bilan complet , consigné par écrit qui
  va servir de référence
Etude de la motricité: CI de 0à5
 Etude de la sensibilité: -thermo-
  algesique
                          -tactile
                          -profonde
 Etude des reflexes: -osteotendineux

                      -cutanéo-
Examen général
-   Prise du pouls
-   TA
-   Appréciation des signes de choc


    Examen complet
    chez tout polytraumatisé: examen
    du crane, abdomen, thorax, les
Respecter les conditions de
ramassage et de transport.
=> problème de sante publique et de
secourisme
chez le blesse inconscient ,toujours
suspecter une lésion du rachis
=> ramassage en monobloc avec
une légère traction dans l’axe: tète-
cou-corps
VI/EXAMEN
RADIOLOGIQUE
C’est l’examen fondamental du
 diagnostic.
FACE: montre le RCI et les 2
 premières dorsale
FACE BOUCHE OUERTE(FBO):
 montre
  l’odontoïde, la C1 et la C2
PROFIL: montre toutes les vertèbres
 cervicales
FBO   Profil rcs
-LES TOMOGRAPHIES
-LE SCANNER: permet un meilleur
bilan lésionnel et l’étude du canal
vertébral
-IRM: c’est l’examen de choix dans
les atteintes neurologiques
-RADIOGRAPHIES DYNAMIQUES
   _RX de profil en flexion
   _RX de profil en extension
démasquent une éventuelle
instabilité quelques jours après
l’accident
Tomographie
C1-C2-C3
Cliche dynamique en hyper flexion
IRM


  Compression médullaire
VII/FORMES ANATOMIQUES

A/ LESIONS C1-C2:
1/ entorses graves C1-C2.
  -rupture du ligament transverse
  -mécanisme: hyper flexion
  -RX de profil
  -traitement: chirurgical,
 arthrodèse C1-C2 par voie post
Dislocation C1-C2
Cerclage mettalique   + greffe osseuse
2/ fractures de C1

a/ fracture isolée d’un arc:
 fracture stable, traitement orthopédique
   par minerve.
b/ fracture de JEFFERSON:
 -rare
 -mécanisme: par compression en
   extension
 -c’est une luxation divergente des masses
   latérales par fracture des 2 arcs et
   rupture du ligament transverse
Lésion de Jefferson
-diagnostic: RX FBO ET TDM
-traitement:_ réduction par traction,
      45j.
   _ immobilisation par halo-plâtre
   _ trait chirurgical par vissage C1-
C2

c/ fracture-tassement d’une masse
latérale:
  -lésion stable
  -traitement orthopédique
TRACTION CRANIENNE
TRACTION CRANIENNE   ˝HALȌ
Vissage C1-C2
3/ fractures de C2
a/ fractures de l’apophyse
 odontoïde:
-fréquente
-mécanisme: flexion- extension
-diagnostic: RX FBO, RX de profil, TDM
-complications: pseudarthrose de
  l’odontoïde et troubles neurologiques
-traitement: trt orthopédique par minerve
  (3 mois). Trt chirurgical:-vissage,
  laçage post C1-C2 soit arthrodèse post
OBAV   OBAR
Fr. de l’odontoïde déplacée en OBAV
OBAR
Corset minerve
Vissage de l’odontoïde
Laçage métallique post C1-C2
Arthrodèse C1-C2
Avec laçage métallique
pseudarthrose
b/fractures des pédicules de
C2
Hangman fracture (fracture des
 pendus)
Mécanisme: hyperextention
Diagnostic: RX profil, ¾ et TDM
Traitement: soit vissage postérieur
            soit arthrodèse antérieur
                C2-C3
Fracture des pédicules de C2




Arthrodèse ant C2-C3
Vissage pédiculaire post C2-C3
B/LESIONS DU RACHIS
CERVICAL INFERIEUR

1/ ENTORSE BENIGNE :
-clinique: œdème, douleur,
 contracture musculaire
-RX sans anomalies
-traitement: collier et trait
 médical puis rééducation
 fonctionnelle douce
Entorse benigne   Collier pdt 1mois   RX en flexion
                                      Entorse grave
2/ entorse grave
Clinique: même que E.B
RX de profil: critères de louis
-antelisthesis ˃à 3 mm
-angulatio n des plateaux vertébraux de
  plus de 10° ou angulation en cyphose
  post
-perte du parallélisme des facettes
  articulaires post
-découverture de + 50% de l’articulation
  sup de la vertèbre sous jacente
-écart inter épineux anormal
Hyper flexion   Entorse grave
RX du rachis cervical de profil de
l’entorse grave
Arthrodèse inter somatique ant
3 signes parmi ces 5 suffisent pour
faire le diagnostic de l’entorse grave

-traitement: réduction et arthrodèse
par voie antérieure
3/luxations unilatérales

Mécanisme: flexion-rotation d’un seul cote
  .
Clinique: syndrome radiculaire pur +++,
Correspondant au cote et au niveau de la
  luxation
RX: de profil, la vertèbre luxée parait de
  ¾.
Traitement: -soit orthopédique: réduction
  et immobilisation
            -soit chirurgical: réduction et
Luxation uni articulaire
4/ luxations bilatérales

Mécanisme: hyper flexion
Clinique: l’atteinte médullaire +++
RX: de profil
Traitement: - réduction en urgence
 par traction crânienne
              - arthrodèse inter
 somatique par voie antérieure
5/ Tear-drop fracture

Mécanisme: compression-flexion
Lésion du SMR associée à une
 fracture antéro-inferieur du corps
 vertébral (en goutte de larme) et
 d’autres refonds corporels
Clinique: troubles neurologique +++
RX: profil + TDM
Traitement: chirurgical par
 arthrodèse inter somatique par voie
Arthrodèse inter somatique
6/ fractures

a/ fractures tassements
 cunéiformes antérieur:
Mécanisme: flexion
Lésion stable
RX: profil, diminution de la hauteur
 du corps vertébral en avant
Traitement: orthopédique , minerve
 plâtrée ou plastique à 3 appuis:
        sternum, menton, occiput
→

Fracture-compression ant
b/ fractures comminutives du
corps vertébrale:
  ( Burst-fracture )
Mécanisme: compression axiale
RX: profil, fracture comminutive du
corps vertébrale avec rupture du mur
vertébral postérieur et recul
postérieur
 TDM: visualise d’éventuels
fragments intra canalaire
traitement: chirurgical par voie
antérieure, corporectomie, libération
du canal médullaire et arthrodèse
Fr comminutive de C7
→

Contenu connexe

Tendances

Fracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusFracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusHamlaoui Saddek
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- pptkillua zoldyck
 
Coude fractures
Coude fracturesCoude fractures
Coude fracturesmedo parta
 
Syndrome de volkmann
Syndrome de volkmannSyndrome de volkmann
Syndrome de volkmannlaamlove
 
Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.L-ilia
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)Med Achraf Hadj Ali
 
04 fractures du cotyle (1)
04  fractures du cotyle (1)04  fractures du cotyle (1)
04 fractures du cotyle (1)latifahanachi
 
7.fracturi mb inf fr
7.fracturi mb inf fr7.fracturi mb inf fr
7.fracturi mb inf frSalah Eddine
 
6.fracturi mb sup fr
6.fracturi mb sup fr6.fracturi mb sup fr
6.fracturi mb sup frSalah Eddine
 
Luxationsepaule
LuxationsepauleLuxationsepaule
Luxationsepaulekadri med
 
Fractures du scaphoïde
Fractures du scaphoïde Fractures du scaphoïde
Fractures du scaphoïde Smail Rezzik
 
Anatomie radiologique de l'épaule
Anatomie radiologique de l'épauleAnatomie radiologique de l'épaule
Anatomie radiologique de l'épauleimma-dr
 
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant brasfractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant brasguest195328
 
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1Abdelatif Djellab
 

Tendances (20)

Fracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusFracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radius
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
 
Chapitre 3 rachis
 Chapitre 3 rachis Chapitre 3 rachis
Chapitre 3 rachis
 
Coude fractures
Coude fracturesCoude fractures
Coude fractures
 
Syndrome de volkmann
Syndrome de volkmannSyndrome de volkmann
Syndrome de volkmann
 
Luxations du coude
Luxations du coudeLuxations du coude
Luxations du coude
 
Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
 
04 fractures du cotyle (1)
04  fractures du cotyle (1)04  fractures du cotyle (1)
04 fractures du cotyle (1)
 
Pbve dr hacid
Pbve  dr hacidPbve  dr hacid
Pbve dr hacid
 
5 fract lombaires
 5  fract lombaires 5  fract lombaires
5 fract lombaires
 
7.fracturi mb inf fr
7.fracturi mb inf fr7.fracturi mb inf fr
7.fracturi mb inf fr
 
6.fracturi mb sup fr
6.fracturi mb sup fr6.fracturi mb sup fr
6.fracturi mb sup fr
 
Luxationsepaule
LuxationsepauleLuxationsepaule
Luxationsepaule
 
Fracture des 2 os de la jambe
 Fracture des 2 os de la jambe Fracture des 2 os de la jambe
Fracture des 2 os de la jambe
 
Fractures du scaphoïde
Fractures du scaphoïde Fractures du scaphoïde
Fractures du scaphoïde
 
Anatomie radiologique de l'épaule
Anatomie radiologique de l'épauleAnatomie radiologique de l'épaule
Anatomie radiologique de l'épaule
 
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant brasfractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
 
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
 
FEIF.pptx
FEIF.pptxFEIF.pptx
FEIF.pptx
 

En vedette

Technique radiologique rachis cervical
Technique radiologique rachis cervicalTechnique radiologique rachis cervical
Technique radiologique rachis cervicalwayma
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 3)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 3)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 3)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 3)Med Achraf Hadj Ali
 
Interpretation rx en rhumatologie
Interpretation rx en rhumatologieInterpretation rx en rhumatologie
Interpretation rx en rhumatologiekillua zoldyck
 
Imagrie Rachis 03 02 09 Da
Imagrie Rachis 03 02 09 DaImagrie Rachis 03 02 09 Da
Imagrie Rachis 03 02 09 Daraymondteyrouz
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 2)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 2)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 2)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 2)Med Achraf Hadj Ali
 
11 avant -bras - fractures
11  avant -bras - fractures11  avant -bras - fractures
11 avant -bras - fracturesfteiti wadhah
 
1 anatomie et semiologie rdiologique5 (version5)
1 anatomie et semiologie rdiologique5 (version5)1 anatomie et semiologie rdiologique5 (version5)
1 anatomie et semiologie rdiologique5 (version5)Med Achraf Hadj Ali
 
Maladies rhumatismales
Maladies rhumatismalesMaladies rhumatismales
Maladies rhumatismalesdrcusse
 
La colchicine dans le traitement de la fievre mediterraneenne familiale
La colchicine dans le traitement de la fievre mediterraneenne familialeLa colchicine dans le traitement de la fievre mediterraneenne familiale
La colchicine dans le traitement de la fievre mediterraneenne familialeKhadija Moussayer
 
Place du percutané et du mini-invasif
Place du percutané et du mini-invasifPlace du percutané et du mini-invasif
Place du percutané et du mini-invasifYves STIGLITZ
 
Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant   Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant ROBERT ELBAUM
 
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienConduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienAsma Semsouma
 
Polyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite rhumatoïdePolyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite rhumatoïdeHamlaoui Saddek
 
Reanimation arret cardio circulatoire 1
Reanimation arret cardio circulatoire 1 Reanimation arret cardio circulatoire 1
Reanimation arret cardio circulatoire 1 Hamlaoui Saddek
 

En vedette (20)

Technique radiologique rachis cervical
Technique radiologique rachis cervicalTechnique radiologique rachis cervical
Technique radiologique rachis cervical
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 3)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 3)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 3)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 3)
 
Interpretation rx en rhumatologie
Interpretation rx en rhumatologieInterpretation rx en rhumatologie
Interpretation rx en rhumatologie
 
Imagrie Rachis 03 02 09 Da
Imagrie Rachis 03 02 09 DaImagrie Rachis 03 02 09 Da
Imagrie Rachis 03 02 09 Da
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 2)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 2)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 2)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 2)
 
11 avant -bras - fractures
11  avant -bras - fractures11  avant -bras - fractures
11 avant -bras - fractures
 
1 anatomie et semiologie rdiologique5 (version5)
1 anatomie et semiologie rdiologique5 (version5)1 anatomie et semiologie rdiologique5 (version5)
1 anatomie et semiologie rdiologique5 (version5)
 
Maladies rhumatismales
Maladies rhumatismalesMaladies rhumatismales
Maladies rhumatismales
 
Traumato cheville & pied
 Traumato cheville & pied Traumato cheville & pied
Traumato cheville & pied
 
La colchicine dans le traitement de la fievre mediterraneenne familiale
La colchicine dans le traitement de la fievre mediterraneenne familialeLa colchicine dans le traitement de la fievre mediterraneenne familiale
La colchicine dans le traitement de la fievre mediterraneenne familiale
 
Place du percutané et du mini-invasif
Place du percutané et du mini-invasifPlace du percutané et du mini-invasif
Place du percutané et du mini-invasif
 
Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant   Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant
 
Cat devant un coma
Cat devant un comaCat devant un coma
Cat devant un coma
 
عيوب لوحة الكتف الخلقيه- Sprengel's deformity - البروفيسور فريح ابوحسان
 عيوب لوحة الكتف الخلقيه-  Sprengel's deformity - البروفيسور فريح ابوحسان  عيوب لوحة الكتف الخلقيه-  Sprengel's deformity - البروفيسور فريح ابوحسان
عيوب لوحة الكتف الخلقيه- Sprengel's deformity - البروفيسور فريح ابوحسان
 
Examen neurologique
Examen neurologiqueExamen neurologique
Examen neurologique
 
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienConduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
 
Facture cartilage
Facture cartilageFacture cartilage
Facture cartilage
 
Polyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite rhumatoïdePolyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite rhumatoïde
 
Etats de choc
Etats de chocEtats de choc
Etats de choc
 
Reanimation arret cardio circulatoire 1
Reanimation arret cardio circulatoire 1 Reanimation arret cardio circulatoire 1
Reanimation arret cardio circulatoire 1
 

Similaire à Traumatismes du rachis cervical 2

Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitaux
Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitauxChu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitaux
Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitauxManzon
 
Cours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachisCours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachiskillua zoldyck
 
La myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleLa myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleBenjamin NICOT
 
Imagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du RugbymanImagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du RugbymanRegenlab
 
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdfINSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdfRaniaRania81
 
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfMarieChhim1
 
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8Ep an at clinic tt 2017 10 10-8
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8raymondteyrouz
 
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)MD TIEN
 
Msup fractures
Msup fracturesMsup fractures
Msup fracturesmedo parta
 
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetTraitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetIRMSHN276
 
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienne
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienneCours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienne
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienneSuzanne SAADAT
 
Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Examen programmé du rachis sarbacher 190112Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Examen programmé du rachis sarbacher 190112Hubert Maisonneuve
 
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdf
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdfTraumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdf
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdfSouleymane5
 
Généralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.pptGénéralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.pptBadrAbouAlia
 
Luxation De LéPaule
Luxation De LéPauleLuxation De LéPaule
Luxation De LéPauleMede Space
 
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdfSafaaMed1
 

Similaire à Traumatismes du rachis cervical 2 (20)

Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitaux
Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitauxChu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitaux
Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitaux
 
Cours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachisCours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachis
 
La myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleLa myélopathie cervicale
La myélopathie cervicale
 
Imagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du RugbymanImagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du Rugbyman
 
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdfINSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
 
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
 
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8Ep an at clinic tt 2017 10 10-8
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8
 
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
 
Msup fractures
Msup fracturesMsup fractures
Msup fractures
 
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetTraitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
 
ostéochondrose
 ostéochondrose ostéochondrose
ostéochondrose
 
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienne
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienneCours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienne
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienne
 
Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Examen programmé du rachis sarbacher 190112Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Examen programmé du rachis sarbacher 190112
 
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdf
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdfTraumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdf
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdf
 
EPU
EPUEPU
EPU
 
Radiographie standard
Radiographie standardRadiographie standard
Radiographie standard
 
Généralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.pptGénéralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.ppt
 
compression medullaire.pptx
compression medullaire.pptxcompression medullaire.pptx
compression medullaire.pptx
 
Luxation De LéPaule
Luxation De LéPauleLuxation De LéPaule
Luxation De LéPaule
 
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
 

Plus de killua zoldyck

Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©nauxkillua zoldyck
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013killua zoldyck
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)killua zoldyck
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairkillua zoldyck
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculairekillua zoldyck
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelkillua zoldyck
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]killua zoldyck
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2killua zoldyck
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgenceskillua zoldyck
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternetkillua zoldyck
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologiekillua zoldyck
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinairekillua zoldyck
 

Plus de killua zoldyck (20)

071 hausfater
071 hausfater071 hausfater
071 hausfater
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculair
 
Les cataractes
Les cataractesLes cataractes
Les cataractes
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculaire
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
 
Les glaucomes
Les glaucomesLes glaucomes
Les glaucomes
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
 
Pancréatite aiguë
Pancréatite aiguëPancréatite aiguë
Pancréatite aiguë
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgences
 
Orl
OrlOrl
Orl
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologie
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
 

Traumatismes du rachis cervical 2

  • 1. TRAUMATISMES DU RACHIS CERVICAL I/ INTRODUCTION -Fractures -Luxations cervicales -Entorses cervicales lésion ostéo-articulaire nécessitant une réduction précise et une contention efficace. les lésions neurologiques sont fréquentes: urgence thérapeutique
  • 2. II/ ETIOLOGIES  SEXE: 80% hommes  Age: 20-30 ans  Type d’accident: -accidents de circulation+++ -chute d’un lieu élevé (autolyse) + + -accidents de travail -les plongeons
  • 3. III/ RAPPELS ANATOMIQUES  Le rachis cervical est composé de 07 vertèbres: - rachis cervical sup: C1 (atlas) C2 (axis) - rachis cervical inf. : C3 à C7  La mobilité: flexion, extension, mobilité rotatoire et inclinaisons latérales mobilité assurée par le SMR
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 9. IV/ MECANISMES  Souvent indirect, il existe: - traumatismes en hyper flexion+++ -hyper extension -compression -rotation Possibilité d’association lésionnelle ex: whip-lash; c’est l’extension puis flexion brutale  La stabilité du rachis cervical liée à : -l’intégrité du segment mobile rachidien(SMR) -l’intégrité de la colonne moyenne de DENIS
  • 10. SMR
  • 11. V/EXAMEN CLINIQUE A/ INTERROGATOIRE -Date et heure du traumatisme -Les circonstances et le mécanisme du traumatisme -précise les symptômes: Immédiats: douleurs cervicale, perception de craquements, des fourmillements des doigts secondaires: cervicalgies hautes ou basses: raideur , torticolis, parésie du membre sup
  • 12. B/ EXAMEN DU RACHIS CERVICAL Minutieux et avec douceur.  Local : -étude de l’attitude de la tète, la limitation de la mobilité active - palpation des apophyses épineuses: points douloureux -palpations des masses musculaires cervicales: contractures - étude de la mobilité passive de la tète => immobiliser le cou par une minerve en légère extension
  • 13. l’examen neurologique Bilan complet , consigné par écrit qui va servir de référence Etude de la motricité: CI de 0à5  Etude de la sensibilité: -thermo- algesique -tactile -profonde  Etude des reflexes: -osteotendineux -cutanéo-
  • 14. Examen général - Prise du pouls - TA - Appréciation des signes de choc Examen complet chez tout polytraumatisé: examen du crane, abdomen, thorax, les
  • 15. Respecter les conditions de ramassage et de transport. => problème de sante publique et de secourisme chez le blesse inconscient ,toujours suspecter une lésion du rachis => ramassage en monobloc avec une légère traction dans l’axe: tète- cou-corps
  • 16. VI/EXAMEN RADIOLOGIQUE C’est l’examen fondamental du diagnostic. FACE: montre le RCI et les 2 premières dorsale FACE BOUCHE OUERTE(FBO): montre l’odontoïde, la C1 et la C2 PROFIL: montre toutes les vertèbres cervicales
  • 17. FBO Profil rcs
  • 18. -LES TOMOGRAPHIES -LE SCANNER: permet un meilleur bilan lésionnel et l’étude du canal vertébral -IRM: c’est l’examen de choix dans les atteintes neurologiques -RADIOGRAPHIES DYNAMIQUES _RX de profil en flexion _RX de profil en extension démasquent une éventuelle instabilité quelques jours après l’accident
  • 20.
  • 21. Cliche dynamique en hyper flexion
  • 22. IRM Compression médullaire
  • 23. VII/FORMES ANATOMIQUES A/ LESIONS C1-C2: 1/ entorses graves C1-C2. -rupture du ligament transverse -mécanisme: hyper flexion -RX de profil -traitement: chirurgical, arthrodèse C1-C2 par voie post
  • 25. Cerclage mettalique + greffe osseuse
  • 26. 2/ fractures de C1 a/ fracture isolée d’un arc: fracture stable, traitement orthopédique par minerve. b/ fracture de JEFFERSON: -rare -mécanisme: par compression en extension -c’est une luxation divergente des masses latérales par fracture des 2 arcs et rupture du ligament transverse
  • 28. -diagnostic: RX FBO ET TDM -traitement:_ réduction par traction, 45j. _ immobilisation par halo-plâtre _ trait chirurgical par vissage C1- C2 c/ fracture-tassement d’une masse latérale: -lésion stable -traitement orthopédique
  • 29.
  • 31. TRACTION CRANIENNE ˝HALȌ
  • 33. 3/ fractures de C2 a/ fractures de l’apophyse odontoïde: -fréquente -mécanisme: flexion- extension -diagnostic: RX FBO, RX de profil, TDM -complications: pseudarthrose de l’odontoïde et troubles neurologiques -traitement: trt orthopédique par minerve (3 mois). Trt chirurgical:-vissage, laçage post C1-C2 soit arthrodèse post
  • 34. OBAV OBAR
  • 35.
  • 36. Fr. de l’odontoïde déplacée en OBAV
  • 37. OBAR
  • 43. b/fractures des pédicules de C2 Hangman fracture (fracture des pendus) Mécanisme: hyperextention Diagnostic: RX profil, ¾ et TDM Traitement: soit vissage postérieur soit arthrodèse antérieur C2-C3
  • 44. Fracture des pédicules de C2 Arthrodèse ant C2-C3
  • 46. B/LESIONS DU RACHIS CERVICAL INFERIEUR 1/ ENTORSE BENIGNE : -clinique: œdème, douleur, contracture musculaire -RX sans anomalies -traitement: collier et trait médical puis rééducation fonctionnelle douce
  • 47. Entorse benigne Collier pdt 1mois RX en flexion Entorse grave
  • 48. 2/ entorse grave Clinique: même que E.B RX de profil: critères de louis -antelisthesis ˃à 3 mm -angulatio n des plateaux vertébraux de plus de 10° ou angulation en cyphose post -perte du parallélisme des facettes articulaires post -découverture de + 50% de l’articulation sup de la vertèbre sous jacente -écart inter épineux anormal
  • 49. Hyper flexion Entorse grave
  • 50. RX du rachis cervical de profil de l’entorse grave
  • 51.
  • 52.
  • 53.
  • 55. 3 signes parmi ces 5 suffisent pour faire le diagnostic de l’entorse grave -traitement: réduction et arthrodèse par voie antérieure
  • 56. 3/luxations unilatérales Mécanisme: flexion-rotation d’un seul cote . Clinique: syndrome radiculaire pur +++, Correspondant au cote et au niveau de la luxation RX: de profil, la vertèbre luxée parait de ¾. Traitement: -soit orthopédique: réduction et immobilisation -soit chirurgical: réduction et
  • 58. 4/ luxations bilatérales Mécanisme: hyper flexion Clinique: l’atteinte médullaire +++ RX: de profil Traitement: - réduction en urgence par traction crânienne - arthrodèse inter somatique par voie antérieure
  • 59.
  • 60.
  • 61. 5/ Tear-drop fracture Mécanisme: compression-flexion Lésion du SMR associée à une fracture antéro-inferieur du corps vertébral (en goutte de larme) et d’autres refonds corporels Clinique: troubles neurologique +++ RX: profil + TDM Traitement: chirurgical par arthrodèse inter somatique par voie
  • 63. 6/ fractures a/ fractures tassements cunéiformes antérieur: Mécanisme: flexion Lésion stable RX: profil, diminution de la hauteur du corps vertébral en avant Traitement: orthopédique , minerve plâtrée ou plastique à 3 appuis: sternum, menton, occiput
  • 65. b/ fractures comminutives du corps vertébrale: ( Burst-fracture ) Mécanisme: compression axiale RX: profil, fracture comminutive du corps vertébrale avec rupture du mur vertébral postérieur et recul postérieur TDM: visualise d’éventuels fragments intra canalaire traitement: chirurgical par voie antérieure, corporectomie, libération du canal médullaire et arthrodèse
  • 67.