Chapiteaux mérinides et almohades

1 070 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 070
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chapiteaux mérinides et almohades

  1. 1. Analyse monographique stylistique Les chapiteaux mérinides et almohades MONOGRAPHIE : Description spéciale d’un seul objet. (Larousse 2007) L’architecture classique au Maghreb
  2. 2. Les Almohades: • Histoire : • Ils renversent les Almoravides au 12éme siècle et réunissent tout le Maghreb et l’Espagne musulmane sous leur autorité et les libèrent du joug oriental. • leur capitale : Marrakech (ancienne capitale des Almoravides)
  3. 3. Les Mérinides : • Leur capitale : Fès qu'ils édifient en 1276. • Leurs principaux édifices : • La grande mosquée d’Oujda • Fondation de la ville de Mansoura (Tlemcen) • La grande mosquée de Mansoura
  4. 4. Enoncé de l’exercice : 1. Citez les survivances et/ou les transformations des composants canoniques antiques dans ces chapiteaux. 2. Décrivez pour ces chapiteaux les techniques ornementales adoptées régissant leur formule décorative.
  5. 5. Almohades Mérinides
  6. 6. Corrigé : 1. Survivances et transformations: - Reprise des 3 parties canoniques du chapiteau composite romain, mais d’une manière plus rigide et stylisée. - La corbeille: elle est formée d’une ou de deux rangées de feuilles d’acanthe plus lisses (stylisées). - Les volutes : elles surmontent la corbeille et adoptent une forme en spirale saillante, rappelant les volutes du chapiteau ionique. - L’abaque : il est surdimensionné et se confond avec le départ de l’arcade.
  7. 7. Corrigé : • 2. les techniques ornementales adoptées: • La corbeille: la feuille d’acanthe dans les différents cas devient plus rigide et stylisée, accentuant le contraste des formes (rectiligne/curviligne, plan/cylindre). • Les volutes : elles sont simplifiées réduites à des surfaces lisses.
  8. 8. Corrigé : • Le chapiteau mérinide: • il propose des formes aplaties sur les 4 faces du parallélépipède propice au développement de l’arabesque en bas relief • (bas relief: sculpture en faible saillie)
  9. 9. Corrigé : • Décoration de l’interstice des feuille de la corbeille du chapiteau mérinide par une guirlande torsadée ou en entrelacs. entrelacs

×